AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez | 
 

 Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1462
Humeur :
Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Empty
Message#Sujet: Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]   Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Icon_minitimeMer 11 Nov - 9:47


 
Who lives, who dies, who tells your story
   
 
A

ndreï avait déjà eu ce sentiment, celui d'être extérieur à lui-même, d'évoluer en dehors de son propre corps. C'était comme si un autre contrôlait ses faits et gestes, et lui, de l'extérieur, se contentait de subir, d'observer ses propres actions sans les comprendre, sans se sentir capable d'intervenir. Il avait ressenti ça tout le temps qu'avait duré l'agonie de sa mère après qu'elle et June l'aient empoisonné, et il ressentait cela plus vivement encore à présent, à présent qu'il avait perdu celle qui avait jusqu'ici réussi à donner du sens à ce qu'il faisait, ce sens qu'il lui était si difficile, voire impossible de trouver autrement.

June était morte. Daigner ne serait-ce qu'articuler cet état de fait en pensée lui faisait un mal de chien. C'était comme si une centaine de poignards ridiculement petits lui transperçaient le coeur à tour de rôle, sans jamais lui laisser le moindre répit. Son coeur aussi était en pilote automatique. Son coeur, ses pensées, ses émotions. Il n'avait jamais été ni expressif, ni ouvert, mais cela ne l'empêchait normalement pas d'éprouver, d'éprouver réellement. Cette fois non. Il se sentait comme une coquille vide. Une enveloppe dénuée de sa substance. S'il n'avait à ce point conscience de lui-même malgré tout, il songerait que lui aussi avait subi l'attaque surprise d'un détraqueur. Quelque part, il en aurait presque envie. Être juste substitué à lui-même. Arrêter les frais ici. A quoi ça lui servait de continuer alors que June n'était plus ?

Qu'est-ce qui le motivait à présent ? Son pathétique travail à Azkaban qui ne faisait plus aucun sens à présent ? Les Aurors l'avaient interrogé, l'interrogeraient encore, on le soupçonnerait peut-être de complicité, lui qui était arrivé le plus récemment... Joie... Et son implication dans la Résistance ? Espion et résistant de pacotille... Il n'avait rien vu venir. Pas un seul instant il n'avait su ni compris ce qui allait arriver. L'attaque était signée, et lui, il n'en avait jamais eu vent. Il ne servait à rien, il échouait à tout.

Qu'est-ce qui l'avait poussé à rejoindre le quartier général de la Résistance ? Honnêtement, il ne savait même plus. Ou bien si, il ne voulait surtout pas rentrer chez lui, dans ce manoir trop grand ou tout conservait le souvenir de la mère qu'il avait assassinée. Il fit un premier pas dans le salon, ne chercha pas qui était présent ou qui ne l'était pas, et s'affala sur le canapé.

Là, toutes ces émotions que son corps s'était privé de ressentir le rattrapèrent tout à coup : vivement, brutalement. Mais encore, il avait l'impression que c'était un autre qui prenait à présent sa tête entre ses mains et se mettait à sangloter si vivement... incapable de se contenir, presque incapable de respirer.
   

   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1312
Humeur :
Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Empty
Message#Sujet: Re: Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]   Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Icon_minitimeDim 27 Juin - 0:05

Who lives, who dies, who tells your story.
Depuis ce qui était arrivé à Azkaban, l’atmosphère était quand même plutôt lourde. Parce qu’ils se retrouvaient définitivement à visage découvert, parce qu’on ne pouvait plus les imaginer en train de baver comme des corps sans âme dans la prison. Maintenant, leur ennemi avait parfaitement conscience qu’ils étaient bel et bien vivants et ils avaient perdu cet avantage, non sans avoir aussi entrainé d’autre personne dans leur chute. Harry ne savait pas du tout comment les choses allaient se passer, s’ils allaient pouvoir obtenir un jugement digne de ce nom et permettre à McDowell de ne pas trop payer le prix. Et il ne savait pas non plus comment les choses allaient se passer vis-à-vis du fait qu’une partie de ses camarades souhaitait rentrer.

En un sens, Harry se disait que maintenant, ils allaient devoir agir en plein jour et ce serait une bonne chose. Qu’il était temps qu’ils affrontent directement les forces des mages noirs, qu’il affronte directement Voldemort ? Il n’avait aucune idée de comment ils allaient s’en sortir, mais en même temps, il ne pouvait pas partir sans avoir détruit Voldemort, alors c’était ce qu’il allait faire. Et il était peut-être enfin temps de réellement agir. Enfin, pour l’heure, ils continuaient de récolter tout ce qu’ils pouvaient pour leur défense. Il n’y avait pas grand monde dans le quartier général de la résistance, malgré la situation. Harry errait un peu ici et là, attendant le retour de ses camarades qui étaient sorti. Il avait quitté sa chambre pour se rendre dans le salon… et tomba sur Andreï en train de pleurer dans le salon. Harry tourna son regard sur le reste de la pièce, ils étaient seuls. Pendant une fraction de seconde, il hésita à faire demi-tour parce qu’il n’était vraiment pas doué pour ce genre de chose. Mais il se ravisa. Il avait appris pour la petite amie de Andreï, qui se trouvait en prison. Même s’il avait suivi peut-être d’un peu loin toutes ces histoires – parce qu’il fallait reconnaître qu’il se concentrait beaucoup plus sur les siennes d’histoire –, il savait qu’il y avait cette fille à Azkaban. Qui faisait parti des quelques prisonniers qui étaient décédés lors de l’explosion des murs. Bon… Harry allait devoir consoler Andreï, mais il n’était vraiment pas sûr d’être le mieux placé pour ça.

« Hey… » Dit-il en s’approchant doucement de Andreï, posant une main sur son épaule, n’étant pas sûr que le jeune homme ait constaté sa présence. Il se sentait particulièrement idiot, parce qu’il n’avait aucune idée de comment aider quelqu’un dans cette situation. « Je… je suis désolé pour ce qui est arrivé. » Et il avait le sentiment d’être un parfait idiot en disant ça.

Ça ne changerait absolument rien qu’il soit désolé. Et il le savait bien, pour avoir perdu des personnes dans sa vie, il avait conscience que ça ne changeait rien ce genre de propos. Mais bêtement devant un Andreï en sanglot, il ne savait définitivement pas quoi dire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1462
Humeur :
Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Empty
Message#Sujet: Re: Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]   Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Icon_minitimeDim 27 Juin - 9:24


 
Who lives, who dies, who tells your story
   
 
A

ndreï se raidit légèrement en sentant une présence à ses côtés, une main posée dans son dos. Le geste était réconfortant mais le rappelait plus concrètement à la situation présente. Il s'était terré dans le quartier général de la Résistance pour... quoi ? Fondre en larmes ? Il donnait de lui-même un spectacle bien pathétique, et il s'en voulait d'infliger cela à Harry.

Il ne pensait pas que ce dernier le lui reprocherait, mais ça n'ôtait rien au fait qu'il se sentait terriblement faible, là, tout de suite, bien conscient du fait que son comportement n'avait rien de digne, franchement rien de digne. Andreï se redressa, prit une grande inspiration et essuya les larmes qui avaient abondamment coulé d'un revers de manche. Oui, vraiment, il devait se ressaisir. La présence de Harry, tout à fait bienveillante, avait ce mérite-là, celui de lui rappeler que ce n'était ni le lieu, ni le moment de craquer. A dire vrai, il n'y avait sans doute ni lieu, ni moment pour craquer. C'était une chose qui ne se faisait pas, un point c'est tout.

-Moi aussi...
, soupira Andreï quand son interlocuteur lui dit être désolé de ce qui s'était passé.

Sa compassion lui allait droit au coeur, mais il se doutait qu'elle n'était jamais que de surface, pas parce que Harry n'était pas compatissant, mais parce qu'il avait forcément d'autres chats à fouetter, d'autres urgences à régler, de bien plus haute importante. Avec la dispersion des détraqueurs, la destruction de la prison et l'évasion des prisonniers, les voyageurs temporels se retrouvaient de nouveau dans la ligne de mire des autorités magiques... Ils avaient clairement autre chose à faire que de réparer le coeur brisé d'Andreï. June, il l'avait perdue depuis longtemps, il l'avait perdue au moment de la laisser aller en prison à sa place. Et s'il s'était dénoncé, s'il avait fait le choix de se dénoncer, elle serait libre, il serait mort. Ce serait plus juste... Rien de tout ceci n'était juste. Rien de tout ceci n'aurait jamais dû arriver.

-Je suis vraiment désolé. J'aurais dû comprendre ce qui se tramait, j'aurais dû être capable de savoir ce qui allait arriver. Je travaille à la prison, et il ne m'en a même pas parlé... Peut-être qu'il sait, peut-être que j'ai grillé ma couverture à un moment ou à un autre, j'en sais rien..
. Il poussa un profond soupir. J'ai tout gâché.

Bien sûr, c'était plus compliqué que cela, et il n'était pas responsable de toute cette situation, il n'y avait qu'une seule personne à blâmer, l'ennemi qu'ils cherchaient tous à vaincre ici. Mais il ne pouvait s'empêcher, vraiment, de culpabiliser. Il songeait à tout ce qu'il aurait pu faire... et avait échoué à faire.
   

   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Empty
Message#Sujet: Re: Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]   Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Who lives, who dies, who tells your story [pv Harry :3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hogwarts Lives
» Dies Irae²
» Dies Irae
» Dies Natalis (Yuûki)
» ]I don't find you that interesting [pv Arcturus :3333]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-