AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Partagez | 
 

 Yeux dans les yeux ★ Darryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeJeu 27 Sep - 9:28


Qui part à la chasse… part à la chasse !
L

es couloirs du Poudlard Express étaient encore plein de mondes, même si les élèves commencaient à s’engouffrer dans leurs wagons en bande d’amis. Elle fait un signe à Gloria en lui disant à plus tard, elle l’avait déjà prévenue qu’elle passera tout le trajet du retour avec Darryl. Le seul qui n’était pas au courant était, en fait, était l’intéressé. Le plan avait été parfaitement préparé, avec conseils de Melody et Gloria, pour que Brittany puisse passer toutes les heures du trajet de retour yeux dans les yeux avec son futur petit ami !! Elle avait un peu hésité, parce que la jeune Gryffondor avait beau être excessivement confiante, elle avait tendance à devenir un peu maladroite et presque perdre ses moyens avec ce garçon !

Elle fait coulisser la porte du wagon avec presque violence et s’exclame joyeusement : « Salut Darryl !! Comment vas-tu ? Je peux m’incruster, il n’y a plus de place nulle part, c’est fou, à croire que le train à rétrécit depuis la rentrée ahah ! » Elle demande, sans vraiment demander, puisque sans attendre de réponse Brittany rentre dans le wagon en trainant sa malle plus large qu’elle, refermant la porte derrière vivement…. Le tout avec un grand sourire tout à fait innocent et ravi. Comme si tout le monde ne savait pas qu’il restait plein de places dans le train, comme chaque année…

… La subtilité n’avait jamais été son fort. Ni la délicatesse. Par contre, s’imposer, c’était un art qu’elle maîtrisait comme une reine !

Elle balance son sac en bandoulière et sa cape sur la banquette, et lève les yeux vers le range-bagages avec une moue mécontente. Britty croise les bras sur sa poitrine (ou manque de…) et tape du pied. C’était haut, lorsqu’on était petit. Et surtout c’était l’occasion de pousser Darryl à agir comme le parfait petit ami qu’elle savait qu’il serait –bientôt, elle en était sûre !- et à galamment ranger sa valise pour elle. La moue disparaît lorsque son visage se fend d’un grand sourire ; et elle tourne ses prunelles bleues vers Darryl avec un air qu’elle espère craquant et suppliant et il-ne-peux-pas-me-résister-foie-de-furie : « Tu peux m’aider à monter ma malle s’il te plaît ? C’est fou comme elle est lourde ! T’es un garçon alors tu peux me faire ça, hm ? » Et la voilà qui papillonne, ou enfin essaie, des yeux. Elle avait lu ça dans un livre d’amour moldu. Les filles papillonnaient toujours des yeux et les garçons tombaient de haut. Le rire intérieur de Brittany est un peu machiavélique.

Car c’était vrai… Ce qu’elle oubliait de mentionner c’était que Britty était batteuse depuis quelques années et malgré son poids-plume elle était tout à fait capable de soulever cette malle grâce à ses bras musclés par les coups de battes contre des cognards hargneux. Ce poste était vraiment le meilleur ! Et correspondait parfaitement à la nature de Brittany… Et franchement, elle se trouvait beaucoup de points communs avec les cognards !

Enfin bref, ses pensées dérivaient. Britty se replonge à nouveau complètement dans les beaux yeux bruns de Darryl –ah, ces yeux, elle aurait écrit des poèmes dessus si elle avait été douée pour ça (rectification : elle avait écrit des poèmes dessus, son journal intime en était plein, et d’ailleurs elle en avait envoyé quelques uns anonymement à Darryl mais bon, il n’avait jamais réagit donc elle supposait qu’il n’aimait pas ça)- ces beaux yeux bruns que n’importe qui d’autre aurait troué tout à fait banals, mais pas Brittany, oh non ! Pour Brittany, le garçon qui était devant elle était le plus mignon et le plus brillant du monde, si seulement les autres le réalisaient aussi.. ! Quoique, non, elle préférait que personne ne s’en rende compte comme ça elle n’avait pas de rivales amoureuses ! Même si Britty n’avait aucun doute qu’elle pourrait écraser toutes ses rivales en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire « Da-rryl », franchement, qui choisirait une autre fille qu’elle ? Même Agrippine n’était pas aussi géniale !



code by Mandy


_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Darryl Applegate
▌ Messages : 202
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : ... encore faudrait-il qu'elle me remarque...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Martin Jobert

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeVen 9 Nov - 13:20

Yeux dans les yeux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Une nouvelle année s’était achevée à Poudlard, Darryl ne l’avait encore pas vue passer. Comme pour quasiment la totalité des élèves, Poudlard était sa deuxième maison. Il allait au retrouver sa mère et sa sœur, ce n’était pas une mauvaise chose, même s’il n’était pas le garçon le plus expressif du monde, loin de là, elles lui avaient manqué et il était impatient de les revoir. Il avait pris place dans le Poudlard Express, Alphard avait disparu il ne savait trop où, mais ça ne dérangeait pas Darryl d’être seul. Certes, l’idée de passer le voyage avec Gloria n’aurait pas été du tout déplaisant, mais encore aurait-il fallu qu’elle le veuille. Ce qu’il ne lui avait bien sûr pas demandé.

« Salut Darryl !! Comment vas-tu ? Je peux m’incruster, il n’y a plus de place nulle part, c’est fou, à croire que le train à rétrécit depuis la rentrée ahah ! »

Darryl sursauta presque à l’arrivée de Brittany et mit un petit temps avant de faire attention à ce qu’elle lui disait. Il jeta un rapide regard sur le box d’en face et constata qu’il était vide. Mais il n’allait pas lui faire remarquer. Non pas qu’il ait envie de passer tout le trajet avec elle, mais Brittany était… complètement flippante et il n’avait pas vraiment envie de la contrarier. Mais alors pas du tout.

« Tes amies ne t’ont pas gardé de place ? Je les ai vues ensemble tout à l’heure. »

Ne pas lui faire directement remarqué qu’il avait saisi qu’elle lui racontait des cracks c’était une chose, mais il n’allait pas non plus dire amen à tout. Surtout qu’il n’avait vraiment pas envie de passer tout le voyage en train seul avec elle. Ce n’est pas qu’il ne l’appréciait pas. Brittany avait quand même… des côtés… un peu sympas… disons ça comme ça, mais si Darryl avait remarqué qu’elle l’appréciait un peu trop, il ne pouvait pas lui rendre cet attachement, surtout que lui-même était amoureux de Gloria. Gloria qui était l’amie de Brittany et qui n’en avait rien à faire de Darryl… Au moins, ils étaient tous les trois au même point. Pas de jaloux.

« Tu peux m’aider à monter ma malle s’il te plaît ? C’est fou comme elle est lourde ! T’es un garçon alors tu peux me faire ça, hm ? »

Qu’est-ce qu’elle essayait de faire avec ses yeux là… Il ne savait pas trop mais c’était assez étrange… enfin, bref. Autant ne pas trop s’attarder dessus, mais vu qu’elle cherchait continuellement à relier leurs regards, c’était assez compliqué. Il la regarda un moment puis baissa le regard sur sa valise. Là encore, elle se fichait un peu de lui. Comme si elle demandait ça à chaque fois… Surtout qu’il savait qu’elle était dans l’équipe de Quidditch, et donc qu’elle était tout à fait capable de le faire comme une grande. Mais encore une fois, les répercussions l’effrayaient trop pour refuser.

« Euh… ouais… si tu veux… »

Darryl se leva sans grande volonté. Il attrapa la malle de la jeune femme et réussit à la soulever pour la ranger. Il ne savait pas ce qu’elle avait mis dedans mais elle pesait bien plus que la sienne. Une fois la valise bien en place, Darryl se laissa retomber à sa place et regarda par la fenêtre. Il n’y avait rien à voir, surtout que le train n’était pas encore parti, mais il ne savait pas trop où regarder alors… autant faire mine d’observer le paysage. Il pourrait certes discuter avec Brittany mais… il n’avait aucun sujet de conversation qui lui venait en tête. Il savait bien qu’elle allait se remettre à lui parler dans peu de temps, mais autant la laisser mener cette conversation… un peu forcée pour sa part. Il n’était pas vraiment à l’aise, et si quelqu’un pouvait entrer dans le wagon et les rejoindre, il lui en serait éternellement reconnaissant ! Mais vraiment.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeJeu 15 Nov - 9:17


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

rittany était franchement très contente de son plan, elle avait même démarché ses compagnons de la Guilde (enfin Melody, parce qu’elle n’acceptait toujours pas les jumeaux Potter, ne les accepteraient jamais, alors pas question de leur refiler des affaires !) s’était occupé de la lourde tâche de distraire Alphard, par tous les moyens possibles, pour éviter qu’il aille avec son ami pendant le trajet. Non, Brittany voulait Darryl pour elle toute seule cette fois !

La Gryffondor surexcitée pousse un petit soupir admiratif devant la répartie de son bientôt-copain : Darryl était tellement futé, tellement intelligent, contrairement aux autres garçons ! Il était de loin le plus brillant de Poudlard, et Britty était plutôt contente d’être la seule à s’en être rendue compte parce que sinon toutes les filles essaieraient de gagner les faveurs du Serpentard ! Britty n’était en effet pas folle de Darryl juste parce qu’il était adorablement mignon et ténébreux et mystérieux et ohmerlindarrylétaitleplusbeauuuuuu…! (Pourtant étrangement contrairement à une bonne partie de la population de Poudlard, elle était toujours restée imperméable aux charmes de Tom Jedusor, son insupportable prof’ de potions de rattrapage). Darryl était brillant et Brittany avait toujours eu un faible pour les garçons intelligents ! Alors plutôt que de s’agacer que Darryl ne soit pas complètement naïf à sa ruse, Brittany est très contente. Et s’il ne disait pas non c’était définitivement parce qu’il était d’accord et l’appréciait aussi ! Magique !

« Ah ? Je t’avoue, j’ai pas vraiment fait attention non plus ! Je t’ai vue passer et j’ai pas pu résister, je pensais que ce serait cool de passer le trajet ensembles, discuter, tout ça ! » Et elle lui fait un clin d’œil, toujours subtile, Brittany.

Brittany est franchement mise mal à l’aise par le regard de Darryl, qui la fixe, puis laisse passer un peu trop de temps… L’habituellement si confiante adolescente ne peut s’empêcher de se dandiner un peu sur place, le cœur battant a tout rompre et les joues rouges. Il ne pouvait pas dire non ! Un sourire tellement grand qu’il menaçait de déborder de son visage naît lorsque Darryl accepte. Il était timide, c’était trop mignon ! « Merci merci merciii ! T’es le meilleur Darryl ! » Elle s’exclame avec joie en le regardant faire et avec difficultés en plus. Brittany était une fille, alors bien sur, elle avait beaucoup d’affaires (et encore, elle avait lancé un sort sur sa valise, à l’époque avec l’aide de Morgan, pour augmenter la contenant de sa malle) et tout était en bordel, en plus. Entre son kit d’entretien de balai qui pesait lourd, ses livres, ses vêtements, ses manuels de farces et attrapes…. Heureusement que les malles pouvaient se rouler !

Elle attrape la cage de sa chouette et la pose avec un peu plus de soin que les vêtements sur la banquette, pour qu’elle soit confortable, puis s’assoit enfin devant Darryl. Historie d’avoir toujours ses yeux dans le collimateur, elle avait entendu dire qu’accrocher le regard de son amoureux était extrêmement important ! Et elle voulait voir Darryl autant que possible !

« Encore merci t’es trop gentil ! Je me demande comment tu as pu atterrir à Serpentard, t’es trop bien pour ça ! » Elle dit avec enthousiasme sans même penser que ses mots pouvaient être insultants, Brittany comme une bonne Gryffondor obtuse n’aimait pas les vert et argent par principe ! Elle croise ses jambes sous ses fesses et essaie d’attraper le regard de Darryl qui bizarrement préférait regarder par la fenêtre, comme s’il essayait d’éviter son regard… Oh, Brittany comprenait ! Si ça se peut, il était trop timide pour la regarder en face. Surtout que Brittany se savait très jolie, et avec de beaux yeux bleus perçants ! Et en plus elle comptait bien revenir encore plus jolie à la rentrée prochaine ! Ça lui fait penser que c’était la dernière fois avant deux mois qu’elle verrait Darryl… Elle soupire doucement, un peu déprimée de devoir quitter Poudlard, sa seconde-première Maison. « C’est tellement triste, la fin de l’année ! Même si plus de devoirs ni de cours interminables c’est une vraie libération ! Mais bon je ne sais pas toi, mais moi je ne veux pas partir. Si seulement on pouvait passer l’été à Poudlard à faire la fête en ayant château et parc juste pour nous ! Et faire des plongeons avec le calamar géant ! » Elle raconte avec énergie, en bougeant ses mains dans tous les sens et en remplissant le vide de sa voix comme d’habitude. La pipelette ne s’arrêtait jamais, ou alors ça voulait dire que ça n’allait pas.  « Ma famille est censée partir en Egypte cet été, pour fêter la réussite de ma sœur. Et toi ? Tu vas quelque part ? Tu vois des gens de Poudlard ? T’as envie de faire quelques choses en particulier ? Tu fais quoi de tes vacs’ en général ? » Elle enchaîne les questions et fini à bout de souffle et rougissante, incapable de contenir sa curiosité et son envie d’en apprendre plus sur le si réservé et intriguant Darryl. Elle comptait bien profiter de ces quelques heures de train au maximum sans jamais perdre des yeux le plus jeune garçon.

code by Mandy


_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Darryl Applegate
▌ Messages : 202
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : ... encore faudrait-il qu'elle me remarque...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Martin Jobert

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeLun 26 Nov - 20:15

Yeux dans les yeux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darryl se posait très sincèrement la question de savoir s’il n’avait pas une étiquette dans le dos, ou quelque chose qui attirait la poisse et la malchance. Parce qu’il avait l’impression d’avoir toujours un truc qui lui tombait dessus. Et c’était rarement positif, mais en même temps la vie envoyait rarement des signaux positifs, c’était même tout le contraire. La vie c’était pourrie, ça finissait toujours mal, de toute façon à quoi ça servait au juste de naître pour mourir des années plus tard ? A rien du tout.

Mais ce n’était pas vraiment le moment pour ce genre de questionnements et de réflexion sur la vie. Là, il devait surtout réfléchir à un plan de survie efficace face à Brittany. Parce que mine de rien, Darryl avait tout de même un peu peur qu’elle se rende compte qu’il ne lui rendait pas ses sentiments. Il ne voulait pas lui faire du mal en le lui disant clairement, et ce qu’il voulait surtout c’est qu’ELLE ne lui fasse pas de mal. Parce qu’il ne doutait pas qu’elle n’aurait aucun mal à lui en faire, et même s’il était destiné à mourir un jour, il avait bien envie de vivre encore plusieurs années, il n’avait même pas fini sa scolarité… enfin bref, mieux valait se montrer prudent, et ne pas dire n’importe quoi, mais ça devrait aller… il l’espérait au moins.

« Ah ? Je t’avoue, j’ai pas vraiment fait attention non plus ! Je t’ai vue passer et j’ai pas pu résister, je pensais que ce serait cool de passer le trajet ensembles, discuter, tout ça ! »

Oui… à d’autres. Darryl était du genre plus intelligent que la moyenne, pas spécialement pour les interactions sociales, mais il n’avait pas vraiment de mal à voir claire dans les intentions de Brittany tant elle était tout sauf subtile. Parce que… non elle ne l’était vraiment pas. Il savait que c’était un coup monté, fait avec l’aide de ses copines, mais encore une fois, il n’allait rien dire, mieux valait faire comme si tout était effectivement dû au hasard.

« Merci merci merciii ! T’es le meilleur Darryl ! »

Le meilleur c’était peut-être beaucoup, et il ne pensait pas qu’elle soit sincère, elle se disait peut-être qu’en lui faisant croire qu’elle le voyait comme un sauveur il serait plus apte à lui rendre son attachement. Elle allait être déçue la pauvre, mais bon, c’était comme ça après tout. Quoiqu’il en soit, il avait bien compris qu’il n’allait pas échapper au fait qu’ils allaient passer le trajet ensemble. Mais pour le moment, il se contentait de fixer la fenêtre avec attention, il sentait le regard de la rouge et or sur lui et cela le confortait un peu plus de regarder ce qu’il se passait dehors, même si ce n’était pas bien passionnant.

« Encore merci t’es trop gentil ! Je me demande comment tu as pu atterrir à Serpentard, t’es trop bien pour ça ! »

Ah oui, évidemment, la « guerre » entre Serpentard et Gryffondor, Darryl ne savait pas trop pourquoi il était censé détester les Gryffondor…ce qu’il ne faisait pas de toute façon. C’était des enfantillages, des choses inutiles qui au final n’amenait à rien. Il sentait toujours le regard de Brittany sur lui, et très sincèrement… il commençait à vraiment flipper là. Merlin seul savait ce qu’elle était capable de lui faire… Il se risqua un coup d’œil vers elle mais le redirigea vite vers l’extérieur, elle avait vraiment une façon très bizarre de le regarder… Comme si… non il n’avait pas de comparaison, c’était vraiment étrange et effrayant. Mais bon, il se décida tout de même à lui répondre, parce que la pauvre…

« Je t’en prie. Eh bien, il faut croire que c’est la maison dans laquelle je suis le plus apte à évoluer. Tu sais, il faut arrêter de prendre les Serpentard pour des démons, je ne sais pas pourquoi certains tiennent à alimenter cette rivalité ridicule entre Gryffondor et Serpentard mais ça n’a pas de sens. »

C’est vrai après tout, pourquoi perdre du temps avec ça au juste ? Il y avait bien plus important dans la vie. Comme la famille, les personnes auxquelles on tenait, ils pouvaient disparaître à tout moment, Darryl était bien placé pour le savoir. Le reste, ce n’était que du détail, du matériel, inutile de s’en préoccuper de trop.

« C’est tellement triste, la fin de l’année ! Même si plus de devoirs ni de cours interminables c’est une vraie libération ! Mais bon je ne sais pas toi, mais moi je ne veux pas partir. Si seulement on pouvait passer l’été à Poudlard à faire la fête en ayant château et parc juste pour nous ! Et faire des plongeons avec le calamar géant ! Ma famille est censée partir en Egypte cet été, pour fêter la réussite de ma sœur. Et toi ? Tu vas quelque part ? Tu vois des gens de Poudlard ? T’as envie de faire quelques choses en particulier ? Tu fais quoi de tes vacs’ en général ? »

Euh… d’accord. Il lui fallut un temps pour digérer tout ce monologue, et retenir toutes ces questions. Il n’était pas vraiment habitué à ça, même sa petite sœur qui était du genre curieuse, surtout en ce qui concernait la magie, ne l’assommait pas avec autant de questions quand il rentrait chez eux. Il arrêta pendant un court instant de regarder la fenêtre.

« Eh bien, oui c’est toujours un peu triste c’est vrai, mais je suis quand même content de retrouver ma mère et ma sœur. Les devoirs ne me dérangent pas vraiment, il faut bien s’exercer un minimum, sinon ça ne sert pas vraiment de venir étudier ici. Et puis… faire des plongeons avec le calamar ce n’est pas vraiment une activité qui m’attire… je le vois bien assez comme ça tous les jours par les fenêtres. Non, je ne pense pas partir en vacances, je ne sais pas, je verrai probablement Alphard je pense. En général, pas grand-chose, je profite de ma famille, je lis, ce genre de choses. J’apprécie le calme. Et toi ? Tu ne pars pas en Egypte avec ta famille ? Il paraît que c’est un pays magnifique. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeVen 14 Déc - 9:37


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

rittany, ou plutôt son cerveau, était en ébullition. Elle savait qu’elle n’était pas la plus intelligente des sorcières –même si, bon, si on lui demande elle répondra toujours qu’elle l’est, question de fierté !- mais elle était quand même bien satisfaite de l’avance du plan « assaut final » contre Darryl.

Même s’il fallait vraiment qu’elle réussisse à le mettre à l’aise, qu’il soit plus confortable autour d’elle. Il était mignon et tout, mais ce serait mieux s’il s’ouvrait et la regardait ! Après Darryl était plus jeune qu’elle d’un an, alors c’était compréhensible qu’il soit un peu embarrassé face à son aînée ! Avoir une fille plus âgée et plus mature (oui, oui, Brittany avait de l’espoir) qui s’intéressait à soit devait être assez surprenant ! Pas qu’elle en sache grand-chose : bizarrement aucun garçon ne s’était jamais intéressé à Brittany. Peut-être qu’elle avait trop de caractère pour eux ? C’est qu’elle avait tendance à intimider les gens, avec sa présence !
Elle a un peu l’impression de se faire remonter les bretelles par rapport à son opinion des Serpentards à la réponse de Darryl, ce qui ne lui plaît pas trop. Brit’ n’avait jamais aimé, et n’aimerait jamais, les reproches. Surtout qu’elle ne les comprenait pas. « Mais tu sais, le comportement de Serpentards n’aide pas vraiment ! Toujours à nous prendre de haut, se croire meilleur que tout le monde ! Tous ces sang-purs qui pètent plus haut que leurs royaux derrière, qui méprisent ceux des leurs qui n’ont pas fini chez les serpents ! Sans parler de tous les mages noirs qui sortent de chez vous ! » Elle s’exclame sans hésitation, sûre d’elle et de ses arguments : « Enfin c’est surtout le comportement qui fait ça hein ! Mais pas le tiens bien sûr ! T’es l’exception à la règle ! Et le plus mignon des Serpentards ! » Elle lui fait un clin d’œil Brittany, débitant tout ce qu’elle pensait sans filtre, comme d’habitude.

Et puis c’est pas comme si elle mettait de l’huile sur le feu… bon, peut-être un peu. Mais elle faisait des farces à toutes les Maisons confondues, pas juste aux Serpentards ! (même si c’était encore plus amusant contre eux, bien sur).

Elle remonte ses genoux contre sa poitrine après son monologue, écoutant Darryl sans même l’interrompre, exploit ! « Oh, et tu t’entends bien avec elles ? Et ton père ? » elle s’exclame sans réfléchir, contente d’en apprendre plus sur la vie de Darryl, mettant les pieds dans le plat comme toujours. « T’es tellement sérieux ! Pas comme moi haha. J’avoue, j’étudie pas beaucoup, ça m’ennuie, je n’arrive pas à rester en place en classe. Je suis un peu une cancre, enfin sauf en métamorphose, je me débrouille ! On pourrait peut-être étudier ensemble si tu veux ! » Tout pour passer du temps avec lui ! « Comment ça, mais il faut que tu le fasse ! Absolument ! Ecoute à la rentrée je t’emmènerais plonger dans le lac rencontrer Rougeot ! T’inquiète, je te protègerais ! » Et un nouveau clin d’œil. Elle est plutôt contente qu’il lui demande des choses sur elle. « Oh, moi ? J’aime faire du sport, voir mes amis, sortir… Quand je peux ! Si si bien sur on part tous ensembles. » Elle n’a pas l’air particulièrement motivée. « Mais bon, ça va encore être l’excuse pour faire l’éloge de ma sœur. Ils se fichent que je vienne ou pas. J’ai pas forcément envie d’être coincée avec elle pendant un mois sans échappatoire ! »

code by Mandy


_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Darryl Applegate
▌ Messages : 202
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : ... encore faudrait-il qu'elle me remarque...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Martin Jobert

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeDim 30 Déc - 11:14

Yeux dans les yeux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darryl se demandait encore ce qu’il avait fait de mal pour se retrouver dans une telle situation. Les choses ne s’arrangeaient pas, bien au contraire. Mais il n’avait aucune idée d’échappatoire, ou même début d’idée. Il allait devoir subir ça pendant encore… il ne savait pas où ils en étaient exactement dans leur trajet, mais encore un bon moment semblait-il.

Il se contentait de répondre à ses questions, en lui donnant ce qu’elle voulait, il devrait survivre au voyage. Le seul problème c’est qu’elle surenchérissait tout le temps. D’ailleurs, il ne savait pas comment elle faisait pour parler autant sans mourir d’asphyxie… C’était presque un super pouvoir à ce niveau-là, et c’était aussi très effrayant. Mais Darryl préférait rester concentré sur la fenêtre, surtout que quand il avait le malheur de la regarder, elle faisait des trucs bizarres avec ses yeux qui le mettaient encore plus mal à l’aise. Non, le paysage était une bien meilleure idée. Ce n’était pas très courageux, certes, mais il était à Serpentard, et donc le courage n’était pas sa première qualité, il préférait s’en sortir autrement qu’en fonçant dans le tas. Mais de toute évidence, Brittany n’aimait pas beaucoup ces méthodes, étant donné son aversion pour les verts et argents, ce qu’il trouvait ridicule.

« Mais tu sais, le comportement de Serpentards n’aide pas vraiment ! Toujours à nous prendre de haut, se croire meilleur que tout le monde ! Tous ces sang-purs qui pètent plus haut que leurs royaux derrière, qui méprisent ceux des leurs qui n’ont pas fini chez les serpents ! Sans parler de tous les mages noirs qui sortent de chez vous ! Enfin c’est surtout le comportement qui fait ça hein ! Mais pas le tiens bien sûr ! T’es l’exception à la règle ! Et le plus mignon des Serpentards ! »

N'importe quoi. Tous ses arguments ne tenaient pas. Les Gryffondor étaient aussi méprisants, voire plus. Combien de fois ces lourdauds étaient venus le chercher pour l’embêter. Il n’y avait pas que des sang-purs à Serpentard, il en était la preuve, et tous n’étaient pas prétentieux, Alphard en était une également. Et puis le coup de mages noirs c’était un peu gros, et pas justifié. Un mage noir avait de l’ambition en général, et Serpentard était la maison la plus apte pour ceux qui étaient ambitieux. Serpentard ne forgeait pas les mages noirs, c’était complètement stupide de penser comme ça. Mais était-ce utile de débattre de ça avec Brittany ? Certainement pas. Elle était beaucoup trop têtue et resterait campée sur ses positions, aussi absurdes. Mais il avait tout de même envie de donner son point de vue.

« Je ne voudrai pas te froisser, mais les Gryffondor sont aussi prétentieux et méprisants que le sont les Serpentard, et j’ai été beaucoup plus embêté par les Gryffondor que les Serpentard durant ma scolarité. Juste parce que j’étais à Serpentard. Je suis un né-moldu, et les remarques je les prends d’un peu tout le monde, pas que des élèves de ma maison. Et pour ce qui est des mages noirs… je pense que si une maison était propice à former des mages noirs, les directeurs l’auraient supprimée il y a longtemps. Surtout que c’est une grande minorité comparée à tous les élèves qui y ont étudiés depuis des siècles. »

Darryl restait calme, il voulait jute exprimer son avis, pas se battre avec elle. Ce serait totalement inutile, et il n’avait pas envie de mourir ou se retrouver à Sainte-Mangouste pour les vacances de toute manière. Mais bon, avec un peu de chance, elle réussirait à rester civilisée… Il l’espérait.

« Oh, et tu t’entends bien avec elles ? Et ton père ? T’es tellement sérieux ! Pas comme moi haha. J’avoue, j’étudie pas beaucoup, ça m’ennuie, je n’arrive pas à rester en place en classe. Je suis un peu une cancre, enfin sauf en métamorphose, je me débrouille ! On pourrait peut-être étudier ensemble si tu veux ! Comment ça, mais il faut que tu le fasse ! Absolument ! Ecoute à la rentrée je t’emmènerais plonger dans le lac rencontrer Rougeot ! T’inquiète, je te protègerais ! Oh, moi ? J’aime faire du sport, voir mes amis, sortir… Quand je peux ! Si si bien sur on part tous ensembles. Mais bon, ça va encore être l’excuse pour faire l’éloge de ma sœur. Ils se fichent que je vienne ou pas. J’ai pas forcément envie d’être coincée avec elle pendant un mois sans échappatoire ! »

Encore une fois, il eut à peine le temps de comprendre toutes les questions tellement son débit de parole était élevé. Est-ce qu’elle était tout le temps comme ça ? A la fin d’une journée passée en sa compagnie, on devait être totalement épuisé… Il n’avait pas envie d’imaginer ce que serait une journée avec Brittany ET ses copines. Ça ressemblerait peut-être bien à un cauchemar. Et il préférait s’en tenir éloigné. Son regard se voila néanmoins un peu quand elle parla de son père, il ne lui en voulait pas, elle ne pouvait pas savoir, mais ça lui faisait toujours un petit pincement au cœur.

« Oui, je m’entends bien avec elles. Même si elles ne comprennent rien à la magie, elles n’ont pas changé de comportement avec moi. Mon père est… décédé il y a plusieurs années déjà. Je veux juste réussir mes études, et puis j’aime bien apprendre de nouvelles choses. Je ne sais pas si cela serait utile qu’on étudie ensemble, on n’est pas de la même année alors… » Et pour tout dire cela l’arrangeait. S’il devait en plus la supporter pendant les cours… « Je ne sais pas trop, on verra bien, mais je ne suis pas très sportif. Et je ne savais pas qu’il avait un nom ce calamar, pourtant je le vois tous les jours dans la salle commune. Je suis sûr que tu exagères, qu’ils ne se fichent pas que tu viennes ou non, peut-être qu’ils ne savent juste pas comment s’y prendre avec toi. Que ta sœur est plus facile à comprendre. Mais ce serait bête que tu te prives d’un beau voyage comme ça. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeMar 12 Fév - 10:42


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

rittany n’aime pas trop (du tout, en fait) qu’on mette en doute son raisonnement aussi bancal soit-il, d’autant plus qu’elle est persuadée d’avoir raison, et que rien ne pourrait l’en faire démordre. Alors ça l’agace un peu, beaucoup, mais c’est Darryl et elle ne veut pas qu’il la voie sous un mauvais jour… Enfin c’est surtout le fait qu’il avoue avoir des problèmes avec d’autres élèves !!! Ça rend toute de suite Britty en colère, elle serre les poings, qui osait s’en prendre à SON Darryl ?!! Le plus gentil et intelligent des Serpentard !! Elle se jure de régler le problème à la rentrée, qu’importe la couleur de Maison, qu’importe l’âge, elle allait leur faire regretter de s’en prendre à plus petit que soit –parce que clairement Darryl n’était pas grand non plus, encore une preuve qu’ils étaient fait l’un pour l’autre, entre petits formats.

« T’inquiète pas plus personne ne t’embêtera !!! Je vais te protéger ! » elle s’exclame bruyamment, avec détermination et passion, totalement convaincue. Elle enverrait un hibou à Melody dès qu’elle serait à la maison, bien décidée à punit les coupables et protéger son futur heureux élu. Elle en oublie pas le sujet de l’éternelle rivalité Serpantard-Gryffondor, tant elle est touchée par cette découverte.

Elle se met en suite à le faire crouler sous les questions, innocemment, sincèrement curieuse. Darryl l’intéressait, vraiment. Certains pouvaient parler d’une obsession parce que, d’accord, elle traînait son crush depuis des années maintenant, mais il lui plaisait vraiment. Britty était une fille passionnée, directe, elle ne passait pas par quatre chemins. Pourtant elle n’avait encore jamais été capable de prendre son courage débordant à deux mains pour déclarer sa flamme à Darryl. Ça ne lui ressemblait tellement pas ! Il lui faisait perdre tous ses moyens, elle n’aimait pas trop ça, Brittany. Elle n’aurait pas hésité avec quelqu’un d’autre, mais voilà, Darryl, c’est Darryl, c’est la seule explication qui tienne.

Elle boit les informations qu’il lui donne avec intérêt, mais grimace en entendant pour son père, se sentant un peu mal d’avoir abordé le sujet. Britty n’avait jamais perdue personne dans sa famille (et parfois elle se disait qu’elle serait bien mieux sans Joyce même si elle regrettait un peu après), mais par contre elle avait perdu Morgan, et même si c’était pas comparable elle ne peut s’empêcher de partager sa propre expérience du deuil.

« T’as de la chance qu’elles t’acceptent comme tu es, j’ai une bonne copine qui elle n’a pas du tout cette chance, sa famille moldue est horrible avec elle depuis qu’ils savent qu’elle est une sorcière, c’est comme si elle n’était plus leur fille, c’est tellement injuste ça m’énerve ! » Brook n’en parlais pas beaucoup, mais quand même un peu, et c’est vrai que même si elle regardait surtout son nombril Brittany avait beaucoup d’empathie pour son amie. Sa famille à elle l’aimait au moins, même si elle était insupportable. Enfin, elle reprend sur le sujet sans se même penser que ça pourrait mettre Darryl mal à l’aise, elle n’avait pas vraiment de jardin secret elle, tout était bon à être partagé autour d’elle. « Je suis vraiment désolée pour ton père, ça doit vraiment pas être facile tous les jours ! Lui aussi il acceptait que tu sois un sorcier ? Je me sens mal, je savais pas que t’avais vécu quelque chose d’aussi dur, c’est pour ça que t’es tout le temps si sombre ? J’ai perdu quelqu’un moi aussi, enfin pas dans ma famille mais un ami, Morgan, il était à Serdaigle, tu t’en souviens peut-être… ? Il s’est suicidé… » Brittany s’assombrit considérablement, et relève ses genoux contre sa poitrine, les entourant, lâchant enfin des yeux son copain en devenir. La mort de Morgan, c’était encore hyper sensible, tabou, elle était tellement en colère. Elle aimait pas être triste, ni plomber l’ambiance, il fallait vivre la vie à fond, pas perdre son temps à regretter. Alors elle se pince les joues assez violemment, les faisant rougir, et force un sourire : « Ohlala, comme ça plombe l’ambiance ! Je suis vraiment douée pour mettre les pieds dans le plat ! T’es sur ? Justement on est pas de la même année ça peut être une expérience en- hm- enrichissante ! Il faut t’amuser un peu, profiter de nos plus belles années, je t’assure que nager dans le lac c’est l’expérience à faire, elle est en haut de ma liste ! Oh c’est normal, à ma connaissance il n’a pas de nom, c’est moi qui l’ai baptisé Rougeot, parce qu’il est rouge et c’est ma couleur aussi, et je pense qu’on est devenus amis maintenant, enfin aussi ami qu’on peut être avec un truc plein de tentacules qui ne parle pas. Tu savais qu’il adore les bananes ? » Parce qu’elle en avait lancé une dans le lac, une fois, et elle n’était jamais remontée donc elle était persuadée que le calamar l’avait mangé. Elle hausse les épaules et lève les yeux au ciel : « Tu parles, c’est leur préférée, c’est très clair. Tu trouves que ma sœur est plus facile à comprendre ? Que je suis compliquée ? » Ca pique l’intérêt de Brittany qui rougit un peu. Ca y est, il montrait son intérêt ! « Tu trouves que je suis mystérieuse ? » Son cœur bat à cent à l’heure, est-ce qu’il allait enfin se l’avouer… ?!

code by Mandy





_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Darryl Applegate
▌ Messages : 202
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : ... encore faudrait-il qu'elle me remarque...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Martin Jobert

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeMar 5 Mar - 9:18

Yeux dans les yeux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darryl sentait qu’il avait dit quelque chose qu’il ne fallait pas. Non parce que Brittany faisait tout de même une drôle de tête. Même s’il ne la regardait pas directement, ou du moins, le moins possible, cela se voyait. Et ça n’avait rien de rassurant. Il repassait dans sa tête ce qu’il pouvait avoir dit de travers, mais non, il ne voyait rien qui mérite un agacement, un énervement. Ah si, peut-être qu’elle prenait mal le fait qu’il insiste sur le fait que stigmatiser les élèves par leur appartenance à une maison était totalement stupide ne lui revenait pas. Mais bon, en même temps, il avait le droit de s’exprimer. Et autant, il y avait pas mal de choses que Darryl n’osait pas dire à Brittany, autant pour ça, ça allait il ne se sentait pas trop diminué et impressionné. Peut-être à tort, ou pas, va savoir.

« T’inquiète pas plus personne ne t’embêtera !!! Je vais te protéger ! »

Super, elle avait encore tout compris de travers, c’était bien sa veine. Bien qu’il serait plus judicieux de reconnaître qu’elle comprenait surtout ce qu’elle voulait comprendre. C’était d’ailleurs le plus embêtant. Mais il n’était pas vraiment surpris, elle agissait comme d’habitude, et c’était une des choses qui l’exaspérait le plus chez Brittany. Son inaptitude à entendre certaines choses, pour par contre en entendre d’autres. Mais c’était Brittany.

« Euh… non merci. C’est gentil, mais j’ai pas besoin qu’on me protège. Je ne fais pas attention aux remarques, ça ne m’intéresse pas. Et je sais me débrouiller tout seul. »

Il ne manquerait plus que ça. Que Brittany trouve une raison de le coller. Et puis… non il ne voulait pas être protégé par Brittany. Quelle honte… protégé par une fille, comme s’il était une petite chose fragile. Si Darryl faisait en sorte de ne pas se mettre dans une situation périlleuse, ce n’était pas pour qu’elle lui fasse encore plus de problèmes si elle décidait de jouer les chevalières servantes. Brr.

C’était… gentil de la part de la jeune fille, mais il se passerait volontiers de ses services. Ou de toute raison qui justifierait qu’ils passent du temps ensemble. Elle le mettait mal à l’aise, et il ne savait jamais ce qu’elle pouvait lui sortir. C’était assez effrayant quand on y pensait. Alors il ne voulait pas y penser, ni même l’imaginer, ça allait pour lui.

« T’as de la chance qu’elles t’acceptent comme tu es, j’ai une bonne copine qui elle n’a pas du tout cette chance, sa famille moldue est horrible avec elle depuis qu’ils savent qu’elle est une sorcière, c’est comme si elle n’était plus leur fille, c’est tellement injuste ça m’énerve ! »

Oui, Darryl avait conscience d’avoir de la chance. Même si de son point de vue, c’était plus du bon sens que de la chance. Les parents qui reniaient leurs enfants pour un oui ou pour un non, il ne comprenait pas. On faisait un enfant pour l’aimer, alors pourquoi le rejeter pour quelque chose dont il n’est pas responsable ? Ce n’est vraiment pas logique, et stupide.

« Je suis vraiment désolée pour ton père, ça doit vraiment pas être facile tous les jours ! Lui aussi il acceptait que tu sois un sorcier ? Je me sens mal, je savais pas que t’avais vécu quelque chose d’aussi dur, c’est pour ça que t’es tout le temps si sombre ? J’ai perdu quelqu’un moi aussi, enfin pas dans ma famille mais un ami, Morgan, il était à Serdaigle, tu t’en souviens peut-être… ? Il s’est suicidé… »

Darryl n’était jamais très à l’aise quand il devait parler de son père. Il n’avait pas accepté sa mort, malgré le fait que cela faisait presque dix ans. Huit pour être précis. Alors il n’aimait pas trop cela. Il remarqua également que parler de Morgan touchait Brittany. Il avait entendu parler de cette histoire, mais n’avait jamais adressé la parole au garçon en question.

« Ben… en fait il l’a pas su. Il est décédé avant. La magie s’est déclarée tard chez moi. »

Peut-être que la mort de son père avait agi en tant que déclencheur, ou bien cela n’avait aucun rapport, il n’en savait strictement rien. Et ce n’était pas important. Mais à choisir, il aurait préféré rester moldu et avoir son père en vie, cela ne faisait pas l’ombre d’un doute.

« Ohlala, comme ça plombe l’ambiance ! Je suis vraiment douée pour mettre les pieds dans le plat ! T’es sur ? Justement on est pas de la même année ça peut être une expérience en- hm- enrichissante ! Il faut t’amuser un peu, profiter de nos plus belles années, je t’assure que nager dans le lac c’est l’expérience à faire, elle est en haut de ma liste ! Oh c’est normal, à ma connaissance il n’a pas de nom, c’est moi qui l’ai baptisé Rougeot, parce qu’il est rouge et c’est ma couleur aussi, et je pense qu’on est devenus amis maintenant, enfin aussi ami qu’on peut être avec un truc plein de tentacules qui ne parle pas. Tu savais qu’il adore les bananes ? Tu parles, c’est leur préférée, c’est très clair. Tu trouves que ma sœur est plus facile à comprendre ? Que je suis compliquée ? Tu trouves que je suis mystérieuse ? »

Darryl se demandait si cette fille était humaine ou non. Ce n’était pas possible de parler autant, il ne savait même pas s’il était nécessaire de répondre à tout. En fait, il préférait laisser ce qui se rapportait au calamar et les cours de côté. Oui il savait qu’il était rouge, les Serpenrard le voyaient souvent passer devant les fenêtres de la salle commune. Enfin bon, pour ce qui est du mystère, non. Il ne la trouvait pas mystérieuse, mais il la trouvait cinglée, ça oui.

« Je ne connais pas ta sœur, alors je peux pas te dire. Ben… c’est pas toujours facile de te suivre. Mais je dirai pas que tu es mystérieuse juste… pas facile à suivre, parfois. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeVen 3 Mai - 13:44


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

[size=13]brittany parlait presque plus que d’habitude, tellement elle était folle de joie d’être en tête à tête avec Darryl pendant plusieurs heures ! Peut-être que c’était l’occasion de lui dire ce qu’elle ressentait ? Le pauvre Serpentard était trop réservé pour oser faire le premier pas, elle pouvait le comprendre c’est qu’elle était très intimidante et jolie. Puis il était à Serpentard et même s’il était plus intelligent que tous les autres ça ne faisait pas de lui quelqu’un de très courageux… D’accord, elle retirait, il était brillant ET courageux, à dire ne pas avoir besoin d’elle pour la protéger. Brittany balaie l’argument d’un mouvement de main, n’importe quoi, bien sûr qu’il avait besoin d’être protégé, il était précieux ! C’était déjà décidé de toute manière, rien de ce qu’il pourrait dire ne ferait changer Brittany d’avis.
C’était encore plus urgent qu’ils sortent ensembles, comme ça, elle aurait beaucoup plus de marge pour le protéger, protection rapprochée made in Brittany, il n’y avait rien de mieux !
Mais en même temps peut-être qu’il fallait attendre la rentrée ? Histoire que la flamme soit tout de suite ravivée, alors que là, avec les vacances d’été ça allait être difficile de se voir !

Brittany pense à beaucoup de choses en même temps, et parle, et parle, et dévore Darryl des yeux parce que Darryl est le meilleur, le plus mignon, elle n’en croyait pas sa chance qu’il soit toujours célibataire. C’est que personne n’avait un œil de lionne comme Brittany, ah !

Dans tous les cas, malgré son enthousiasme affolant, elle reste un petit peu refroidie par le sujet des morts, repenser à Morgan l’attristait toujours, et puis après cela lui faisait penser à ce lâcheur de Sebastian ce qui la mettait en colère, mais entendre parler du père de Darryl ça lui faisait de la peine aussi. Pauvre Darryl, il avait perdu son père tellement tôt ! Le voir vulnérable comme ça, ça donne envie à Brittany de le prendre dans ses bras et de le mettre dans un cocon pour le protéger, encore plus qu’avant.
Merlin, elle était vraiment accro.

Du coup elle change un peu de sujet pour ne pas qu’il reste trop triste, même si elle brûlait d’envie d’en apprendre plus sur lui, sa vie personnelle, sa famille, tout ce qui allait lui servir dans leur future relation !! Mais si elle lui posait trop de questions il risquait de prendre peur non… ? Ou pas, il avait un béguin pour elle après tout ! Elle n’en avait pas toujours été sûre mais ça commençait à se dessiner clairement.

…La réponse de Darryl la déçoit un peu, c’est vrai, elle attendait un aveu ! Brittany fait la moue : « Mais c’est une bonne chose non ? Que tu n’arrives pas à me suivre ? Ça veut dire que je suis intéressante non ? Parce que je suis très intéressante tu sais ! Encore plus quand tu passes beaucoup de temps avec moi ! Comme toi d’ailleurs, t’es très intéressant et j’ai envie de passer encore plus de temps avec toi ! » Elle sourit, rougit et bégaie presque, s’emmêlant les pinceaux, même Brittany qui débordait de confiance en elle pouvait un peu se répéter et se perdre quand le garçon qu’elle aimait lui faisait des compliments ! Les garçons aimaient les filles intéressantes ! « Tu connais pas ma sœur mais tu sais à quoi elle ressemble ! Et je suis plus jolie qu’elle aussi, tu ne trouves pas ? » Elle le fixe avec des grands yeux plein d’espoir et d’excitation.

code by Mandy


_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Darryl Applegate
▌ Messages : 202
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : ... encore faudrait-il qu'elle me remarque...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Martin Jobert

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeJeu 13 Juin - 9:52

Yeux dans les yeux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darryl ne se sentait vraiment pas bien. Il avait l’impression que chaque mot qu’il pouvait dire pouvait être mal interprété. En même temps, Brittany avait tendance à comprendre et croire ce qu’elle voulait. En bref, elle s’inventait une vie. Cela ne lui posait pas vraiment de problèmes, ce qui le gênait, c’était qu’elle l’incluait dans son monde, et il n’avait absolument aucune envie que ce soit le cas. Il voulait qu’elle le laisse tranquille, qu’elle l’oubli et passe à autre chose, mais elle ne semblait pas vraiment disposée à l’exaucer. A son plus grand drame. Mais bon, ce n’était pas comme s’il se sentait capable de dire clairement les choses à Brittany. Ni maintenant, ni jamais, elle serait capable de choses très certainement affreuses à son sujet, et il n’avait pas du tout envie de les découvrir. Quoiqu’il en soit, il était bel et bien coincé. Il ne savait pas s’il allait tenir jusqu’au bout du trajet, il l’espérait, vraiment. Il ne se sentait pas vraiment de taille à supporter cette situation toute la journée, mais il n’avait pas le choix. Il fallait qu’il crée un stratagème qui puisse le sortir de ce pétrin, sinon, il allait vraiment finir par devenir dingue. Et ce n’était pas vraiment le souhait.

Enfin bref, dans tous les cas, il n’avait pas d’échappatoire. Il adorerait, vraiment, qu’Alphard arrive en cet instant, ou Eileen ou n’importe qui d’autre. Que quelqu’un vienne bon sang ! Il n’avait pas envie de faire tout le voyage avec elle, il n’en pouvait déjà plus. Elle n’était pas méchante, mais elle parlait trop, beaucoup trop et elle déformait tout ce qu’il lui disait, ça ne servait à rien de toute façon de tenter d’avoir une vraie conversation avec elle, elle n’écoutait pas ce qu’il lui disait, elle était dans son monde. Et son monde était effrayant.

Et il se demandait à quelle sauce il allait être dévoré. Non parce que la façon dont elle le regardait était tout à fait terrifiante, et il n’avait qu’une envie c’était de disparaître dans son siège… Il pouvait toujours prétendre devoir aller au petit coin, et se cacher dans un autre wagon pour ne plus jamais revenir. C’était une idée, et puis même si elle le retrouvait, il aurait eu quelques minutes de paix. Et avec un peu de chance, il pourrait même trouver ses amis pour leur demander de l’aide, mais cela restait tout de même un peu risqué… il fallait qu’il y réfléchisse.

« Mais c’est une bonne chose non ? Que tu n’arrives pas à me suivre ? Ça veut dire que je suis intéressante non ? Parce que je suis très intéressante tu sais ! Encore plus quand tu passes beaucoup de temps avec moi ! Comme toi d’ailleurs, t’es très intéressant et j’ai envie de passer encore plus de temps avec toi ! »

Quoi ? C’était définitif, il avait vraiment du mal à la suivre, et non, ce n’était pas un compliment. Il ne la trouvait ni intéressante, ni inintéressante, il la trouvait juste effrayante et un peu folle. Certes, ce n’était pas forcément une mauvaise chose, mais Darryl n’avait aucune envie de passer beaucoup de temps avec elle, il avait même envie de l’inverse. Mais ce n’était pas comme s’il pouvait le lui dire franchement.

« Tu connais pas ma sœur mais tu sais à quoi elle ressemble ! Et je suis plus jolie qu’elle aussi, tu ne trouves pas ? »

Non, il ne voyait pas qui était sa sœur. Darryl ne s’intéressait pas vraiment aux gens qui l’entouraient si jamais il ne les connaissait pas. Alors il était bien incapable de savoir à quoi ressemblait la sœur de Brittany. Et puis bon, sa tentative de recherches de compliment, il la voyait venir…

« Comme je te l’ai dit, je ne connais pas ta sœur, et je ne me souviens pas l’avoir déjà vu. Alors je ne peux pas trop te dire… »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Brittany Carlson
▌ Messages : 111
Humeur :
Yeux dans les yeux ★ Darryl Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Yeux dans les yeux ★ Darryl Right_bar_bleue

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitimeDim 14 Mar - 12:06


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

rittany était toujours aussi enthousiaste, malgré le manque d'enthousiasme du garçon de ses rêves. Elle ne voyait pas ça comme décourageant, au contraire, ça voulait juste dire qu'il fallait travailler plus dur. Il était juste un peu timide et coincé, mais à force de passer du temps avec elle ses murs tomberaient, c'était certain.

« Oh tu sais ça ne m'étonne pas, Joyce est vraiment plate et peu mémorable, j'me serais posée des questions si tu t'étais souvenu d'elle. » qu'elle ment en cachant sa déception, il n'avait pas pris la branche tendue, pourtant elle lui semblait assez explicite. La Furie aurait bien aimé quelques compliments, même si elle n'avait pas vraiment besoin de ça vu qu'elle savait ce qu'elle valait, ça lui aurait fait plaisir. Une idée lui vient, soudan. Son visage s'illumine et Brittany fouille dans son sac pour en sortir une boîte remplie de petits muffins à l'air savoureux.

« Tu veux un gâteau ? Je les ai fait moi-même, ils sont vraiment bons ! » Bon c'était avec l'aide de Melody, puisque les deux adolescentes avaient bossées sur des petites farces à l'air délicieuses, des gâteaux avec divers effets secondaires dont dès qui endormaient les cibles. Mais Brittany en avait profité pour ne pas tous les couvrir de potion, histoire d'avoir de quoi grignoter pendant le trajet... d'autant plus pour le plan séduire-darryl-et-le-rendre-accro : il paraissait que pour gagner le cœur d'un homme il fallait passer par son estomac ! Et oui, Brittany l'impulsive savait prévoir ! Surtout quand ça lui tenait à cœur comme Darryl... « Tu peux en prendre autant que tu veux j'en ai fait plein. C'est gratuit et meilleur que les friandises du train ! » qu'elle continue de dire même si elle a la bouche plein d'un gâteau qu'elle vient de fourrer presque entièrement dans sa bouche. Et non, même manger ne l'empêchait pas d'être la plus grande des pipelettes...

« D'ailleurs... tu sais... je... hmmm... » Brittany ne sait plus trop ce qu'elle voulait dire, soudain engourdie, ses yeux se ferme lentement, elle dodeline de la tête, à du mal à penser... Elle est siiiiiiiiiiiiiii fatiguée d'un coup, étrange, Darryl, Darryl, elle voulait...

Brittany s'affale sur son siège, la bouche grande ouverte, endormie.

Oh, peut-être que dans son empressement ce matin elle avait mis la mauvaise boîte de gâteau dans son sac...

... Ainsi Brittany passa le reste du trajet à ronfler comme une bienheureuse. Ou une imbécile.

code by Mandy



_________________
«On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.»
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Yeux dans les yeux ★ Darryl Empty
Message#Sujet: Re: Yeux dans les yeux ★ Darryl   Yeux dans les yeux ★ Darryl Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Yeux dans les yeux ★ Darryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Gare de King's Cross :: A bord du Poudlard-Express
-