AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD ...
Voir le deal
369.99 €
Le Deal du moment : -45%
Nike Air Zoom SuperRep 3 – chaussures de HIIT ...
Voir le deal
71.47 €

Partagez | 
 

 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeVen 30 Nov - 21:31

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie avait les yeux rivés sur la liste que sa mère avait pris soin de lui écrire, afin de lui donner tous les conseils sur sa grossesse qu'elle pouvait lui donner, ou encore tout ce qu'elle devait préparer pour l'arrivée de son enfant. Elle se faisait une joie d'être grand mère, ce que Bonnie ne doutait pas une seule seconde. Ce n'était pas comme si elle ne l'avait pas entendu dire depuis un moment qu'elle avait hâte que le couple Hornby ait leur premier enfant (oui non parce que évidemment, elle espérait que sa fille ait plusieurs enfant, comme c'était son cas). Depuis que sa grossesse était officielle, et en même temps Bonnie n'aurait pas pu garder le secret bien longtemps avec sa mère, c'était comme si elle avait un sixième sens, sa mère ne se tenait vraiment plus. Au point d'étouffer encore plus la jeune femme, et on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle se retenait déjà avant. Le pire c'était que Bonnie avait beau protester, lui demander de la laisser gérer, elle avait toujours son mot à dire. À se demander si elle faisait confiance à sa fille pour bien faire les choses.

Et en même temps, elle avait sans doute raison de se méfier, parce que Bonnie n'avait clairement aucune idée de ce qu'elle devait faire. Et pas seulement en tant que future mère, dans toute sa vie en général. Bon, elle n'avait pas pris les disposition nécessaire pour que sa grossesse n'en soit pas une. Mais elle ne savait pas pour autant ce qu'elle était vraiment en train de faire. Elle se contentait finalement de laisser le temps couler sans savoir ce qu'elle devait faire ou comment elle devait le faire. Réalisant à peine ce qui était quand même en train d'arriver, malgré les rappel constant de sa mère et le ventre légèrement rebondi qu'elle arborait maintenant. Sa mère avait raison de se méfier parce qu'elle “chiait dans la colle” pour parler vulgairement. Elle n'avait même pas pris la peine encore d'en parler à Joshua, alors que la nouvelle était officielle. Ce n'était pas faute de savoir qu'elle devait lui dire, les quelques fois qu'elle l'avait vu depuis sa grossesse elle s'était dit qu'elle lui dirait. Et puis elle s'était dégonflée. Maintenant, la jeune femme passait son temps à l'éviter. Elle s'en voulait, vraiment, mais elle ne parvenait pas à prendre son courage à deux mains pour aller lui parler. Alors qu'il était évident qu'il méritait quand même qu'elle le fasse et d'ailleurs, ça serait bien qu'elle se bouge avant qu'il ne le découvre de son côté. Elle le savait. Mais pensez vous qu'elle le fait ? Non, sinon on n'en serait pas la.

Quand on frappa à la porte, Bonnie s'attendait à voir sa mère débarquer de nouveau. Ça ne serait pas spécialement étonnant, bien au contraire, c'était même son genre ces derniers temps. Elle hésita une seconde à aller ouvrir, se disant qu'elle pouvait prétendre ne pas être chez elle. Ce qui ne serait pas spécialement étonnant. Moins étonnant que Clyde qui n'était pas chez eux d'ailleurs, même si c'était le cas il n'était pas chez eux. Mais elle ne put s'empêcher de se dire que sa mere allait insister, donc elle décida d'ouvrir. Et quand elle ouvrit la porte, ce ne fut pas sûr sa mère qu'elle tomba.

« Joshua ? » Elle était incapable de cacher sa surprise.
Code by Gwenn


_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 22 Jan - 19:40

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

La nouvelle avait eu l'effet d'un coup de poignard pour Joshua. Ces derniers temps, il lui devenait presque impossible de voir Bonnie. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il lui trouvait toujours les meilleures excuses, avant tout pour se protéger de l'idée douloureuse qu'elle puisse avoir simplement décidé de mettre fin à leur relation sans oser lui en parler de crainte de lui faire du mal... Il se disait qu'elle en avait peut-être assez de ses crises, de son incapacité à accepter qu'elle ne divorcerait pas... et c'était compréhensible. Il devait se faire une raison, et il pouvait se faire une raison tant qu'il ne perdait pas Bonnie. Tant qu'il ne perdait pas Bonnie.

Sauf que quand il apprit la vérité, il réalisa qu'il l'avait sûrement déjà perdue, c'est juste qu'il n'avait pas accepté de l'admettre. Apprendre de la bouche de quelqu'un d'autre, un type qu'il connaissait à peine en plus, que la femme qu'il aimait était enceinte, ça avait été douloureux. Au début, il n'avait pas voulu y croire. Si la jeune femme était bel et bien enceinte, elle le lui aurait forcément dit, c'était impossible autrement. Mais à force de tendre l'oreille, il fallut qu'il admette que ce n'était pas juste une rumeur colporté par un quelconque crétin, c'était la vérité. Bonnie était enceinte. Et lui, il n'en avait rien su.

C'était comme si son univers tout entier s'effondrait. Pourquoi est-ce qu'elle lui aurait caché quelque chose de si important ? D'autant que cet enfant, ça devait être le sien, non ? Ou bien... Ou bien non, l'enfant n'était justement pas de lui... Elle lui avait juré qu'il ne se passait rien entre elle et Clyde, mais peut-être que ça avait changé ? Ou qu'elle lui avait menti ? Il ne pouvait plus rester là, à attendre, espérer qu'elle se manifeste. Il avait attendu un peu, attendu qu'elle lui fasse signe, mais finalement, il avait décidé de prendre le taureau par les cornes. Oui, ça ne se faisait pas de débarquer comme ça... Mais de toute façon, Clyde était au courant de leur relation, alors même s'il devait être là, ça n'avait pas d'importance. Il les confronterait tous les deux, comme ça.

Mais ce fut Bonnie qui lui ouvrit, et il fit ce qu'il put pour ne pas laisser fondre ses résolutions à la vue de celle qu'il aimait. Instinctivement, il baissa les yeux sur le ventre de Bonnie, il avait le sentiment que ça se voyait déjà, mais c'était peut-être son imagination qui lui jouait des tours.


"J'ai hésité à t'envoyer mes félicitations par courrier, mais je me suis dit qu'il valait mieux que je te les présente en personne."
, s'exprima-t-il avec froideur.

_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeLun 1 Avr - 14:08

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie senti son estomac se tordre en voyant Joshua, surprise de le voir arriver chez elle, mais en même temps en sachant parfaitement ce que ça devait signifiait. Elle se sentait prise de culpabilité immédiatement, mais elle avait aussi la furieuse envie qu’il la prenne dans ses bras, qu’il la serre contre lui… tout en sachant parfaitement qu’elle ne méritait en aucun cas ce genre d’affection. Elle se sentait mal oui, parce qu’elle ne savait que trop bien pourquoi Joshua se trouvait là, et qu’elle s’en voulait de ne pas avoir eu le courage de tout lui dire avant. Si elle avait eu un doute, ce dernier aurait disparu au moment où elle vit son regard descendre sur son ventre. Est-ce que c’était étonnant qu’il ait entendu parler de sa grossesse ? Non pas spécialement, parce qu’elle était devenue officielle dès le moment où sa famille et celle de Clyde (alors qu’il n’avait rien à voir avec son état bien évidemment, mais forcément au vu de la situation la famille du jeune homme était au courant).

Dans tous les cas Joshua ne laissa place à aucun suspense en prenant la parole, lui affirmant qu’il avait hésité à lui envoyer ses félicitations par courrier, mais qu’il avait finalement décidé de venir les lui adresser en personne. Bonnie savait bien qu’elle devait dire quelque chose, qu’elle devait chercher un moyen de s’expliquer, de s’excuser, de rattraper tout cela, mais elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait bien dire. Parce qu’elle n’avait aucune excuse, parce qu’elle n’avait aucun moyen de réellement expliquer ce qu’elle avait fait, le fait qu’elle n’ait rien dit. Le fait qu’ils se retrouvent en cet instant précis, Joshua lui parlant si froidement, parce qu’elle avait été lâche.

« Je… je voulais t’en parler. »
Dit-elle d’une voix blanche, même si elle se doutait qu’elle n’allait sans doute pas être très convaincante. Pourtant, c’était réellement le cas, elle voulait lui en parler, elle s’était dit depuis des semaines qu’elle devait lui en parler, qu’elle devait l’informer de la situation, sans pour autant y arriver. Bonnie savait bien que ça ne servait à rien qu’elle se cherche des excuses, parce qu’elle n’en avait pas. Elle avait été lâche, beaucoup trop lâche et elle craignait trop les conséquences. Comme elle avait craint celles qui auraient eu lieux si elle avait été voir Joshua pour lui parler de ce qui arrivait. « Je sais que je suis impardonnable… » Même si elle avait quand même envie de l’être, elle avait conscience que ce n’était pas le cas. « Je ne savais pas comment… comment t’en parler. »

Alors qu’il n’y avait évidemment pas trente six manières de le faire, elle aurait dû simplement aller trouver Joshua et lui affirmer haut et fort qu’elle était enceinte. Mais non, elle n’avait rien fait du tout et maintenant ils se retrouvaient là tous les deux, Bonnie craignant bien trop ce qui pouvait arriver.
Code by Gwenn


_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeDim 14 Avr - 0:00

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

Elle voulait lui en parler… Tu parles… Joshua voulait bien prendre sur lui et comprendre que ce n’était pas un aveu facile à faire, mais quand même, il estimait que si quelqu’un devait être informé en premier lieu de la situation de Bonnie, c’était bien lui, non ? A ses yeux, il aurait dû être le premier à être mis au courant, et de toute évidence, Bonnie n’avait pas estimé que les choses devaient se passer ainsi. L’agacement de Joshua était total. Mais il devait prendre sur lui. Il voulait que cette conversation soit une conversation, et que Bonnie ne se serve pas de sa colère ou de son désemparement pour retirer la situation à son avantage. Mais dans tous les cas, oui, ça lui faisait une belle jambe qu’elle ait tout voulu lui dire. Parce qu’en attendant, la situation n’avait pas bougé d’un iota. Et il se disait vraiment qu’il ne savait pas jusqu’à quand Bonnie aurait été capable de tenir son mensonge en fin de compte.

Oui, elle était impardonnable, et pourtant, Joshua savait déjà qu’il lui pardonnerait, parce qu’il était prêt à tout accepter, tout entendre, tout endurer pour elle. Seulement, il finissait par se demander si cette énergie n’était pas déployée pour rien. Peut-être qu’il donnait trop d’importance à quelque chose qui n’en avait pas la moindre aux yeux de Bonnie. Il se pouvait bien qu’elle s’en fiche de son côté. Il se pouvait bien que ça lui soit égal.  Lui, il la plaçait au centre de son minde. Mais elle, au centre de son monde, elle avait une famille, des amis… un mari… et un enfant bientôt. Joshua avait voulu se convaincre qu’il avait sa place dans tout ça, mais il n’en pensait plus rien à l’heure actuelle. En fait, il n’était plus capable de penser à quoi que ce soit pour tout dire. Il supportait, et il ne savait pas jusqu’à quel point.


« A ton avis ? »
répliqua-t-il avec amertume. « Joshua, je suis enceinte. Ça aurait suffi, figure-toi. » Et après, ils en auraient parlé, ils se seraient arrangés. Seulement… Seulement, le jeune homme n’arrivait pas à s’empêcher de se dire que Bonnie avait peut-être une très bonne raison de le tenir au courant de tout ça. « Il est de moi, au moins ? »

C’était peut-être cruel de lui poser la question, mais il doutait. Avant, il la croyait, quand elle lui disait qu’il ne se passait rien entre elle et Clyde, il la croyait et ça l’arrangeait… mais maintenant…


_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 9 Juil - 22:55

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie avait bien conscience que quoi qu’elle puisse dire, quoi qu’elle puisse affirmer, ça n’allait dans tous les cas pas justifier son attitude et le fait qu’elle n’ait rien dit à Joshua de sa grossesse alors que forcément… il était quand même normal de l’informer, qu’il aurait même dû être la première personne au courant. Mais ce n’était pas le cas, forcément Clyde était la première personne a avoir apprit qu’elle était enceinte parce qu’elle se trouvait en sa compagnie quand elle avait apprit que c’était sans doute ça qui était en train d’arriver. Et ensuite… bah il y avait eu plusieurs personnes au courant, jusqu’à ce que Joshua l’apprenne. Elle savait bien qu’elle ne pouvait donc pas justifier ses actions.

Ça aurait pu être simple en effet, comme Joshua ne manqua pas de le souligner. Elle aurait pu se contenter d’avoir le voir, de lui dire qu’elle était enceinte et c’était aussi simple que cela. Bonnie aurait dû faire ça, mais le souci c’était bien que la jeune femme se doutait qu’ils allaient devoir avoir cette fameuse conversation ensuite, de ce qu’ils allaient faire et que… forcément, la jeune femme allait devoir affirmer à l’homme qu’elle aimait (encore une fois), qu’elle ne pouvait pas quitter Clyde. Ce qui signifiait des choses que Joshua n’aurait sans doute pas apprécié. Bref, elle avait toutes les excuses du monde, mais elles n’avaient rien de bonnes. La seule chose qu’elle avait, c’était le fait qu’elle n’avait pas eu le courage de lui dire la vérité, qu’elle avait été lâche.

Bonnie pensait dire quelque chose, forcément en se disant qu’elle pouvait potentiellement se justifier, même si elle savait bien qu’elle ne pouvait pas le faire normalement. Mais Joshua la pris de court quand il reprit la parole, lui demandant s’il (cet enfant qui grandissait maintenant dans son ventre, sans que Bonnie ne soit capable de se considérer une seule seconde comme mère pour le moment) était bien de lui. Quand la jeune femme entendit ces mots, elle sentit son cœur manquer un battement, elle se sentit… en fait ce fut comme si elle recevait un coup de poignard dans la poitrine. Est-ce que Joshua doutait réellement de la paternité de cet enfant. Est-ce qu’il se demandait vraiment si Clyde était le père ? À ce point ? Bonnie savait bien qu’elle avait merdé, elle regrettait de ne pas avoir pris la peine de parler à Joshua, mais qu’il puisse s’imaginer ça…

« Mais… bien sûr qu’il est de toi. »
Répondit-elle ne parvenant pas à cacher le fait qu’elle était blessée. Elle savait bien qu’elle ne devrait pas faire de reproche à Joshua, parce que clairement elle était la responsable de toute cette histoire, mais en même temps… sérieusement, Joshua croyait réellement qu’elle avait pu coucher avec quelqu’un d’autre ? Il était le seul, le premier et elle avait envie de croire le dernier. « Tu crois vraiment qu’il puisse être… de Clyde ? » Quelle idée, c’était juste tellement impossible.
Code by Gwenn


_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeLun 15 Juil - 0:02

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Joshua se sentait partagé. Il voyait bien qu’il avait blessé Bonnie en suggérant que l’enfant qu’elle attendait puisse ne pas être de lui, et il détestait la rendre malheureuse, mais en même temps… eh bien, une part de lui avait envie qu’elle souffre, oui, qu’il ne soit pas le seul à avoir mal, qu’il ne soit pas le seul à endurer cette conversation. Et puis oui, c’était le cas, il avait vraiment des doutes. Il avait envie de faire confiance à Bonnie, et jusqu’à il y a peu, ça avait été le cas. Il l’avait écoutée, il l’avait crue, aveuglément, mais elle avait trahi sa confiance dès l’instant où elle avait décidé de lui cacher une chose aussi importante que sa grossesse. Alors, maintenant, elle pourrait bien dire ce qu’elle voudrait, ça ne changerait rien au fait qu’elle avait trahi sa confiance, une confiance qu’il n’accordait presque jamais à personne, et il n’avait pas l’intention de s’excuser pour ça. Il se sentait franchement en colère. Il avait le sentiment que Bonnie serait capable de se réfugier derrière ses doutes à lui pour se dédouaner…

Mais évidemment, il avait quand même envie de la penser sincère quand elle lui garantissait, presque offusquée (très bien, comme ça ils étaient deux à l’être) qu’en aucun cas Clyde ne pouvait être le père de l’enfant. Il préférait entendre ça, bien sûr. Découvrir, en plus du reste, que Bonnie avait eu des rapports avec son mari, qu’elle avait menti en prétendant qu’il n’y avait que lui, ce serait le coup de grâce. Ceci dit, il lui faudrait au moins cela pour réussir à se guérir d’elle. Et encore, il n’était pas sûr que ça suffirait vraiment. En fait, il y avait de fortes chances pour que ça ne suffise pas.


"Eh bien j’en sais rien", répliqua-t-il, incapable de décolérer. Il avait envie qu’elle se confonde en excuse, même s’il savait que ça ne suffirait pas, mais elle ne l’avait pas fait, et lui, il ne réussissait pas à se contenter de sa réponse, il avait le sentiment d’avoir été pris pour le dernier des crétins, et franchement, il n’aimait pas ça du tout. "Je pensais que tu me mentirais jamais, que tu serais jamais capable de me cacher un truc pareil… alors franchement, je sais plus quoi croire."

Si, par-dessus le marché, l’enfant devait être de Clyde, il serait anéanti, mais peut-être que ça vaudrait mieux au fond. Parce que même si elle était enceinte de lui, qu’est-ce que ça signifierait ? Le message avait l’air plutôt clair : son silence en disait au fond très long. Elle ne le laisserait pas être un père pour son enfant. Ne pas pouvoir assumer être avec la femme qu’il aimait, c’était déjà un sacrifice douloureux. Mais faire semblant de ne pas être le père de son enfant ? Honnêtement, il ne croyait pas en être capable.





_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 29 Oct - 18:38

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie reconnaissait sans mal qu’elle avait merdé sur toute la ligne en annonçant pas sa grossesse à Joshua, au point qu’il l’avait donc appris d’une autre personne. Ça n’était pas du tout une bonne chose et elle s’en voulait terriblement mais… en même temps, elle se sentait outrée qu’il puisse sérieusement s’imaginer que cet enfant ne soit pas de lui. D’accord, elle avait tardé à lui dire et elle savait bien qu’elle avait fait une bêtise, mais il ne pouvait pas pour autant remettre en cause tout ce qu’elle avait pu lui dire jusqu’à présent. Elle avait menti en quelque sorte (elle s’était en réalité surtout arrangé pour ne pas avoir à dire la vérité, mais au final ça restait quand même un mensonge), mais ça ne voulait pas dire qu’elle mentait à chaque fois qu’ils se voyaient. Elle se sentait blessée donc, mais en un sens elle se disait qu’elle l’avait peut-être aussi bien cherché.

Elle n’avait pas envie de le lui reprocher directement, cela dit, elle ne pouvait pas non plus ignorer le fait qu’elle se sentait blessé. Et pire encore quand l’homme reprit la parole en affirmant qu’il n’en savait rien, que cet enfant soit de lui ou de Clyde. Il devrait le savoir, il n’y avait aucune raison pour qu’il ne le sache pas… parce qu’il ne pouvait pas s’imaginer quand même une seule seconde qu’elle avait eu des… rapports avec son mari. Rien qu’à l’idée, elle en était révulsée et c’était parfait parce qu’avec Clyde ils étaient sur la même longueur d’onde. Mais Joshua ne savait pas donc, mais en même temps il précisa qu’il ne pensait pas qu’elle lui mentirait un jour et pourtant c’était ce qu’elle avait fait, qu’elle ne serait jamais capable de lui cacher un truc pareil. Oui… elle ne pensait pas non plus en être capable à la base, et pourtant c’était ce qu’elle avait fait.

« Ce n’est vraiment pas ce que je voulais… »
Dit-elle d’une plus petite voix. Elle savait bien que quoi qu’elle dise ça n’allait rien changer, qu’elle ne pouvait pas revenir en arrière. Et même si elle pouvait le faire, elle ne savait même pas si c’était quelque chose qu’elle ferait… parce qu’en soit, que Joshua soit au courant ou non, ça ne changeait rien à la situation justement. Ça ne changeait rien au fait que leur relation n’avait rien de légitime. « Je suis tellement désolée Joshua, je te jure, je ne voulais pas te blesser. Je ne savais juste pas comment… » Elle l’avait déjà dit et il n’avait pas manqué de lui répondre. Oui, il aurait suffi qu’elle lui dise tout simplement, mais ça ne lui semblait pas si simple justement. « Je t’en prie pardonne moi. »

Elle ne pouvait pas lui demander ça, elle en avait bien conscience, mais elle le faisait quand même. Parce qu’elle n’avait aucune envie de le perdre, c’était la dernière chose qu’elle désirait, elle ne savait pas du tout ce qu’elle ferait sans lui.
Code by Gwenn


_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 5 Nov - 22:31

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
[i]
C'était pas ce qu'elle avait voulu. D'accord, là-dessus, Joshua voulait bien la croire. Ou alors, elle serait encore pire qu'il ne l'avait imaginé. Il ne pouvait pas l'imaginer cruelle au point d'avoir voulu cette putain de situation. Mais qu'elle l'ait voulu ou pas, elle avait quand même réagi de la pire façon possible, et surtout en ne tenant pas du tout compte de lui, et ça, il l'encaissait vraiment mal. Depuis le début, leur situation était merdique, et ils le savaient parfaitement, aussi bien l'un que l'autre, ils s'étaient jamais fait d'illusions sur la question, ils en avaient bien conscience. Mais toute merdique qu'elle était, cette situation, au moins ils y faisaient face. Enfin ça, c'était ce qu'il s'était imaginé pour commencer, et maintenant, il n'en avait plus la moindre idée.

Elle était désolée, d'accord, Joshua trouvait que c'était la moindre des choses, et il continuait malgré tout de ne pas comprendre qu'elle n'ait pas su comment lui en parler, alors qu'ils étaient supposés tout se dire. S'il avait été au courant depuis le début, ils auraient au moins pu essayer de réfléchir à une solution ensemble. Mais elle avait pris une décision sans lui, et une décision qui en disait long sur la place qu'elle lui donnerait toujours dans sa vie. En décidant de faire de Clyde le père officiel de son enfant à naître, elle lui confirmait pour de bon qu'elle ne quitterait jamais son mari quoi qu'il advienne, et il refusait qu'il soit non seulement son homme, mais en plus le père de son enfant. Non, il ne pouvait pas lui pardonner ça.

Oui, ça lui serrait le coeur de la voir le supplier de lui pardonner. Elle détestait la voir dans cet état. Lui, la seule chose qu'il ait jamais voulu, c'était de la savoir heureuse. Maintenant, résultat des courses, ils étaient malheureux tous les deux.


"Tu comptes faire quoi maintenant ?"
demanda-t-il sans lui accorder le pardon qu'elle lui demandait.

Non, il n'allait pas se précipiter dans ses bras et lui pardonner, tout ça pour retourner dans son placard, à attendre que la femme qu'il aimait ait du temps à lui accorder. En voyant grandir de loin la chair de sa chair, qui ne porterait même pas son nom. Alors elle comptait faire quoi ? Et quel rôle avait-elle eu l'intention de lui donner dans cette affaire ?


_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeJeu 27 Fév - 21:37

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie avait conscience que ce n’était pas juste en demandant à Joshua de lui pardonner qu’il allait le faire. Elle avait envie de l’entendre lui dire qu’il lui pardonnait, qu’il comprenait qu’elle n’ait pas agit comme il fallait parce qu’elle avait simplement été dépassé par les évènements. Mais c’était trop simple, évidemment que c’était trop simple. Mais en même temps, Bonnie ne savait pas du tout ce qu’elle pouvait faire, en dehors de lui demander de lui pardonner. La jeune femme n’avait pas du tout envie de perdre son petit ami, l’homme qu’elle aimait. Même si leur situation était quand même vraiment complexe, qu’ils avaient bien conscience que ce n’était clairement pas quelque chose de parfait, Bonnie n’avait aucune envie de le perdre. Même si en un sens, elle ne pouvait pas non plus reprocher son petit ami de juste… lâcher l’affaire, même si elle portait son enfant.

Et justement parce qu’il était question de son enfant. Forcément, Joshua ne lui accorda pas son pardon comme elle aurait bien aimé, mais il lui demanda ce qu’elle avait l’intention de faire. Bonnie aimerait bien avoir une réponse parfaite pour Joshua, une réponse qui lui conviendrait. Malheureusement, elle savait bien qu’il n’apprécierait pas sa réponse. Parce qu’il attendait peut-être qu’elle se contente de lui dire qu’elle allait abandonner ce mariage dont elle n’avait jamais eu envie, qu’elle allait abandonner sa famille, son nom, qu’elle allait tout abandonner pour qu’ils vivent une idylle « idyllique » ensemble (à condition qu’il ait même encore envie d’elle, ce qui n’était même pas dit).

« Je… je ne sais pas. »
Répondit-elle.

Elle qui était si bavarde en temps normal et qui avait toujours un milliard de chose à dire et de mot à dire à la minute, elle se retrouvait juste sans voix. Elle ne savait pas quoi dire d’autre, elle n’avait aucune réponse tout simplement à cette question. Elle ne savait vraiment pas ce qu’elle allait faire. Elle savait ce qu’on attendait d’elle, elle se doutait que chacun avait envie d’entendre qu’elle fasse telle ou telle chose. Mais elle, de son côté, ne savait pas du tout où elle en était et ce qu’elle allait faire.

Ou… disons qu’en fait, affirmer qu’elle ne savait pas – parce qu’elle était clairement perdue et ça c’était vraiment le cas –, c’était une façon aussi de ne pas dire qu’elle n’allait rien faire du tout. Comme c’était le cas depuis qu’elle avait découvert qu’elle portait l’enfant de son amant et qu’elle avait préféré se contenter de faire l’autruche plutôt que d’assumer les choses et de parler directement à Joshua de la situation. Alors dire qu’elle ne savait pas, parce qu’elle se convainquait tout simplement qu’elle n’en savait rien, c’était juste plus facile que d’assumer le fait qu’elle n’allait surement rien faire, qu’elle allait laisser la situation telle quelle et que Joshua ne pouvait évidemment pas y adhérer.
Code by Gwenn


_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 3 Mar - 22:34

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

[i]Joshua était trop déçu, trop en colère, sans doute, pour entendre le moindre des arguments de son interlocutrice dans tous les cas. Et pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir l'entendre - sans y croire malgré tout - cette grande réponse qui apporterait une justification soudaine à tout ce qu'il subissait, à l'enfer de cette situation. Il avait envie que Bonnie ait un plan, une idée arrêtée de ce qu'elle allait faire. Un plan et une idée qui le concernent, qui lui permettent de prendre part à l'équation... parce que, après tout, il avait clairement son mot à dire, pas vrai ? C'était ce que Joshua pensait, en tout cas. Mais au moment d'entendre sa réponse, les paroles pourtant évidentes et attendues de Bonnie lui firent l'effet d'une gifle en pleine face. Ce n'était vraiment pas agréable de se sentir floué à ce point... même si ce n'était pas une surprise, évidemment.


"Mais si, tu le sais très bien"
, répondit Joshua d'un ton profondément agacé. "Si tu m'as rien dit, c'est pas pour rien."

Peut-être qu'elle ne s'en rendait pas compte, mais pour lui, c'était clair comme de l'eau de roche. Elle lui avait fermé la porte. C'était pas forcément conscient, c'était peut-être involontaire, mais le mal était fait.

"Tu veux pas de moi dans la vie de notre enfant. Tu veux pas de moi dans ta vie..." Il marqua une pause, amer. "Et t'as pas l'intention de me laisser mon mot à dire."

Même si cet enfant serait autant celui de Joshua que celui de Bonnie. Le jeune journaliste n'avait jamais vraiment réfléchi au fait de devenir papa, il ne pouvait même pas dire qu'il en avait vraiment eu envie, mais maintenant, c'était là, c'était réel, et il avait pas envie d'être laissé sur le bas côté comme s'il n'était rien du tout pendant que Bonnie choisirait de faire passer le gosse pour celui de Clyde et jouerait à la petite famille unique avec l'ensemble des Hornby sans lui laisser son mot à dire. C'était un truc qui le rendait malade, physiquement et mentalement. C'était déjà difficile de trouver sa place dans la vie de Bonnie. Mais là, c'était encore pire.


_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeSam 1 Aoû - 19:25

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Joshua lui rétorqua qu’elle savait très bien, alors que Bonnie venait de lui dire qu’elle ne savait pas du tout ce qu’elle allait faire. Elle était sincère, la jeune femme était perdue, elle n’avait aucune idée de comment elle allait gérer tout cela, elle n’avait eu aucune envie que cette situation arrive, elle n’avait pas eu envie de cet enfant. Et elle avait le sentiment de se retrouver dans une impasse et d’être bloqué dans elle ne savait quelle situation où elle ne pouvait rien changer. Elle ne savait vraiment pas ce qu’elle allait faire, elle se sentait perdue, mais visiblement Joshua savait mieux qu’elle-même ce qu’elle allait faire.

Bonnie eu envie de s’offusquer de sa manière de lui dire ça, comme s’il savait forcément mieux qu’elle mais en réalité, elle dut reconnaître qu’il voyait juste. Si la jeune femme n’avait pas eu la force de parler de tout cela à Joshua, ce n’était pas pour rien sans doute. C’était parce qu’elle ne savait que trop bien ce qu’il lui demanderait et donc ce qu’elle allait devoir lui refuser. Bonnie se sentit piqué quand il affirma qu’elle n’avait pas envie de lui dans la vie de leur enfant. Leur enfant… L’entendre dire « notre » enfant lui serra le cœur. Elle avait encore beaucoup de mal à visualiser tout cela comme un enfant et encore plus comme leur enfant à tous les deux, le fruit des sentiments qu’ils avaient l’un pour l’autre. Joshua semblait si sûr qu’elle n’avait pas envie de lui dans sa vie, mais il ne comprenait pas. Évidemment qu’il ne comprenait pas et c’était sans doute parce qu’il était impossible pour le jeune homme de comprendre sa position qu’elle n’avait pas eu le courage de tout lui dire. Bonnie ne savait pas quoi répondre, elle qui avait toujours la langue bien pendue d’habitude, elle était sans voix. Elle avait envie de se défendre mais en même temps elle savait qu’elle était indéfendable. Elle avait envie de se justifier, mais c’était impossible. Elle n’avait aucune envie de perdre Joshua, tout en sachant d’avance qu’elle était en train de le perdre tout simplement. Parce que ça ne pouvait pas bien se passer, c’était impossible.

« Je sais ce que tu attends de moi, de ce que tu vas me demander. » S’il avait encore l’intention d’accepter quoi que ce soit la concernant. Elle savait ce qu’il voudrait, qu’elle quitte Clyde, qu’elle divorce, qu’elle abandonne tout et tout le monde pour qu’ils vivent heureux ensemble. Une part d’elle avait envie de sauter le pas et de le faire, mais en même temps elle pensait à tout ce qu’elle allait perdre. Pas seulement ses privilèges, le confort d’une vie où on ne manquait pas d’argent, mais toute sa famille. Même si ça arrivait souvent que sa mère lui tape sur le système, elle ne supporterait pas de tout perdre, c’était trop. Même pour Joshua. Peut-être que si elle passait le pas et qu’elle se lançait elle ne regretterait rien, mais c’était un pari beaucoup trop risqué. « Et tu sais ce que je répondrais. »
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeLun 17 Aoû - 20:39

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

[i]Ce qu'il allait lui demander ? Si Bonnie le savait, alors elle était douée, parce que lui-même n'en savait rien. Franchement, il était juste paumé, là, tout de suite. Bonnie allait avoir un enfant, leur enfant, et il l'avait appris par une tierce personne. Il ne savait même pas quoi lui demander, il était déçu, en colère, paniqué... et il avait quand même envie d'être heureux, il avait envie de l'être parce que même s'il n'avait jamais imaginé qu'il deviendrait père, à l'idée de l'être, il se sentait presque accompli. Et il savait que ce serait la seule occasion qu'il aurait jamais d'avoir un enfant.

Bonnie était sa seule occasion pour tout. Sa seule occasion d'aimer, sa seule occasion d'être père, sa seule occasion d'être heureux. Un point c'est tout. C'était radicale, d'accord, mais c'était malgré tout ce qu'il pensait. Une vraie conviction de sa part. Alors il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait lui demander. Peut-être la supplier d'avoir une place dans la vie de son enfant ? Mais elle lui facilitait la tâche. Sa réponse franchement catégorique avait le mérite d'être clair. Bonnie passait avant tout dans l'esprit de Joshua. Mais Joshua, lui, passait après tout dans l'esprit de Bonnie, après sa famille, après sa réputation... et même après ce sombre crétin de Clyde, il faut croire.


"OK..."
Il baissa le regard, serra les poings. "T'aurais pu rompre avec moi directement, ça m'aurait évité le déplacement", ajouta-t-il d'un voix blanche.

Est-ce que c'était ce qui était en train de se passer ? Est-ce qu'ils étaient en train de rompre ? Tout laissait penser que oui, en effet. C'était ce qui était en train de se passer, ça avait été stupide d'insister, de tirer sur la corde, de refuser de voir la vérité en face. Cette situation, c'était la gifle dont il avait besoin. Il pourrait se battre pour Bonnie, peut-être ? Mais elle ne voulait pas qu'il se batte pour elle. Cette situation devait lui plaire, au fond. Et lui, il n'était jamais qu'une épine dans son pied. Elle serait sans doute heureuse de s'en débarrasser. Sauf que ça n'allait pas se passer comme ça. Se battre pour Bonnie, ce n'était pas possible, mais se battre pour son enfant, en revanche...


"Mais cet enfant est le mien. Et je te laisserai pas l'élever sans moi et sans qu'il sache qui est son père."


_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeSam 27 Fév - 10:14

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Rompre. Le mot était fort, et l’entendre serra clairement le cœur de Bonnie. Elle aurait dû rompre directement avec lui, mais ce n’était pas ce qu’elle voulait. Non et en même temps… Bonnie avait envie de donner tort à Joshua, lui dire qu’il était horrible de dire ça, que ce n’était pas ça, mais en même temps… eh bien c’était ça. Elle le savait depuis qu’elle avait comprit qu’elle était enceinte, ça ne pouvait pas continuer comme ça et ce n’était pas pour rien que la jeune femme avait joué l’autruche et avait préféré ne rien dire du tout à Joshua, parce qu’elle savait exactement comment ça allait se terminer, comme ça devait se terminer. Elle savait que ça devait simplement se terminer.

Oui, elle aurait dû rompre avec lui tout de suite, ça aurait été mieux sans doute pour tout le monde. Mais elle en avait été incapable. Parce qu’elle n’avait pas envie de le perdre, sans pour autant être capable d’abandonner tout ce qu’elle avait pour lui. Elle aimerait que Joshua soit la seule personne dont elle avait besoin, elle aurait aimé qu’être avec lui soit la seule chose qui l’importerait mais… ce n’était pas le cas. Elle ne se voyait pas tout abandonner, sa famille, sa… position, pour l’homme qu’elle aimait. Même si elle l’aimait, vraiment, qu’elle se sentait bien à ses côtés, elle ne pouvait pas faire ça. Et c’était bien parce qu’elle avait eu conscience au fond d’elle que les choses allaient se passer comme ça qu’elle avait retardé le plus possible cette conversation, parce qu’elle n’avait pas eu envie de voir la vérité en face, ils devaient rompre c’était évident. Même si ça brisait le cœur de Bonnie, qu’elle n’avait aucune envie de devoir abandonner Joshua. En fait, elle aimerait bien pouvoir avoir tout ce qu’elle désirait dans sa vie, sa position, sa famille, sa réputation, mais aussi l’homme qu’elle aimait.

Quand Joshua reprit la parole, en parlant de l’enfant, Bonnie ne put s’empêcher de se sentir blessée. Elle savait que c’était idiot, mais elle n’avait aucune envie de l’entendre chercher à sa battre pour cette chose dans son vendre qui venait gâcher le confort qu’elle avait eu ces derniers mois, ce confort et ce bonheur. Sans ce… sans cette chose, la jeune femme ne serait pas en train d’avoir la pire conversation qu’elle avait actuellement avec Joshua, elle aurait pu trouver un moyen d’éluder la question quand il attendait qu’elle abandonne tout dans le but de vivre avec lui. Mais non, cette chose se trouvait là et maintenant tout tournait autour de ça. Elle était en train de tout perdre à cause de cette connerie, même l’intérêt de Joshua au final.

« Ce n’est pas… » Bonnie n’avait aucune envie d’envenimer encore plus la situation, mais de toute façon ce n’était pas comme si elle n’avait pas déjà tout perdu. « Ce n’est pas aussi simple. On ne peut pas juste décider que tu… élèves cette… – chose, connerie, pourriture ? – cet enfant. Ce n’est pas aussi facile,… Joshua rends toi compte que tout n’est pas juste simple. »

Bonne avait conscience qu’elle n’était pas claire du tout dans ses propos, mais la jeune femme se sentait juste complètement perdue.
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMer 3 Mar - 22:19

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

"Est-ce que j'ai dis, une seule fois, que c'était facile ?"
[i]répliqua Joshua de plus en plus agacé par le comportement de Bonnie.

Il l'aimait, vraiment, profondément, de tout son être. Mais là, tout de suite, il avait le sentiment d'être pris pour le dernier des cons. Pas juste parce qu'il était le dernier informé du fait qu'elle était enceinte alors que, l'air de rien, il estimait quand même qu'il avait de bonnes raisons d'être mis dans la confidence, ne serait-ce que par respect envers lui. Mais parce que visiblement elle le prenait vraiment pour un crétin naïf qui voyait les choses sous un jour rose bonbon et n'était pas capable de voir la complexité de la situation.


"Je sais que c'est pas facile, mais contrairement à toi, ce n'est pas parce que la situation est compliquée que j'ai l'intention d'abandonner."

Il ne voulait pas, il ne pouvait pas renoncer. Il ne pouvait pas tourner le dos à la seule femme qu'il avait jamais aimé et accepter l'idée qu'elle élève leur enfant seule dans son coin. Parce que ça avait l'air d'être ça, hein, sa solution ? Elle élevait leur gosse et lui devait juste disparaître de son existence. Sauf que non, il n'en était pas question. Plus maintenant qu'il savait qu'il allait devenir père. Jouer les amants planqués dans son placard à la con, ça pouvait passer tant qu'une autre vie humaine (celle de Clyde ne comptait pas vraiment) n'était pas en jeu. Mais il y avait une autre vie en jeu à présent. Et ça changeait tout. Elle avait l'air de s'en foutre, mais pas lui. Pour lui, c'était un signe qu'il fallait tout changer.

"Tu sais ce qui est facile ? Ce qui est facile, c'est de jouer les planqués, de m'ignorer plutôt que de me laisser ne serait-ce que faire face à cette situation avec toi. Ce qui est facile, c'est de décider d'avance que rien ne peut changer. Ce qui est facile, c'est de te complaire dans ton petit confort à la con, comme si t'étais vraiment heureuse avec la vie que tu mènes."
Il s'emportait carrément, mais en vérité, il n'en avait vraiment plus rien à faire. "J'en ai vraiment marre que tu me prennes pour le dernier des cons. Je m'en fous que cette situation t'arrange pas, figure-toi. Elle m'arrange pas non plus. Alors oui, je vais foutre le bordel dans ta vie, et vu que tu te fiches de gâcher la mienne, je vois pas pourquoi je m'en excuserais."

_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeDim 6 Fév - 12:45

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie serra des dents en entendant Joshua lui rétorquer qu’il n’avait jamais dit une seule fois que ce serait facile. Bon… elle devait bien reconnaître qu’effectivement, il n’avait pas dit une telle chose, mais ça n’enlevait pas le fait que Joshua avait juste envie d’aller à l’encontre de ce que Bonnie devait faire. Elle aimerait partir d’ici, s’en aller loin avec Joshua, vivre une idylle de rêve où ils vivraient d’amour et d’eau fraiche, mais ce n’était pas possible. Parfois, elle se disait que c’était juste ce qu’elle devait faire, avant de penser à tout le reste, sa famille précisément. Et au fait que c’était bien joli d’avoir envie de vivre d’amour et d’eau fraiche, mais que ce n’était pas comme ça qu’ils pourraient s’en sortir… encore moins avec un enfant à charge en plus.

La jeune femme reçut sans ménagement les reproches de Joshua, sans qu’elle ne puisse réellement lui reprocher le fait qu’il lui fasse autant de reproche, quand bien même elle n’appréciait pas pour autant d’entendre tout ce qu’il lui disait. Elle ne pouvait pas lui donner tort, elle avait effectivement joué la facilité en se contentant de se cacher et d’éviter Joshua afin de ne pas à avoir à lui annoncer sa grossesse. Elle avait décidé d’attendre le moment où il le découvrirait lui-même, comme si tant qu’il n’en savait rien, il n’avait pas de décision à prendre et Bonnie pouvait être maîtresse de la situation. Et comme ça… elle pouvait juste agir avec des œillères sur les yeux et ne pas voir que les choses devraient en toute logique changer. Évidemment que Joshua avait parfaitement raison dans tous les reproches qu’il lui faisait, mais elle détestait les entendre, elle détestait cette conversation.

Et elle détesta ce qu’il ajouta ensuite. Joshua était remonté – avec les meilleures raisons du monde – et il n’avait visiblement pas l’intention de se laisser faire. Et s’il fallait qu’il gâche sa vie, il semblait être près de le faire. Bonnie avait été idiote, elle le savait pourtant depuis le début qu’elle se contentait juste de nager dans un faux espoir, donnant ces mêmes faux espoirs à Joshua et forcément, ça ne pouvait que se terminer de la sorte. La jeune femme ne pouvait pas donner à son interlocuteur ce qu’il cherchait, elle ne pouvait pas gâcher sa vie pour quelque chose qui ne tiendrait surement pas la route.

« Tu gâches ta vie tout seul je te signale. » Répondit-elle en croisant les bras. Il faudrait sans doute qu’elle temporise les choses, mais elle n’y parvenait pas. Et puis, en un sens, Joshua la détestait déjà, ça ne changeait pas grand-chose qu’il la déteste encore plus. De toute façon, ça semblait évident qu’ils devaient s’éloigner (même s’il y avait à présent un lien indestructible entre eux). « Je ne te laisserais pas foutre le bordel dans ma vie, sous prétexte que tu as la prétention de pouvoir me rendre plus heureuse. » Il pouvait la rendre plus heureuse en un sens, mais à un prix que la jeune femme n’était définitivement pas prête à payer. « Va-t’en d’ici, on n’a plus rien à se dire. »
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeVen 11 Mar - 23:09

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.[i]

Voilà, on y était, à ce point fatidique où Joshua en venait à se demander si quoi que ce soit dans l'histoire qu'il avait vécue avec Bonnie avait été sincère. Est-ce qu'elle l'avait sincèrement aimée ? Joshua, il n'y a pas si longtemps encore, aurait répondu à cette question sans la moindre hésitation, absolument convaincu et sûr de son discours, mais il n'en était plus rien, à présent.

Non, à présent, il naviguait en eaux troubles, et il était dans l'incapacité la plus totale de retrouver dans le regard de cette femme qui l'avait autrefois observé avec tant d'affection quoi que ce soit qui ressemble à de l'amour. Oui, Joshua commençait à se dire que Bonnie ne l'avais sans doute jamais aimée, et comment lui en vouloir, après tout ? Il n'y avait rien à aimer chez Joshua Hoover, et il avait sans doute été très con pour commencer de penser qu'une femme comme elle serait vraiment capable de l'aimer sincèrement, de l'aimer au point de tout abandonner pour lui. Ils n'étaient pas dans un de ces stupides romans à l'eau de rose, ils étaient dans la vie réelle, et dans la vie réelle, le crapaud ne finissait pas avec la jolie princesse.

Ce n'était pas faute de le savoir, il n'avait pas été du genre naïf ou le type de gars qui avait tendance à s'illusionner en temps normal, mais il ne savait pas ce qu'il lui avait pris, cette fois, il s'était surpris à croire dans des choses qui n'avaient pourtant aucun sens, à se forger des illusions dans lesquelles il ne devrait pas être objectivement possible de croire. Il ne savait pas lui-même ce qu'il lui avait pris, mais ce dont il était sûr en revanche, c'est que ça avait été d'une stupidité sans nom, et il s'en voulait absolument pour ça...

"Tu l'auras voulu..."
,
répliqua Josha en serrant les poings. "Tu aurais dû me le dire tout de suite, tu sais, que tu ne m'aimais pas, ça aurait été plus simple que de le découvrir comme ça." Il marqua une pause. "Mais ce sera plus simple comme ça. Je n'aurai pas besoin de m'embarrasser de scrupules quand je récupèrerai notre enfant."

_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tout peut s'acheter, sauf une mère et un père. (Harfang)
» Chacun a père et mère, mais rien de plus difficile à trouver qu'un frère. [pv Ignatius :33]
» La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)
» [Intrigue] Celui qui ne sait pas est naïf, celui qui sait et ne dit rien est un criminel (Carlotta)
» Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile, un père c’est celui qui donne l’amour. (Clarice)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Hornby
-