AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming 23,8″ Full HD
139.99 € 179.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 824
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeLun 23 Mar - 18:53

❝Ignatius & Rose❞Du rouge sur les jouesIl y a quelques mois, lorsqu’on avait proposé dans son département un voyage de quelques jours à Castelbruxo pour un colloque sur les propriétés du Snargalouf, la plupart de ses collègues avaient déclinés assez vivement l’invitation. La première avait des enfants en bas âge, la seconde aussi maintenant qu’elle y pensait, un autre n’avait définitivement pas le temps. Les excuses n’avaient pas manquées. Rose avait sauté sur l’occasion. Lorsqu’elle étudiait la Botanique, elle avait eu la chance de faire partie d’un programme d’échange avec l’université Brésilienne. Elle en avait ramené une connaissance honorable du Portugais et une spécialisation en faune et flore exotique qui faisait d’elle un cas un peu à part dans son département.

Ce matin, Rose s’était levée avec un entrain presque inhabituel. Elle avait mis un soin particulier à sa tenue. Son bagage était prêt, c’était son elfe qui lui apporterait. Il ne restait plus qu’une petite journée de travail et elle prendrait le Portoloin qu’on lui avait attribué pour s’y rendre. C’était une journée comme il y en avait cent dans une année et la jeune femme était impatiente de la voir se terminer. Enfin ce fut l’heure, son bagage dans une main, elle saisit la théière brisée qu’on lui avait fournie et rien. Absolument rien.

Perplexe, Rose posa sa valise et saisit l’objet de ses deux mains pour pour l’examiner. Elle n’y voyait rien de particulier. Elle relu la note qu’elle avait reçu avec l’objet l’assurant que c’était bien le Portoloin qui lui était destiné. L’ancienne Serpentard sortit sa baguette et lança un sort pour tester l’aptitude magique de l’objet et encore une fois rien. Absolument rien.

Il était dix-sept heures, elle n’aurait pas de réponse si elle envoyait une note à cette heure-ci. Il fallait qu’elle se déplace. Elle pris l’ascenseur pour se rendre département des transports magiques. Elle se faufila avec assurance dans les couloirs presque vide à cette heure pour arriver bureau de contrôle des portoloins. Exaspérée, elle s’adressa tout de même avec amabilité à la secrétaire.

- Bonjour, est-ce qu’un contrôleur est disponible ? C’est une urgence.
- Deux petites minutes, je vais voir si quelqu’un est disponible.

Elle s’assit patiemment dans un fauteuil et attendit. La secrétaire refit son apparition au bout de quelques minutes accompagnée d’un jeune homme à l’air particulier contrarier. Elle l’entendit grommeler un plaintif “J’allai partir” qu’elle eut la courtoisie d’ignorer.

- Bonjour, Rose Ashford Selwyn des Mystères. Un Portoloin a été commandé il y a trois mois et programmer pour il y a une demi heure pour Sao Paulo. Il semblerait défectueux.

La jeune femme lui tendit la note et l’objet qu’il prit avec un soupir qui frôlait la grossièreté et le testa brièvement avant de lui rendre en haussant les épaules.

- Oui, il a l’air défectueux, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?

Rose commençait doucement à perdre patience.

- Me dire rien ! Par contre, je veux un Portoloin, je devrais être partie depuis plus une demi-heure.
- Oui, mais vous avez une demande de votre directeur qui me dit que vous ne me mentez pas.
- Il est absent et les Mystères n’ont pas de compte à rendre et la demande a été faites il y a trois mois.
- Ce n’est pas mon problème, moi j’ai fini journée, revenez demain.

Voilà, c’était fait. Rose venait de perdre ce qui lui restait de patience, elle ignora l’employé capricieux et s’adressa à la secrétaire sur un ton qui ne laissa place à aucune contradiction.

- Je veux voir le directeur.

Embarrassée, elle la sentit hésitante, mais Rose ne voulait plus être contrariée et finalement, elle céda, l’emmenant dans le bureau du directeur.

-Monsieur le directeur, quelqu’un souhaite vous voir.


On fit entrer Rose, la porte se referma et elle se retrouva face à Ignatius Tuft. Le visage de Rose quoique impassible pris une teinte rosée du plus bel effet et elle eut un discret mouvement de recul. Par Salazar, elle avait oublié que le frère d’Agrippine était passé directeur. Finalement, son problème n’était peut-être pas SI urgent que ça.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ignatius Tuft
Ignatius Tuft
▌ Messages : 444
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeMar 4 Aoû - 13:22

Du rouge sur les joues
Ignatius était un bosseur dans l’âme. Il pouvait passer des heures dans son bureau à travailler sans même se rendre compte du temps qui passait. En même temps, ce n’était pas comme s’il avait grand-chose dans sa vie à côté. Ou plutôt, comme s’il avait eu grand-chose dans sa vie à côté pendant très longtemps. Parce que maintenant, il y avait certaine chose qui pouvait quand même accaparer son esprit. Dernièrement, Ignatius avait un peu de mal à se concentrer. Il s’en voulait pour ça, mais parfois quand il était seul dans son bureau en train de travailler, son esprit vagabondait ailleurs. Sur le fait que Carlotta allait retourner en prison par exemple ? Il en avait le cœur déchiré dès qu’il y pensait. Le jeune homme n’avait pas envie qu’elle y retourne, bien sûr, mais en même temps il savait bien qu’elle n’allait pas y échapper. Il n’avait pas envie de lui en vouloir parce qu’il l’aimait comme ça, parce que c’était justement tout ce qu’elle faisait qui le poussait à l’aimer à ce point. Mais en même temps, il avait quand même le sentiment qu’elle l’abandonnait un peu…

Et donc, se concentrer sur son travail était compliqué. Ils avaient encore un peu de temps devant eux, ils pouvaient même songer à fêter noël ensemble. Mais ce n’était pas suffisant, Ignatius se sentait mal. Et peu concentré sur son travail. D’ailleurs, il était quelque peu perdu dans ses pensées quand on vint frapper à sa porte. C’était habituel, parce qu’on pouvait quand même très souvent le solliciter, mais en même temps il fut surpris parce qu’il n’attendait personne. La secrétaire lui apprit qu’on voulait le voir. Un rendez-vous imprévu ? Sur le coup, Ignatius se dit que c’était possiblement Carlotta qui avait besoin de venir le voir. Il demanda à la femme de faire entrer la personne et celle-ci entra.

Ignatius resta une seconde interdit, il ne s’attendait vraiment pas à se retrouver devant cette personne. Rose. Il avait le sentiment de ne pas l’avoir pendant des années, sans doute parce qu’ils ne s’étaient pas vu pendant des années justement.

« Rose ? » Il fut incapable de cacher sa surprise. Il ne s’y était vraiment pas attendu. Et visiblement, elle avait l’air aussi surprise que lui. Mais Ignatius décida de garder la tête un peu professionnelle, parce que si elle venait le voir, c’était surtout parce qu’elle avait un souci qui demandait le travail du directeur. Il y avait quand même peu de chance qu’elle soit venue le voir spécifiquement. « Tu as un souci ? Tu voulais me voir ? »

Pourquoi donc ? Qu’est-ce qui l’amenait ici. Ignatius n’était pas toujours à l’aise avec le retour de son passé, parce qu’il y avait quand même beaucoup de chose concernant son passé qu’il devait remettre en question. Et c’était bien un souci, une des raisons que depuis quelques temps le jeune homme se sentait complètement perdu.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 824
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeMar 11 Aoû - 15:23

❝Ignatius & Rose❞Du rouge sur les jouesOn considère souvent Rose comme une femme pleine d’assurance et on aurait tord de penser le contraire. Toute privilégiée qu’elle ait l’air d’être, il lui a tout de même fallut développer une carapace assez épaisse pour résister, enfant, aux bons mots de ses camarades sang pur, mettant en doute la place qu’elle avait dans la société sorcière. Soit on se brise, soit on apprend à faire avec et on encaisse avec dignité les coups et on continue d’avancer. Au final, si elle garde de bons souvenirs de son adolescence, elle n’aimerait pas revivre cette période de doute et d’incertitudes ou elle cherchait encore qui elle était. Comme tout adolescent, difficile d’être totalement en phase avec sois-même en particulier quand on prétend être ce qu’on est pas. De tout ses souvenirs parfois un peu malheureux, il y en a qui le sont plus que d’autres comme cette fascination qu’elle a entretenu pour le frère de son amie Agrippine.

Pendant plusieurs années, jusqu’à ce qu’elle tombe enfin amoureuse, elle fut en admiration plus ou moins discrète devant le jeune homme qui avait probablement autre chose à faire que de se soucier des états d’âmes d’une amie de sa soeur. Désormais, si plus rien de ce sentiment ne subsiste, ça n’empêche pas la jeune femme de perdre momentanément sa superbe en le voyant.

C’est qu’ils ne se sont pas vu depuis des années. Si au moins, ils s’étaient fréquenté, l’habitude aidant, Rose aurait pu passer outre ce sentiment de gêne quelque peu embarrassant. Comme ce ne fut pas le cas, elle se retrouve désormais un peu désarmée devant celui qui semble être devenu le directeur du service sur lequel son ire de la journée est concentré.

Ignatius,
le salue-t-elle courtoisement.

Le ton est désormais beaucoup plus aimable que celui qu’elle a employé auprès de la secrétaire, mais il n’empêche qu’elle est toujours immensément contrariée par cette histoire.

- Je viens d’avoir un petit différent avec un de tes employés. J’ai un potorloin qui normalement aurait du être programmer pour me permettre d’arriver, il y a …,
elle regarde sa montre et ajoute, trente-cinq minutes, maintenant à Castelbruxo pour un colloque. Elle tend la théière brisée au frère d’Agrippine et continue. Ton subordonné m'a fait comprendre qu’il ne pouvait rien faire et qu’il avait fini journé donc que ce n'était pas son problème ...

Dire qu’elle est mécontente est faible, mais Ignatius n’est pas fautif et ses bonnes manières l’empêchent de passer son exaspération sur lui. Par contre, le revoir lui rappelle d’autres souvenirs comme ceux liés à sa conversation avec Agrippine. Autant dire que ce n’est pas de nature à la rendre particulièrement indulgente en ce moment, peu importe à quel point elle est gênée de le voir.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ignatius Tuft
Ignatius Tuft
▌ Messages : 444
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeSam 30 Jan - 20:20

Du rouge sur les joues
Ignatius aimerait pouvoir affirmer qu’il était sûr de lui en toute circonstance, mais ce n’était clairement pas le cas. En soit, il ne connaissait pas grand-chose de Rose, en dehors de qui elle était à l’époque et le fait qu’elle était proche de sa sœur et on ne pouvait pas réellement dire que lui-même ait été très proche de Agrippine à cette période. Mais forcément, il ne pouvait pas s’empêcher de l’associer au passé de Agrippine, à cette période où justement il n’était pas si proche d’elle parce qu’il était formaté par ses parents et… que ces parents étaient d’horribles personnes. Mais bon, il fallait que Ignatius soit simplement professionnel. Ces histoires de famille lui prenaient sacrément la tête, en plus d’autres choses, mais il ne devait pas se laisser trop distraire non plus.

Et si Rose se retrouvait ici en cet instant précis, c’était bien parce qu’elle devait avoir une raison de venir le voir. La sorcière ne tarda pas à lui expliquer le souci. Elle avait eu un petit différent avec l’un de ses employés… super. C’était toujours quelque chose que le jeune homme n’appréciait pas, parce que ça ternissait l’image de son département. Et justement, l’image était quelque chose qui comptait beaucoup pour lui, ou qui avait beaucoup compté en tout cas… Rose devait donc être depuis trente-cinq minutes à Castelbruxo, mais son portoloin était défectueux. En effet, quand Ignatius posa son regard sur la théière brisée, ça ne faisait pas de doute qu’elle ne pourrait pas se rendre à destination. Et donc, son employé lui avait simplement fait comprendre qu’il ne pouvait rien faire, parce qu’il avait terminé sa journée et donc que ce n’était plus son problème. Bon, forcément… s’il avait terminé sa journée, le directeur ne pouvait pas complètement nier le fait qu’il avait quand même le droit de finir sa journée, mais en même temps… ça ne se faisait pas d’abandonner sa tâche comme ça. Enfin bon, il verrait ça plus tard avec la dite personne, pour le moment il pouvait déjà s’occuper du voyage de Rose.

« Je suis navré de se désagrément, ça n’aurait pas dû arriver. Je ferais le point avec lui. » Mais ce n’était bien sûr pas suffisant. Ignatius attrapa une feuille et une plume et se mit à écrire dessus. « Je m’occupe de te procurer un nouveau portoloin tout de suite. » C’était la moindre des choses qu’il pouvait faire. Et pas seulement parce que c’était Rose qui se trouvait devant ses yeux, il aurait fait la même chose pour toute personne qui serait rentrée dans son bureau pour la même raison. Même si, en même temps, le fait que ça soit une amie de sa sœur le poussait à être encore plus honteux de la manière dont ses employés se sont comportés. Il appela sa secrétaire qui entra rapidement dans le bureau, prit le mot et sorti aussi rapidement de la pièce. « Il faudra simplement le temps de le configurer, mais tu devrais pouvoir partir dès ce soir. » En espérant que ça ne soit pas trop tard, mais Ignatius ne pouvait malheureusement pas claquer juste des doigts et crée un portoloin. « Encore désolé pour tout ça, tu… peux attendre ici qu’il soit prêt si tu veux. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 824
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeVen 5 Mar - 17:27

❝Ignatius & Rose❞Du rouge sur les jouesDifficile de reprocher à Ignatius Tuft de ne pas faire son travail. Rose est une jeune femme avec un minimum d’esprit critique et elle sait qu’on ne peut pas reprocher à un directeur tout les manquements de ses employés. Évidemment, il en est moralement responsable puisqu’il est leur supérieur hiérarchique, mais il suffit d’un peu de jugeote pour savoir que la grossièreté de son subordonné n’est pas dû au fils de la Ministre. Elle doit d’ailleurs reconnaître que celui-ci ne cherche pas à nier l’embarras que son employé a pu lui causer. Quelque chose que Rose apprécie malgré la situation. Toutes tentatives de trouver des excuses au fautif aurait trouvé peu de compassion chez la jeune femme. Si Rose n’est pas vindicative, elle n’apprécie pas que l’on néglige son devoir, pas quand elle-même ne s’autorise pas à le faire. Elle fait, hélas, partie des ces gens qui estiment que s’ils peuvent se contrôler, il n’y a pas de raison pour que les autres n’y arrivent pas à leur tour !

- Bien, répond-elle lorsqu’il lui dit qu’il fera le point avec son subordonné. Elle ne peut guère répondre autre chose. Elle se contente d’espérer que la réprimande sera à la hauteur de son désagrément.

On lui propose de partir le soir-même et elle ne peut que hocher la tête pour donner son approbation. Elle, comme Ignatius, est otage des limites de la magie et même avec Portoloin, on ne peut pas tout faire. Elle regarde sa montre et l’heure et commente :

- Je raterai l’ouverture de la conférence, mais je devrais être là pour les évènements plus importants je présume. Je vais attendre ici, je pense que ça sera plus simple pour tout le monde.

Puisqu’on lui propose d’attendre, elle s’installe dans un fauteuil avec élégance. Il ne servirait à rien de retourner dans son propre département. Ignatius ne saurait pas l’y joindre et il ne trouverait que porte close et ça ne serait que du temps perdu pour eux deux. Puisqu’il faut attendre et même si Rose n’est pas dans les meilleures dispositions vis à vis du frère de son amie, elle décide tout de même d’engager la conversation en faisant fi de sa gêne :

- Ça fait des années que je ne t’ai pas vu je pense. La dernière fois doit dater d’après ma sortie de Poudlard et encore.

Une époque où elle voyait Agrippine encore très régulièrement, celle où les deux femmes ne s’étaient pas encore perdues de vue. Pourtant, maintenant qu’elles se sont retrouvées, Rose est heureuse de voir que les choses n’ont pas changé entre elles même si elles ont bien évidemment changées. L’air de rien, elle lance un innocent :

- J’ai revu Agrippine dernièrement, elle avait l’air d’aller vraiment bien. Rose fait une brève pause et lève les yeux pour regarder Ignatius. Si une légère rougeur se forme sur ses joues, elle ne se laisse pas démonter pour autant et continue : Elle a sous-entendu que tu étais devenu moins dépendant de l’avis des autres quand elle était concernée.

Sort-on totalement du domaine professionnel pour venir sur du personnel ? Oui. Et alors ? Il n’y a qu’eux et personne pour les entendre.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ignatius Tuft
Ignatius Tuft
▌ Messages : 444
Humeur :
Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitimeSam 19 Fév - 12:23

Du rouge sur les joues
Ignatius tentait de faire du mieux possible pour réparer l’impair qui avait été fait à Rose. Il ne prenait pas toujours la peine de réparer les choses lui-même, après tout heureusement qu’il ne s’occupait pas de toutes les défaillances personnellement, sinon il ne s’en sortirait pas. Mais là, Rose qui entrait directement dans son bureau, il était évident qu’il ne pouvait pas faire autrement. Et en attendant, il allait donc rester un peu en compagnie de la jeune femme. Celle-ci semblait accepter le fait que le portoloin qu’elle allait pouvoir utiliser arriverait prochainement, lui faisant rater le début de la conférence, mais lui donnant quand même la possibilité de ne pas gâcher entièrement son voyage.

Ignatius serait surement plus à l’aise si Rose n’attendait pas dans son bureau, mais en même temps il ne se voyait pas juste lui dire qu’elle allait attendre dehors et qu’elle sera prévenue quand le portoloin sera prêt. En soit, ça ne le dérangeait pas réellement qu’elle soit là, c’était juste qu’il… eh bien, se sentait un peu mal à l’aise. Mais ça c’était assez habituelle le concernant quand même. L’homme hocha de la tête quand Rose lui affirma que ça faisait des années qu’ils ne s’étaient pas vus, sans doute que la dernière fois c’était après sa sortie de Poudlard. Effectivement, ils n’avaient pas forcément eu l’occasion de se croiser depuis, ou très rapidement. Ignatius pensait répondre quelque chose, mais Rose reprit la parole d’abord en parlant directement de Agrippine. Bon.

« Vous avez parlé de moi ? » Non, ce n’était pas une mauvaise chose en soit qu’elles parlent de lui et au final, Ignatius faisait parti de la vie de sa sœur quand même, autant dire que c’était normal qu’elle parle de lui. Mais le jeune homme était quand même un peu perturbé par la remarque de son interlocutrice. Ça c’était aussi parce qu’il avait quand même remis en question beaucoup de chose dans sa vie, en rapport avec sa famille et Agrippine donc, ce dont la jeune femme avait visiblement mentionné. « J’ai… J’ai remis en perspective certaines choses effectivement. » Est-ce qu’il avait vraiment envie de parler de tout cela avec Rose ? Franchement pas trop, surtout qu’il était encore particulièrement perturbé par ce qu’il avait appris, il ne savait plus vraiment comment se positionner vis-à-vis de sa famille, de sa sœur et de tout ce qu’il avait appris. Et il n’avait pas forcément envie que Rose lui fasse des reproches sur ce qu’il avait pu penser à une époque de Agrippine, et du fait qu’il l’avait effectivement jugé trop durement. « Vous… vous avez parlé de quoi d’autre avec ma sœur ? » Demanda-t-il alors, sans trop savoir s’il faisait bien ou pas, sans parvenir à tourner son regard vers Rose et trouvant étrangement fascinant une feuille sur son bureau.

En fait, le jeune homme avait envie de savoir ce que Rose savait au sujet de Agrippine. Est-ce qu’elle était au courant de certaine chose que lui-même n’avait appris que très récemment.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Empty
Message#Sujet: Re: Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft   Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Du rouge sur les joues - Ignatius Tuft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ignatius Tuft
» Le livre rouge de Brook
» LGDC - La Lune Rouge
» Wilhelmina Tuft (Fini)
» Agrippine Tuft - La voix de la déraison
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 6
-