AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
339.99 €
-79%
Le deal à ne pas rater :
DCL : Drone Championship League – Jeu PS4
6.99 € 32.90 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Empty
Message#Sujet: Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice)   Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Icon_minitimeMer 11 Nov - 10:17

Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé.
Quand Clarice n’était pas à la maison, Trevor devait bien avouer qu’il préférait largement passer son temps en dehors de son lieu de vie. Ce n’était pas forcément raisonnable, mais en même temps c’était le cas depuis un moment. Depuis que Clarice avait fait son entrée à Poudlard et qu’elle ne se trouvait pas toujours chez eux – même s’ils avaient la possibilité de la faire rentrer régulièrement chez eux quand même, au vu de son état –, Trevor et Eurydice passaient de moins en moins de temps ensemble. En soit, l’homme n’avait rien contre son épouse en dehors du fait qu’elle était une femme et qu’il ne pourrait jamais être attiré par elle, qu’il ne l’avait pas du tout épousé par amour mais simplement parce que c’était ainsi que les choses devaient se passer. Mais ils auraient pu s’entendre. Si elle ne passait pas son temps à lui reprocher ce qui arrivait à Clarice, si elle ne le regardait pas comme un monstre à chaque fois qu’elle pensait surement au fait qu’il avait passé une nuit dans les bras d’un homme.

Ils pourraient avoir tout pour s’entendre donc, chacun faisant leur « vie » de leur côté. Trevor ne reprochait pas du tout à son épouse d’avoir des hommes dans sa vie. Il savait bien qu’elle était loin d’être fidèle et il serait bien malhonnête de le faire. Avait-il des preuves qu’elle avait des amants ? Non, mais à sa place, très clairement il ne se retiendrait pas. Donc, oui, ils pourraient s’entendre un peu plus, mais ce n’était pas le cas. Au moins, Trevor tolérait visiblement plus sa femme que l’inverse, mais il n’avait pas envie de se fatiguer à se battre à longueur de temps contre elle.

Quand il rentrait si tardivement comme c’était le cas ce soir-là, Trevor avait pour habitude d’aller simplement s’endormir dans le canapé pour ce qui restait de la nuit. Et c’était d’ailleurs ce qu’il avait en tête, quand il passa la porte de l’appartement. Mais il fut surpris de découvrir que son épouse ne dormait pas encore. Ah…

« T’es encore debout ? »
Demanda-t-il en guise d’accueil.

Trevor avait conscience qu’il pourrait sans doute se montrer un peu plus chaleureux, mais là il devait bien reconnaître qu’il étai quand même bien fatigué. La nuit avait été mouvementé, quelque peu sportive et il n’avait aucune envie de subir les reproches de Eurydice. Il était beaucoup trop fatigué pour ça. D’ailleurs, il devrait sans doute se contenter de se rendre dans la chambre et d’aller se coucher sans se préoccuper de la présence de Eurydice. Mais… il devait bien avouer qu’il était quand même curieux de savoir pour quelle raison elle veillait si tard.
Code by Gwenn

_________________


Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) 750359...Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Eurydice Carrow
▌ Messages : 93
Humeur :
Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Right_bar_bleue

En couple avec : Trevor Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,1 cm, bois d'acacia & aile de fée
Camp: Neutre
Avatar: Anne Hathaway

Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Empty
Message#Sujet: Re: Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice)   Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice) Icon_minitimeMer 3 Fév - 16:04

Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Elle y était. Le moment qu’elle n’avait pas du tout eu envie de voir venir. Mais elle n’avait pas le choix. Il était maintenant temps de dire à Trevor qu’elle était enceinte. Il n’allait pas être concerné, dans tous les cas, puisqu’il n’était pas le père, et c’était très bien ainsi, mais il devait tout de même être mis au courant. Parce qu’officiellement, et bien que cela coûtait énormément à Eurydice, il serait le père de son enfant à naître. Et puis, il finirait bien par le remarquer. Ils se croisaient plus qu’ils ne vivaient ensemble, mais une femme enceinte, cela finissait par se voir. Elle ne redoutait pas du tout sa réaction, elle savait bien qu’il n’allait pas s’énerver ou quoi, et dans tous les cas, elle n’avait jamais craint son mari. Il avait beaucoup de défauts aux yeux d’Eurydice, mais il n’était ni colérique, ni violent. Mais quoiqu’il en soit, la perspective de cette conversation ne l’enchantait pas du tout. Mais elle allait prendre sur elle, parce qu’il le fallait.

Elle avait tout de même bu quelques verres, afin d’être un peu plus détendue. La simple présence de Trevor avait le don de l’agacer, et à la rende plus sèche. Le but de la manœuvre n’était pas d’agresser le jeune homme, elle voulait juste le mettre au courant et bonsoir. Mais pour le moment, elle poireautait comme une idiote. Elle tapait des ongles avec impatience, en fixant l’horloge. Il ne savait pas ce qu’il fichait, et elle ne voulait surtout pas y penser, mais elle apprécierait qu’il finisse par se montrer, parce qu’elle n’allait pas non plus l’attendre des heures. Et il avait intérêt à rentrer.

Elle n’était pas du genre à gérer les heures où Trevor rentrait, ni s’il rentrait, elle n’avait pas envie de savoir quel était son emploi du temps. D’autant qu’ils faisaient chambre à part. Elle supportait déjà le fait de vivre avec lui, il ne fallait pas lui en demander plus, et cela devait aussi parfaitement convenir à Trevor. Enfin, elle finit par entendre la porte d’entrée s’ouvrir, elle prit une inspiration en terminant son verre avant qu’il n’arrive.

« T’es encore debout ? »

Eh bien, il cachait sa joie à la perfection. Mais bon, elle ne lui en voulait pas, elle n’était pas forcément mieux en termes d’attitude avec lui. Mais que cela lui plaise ou non, elle devait lui parler, c’était comme ça. Alors autant s’en débarrasser tout de suite, une fois qu’elle lui aurait dit ce qu’elle avait à lui dire, il pourrait retourner à sa vie, et elle en ferait autant. Puisqu’il n’y avait qu’ainsi que les choses fonctionnaient.

« Oui, j’ai à te parler. Assieds-toi. »

black pumpkin

_________________

- Eurydice Carrow -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé. (Eurydice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Carrow
-