AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles déjà soldés !
Voir le deal

Partagez | 
 

 Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Gregory Benson
▌ Messages : 82
Humeur :
Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Lisbeth Benson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Neutre
Avatar: Daniel Craig

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Empty
Message#Sujet: Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]   Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Icon_minitimeMer 11 Nov - 10:51


 
Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant.
   
 
G

regory n'imaginait pas, un seul instant, les tourments que traversaient son épouse en cet instant précis. Il ne croyait pas en la destinée, certainement pas, d'autant que la psychanalyse se reposait sur des fondamentaux absolument déterministes, mais il ne croyait pas dans le libre arbitre non plus, et il avait toujours eu la faiblesse de penser que leurs actions et leurs modes de pensées avaient eu vocation, et de longue date, à les placer sur le chemin l'un de l'autre, son épouse et elle. Il se pensait capable de lire en elle comme personne d'autre et, par la même occasion, de l'aider comme personne d'autre non plus. Si bien qu'il s'imaginait, dans la conviction de cette connexion illusoire, que si quoi que ce soit au monde devait arriver à son épouse, il le ressentirait forcément. Mais il n'avait rien vu, rien anticipé, rien senti du tout. Il s'était simplement contenté de vivre sa journée absolument normalement.

Il avait eu une journée chargée, beaucoup de patients en consultation, et n'avait pas vraiment eu l'occasion de faire une pause ou de prêter attention aux allées et venues de son épouse, si bien qu'il aurait été incapable de dire ce qu'elle-même avait fait de sa journée, qui pour elle était une journée de congé. Il n'avait guère besoin de le faire, il avait en elle une confiance absolue. Certes, il considérait que son suvi était une nécessité impérieuse s'ils ne voulaient pas que ses vieux démons la rattrapent, mais l'un dans l'autre, en revanche, il ne pensait définitivement pas qu'elle puisse courir le moindre risque.

Aussi, quand il en eut fini avec sa journée et qu'il décida de se récompenser avec un verre de whisky (petit rituel qui lui était coutumier et auquel il se verrait bien incapable de renoncer peu importe le prétexte), il ne s'attendait certainement pas à retrouver son épouse dans un tel état. Elle errait au milieu du salon, elle semblait... absente... elle lui paraissait traumatisée. Aussitôt, tous les sens du psychanalyste se mirent en alerte et son angoisse augmenta d'un cran : qu'avait-il bien pu se passer ? Qu'est-ce qui lui était arrivé. Il se précipita ver son épouse et passa une main au-dessus de son épaule dans un geste doux et attentionné, plus que jamais attentif à ce qui arrivait à sa femme. Ou à ce qui lui était arrivé.

-Lisbeth... Qu'est-ce qui se passe ? Tout va bien ?

Tout n'allait pas bien, il en était convaincu, mais il avait besoin de l'entendre lui parler, il avait besoin de comprendre de quoi il retournait plus précisément, il avait besoin... qu'elle le rassure tout en sachant que ça n'arriverait pas, parce qu'elle allait mal, parce qu'il était évident qu'il lui était arrivé quelque chose de grave. Sur laquelle il ne pourrait pas fermer les yeux.
   

   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lisbeth Benson
▌ Messages : 56
Humeur :
Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Gregory Benson

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Wiona Ryder

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Empty
Message#Sujet: Re: Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]   Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Icon_minitimeSam 13 Mar - 11:50

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant.
Une journée banale en somme. Lisbeth ne travaillait pas, elle avait prévu de faire quelques commissions pendant la journée, quand Gregory était en train de travailler dans son bureau. Elle avait l’intention de prendre soin de la maison, de sa fille, toutes les tâches qu’une femme faisait en attendant la fin de journée de son mari, le moment où il sortirait de son bureau dans le but de prendre ce verre qu’il consommait toujours en fin de journée et profiter ensuite de sa présence. C’était le plan. Et il n’y avait en soit aucune raison que les choses ne se passent pas comme elle l’avait prévu, parce que tout allait bien. Que pouvait-il arriver dehors de toute façon ?

Mais il y avait eu une sorte d’ombre sur le chemin, l’atmosphère était devenue sombre, froide, glaçant même. Cette sensation l’avait envahi, l’avait recouverte entièrement et depuis… Lisbeth était rentrée mécaniquement chez elle, sans vraiment prêter attention à ce qu’il y avait autour d’elle, se contentant de se focaliser seulement sur ce qu’il y avait en elle, dans sa tête, dans ses pensées. C’était comme si on l’avait vidé et en même temps remplit d’un tas d’horreur. Le temps filait sans que Lisbeth ne soit vraiment capable de le comprendre, elle errait là et tournait en rond, entendant tout ce qu’elle n’avait pas envie d’entendre, revoyant des images devant ses yeux qu’elle n’avait pas envie de revoir. Elle n’entendit pas la porte s’ouvrit, elle n’entendit pas Gregory s’approcher, mais elle senti son geste avant d’entendre sa voix. Et avant même de l’entendre, Lisbeth eut un violent mouvement de recules, son corps se mettant à tremble tout entier. Non, il ne fallait pas qu’on la touche, elle ne pouvait pas… non…

Elle entendit sans entendre la question de Gregory, comme une voie lointaine et réconfortante à laquelle elle avait envie de s’accrocher. Comme s’il suffisait qu’elle suive cette voix pour s’en sortir, pour retrouver la lumière. Mais l’ombre s’en empara tout entier, la pointe de lumière disparu aussi tôt et elle entendit de nouveaux des cris dans sa tête. Ou ceux-ci venaient d’elle ? Elle entendait ses cris d’enfant, les cris d’homme et ses propres cris actuel. Elle s’était recroquevillée sur elle-même, ses doigts cherchant à se planter dans son crâne à travers les mèches de ses cheveux et s’était mise à crier, comme elle avait le sentiment de ne jamais avoir crié, à s’en arracher la gorge.

Parce qu’il était là, il était juste là à lui crier dessus, à lui taper dessus. Il était là à la toucher, à la violenter, pendant qu’elle pleurait et suppliait qu’on en finisse, que ça s’arrête. Qu’elle se taisait pour éviter le pire, qu’elle apprenait à pleurer en silence, tout en suppliant quelqu’un de venir la chercher, tout en suppliant qu’on l’emmène enfin à Poudlard.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Gregory Benson
▌ Messages : 82
Humeur :
Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Lisbeth Benson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Neutre
Avatar: Daniel Craig

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Empty
Message#Sujet: Re: Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]   Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Icon_minitimeSam 13 Mar - 12:12


 
Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant.
   
 
L

isbeth eut un brusque mouvement de recul face au geste que Gregory avait voulu réconfortant. Il avait été inquiet. A présent, il était ni plus ni moins qu'angoissé. Ce n'était pas juste que Lisbeth n'était pas dans son état normal, elle était en pleine crise d'hystérie. Même dans les premiers moments de leur rencontre, quand elle n'était encore qu'une patiente pour lui, il ne l'avait jamais vu dans un état pareil, elle était incontrôlable, et son comportement le destabilisait complètement, à plus forte raison qu'il n'était pas capable d'avoir un comportement professionnel dans ces circonstances. Il n'était pas juste un psychiatre qui voyait une patiente faire une crise, il était un époux qui voyait sa femme en détresse et se retrouvait dans l'incapacité la plus totale de faire quoi que ce soit pour l'aider à se calmer. Il redoutait que l'approcher, la toucher, empire les choses, mais il devait intervenir. S'il ne faisait rien, Lisbeth allait se faire du mal, et ce n'était pas concevable ne serait-ce qu'un seul instant.

Il tenta de se rapprocher d'elle le plus doucement possible, même si au fond, il n'était pas entièrement certain qu'elle ait même conscience de sa présence à ce stade. Elle était complètement obnubilée par cette douleur psychique qui la poussait, à l'évidence, à vouloir se faire du mal physiquement. Il serra les poignets de son épouse entre ses doigts pour l'empêcher d'enfoncer ses ongles dans son cuir chevelu et tenta de lui imposer le silence au prix de "chut" prononcés avec douceur.

-Tout va bien
, dit doucement Gregory, d'une voix si tendre qu'il n'était pas certain qu'elle l'entende à travers ses cris, mais ça ne l'empêcherait pas de le dire et le répéter, encore et encore. Je suis là, avec toi. Tu es en sécurité ici, rien ni personne ne pourra te faire du mal, je ne permettrais pas à quoi que ce soit de t'atteindre.

Sauf que c'était trop tard. Quelque chose lui avait manifestement fait du mal, sinon elle ne serait pas dans cet état. La jeune femme avait dû voir quelque chose, ou faire une rencontre, une réminiscence qui l'avait remis face à ses démons, l'avait obligé à s'y confronter particulièrement brutalement. Mais il était là, maintenant, et il savait ce qu'elle avait traversé - ou pensait le savoir.

Si elle acceptait de lui faire confiance, de comprendre qu'elle était ici à l'abri de toute menace, alors il parviendrait à l'aider comme il avait toujours eu à coeur de le faire. Gregory évitait tout mouvement brusque, il ne voulait qu'une chose, et c'était d'encourager Lisbeth à retrouver son état normal et à se sentir mieux. Il savait qu'elle en était capable, il savait qu'elle pouvait dépasser cette crise.


   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Empty
Message#Sujet: Re: Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]   Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les démons restent en enfer ? Ils n'ont pas l'air au courant. [pv Lisbeth <333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Benson (Londres)
-