AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC Ventilateur sur pied – Hauteur réglable – Oscillation ...
21.99 €
Voir le deal
-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 30 Jan - 16:18

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Silvanus était habitué à se retrouver dans le bureau du directeur. C'était même une très mauvaise habitude. Combien de remontrances et de mises à pied avait-il reçu ? Beaucoup trop... A chaque fois, il s'en était sorti de justesse. D'autres n'avaient pas eu cette chance. Silvanus continuait d'avoir quelques remords vis-à-vis de Beery, notamment, qui avait écopé d'une sentence très définitive alors qu'il avait joué son rôle dans toute cette affaire de club de théâtre... Est-ce qu'il était confiant pour autant ? Pas spécialement, non, parce qu'il savait que chaque avertissement le rapprochait lentement mais sûrement de la sortie.

La différence, c'est que maintenant, quand Silvanus se rendait dans le bureau du directeur de l'école de magie, il se rendait dans le bureau d'un ancien collègue. Pour Silvanus, Albus était nettement plus compétent que le regretté Dippet, ce qui pouvait jouer en sa défaveur, ce même s'ils étaient amis en plus d'être d'anciens collègues...

Il se doutait de ce qu'allait être le motif de cette entrevue. Même si Silvanus s'était épargné d'en parler au directeur, il avait forcément contacté Norbert au sujet de l'accromantule qu'il avait aidé Hagrid à introduire au sein de la forêt interdite. Et il était de notoriété commune qu'Albus Dumbledore et Norbert Dragonneau étaient amis (en même temps, deux hommes d'exception ne pouvaient être qu'amis entre eux). Alors l'information n'avait pas dû lui échapper... En fait, aucune information n'avait l'air d'échapper à Albus Dumbledore. Le vieux briscard avait des yeux derrière les oreilles. Il était capable de tout connaître de ce qui se passait entre les murs du château... Et en dehors des murs du château aussi, en fait. Ce qui voulait dire qu'il y avait peut-être d'autres choses ?

Peut-être qu'il savait aussi qu'il avait mené le jeune Goldstein dans la forêt pour épier une créature très dangereuse. Dans ce cas, sa place était peut-être encore plus compromise. Dans tous les cas, il n'y avait qu'une manière de savoir. Il frappa à la porte du bureau en question. Et y pénétra quand on l'invita à entrer.

"Bonsoir, professeur Dumbledore."


Maintenant qu'il était son directeur et non plus son collègue, il apprenait à s'adresser à lui différemment, même si quelques anciens réflexes le reprenaient, quelques fois.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 6 Fév - 9:18



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Une ombre de plus en plus grande planait sur la Grande-Bretagne. Il était encore difficile d'en examiner la teneur et les retombées à l'heure actuelle, mais en revanche, il n'était pas difficile de comprendre les changements que cette ombre allait apporter, et la nécessité réelle de lutter contre elle, à tout prix, peu importe les moyens déployés. Il entendait déjà nombre de ses détracteurs lui reprocher de se réfugier une fois de plus, en situation si critique, dans son école plutôt que de se ranger au combat, comme du temps de Grindelwald.

Sauf que de se battre, il en avait l'intention, d'autant plus à l'heure où il avait malheureusement compris qu'il serait dans l'incapacité, quoi qu'il fasse et quoi qu'il veuille, de sauver Tom, comme il n'avait pas su sauver et raisonner son vieil ami autrefois. Ce serait davantage, sur l'accumulation de ses échecs à convaincre, à ramener du bon côté ceux qui méritaient de l'être, qu'il pourrait être jugé ou blâmé, pour tout dire, mais les perceptions de chacun étaient toujours conditionnées par un amoncellement de biais contre lesquels il n'était guère si simple de lutter.

Accepter de prendre la succession du regretté (pas par tout le monde) Armando Dippet avait été un choix fait des plus sciemment, et le directeur de Poudlard l'avait fait de façon très réfléchie, quoi qu'en pensent ceux qui escomptaient lui mettre des bâtons dans les roues. L'avenir se devait d'être protégé, et l'avenir, il l'avait sous les yeux chaque jour que Merlin faisait, à chaque fois qu'il évoluaitdans les couloirs de l'école. Ce qui ne l'empêchait pas, malgré tout, de s'intéresser à distance à ce qui se tramait dans une autre sorte d'ombre. C'était d'ailleurs à cela qu'il travaillait quand on frappa à la porte de son bureau. Albus releva le nez de son bureau et tourna son regard vers son professeur de soin aux créatures magiques.


« Ah, Silvanus, vous voilà ! »
Il tourna vers son interlocuteur l'un de ses regards bien connus, qui passait définitivement au crible son interlocuteur. En quête de failles, peut-être bien, d'indices, plutôt, sur ce qui se tramait dans l'esprit de son interlocuteur. « J'imagine que vous devinez les motifs de cette entrevue, n'est-ce pas ? »

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMer 12 Fév - 13:31

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Le professeur Dumbledore s'adressait à lui de façon cordiale et agréable, ce qui était plutôt rassurant. C'est qu'il ne savait pas trop sur quel pied danser (même s'il n'avait techniquement plus qu'un seul pied, puisque l'un des deux avait été remplacé par une jambe de bois), au bout du compte. Il avait été mis à pied plus d'une fois, et il savait bien qu'il y aurait une fois de trop, à un moment ou à un autre, même s'il voulait que cette fois arrive aussi tard que possible.

Est-ce que cette fois-ci serait la goutte d'eau qui ferait déborder le vase ? Albus ne lui donnait pas l'impression d'être fâché ou quoi que ce soit, alors il était possible qu'il ait un peu de repos. Cela restait quand même le genre de choses sur lesquelles il préférait ne pas trop parier non plus. Il attendait de voir. Et il était prêt à rendre tous les comptes qu'il avait à rendre et à se justifier de tout ce qu'il avait fait, puisqu'il avait tout intérêt à le faire, effectivement. Même si le directeur de Poudlard ne se contentait pas de l'accabler d'entrée de jeu. Qui sait s'il ne cherchait pas à prêcher le faux pour savoir le vrai ?

Il hocha la tête, gravement. Silvanus savait très bien ce qu'il attendait qu'il dise, mais il ne voulait pas trop en dire lui-même. S'il ne connaissait que le tiers de ce qu'il avait fait de répréhensible au cours de la semaine, ce serait déjà trop. Mais il pariait sur une information en particulier. Il pariait sur l'amitié entre Albus Dumbledore et Norbert Dragonneau pour avoir joué un rôle dans cet entretien. Il faut dire qu'il n'avait pas fait dans la dentelle.

"Eh bien... je suppose que ça a un rapport avec le jeune Hagrid, n'est-ce pas ?"
suggéra-t-il, quasiment convaincu de voir juste, en réalité.

Et il ne savait pas vraiment comment les choses allaient se passer. Silvanus n'était pas certain que l'indulgence qu'albus avait eue avec Rubeus, il l'aurait avec lui. En même temps, il ne méritait pas la même indulgence. Il était l'aîné. Il était supposé gérer la situation.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMar 25 Fév - 11:12



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Silvanus aurait pu s'enfermer dans le mensonge ou dans l'ignorance feinte, parce qu'il était plus simple certainement de se laisser blâmer que d'assumer ses actes, mais il ne se donna pas cette peine. C'était tant mieux. Silvanus s'était toujours montré sincère avec lui du temps où ils étaient collègues tous les deux. Le fait qu'ils soient à présent dans un rapport hiérarchique tous les deux aurait pu changer la donne, mais non. Le professeur de soin aux créatures magiques était un homme honnête, et donc leur discussion avait de bonnes chances de progresser dans le meilleur sens possible.

Le directeur de l'école de magie hocha la tête quand Silvanus suggéra qu'il était question de Hagrid. C'était le cas, en effet. Il n'était pas question que de cela, le vieil homme avait d'autres sujets à aborder également, mais ce dernier était effectivement le sujet principal. Silvanus avait commis d'autres impairs et fait d'autres erreurs, notamment celle de conduire un de ses élèves dans la forêt interdite afin d'observer des créatures fantastiques. Mais il est vrai que toute cette histoire avec Aragog et sa compagne, c'était un nouveau niveau d'atteint, et qui nécessitait une conversation digne de ce nom, à coeur ouvert.

« C'est très possible, en effet »
, répondit Dumbledore en toisant son interlocuteur depuis ses lunettes en demi-lunes. « Les accromentules sont des créatures complexes et difficiles à apprivoiser, je suppose que je ne vous apprend rien. »

Non, il ne lui apprenait rien, Silvanus était un homme complètement passionné par son métier, qui connaissait son sujet comme sa poche. En lui, il reconnaissait beaucoup des caractéristiques de son ami Norbert Dragonneau. Alors oui, il savait tout cela. Ce qui était peut-être d'autant plus grave, car cela voulait dire qu'il savait pertinemment à quoi il exposait les élèves de l'école en introduisant une autre créature dangereuse dans la forêt interdite. Et il avait décidé de prendre le risque tout de même.

« Et rien de ce qui se passe dans cette école ou alentours ne devrait échapper à ma supervision, vous en avez bien conscience. »

Et cela n'avait pas été le cas. Si la situation s'était faite, c'est parce qu'il l'avait laissée faire finalement.

Code bye Joy


_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 12 Mar - 10:47

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Le directeur confirma à Silvanus ce qu'il avait déjà deviné. Il était évidemment question de l'accromantule qu'ils étaient allé rechercher avec Hagrid et Lyall, et qu'ils avaient libéré dans la forêt interdite, pour tenir compagnie à Aragog. Norbert Dragonneau a dû tout répéter. Est-ce qu'il lui en voulait ? Non, pas du tout. Il serait incapable d'en vouloir à cet homme, en n'immporte quelle circonstance. Il était son héros, et dans le fond, c'était tant mieux qu'Albus Dumbledore soit averti. En même temps, Dumbledore était toujours averti de tout, il savait toujours tout, bien évidemment.

Il observa que les accromantules étaient des créatures complexes à apprivoiser. Silvanus le savait mais en ce qui le concernait, il pensait que la situation était sous contrôle, dans la mesure où elle pouvait l'être. Rubeus avait fait un travail remarquable avec Aragog, qui en sa compagnie se montrait docile et disciplinée. Que se passait-il quand le demi-géant n'était pas dans les parages, ça... En même temps, si la forêt interdite était justement interdite et si les élèves avaient défense d'y entrer, ce n'était pas pour rien, après tout.

"J'en ai conscience"
, répondit Silvanus avec un hochement de tête.

Il en avait conscience, c'était la vérité. Albus Dumbledore avait une responsabilité immense en se retrouvant à la tête de Poudlard. Il se devait d'avoir un oeil partout, parce que si malheur devait arriver, il en serait bien évidemment responsable, sans aucun doute possible, et Silvanus savait qu'il avait déjà assez mis son supérieur dans l'embarras comme cela. Il ne le faisait jamais exprès, vraiment, mais c'est ce qui arrivait néanmoins.

"Et je ne pense pas que quoi que ce soit ait jamais échappé à votre supervision"
, ajouta-t-il en admettant sans mal que son discours semblerait singulièrement effronté. Ce n'était pas son intention. Ces mots avaient valeur de compliment pour lui... Parce qu'il admirait la façon dont Albus avait toujours réussi à se retrouver sur tous les fronts. Pour lui, c'était véritablement quelque chose d'admirable. "J'aurais dû vous avertir de la situation,je le regrette, j'ai agi imprudemment."

C'était quelque chose qui pourrait assez évidemment s'appliquer à tous les aspects de sa vie.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 19 Mar - 8:53



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Silvanus et Albus se connaissait de longue date. Voilà des décennies qu'ils étaient collègues, si bien que le professeur de soin aux créatures magiques ne pouvait que savoir, en effet, quelle était la manière de procéder de l'ancien professeur de métamorphose, même s'il était directeur de Poudlard depuis moins longtemps que cela. Il savait forcément, oui, quelle était sa manière de procéder, quelle était sa façon de faire et de voir, tout comme le fait qu'il ne fallait pas vraiment escompter avoir le moindre secret pour lui. Non pas que cela soit chose impossible, mais il était préférable de ne pas trop y compter.

Il n'avait pas entièrement raison quand il affirmait, cependant, que rien n'avait jamais échappé à sa supervision. Oh, il le voudrait sincèrement, mais il ne pouvait guère avoir cette prétention, malheureusement. Ce n'était pas le cas. Il lui arrivait parfois de voi trop tardivement certaines situations, de mal les interpréter. Ce n'était pas le genre de choses dont il envisagerait de se vanter, mais il était tout sauf infaillible. Il aimait à penser qu'il l'était plus que la moyenne, et sur ce point, nul n'avait jamais démenti. Mais cela ne signifiait en rien qu'il ne puisse être, parfois, en proie à quelque doute, ou encore la victime d'une mauvaise interprétation des faits. Et parfois, il ne le réalisait malheureusement que bien trop tard. Trop tard pour pouvoir y faire quoi que ce soit.

« En effet, c'est le moins que l'on puisse dire. »
, répondit Albus avec, tout de même, un léger sourire aux lèvres qui laissait comprendre qu'il n'était pas si en colère que cela. « Je pense qu'une mise à pied d'une semaine est de rigueur dans ces circonstances. »

Ce n'était rien, une semaine, Silvanus avait déjà fait bien pire, et la sévérité du directeur connaîtrait sans doute un seuil plus avancé au cours de leurs carrières respectives en tant que directeur et professeur, mais ils n'en étaient pas là encore. Pour le moment, une mesure préventive, uniquement pour l'exemple, lui paraissait largement suffisante, et il considérait qu'elle serait bien assez efficace sans avoir besoin d'aller plus loin.

« Je compte sur vous pour veiller à empêcher tout dérapage malencontreux... Hagrid est de bonne volonté, mais il n'a pas toujours conscience de la portée de ses décisions. Cette accromantule est autant de votre responsabilité que de la sienne. »
Son regard brilla un peu tandis qu'il ajouta. « Et de préférence, lors de votre prochaine escapade dans la forêt interdite, évitez d'y inviter un de vos élèves. »
Code bye  Joy


_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeLun 23 Mar - 9:26

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Silvanus hocha la tête en entendant la sentence tomber : une mise à pied d'une semaine. Il n'allait pas prétendre que la nouvelle le réjouissait, ce n'était pas le cas. Mais elle n'avait cependant rien d'inattendue non plus. Silvanus avait bien conscience du fait que ses dernières frasques ne pouvaient pas passer inaperçu. Du temps de Dippet, déjà, il s'était pris plus d'une mise à pied, et il se savait chanceux que feu l'ancien directeur ait sans doute été moins vigilant que ne l'était Albus. Rien n'échappait à ce dernier. C'était une bonne chose, bien sûr. Un excellente chose, même, au fond, car pour la sécurité des élèves, c'était le mieux à espérer.

Mais malgré tout, Silvanus aurait apprécié pouvoir sans sortir sans sanction. C'était trop demandé bien sûr. Sa chance, c'était qu'en dépit de nombreux avertissements (et de quelques membres en moins), on ne l'empêchait pas d'enseigner malgré tout. On lui laissait toujours une deuxième chance, qui n'était pas une deuxième depuis longtemps. D'autres, à l'instar d'Herbert, n'avaient pas bénéficié de la même indulgence, il le savait bien. Alors il n'allait pas crier à l'injustice. Il allait se satisfaire, plutôt, qu'il ne s'agisse que d'une petite semaine, et accepter de faire avec.

"Vous pouvez compter sur moi"
, affirma Silvanus avec rapidité et toute la meilleure volonté possible, afin de se rattraper.

Et c'était vrai, il ne voulait pas laisser Hagrid s'occuper seul des accromantules. Déjà parce qu'il ne voulait pas passer à côté de cette chance d'en apprendre plus à leur sujet, ensuite parce qu'il avait de la sympathie pour Hagrid. Sa situation était déjà difficile, il n'avait pas l'intention de la compliquer plus encore. Même s'il avait une conscience assez limitée du danger, qui faisait qu'il pouvait aisément compromettre les autres sans l'avoir voulu.

"Oh, vous êtes au courant de ça aussi..."
, ajouta-t-il quand le directeur le reprit sur le comportement qu'il avait eu en invitant un élève à l'accompagner en expédition dans la forêt.

Il parlait d'Adrian, bien sûr. Silvanus avait envie de rétorquer pour sa défense qu'Adrian Goldstein tenait de son oncle (même s'ils n'avaient pas de sang commun) et était totalement capable de se débrouiller, mais il savait que ce ne serait que s'enfoncer encore plus. Non, à la place, assez dépité, le regard baissé, il daignait avouer sa responsabilité une fois de plus.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 2 Avr - 8:38



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Albus savait qu'il pouvait compter sur le professeur de soin aux créatures magiques, dans le cas contraire, il y aurait bien longtemps que c'en serait fini de la carrière de Silvanus à Poudlard. Il était beaucoup trop imprudent, sa conscience du danger était beaucoup trop limitée... mais il était un homme intelligent, brave, qui excellait dans son domaine de prédilection et qui savait passionner ses élèves pour sa matière.

La moindre de ses réaction inappropriées était à mettre sur le compte de la maladresse bien plus que sur n'importe quel autre mouvement d'humeur qui se révélerait beaucoup moins pardonnable. Il ferait d'autres erreurs. C'était, à ce stade, presque de l'ordre de l'inévitable. Mais peu importe le nombre d'impairs qu'il serait encore éventuellement capable de commettre, il agirait avec coeur et volonté. Oui, Albus savait qu'il pouvait compter sur Silvanus. Et pour cette raison, il lui accorderait sans doute toujours une deuxième change, puis une troisième, puis une quatrième... Jusqu'à ce que le professeur d'étude des créatures fantastiques ait définitivement fait son temps.

« J'ai l'audace de penser que rien ne m'échappe entre les murs de cette école, ni autour... »


Ce n'était pas entièrement vrai. Il n'avait pas su tout comprendre, il n'avait pas su tout planifier. Certains événements étaient faits pour se produire, d'autres auraient sans doute dû avoir lieu différemment. Causes et circonstances, c'était toujours une affaire complexe, et que beaucoup auraient peine à comprendre, sans doute. Il fallait observer chaque petit événement, et l'observer au sein du grand dessein. Comme la pièce d'un puzzle qui manquait pour observer un dessin plus complet.

« Vous reprendrez vos cours mardi prochain. Le jeune Goldstein écopera d'une semaine de retenue sous votre surveillance. Et sous ma supervision, évidemment. »


Qu'il n'en fasse pas le prétexte d'une nouvelle escapade dangereuse au sein de la forêt intedite. Il pensait que c'était une occasion de se rattraper. En soi, Albus n'avait aucune envie de freiner des vocations si évidentes. Il ne s'agissait pas d'étouffer le feu sous la cendre. Il s'agissait de le nourrir, plus prudemment, afin d'éviter que la flamme de provoque un inévitable et terrible incendie.
Code bye  Joy


_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeSam 11 Avr - 8:40

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Oui, rien n'échappait à Albus Dumbledore. Ce n'est pas comme si Albus Dumbledore lui avait un jour donné le sentiment du contraire, mais Silvanus, malgré tout, n'en avait toujours fait qu'à sa tête. C'était comme ça, c'était plus fort que lui. Il avait tendance à ne pas réfléchir aux conséquences de ses actes. Et c'est bien pour cette raison qu'il se retrouvait toujours en proie aux problèmes. Sur le moment, il ne le regrettait jamais. D'ailleurs, là, il avait encore du mal à avoir des regrets quant à ce qu'il avait fait. Il avait pu approcher un chaporouge de très près, il avait eu l'occasion de tenir une conversation avec une accromantule. Autant dire que c'était tout ce qu'il avait espéré au moment de s'engager dans une profession en rapport avec les créatures fantastiques. Mais tout de même, il fallait assumer les conséquences de ses actes...

Il allait donc être mis à pied pendant une semaine. C'était une moindre punition, quelque part, et il méritait bien pire. Il savait qu'il devait à l'estime et à l'amitié du directeur de Poudlard d'écoper d'une peine si moindre. Quand bien même il se pourrait tout à fait que les prochaines fois, l'indulgence de son interlocuteur soit moindre. Un jour ou l'autre, qui sait s'il n'allait pas perdre son poste. Il ne le voulait pas, évidemment qu'il tenait à son travail. Mais il savait qu'il n'était pas bon de trop tirer sur la corde. Il s'avérait simplement... eh bien... que c'était plus fort que lui, en réalité.

Il regrettait qu'Adrian soit concerné lui aussi. Il voudrait prendre la défense du jeune bleu et bronze, même s'il n'avait pas dû forcer la main à ce dernier pour qu'il l'accompagne, mais une semaine de punition, cela valait sans doute mieux qu'une lettre à sa famille ou une suspension de Poudlard. Comme on savait comme les règles de l'école étaient strictes, il aurait pu trouver bien pire. Au fond, Albus Dumbledore faisait preuve d'une indulgence qu'il fallait prendre comme une faveur. Qu'il soit présent pour superviser la punition d'Adrian était une bonne chose... mais sous la vigilance du directeur, évidemment, ce qui changeait un peu la donne.

"Très bien, je l'en informerai. Et ça ne se reproduira pas."


Il ne cherchait même pas à se montrer convaincant. C'était si évident. Bien sûr qu'il recommencerait.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeSam 18 Avr - 17:22



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Albus ne pouvait que constater combien le professeur de soin aux créatures magiques se montrait conciliant à son adresse. Pas un mot de travers, pas une seule remarque de protestation, il devait savoir qu'à trop tirer sur la corde, elle pourrait bien finir par se briser tout de même. Même un professeur à l'ancienneté telle que la sienne ne pouvait être à l'abri d'une mise à pied qui cette fois serait définitive.

En ces temps de trouble, malheureusement, il était assez des problèmes externes à l'école qu'il fallait savoir réussir à gérer sans s'encombrer qui plus est de ceux qui étaient indépendants de ces derniers. Il savait que Silvanus n'était pas une personne malintentionnée. Bien au contraire, il avait plus d'une fois prouvé sa valeur à cette école, et c'est en grande partie cette valeur qui avait justifié par ailleurs qu'on lui pardonne ses frasques et ses nombreuses fautes de parcours quand d'autres devaient écoper de plus remarquables sanctions, aux conséquences tout à fait néfastes. La punition était en l'occurrence légère, mais une accumulation de ces frasques nombreuses pourrait bien mener, sur le long terme, à des conséquences bien plus lourde, c'était à redouter. Et pour cette raison, le professeur savait tout de même se faire tout petit quand la situation l'exigeait.

« Il le faudra bien, Silvanus. Je déplorerais sincèrement d'être celui qui mettrait fin à tant d'années de bons et loyaux services au sein de cette école... »


Ce n'était pas, comme on pourrait le soupçonner, une menace déguisée en quoi que ce soit. C'était un constat sincère et véritable. Silvanus était son ami avant d'être son collègue, et son collègue avant d'être son inférieur hiérarchique. Mais en acceptant de prendre la suite du professeur Dippet au pied levé, il avait également accepté d'endosser certaines de ses responsabilités, il est vrai.

« J'espère au moins que cette sortie aura été un tant soit peu fructueuse. »


Albus n'estimait pas avoir besoin de préciser en quoi. Il savait ce qui s'était passé, il n'apprendrait rien de nouveau. Mais ce qui l'intéressait, c'était la façon dont Silvanus lui-même appréhendait la situation exactement. Et à ce sujet, peut-être, il y aurait plus à dire qu'il n'y paraît.
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 30 Avr - 14:32

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


La réponse d’Albus n’était pas agréable, on ne pouvait pas dire qu’il lui fasse le moindre côté, mais le professeur de soin aux créatures magiques reconnaissait qu’il ne faisait que récolter ce qu’il avait semé. Tout acte avait des conséquences, et celles qu’il accusait étaient toujours un peu légères, et depuis un moment. Si le directeur devait faire un exemple avec lui, Silvanus ne pourrait pas vraiment le lui reprocher. Au contraire, il voulait bien admettre qu’il avait fait des erreurs. Albus ne voulait pas le renvoyer, mais il serait bien contraint de le faire si Silvanus devait commettre de nouveaux impairs. Il était sur la corde raide, il l’avait bien compris.

Est-ce que, pour autant, Silvanus saurait vraiment se tenir à ses résolutions ? Ce serait mal le connaître. En même temps, il fallait le comprendre, à la fin, la forêt interdite était juste à côté du château, impossible de ne pas avoir envie de l’explorer de fond en comble. Pour sa part, il estimait que c’était humain. Un passionné comme lui n’avait pas d’autre choix. Même si mêler ses élèves à l’affaire n’avait pas été très malin, ça force lui était de le reconnaître effectivement.

Malgré tout, le ton d’Albus se fut plus agréable et jovial, et Silvanus comprenait bien que son interlocuteur n’avait plus l’intention de l’accabler de reproches. A la place, il se contentait simplement d’exprimer son entière curiosité face à la situation, et un sourire éclaira le visage du professeur qui se détendit par la même occasion, heureux de la tournure que prenait la discussion. Il lui demanda si cette sortie avait été fructueuse, et Silvanus le comprenait comme une demande de détails, pensée qui le fit largement sourire. Il ne devrait pas forcément donner les détails de cette expédition dangereuse, mais une part de lui en était fière. Parce que c’était un petit événement dans sa vie de fan de magizoologie.

"Je n’avais jamais vu un chaporouge d’aussi près auparavant",
observa alors Silvanus, se permettant d’en dire plus. Dans tous les cas, il n’apprendrait rien à Albus que ce dernier ne sache pas déjà, après tout. "C’était captivant."

Vraiment captivant, et il avait envie de croire que malgré le danger, Adrian avait également trouvé toute cette situation profitable et lui avait permis d'acquérir un savoir complémentaire à celui qu'il possédait déjà, rien ne valait la pratique dans l'enseignement en réalité.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeSam 9 Mai - 17:54



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

L'heure n'était plus aux réprimandes. Inutile d'insister trop lourdement sur ce que son interlocuteur avait déjà parfaitement intégré. Ce serait une perte de temps sans nom, et une expérience déplaisante pour l'un comme pour l'autre. Albus prenait son nouveau poste très à coeur, et il estimait (en toute humilité, comme toujours) ne pas être le dernier à savoir faire montre d'autorité et à savoir se faire respecter quand la situation l'exigeait, mais Silvanus avait entendu la leçon.

La retiendrait-il, c'était encore une autre affaire. Mais dans l'attente, ce n'était guère plus au professeur et donc à son subordonné qu'il s'adressait, mais bien à son ami, celui qui était son collègue depuis de nombreuses années et avec qui, par la force des choses, il avait créé quelques affinités malgré son caractère on ne peut plus fantasque. Ou peut-être à cause de ce dernier, car ils ne pourraient ni l'un ni l'autre dissimuler le fait qu'ils avaient ceci en commun.

Il savait que Silvanus devait brûler de partager son expérience avec qui accepterait de l'entendre, alors Albus se voyait mal lui refuser ce privilège, d'autant plus que même s'il n'était pas aussi passionné que pouvait l'être son ami Norbert Dragonneau en matière d'animaux fantastiques, il restait quelqu'un de curieux et d'attentif, toujours prompt à en apprendre plus sur ce qui l'entourait (pour ce qu'ils ne savait pas déjà... et il se targuait de savoir beaucoup de choses, très évidemment).

En l'occurrence, il savait très bien que rares étaient les occasions dont disposait Silvanus de partager sa passion et ses expériences avec d'autres passionnés. Sans prétendre l'être, Albus était tout disposé à l'écouter, donc, alors qu'il lui apprenait qu'il n'avait jamais vu de chaporouges d'aussi près. Et que c'était captivant.

« Et faut-il s'alarmer que cette créature potentiellement dangereuse est élue domicile si près du château ? Les élèves courent-ils un risque ? » demanda-t-il en conservant tout de même ce qu'il fallait de conscience professionnelle dans cette conversation (même s'il devinait, à la vérité, déjà la réponse). « Je parle bien sûr des élèves que vous ne prenez pas soin d'exposer directement au danger en les conduisant pour ainsi dire dans la gueule du loup. »
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMar 19 Mai - 15:51

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Même si la conversation devenait plus informelle, le directeur de Poudlard n'oubliait pas le rôle qu'il devait tenir pour autant, et Silvanus ne le reprochait pas à son ami. Il fallait bien un peu de prudence pour palier, justement, son imprudence à lui. Silvanus n'aimait pas vraiment les règles et les barrières, mais il avait le besoin tout de même d'un cadre. D'être dirigé, et qu'on le remette en question quand il partait un peu trop loin. C'était sans doute ce qui avant manqué aec le pauvre Armando Dippet, qui lui n'avait jamais su dire non, ou alors trop radicalement, et à la mauvaise personne. Alors la question du directeur était légitime, et Silvanus acceptait d'y répondre. D'autant plus que c'était aussi son rôle, en plus de celui du garde-chasse, d'informer Albus sur la faune magique qui rôdait autour de l'école. Il fallait éviter qu'aucune créature potentiellement dangereuse ne vienne troubler l'harmonie de l'école de magie.

"Oh non, non, pas du tout, il n'y a vraiment aucun danger", dit Silvanus en occultant directement la remarque de son interlocuteur, qui évoquait les dangers évidents qu'il aurait pu faire courir au jeune Adrian Goldstein.

Au bout du compte, il ne s'était absolument rien passé de grave, mais ce n'était pas complètement, en effet, comme si le professeur de soin aux créatures magiques pouvait affirmer que rien de tout ceci n'était réellement grave, ou comme si, d'une manière ou d'une autre, ses actions n'auraient pas pu mettre le jeune élève de Serdaigle en danger. Il estimait beaucoup son jeune élève, jamais il ne lui voudrait du mal. Mais l'étude des créatures fantastiques exigeait forcément que l'on accepte de prendre des risques, cela ne pouvait fonctionner que de cette manière et d'aucune autre. Mais c'était un argument qui restait difficile à défendre. Et qu'il aurait été encore plus difficile de défendre si du mal avait réellement dû arriver à son protégé. Il avait réellement eu de la chance que la situation n'ait pas du tout posé problème et n'ait en rien dégénéré. Cela n'avait pas été couru d'avance.

"Il ne dépassera pas les frontières de son territoire, et ce territoire n'englobe pas l'école, vous pouvez en être certain."
Il marqua une pause. Il cherchait à se défendre tout de même. Il n'accepterait pas de laisser dire n'importe quoi à son sujet, c'était même hors de question. Et il ne voulait pas que l'on en vienne à remettre en question le champ de ses compétences. "S'il avait représenté le moindre danger pour nos élèves, je vous promets que je vous en aurai immédiatement informé et sans attendre."

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMar 26 Mai - 11:28



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Albus savait qu’il devait prendre les propos de son ami et collègue (et subordonné) avec des pincettes. Silvanus était plein de bonne volonté, mais il manquait, parfois, de bon sens, un bon sens qui serait en l’occurrence salvateur. Pour son poste, bien sûr, mais pas seulement, aussi pour le bien-être des élèves de l’école. Ce n’était pas vraiment un préjugé que d’admettre ou en tout cas de suggérer que Silvanus Brulopot n’avait qu’une conscience relative du danger. La preuve était sous ses yeux. Ses membres en moins, ses nombreuses cicatrices, prouvaient qu’il était absolument incapable de prendre la pleine mesure des risques qu’il encourrait parfois, et qu’il faisait encourir, par la même occasion, à son interlocuteur.

Alors il prenait ses paroles avec beaucoup de parcimonie et sans y accorder un crédit qui pourrait ne pas être complètement approprié. Malgré tout, il croyait dans son expertise dans les créatures fantastiques. Il avait la ferme intention de demander un deuxième avis à Norbert Dragonneau, qui saurait l’éclairer sur le sujet (même si lui non plus n’est pas un exemple de prudence et qu’il est souvent une sacrée tête brûlée) – ou en tout cas il y comptait. Mais en attendant, il allait accepter de le croire, et donc de se satisfaire de l’idée que le chaporouge en question ne représentait pas un danger et ne quitterait pas les frontières de la forêt interdite.

« Je vous crois, Silvanus. Je vous crois. »


Il croyait dans sa bonne foi, du moins. Et cette bonne foi avait sans doute de bonnes raisons d’être remise en question. Pas abusivement non plus, ça ne mènerait à rien du tout si ça devait être le cas. Mais il fallait qu’il reste vigilant sur la question. Dans tous les cas, il comptait en faire son affaire, mais c’était une chose qu’il ne comptait pas dire directement à son interlocuteur, qui aurait tout le loisir de le réaliser en temps et en heure. Pour l’instant, il choisissait de se fier à son discours.

« Que comptez-vous faire de cette semaine de relâche ? »


Relâche, façon élégante de parler de mise à pied, évidemment. Rester sur le même sujet ne servirait à rien. En revanche, laisser s’exprimer sa curiosité ne ferait de mal à personne. Et surtout, ne lui ferait pas de mal à lui. Sans compter que les activités de Silvanus pouvaient toujours, éventuellement, le concerner et concerner l’école.

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMer 3 Juin - 11:57

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Silvanus se sentait un peu soulagé d'entendre son interlocuteur lui affirmer qu'il croyait dans ses paroles, parce qu'il savait bien que son comportement de tête brûlée pouvait faire que l'on remette en question le moindre de ses faits et gestes. Pourtant, il était totalement honnête envers lui, et il était quelqu'un de naturellement honnête de manière générale. C'est seulement qu'il avait parfois tendance à ne pas voir le mal dans ce qu'il faisait le plus honnêtement du monde. C'était une chose dont il ne prenait conscience que lorsqu'il était trop tard. Après ça, il essayait de se rattraper, mais inévitablement, il se loupait une fois de plus, parce que c'était toujours tardivement qu'il prenait la pleine conscience de sa situation.

Finalement, le directeur de Poudlard lui posa une question moins directement liée à leurs problèmes. Ce n'était peut-être qu'une nouvelle feinte pour revenir de nouveau au sujet sous couvert d'une discussion plus personnelle. Depuis le début de la discussion, cette dernière passait d'amicale à professionnelle, et Silvanus ne savait pas trop sur quel pied danser. Il avait aussi bien face à lui son ancien collègue et ami que son supérieur hiérarchique, et c'était une situation particulière et délicate. Il décidait de répondre en essayant de prendre le plus de précautions possibles, dans la légère crainte de commettre une bévue. Il avait conscience de devoir peser ses mots et ses actes. Ce n'était pas une chose simple pour lui, qui avait toujours tendance à se montrer trop directe et trop spontanée, une attitude qui risquait fort de lui causer du tort, en fin de compte.

"Je pense que je vais partir un peu loin de Poudlard, lever un peu le pied. Enfin..."
Il leva sa jambe de bois en guise d'illustration, un sourire amusé au coin des lèvres. "Celui qu'il me reste en tout cas. Je pense que ça me fera du bien de changer de décor, même quelques jours."

Partir en voyage, peut-être s'organiser une petite expédition dans un lieu exotique où il aurait des chances de croiser des créatures qu'il n'avait pas l'occasion de voir tous les jours. Il pourrait en profiter pour rentrer chez lui et prendre un peu de repos, mais il ne se voyait pas faire ça. Il tournerait en rond beaucoup trop vite, et ça n'amènerait rien de bon au final.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeMar 9 Juin - 8:37



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

Rester loin de Poudlard, lever le pied. C'était un sage conseil que tout le monde devrait appliquer à soi-même de temps à autre. Les professeurs comme les élèves de Poudlard. Cette école de magie était un foyer, une deuxième maison, un endroit exceptionnel pour lequel chacun pouvait trouver une façon de s'épanouir. Un microcosme à part entière qui, parfois, vous coupait du monde extérieur, d'une certaine manière.

Albus était aussi coupable que beaucoup d'autres de cette tendance à se renfermer sur cet espace clos, au point d'avoir consacré presque toute sa vie à l'enseignement et à cette école. Même si cette école elle-même ne pouvait que donner l'illusion d'une protection, d'un organisme indépendant de tout. Les faits laissaient tout de même découvrir quelque chose de très différent. Il était toujours une bonne chose de se confronter au "monde extérieur" de temps à autre, et c'était une chose que le directeur de l'école de magie ne pouvait évidemment que souhaiter à son professeur, qui avait sans doute besoin de reprendre prise avec le monde extérieur.

Changer de décor, oui, même si les décors que convoiterait Silvanus avaient de bonnes chance d'être très solitaires. Mais ce n'était pas forcément un mal non plus. Il n'était pas si évident de se retrouver seul avec soi-même dans une école où même en pleine nuit, le bourdonnement constamment d'autres vies humaines vous rappelait que vous n'étiez jamais seul.

« C'est ce que je pense également »
, répondit Albus dans un hochement de tête confiant. « Une destination à l'esprit ? »

Il avait envisagé de lui demander s'il comptait emporter l'une ou l'autre créature dans sa valise, mais il l'avait suffisamment accablé le temps de cette conversation. Silvanus, malgré tout, restait avant tout son ami, c'était comme cela que le directeur de l'école de magie le percevait, et il était curieux. Sans compter que lui-même ne serait vraiment pas contre quelques vacances. Même si la situation ne le permettait en aucun cas. Il avait beaucoup à faire, et pas seulement au sein même de cette école. Garantir la sécurité et la protection de tous ses élèves, ça n'exigeait pas seulement qu'il tienne son rôle de directeur. Il y avait d'autres enjeux. Et tous étaient d'une très grande importance, sans exception.
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 11 Juin - 8:47

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Silvanus songea, en entendant la réponse de son ami, que ce dernier aurait sans doute largement apprécié de pouvoir prendre sa place s'il en avait l'occasion. C'est que les responsabilités qui incombaient au directeur de Poudlard étaient d'une importance capitale, en plus d'être de ces responsabilités desquelles on ne pouvait pas véritablement se dérober. Il y avait l'école, la protection des élèves, qui d'ailleurs avait été mise en difficulté sous Armando Dippet, malgré tous ses efforts. Il y avait les événements extérieurs, aussi, une menace de plus en plus grande qui les concernait tous, comme une épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes.

Et connaissant Albus, Silvanus doutait fort qu'il se contente de rester à l'écart, ça et rien d'autre, il devait avoir sa propre vision de la situation, et ses propres intentions à ce sujet. En tout cas, Silvanus ne l'imaginait pas rester à l'écart, il ne l'avait jamais fait même quand ils l'avaient prétendu. Il était l'homme qui avait mis fin au règne de terreur de Gellert Grindelwald, il serait sûrement l'homme qui parviendrait à juguler la nouvelle menace qui se présentait à lui.

Albus aurait sans doute besoin, comme eux tous, de prendre l'air et ses distances, mais il ne pouvait pas se le permettre, surtout que ses élèves avaient le plus grand besoin de lui. Si les élèves de Poudlard avaient besoin d'une protection forte et affirmée, c'était bien en ce moment et dans ces circonstances. Quant à lui... où partirait-il ? Il n'était pas totalement fixé encore. Il n'avait qu'une semaine devant lui, ce n'était pas ce qui lui permettrait de faire le tour du monde.

"Je songe aux forêts irlandaises. Certaines des créatures les plus admirables qui existent sont à quelques encablures seulement de chez nous, et on ne prend pas la peine de prendre le temps de s'intéresser à ce qui se trouve juste sous notre nez."

L'Irlande, il y avait déjà été, mais il n'avait pas pris la peine d'explorer les forêts irlandaises dans le détail. Il était encore pris au dépourvu par sa mise à pied, même si elle était vraiment logique, quelque part. Quand il partait, il avait tendance à s'éloigner, loin de la Grande-Bretagne. Mais il était temps de faire honneur à la faune locale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeLun 22 Juin - 15:37



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot

La réflexion de Silvanus décocha à Albus un sourire sincère accompagné d'un regard lumineux. C'était une chose qu'il appréciait beaucoup chez son ancien collègue, même si c'était par la même occasion la source de très (trop) nombreux maux : cet enthousiasme à toute épreuve. Il n'était pas si évident, à leurs âges (même si Silvanus était encore bien jeune et fringant en comparaison de l'âge pourtant pas canonique d'Albus Dumbledore) de savoir encore s'émerveiller, alors que pourtant, la vie tout comme la magie devraient par essence demeurer des sources constantes, sûres et nécessaires d'émerveillement dans ce qu'elles avaient de plus inaltérables. Lui-même avait parfois ce défaut (il fallait bien qu'il en est) de vouloir regarder trop loin. Défaut moindre par rapport à sa jeunesse mouvementée. Mais tout de même encore présent.

Oui, les forêts irlandaises avaient sans doute largement de quoi satisfaire un grand amoureux de la nature qui par ailleurs aurait quelques connivences avec les créatures fantastiques et la nécessité d'en apprendre toujours davantage à leur sujet. Il n'y avait pas besoin d'aller bien loin pour trouver ce que l'on cherchait, c'était bien une réalité, et le genre de discours à peine cryptique que le directeur de Poudlard se serait très bien vu tenir lui-même. Avec ce qu'il fallait bien sûr d'implications et de sous-entendus derrière. C'était un fait, plus l'on recherchait ardemment quelque chose, plus il y avait de fortes chances pour que ce quelque chose se trouve pile sous votre nez. Pas toujours, bien sûr, ce serait trop simple sinon, mais ce serait toujours là que l'on devrait commencer ses recherches plutôt que de fuir immédiatement et d'office à l'autre bout du monde.

« Qui sait si vous ne trouverez pas matière à vos prochains cours ? Je vous le souhaite en tout cas. »


Le ton du directeur était cette fois entièrement cordial alors qu'il adoptait bien plus la posture de l'ami que celle du supérieur hiérarchique bien contraint de vous passer la vie de faire encore des erreurs... tout en sachant que les erreurs seraient faites quand même malgré tout.

« Et si d'aventure vous trouviez la place de ramener un de ces délicieux porter cakes irlandais dans votre valise, sachez que l'attention sera grandement appréciez. Mais ce n'est qu'une suggestion, bien sûr. »





Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 173
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeVen 26 Juin - 16:39

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.


Silvanus était convaincu que ses expéditions hors de l'Ecosse lui permettraient en effet de donner de la matière à ses cours. Il aimait, quand il enseignait à ses élèves, les abreuver d'anecdotes. Il pouvait s'agir des siennes propres, ou d'autres, qu'il empruntait à de célèbres magizoologistes. Bien souvent, c'était au travail de Norbert Dragonneau qu'il se référait. Logique, il était la référence en la matière. Et puisqu'elle l'était pour lui-même, il tenait à ce qu'il le soit pour ses élèves.

Il ne se serait pas vu par exemple leur recommander un autre livre que Vie et Habitat des animaux fantastiques, qui de toutes les manières se révélait être le plus juste et le plus complet dans ce domaine, sans aucun doute possible. Alors il reviendrait avec de la matière. Voire même avec une créature à observer de près... si elle n'était pas trop dangereuse, bien sûr... ce que Silvanus n'était qu'à moitié capable d'examiner par ses propres moyens. Le professeur de soin aux créatures magiques savait qu'il n'y avait ni ironie, ni mauvais esprit dans le discours de son interlocuteur. Il lui souhaitait sincèrement de revenir enrichi de son voyage. Et Silvanus acceptait de l'interpréter de cette manière sans aucun mauvais sentimentde sa part, pas le moindre.

Preuve en était de ce qu'il ajouta ensuite en suggérant qu'il lui ramène une de ces spécialités culinaires dont le peuple irlandais avait le secret (autant dire qu'il n'y en avait pas beaucoup). Silvanus n'avait jamais entendu parler des porter cakes ni n'en avait jamais goûté, mais il n'était pas aussi bon vivant qu'Albus, que Silvanus savait particulièrement gourmand. Les mots de passe qu'il utilisait pour protéger son bureau depuis qu'il avait succédé à Armando Dippet en disait très long à ce sujet.

"Bien sûr"
, répondit Silvanus dans un sourire entendu. "Ce sera avec plaisir."

Il savait que ça n'avait rien d'une obligation, mais il se ferait en réalité un plaisir que d'offrir une de ces friandises à son ami. Même pas pour se faire pardonner son comportement, juste pour entretenir un bon climat, pas tant professionnel qu'amical.

"Est-ce qu'il y a autre chose que je peux faire pour vous ?"
demanda-t-il, devinant que cet entretien touchait doucement à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitimeJeu 2 Juil - 11:26



Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir.
Avec Silvanus Brûlopot


Albus ne tiendrait évidemment pas rigueur à son collègue et ami de revenir de son petit séjour imposé sans lui rapporter le moindre souvenir, mais le sous-entendu à peine dissimulé n'était tout de même pas formulé pour rien, et Albus était convaincu que Silvanus se ferait un vrai plaisir de répondre à sa requête. S'il y avait une chose que le directeur de Poudlard savait, en étant sûr et certain de ne pas se tromper à ce sujet, c'était que Silvanus était une âme généreuse, il le lui avait déjà prouvé plus d'une fois, et il en témoignait aussi dans sa manière d'enseigner.

Il était souvent maladroit, il avait trop souvent tendance à trop en faire, mais l'un dans l'autre, il n'en était pas moins un homme tout à fait sincère dans ses intentions. Il n'était pas mal intentionné du tout, et Albus ne pensait pas se tromper quand il affirmait qu'il n'y avait jamais eu l'ombre de la moindre malice chez cet homme. Albus répondit à cette réponse par un sourire sincère et amicale. Il n'était plus nécessaire de revenir trop longuement sur ses erreurs. Et à vrai dire, cette conversation touchait à sa fin. Ce que confirmait également Silvanus en lui posant une question qui était comme les prémisses de la conclusion de leur conversation.

« Non, ce sera tout. Je vous remercie, Silvanus. »


Il était temps pour eux de vaquer à leurs occupations respectives, même si celles du professeur de soin aux créatures magiques allaient être légèrement perturbées par les circonstances. Pas forcément allégées, ceci dit. Albus, en ce qui le concernait, avait de l'ouvrage en perspective. Il avait toujours du pain sur la planche, et en ce moment plus encore que n'importe quand. Il était grand temps qu'il y retourne et qu'il s'y attarde, par conséquent. Et sans plus attendre, c'est l'évidence.

Albus laissa donc Silvanus prendre congé de lui. Cette conversation avait été importante, et Albus caressait le souhait qu'elle porte ses fruits. Du temps d'Armando Dippet, donner de la discipline au professeur avait semblé peine perdue, mais les causes perdues avaient toujours suscité le plus grand intérêt chez Albus, alors il s'y intéressait évidemment de très près.
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Empty
Message#Sujet: Re: Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)   Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un professeur devrait avoir toute autorité et peu de pouvoir. (Dumbledore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Septième étage :: Bureau du directeur : Albus Dumbledore
-