AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez | 
 

 La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 910
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 24 Jan - 14:39

La vie est une succession d'obstacle.
On ne pouvait pas vraiment dire que Flynn avait une vie vraiment reposante ces derniers temps. Ça lui convenait bien, bien sûr, parce qu’il n’avait jamais été du genre plan-plan, sinon il n’aurait pas pris la peine de se lancer dans une carrière de journaliste (même si tout le travail d’un journaliste n’était pas toujours très stimulant). Mais quand même, disons qu’il y avait quand même certaines choses qu’il aimerait bien voir se régler. Oh au moins, le mariage avec Caelan avait beau avoir été quelque peu étrange, il avait bel et bien lieux et plus personnes ne pouvaient leur reprocher le fait qu’ils n’étaient pas mariés. Ils avaient plus de poids pour l’adoption des jumeaux Potter. Même si ça c’était quand même une chose que le jeune homme aimerait bien voir se régler assez rapidement, qu’ils n’aient plus à se préoccuper des Potter.

Quand bien même, ce n’était pas forcément grand-chose en comparaison à la résistance et ce qu’ils cherchaient à mener. Flynn ne savait pas vraiment quoi penser de la situation actuelle, le fait qu’ils aient découvert qu’un autre groupe cherchait à faire tomber Voldemort et que l’espion qu’ils avaient mis dans le camp des mangemorts avait été découvert. En un sens, c’était une bonne chose que Voldemort ait plus d’un ennemi, mais en même temps ils avaient conscience que les mangemorts étaient sur les dents. Flynn s’inquiétait pour ceux qui leur donnait des informations donc, il craignait les représailles. Cela dit, ce n’était pas comme s’ils pouvaient reculer non plus, ils n’avaient pas le choix, ils devaient arrêter Voldemort. Mais ça n’enlevait pas le fait que le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter un peu.

Et justement, parce que tout n’était pas pleinement rose, il fallait profiter d’instant où on pouvait juste se contenter de se détendre. Il n’y avait pas meilleur moyen de se détendre que de passer du temps avec Clyde. Pour le coup, le journaliste se disait en prime qu’il avait vraiment besoin de se détendre de son côté, au vu de ce que son meilleur ami vivait au quotidien. Ils auraient pu se retrouver chez le jeune homme, comme c’était le cas assez souvent, mais Flynn avait invité Clyde chez lui pour changer. Caelan ne se trouvait pas là, puisqu’elle était à Poudlard, et les jumeaux c’était la même chose. Un peu de compagnie ne pourrait pas lui faire de mal donc, au contraire. Quand on sonna à la porte, Flynn ne tarda pas à l’ouvrir.

« Salut ! » Dit-il, en invitant Clyde à entrer. « Comment tu vas ? »

Il ne se contentait pas de poser la question juste comme ça. Il avait conscience que Clyde avait plus d’une raison de ne pas être très bien et il espérait sincèrement qu’il se portait bien. Si ce n’était pas le cas… disons qu’ils pourraient essayer d’oublier ça ensemble. Ce qu’ils savaient parfaitement faire d’ailleurs, c’était même comme ça que leur amitié avait commencé.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1278
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 24 Jan - 19:38



La vie est une succession d'obstacle.
Q

uand Clyde avait reçu l'invitation de Flynn à lui rendre visite chez lui, il n'avait pas hésité ne serait-ce qu'un seul instant, ravi de pouvoir s'échapper de chez lui l'espace de quelques heures. Cela pouvait sembler étonnant de la part du jeune homme qui n'aimait rien mieux que de passer sa vie étalé dans son canapé à ne rien faire, mais Flynn était de ces personnes pour qui faire une exception n'avait rien d'une corvée. Par ailleurs, son canapé, dernièrement était bien trop souvent monopolisé par son épouse terriblement enceinte en plus d'être déprimée, ou par sa famille et belle-famille, qui avaient apparemment fait de leur appartement leur nouveau lieu de prédilection.

Si Clyde trouvait exaspérantes ces retrouvailles familiales au cours desquelles on avait de cesse de leur demander quand enfin Bonnie attendrait un heureux événement, ce n'était rien en comparaison de la situation actuelle. Il avait le sentiment d'entendre parler bébés non stop, et ça lui sortait entièrement par les trous de nez. D'autant que lui, de son côté, ne se sentait absolument pas comme un futur père (et pour cause, il ne l'était pas). Le jeune homme déplorait de ne plus pouvoir retrouver son espace habituel de tranquillité, et rien ne lui ferait plus plaisir, par conséquent, que de passer un peu de temps chez Flynn, d'autant qu'ils ne s'étaient pas vus depuis un moment. Depuis le mariage chaotique de son meilleur ami, en fait.

Clyde ne le reprochait pas à Flynn, et pour cause, lui aussi aurait bien pu proposer à son ami de passer boire un verre chez lui... mais chez lui, en ce moment, c'était l'apocalypse (même si, contradictoirement, l'appartement n'avait jamais été aussi bien rangé - conséquence de la visite intempestive des Hornby et des Adams chez eux). Et lui ne se voyait pas passer à l'improviste chez Flynn maintenant que ce dernier ne vivait plus seul, d'autant plus qu'en épousant Caelan, il avait aussi choisi d'abriter deux pré-ados sous son toit. Force et courage à lui, ce n'était certainement pas Clyde qui aurait consenti à ce genre de choses.

Heureusement, il savait que la joyeuse assemblée serait, en l'occurrence, absente, et qu'ils profiteraient de ce moment tranquillement, à deux. Bouteille sous le bras, il avait donc sonné à la porte des Bennet et Flynn ne mit pas longtemps à lui ouvrir et à l'inviter à entrer.

-Je survis du mieux que je peux
, répondit Clyde avec humour quand Flynn lui demandait comment il allait. Et encore, il ne faisait que référence à sa situation personnelle sans évoquer pour autant la résistance, parce que là encore, c'était une autre paire de manche. J'ai ramené mon médicament préféré avec moi, ajouta-t-il en agitant sa bouteille de rouge sous le nez de son meilleur ami tel un alcoolique notoire (qu'il estimait ne pas être). Et toi, comment tu vas ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 910
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 23 Mai - 21:47

La vie est une succession d'obstacle.
Flynn afficha un sourire quand son meilleur ami affirma qu’il survivait du mieux qu’il pouvait. En soit, le journaliste n’était pas vraiment étonné de l’entendre parler comme ça, parce que c’était dans son habitude. Ce dernier ne manqua pas d’ailleurs d’affirmer qu’il avait emmené son médicament avec lui, montrant une bouteille de vin rouge qu’il avait emmené avec lui. Flynn ne dirait pas qu’ils buvaient trop quand ils étaient tous les deux mais… eh bien, c’était vrai qu’ils avaient quand même tendance à boire beaucoup quand ils se trouvaient ensemble. En même temps, ils n’avaient pas spécialement de raison de se retenir, ce n’était pas comme s’ils avaient besoin d’être raisonnable. Cela dit, Flynn n’avait pas forcément l’intention de boire au point de ne plus être capable d’aligner deux mots non plus, mais puisqu’ils n’avaient plus autant la possibilité de se voir qu’avant, autant qu’ils en profitent pleinement. Ce qu’ils faisaient donc.

« Je me porte plutôt bien. »
Répondit-il en invitant Clyde à venir s’installer confortablement dans son salon – et il savait à quel point son meilleur ami adorait s’installer confortablement quelque part –, avant de leur servir deux verres avec la bouteille que le jeune homme avait emmené. Autant qu’ils ne se retiennent pas de commencer directement par les bonnes choses quand même, ils étaient là pour ça après tout. Et en prime, ils avaient quand même pas mal de chose à rattraper. Ils n’avaient pas eu l’occasion de se revoir depuis… eh bien, depuis le mariage de Flynn. Fallait dire que depuis, le journaliste n’avait pas manqué d’être particulièrement occupé. Il l’avait été avant aussi bien sûr, mais globalement sa vie était occupée assez pleinement maintenant. « C’est un peu la course toujours… même si Cenlyn et Rhian sont à Poudlard. » Parce que Caelan et lui ne manquaient pas de travail, parce qu’ils avaient pas mal de rendez-vous concernant l’adoption des jumeaux Potter, parce qu’il y avait la résistance et tout ce qu’ils devaient faire contre les mages noirs. Bref, la vie suivait son cours et elle était quand même sacrément remplit. En tout cas, celle de Flynn l’était particulièrement. « Bon, alors quoi de beau ? En dehors du fait que tu es particulièrement heureux de venir me voir enfin depuis tout ce temps chez moi ! »

Bon, il exagérait peut-être un peu en soit, mais en même temps le jeune homme se disait quand même que Clyde devait apprécier de venir chez lui. Déjà, Flynn savait la chance qu’il avait que Clyde décide de quitter son canapé particulièrement confortable dans le but de venir jusqu’à chez lui. Enfin, cela dit, Flynn aurait très bien pu se rendre chez son ami dans le but de passer la soirée avec lui, mais en même temps il savait bien que chez les Hornby ce n’était pas forcément… tranquille ces derniers temps depuis que la femme de Clyde était enceinte. Autant dire qu’ils étaient aussi bien dans le salon des Bennet.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1278
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 23 Mai - 22:08



La vie est une succession d'obstacle.
C

lyde était ravi d'entendre que son meilleur ami se portait plutôt bien. Au-delà du fait qu'il était son ami le plus proche et que, par conséquent, il ne lui souhaitait que le meilleur par la force des choses, il savait que la réponse aurait pu être très différente dernièrement, vu les circonstances. Le quotidien de Flynn était particulièrement malmené, c'était l'évidence, et dans ce contexte, s'il lui assurait qu'il allait bien, ça ne pouvait qu'être bon signe. Bon, un "très" aurait mieux valu qu'un "plutôt", mais on faisait avec ce qu'on avait. Dans les dernières circonstances, il était plus ou moins impossible, en réalité, d'aller complètement bien. Il y avait toujours une ombre ou l'autre au tableau. Ce n'était pas un constat pessimiste, c'était la réalité. Et il fallait apprendre à faire avec. Ou laisser couler. Les deux philosophies pouvaient fonctionner de pair dans l'esprit de Clyde. La preuve, c'est qu'il ne s'en privait pas, il ne s'en privait jamais.

Alors que le jeune homme s'enfonçait très profondément dans le canapé de Flynn au point qu'il devenait de bon ton de se demander s'il serait possible de l'en déloger un jour, le journaliste observa que, dernièrement, c'était la course, et ça, Clyde le croyait sans mal. Au-delà de ce qu'il constatait au quotidien avec la Résistance, il y avait toutes les affaires personnelles des Bennet, qui n'étaient pas anodines, même si le retour des jumeaux Potter à Poudlard leur permettait de souffler un peu. N'empêche, ça faisait toujours bizarre à Clyde, que Flynn soit devenu le tuteur de Cenlyn et Rhian Potter (même si ça pourrait ne pas durer). Quand ils s'étaient rencontrés la première fois, Flynn était célibataire, encore éprouvé par le drame qu'il avait vécu, certainement pas décidé à retrouver l'amour ou à fonder une nouvelle famille. Comme quoi, tout pouvait basculer très rapidement. Maintenant, il fallait espérer pour Flynn que la situation n'irait pas en reculant, ce qui était malheureusement tout à fait possible...

Enfin, en ce qui concernait les jumeaux, du moins. Son couple avec Caelan, lui, semblait en revanche solide comme un roc. Et tant mieux d'ailleurs, parce que Clyde s'était habitué à les voir ensemble tous les deux. Bref, dans tous les cas, Flynn lui retournait la question. Et dans son cas, c'était une autre paire de manche, même s'il n'y avait pas grand-chose à dire. Quand on comparait leur situation, Clyde n'avait définitivement aucune raison de se plaindre. Mais il allait se plaindre quand même, faut pas déconner.

-De beau, à part te voir, franchement rien. C'est devenu l'enfer à la maison. La grossesse va bien à certaines femmes, mais pas à Bonnie, crois-moi. Et on a la famille sur le dos constamment. J'en peux plus.

   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 910
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 14 Aoû - 17:41

La vie est une succession d'obstacle.
Franchement, ça faisait beaucoup de bien à Flynn de pouvoir simplement passer un peu de temps avec Clyde, de pouvoir discuter sans se préoccuper du reste pour une fois. Bon, ils ne pouvaient pas réellement ignorer tout ce qu’il y avait autour d’eux, le fait qu’ils avaient pas mal de chose sur le dos et il était évident qu’ils allaient parler de tout ça, mais au moins ils le faisaient dans de bonne condition. Flynn était bien content de pouvoir simplement se poser en compagnie de son meilleur ami donc, de partager cette bouteille et de parler sans doute pendant des heures comme ils avaient l’habitude de faire. C’était ainsi que leur relation avait débuté après tout, c’était ainsi que les choses s’étaient passées au début et comme ça qu’ils avaient fini par devenir de vrais amis.

Clyde lui apprit qu’en dehors de le voir, il n’y avait donc rien de beau. Que la grossesse allait sans doute à certaines femmes, mais clairement pas la sienne. Flynn n’avait pas réellement d’avis sur la fameuse Bonnie, mais en même temps le mariage de Clyde était arrangé et il était bien connu que le jeune homme n’aimait pas son épouse. Ils parvenaient à se supporter, en soit c’était déjà une très bonne chose donc. Mais en ce moment, ça semblait bien moins le cas.

« Ah ça, la famille, je ne suis pas réellement étonné. »
Répondit-il, en décidant de ne pas prendre les paroles de son ami avec trop de gravité. Ce n’était vraiment pas cool pour lui et Flynn espérait bien que la situation allait rapidement s’arranger pour lui. Et justement, il se disait que ça allait quand même être le cas. Enfin, quand son épouse allait accoucher, ça allait forcément être une autre paire de manche bien sûr, mais ils n’en étaient pas encore là et Flynn n’avait aucune envie de démoraliser d’avance son meilleur ami. « En parlant de ça d’ailleurs… » Le journaliste marqua une pause, ne sachant pas réellement comment tourner les mots qu’il avait envie de prononcer. « Caelan m’a parlé de l’idée qu’on ait… un jour un enfant ensemble. »

Clairement pas pour de suite, mais c’était quand même venu sur le tapis dans une de leurs conversations et Flynn ne pouvait pas juste faire comme si ça ne lui faisait rien. Parce que ça lui faisait énormément de chose bien sûr, parce que ça le chamboulait quand même pas mal d’y penser. Alors, ce n’était clairement pas pour maintenant, ce n’était qu’une idée en l’air pour le moment, mais Flynn comprenait bien que son épouse puisse avoir envie qu’ils aient des enfants un jour ensemble. Des enfants à eux, en plus de ceux qu’ils allaient adopter et aimer comme leurs propres enfants bien sûr. Sauf que l’adoption, mine de rien, ça lui semblait quand même bien moins dangereux qu’une grossesse. Bon, Flynn savait bien qu’il ne devait pas se laisser avoir par ses angoisses, mais il ne pouvait pas vraiment les taire.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1278
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeVen 14 Aoû - 17:58



La vie est une succession d'obstacle.
O

h que oui, la famille, c'était une vraie plaie. Et celles de Bonnie et de Clyde se valaient largement de ce point de vue-là. Ce n'était peut-être pas plus mal par certains aspects, car le fait de présumément devenir père excusait presque le jeune homme de son comportement général. On était trop occupé à le féliciter pour se préoccuper encore de toutes ces autres raisons qui faisaient qu'il ne méritait absolument pas d'être félicité, bien loin de là. On les aidait financièrement, on les aiderait sans doute avec le marmot aussi, c'était une bonne chose, certainement, mais c'était... épuisant. D'autant plus que Clyde était toujours en termes... relatifs avec ses parents. Juste ce qu'il fallait de politesse négligente pour ne pas être déshérité, mais avec un fond avéré d'aigreur et de mépris malgré tout, parce que Clyde en voulait résolument à ses parents du comportement qu'ils avaient eu avec Olive, et ça jusqu'à ses derniers instants... Mais passons. Il n'avait pas envie de s'épancher mille ans sur le sujet, c'était bien trop peu réjouissant, et il préférait, comme l'y invitait tout naturellement son meilleur ami, prendre les choses avec le sourire.

De toute façon, s'épancher sur le sujet n'était pas même véritablement possible puisque Flynn embraya presque immédiatement, sur un sujet qui était déjà beaucoup plus intéressant... bien que plus épineux également, il faut bien le dire. Mais leur amitié tolérait qu'ils creusent sous la surface, c'était même ce qui l'avait forgée et renforcée en premier lieu, en vérité... Et aujourd'hui, Clyde, tout glandu était-il, savait qu'il serait bien incapable de se passer encore de son amitié avec Flynn, qui lui était devenue tout bonnement essentielle.

Caelan avait suggéré l'idée que Flynn et lui aient un enfant un jour, un qui ne serait pas adopté, un à eux deux. C'était en soi normal. Ils étaient jeunes, ils venaient de se marier, c'était normalement la suite logique des choses. Mais leur histoire n'était pas tout à fait normale et Clyde n'avait aucun mal à comprendre ce qui inquiétait son ami. Certes, il ne pouvait pas non plus se mettre à sa place. Mais en revanche, il pouvait deviner son malaise, son mal-être, sa père. Etant donné son passif, c'était logique... Pour lui, laisser sa femme tomber enceinte, c'était la mettre en danger. Ces considérations étaient à présent corrélées.

-Qu'est-ce que tu lui as répondu ?
demanda Clyde qui abandonnait toute dérision en cet instant pour interroger son ami avec le plus grand sérieux.

Est-ce qu'il serait prêt à prendre ce risque ? A mettre ses peurs de côté afin de donner une chance à Caelan d'avoir un enfant de sa chair et de son sang ? Clyde n'en était pas totalement certain, pour tout dire.
   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 910
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 13 Fév - 18:25

La vie est une succession d'obstacle.
À choisir, Flynn préférait largement quand ils n’avaient pas besoin de parler de sujet grave et sérieux, mais en même temps si le journaliste avait besoin de se confier à quelqu’un, c’était bien avec Clyde. Il savait parfaitement qu’il pouvait tout confier à son meilleur ami, en même temps c’était comme ça que leur relation avait commencé. Ils étaient devenu complice en se confiant l’un à l’autre, Flynn avait évidemment parlé de son ancienne femme, de son décès. Il s’était confié donc, il était tout à fait naturel qu’il se confie de nouveau et il avait très clairement besoin de se confier en cet instant précis. Ce n’était pas « grand » chose en soit, mais ça lui pesait sur le cœur quand même. Il avait besoin d’en parler et il savait bien que Clyde était tout simplement la bonne personne pour l’entendre.

Même si en vérité, il n’y avait pas grand-chose à dire ou faire à ce sujet. C’était assez simple en soit, Caelan lui avait parlé de l’idée qu’ils aient un jour un enfant ensemble, ce qui était normalement dans l’ordre des choses. Après tout, ils venaient de se marier, il était normal qu’ils puissent avoir envie de fonder une famille, même s’ils avaient l’intention d’adopter les jumeaux Potter. Flynn poussa un soupire avant de reprendre la parole quand Clyde lui demanda ce qu’il avait répondu à Caelan.

« Eh bien… je lui ai dit que j’adorerais ça. » Ce qui était vrai. Il adorait l’idée qu’ils puissent avoir un enfant ensemble, mais c’était beaucoup plus compliqué que ça en vérité. « Mais… que je n’avais aucune envie de la perdre. » La conversation était particulièrement sérieuse. Ils savaient parler sérieusement quand il le fallait et Flynn savait qu’il pouvait se confier à son meilleur ami sans que ce dernier ne le juge en aucun cas. Il n’avait aucune honte de se confier et justement, il avait besoin d’exprimer ce qu’il avait sur le cœur. Il pouvait parfaitement parler de tout cela avec Caelan, mais ce n’était pas pareil que de se confier à quelqu’un d’extérieur. « Elle m’a évidemment répondu que je pouvais la perdre n’importe quand et n’importe comment. Qu’elle comprenait, mais qu’elle avait quand même envie – pas forcément de suite – qu’on ait un jour un enfant ensemble. » Flynn poussa un nouveau soupire. « Mais… je ne sais pas si j’en serais capable. »

Il n’avait aucune envie de ne pas offrir cela à Clyde, il aimerait pouvoir avoir un enfant avec son épouse quand même. Mais il ne savait pas du tout s’il allait pouvoir surmonter la peur qui l’envahissait à chaque fois qu’il imaginait son épouse enceinte. Il savait bien qu’il pouvait la perdre à tout moment, ils risquaient leur vie après tout assez souvent. Sa peur n’avait donc pas de raison, mais en même temps les peurs n’en avaient jamais. Il n’avait aucune idée de si ça allait lui passer un jour, de s’il allait être capable de la surmonter.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1278
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeSam 13 Fév - 18:44



La vie est une succession d'obstacle.
I

l y avait des choses que Clyde était bien heureux de ne pas connaître en n'étant pas attaché sentimentalement à une femme, un homme, bref, en étant amoureux de quelque chose qui n'était pas son canapé. Parce que déjà qu'avec Bonnie et sa grossesse, il avait du pain sur la planche, il ne voulait pas imaginer ce qu'il ferait, comment il réagirait dans une situation comme celle de Flynn. Les sentiments venaient toujours foutre la merde dans vos vies, c'est bien connu.. Après, ça en valait évidemment la peine, mais ça venait troubler des couples aussi harmonieux que ceux que formaient Caelan et Flynn. Les deux étaient très amoureux, c'était évident, mais cela n'empêchait pas les vieux démons de refaire surface, et cette situation le prouvait bien.

Clyde comprenait très bien le point de vue de son meilleur ami. C'était normal qu'il soit plus que réticent à l'idée que sa compagne tombe enceinte. Il n'avait pas envie de la perdre... Alors, Clyde avait envie de se ranger du point de vue de Caelan, déjà parce que ça pourrait très bien se passer, ensuite parce que la mort pouvait l'attendre au tournant dans n'importe quelle autre circonstance. Ceci dit, s'il devait effectivement y avoir des complications, il était certain que Flynn ne s'en remettrait pas, c'était de l'ordre de l'évidence la plus totale, de l'évidence la plus pure. Caelan semblait vraiment vouloir un enfant de Flynn, malgré l'adoption (éventuelle) des jumeaux. C'était quelque chose que Clyde pouvait comprendre sur le principe (même si lui-même ne voulait surtout pas avoir des enfants, surtout pas), mais en même temps...

-Ce qui est sûr, c'est que tu ne dois pas te forcer à faire quelque chose que tu ne veux pas,
répondit Clyde avec un léger sourire. Ce ne sera bon ni pour toi, ni pour Caelan.

Flynn et Caelan formaient un très joli couple, il ne voulait surtout pas qu'ils se séparent à cause d'un sujet comme celui-là, en revanche, il ne fallait pas non plus que Flynn s'oblige à prendre ce qui était à ses yeux un risque s'il devait en vouloir à son épouse par la suite.

Clyde n'était pas forcément la personne de meilleur conseil, pour des raisons on ne peut plus évidente, mais il tenait malgré tout à être présent autant que faire se pouvait pour son meilleur ami... Et même s'il n'était ni sage ni avisé, il se permettait tout de même de donner son opinion sur la situation.

-Elle est capable de comprendre, j'en suis sûre. Et puis, qui sait, vous pourriez peut-être adopter un troisième enfant plus tard ? Si tu veux, j'ai un bébé en préparation qui sera sans doute beaucoup plus heureux avec vous deux
, ajouta-t-il, sans doute un peu trop cinglant.
   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Flynn Bennet
▌ Messages : 910
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeDim 2 Jan - 15:56

La vie est une succession d'obstacle.
Flynn en se confiant à Clyde devait bien avouer qu’il n’avait pas spécialement envie d’entendre son ami prononcer les mêmes arguments que Caelan, des arguments qu’il comprenait, qu’il pouvait même accepter en un sens. Non, il n’avait aucune envie de ça, parce que sa crainte était plus forte que lui et qu’il ne pouvait pas faire grand-chose pour éviter d’avoir peur. Il avait peur, c’était comme ça, il ne pouvait pas juste appuyer sur un bouton off et réussir à ne pas avoir peur de tout ça. Et par chance, Clyde et lui étaient sur la même longueur d’onde et ce que le jeune homme lui dit, c’était justement ce qu’il avait besoin d’entendre. Il avait raison, Flynn ne pouvait pas se forcer à faire quelque chose dont il ne se sentait pas capable, ce ne serait pas bon pour lui, ou encore pour son épouse.

Quand Clyde affirma que Caelan était capable de comprendre, Flynn ne pouvait qu’espérer qu’il ait raison. Il n’avait aucune envie que ce sujet devienne trop complexe pour eux, que ça crée des failles dans leur couple, alors que le jeune homme avait le sentiment de renaître depuis qu’il était avec son épouse. Il espérait que Caelan puisse le comprendre, et qu’elle n’attende pas quelque chose de sa part qu’il soit trop dur à réaliser. Même si sans doute qu’elle continuerait forcément d’espérer et peut-être que quelque chose changera de son côté, mais pour l’heure, il espérait vraiment qu’elle soit capable de comprendre. Ou alors, comme Clyde ne manqua pas de le souligner, ils pouvaient très bien envisager d’adopter un bébé. Des bébés en manque de famille, il y en avait forcément, même si la remarque suivante de Clyde était perturbante.

« Alors, je dois bien t’avouer que… ça ne me conviendrait pas vraiment ça. » Le fait d’adopter le bébé en préparation chez les Hornby, il préférait largement éviter de se mêler à cette histoire bien complexe. « Mais je retiens cette éventuelle solution. » Ajouta-t-il dans un sourire en coin.

Peut-être que ce serait une solution, mais en même temps ça ne suffirait peut-être pas. Il savait très bien que Caelan avait envie d’avoir un enfant à eux. Même s’ils allaient adopter les jumeaux Potter, qu’ils les considéraient comme leurs enfants, ça n’était pas non plus vraiment pareil que d’avoir leur propre enfant. Ce qui n’arrangeait pas vraiment sa situation, et ses craintes.

« Comment tu te sens ? » Ça suffisait un peu de parler de lui-même peut-être. « Par rapport à l’arrivé du bébé ? »

Dans une vie normale, un couple normal, l’arrivé d’un enfant était toujours une bonne chose. Mais dès qu’il y avait quelque chose de particulier, ça pouvait quand même être une sacrée épreuve et chamboulé plein de chose. Flynn devait bien avouer qu’il avait un peu de mal à imaginer la position de Clyde, mais puisque son ami avait tendance à avoir les choses qui lui passaient au-dessus de la tête en apparence, ce n’était pas non plus simple de le comprendre. Pour ça, c’était plus simple quand il se confiait, comme ils savaient si bien le faire ensemble.
Code by Gwenn

_________________
Y faudrait vivre deux vies : une pour apprendre à vivre puis l'autre pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1278
Humeur :
La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Left_bar_bleue90 / 10090 / 100La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitimeDim 2 Jan - 16:12



La vie est une succession d'obstacle.
E

videmment, Clyde se doutait bien qu'adopter le futur gamin de Bonnie n'arrangerait pas ses affaires, tout comme il supposait que Bonnie n'accepterait jamais une telle situation (mais sur ce point, Clyde finirait par songer qu'il se trompait peut-être, après la naissance de l'enfant), mais en ce qui le concernait, il ne pouvait s'empêcher de songer que ce n'était peut-être pas une mauvaise solution, pas adopter ce gosse-là, mais adopter tout court, comme il le faisait déjà avec Rhian et Cenlyn (si tout allait bien, du moins). Oui, mais ce n'était pas forcément si simple, car après tout, cet enfant ne serait pas la chair de leur chair, et ça c'était une affaire bien complexe... Clyde cherchait à dédramatiser, mais le fait est que ça restait un sujet sensible, et qu'il n'y avait sans doute pas grand-chose à y faire à l'heure actuelle.

Est-ce qu'il avait été volontaire de la part de Clyde de faire dévier le sujet sur la grossesse de Bonnie ? Peut-être bien que oui, même s'il ne l'avouerait peut-être pas, y compris à lui-même. Ce n'était pas forcément le genre de Clyde que de parler de lui-même ou de s'apitoyer sur son sort, il préférait écouter les histoires des autres plutôt que de parler des siennes, mais même s'il n'en montrait rien, cette situation le bouleversait forcément. Parce que, même s'il ne voulait pas vraiment s'occuper de ce gosse, il vivrait sous son toit, il serait présenté à la face du monde comme le sien, il ne pourrait pas prétendre qu'il n'en était rien, il ne pourrait pas prétendre que tout ceci lui passait au-dessus de la tête.

-Honnêtement ? Je me sens piégé,
avoua-t-il. J'ai rien demandé, et va falloir que j'accepte que ma vie change totalement. Et à côté de ça, Bonnie en veut à la terre entière. C'est insupportable. Et le gosse est pas encore arrivé. Je sais pas ce que ce sera quand il va naître, mais je m'attends au pire. Et je te parle même pas des réactions de ma famille : c'est juste insupportable.

Voilà, il ne pouvait s'empêcher de le présenter tel quel, et il ne pouvait nier le fait que ça lui faisait le plus grand bien, l'air de rien. Toutes ces émotions, il les gardait pour lui, constamment. Il les gardait pour lui et ne se rendait compte d'à quel point cela lui pesait qu'au moment d'en parler. Il n'y avait qu'à Flynn qu'il se voyait se confier sur un sujet à ce point délicat, il n'aurait clairement été capable de le faire avec personne d'autre au monde. Clyde n'avait pas l'intention non plus de s'apitoyer éternellement, mais sur le moment, discuter de tout cela avait quand même le mérite de lui faire du bien.
   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Empty
Message#Sujet: Re: La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)   La vie est une succession d'obstacle. (Clyde) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est une succession d'obstacle. (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La vie est une succession de choix | Tom & Cygnus
» Les rps de Clyde
» Les liens de Clyde
» Les hiboux de Clyde
» As long as we can! [pv Clyde]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison de Caelan & Flynn Bennet
-