AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez | 
 

 Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 120
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeLun 18 Mai - 15:01

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Aristide ne passait évidemment pas tout son temps à Azkaban au travail – imaginez son état sinon, si c’était le cas, déjà que ses heures de travails lui permettaient quand même d’ores et déjà de perdre un peu les rails –, il avait d’autres occupations. Et maintenant qu’il portait cette belle marque sur son avant-bras, Aristide pouvait maintenant passer du temps dans le repère des mangemorts. Il aimait bien cet endroit, ça avait parfois un côté un peu sombre, un peu terrible qu’il appréciait. Il aimait bien la compagnie des autres mangemorts. Mine de rien, Aristide avait réellement le sentiment de trouver une sorte de place. C’était comme s’il était réellement une place quelque part donc, comme s’il était enfin sa place tout simplement.

Alors, il devait bien avouer qu’il appréciait de trainer dans le repère des mangemorts, même s’il savait aussi qu’il ne pouvait pas forcément y faire grand-chose, qu’il ne pouvait pas forcément se permettre de trainer trop dans le coin sans raison, il aimait bien s’y rendre. Comme ce jour-là, où il s’y était rendu. Il n’avait pas de raison particulière de s’y rendre en dehors du fait qu’il avait eu envie d’y passer. Le jeune homme se disait qu’il allait peut-être potentiellement trouver quelque chose à faire en prime, que quelqu’un aurait besoin de lui, qu’on l’envoie dans une mission ou autre… peu importait, il était bien à trainer dans le coin donc.

Et la chance sembla lui sourire, parce qu’alors qu’il se trouvait au repère, il croisa un autre mangemort. Il semblait être revenu d’une « mission » pour le compte de Voldemort, peut-être quelque chose d’intéressant, mais qui n’intéressa pas vraiment Aristide. Ce n’était pas contre Colloway, mais il avait une idée bien précise en tête quand il s’approcha de l’homme.

« Salut ! » Lança-t-il en arrivant près du jeune homme, affichant un sourire. « Tu es bien Colloway c’est ça ? » Demanda-t-il, même s’il connaissait la réponse. Ils n’avaient pas spécialement eu l’occasion de vraiment lui parler depuis que Aristide se trouvait chez les mangemorts et qu’il portait la marque sur son avant-bras, mais il l’avait très vite repéré. Parce que Colloway était un Auror. « Tout se passe bien pour toi ? » Demanda-t-il, comme s’il avait de bonne raison de questionner l’homme.

Aristide ne faisait évidemment pas ça pour rien et il avait conscience que Orpheus lui reprocherait sans doute sa démarche, mais il avait envie d’avoir des nouvelles de sa sœur. Il n’y avait pas mieux placé pour l’aider sur ce point sans éveiller les soupçons de la dite sœur, qu’un Auror qui travaillait avec elle. C’était horrible de se dire que Gwendall Colloway était sans doute bien plus proche de la jeune Beurk que ses frères maintenant, que lui-même d’ailleurs. Elle lui manquait énormément, même s’il ne prenait pas la peine d’en parler tout le temps non plus… parce que c’était devenu un sujet délicat pour la famille. Et lui, il avait pour habitude quand même d’éviter les sujets délicats.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1562
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeLun 18 Mai - 19:59


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
G

wendall n'avait qu'une envie, et c'était de rentrer chez lui. Il était épuisé, aussi bien physiquement que moralement. Il avait, pour le compte du seigneur des ténèbres, maquillé une scène de crime qui devait permettre de faire tomber un autre innocent que le lord soupçonnait apparemment d'appartenir à la Résistance. Après une journée éreintante de travail au bureau des Aurors, c'était définitivement la dernière chose que Gwendall avait eu envie de faire mais, bien évidemment, nul n'aurait envisagé de lui demandé son avis. Alors soit, Gwendall avait joué le jeu. Ce temps qu'il passait à encaisser cette double casquette d'Auror et de mangemort était au moins un temps au cours duquel il lui était impossible de penser à Morgan, et c'était toujours ça de pris, en fin de compte, même si ce n'était pas suffisant. Rien, en réalité, n'était jamais suffisant. Et rien ne le serait jamais tant que Gwendall ne pourrait pas à nouveau prendre son fils dans ses bras, le serrer tout contre lui comme il en mourait d'envie.

Il se trouvait présentement dans le quartier général des mangemorts, où il venait d'adresser son rapport à un Tom Jedusor comme à son habitude indifférent. Pas que Gwendall s'attende forcément à ce que le seigneur des ténèbres lui tapote gentiment sur l'épaule en lui confirmant qu'il avait fait du bon boulot, mais il fallait tout de même reconnaître que l'absence de reconnaissance qu'il obtenait, que ce soit de la part de Jedusor ou de McDowell, commençait à singulièrement lui taper sur le système. Quoi qu'il en soit, il n'avait donc pas la moindre intention de s'éterniser... Mais apparemment, le destin, qui était clairement farceur avec lui dernièrement, en avait décidé autrement.

Enfin, le destin ou Aristide Beurk, tout pareil. A dire vrai, Gwendall ne savait pas grand-chose de cet homme, si ce n'est qu'il était mangemort lui aussi, qu'il appartenait à la célèbre famille Beurk, et qu'il travaillait à Azkaban. Et il se passerait assez d'en apprendre davantage, mais l'homme semblait bien décidé à lui tenir la jambe, que cela lui plaise ou pas.

-Qu'est-ce que ça peut te faire ?
demanda Gwendall d'un ton qui n'avait rien de franchement cordial.

Il réussissait parfois à donner le change même quand il était de sale humeur, mais en l'occurrence, il n'avait définitivement pas envie de faire ne serait-ce que le début du moindre effort. Tant pis s'il devait heurter la sensibilité de son interlocuteur, il y avait peu de chances que cela change grand-chose pour lui. Ceux qui servaient les intérêts de Lord Voldemort, qui les servaient réellement et de leur plein gré, n'avaient de toute manière que peu de chances d'obtenir sa pleine et entière sympathie. Aussi, s'il pouvait en finir rapidement avec cette conversation...



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 120
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeMer 12 Aoû - 10:48

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Clairement, on ne pouvait pas dire que Colloway était vraiment la personne la plus avenante, mais Aristide n’allait pas se vexer pour si peu en entendant son interlocuteur lui demander ce que ça pouvait bien lui faire qu’il aille bine ou non. En soit, effectivement, le sous-directeur n’en avait pas grand-chose à faire de ce que l’homme sous ses yeux devenait. Il ne le connaissait pas du tout, il ne savait de lui que ce qu’il y avait à savoir, il était un Auror et un mangemort donc. Et c’était justement pour cela que son interlocuteur l’intéressait. Il avait prit la peine de lui poser cette question mais c’était surtout un moyen de commencer la conversation. Aristide avait envie de parler directement de sa sœur à l’homme qui se trouvait sous ses yeux, mais en même temps le sous-directeur devait bien avouer qu’il était quand même capable de faire preuve d’un peu de tact.

« Oh, bah je ne sais pas moi, je demande ça comme ça tout simplement. Tu m’as l’air bien sur les nerfs dit donc. »

Bon, sans doute que Aristide devrait quand même faire un peu attention à ce qu’il disait, prendre un peu plus de gant. Mais Aristide disait juste cela comme ça, comme ça lui venait. Il avait l’intention de prendre des gants, mais en même temps il n’allait pas complètement s’empêcher de dire ce qu’il avait à dire. Colloway ne semblait pas être le plus avenant des mangemorts, mais il n’avait pas l’intention de battre en retraite pour autant. Il avait besoin de réponse au sujet de Dosia, il avait envie de savoir comment allait sa sœur et puisqu’il ne pouvait pas envisager de lui demander directement – puisque à chaque fois qu’il la croisait ça se passait mal –, il n’était donc pas question pour lui de reculer. Il devrait donc attendre un peu avant de lui parler de sa sœur. Oui. Il devrait. Mais tant pis, il avait beaucoup trop envie de lui poser les questions.

« Dis-moi, tu es Auror toi c’est ça non ? » Bon, Aristide n’était pas forcément discret dans sa façon d’aborder la situation, parfois il fallait quand même mettre les pieds dans le plat pour avancer. « Tu connais ma sœur non Theodosia ? Vous devez travailler ensemble des fois non ? »

Il y était possible que son interlocuteur n’apprécie pas réellement sa façon d’aborder le sujet, mais il fallait quand même mieux qu’il se lance directement. Au moins, il ne prendrait pas la peine de tourner autour du pot trop longuement, au point que l’Auror pourrait quand même décider de s’en aller et Aristide n’obtiendrait donc rien de lui. Ce qu’il ne supporterait pas. Il avait besoin d’avoir des nouvelles de sa sœur, peu importe comment, il voulait juste s’assurer que Dosia allait quand même bien. Dans la possibilité qu’elle aille bien malgré le fait qu’elle avait le dos tourné à toute leur famille, ce qu’il jugeait ne pas être du tout une bonne chose.
Il y avait
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1562
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeMer 12 Aoû - 11:01


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
G

wendall serra les dents quand Aristide observa qu'il lui semblait être clairement sur les nerfs. Non, sans blague ? Oui, bien sûr qu'il était sur les nerfs. Il avait perdu son fils. Qu'on sache ou non que l'enfant était toujours en vie, ça justifiait largement qu'il soit à fleur de peau comme c'était le cas, en l'occurrence. Bon, Aristide ne savait peut-être rien de cet aspect de sa vie, Gwendall n'en serait pas surpris - ce type avait beau appartenir au cercle des mangemorts comme au cercle des sangs purs, il semblait quand même sérieusement en dehors des réalités. C'est comme s'il n'avait pas du tout conscience de ce qui l'entourait. Ou comme s'il n'avait pas envie d'en prendre conscience, quelque chose du genre... Ce qui est sûr, c'est que Gwendall n'allait pas lui faire le résumé détaillé du pourquoi du comment il était au bout de sa vie. Cela ne regardait pas Aristide, ça ne le regardait pas une seule seconde, même, et il n'avait besoin ni du mépris, ni de la compassion du taré qui prenait du thé avec les détraqueurs. Comme il n'avait pas vraiment besoin de cette conversation en elle-même non plus. Même si, apparemment, on n'avait pas l'intention de lui laisser le choix malgré tout.

Il avait l'intention de ne donc pas répliquer et de mettre un terme rapide et essentiel à leur conversation sans chercher plus loin. Mais ça, c'était avant que la conversation en question ne tombe sur un sujet très différent, qui devait sans doute être la raison pour laquelle Aristide l'avait abordé en premier lieu - si du moins le comportement de cet homme répondait à quelque logique que ce soit, ce qui restait quand même clairement à déterminer. Il voulait lui parler de Theodosia, collègue de Gwendall et soeur d'Aristide. De ce qu'il savait, Theodosia Beurk n'était plus franchement en odeur de sainteté avec le reste de sa famille depuis qu'elle avait décidé de rejoindre le département de la justice magique et de devenir Auror...

-Ça a pu arriver de temps en temps, oui,
admit évasivement Gwendall quand le jeune homme suggéra qu'ils avaient dû travailler ensemble, et qu'il devait donc la connaître un peu. C'était plus ou moins le cas, oui, même si on ne pouvait clairement pas dire qu'ils s'entendaient comme larrons en foire, tous les deux. Pourquoi ?

Gwendall ne devrait pas se montrer curieux, il devrait en rester à sa première résolution et ne surtout pas chercher à en apprendre davantage, mais ce n'était pas chose facile compte tenu de la curiosité qu'il ressentait presque malgré lui en entendant la question que venait de lui poser son interlocuteur. C'était ainsi, il avait envie d'en apprendre plus, même s'il allait sans doute vite le regretter.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 120
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeSam 30 Jan - 16:33

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Gwendall lui affirma qu’il avait pu travailler de temps en temps avec Theodosia. Très bien, au moins le jeune homme avait eu quand même l’occasion de la croiser, ce genre de chose. Cela ne voulait pas dire que l’Auror allait accepter de répondre aux questions de Aristide, mais au moins il avançait quand même un peu. Au moins, Gwendall voyait de qui il parlait et en prime, Aristide avait peut-être attisé un peu sa curiosité. On faisait beaucoup plus aimable que Colloway toujours, mais au moins l’homme ne s’était pas contenté de tourner les talons pour s’en aller. Autant dire que c’était quand même une bonne chose pour Aristide qui espérait pouvoir en tirer quelque chose. Il ne savait pas combien de temps il allait pouvoir discuter avec l’Auror, mais au moins il avait une mini chance d’avoir des nouvelles de Dosia. Puisqu’il était obligé d’en passer par là, au vu du caractère difficile et tranché de sa sœur, qui avait bêtement décidé de tourner les talons à tous les membres de leur famille depuis l’arrestation de Despina. Qu’elle décide de se détourner de leurs parents c’était une chose, mais de lui ? Quand même !

« Eh bien, tu es sans doute au courant que ma sœur est un peu… » Il marqua une pause. « Comment dire… » Réfléchit-il à voix haute. « Coincée ? Déterminée ? Bornée ? Honnête ? » Et tout un tas d’autres trucs en fait. « Bref, elle n’a pas du tout la même façon de penser que moi et mon frère, et elle a décidé de bêtement nous faire la tête depuis que ma belle sœur a essayé de tuer mon frère. Alors qu’au final, sur ce point il y a eu la justice de faite. Si elle savait qu’on avait de belles marques noires sur le bras elle en ferait une syncope, même si elle nous déteste déjà de toute façon. »  Quoi, il parlait trop ? Sans doute, mais il n’en avait absolument rien à faire. « Bon, et tu vois… moi ma sœur, je l’aime. Même si elle me déteste elle de son côté et qu’elle ne veut plus me voir, je l’aime toujours. » Il marqua une nouvelle pause. « Enfin… c’est ma sœur, je l’aime comme un frère aime une sœur, pas je ne sais quel truc dégueulasse. » Si Aristide était capable de se rendre compte qu’il parlait trop, il aurait pu prendre la peine de s’excuser. Mais il se contentait simplement de suivre son chemin. « Tout ça pour dire… est-ce que tu sais si elle va bien ? Je me doute que ça ne doit pas être facile de travailler avec elle, mais tu as peut-être des informations à me donner. Et si c’est le cas, je t’avoue que j’apprécierais assez. »

Au nom de quoi il l’aiderait ? Simplement parce qu’il le lui demandait, ce n’était pas suffisant ? Aristide se disait que oui en tout cas, que son interlocuteur pourrait faire ça simplement parce qu’il le lui demandait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1562
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeSam 30 Jan - 18:43


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
L

e discours d'Aristide avait tendance à partir dans tous les sens, mais Gwendall l'écouta néanmoins sans l'interrompre. Oui, il connaissait un peu Theodosia, même si c'était de loin, et par conséquent, il connaissait aussi son histoire et sa réputation. Il savait parfaitement que la jeune femme avait été rejeté par sa famille - ou bien c'était elle qui l'avait rejetée, en tout cas elle n'était pas en odeur de sainteté auprès des Beurk. La jeune femme avait pris le parti de Despina à l'époque, et c'était ce qui avait directement provoqué la rupture définitive au sein de la famille. C'était une chose que le jeune homme avait effectivement compris.

Lui-même aurait pu se sentir proche de l'histoire de Dosia, pour avoir été mis à l'écart de sa propre famille au moment de choisir d'épouser Sasha, mais ce n'était pas le cas. Non, il estimait que Dosia était une idiote, une idéaliste, et leurs convictions étaient évidemment aux antipodes. Elle était l'ennemie, puisqu'elle était la première à renier l'idéologie des mangemorts... idéologie que Gwendall, lui, ne reniait pas. C'était son maître, leur maître dont il ne supportait pas les méthodes, il restait en revanche certain que la cause qu'ils défendaient était la seul qui pouvait bien en valoir la peine quoi qu'il en soit.

Quoi qu'il en soit, donc, Aristide, malgré tous les défauts de Theodosia, aimait sa soeur malgré tout - mais de la bonne manière, se sentait-il obligé de préciser... et le fait qu'il se sente obligé de faire cette précision ne rassurait pas franchement Gwendall, car à aucun moment il ne se serait figuré qu'il puisse être question d'autre chose, mais à présent, il aurait tendance à douter, pour le coup. Ceci dit, petite parenthèse gênante sur l'inceste dépassée, il savait ce que cela pouvait bien faire d'aimer quelqu'un qu'on était supposé rejeter. Il avait connu ça, jusqu'à décider de ne simplement plus lutter contre ses sentiments, peu importe les conséquences.

-Je te l'ai dit, on se parle à peine, tous les deux,
commença Gwendall quand son interlocuteur en vint finalement au but et lui demanda, tout simplement, des nouvelles de sa soeur. Je ne sais pas trop si on peut dire qu'elle va bien. Elle passe son temps à travailler, ça c'est une chose que je peux te dire à coup sûr, et même si elle doit aimer son travail, je ne pense pas que ça la rende complètement heureuse, je ne pense pas que ça puisse rendre qui que ce soit heureux, en fait. Je sais aussi qu'elle n'a pas lâché l'affaire, en ce qui concerne ta belle-soeur. Et elle est du genre obstiné.

Autant dire qu'il ne lui apprenait sans doute pas grand-chose qu'Aristide ne sache déjà, mais il n'avait pas mieux en réserve.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 120
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeDim 21 Nov - 13:25

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
Aristide afficha une grimace en entendant son interlocuteur affirmer qu’ils se parlaient à peine avec sa sœur. Ça n’arrangeait absolument pas ses affaires. Parce que lui, il avait besoin des nouvelles de sa sœur, mais il était évident qu’il ne pouvait pas juste aller la trouver pour lui demander. S’il le faisait, elle allait encore lui rabâcher qu’ils n’avaient plus rien en commun, et qu’ils ne pouvaient pas juste passer du temps entre frère et sœur comme avant. Donc, il avait besoin d’avoir de ses nouvelles, mais il n’était pas sûr finalement que ça puisse passer par Colloway. Pourtant ils travaillaient ensemble, il était quand même le mieux placé pour savoir ce qu’il devenait, beaucoup mieux placé que lui et son frère.

Enfin, Colloway se montra plus explicite quand même, en mentionnant le fait que sa sœur passait son temps à travailler. Il ne pouvait donc pas dire si elle allait bien, parce qu’en soit une personne qui passait son temps à travailler, même en l’aimant, ça ne pouvait pas le rendre juste heureux non plus. Aristide sentit son cœur se serrer à imaginer sa sœur juste focus sur son travail et sans doute sur un travail en particulier d’ailleurs, comme Gwendall ne manqua pas de mentionner. Elle n’avait pas lâché l’affaire concernant sa belle-sœur.

« Ouais c’est clairement son plus grand défaut. » Répondit-il, en croisant les bras, quand Gwendall affirma que sa sœur était du genre obstiné. Ce n’était pas grand-chose en vérité de juste lâché l’affaire, ça ne demandait pas un si grand effort que ça si ? Mais Dosia avait des… opinions, des convictions, qui l’éloignaient de la famille. Que ça l’éloigne de leurs parents, honnêtement le jeune homme n’en avait que faire, lui était bien content d’avoir le moins à faire à eux. Mais elle n’avait pas le droit de s’éloigner de lui, ce n’était pas juste. « Pourtant, il suffirait juste qu’elle lâche l’affaire par rapport à Despina. Je suis sûr qu’elle serait beaucoup plus heureuse si elle ne se prenait pas la tête avec tout ça. » Ce que Gwendall devait n’avoir rien à faire, mais Aristide n’avait pas l’intention de se retenir de dire ce qu’il pensait. « Tu sais si elle a quand même une… vie sociale ? Si elle voit du monde en dehors du travail ? » Il se doutait un peu de la réponse quand même. « Ça ne te dérange pas de devenir mon informateur à son sujet ? » Enchaina-t-il sans laisser le temps à Gwendall de répondre dans un premier temps. « Tu pourrais être ma petite taupe au ministère en gardant un œil sur elle. Si elle passe son temps au travail, ça ne doit pas être bien difficile non ? »

Il n’avait aucune légitimité de demander une telle chose à son interlocuteur, mais Aristide n’avait pas l’intention de se contenir. Il avait besoin d’avoir des nouvelles de Dosia et Colloway donnait le sentiment d’être la personne la mieux placée pour lui en donner, même s’il ne parlait pas vraiment à Theodosia.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1562
Humeur :
Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitimeDim 21 Nov - 15:28


Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition.
L'

obstination et la ténacité étaient bien souvent considérées comme de vraies qualités quand on effectuait le métier d'Auror, et il n'y avait pas à chercher bien loin pour comprendre pourquoi. C'étaient les personne les plus déterminées, les plus obstinées, qui arrivaient bien souvent à bout de leurs adversaires, mais ce n'était pas sans conséquences, c'était bien souvent au prix d'une partie d'eux-mêmes, ce qui était tout à fait regrettable. Gwendall était convaincu que Theodosia était le cliché même de l'Auror chevronnée qui se donnait tellement à son travail qu'elle oubliait de vivre par la même occasion...

C'était bête, mais à l'évidence, il n'y avait rien à faire contre ça... et ce n'était certainement pas Gwendall qui allait lui suggérer de lever le pied, d'une part parce que ça lui était égal, d'autre part parce qu'il n'était pas bien différent. Même s'il arrangeait parfois la réalité à sa sauce, quand il était question de défendre les intérêts des mangemorts, au bout du compte, il était aussi scrupuleux qu'on peut l'être quand il cherchait à mener ses enquêtes à bien. C'était très certainement ce qui distinguait un bon Auror d'un élément médiocre. Et Theodosia avait bien des défauts, mais pas celui d'être un élément médiocre, ça non. Alors sans doute que Dosia serait bien plus heureuse si elle ne se prenait pas la tête avec tout cela, en effet, mais Gwendall ne voyait pas cela arriver de sitôt, connaissant la jeune femme.

-Je ne sais pas grand-chose,
reconnut Gwendall, qui était loin de surveiller l'emploi du temps de Dosia, et s'en moquait assez, une fois de plus, mais malgré tout, il se permit de répondre un peu plus précisément à son interlocuteur. Je sais qu'elle s'entend très bien avec Cedrella et Ravena... Je suppose que les parias sont faites pour s'entendre entre elles. Il marqua une pause. Si tu veux mon avis, elle aurait tout intérêt à se trouver rapidement un fiancé et à fonder sa propre famille si elle ne veut pas multiplier plus d'échecs qu'elle n'en accumule déjà.

Mais il n'avais pas vraiment son avis à donner sur la situation, encore moins au regard de sa propre situation. Etait-ce pour autant qu'il allait s'en priver ? Pas franchement, non. S'imaginer le contraire, ce serait bien mal le connaître, en l'occurrence.

-Qu'est-ce que je gagnerais à devenir ton informateur, exactement ?
demanda Gwendall, sceptique.

Ce n'était certainement pas là un service qu'il avait l'intention de rendre gratuitement, si vraiment, Aristide tenait à ce qu'il garde un oeil sur sa soeur, il allait falloir que ça en vaille la peine, très clairement. Non, ce n'était pas difficile en soi, mais ce n'était pas parce que c'était facile qu'il avait envie de fournir cet effort.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)   Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut savoir utiliser les moyens à notre disposition. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général des mangemorts
-