AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez | 
 

 Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1280
Humeur :
Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitimeDim 12 Mai - 9:36


Les bonnes magouilles font les bons amis
I

l y avait un truc qu'Agrippine avait appris très rapidement au cours de sa vie, contre son gré et pas toujours de la plus agréable des manières : la vie ne vous attend pas, elle se fiche royalement de vos problèmes et de vos états d'âme, elle continue quoi qu'il advienne, et vous vous avez le choix, soit vous restez au bord de la route, soit voux acceptez de reprendre le train en marche, même si la destination oju les escales vous déplaisent. Votre vie peut être merdique, vous pouvez avoir le sentiment que votre monde s'effondre, eh bien la Terre, la vraie, continuera tout de même de tourner.

Et donc, en dépit de tous les bouleversements que rencontrait l'existence d'Agrippine à l'heure actuelle, elle avait repris aussi bien ses habitudes que le cours habituel de sa vie (même si beaucoup ne le considèreraient sans doute pas comme si habituel que cela). Même si elle savait qu'elle ne serait plus jamais totalement la même, à présent qu'elle avait levé le voile sur ses origines, à présent qu'elle savait d'où elle venait, et pourquoi elle avait passé une enfance haïe, meurtrie (même si rien ne pourrait jamais justifier entièrement cela)... Forcément, ça aurait un impact sur son existence de manière générale, mais pas sur tous ses aspects malgré tout.

Ce n'est pas parce qu'elle découvrait être la fille d'être un Auror de renom qu'elle allait se ranger et devenir la jeune fille modèle qu'elle n'avait jamais été. Et qu'elle ne serait jamais capable de devenir au passage (en même temps, elle se ferait chier, dans ce cas-là). Elle continuait ses petits trafics, ses aventures sans lendemain, bref, sa routine.

Et Ginevra faisait partie de cette routine. Cliente ou amie ? Agrippine estimait que les deux n'étaient pas incompatibles. Agrippine appréciait Ginevra, elle gardait un souvenir amusé de toutes ses tentatives pour la ramener sur le "droit chemin", infructueuses cela va sans dire, durant leurs années estudiantines, et globalement, elle l'aimait bien. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle allait arrêter de la pigeonner quand elle en avait l'occasion.

La dépensière Ginevra sautait sur toutes les "bonnes affaires" que lui proposait Agrippine sans se douter de leur illégalité totale. Elle lui avait en l'occurrence proposé de la rejoindre pour prendre un café, comme ça, l'air de rien, en lui laissant sous-entendre qu'elle avait peut-être une bonne affaire pour elle. Bref, elle comptait joindre l'utile à l'agréable.

Attablée à la terrasse d'un café du chemin de traverse, cigarette au bec, elle attendait donc la venue de la jeune femme, assez impatiente, à vrai dire, de la revoir.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ginevra Prewett
▌ Messages : 52
Humeur :
Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Right_bar_bleue

En couple avec : Alastor Prewett, son époux.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, crin de licorne, 32.6 cm.
Camp: Neutre
Avatar: Kate Beckinsale

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Re: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitimeDim 22 Mar - 11:16


Les bonnes magouilles font les bons amis
G

inevra était en retard ce qui, bien sur, la mettait dans tous ses états. La journée avait bien commencé, elle avait réveillé les petits, les avait emmenés se balader au parc après un copieux petit déjeuner (pas le choix, avec Fabian et son énergie débordante, il fallait lui trouver des exutoires), avait évité une crise de son aîné quand elle lui avait dit qu'il ne pouvait pas jouer au balais volant avant d'avoir fait ses leçons (soit, il avait fini dans sa chambre à bouder après avoir trop haussé le ton -pas de chance, rare étaient ceux qui criaient plus fort que Ginevra Fawley)... Un début de journée en soit banal, qui lui avait permis de se préparer tranquillement à son rendez-vous amical -et sûrement commercial- avec Agrippine Tuft, son amie de longue date. Plus ou moins amie, du moins, mais Ginevra appréciait cette sorcière peu commune, malgré ses diverses tares de comportement et de morale qu'elle aurait aimé avoir pu corriger.

Quoi qu'il en soit, elle s'était faite belle pour sortir, avait tout organisé pour que les enfants soient sous la garde de l'elfe de maison pendant qu'elle sortait. Elle n'était jamais à l'aise à l'idée de ne pas les avoir près d'elle mais elle n'avait pas toujours le choix... Comme lui disait souvent Alastor, il fallait qu'elle se prépare, pour le jour ou ils entreraient à Poudlard, et ou elle serait séparée d'eux plusieurs mois d'affilée... Elle redoutait ce déchirement, qui heureusement n'aurait pas lieu avant encore quelques années !

Mais tout avait tourné au polynectar raté lorsque, sur le chemin de la sortie de leur propriété, elle avait surpris Fabian -toujours lui- en train d'essayer de faire le mur... Mais quel enfant de six ans cherchait à faire le mur ! Autant dire que les cris avaient plu, qu'elle avait sévèrement puni son fils avant de quitter la maison tendue comme une baguette. Ces garçons causeraient sa mort, un jour !

Ainsi, Ginevra arrive quelques minutes en retard au café ou Agrippine l'attendait déjà, ce qui multiplie encore son angoisse passagère. La sorcière devait continuellement lutter contre elle-même pour ne pas se laisser dominer trop souvent par ses émotions, ne pas faire la même erreur que son père. Bien qu'elle l'aime plus que tout, le fantasque n'avait pas fait de bien au Royaume-Unis.

« Ma chère Agrippine, je suis navrée du retard, tu ne devinera jamais ce qui m'est arrivé ! T'ais-je dit la dernière fois à quel point Fabian est intenable ? C'est de pire en pire. » Elle s'assoit élégamment, malgré sa fébrilité, face à son ancienne camarade de Serpentard. Cette époque longtemps révolue, et pourtant encore trop fraîche. Les vieux souvenirs et les regrets qui ne cessaient d'affluer depuis qu'elle avait croisé Gwendall par hasard... Elle était pleinement satisfaite de sa vie actuelle, mais force était de constater qu'elle se posait des questions.

« J'espère que tu ne m'a pas trop attendue. J'aurais été à l'heure, si mon fils n'avait pas tenté de faire le mur pour aller jouer au balais volant... » Et seule sa bonne éducation l'empêche de lever les yeux au ciel, alors qu'elle pose son sac près d'elle et croise les jambes. « Oh je t'en prie, Agrippine, pas de cigarette avec moi. Il n'y a vraiment rien d'élégant à imiter les hommes et leur manie de la fumette. » ne peut-elle s'empêcher d'ajouter en jetant un regard empli de jugement sur ce qu'Agrippine tenait entre ses lèvres.

Bien qu'elle ait plus ou moins accepté l'échec de sa mission de faire d'Agrippine une lady comme il faut, il y avait certaines choses que Ginevra ne pouvait pas laisser passer... Comme la désagréable fumée de cigarette, surtout quand celle-ci était produite par des femmes. Selon elle, un vrai manque de classe. Pourtant, déjà, parler de la dernière expérience défiant ses nerfs l'avait un peu aidé à retrouver son calme.



code by Mandy


_________________

Ginevra Prewett - mother, wife, woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1280
Humeur :
Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Re: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitimeDim 22 Mar - 11:28


Les bonnes magouilles font les bons amis
G

inevra arriva enfin. Agrippine ne lui reprocherait pas son retard. Elle serait mal placée pour cela. Elle-même était loin d'être la personne la plus ponctuelle au monde. L'essentiel, c'est qu'elle soit là, et qu'elles puissent passer ce moment ensemble toutes les deux. Est-ce qu'elles se contenteraient de bavarder en bonnes amies ou leur échange finirait-il par abonder dans le sens du négoce ? C'était à voir, la rouquine, comme toujours, se laissait simplement porter par le courant, sans idée arrêtée sur ce qui suivrait. Pour elle, c'était et resterait la meilleure manière de faire et de voir les choses.

Semble-t-il que c'était Fabian, son fils, qui l'avait mise en retard. Agrippine n'en était pas étonnée. Le gosse était intenable. En même temps, pour elle, tous les gosses étaient intenables. Elle avait une sorte de fascination doublée d'une incompréhension totale à l'adresse de ces femmes qui réussissaient à se vouer corps et âme à leur rôle de mère. Il était évident qu'Agrippine, de son côté, ne serait absolument pas capable de la même chose... Et n'en avait certainement pas envie, Merlin l'en préserve. Elle ne serait jamais mère (en tout cas certainement pas de son plein gré), et les déboires tels que ceux que pouvaient lui conter Ginevra ne faisaient que la convaincre de cela une bonne fois pour toutes.

-Tu sais bien que je me complais dans l'inélégance
, Ginevra, répondit Agrippine avec un sourire quand son interlocutrice la conjura d'éteindre sa cigarette.

Par esprit de contradiction, elle avait bien envie de continuer de fumer sous le nez de son interlocutrice. Mais elle n'avait pas la moindre envie de la contrarier. Alors elle se résigna et écrasa sa cigarette dans le cendrier qu'elle avait réclamé au serveur à cet effet. Dans tous les cas, elle n'avait pas eu l'intention de lui fumer sous le nez. Elle ne saurait trop déterminer si elle était dépendante ou pas. Pour elle, fumer était plus une manière de s'occuper les mains et de passer le temps qu'un véritable besoin. Ce qui est certain, c'est qu'elle n'allait pas en faire un drame. En revanche, clairement, ce n'était pas en soulignant l'inélégance du geste qu'on l'empêcherait de fumer. Elle se fichait bien d'être élégante. Elle ne se souciait que d'être elle-même en toute circonstance, et elle trouvait cela... libérateur.

-Tout va bien, sinon ? A part la terreur qui te sert de gosse ?
demanda-t-elle avec légèreté, bien décidée à engager avant toute chose une conversation simple et agréable, même si cela impliquait pour Ginevra de passer outre ses écarts de langage et son comportement, il est vrai, par instants (et pas que) inapproprié.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ginevra Prewett
▌ Messages : 52
Humeur :
Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Right_bar_bleue

En couple avec : Alastor Prewett, son époux.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, crin de licorne, 32.6 cm.
Camp: Neutre
Avatar: Kate Beckinsale

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Re: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitimeDim 25 Juil - 17:01


Les bonnes magouilles font les bons amis
A

grippine et Ginevra remontaient à loin. Si elles n’avaient jamais été meilleures amies, la sang-pur s’était prise d’affection pour sa cadette qui semblait ne pas trouver sa place et se révolter contre le monde entier. A l’époque, c’était Ginevra, la fille de Ministre. Maintenant, leurs rôles étaient inversés, ce qui était comme un signe de Merlin. Elle était contente d’avoir gardé contact avec le temps, et ce même si le comportement de la fausse rousse n’était pas allé en s’améliorant… Au contraire. Malgré tout ce qui les opposait, Ginevra avait choisi de se focaliser ce qui les assemblait, la pression de la société sur les épaules qui ne voulaient rien avoir à faire avec la politique, et une amitié bien réelle. Et puis, c’était vraiment agréable parfois de sortir de son cercle si fermé et rigide pour se confier à quelqu’un qui ne la jugerait pas pour la moindre incartade. Ginevra n’avait, après tout, pas toujours été la parfaite femme au foyer.

Elle sourit, reconnaissante, lorsque la jeune femme se débarrasse de son bâton fumeux. Vraiment, quel manque de goût. Le style à la garçonne n’allait à personne de plus de cinq ans. « Quel potentiel gâché. Tu pourrais l’être, tu sais ? La reine de l’élégance. Et tu sais que je suis toujours là si tu changes d’avis et décide d’aller dans le droit chemin. » Et peut-être y a-t-il encore une note d’espoir dans son ton, dans son regard, quand elle tend la vieille perche pourrie par le temps et la non utilisation qu’elle tendait à Agrippine depuis aussi longtemps qu’elles se connaissaient. Si la plus jeune manquait bien trop souvent d’élégance dans ses manières et ses paroles, comme elle ne se gênait pas de le lui faire remarquer ; Ginevra non plus ne cherchait plus à couvrir ses mots de sucre-glace. Elle disait toujours à Agrippine ce qu’elle pensait et voulait sans craindre de se la mettre à dos. Et si Agrippine pouvait supporter toutes les histoires sur ses deux fils adorablement insupportables -alors qu’elle n’aimait même pas les enfants (quelque chose que là encore Gina n’arrivait pas à comprendre)- elle pouvait aussi supporter qu’elles ne soient jamais d’accord sur ce sujet-là. Selon Gina, Agrippine ruinait sa vie, mais ça ne l’empêchait pas pour autant d’apprécier sa compagnie et sa personnalité -aussi particulière siot-elle.

« Je ne suis pas sûre d’être très confortable d’entendre quelqu’un d’autre que moi traiter mon fils de terreur. » remarque-t-elle avec amusement et une petite urgée de surprotectivité, mais sans rancune. C’était après tout la vérité, et Ginevra espérait qu’il se calme un peu avec l’âge. « Mais je dois dire que tout va très bien. Alastor est vraiment le mari idéal, si on oublie la belle famille. » Elle ne cachait pas vraiment son animosité envers son beau-frère… Enfin pas à Agrippine du moins. « Oh, et j’ai recroisé mon ex. » lâche-t-elle tout de même avec une expression plus sombre, parce que là encore Agrippine pouvait comprendre, faute d’empatir. Elles se connaissaient déjà à l’époque du fiasco Gwendall. « Mais parle-moi un peu de toi, je veux savoir ce que j’ai manqué ! » Elles ne se voyaient pas si souvent que cela, vu leurs trains de vie totalement différents -pour ne pas dire opposés. C’était souvent l’excuse de bonnes affaires qui leur permettait de se retrouver autour d’un café, et surtout de discuter amicalement. Ginevra ne l’avouerait jamais mais avoir une vie en dehors de son devoir de mère et d’épouse… C’était agréable. Une vraie bouffée d’air frais.



code by Mandy


_________________

Ginevra Prewett - mother, wife, woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1280
Humeur :
Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Re: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitimeLun 26 Juil - 17:26


Les bonnes magouilles font les bons amis
A

la remarque de Ginevra quant à son potentiel gâché, Agrippine ne sut s'empêcher de laisser échapper de ses lèvres un léger rire, franchement amusé. Le pire, c'est qu'elle savait que Ginevra avait sans doute raison. Si elle faisait le choix d'y mettre du sien, Agrippine pourrait être d'une élégance plus que redoutable. Ce n'est pas comme si elle ignorait combien elle était capable de faire tourner les têtes de ces messieurs sans se complaire pourtant dans les minauderies qu'on attendait des jeunes femmes de bonne famille (qu'elle n'estimait pas être). Mais elle se doutait, quelque part, que c'était aussi son inélégance qui était à ce point attirante aux yeux de beaucoup. Il y avait quelque chose de presque subversif à ne serait-ce que daigner poser son regard sur elle, et c'était un constat qui lui plaisait immensément.

Elle savait tout aussi bien que Ginevra serait absolument ravie de lui tendre la main si elle devait décider de rejoindre le "droit chemin", mais il n'en était pas le moins du monde question. Les chemins droits et lisses, sans obstacles, étaient ceux sur lesquels ont s'ennuyait à coup sûr, elle préférait ces routes sinueuse, tortueuse, qui ne laissaient qu'entrapercevoir une destination, sans jamais la certitude de l'atteindre, mais en revanche la certitude de s'égarer plus d'une fois dans le processus. Inutile même de répondre à cela, Ginevra devait savoir, d'instinct, que son interlocutrice ne voudrait en aucun cas l'écouter, qu'importe la sagesse éventuelle de ses propos.

Agrippine ne s'excusa pas quand Ginevra lui fit remarquer, mais sans sembler plus offusquée que cela, qu'elle n'appréciait pas spécialement que quelqu'un d'autre qualifie son fils de terreur. Elle ne comptait pas se faire pardonner cet écart de langage. Demander pardon n'était pas, dans tous les cas, dans les habitudes d'Agrippine.

-Ah, c'est sûr que les Prewett, faut se les farcir,
confirma Agrippine, toute pétrie d'inélégance, quand Ginevra lui assura que sa vie de famille se passait au mieux, belle-famille mise à part.

Ginevra ne lui vendait absolument pas du rêve en complimentant son mari idéal. D'une part, elle était convaincue que les mariages idéaux n'existaient pas, et elle estimait que si tout avait l'air de trop bien se passer, c'est peut-être que Ginevra devrait se méfier, d'autre part... non, c'était un tout, le concept de joyeuse famille unie, pour elle, c'était toujours un vernis qui venait recouvrir, enjoliver quelque chose d'autrement moins acceptable. En aucun cas elle n'était capable de cautionner ça.

-Ton ex ?
demanda Agrippine, les yeux brillant de curiosité. Là, on touchait à quelque chose qui l'intéressait véritablement, si bien qu'elle balaya d'un revers de manche ses propres réponses aux questions de Ginevra. Oh, tu sais, t'as pas manqué grand-chose en ce qui me concerne, rien d'autre que cette bonne vieille routine. Sauf que la routine d'Agrippine ne ressemblait à aucune autre, évidemment, et il s'en était passé, des choses, dans sa vie, dernièrement, qui plus est. Mais chaque chose en son temps. Quel ex ? Colloway ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Empty
Message#Sujet: Re: Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]   Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les bonnes magouilles font les bons amis [pv Ginevra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-