AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMer 7 Oct - 13:04


Lou avait envie d'avancer le temps, pas forcément voir les événements se précipiter, mais juste pour s'assurer que tout irait bien. Elle se sentait sous tension, et elle avait du mal à faire abstraction du poids qui lui pesait sur la conscience. Pour chaque rayon de lumière qui éclairait son existence, elle entre-apercevait quelque chose de plus diffus, de plus obscur à quelques encablures, et elle avait peur de finir par être rattrapée par ses choix, ses décisions, alors que justement, tout allait pour le moment si bien.

Lou savait qu'elle avait pris la meilleure décision du monde en se distanciant de Tom, et même en le trahissant, et sa collaboration avec l'Hydre fonctionnait honorablement : Ignatius la protégeait, il n'exigeait pas d'elle davantage que ce qu'elle pouvait lui donner, et il semblait satisfait des informations qu'elle lui faisait passer en douce, et elle estimait toujours être dans le bon camp, servir une bonne cause.

.. Mais en retour, elle mentait, évidemment, beaucoup, et aux personnes auprès de qui elle voudrait se montrer honnête, et ne jamais rien cacher. Abraxas, surtout.

Et sa relation avec lui, aussi, l'interrogeait beaucoup. Pas à cause de lui, non : au contraire, il était parfait. Elle l'aimait tant que la peur de le perdre était de plus en plus effrayante, prégnante. Oui, elle le savait, elle devrait normalement échapper à ses noces avec Terrence, mais sur ce point aussi, elle craignait encore et toujours que quelque chose de travers.

Elle voulait se voir dans un futur plus serein, où elle serait mariée à Abraxas, où ce mariage leur confirmerait qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, où le monde se construirait selon leurs idéaux. Elle voulait la garantie que tout se passerait pour le mieux. Mais les choses se passaient rarement comme on le voulait, et surtout, on n'avait un regard limité sur les événements, les circonstances, même si on pouvait faire le choix d'y prendre une part active.

Alors en attendant, la vie continuait, et certains jours pouvaient se révéler d'une déconcertante banalité en dépit de tout ce qu'elle vivait ces temps derniers. Elle s'apprêtait à quitter la poste, où elle était allée rechercher un colis adressé à ses parents, rien de plus banal.

Mais alors qu'elle s'apprêtait à quitter la boutique, elle tomba nez à nez avec un visage familier.

"Abby ! Tu vas bien ? Ça faisait longtemps."

Et il y avait un peu de reproche dans sa voix, parce qu'elle avait l'impression qu'Abby avait pris ses distances dernièrement, sans raison particulière. Pourtant, elle n'avait rien fait, n'est-ce pas ?

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMar 20 Oct - 22:17

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Abby n'avait vraiment aucune envie de se rendre à la poste, surtout pour venir récupérer un putain de papier administratif à la noix, malheureusement, elle n'avait pas le choix. Elle ne pouvait pas faire envoyer son courrier professionnel à domicile, sans quoi ses parents découvriraient qu'elle bossait en secret pour la RITM, aiutant dire que c'était la dernière chose qu'elle pouvait bien vouloir. Donc bref, le passage était bel et bien obligatoire, et c'était en traînant les pieds, clairement, qu'elle avait fait le chemin jusqu'au bureau de poste.

Et pourtant, ça encore, ce n'était rien, ça ne valait pas la rencontre qui l'attendait alors qu'elle passait enfin la porte. Elle se retrouva nez à nez avec Lou, qui s'adressa à elle comme si de rien n'était... Logique, elle n'avait pas la moindre idée de ce par quoi Abby était passée, elle ne pouvait pas avoir idée de tout ce qu'elle avait découvert. Maintenant, Abby savait, elle savait que celle qu'elle avait prise pour une amie était au service de Jedusor, une mangemort, une traîtresse, et forcément, elle le gardait en travers de la gorge. Pourtant, elle ne pouvait rien dire. Ce serait griller sa couverture. Alors ça avait été plus simple d'ignorer Lou que de la confronter. Abby, avec sa langue bien pendue, aurait bien eu du mal à la tenir...

Mais là, elle ne pouvait pas y échapper. Il allait falloir qu'elle joue la carte de l'hypocrisie. Elle savait qu'elle devrait faire mine de rien, garder son ennemie près d'elle, comme on disait, mais ce serait peut-être au-dessus de ses forces. Elle lui répondit du mieux qu'elle le put, en tout cas, ne pouvant quand même pas s'empêcher de se montrer particulièrement évasive.


"Salut Lou. J'ai été très occupée, c'est pour ça."

Ce qui n'était pas faux, même si elle ne pouvait pas vraiment justifier de ses occupations, pas plus de son travail à la RITM que de ses actions au sein de la Résistance. Tout ceci devait rester confidentiel, surtout en présence de son interlocutrice.

"Toi aussi, à ce que j'ai compris. J'ai entendu dire que tu étais fiancée."

Les nouvelles allaient vite, parmi les sangs purs. Et qu'elle le veuille ou non, ça n'y changeait rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeLun 26 Oct - 13:32


"Salut Lou. J'ai été très occupée, c'est pour ça."

Lou ne parvenait pas à être convaincue par cette réponse. Il se pouvait, bien sûr, que Abby ait eu un emploi du temps chargé, mais il y avait, dans son comportement, un petit quelque chose de... différent. Maintenant, elle pourrait vouloir rattraper le temps perdu, mais elle paraissait plus que distante, son regard tout comme son discours étaient fuyants.

Et même, qu'est-ce qui pouvait l'occuper autant, au final ? Elles étaient dans une situation un peu similaire, toutes les deux, elles étaient l'une comme l'autre des jeunes filles de bonne famille de sang pur, pas les plus influentes mais tout de même, et leur seule préoccupation devraient être leurs fiançailles.

Ce n'était pas le cas dans les faits pour Lou, et ça ne l'était peut-être pas non plus pour Abby... mais il y avait pas mal de pans de leurs vies respectives qu'elles ignoraient. Même si Abby, de son côté, avait pris un peu d'avance sur son amie (qui du coup ne l'était plus forcément).

"Toi aussi, à ce que j'ai compris. J'ai entendu dire que tu étais fiancée."

Les nouvelles allaient vite dans leurs cercles, mais sûrement pas aussi vite qu'on le soupçonnerait. Lou se doutait qu'Abby évoquait ses fiançailles avec Fern, alors que celles-ci n'étaient plus d'actualité à présent. C'était dire si elles s'étaient éloignées dernièrement, Lou n'avait même pas eu l'occasion de parler d'Abraxas à Abby.

Enfin, cette manière de relancer la conversation était quand même rassurante aux yeux de Lou, ça voulait dire que Abby voulait bien relancer le dialogue, et ça l'encourageait à discuter un peu avec elle.

"Tu es bien informée. Mais pas forcément sur le nom du fiancé", répondit Lou avec le sourire. Elle avait envie de partager cela avec Abby, mais dans les bonnes conditions, tant qu'à faire. "Tu as un peu de temps devant toi ? ça te dirait qu'on aille boire un café quelque part ?"

Histoire de se mettre à jour. Ainsi Lou parviendrait-elle peut-être à comprendre ce qu'Abby Hornby avait eu de si important à faire qu'elle ait pendant si longtemps négligé de prendre de ses nouvelles... même si elle avait peut-être aussi manqué à son devoir d'amie de son côté et ne s'était pas montrée aussi assidue qu'elle aurait pu l'être.



_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeJeu 5 Nov - 21:51

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Abby avait beau garder une certaine rancoeur pour Lou à présent qu'elle savait quel rôle elle tenait dans le camp ennemi (sans comprendre qu'elle appartenait à deux camps ennemis à la fois, ce qui était encore pire, évidemment), elle ne pouvait pas oublier l'affection que la demoiselle avait su lui inspirer à force de conversations qui l'avaient surprise elle-même au sujet de sa soeur. Savoir Lou fiancée, ce n'était pas une information qu'elle pouvait accueillir de façon neutre, et elle avait même envie d'être heureuse pour son interlocutrice, mais trop de choses avaient changé.

Abby arqua un sourcil intrigué quand la jeune femme ajouta que si Abby savait que Lou était fiancée, il se pouvait qu'elle se trompe concernant le nom de son fiancé. Abby avait un peu peur de ce que son interlocutrice avait à lui apprendre, pour le coup. Aux dernières nouvelles, des noces avaient été arrangées entre elle et Terrence Fern. De ce dernier, Abby ne savait pas grand-chose si ce n'est qu'il était un coureur de jupon qui avait déjà fini dans le lit de plusieurs de ses amies. Un type pas très fiable sentimentalement, mais relativement sympathique. Pas le genre, au moins, à se laisser marquer l'avant-bras pour aller verser le sang au nom du sang pur. Mais apparemment, elle devait s'attendre à tout.

Forcément, Abby songea à Tom. Cela n'aurait aucun sens que Jedusor ait finalement décidé d'épouser Lou Hamilton, d'un point de vue stratégique, elle voyait mal ce qu'il pourrait avoir à y gagner, mais elle ne pouvait pas non plus prétendre deviner et comprendre quoi que ce soit des stratégies qui l'accaparaient. Et Lou avait été si soumise à Jedusor. Au point de le suivre encore après leur séparation. Si vraiment elle était à nouveau avec lui... Non, elle devait en avoir le coeur nette. Comme bien souvent, la curiosité d'Abby avait remporté la partie. Elle allait le boire, ce verre avec Lou. De toute façon, on disait qu'il fallait être proche de ses amis et encore plus proche de ses ennemis, pas vrai ?


"Oh bah écoute, oui, pourquoi pas"
, approuva-t-elle avec un sourire. "Seulement si tu m'expliques en chemin ce qui se passe, parce que là, je suis en train d'imaginer tous les scénarios du monde."

Et aucun de ces scénarios n'était vraiment grandiose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeLun 9 Nov - 13:00


"Oh bah écoute, oui, pourquoi pas"

Lou afficha un sourire à son tour. Elle avait toujours le sentiment dérangeant que quelque chose gênait Abby, et qu'elle n'était pas totalement franche et ouverte avec elle, mais elle se disait que ce sentiment passerait bien vite sitôt qu'elle siroterait leur bièraubeurre ensemble. Après tout, Abby était peut-être juste un peu mal lunée aujourd'hui.

C'était des choses qui arrivaient à tout le monde. Lou réfléchissait trop et avait trop souvent tendance à prendre personnellement les réactions des autres, mais parfois, elle devait reconnaître qu'elle n'y était pour rien. C'était simplement la vie qui était comme ça, et prenait parfois un malin plaisir à vous malmener au-delà du raisonnable.

"Seulement si tu m'expliques en chemin ce qui se passe, parce que là, je suis en train d'imaginer tous les scénarios du monde."
C'était une chose que Lou voulait bien croire. Elle-même n'en revenait pas d'être confrontée à un tel scénario. Elle était loin, l'époque lointaine où elle avait estimé que "séduire" le beau garçon mystérieux qu'elle tenait en si grande estime était le plus grand accomplissement qu'elle ferait jamais et la plus grande histoire qu'elle vivrait jamais. Elle était loin de penser encore de cette manière à présent.

Elle ne pourrait nier le fait que sa relation avec Tom l'avait forgée et façonné en partie son caractère, mais c'était un peu comme si tout avait commencé à partir du moment où il avait fait le choix de se séparer d'elle. Maintenant, elle était approchée par l'Hydre, qui consentait à la considérer à sa juste valeur, maintenant, elle était le genre de fille qui pouvait et savait plaire à un garçon comme Abraxas Malefoy. Qui l'aurait dit ? Qui aurait seulement pu l'envisager ?

Lou pouvait pour la première fois entretenir le suspense sur sa propre vie, qui jusqu'ici n'avait jamais suscité l'intérêt de qui que ce soit.


"Eh bien... Officiellement, mes parents m'ont fiancée à Terrence Fern, j'imagine que c'est ce que tu as entendu. Mais... enfin... Je fréquente quelqu'un, depuis un moment, et on voulait surtout pas que ça s'arrête comme ça. Et comme sa famille supplante largement les Fern en termes de réputation..."

Elle tournait autour du pot, mais en même temps, c'était un peu trop tentant d'aiguiser encore un peu plus la curiosité d'Abby.


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMar 24 Nov - 23:27

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

En effet, c'était bel et bien ce qu'elle avait entendu, soit la version officielle, à savoir que Lou Hamilton allait épouser Terrence Fern. Comme tous les mariages arrangés, c'était moche, quelque part, mais Abby étant elle-même promise à un ami de ses parents qui faisait plus du double de son âge, elle aurait plutôt tendance à penser que Lou ne s'en sortait pas si mal que ça, en fin de compte. Fern n'était pas le dernier des sagouins, il avait su rester du bon côté de la barrière (contrairement à Lou), il était mignon, sympa. Bon, de sa part, il faudrait sans doute pas attendre une fidélité sans borne, mais est-ce que ce genre de choses avaient vraiment de l'importance quand on vous mariait contre votre gré, de toute façon ? Abby n'y mettrait pas sa main à couper.

Mais donc, il y avait plus à savoir de toute cette histoire que la version officielle, et Abby s'en voulait de se sentir autant curieuse alors qu'elle devrait se contenter de laisser Lou à sa vie sans s'y intéresser le moins du monde et considérer d'office que tout ça ne la regardait pas et qu'elle n'avait aucune envie que ça la regarde, par la même occasion. Sa curiosité la perdrait tôt ou tard, c'était acté, ça...

Elle fréquentait quelqu'un depuis un moment. On partait donc sur un scénario à l'eau-de-rose. Un instant, Abby envisagea une histoire de type amants maudits, à la Roméo et Juliette, avec un moldu peut-être ? Mais fallait pas trop en espérer non plus de celle qui préférait coller aux basques de Tom Jedusor que de respecter la justice ou la vie d'autrui... Pourvu que ce garçon qu'elle fréquentait ne soit pas Tom, d'ailleurs... Si à ce stade, elle n'avait toujours pas compris qu'il se payait sa tronche, il n'y aurait plus rien à faire pour elle.


"Fais pas durer le suspense, c'est qui ?"
la poussa Abby en se laissant prendre malgré elle au jeu des confidences.

Une grande famille de sang pur, ça sentait quand même pas la bonne nouvelle aux yeux d'Abby, mais quand même, elle avait très envie de savoir qui était ce mystérieux héritier qui allait pouvoir épouser Lou Hamilton à la place de Terrence Fern.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeLun 30 Nov - 13:00


Ce n'était peut-être qu'une impression, mais Lou avait le sentiment qu'Abby était plus amène et plus détendue à présent, et la jeune femme préférait largement la voir ainsi.

Abby était une véritable boule d'énergie, et son enthousiasme communicatif était une chose dont Lou n'avait pas envie de se passer. Malheureusement, elle n'était pas à même de le décider, et quand elle avait l'impression que leur amitié s'étiolait, elle se sentait déstabilisée, à plus forte raison que son interlocutrice ne lui disait jamais pour quelles raisons.

Mais là, elle avait l'impression qu'elles avaient trouvé un terrain d'entente où se rejoindre. En même temps, quand il était question de potins en tout genre, de manière générale, les deux s'entendaient très bien. Et là, en plus du reste, c'était ce que l'on pourrait appeler un potin très personnel. Et presque une exclusivité, car Lou n'avait pas parlé de cette histoire à grand monde encore.


"Fais pas durer le suspense, c'est qui ?"

Elle était tentée de faire durer le suspense, d'une manière ou d'une autre, mais elle pensait qu'il y avait des cordes sur lesquelles il ne fallait pas trop tirer non plus. Elle se rendait bien compte que la patience d'Abby pouvait avoir ses limites.

Alors elle pouvait bien lui en parler. Et elle avait envie de lui en parler, vraiment envie de lui en parler. Mais elle aimait aussi la manière dont cette dernière s'impatientait. Ceci dit, son sourire allait peut-être disparaître quand elle connaîtrait le nom de l'heureux élu.

Elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'Abby pouvait bien penser d'Abraxas. Elle supposait qu'elle n'en pensait pas grand-chose, en réalité.

Même s'ils fréquentaient le même milieu tous les deux, Abby s'était toujours relativement détachée des considérations qui régissaient les grandes familles de sang pur, même si elle finirait forcément par être concernée (ils devaient tous en passer par là). Bon, dans tous les cas, elle ne le saurait qu'en lui donnant l'information directement, pas autrement.


"Abraxas Malefoy, je sais pas si tu le connais bien."


Elle ne savait pas, donc elle savait en vérité. Si les deux se connaissaient réellement bien ou avaient la moindre proximité, elle en aurait sans doute entendu parler. En attendant, elle ne savait définitivement pas comment son interlocutrice allait accueillir l'information.


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeSam 19 Déc - 17:43

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Elle avait beau jouer les curieuses, Abby se doutait quand même que l'identité du don Juan de Lou n'allait pas lui plaire et serait une déception à ajouter à la liste de toutes les autres qu'elle ressentait quand il était question de celle qu'elle considérait comme son amie avant de prendre conscience de ce qu'était son vrai visage. Vu ce qu'elle lui avait révélé de son histoire, il semblait assez certain que Lou ne s'était pas choisi un fiancé qui puisse sortir des clous. Ah, si ça pouvait être un moldu. Ou un enfant de moldu. Mais il ne fallait pas trop en demander.

Elle fut bien vite éclairée quand Lou lui donna le nom de son nouveau fiancé, qui n'était autre qu'Abraxas Malefoy. Bon eh bien, elle était fixée. Effectivement, c'était un type qu'elle n'aimait pas. Certes, elle ne le connaissait pas tant que ça, mais pour le peu qu'elle l'avait croisé, le courant ne passait absolument pas. Un bon sang pur bien comme il faut, selon les critères des gens comme ses parents. Et cerise sur le gâteau, lui aussi était un mangemort. Décidément, Lou avait décidé de glisser résolument sur une mauvaise pente. Elle était insauvable, en gros. C'était bien dommage, mais ce n'était pas surprise.

Abby se sentait en colère. Autant à l'encontre de Lou, qui s'obstinait dans ses mauvais choix, que contre elle-même, qui n'était apparemment pas capable de dissocier les bonnes des mauvaises fréquentations avant qu'il ne soit trop tard. Sans Clyde et sans la Résistance, elle aurait sans doute continué à fréquenter Lou comme si de rien n'était, alors que cette dernière s'était rendu indirectement complice de la mort d'Olive. Elle ne se le serait jamais pardonné.


"Ah... Ouais, je le connais, vite fait..."
, répondit-elle sans vraiment cacher sa mauvaise humeur.

Elle n'arrivait tout simplement pas à faire semblant. Et tout ceci était une mauvaise idée. Il était préférable qu'elle cache à Lou le fond de sa pensée, mais elle était incapable de taire totalement ce qu'elle avait à l'esprit. Abby s'était toujours distinguée par son honnêteté. C'était plus fort qu'elle, et elle devait vraiment travailler sur son franc-parler. Se contrôler, en gros.


"Bon... il vaut toujours mieux lui que Jedusor..."


Elle ne serait sans doute pas la première à lui faire la réflexion, même si elle ferait quand même mieux de se taire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMar 29 Déc - 12:51


"Ah... Ouais, je le connais, vite fait..."

La réponse d'Abby ne transpirait pas l'enthousiasme, mais Lou décidait de ne pas le prendre personnellement. Ou plutôt, elle faisait du mieux qu'elle pouvait pour ne pas le prendre personnellement. Comme dernièrement, rien de ce qu'elle disait ou faisait ne semblait suffire à Abby, il était difficile de ne pas avoir l'impression d'avoir fait quelque chose de mal, de tout dire et de tout faire de travers, mais en l'occurrence, elle supposait qu'Abby et Abraxas ne s'entendaient pas plus que ça, tout simplement.

Qu'ils se connaissent était logique, après tout, ils se connaissaient tous plus ou moins entre sangs purs, même s'ils s'entendaient plus ou moins bien, en revanche. Qu'ils ne s'entendent pas spécialement, ce n'était pas étonnant non plus. Leurs caractères n'étaient pas spécialement compatibles, et elle aurait été très surprise d'apprendre qu'ils s'entendaient comme larrons en foire tous les deux. Cela aurait même semblé particulièrement invraisemblable.


"Bon... il vaut toujours mieux lui que Jedusor..."

Lou ne put s'empêcher de pousser un soupir agacé. Elle l'avait peut-être cherché, mais elle était fatigué d'avoir à se justifier d'avoir un jour accepté d'être au bras de Tom.

On la supposait stupide d'avoir cru qu'il avait des sentiments pour elle, mais non, ce n'était pas pour ça qu'elle avait été stupide, elle l'avait été de croire qu'être avec lui, peu importe que ses sentiments ne soient pas réciproques, lui suffirait, et qu'elle n'aurait pas besoin de plus, qu'elle serait capable d'encaisser la non-réciprocité. La faible estime qu'elle avait d'elle-même y avait contribué. Et c'était la grande différence, maintenant, avec sa relation avec Abraxas.

Avec le premier, elle se sentait diminuée, faible, dépendante, incapable d'exister par elle-même. Avec le second, elle avait le sentiment de pouvoir sans cesse s'améliorer, de tous les jours pouvoir devenir une meilleure version d'elle-même. Elle savait qu'elle avait gagné au change, elle n'avait pas besoin qu'on le lui dise. Et surtout, elle ne voulait pas qu'on le lui dise, elle voulait qu'on se réjouisse pour elle, pas qu'on la pointe du doigt pour ce qui avait été. Et ne serait plus.


"Abby... Est-ce que tu as un problème avec moi dernièrement ou c'est juste une impression ?"


Autant mettre directement les points sur les i. Elle en avait assez de se demander ce qui n'allait pas.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMer 24 Fév - 22:39

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Est-ce qu'Abby était la reine de la subtilité ? Non, définitivement non, et la preuve, c'est que Lou ne s'y laissait pas prendre. Il faut dire aussi que la jeune femme 'avait pas fait grand-chose pour feindre l'enthousiasme en présence de celle qu'elle ne réussissait plus vraiment à considérer comme son amie. Abby était déçue du comportement et des choix de son interlocutrice, et c'était comme ça, elle était incapable de faire semblant, un point c'est tout. Elle ne pouvait pas tout dire, parce que ce serait prouver qu'elle en savait plus que ce qu'elle affirmait. Alors tant pis, elle était grillée, mais elle ne savait pas être hypocrite. Maintenant, il allait falloir qu'elle se trouve des excuses pour justifier son attitude, et ça c'était autre chose.

"Je vois pas ce qui te fait dire ça", commença à dire Abby en toute mauvaise foi.

Elle savait que Lou ne se contenterait pas d'une telle réponse. Elle pouvait donner l'air d'être calme, douce, innocente, le genre à se laisser marcher sur les pieds à la première occasion, mais ce n'étaient que des apparences. Lou était plus maline qu'elle ne le laissait paraître, et ce qui signifiait donc qu'elle était aussi plus dangereuse. Peut-être qu'elle donnerait l'impression d'entendre ses explications vaseuses, mais derrière, forcément, ça allait certainement cogiter, et ce n'était pas forcément bon signe ni une bonne chose.


"Bon, d'accord, c'est vrai."
Elle l'observa un instant avant de reprendre. "Peut-être que je me trompe complètement, et dans ce cas, eh bien je m'en excuse. Mais j'ai l'impression que t'as changé, dernièrement. Et pas forcément en bien."

Elle devrait sûrement expliciter, et Lou allait sans doute le lui demander, mais pour l'instant, Abby faisait le choix de se montrer le plus évasive possible. Elle préférait éviter d'en dire trop, elle devrait choisir ses mots avec parcimonie. Mais en attendant, elle pensait que son interlocutrice ne pourrait pas nier le fait qu'elle était différente, ces derniers temps. Ou bien elle se dévoilait plus comme elle était, sa vraie nature. Et cette vraie nature, Abby ne l'aimait pas du tout. Elle avait pensé trouver de la douceur et de la sensibilité chez Lou, mais elle commençait à se dire que tout ça n'était qu'apparence, et ne voulait rien dire du tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeVen 26 Fév - 12:31


"Je vois pas ce qui te fait dire ça"

Lou croisa les bras en adressant à Abby un regard hautement suspicieux. Elles n'allaient pas jouer à ce petit jeu-là très longtemps. Lou savait qu'elle en donnait souvent l'air, mais elle n'était pas née de la dernière pluie, et son amie, de son côté (si elles étaient toujours amies), la connaissait normalement suffisamment pour savoir qu'il ne fallait pas la prendre pour plus naïve qu'elle ne l'était vraiment, et que rien ne pourrait, au passage, l'agacer davantage.

Alors elle devait forcément savoir de quoi Lou voulait parler. Elles se voyaient régulièrement, et depuis un moment. Elles finissaient par bien se connaître, toutes les deux. Suffisamment pour ne pas pouvoir se mentir dans le blanc des yeux sans qu'il y ait aucune conséquence.

Elle voulait précisément savoir ce qu'il en était. Elle tenait franchement à mettre les choses à plat. Elle ne voulait pas de cette hypocrisie, de ces faux-semblants, si elle avait quelque chose à lui dire, elle voulait l'entendre, et elle voulait l'entendre immédiatement, tout de suite. Elle voulait qu'elle mette les choses au clair, et aussi rapidement que possible.

"Bon, d'accord, c'est vrai. Peut-être que je me trompe complètement, et dans ce cas, eh bien je m'en excuse. Mais j'ai l'impression que t'as changé, dernièrement. Et pas forcément en bien."

Lou préférait ça. Elle n'avait pas spécialement envie de s'engager dans une conversation à ce point déplaisante. Elle avait besoin de mettre cartes sur table, même si, en fait, elle ne pouvait pas vraiment mettre cartes sur table, en réalité.

Abby y mettait un minimum de formes, ce qui était remarquable de sa part, parce que généralement, la miss, complètement brute de décoffrage, n'y passait pas par quatre chemins pour dire ce qu'elle pensait de telle ou telle situation. Ce qui devait prouver qu'elle devait avoir quand même au moins un minimum de respect pour elle, ce qui était déjà beaucoup.


"Tu as raison, j'ai changé, dernièrement, et je regrette que ces changements te déplaisent... Je ne supportais plus... celle que j'étais avant."

Cette chose timide et effacée qui se faisait marcher sur les pieds constamment. Elle ne s'en était pas totalement détournée non plus, mais elle changeait, elle faisait des efforts. Et quelque part, elle appréciait vraiment d'entendre que ça se remarquait, que ça se voyait.


"Qu'est-ce qui te déplaît dans mon comportement, exactement ?"

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMer 3 Mar - 21:31

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Abby ne supportait pas l'hypocrisie. Tant qu'à faire, elle préférait que ses interlocuteurs se montrent complètement honnêtes envers elle, même si c'était pour lui adresser une vérité qui devait forcément blesser, mais il y avait quand même des vérités qui étaient plus faciles à entendre que d'autres, et celle que lui assénait Lou, même si elle n'explicitait rien, n'était pas simple à entendre. Abby s'était attendue à ce que son "amie" se cache derrière des faux prétextes, joue les innocentes, prétende que rien n'avait changé, qu'elle était toujours la même, mais non, ce n'était pas du tout ce qui se passait : à la place, son interlocutrice assumait complètement son discours, et ça, c'était clairement inattendu.

Elle avait changé, là-dessus, elles étaient toutes les deux d'accord. Pour beaucoup, c'était le regard qu'Abby posait sur Lou qui avait évolué, en réalisant que la jeune femme n'était pas juste la victime docile d'un grand taré chef des mangemorts mais une mage noire tout à fait fière de l'être et qui assumait totalement ses choix et ses positions. C'était son caractère, aussi, qui avait évolué. Elle semblait plus sûre d'elle, et pour le coup, ce n'était pas un compliment.

Qu'elle fasse preuve de plus d'assurance, ça devrait être une bonne chose en soi, c'est vrai. Sauf que dans les faits, ça ne se confirmait absolument pas. A quoi ça servait d'afficher une aussi belle assurance si c'était pour la mettre au service de projets aussi obscurs, de desseins aussi sombres ? Elle devrait mieux savoir. Si elle avait vraiment éprouvé de l'amitié pour Olive, elle ne devrait pas se ranger avec autant d'orgueil du côté de ceux qui l'avaient manipulé et fait souffrir... mais ça, on dirait bien que ça lui passait au-dessus, finalement. Pas de quoi être fier.

"J'aurais rien contre le fait que tu sois plus sûre de toi, que tu te sentes mieux dans ta peau, vraiment pas, va pas croire ça. Mais j'avais l'impression que t'avais pris conscience de certaines choses, des personnes que tu devrais éviter de fréquenter, et à la place, tu te laisses bouffer par tes mauvaises influences, et ça me plaît pas."

C'était un discours qu'elle aurait bien du mal à justifier, mais tant pis. Comme bien souvent, Abby ne pouvait s'empêcher de s'exprimer avec le coeur et en toute transparence. C'était comme ça, ça avait toujours été plus fort qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMer 10 Mar - 12:14


"J'aurais rien contre le fait que tu sois plus sûre de toi, que tu te sentes mieux dans ta peau, vraiment pas, va pas croire ça."

Lou se permit d'adresser une grimace sceptique à son amie. Elle commençait à en douter sérieusement, mais elle n'était pas spécialement étonnée, c'était le genre de comportement qu'elle n'avait que trop remarqué chez la plupart de ceux qu'elle pensait être ses amis à une période et qui l'avaient déçue par la suite.

Elle s'était bien vite rendu compte du fait que beaucoup trouvaient qu'elle faisait une amie très commode, et pour cause : elle ne haussait jamais le ton, elle était toujours conciliante, elle était toujours... de bonne constitution, un bon paillasson sur lequel il était facile de s'essuyer les pieds. On n'attendait pas d'elle qu'elle ait de la personnalité, on attendait d'elle qu'elle joue les plantes vertes.

Ceci dit, la jeune femme ne pensait pas qu'Abby appartenait à cette catégorie de personne... ou du moins, elle n'avait pas envisagé que ça puisse être le cas... A présent, elle n'en savait trop rien... Elle n'avait pas envie que leurs chemins se séparent, surtout qu'elle restait son lien avec Olive... mais quelque chose ne collait définitivement pas.


"Mais j'avais l'impression que t'avais pris conscience de certaines choses, des personnes que tu devrais éviter de fréquenter, et à la place, tu te laisses bouffer par tes mauvaises influences, et ça me plaît pas."

D'accord, il s'agissait donc de cela. Elle avait dû être très satisfaite, en effet, d'avoir vent de sa rupture avec Tom, cela avait été le cas d'à peu près n'importe qui qui se souciait un tant soit peu d'elle, et elle estimait que ce n'était pas démérité. Tom n'avait jamais été bien pour elle, et même si la jeune femme s'était obstinée, ce n'était pas une chose qu'elle avait un jour ignorée. Elle avait toujours su cela. Les circonstances n'avaient fait que confirmer une chose qu'elle savait déjà pertinemment.

Mais visiblement, elle continuait de penser qu'elle filait un mauvais coton. Parce qu'elle sortait avec Abraxas ? C'était un peu facile, ça, surtout que la jeune femme ne le connaissait pas vraiment.

"Les gens ont toujours plus d'une personnalité, regarde-toi, regarde-moi, tu ne peux pas juger les personnes que je fréquente à partir d'a priori. Et d'ailleurs, de qui est-ce que tu parles exactement ?"




_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeLun 29 Mar - 23:21

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Abby grimaça en entendant Lou affirmer que les gens avaient toujours plus d'une personnalité. Elle ne voulait pas être d'accord avec cette affirmation que l'on pouvait d'ailleurs qualifier d'un rien... lunatique ? schizophrénique, presque ? Abby, elle, avait envie de croire qu'elle n'en avait qu'une, de personnalité, et qu'elle n'en changeait pas au gré des circonstances, mais elle ne pouvait donner tort à Lou qu'avec un petit soupçon de mauvaise foi, au final. Parce que c'était faux, évidemment. Bien sûr que tout le monde avait plus d'un visage, et elle ne faisait pas exception, que ça lui plaise ou pas.

Il fallait qu'elle soit honnête avec elle-même sur la question. Bien sûr que le visage qu'elle présentait à Lou, par exemple, n'était pas le même que celui qu'elle présentait à ses collègues quand elle leur apportait le café à la RITM, ou celui qu'elle montrait à ses parents quand elle leur montait dans le blanc des yeux, ou celui qu'elle montrait à son frère quand ils discutaient à coeur ouvert de la mort de leur soeur... ou qu'elle montrait à son fiancé quand elle retenait les propos les plus blessés qu'elle avait en réserve à son sujet. Tout le monde évoluait sur plusieurs plans. Est-ce que l'on portait un masque la plupart du temps, est-ce qu'il fallait s'interroger, par conséquent, sur ce qu'était notre vraie personnalité ? Peut-être pas. Mais elle ne pouvait pas se fonder sur ses seuls arguments pour cautionner les actions et les discours de Lou.

Comme quand elle affirmait que le fait qu'elles se fréquentaient alors qu'elles étaient si différentes pouvait tenir lieu d'exemple en soi. Elle n'était pas d'accord, non. Elle ne voulait pas l'être, surtout... Il y avait une différence entre adopter des attitudes un peu différentes et oeuvrer pour un putain de psychopathe qui tenait à avertir tous les non-sorciers.

"Eh bien Malefoy, pour commencer", répondit Abby qui ne pouvait pas, bien sûr, expliciter son discours, même si elle en avait très, très envie dans les circonstances présentes. "J'ai dit qu'il valait mieux que Jedusor, d'accord, mais ça reste un type pétri d'orgueil convaincu que son sang vaut mieux que celui de n'importe qui. J'appelle pas ça une bonne fréquentation."

Là, elles allaient définitivement se prendre la tête, mais tant pis. Abby assumait ses dires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeJeu 1 Avr - 13:02


"Eh bien Malefoy, pour commencer. J'ai dit qu'il valait mieux que Jedusor, d'accord, mais ça reste un type pétri d'orgueil convaincu que son sang vaut mieux que celui de n'importe qui. J'appelle pas ça une bonne fréquentation."

Voilà qu'Abby attaquait frontalement et montrait ses vraies couleurs, et à l'évidence, Lou n'aimait pas du tout le jour sous lequel son amie se montrait, et sous lequel elle voulait la montrer à présent. Elle se permettait de lui faire la leçon sur les personnes qu'elle fréquentait, vraiment ? C'était de mieux en mieux.

Et pire encore, elle semblait laisser entendre qu'elle se définissait par ses fréquentations, comme si elle n'avait pas suffisamment appris à la connaître pour savoir qu'elle était plus complexe que cela (sans quoi elle ne la fréquenterait pas elle non plus).

C'était trop facile. Elle était supposée avoir appris à la connaître, avoir su passer outre ces apparences les plus évidentes, c'était quelque chose qui était supposé avoir façonné leur amitié, et elle lui balançait ça en pleine figure. Pourtant, elle n'avait pas idée d'à quel point Abraxas était bien pour elle, justement. Il l'aidait à s'apprécier, à se sentir libre et mieux dans sa peau, et ça, ça valait tout l'or du monde pour elle.


"Tu dis ça mais je suis sûre que tu ne lui as jamais parlé plus de deux minutes dans ta vie."

Elle se défendait, oui, mais elle estimait être dans son bon droit de le faire. Les arguments de son amie (si elle l'était encore) ne pouvaient pas être valables, elle refusait de les considérer comme tels. Alors oui, elle se permettait de juger sur les apparences, mais ce serait elle qui serait qualifiée d'irrationnelle ou de superficielle à la fin. Non, ça ne devait pas fonctionner de la sorte, ce n'était pas juste, ce ne pouvait pas être considéré comme juste.

"Et je peux savoir en quoi tes choix valent mieux que les miens ? Au moins, je suis quelqu'un dont le sang est pur et qui ne s'en cache pas, soit, mais je l'aime. Toi, tu es prête à épouser un vieux veuf qui a l'âge de tes parents juste pour respecter la tradition des sangs purs."

Elle l'observa avec dédain. Elle ne mâchait plus ses mots, mais quand on touchait à qui elle aimait, elle ne voyait pas pourquoi elle ferait le moindre cadeau.

"Ne prétends pas valoir mieux que moi, tu es bien plus lâche que je ne le suis."

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMer 21 Avr - 22:31

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Lou n'avait pas tort bien sûr, Abby n'avait jamais véritablement pris le temps de parler très longuement avec Abraxas Malefoy, ou en tout cas certainement pas assez longtemps pour se faire une idée de qui il était vraiment, mais si elle lui avait très peu parlé, ce n'était pas pour rien non plus, elle était convaincue qu'elle n'aurait pas supporté d'avoir une trop grande et longue conversation avec lui, ça lui aurait forcément tapé sur le système. Elle estimait que les types de son acabit n'avaient pas besoin de bénéficier d'un examen approfondi, il suffisait d'un regard pour savoir exactement à quoi s'en tenir avec les énergumènes du genre, ils étaient pareils dehors que dedans, ce qui quelque part n'était pas mal, on évitait d'être trompé sur la marchandise de cette manière.

Bon, c'était pas très juste de partir de ce genre de postulat alors que leur amitié à elles était justement née du fait qu'elles étaient parvenues à voir au-delà des apparences, mais ce n'était pas demain la veille que la miss allait abandonner toute mauvaise foi pour bien vouloir reconnaître que la vérité était évidemment plus nuancée, plus contrastée que cela.


"J'ai jamais dit que j'allais l'épouser", se rembrunit Abby quand Lou la poussa dans ses propres retranchements en lui faisant remarquer qu'elle valait bien moins qu'elle pour le coup.

Franchement, ça lui faisait mal de devoir l'admettre, mais en vrai, ouais, c'était Lou qui avait totalement raison, sur ce coup, et les arguments d'Abby pour s'en défendre étaient forcément un peu faiblards, ne pouvaient qu'être un peu faiblards. Ouais, elle avait ni l'envie ni l'intention d'épouser Jason Abbot, mais en attendant, ils étaient bel et bien fiancés, et Abby ne faisait rien pour l'empêcher. Elle se sentait coincée, et peut-être qu'elle resterait coincée jusqu'à ce qu'il soit trop tard, et suivrait l'exemple de son frangin avec Bonnie, qui n'avait pas levé le petit doigt pour empêcher son propre mariage (en même temps, Clyde ne levait jamais le petit doigt pour quoi que ce soit... ou presque).

"Je préfère encore que ce soit la lâcheté qui justifie mes choix pitoyables que des convictions datant de Mathusalem. Je pensais vraiment que tu valais mieux que ça."

Son argumentaire prenait du plomb dans l'aile, preuve qu'elle était vraiment déstabilisée par le tour que prenait la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 558
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Elliot Page

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeMar 27 Avr - 12:48


"J'ai jamais dit que j'allais l'épouser."

Lou adressa un regard sceptique à son interlocutrice quand cette dernière prononça ces mots qui, aux yeux de la jeune femme, transpiraient la mauvaise foi pure et dure. Elle n'en avait sans doute pas la moindre envie, mais Lou ne la voyait pas faire quoi que ce soit pour échapper à son destin ou échapper à l'autorité parentale.

Lou pouvait comprendre, elle aurait sans doute épousé Terrence Fern sans ciller si elle ne s'était pas rapprochée d'Abraxas, mais elle, elle ne s'amusait pas à faire la morale sur leur mariage arrangé. Oui, Lou l'avait mauvaise, en vérité. Elle n'aimait vraiment pas qu'on remette en question ses décisions. Alors forcément, oui, elle se défendait. Et elle sortait les griffes. Elle estimait que c'était la moindre des choses au bout du compte.

Elle ne l'avait pas dit, elle n'en avait pas envie, mais c'est sûr qu'Abby finirait par se marier avec Jason Abbot à moins d'un magistral retournement de situation. Qu'elle le veuille ou non, et si elle était frustrée, ce n'était pas une raison pour passer ses nerfs sur les autres.


"Je préfère encore que ce soit la lâcheté qui justifie mes choix pitoyables que des convictions datant de Mathusalem. Je pensais vraiment que tu valais mieux que ça."


Quand elle décidait d'attaquer, Abby n'y allait pas de main morte, et Lou commençait vraiment à se demander, quand elle entendait ça, si elles avaient seulement été amies un jour, parce qu'elle avait vraiment l'impression qu'Abby lui crachait un venin qu'elle contenait et gardait en elle depuis un bon moment.

"Les idées les plus traditionnelles ne sont pas mauvaises sous prétexte qu'elles sont anciennes", se défendit Lou en adressant un regard mauvais à son interlocutrice. "C'est moi qui pensais que tu valais mieux que ça, Abby. Toutes nos conversations, tout ce que je t'ai dit sur moi, c'est du vent pour toi. Tu n'es pas capable de voir les choses autrement qu'à travers le prisme de tes petites convictions étriquées, et c'est à moi que tu vas reprocher d'être fermée d'esprit."

Elle ne savait pas ce que cela voulait dire au sujet de leur amitié, mais rien de bon, ça c'est sûr et certain.




_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Abby Hornby
▌ Messages : 89
Humeur :
Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 20.36 cm
Camp: Bien
Avatar: Shiri Appleby

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitimeSam 1 Mai - 0:02

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.

Abby afficha une grimace peu convaincue quand l'argument de Lou fut de lui asséner que ce n'était pas parce qu'une idée datait de Mathusalem qu'elle était forcément mauvaise. La jeune femme se permettrait sérieusement d'en douter. La société avait évolué, et c'était pas pour rien. Et c'était tant mieux, aussi, sinon ils en seraient encore à dessiner avec les mains dans des cavernes et à laborieusement essayer de faire du feu... enfin, ça encore, c'était presque une vision trop choquante pour les conservateurs de type Hamilton ou Hornby qui validaient certainement les stupides versions d'Adam et Eve. Bref, non, ce qui était ancien n'était pas "bon" par essence, et Abby était en faveur du progrès. Bon, forcément, il était plus simple à atteindre dans certaines circonstances que dans d'autre, et dans certaines situations, il fallait se méfier, mais prétendre que ce conservatisme reposait sur autre chose que le fait de vouloir conserver ses petits privilèges, fallait pas abuser non plus.

Et maintenant, Lou essayait complètement de retourner la situation. Ben, justement, c'était précisément à cause de ce qu'elle lui disait qu'Abby avait le sentiment de s'être trompée de A à Z la concernant, et pas qu'un peu. Non mais sérieusement. Oui, elle avait cru avoir cerné Lou et avoir vu en elle autre chose que ce que les apparences laissaient entrevoir. Mais rien n'est plus révélateur de la personnalité d'une personne que ses choix, et les choix de de Lou étaient révélateurs du camp qu'elle avait décidé de poursuivre. Le camp qui avait coûté la vie d'Olive, est-ce qu'elle pouvait prétendre ne pas être au courant de ça ? Abby avait bien envie de balancer ça à la figure de Lou, mais ce ne serait pas très malin de sa part. Elle devait se contenir, mais ça devenait de plus en plus difficile alors qu'Abby était tout sauf connue pour contenir la vérité qui lui brûlait les lèvres.


"Arrête de retourner la situation à ton avantage, Lou. Tu peux bien m'avoir sorti toutes les conneries que tu veux, à la fin de la journée, ce sont tes choix et tes actes qui importent, et en l'occurrence, ils parlent d'eux-mêmes."


Abby poussa un soupir agacé. Si elles poursuivaient plus avant cette conversation, ça allait forcément mal se terminer. Pour l'une comme pour l'autre, mieux valait s'en tenir là.


"Tu sais quoi, ça sert à rien de parler avec toi... Continue à faire les mêmes erreurs si ça t'amuse. Mais viens pas pleurer si ça finit par te retomber dessus à un moment donné."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Empty
Message#Sujet: Re: Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)   Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes. (Abby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L’estime vaut mieux que la célébrité, la célébration vaut mieux que la renommée - Celestina
» Mieux vaut tard que jamais - James
» Vaut mieux demander la permission, que le pardon
» Mieux vaut glisser du pied que de la langue | Espérance & Lyall
» Mieux vaut mille refus qu'une promesse non tenue. [pv Rhian]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: La Poste
-