AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI – AMD Radeon RX 6800XT GAMING Z TRIO 16G à ...
699 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1281
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeSam 22 Fév - 11:19


Il est né le divin enfant
B
on bah ça y est. On y était. Clyde avait eu le sentiment que la grossesse de Bonnie avait duré un bon siècle, et en même temps, à présent qu'ils revenaient de la maternité, il avait le sentiment que tout ça n'avait pris que quelques rapides semaines, voire jours. Il avait eu le temps de se faire à l'idée qu'un mioche allait débarquer et bouleverser leur quotidien (le sien, surtout, ne nous leurrons pas), mais c'était une chose que de l'envisager et une autre que de l'expérimenter.... Et franchement, Clyde rêverait qu'on réexpédie vite fait bien fait le marmot dans le ventre de sa mère pour retrouver son quotidien qui ne serait dorénavant plus jamais le même. Malheureusement, on ne lui laissait pas le choix, et même s'il avait la ferme intention de déserter l'appartement familial aussi longtemps et souvent que possible, il ne pouvait pas totalement y couper non plus.

Dormir sur son précieux canapé ne le préservait pas des braillements incessants d'Eddy. Clyde supposait que le gamin pouvait être adorable quand il dormait, mais en vérité, quand il le voyait pioncer comme un bienheureux après l'avoir privé d'une nuit de sommeil, la seule chose qu'il ressentait, c'était l'envie de le secouer comme un prunier pour qu'il voie ce que ça faisait d'être ainsi réveillé brusquement... Ce serait contreproductif, mais ça ferait du bien, ça c'est clair. Il s'était demandé si l'instinct paternel le frapperait d'un coup en découvrant ce gamin qui n'était pas sa chair et son sang, mais maintenant, c'était clair et net... il ne le détestait pas, évidemment, mais il était loin de découvrir le bonheur à la seule idée qu'il soit sous son toit et préférerait, de loin, qu'on ne l'emmerde pas.

Il ne savait pas quelle heure il était. Bonnie était avec le mioche dans la chambre, et Clyde tentait de rattraper enfin du sommeil qui lui manquait tant. Lui qui était capable de dormir un nombre tout à fait considérable d'heures au point de pouvoir certainement établir un record de ce point de vue découvrait qu'on pouvait être dans le coltar non pas pour avoir trop dormi mais pour tout l'inverse. Il avait des cernes gigantesques sous les yeux, et ce n'était pas parti pour s'arranger. Il venait de réussir à plonger dans un état plus que comateux, les yeux clos et un filet de bave à la comissure des lèvres quand il entendait frapper vivement à la porte. Il mit du temps à répondre, accueillant ces coups frappés à grand renfort de grognements inélégants. Mais il avait beau protester avec toute la mollesse qui lui était caractéristique, les coups ne s'interrompaient pas.

Alors il se redressa, difficilement, et prit la peine de se traîner jusqu'à la porte d'entrée, et quand il ouvrit, il regretta d'avoir fait le déplacement. Joshua était là. Ils n'étaient pas sortis de l'auberge.





code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeDim 1 Mar - 16:08


Joshua avait tourné chez lui, sur lui-même, encore et encore, comme un animal en cage, il ne savait pas quoi faire. Il avait beau tenter de penser et repenser chaque cas de figure, rien ne fonctionnait, rien n'allait. Mais ce qui restait sûr, c'est qu'il devait faire quelque chose. S'il se contentait seulement d'attendre que le temps passe et de ruminer dans son coin, il allait devenir complètement fou, c'est une certitude. Déjà qu'il avait l'impression de l'être un peu...

Bonnie avait accouché, son enfant était né. Il était incapable de faire l'autruche, de prétendre que ça ne le touchait pas, de ne pas agir. Pourtant, une partie de lui se disait que c'était la chose à faire, parce qu'il se disait que ce n'était pas à lui de faire ce pas vers l'autre, c'était à Bonnie de venir le trouver, de lui montrer qu'elle voulait qu'il joue un rôle dans la vie de son enfant, de leur enfant. Mais il n'avait aucune nouvelle de sa part, et ça le rendait dingue. Déjà, parce qu'elle lui manquait terriblement et qu'il voulait s'assurer, quand même, qu'elle allait bien, ensuite parce qu'il existait, maintenant, sur cette planète, un petit être humain qui était sa chair et son sang, et ce n'était pas une chose à laquelle il était capable de se montrer indifférent.

Alors, finalement, il avait accepté de prendre son courage à deux mains. Cela n'avait pas été simple du tout pour lui, mais il valait mieux ça que de ruminer plus longuement dans le confort très relatif de son minable appartement. Alors il s'était rendu à l'adresse des Hornby, et il avait frappé à la porte, le coeur battant. Et alors que la porte s'ouvrit, Joshua découvrit, à son grand déplaisir, Clyde de l'autre coté de la porte. Bien sûr, il s'était attendu à sa présence, mais il n'avait aucune envie de le voir pour autant. Surtout dans ces circonstances, où son rival s'octroyait le rôle que lui-même devrait tenir, et se l'octroyait sans doute très mal, en plus du reste.

"Salut."
Son ton était froid comme la glace. Il comptait bien adresser le minimum de mots possible à son interlocuteur. "Bonnie est là ?"

Ce serait déjà suffisamment difficile de parler avec elle, point trop n'en faut.



_________________
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeVen 3 Juil - 21:02

Ce qui devait arriver, arriva...
Bonnie avait parfaitement su que ça n’allait pas être une partie de plaisir, mais en vérité… elle devait bien avouer qu’elle ne s’était pas réellement attendue à ce que ça soit si difficile quand même. Elle avait le sentiment de ne pas avoir réellement pu dormir comme il le fallait depuis qu’elle était rentrée de Sainte Mangouste. Même avant d’ailleurs, parce qu’on ne pouvait pas non plus dire que les derniers jours de sa grossesse avaient été de tout repos non plus. C’était dans l’ordre des choses et beaucoup se contenteraient simplement de lui dire qu’elle était juste en train de vivre l’expérience certes difficile, mais la plus belle qui puisse arriver dans la vie d’une femme. Mais elle ne parvenait pas du tout à penser de cette façon, la jeune femme avait simplement le sentiment de subir la situation sans pouvoir y faire malheureusement quoi que ce soit.

Elle se retrouvait là, dans cet appartement, avec un Clyde plus ronchon que jamais et un bébé… qui passait son temps à pleurer. Alors, on allait encore lui dire que les enfants, surtout les nouveaux nés, ça pleurait beaucoup et que c’était parfaitement normal. Sauf que ce n’était pas quelque chose qui pouvait aisément permettre à Bonnie de se sentir soulagée. La jeune femme se sentait parfaitement désemparé en réalité. Elle se retrouvait face à son fils et elle avait… même du mal à se dire que c’était son fils.

Eddy, puisque c’était ainsi qu’il s’appelait, Bonnie l’observait souvent et se demandait si elle devait sentir quelque chose de particulier, comme un coup de foudre, comme un signe qu’il était son fils et qu’elle l’aimait d’un amour inconditionnel. Mais rien. Oh, elle ne le détestait pas pour autant, mais quand elle dormait elle priait pour qu’il ne se réveil pas trop vite, pour qu’elle puisse… ne pas avoir à le supporter de trop. Comme en cet instant précis, où le microbe dormait du juste dans le grand lit du « couple ». Clyde avait déserté la chambre pour le plus grand bonheur de Bonnie, même si on ne pouvait pas réellement dire qu’elle parvenait à se reposer. Enfin là, la jeune femme espérait pouvoir dormir au moins quelques heures…

Mais ce fut sans compter sur le fait qu’on frappa à la porte. Bonnie n’avait clairement pas envie de voir quiconque, elle laissa le soin à Clyde d’ouvrir la porte (et s’il décidait de ne pas ouvrir, tant pis). Mais il l’ouvrit bel et bien… et la jeune femme sentit son cœur manquer un battement en entendant la voix de Joshua, demander si elle était là. La jeune femme hésita… elle pourrait très bien faire la morte dans la chambre, ne pas sortir, mais en même temps elle se disait que peut-être que Clyde allait la vende. Et… au fond, la jeune femme avait peut-être quand même envie de voir Joshua. Elle ne l’avait pas vu depuis si longtemps, elle n’avait pas eu de nouvelle de lui, elle se sentait juste complètement perdue au sujet de tout ça. Et avec l’arrivée d’Eddy en prime.

Finalement, Bonnie décida de sortir de la chambre. Elle ne devait pas ressembler à grand-chose, on ne pouvait pas dire qu’elle avait pris soin d’elle dernièrement et les cernes étaient plus que creusées sur son visage. Mais il fallait qu’elle sorte.

« Qu’est-ce que tu veux ? »
Demanda-t-elle, tentant de garder contenance devant Joshua, malgré l’exercice difficile que c’était.
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1281
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeSam 4 Juil - 11:47


Il est né le divin enfant
B

on ben super, l'accueil. Pas que Clyde se soit attendu à ce que Joshua lui saute dans les bras ou quoi, mais au bout d'un moment, il était un peu blasé de voir les deux protagonistes de cette histoire digne du plus flemmard des vaudevilles le traiter comme s'il était responsable de tous leurs malheurs alors qu'il n'avait rien demandé à personne et avait même été d'accord pour fermer les yeux sur leur idylle du moment qu'ils ne faisaient pas des vagues (et en lieu et place de vagues, ils s'étaient payé le luxe d'un gigantesque tsunami). Bref, Joshua Hoover était aussi froid qu'un iceberg, et Clyde n'avait pas vraiment la patience de le dérider.

Dans tous les cas, il était évident que ce n'était pas lui qu'il était venu voir. Sans doute Bonnie, certainement le gosse, et lui n'avait pas grand-chose à foutre là-dedans, même s'il était bien décidé pour sa part à ne pas se barrer. Pas parce qu'il rêvait de ne pas leur laisser le champ libre mais parce qu'il était encore chez lui. Le seul avantage qu'il voyait dans tout ça, c'est que Bonnie allait peut-être lui céder la chambre le temps qu'elle tente de ramasser les morceaux et de les recoller avec Joshua ? (ça n'empêchait pas qu'Eddy risquait de se retrouver dans la même pièce, mais ça c'était encore une autre histoire).

Clyde n'eut pas besoin de répondre à la question de Joshua. Bonnie venait d'émerger de la chambre comme un zombie de sa crypte (rien d'insultant là-dedans, ils ressemblaient tous à des zombies à l'heure actuelle, à croire que le manque de sommeil et la tension ambiante pourraient bien y être pour quelque chose). Elle demanda à Joshua ce qu'il voulait, et Clyde décida de s'en mêler le moins possible. Bon, il était tenté de juste s'éclipser dans la chambre et de les laisser seuls, mais il décida de rôder autour un petit moment, juste le temps de s'assurer que la situation n'allait pas déraper d'une manière ou d'une autre. Il y avait mille personnes plus habilitées en ce bas monde (y compris Joshua) pour veiller sur Bonnie et la protéger, mais Clyde faisait ce qu'il pouvait, dans la mesure de ses faibles moyens et de sa piètre volonté.

-Je vais me faire un café,
dit-il dans sa barbe si bien que sa remarque ressemblait presque à un grommellement indistinct. Vous en voulez ?

Il n'attendit pas la réponse pour s'éclipser à relative distance dans la cuisine histoire de préparer la cafetière. S'il devait être le seul à boire, qu'importe, il serait bien capable de l'ingurgiter tout entière s'il le fallait. Et en attendant, il laissait traîner son oreille pour suivre le fil de la conversation juste à côté.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeMar 14 Juil - 22:25


Joshua s'en voulait. Il s'en voulait parce qu'il était incapable d'être insensible ou complètement en colère quand il avait Bonnie sous les yeux. Il n'avait qu'une envie, et c'était de la prendre dans ses bras et de lui dire qu'il l'aimait. Bon sang, ce qu'elle lui manquait ! Mais ça ne pouvait pas marcher de cette façon. Non, et Bonnie le lui faisait bien comprendre avec les mots qu'elle employait. Elle ne semblait pas heureuse de le voir... Elle avait sûrement cru être débarrassée de lui, et sans doute que ça lui avait fait plaisir de ne pas le voir insister. Une épine de moins dans son pied. Ou bien c'était juste lui qui interprétait les choses de cette manière parce que toutes ses insécurités s'exprimaient en quelques secondes. Il ne se sentait pas le bienvenu, et il se sentait infiniment surpris.

Il resta là, sur le pas de la porte, comme un idiot de première catégorie, et avant qu'il ait eu le temps de dire quoi que ce soit, Clyde proposa un café. Joshua grimaça. Dans le fond, ça ne lui ferait pas de mal. Enfin, il était déjà bien assez nerveux comme ça, mais ça lui donnerait au moins une occupation. Mais non, il préférait aller droit au but. Et s'il pouvait oublier que Clyde était dans la même pièce qu'eux, ça l'arrangerait. Bon, pour la peine, il allait surtout l'ignorer, c'était encore le plus simple.


"Qu'est-ce que je viens faire là, à ton avis ?"
demanda-t-il en se montrant aussi froid que possible.

Il ne se sentait pas à l'aise dans cette position, mais en même temps, toute cette histoire ne prêtait pas aux grandes effusions et à l'étalage de grands sentiments. Ou bien ces sentiments ne seraient définitivement pas de ceux qu'on pourrait considérer comme positifs.


"Je veux voir mon fils"
, ajouta-t-il alors sur le ton de l'évidence. Il n'était pas là que pour ça, il avait eu envie de voir Bonnie, aussi, mais il n'était pas encore temps de l'avouer.

Il n'en restait pas moins que son fils était sous son toit, et qu'il tenait à le voir, à le prendre dans ses bras... il n'était pas capable de juste nier son existence en faisant comme si de rien n'était.



_________________
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeSam 10 Oct - 17:36

Ce qui devait arriver, arriva...
Ce n’était pas forcément très sympa pour Clyde, mais Bonnie ne prêta pas vraiment attention à lui quand il grommela qu’il allait faire un café, demandant à l’assemblée – qui n’était pas bien grande cependant – s’ils voulaient en boire. Bonnie pourrait bien en prendre oui, parce que ça lui permettrait peut-être de se sentir plus en forme qu’elle ne l’était, mais elle savait bien que ce n’était pas de café dont elle avait besoin, plutôt du sommeil, enfin un peu de sommeil. Mais pour l’heure, la jeune femme attendait simplement de savoir ce que Joshua allait lui répondre.

Elle se sentait troublée devant lui, elle avait juste envie de s’approcher de lui, qu’il la prenne dans ses bras, de lui demander pardon… et ne pas savoir ce qu’ils allaient faire ensuite sans doute non plus. Même si elle savait parfaitement que ça ne servirait à rien, parce que rien ne changerait la situation dans laquelle elle se trouvait, dans laquelle ils se trouvaient tous par sa faute surement. Elle ne pouvait pas pour autant divorcer, ils ne vivraient pas une superbe vie de famille avec Joshua, alors qu’elle s’excuse ne changerait rien. Mais en même temps, il lui manquait terriblement et le voir là, maintenant, ça lui faisait tellement mal.

Et la manière dont il lui répondit lui fit mal aussi. Il lui parlait froidement, ce qui était évident, parce qu’il devait lui en vouloir à mort. Elle savait bien qu’il ne lui pardonnerait jamais, qu’il lui en voudrait toute sa vie. Qu’elle l’avait perdu, tout simplement, mais c’était sans doute le mieux parce qu’il ne pouvait de toute façon rien lui offrir. Et donc, pourquoi il était là. Pour voir son fils… Évidemment pour voir son fils. Bonnie bêtement ne put s’empêcher de se sentir blessée par les propos de Joshua, alors qu’elle se doutait bien que l’homme était là pour voir Eddy. Sauf qu’elle avait eu envie de l’entendre dire qu’il avait eu envie de la voir elle et pas ce microbe dont elle ne pouvait plus se détacher maintenant. C’était parfaitement idiot, mais à présent Bonnie arrivait même à se sentir jalouse de son fils…

« Il dort. » Répondit-elle en croisant les bras. Ça n’allait sans doute pas arranger la situation du tout. « Et j’ai aucune envie de le réveiller là. Pour une fois qu’il dort… » Et qu’il n’était pas juste en train d’hurler pour elle ne savait quelle raison encore, alors qu’il était nourri, changé. « Tu n’as qu’à attendre qu’il se réveille… ça ne devrait pas être long. »

Et en soit ça ne changerait sans doute rien que Joshua réveil son fils dans le but de pouvoir profiter de lui… mais non, elle n’avait pas spécialement envie de lui faire ce plaisir, surtout s’il n’était venu que pour ça, ce qui était le cas. Pour quoi d’autre ? La voir elle. Même pas en rêve, c’était impossible. Mais elle n’avait pas pour autant envie de le voir partir tout court…
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1281
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeSam 10 Oct - 21:45


Il est né le divin enfant
B

on ben, plutôt que du café, il aurait dû se préparer une boisson froide, clairement, parce que l'atmosphère était si glaciale qu'on pourrait ramasser des glaçons à même le sol. Le jeune homme avait bien compris que la situation était plus que tendue entre Joshua et Bonnie, mais c'était une chose que de s'en faire une vague idée, et une autre que de le constater de ses propres yeux, et clairement, il se serait épargné ça. Il n'avait vraiment rien à faire ici. Et d'ailleurs, il ne demandait pas à faire quoi que ce soit ici. Dans le fond, c'était de sa faute, il ferait mieux de se barrer illico presto, mais il ne fallait pas attendre autant de sa part. Il était chez lui, et il n'avait pas spécialement envie de se foutre dehors. Et par ailleurs, il se disait que Bonnie aurait sans doute besoin de soutien moral et, ben... il était habitué à tenir ce rôle, même s'il allait bien finir par s'en lasser et par tout envoyer balader. Et encore, pas tant par lassitude vis-à-vis de Bonnie que par agacement vis-à-vis d'Eddy.

Et en parlant du gamin... il avait beau être au coeur de la conversation, clairement, il était plus un objet qu'une considération réelle pour ses parents... c'était du moins ce que comprenait le jeune homme, de ce qu'il s'autorisait à comprendre... cette situation était compliquée. Et lui, il était là, comme un gland. Et il en voulait à Joshua d'être aussi froid, et à Bonnie de ne pas être plus compatissante. Il était pas le pro des relations humaines, et pourtant, il avait vraiment l'impression d'être le plus sensé de tous dans l'affaire. Sans doute parce qu'il n'en était qu'un acteur secondaire et que personne n'avait vraiment demandé son avis, au bout du compte, et tout le monde s'en serait largement bien passé.

-Tu peux aller le voir dans sa chambre, si tu veux, en essayant de pas faire trop de bruit,
ajouta-t-il même si personne ne lui demandait son avis.

Oui, mais en attendant, il n'avait aucune envie qu'ils se regardent en chiens de faïence pendant des heures non plus. Très peu pour lui. Il avait déjà le sentiment que cette situation était beaucoup trop désagréable, et que s'il n'y mettait pas son grain de sel, elle allait atteindre un seuil insoutenable de... désagrément ? Ou quelque chose du genre, en tout cas.

-Ou bien on peut se faire une partie de cartes explosives, c'est comme vous préférez
, suggéra-t-il avant de se verser une tasse de café enfin prêt et de se décider à la siroter. Peu importe ce qui se passerait, au moins il aurait sa tasse de café, c'est déjà ça...




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeLun 19 Oct - 23:19

La réponse de Bonnie était froide comme c'est pas permis... De toute évidence, elle lui en voulait. Et Joshua trouvait franchement que c'était gros de retourner la situation de cette manière. Si il se comportait comme ça avec elle, c'est parce qu'elle l'avait cherché. Bien sûr, qu'il ne venait pas que voir leur fils, bien sûr qu'il aimerait juste pouvoir passer du temps avec Bonnie, mais Bonnie avait été très claire à ce sujet : leur histoire n'avait pas d'avenir, et si Joshua se sentait capable de se battre pour son fils, il n'était pas sûr d'être capable de se battre pour une femme qui ne voulait pas de lui, pour qui il ne comptait pas suffisamment.

Il l'aimerait toute sa vie, c'était sûr et certain, et ne serait-ce que le fait de la voir là, comme ça, ça lui arrachait le coeur. Mais il n'allait pas changer son fusil d'épaules... c'était plus simple d'essayer de se distancier de ses émotions. Et la froideur de Bonnie l'aidait sérieusement à cette distanciation. Même s'il gardait en tête le souvenir de tout ce qu'ils avaient partagé. Tous ces souvenirs faisaient mal, à présent. Eddy dormait, il devrait donc attendre... Mais il ne se voyait pas attendre dans le silence le plus total, ce serait insoutenable.

Finalement, c'était bizarrement Clyde qui lui donnait la réponse qu'il avait eu envie d'entendre. Il ne s'y était pas attendue, à celle-là, mais ça en disait quand même très long. Si c'était Clyde qui était le plus raisonnable ou en tout cas le plus responsable des trois, c'est vraiment que cette situation était vraiment, mais vraiment merdique, à un point pas possible.


"Je vais aller le voir", grommela Joshua en trouvant la chambre que lui avait désigné Clyde, ne relevant pas la remarque du mari de Bonnie sur les cartes explosives.

Ses petits commentaires, il pouvait se les garder. C'est sûr, il se retrouvait entre deux feux, mais il n'allait pas commencer à compatir avec celui qui le privait de la femme qui l'aimait, et qui en plus se faisait passer sans vergogne pour le père de SON fils.

Avec toute la précaution du monde, il ouvrit la chambre et y rentra à pas feutrés. Son regard tomba sur le berceau dans lequel le petit Eddy dormait si paisiblement qu'il osait à peine le regarder de crainte qu'il ne capte son regard. Il était là... cette petite chose, humaine, adorable, fragile. Son fils... Joshua sentit les larmes lui monter aux yeux.


_________________
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeLun 7 Juin - 16:40

Ce qui devait arriver, arriva...
Bonnie ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel en entendant Clyde affirmer que Joshua pouvait trouver Eddy dans la chambre. Elle n’avait pas spécialement envie que Joshua se rende dans la chambre auprès de Eddy, parce que… eh bien, en fait elle ne savait même pas pourquoi, c’était plus fort qu’elle. Elle ne savait pas du tout pourquoi elle n’avait pas envie de lui donner cette faveur, mais juste… la présence de Joshua lui faisait du mal et se dire qu’il était là dans le seul but de voir ce morveux (non, elle prenait la peine de ne pas l’appeler ainsi à voix haute, mais ce mot revenait quand même souvent dans son esprit surtout quand Eddy pleurait tellement qu’elle se retrouvait incapable de le calmer).

Bon, évidemment, Clyde n’était pas entièrement sérieux et parla de faire une partie de carte explosive. La jeune femme décida d’ignorer sa remarque, de toute façon Joshua avait visiblement pris sa décision d’aller voir le petit. Elle avait envie de le retenir, mais elle n’en fit rien, elle se contenta juste de le regarder se diriger dans la chambre où dormait enfin son fils. Bonnie porta son attention sur Clyde qui en profitait évidemment pour boire une tasse de café. Elle savait bien que son époux ne devait pas spécialement apprécier de se retrouver à cette place, de se retrouver entre eux. Elle devrait le ménager, justement parce qu’elle lui en faisait voir des vertes et des pas mures en ce moment… mais, ça se saurait si elle était vraiment capable de le faire.

« Tu ne pouvais pas rester bloqué sur ton canapé comme d’habitude au lieu d’ouvrir la porte ? » Des reproches, encore des reproches, prononcés avec un ton assez sec. Mais ce n’était pas directement contre son époux, c’était contre la situation en elle-même. La jeune femme se sentait mal en présence de Joshua, parce qu’elle se retrouvait en face de toute sa culpabilité. Elle avait envie de juste tout oublier et de pouvoir aller dans les bras de Joshua, lui demander pardon, faire quelque chose pour arranger la situation. Sauf qu’évidemment, elle savait parfaitement qu’elle ne pouvait pas du tout arranger la situation, qu’elle était bloquée, qu’elle avait fait du mal et en faisait encore à l’homme qu’elle aimait et qu’elle ne pouvait rien faire pour arranger tout ça. En tout cas, rien qui ne soit pas trop radical. Elle poussa un soupire, tourna un peu en rond et reprit la parole. « Tu crois que je dois aller avec lui ? » Clyde n’en aurait surement rien à faire de tout cela, il devait juste attendre avec impatience que Joshua reparte pour qu’ils retrouvent ce quotidien chaotique qu’ils avaient. « Oui, il vaut mieux que j’y aille. » Répondit-elle, elle-même, à sa question, la voix tremblante et le cœur sur le point d’exploser. Elle se sentait mal, terriblement mal. En tout cas, elle se rendit vers la chambre également où se trouvait Joshua qui regardait Eddy en train de dormir dans son berceau. Elle ne devrait pas être là… « Tu… tu veux le prendre dans tes bras ? » Non mais quelle idée… il dormait, elle n’allait quand même pas prendre le risque de le réveiller pour que Joshua le prendre dans ses bras. Même si elle serait émue de le voir porter… leur fils.
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1281
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeLun 7 Juin - 17:04


Il est né le divin enfant
C

lyde ne prit même pas la peine de répondre à sa "chère et tendre" épouse quand cette dernière lui reprocha d'avoir ouvert la porte - pour une fois qu'il faisait un tel effort dans sa vie. Bon, il devait bien avouer que lui-même aurait préféré ne pas s'infliger cette situation et, par conséquent, se contenter de laisser Joshua de l'autre côté de la porte, mais il ne fallait pas se leurrer, le pauvre type aurait sans doute insisté encore et encore, jusqu'à ce qu'on lui ouvre. Et alors, ce serait sans doute Bonnie qui aurait ouvert tout en lui reprochant de ne pas savoir lever ses fesses du canapé.

C'était bien simple, dernièrement, peu importe ses actions, peu importe ses paroles, peu importe ses intentions, ils ne seraient jamais à la hauteur de ce qu'elle attendait. C'était bien simple, il ne pouvait que mal faire les choses. Bon, pour la défense de Bonnie, ce n'était pas si fréquent que Clyde fasse bien les choses. Mais quand même le fait d'ouvrir une porte devenait sujet à réprimandes, on partait sur de très mauvaises bases.

Clyde leva les yeux de sa tasse quand Bonnie lui demanda s'il pensait qu'elle devait rejoindre Joshua dans la chambre du gosse, où Bonnie s'était complètement précipitée. Bien sûr qu'elle devait être avec lui. Déjà parce qu'ils avaient des milliers de choses à se dire, ensuite pour s'assurer que Joshua ne s'amuserait pas à transplaner avec leur gosse. Même si pour le coup, ne plus avoir Eddy chez eux serait clairement une putain de libération, à n'en pas douter.

-A ton avis...,
soupira-t-il. Et si tu pouvais en profiter pour t'excuser et avoir une vraie conversation avec lui, ça m'arrangerait. J'en ai rien à faire de vos histoires, moi.

Dans tous les cas, Bonnie n'attendait pas vraiment après son avis. Elle savait précisément ce qu'elle devait faire. Ca tombait sous le sens. Il ne fallait pas être un expert en relations sentimentales (et clairement, Clyde n'en était pas un ni ne tenait à en être un un jour, il préférait largement que ça ne fasse pas partie de son domaine de compétences) pour comprendre qu'ils avaient besoin de poser les choses à plat et d'avoir la conversation qu'ils oubliaient d'avoir depuis beaucoup trop longtemps.

Bref, Bonnie s'était donc dirigée vers la chambre où dormait le petit braillard (qui pour une fois ne braillait pas), et Clyde resta lui, à sa place, finissant sa tasse de café avant de la reremplir. Clyde songeait que ce serait sans doute le meilleur moment pour lui de se barrer, mais il n'avait aucune envie de s'en aller sous le prétexte que son appartement était devenue la maison du mélodrame. Il avait la flemme de trouver un endroit où aller, qui plus est.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 155
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeJeu 15 Juil - 20:36


Il pourrait sans doute passer des heures ainsi, à seulement le regarder en train de dormir. Eddy... sa chair, son sang, son fils. Il le regardait, et ce regard suffisait. Il sentait qu'il l'aimait déjà, il ressentait de la tendresse, de l'affection... Et en même temps... eh bien... il ressentait des regrets. Oui, il n'avait encore rien manqué de la vie de son fils, mais il n'avait pas été présent quand il grandissait dans le ventre de sa mère, il n'avait pas eu l'occasion de réellement se préparer à sa venue, à sa présence. Il avait des regrets, car s'il avait agi différemment, et plus tôt, il aurait peut-être réussi à convaincre Bonnie de quitter son mari pour vivre avec lui. Alors oui, évidemment ils ne vivraient pas dans un palace, mais en attendant, ils élèveraient leurs enfants ensemble, tous les deux, est-ce que ça ne suffirait pas à les rendre heureux ?

En vérité, Bonnie n'aurait qu'un seul mot à dire, et Joshua lui pardonnerait tout, elle n'aurait qu'à lui dire qu'elle voulait être avec lui, et alors il ferait table rase, il serait prêt à tout pour qu'ils aient une vie heureuse à trois. Mais il savait pertinemment que Bonnie ne lui demanderait rien, ne dirait rien, qu'elle ne reviendrait pas sur sa décision quoi qu'il puisse advenir.

Il ne se retourna pas immédiatement au moment de sentir la présence de Bonnie dans son dos. Se tourner vers elle exigerait qu'ils parlent, et même s'il avait de nombreuses choses à lui dire, il ne saurait tout simplement pas par où commencer. En sa présence, il le savait pertinemment, il se retrouverait figé comme une statue de sel, absolument incapable de quoi que ce soit. Le jeune homme préféréait donc garder son attention fixée sur le petit, sur cet ange endormi.

Il ne se retourna qu'au moment de l'entendre lui parler. Non, vraiment ? Elle venait bel et bien de lui proposer de porter leur fils dans ses bras ? Cette proposition pourrait sembler naturelle, mais il ne s'y était pas du tout attendu. Elle semblait sérieuse. Il tourna son regard vers elle, à la fois ému et désemparé.


"J'aimerais beaucoup mais... j'ai pas envie de le réveiller..."
Il marqua une pause. "Il est pas trop tard, tu sais. On pourrait encore commencer une nouvelle vie, tous les trois..."

Mais à quoi jouait-il ? C'était peine perdue.




_________________
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 551
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeJeu 15 Sep - 12:41

Ce qui devait arriver, arriva...
Bonnie entendit les propos de Clyde rapidement avant de rentrer dans la chambre, mais elle ne prit pas la peine de réagir. De toute façon, là, elle se sentait beaucoup trop énervée contre Clyde sans aucune réelle raison. Elle avait juste besoin d’être énervée contre quelqu’un, et il était souvent là où il fallait pour être sa victime. Raison pour laquelle bientôt, elle occuperait seule cet appartement pour un moment, parce que la situation sera devenue insupportable. Elle était agacée contre les paroles de Clyde, tout en sachant parfaitement au fond que le jeune homme avait plus que raison. Si elle était capable de s’en rendre compte cinq minutes – mais ce n’était pas le cas –, elle comprendrait que finalement d’eux deux, il était clairement le plus réfléchit.

Tout comme Joshua était clairement réfléchit et refusa sa proposition de porter Eddy dans ses bras, ce qui était une bonne chose, puisqu’il valait mieux éviter de réveiller le monstre. Le regard de Bonnie rencontra celui de Joshua, elle sentit un pincement au cœur. Il y avait tellement de chose qu’elle regrettait, dans ce qu’elle avait fait, dans ce qu’elle avait pu dire également, dans la situation globale. Et la dernière chose que Bonnie avait besoin, c’était exactement ce que Joshua fit. Il lui affirma que ce n'était pas trop tard, qu’ils pourraient très bien commencer une nouvelle vie ensemble, tous les trois. Bonnie ne pouvait pas se permettre d’accéder à cette requête, elle ne pouvait pas revenir sur ce qu’elle avait décidé. Malgré le fait que Joshua lui manquait à mort, qu’elle avait juste envie de tout envoyer balader pour lui. Mais elle ne pouvait pas faire ça, à cause de sa famille bien sûr, de Clyde aussi, et… elle pouvait se chercher des excuses, mais c’était surtout aussi pour elle. Et en même temps… une part d’elle avait juste envie de répondre qu’ils pourraient le faire et repartir avec Joshua, ne jamais le laisser repartir de sa vie, ne jamais le reperdre à nouveau. Le voir tous les jours de sa vie poser ce regard vers son fils.

« Je… » Commença-t-elle la gorge serrée et tremblante. Il ne fallait pas qu’elle accepte, il ne fallait pas qu’elle cède, même si l’exercice devenait cruellement difficile en cet instant précis. Elle inspira longuement, cherchant à calmer les battements de son cœur avant de répondre. Mais quand elle ouvrit la bouche, ce ne fut pas sa voix qui s’éleva dans la chambre mais celle de Eddy d’une manière particulièrement stridente (comme il savait si bien le faire). « Oh non… »

Bonnie se précipita vers lui pour le prendre dans ses bras et essayer, tant bien que mal de le calmer. Elle apprécierait – vraiment –, que pour une fois, il la laisse un peu tranquille. Depuis sa naissance, c’était ça constamment, il ne lui laissait aucun moment de répit, même dans une situation dans laquelle ils se trouvaient. Bref, elle l’avait donc dans ses bras, le berçant un peu, pour essayer de le calmer sans parvenir à quoi que ce soit, au contraire il hurlait de plus en plus.
Code by Gwenn

_________________
A kiss may be grand but it won't pay the rental. On your humble flat, or help you feed your helpless cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Clyde Hornby
▌ Messages : 1281
Humeur :
Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Left_bar_bleue90 / 10090 / 100Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Right_bar_bleue

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitimeLun 19 Sep - 16:12


Il est né le divin enfant
A

distance, Clyde sirotait son café. Il était encore temps de prendre la fuite. En fait, il était plus que temps de prendre la fuite, même, s’il ne voulait pas le regretter terriblement ensuite. Il n’avait pas envie d’être mêlé à tout ça, et en même temps, sa curiosité morbide le poussait tout de même à rester. Surtout, il était curieux de voir de quelle manière sa chère et tendre épouse allait s’en sortir dans toute cette histoire. Parce qu’il la voyait se noyer au quotidien, il avait fini par acquérir une certaine compassion à son égard. Mais il en avait tout autant pour le pauvre Joshua qui devait clairement subir cette situation, et il devinait que ça devait être particulièrement compliqué pour lui. En réalité, c’était évident : cette situation n’était évidente pour personne et compliquée pour tout le monde… Clyde ,n’y était mêlé que de très loin, mais de très près en même temps, et il devait reconnaître que ça ne le mettait pas très à l’aise non plus.

A distance – mais aussi parce qu’il tendait l’oreille aussi, il faut quand même le dire, il était capable d’entendre la conversation de son épouse avec son amant. Joshua refusait de porter l’enfant, mais il était évident qu’il luttait contre son envie de le faire pour ne pas perturber le pauvre gosse. Bref, il était probable qu’il se contente de jeter un œil à sa progéniture et s’en aille (à sa place, c’est ce que Clyde ferait, mais il était admis que ce n’était pas vraiment de son ressort, et il espérait vraiment qu’il ne se retrouverait jamais dans une telle situation, il s’en passait franchement très bien.

Clyde regretta presque aussitôt d’avoir tendu l’oreille, ceci dit, quand il commença à entendre le gamin hurler. Bon sang, ce gosse s’y connaissait en ultrasons, c’était absolument catastrophique. Il était capable de vous transpercer littéralement les tympans, c’était honnêtement impressionnant, mais c’était également franchement angoissant. Bref, Clyde connaissait bien la chanson, c’est-à-dire qu’il savait exactement quoi faire en cet instant. Clyde était capable de plus de patience qu’il ne se pensait capable d’en déployer quand il était question de cet enfant qui était venu foutre le bordel dans sa vie alors qu’il n’avait rien demandé à personne, clairement pas. Et qu’il n’en exigerait pas davantage au passage. Alors oui, il était habitué à cette situation, mais dans une moindre mesure tout de même, il y avait des choses qu’il n’acceptait pas, et qu’il n’accepterait jamais, parce qu’il estimait pas avoir signé pour ça. Bon, il se souvenait vaguement avoir signé pour un truc à un moment donné, mais il n’est plus du tout capable de se rappeler pour quoi. Sans doute rien qui n’implique de se faire détruire le système auditif par un gamin en tout cas (enfin, probablement pas).

-Bon ! décréta-t-il d’une voix forte, pour être entendu par-delà les ultrasons, quoique… C’est pas tout ça, mais je vais vous laisser entre vous, hein, il fit avant de récupérer ses affaires et de s’en aller.

Courage, fuyons. C’était sa philosophie.








code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Empty
Message#Sujet: Re: Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]   Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il est né le divin enfant [pv Bonnie et Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Joshua Hoover
» Joshua's links
» Les hiboux de Joshua
» Quelqu'un a dit "art"? [pv Joshua]
» Quand l'enfant parait...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Hornby
-