AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'enquête continue | Phèdre & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 598
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeSam 5 Déc - 11:13

L'enquête continue
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée estimait que la conversation qu’il avait eu avec Isabel Beresford n’avait pas été totalement dénuée de sens et inutile. Elle lui avait tout de même donné quelques informations concernant Seth que Bill avait omis d’omettre. Par choix ou par réel oubli, ça, Thésée ne pouvait pas vraiment savoir, mais ça n’avait que peu d’importance. Ce qu’il savait, c’est qu’il y avait eu altercation entre les deux hommes. Cela n’allait pas l’aider à retrouver Seth, mais il avait réussi à obtenir un nom. D’après Isabel, c’était une amie de Beresford, et c’était une très bonne nouvelle.

Cela ne voulait pas dire qu’il allait retrouver le mage noir dans la semaine, mais il avait au moins une piste. Il n’avait jamais eu à faire à la jeune femme, mais il savait qu’elle travaillait pour la Gazette du Sorcier, peut-être une occasion de pouvoir interroger Pollux Black au sujet de la jeune femme, s’il y avait besoin. Pour le moment, ce n’était pas envisagé, puisqu’elle n’était suspectée de rien, mais il verrait bien son comportement, la façon dont elle répondrait à ses questions, si cela lui semblait louche ou non.

Il aurait pu choisir de la convoquer au Bureau des Aurors, mais il avait préféré utiliser une autre méthode. La convoquer, cela aurait pu l’aider à se préparer, à apprendre des réponses toutes faites, et ce n’était pas ce qu’il voulait. Il préférait jouer la carte de la surprise, pour avoir les réponses les plus authentiques possibles. Elle pourrait toujours tenter de lui mentir, évidemment, mais Thésée tacherait de démêler le vrai du faux. Même s’il est vrai qu’avec toute son expérience, il dénichait plutôt bien les menteurs, il n’était pas non plus infaillible.

Il arriva devant la porte de son appartement. Enfin, ce qu’il croyait être le cas avec l’adresse qu’il avait obtenu. S’il avait bien fait ses recherches, elle ne travaillait pas aujourd’hui, et devrait logiquement se trouver chez elle. Il sonna à la porte, et attendit quelques instants qu’on vienne lui ouvrir. Quand ce fut le cas, il n’afficha aucune expression menaçante ou méfiante, il préférait rester cordial, il voulait juste lui poser quelques questions, pas l’accuser de quoique ce soit.

« Mademoiselle Snowden ? Bonjour, Thésée Dragonneau, du Bureau des Aurors, j’aimerais pouvoir vous poser quelques questions concernant une affaire en cours si vous voulez bien. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 997
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeSam 5 Déc - 12:34



L'enquête continue
I

l était assez rare que Phèdre prenne du temps pour elle. Elle n'en avait pas forcément l'occasion, et si l'occasion se présentait, elle réalisait assez vite qu'elle n'en avait pas forcément l'envie pour autant. Elle menait sa vie à cent à l'heure, et si elle savait qu'il était parfois nécessaire de prendre de la distance avec ses actions pour ne justement pas se laisser submerger par elles, elle avait toutes les difficultés du monde à appliquer ce précepte, pourtant salvateur, à la lettre, elle se trouvait toujours une excuse, plus ou moins bonne, pour ne surtout pas rester inactive.

En même temps, elle avait de bonnes excuses pour être constamment sur le qui-vive et pour ne pas se poser. Même si elle était loin d'être considérée à sa juste valeur au sein de la Gazette, ça ne l'empêchait pas de travailler avec assiduité et détermination. En fait, le mépris évident de Pollux Black à son égard ne l'encourageait que d'autant plus, pour tout dire, à agir dans ce sens très précis. La jeune femme avait besoin de prouver sa valeur, elle voulait être considérée comme une journaliste qui comptait, et s'il fallait tripler d'efforts pour ce faire, elle n'hésiterait pas. Et il en allait de même avec l'Hydre. Elle se livrait corps et âme à toute mission qu'elle pourrait bien remplir.

Quant au temps qu'elle accordait à sa vie personnelle... vu l'état de sa vie personnelle en question, ce n'était pas de tout repos non plus. Entre son petit ami considéré comme un traître dans plus ou moins les deux camps, son meilleur ami en cavale et sa meilleure amie mangemort, ce n'est pas forcément auprès d'eux qu'elle trouvait le repos le plus mérité.

Pas facile pour elle de lâcher prise, mais ce jour-là, elle avait décidé de se faire violence. Elle ne travaillerait pas, elle n'irait pas voir Aaron ou Seth, elle allait se contenter de passer une journée tranquille chez elle... C'était le plan original... mais les circonstances se moquaient bien de ses résolutions, car on frappa à la porte.

L'homme qui se tenait sur son palier, elle le connaissait de vue mais surtout, évidemment, de réputation : un Auror de grande renommée, et qui n'avait absolument pas volé les éloges à son sujet. Autant dire qu'avoir un Auror d'élite sur le pas de sa porte, au vu du nombre manifeste de ses activités illicites, n'était pas pour la rassurer, mais Phèdre fit de son mieux pour laisser la surprise prendre le pas sur la panique. Inutile de commencer à se faire les pires films au monde tant qu'elle ne savait pas de quoi il retournait.

-Euh oui, bien sûr. Enchantée, monsieur Dragonneau, je sais qui vous êtes évidemment. Entrez, je vous prie.


Elle le conduisit jusqu'à son salon où elle lui proposa de s'asseoir.

-Je vous écoute, qu'est-ce que je peux faire pour vous ?





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 598
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeMar 23 Mar - 22:58

L'enquête continue
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’était pas là pour soupçonner, ou accuser Phèdre de quoique ce soit. Pour le moment, il n’avait rien contre elle, il tenait juste à avoir des renseignements, et à aviser en fonction de ce qu’il apprendrait ou non. Ce n’est pas parce que la jeune femme était amie avec Seth, qu’elle était forcément coupable de quoique ce soit. Evidemment, il ne pouvait pas deviner que la jeune femme était loin d’être clean, mais aussi consciencieux était-il, il n’avait pas développé de sixième sens, ou du moins, il n’était pas aussi performant que cela.

Le plus important pour l’heure, c’était qu’elle lui avait ouvert la porte. Maintenant, il n’avait plus qu’à espérer qu’elle coopère, et qu’elle ait des informations précieuses à lui donner. Il espérait tout de même qu’elle n’aurait pas dans l’idée de lui mentir pour couvrir son copain, parce que s’il n’était pas encore capable de deviner ce qu’il se cachait dans le cœur des gens, il était assez doué pour sentir quand on était en train de lui mentir. Mais encore une fois, ce n’était pas nécessaire de faire des conclusions trop hâtives, Thésée allait avoir le temps, et l’occasion de voir comment les choses allaient se dérouler. Et Phèdre allait peut-être se montrer d’elle-même, honnête et précieuse.

-Euh oui, bien sûr. Enchantée, monsieur Dragonneau, je sais qui vous êtes évidemment. Entrez, je vous prie.

Thésée entra donc, et la suivit jusqu’au salon, où il prit place. Il jeta un rapide coup d’œil à son intérieur, par curiosité, et aussi pour tenter de dire sur une première impression, quel genre de femme était Phèdre. L’intérieur d’un habitat en disait généralement long sur son propriétaire. Il ne savait pas grand-chose de cette jeune femme, si ce n’est qu’elle travaillait pour la Gazette du Sorcier, et que d’après les dires d’Isabel Berersford, elle était amie avec Seth. C’était mince, mais c’était suffisant pour le moment, puisque ce n’était pas sur elle qu’il enquêtait, il n’avait pas besoin de plus pour l’instant.

-Je vous écoute, qu'est-ce que je peux faire pour vous ?

Elle ne semblait pas particulièrement à l’aise, ce qu’il pouvait comprendre. Elle ne savait pas ce qu’il faisait ici, et de quoi il voulait lui parler, alors elle devait probablement être en train de s’interroger. Et il ne comptait pas la faire mariner durant un temps infini. Plus vite il poserait ses questions, et plus vite il pourrait avancer dans cette affaire. Pour le moment, elle ne donnait pas grand-chose, et ils n’arrivaient pas du tout à retrouver la trace de Seth Beresford, mais Thésée préférait continuer de croire qu’ils finiraient par lui mettre la main dessus, parce qu’il ne pouvait pas y avoir un autre dénouement que celui-ci.

« Je souhaiterais m’entretenir avec vous au sujet de la famille Beresford. Vous le savez sans doute, étant donné le milieu dans lequel vous travaillez, mais Seth Beresford est en cavale, et considéré comme un ennemi du Ministère de la Magie. De plus, on nous a rapporté que vous étiez proche de Seth. Cela ne vous incrimine cependant pas, n’ayez crainte. Confirmez-vous cela miss Snowden ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 997
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeMer 24 Mar - 17:24


 
L'enquête continue
 
P

hèdre tiqua sur l'expression employée par l'Auror pour évoquer Seth... et pas uniquement Seth, par conséquent. Il n'avait pas juste parlé de son ami, mais de la "famille Beresford". Elle n'aurait pas été étonnée qu'on vienne lui parler de son meilleur ami en cavale. Qu'on ait des soupçons ou non quant à son implication dans l'affaire et quant au fait qu'elle ait éventuellement pu aider le jeune homme à s'échapper, il était assez logique de se tourner vers elle dans les circonstances actuelles, mais il n'était pas question de lui seulement.

Si l'on parlait de famille Beresford, il ne pouvait donc être question que de Bill et de son épouse. Aussitôt, la journaliste songea à l'état lamentable dans lequel elle avait retrouvé son meilleur ami après son altercation avec son père adoptif, tout comme elle gardait en mémoire sa discussion avec Isabel Beresford, qui au final n'avait servi à rien puisque la jeune femme ne semblait pas décidée à admettre les torts et la violence de son mari, quand bien même elle en était, à l'évidence, victime. Est-ce que Thésée Dragonneau pouvait avoir eu vent de sa rencontre avec Isabel ? Au fond, ce ne serait pas si improbable. Surtout si l'on admettait que les Beresford étaient surveillés depuis la cavale de Seth... Elle n'avait pas été suffisamment prudente... maintenant, elle devait s'arranger pour que son ami n'ait à accuser aucune retombée dans l'affaire.

Pour le moment, cependant, son interlocuteur restait très factuel et décidait d'aborder le seul sujet de Seth... Elle pourrait très bien jouer les innocentes accablées et prétendre qu'elle et lui ne se connaissaient finalement que très peu et n'avaient jamais été si proches que cela, mais elle savait d'office que ce ne serait pas convaincant. Ils étaient beaucoup, sans doute, à pouvoir attester du fait que les deux avaient été en couple pendant plusieurs mois, tout comme Seth ne s'était jamais spécialement cachée de son amitié avec Seth... jusqu'à ce que cette dernière devienne pour ainsi dire illégale, tout du moins.

-Oui, Seth et moi étions très proches, c'était un de mes meilleurs amis
, confirma-t-elle dans un hochement de tête légèrement accablé.

Elle en parlait comme d'une amitié rompue mais n'explicitait pas. Qu'il comprenne qu'elle en parlait au passé parce qu'elle ne pensait pas avoir de nouveau des nouvelles de lui un jour ou parce qu'elle ne lui aurait pas pardonné ce visage qu'elle allait faire mine de ne pas lui connaître alors qu'elle avait en réalité toujours su quel genre d'homme était Seth Beresford, ce serait à l'Auror d'en décider.

-Je suppose que vous vous demandez s'il a cherché à me contacter, n'est-ce pas ? Ou s'il m'a donné le moindre indice quant à l'endroit où il aurait pu fuir,
tenta d'anticiper Phèdre. Je ne suis pas certaine de vous être d'une grande utilité...

Pas de réflexion sur la "famille Beresford". Elle n'aborderait pas le sujet tant que l'Auror ne le ferait pas lui-même.
   


   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 598
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeLun 23 Aoû - 10:12

L'enquête continue
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’était pas là pour porter la moindre accusation, mais juste recueillir des informations, si cela était possible. Il n’avait donc aucune raison de se montrer menaçant ou désagréable. Il se contentait simplement d’annoncer les faits, et de poser des questions sans à priori. C’était la première fois qu’il avait à faire à cette jeune femme, alors il ne savait pas quelle était la meilleure façon de procéder avec elle, si elle était fiable ou non. En général, il se méfiait de ceux qui travaillaient dans les médias, mais dans une affaire aussi importante, il se devait de mettre toutes les chances de son côté et ne pas se méfier de cette femme dès les premiers instants, sans raison valable.

Il aurait tout le loisir te tenter de vérifier plus tard, si tout ce qu’allait lui révéler cette femme était véridique ou non. Il espérait dans un premier temps, qu’elle se montre coopérative. C’était la première étape. Si elle ne voulait rien lui dire, et elle en aurait le droit, il ne pourrait pas l’y contraindre. Du moins pas avant un moment, toutes les démarches légales peuvent prendre du temps, quoique vu la singularité, et l’importance de l’affaire, les choses iraient peut-être plus vite que d’habitude. Mais ils n’en étaient pas encore là, pour le moment, Phèdre ne semblait pas être réfractaire au fait de parler, ce qui était encourageant pour la suite.

-Oui, Seth et moi étions très proches, c'était un de mes meilleurs amis.

Elle ne niait pas. C’était un bon début, là encore. Cela ne faisait pas d’elle une criminelle pour autant, que d’être proche de Seth. On pensait parfois bien connaître les gens qui nous entouraient. Mais cela ne la rendait pas totalement innocente non plus. Mais il n’était pas là pour juger cette femme, dans tous les cas, mais pour tenter de démêler un peu cette histoire. Il n’y avait pas que Seth d’impliquer, même si c’était celui était recherché. Mais il semblait qu’il était au cœur d’une toute autre affaire reliant cette famille.

-Je suppose que vous vous demandez s'il a cherché à me contacter, n'est-ce pas ? Ou s'il m'a donné le moindre indice quant à l'endroit où il aurait pu fuir. Je ne suis pas certaine de vous être d'une grande utilité...

Effectivement, elle anticipait ses questions, même si elles relevaient de l’évidence, dans cette situation. Il aurait été un peu étonné qu’elle lui donne une quelconque information. Depuis le début, jamais personne n’avait aperçu Seth. C’était peut-être le cas, le jeune homme était peut-être très doué pour se cacher, ou usait de sorts pour modifier son apparence, ou alors, certaines de ces personnes mentaient. Encore une fois, il allait falloir démêler le vrai du faux.

« Vous supposez bien. Vous souvenez-vous de la dernière fois que vous l’avez vu ? Où c’était et ce que vous avez fait ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 997
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeLun 23 Aoû - 17:41


 
L'enquête continue
 
P

hèdre prenait sur elle pour faire preuve d'autant de finesse et de patience qu'elle le pouvait. Elle se félicitait, en cet instant, de ne pas être trop mauvaise actrice, ce qui lui permettait d'aborder le sujet avec toute la gravité nécessaire sans - l'espérait-elle - se trahir. Heureusement que les Aurors n'étaient pas en droit de soumettre leurs suspects au veritasérum ou plus largement de les utiliser lors de leurs interrogatoires. A coup sûr, ce serait fatal pour elle, car Thésée Dragonneau ne le savait peut-être pas (et Phèdre espérait réellement qu'il ne le sache pas) mais il avait sonné à la bonne porte pour ce qui était d'obtenir des informations très spécifiques au sujet de Seth Beresford.

Elle était définitivement celle qui en savait le plus sur le déroulé des événements depuis sa confrontation avec McDowell. Mais bien sûr, elle garderait tout ceci pour elle, sa loyauté envers Seth était sans faille, et d'autant plus inébranlable que, même si son meilleur ami le lui montrait souvent très mal, elle savait pertinemment qu'elle était réciproque. Maintenant, il fallait qu'elle fasse attention à chaque réponse qu'elle fournirait. Elle marchait sur des œufs, elle le savait, chaque information contestable qu'elle ferait le choix de délivrer pourrait bien se retourner contre elle au final.

Car quand il lui demandait à quand remontait la dernière fois qu'ils s'étaient vus et dans quelles circonstances, elle ne pouvait pas précisément savoir à quel point son interlocuteur était informé ou non. S'il avait décidé de venir la trouver, c'était peut-être parce qu'il pensait avoir des éléments à charge contre elle ou se pensait susceptible de lui en extorquer, alors à l'évidence, elle allait devoir la jouer fine afin de s'éviter de voir cette situation lui filer malencontreusement entre les doigts et échapper à tout contrôle.

-Je ne suis pas vraiment certaine,
répondit Phèdre avec prudence en faisant mine de fouiller sa mémoire à la recherche d'une réponse.

C'était ce qu'elle faisait en partie, d'ailleurs. En réalité, sa dernière conversation remontait à quelques jours seulement, mais ça, bien évidemment, elle n'en parlerait pas.

-Je crois que ça devait être... une semaine, peut-être une semaine et demie avant qu'il ne prenne la fuite. Honnêtement, je ne sais plus ce qu'on s'est dit, on se voyait beaucoup, tous les deux. Il avait vécu une passe difficile et j'étais là pour l'aider à remonter la pente. Enfin... Elle afficha un sourire amer, comme si elle reconsidérait le film de leur relation pour constater qu'elle n'avait peut-être été qu'un leurre. C'est ce qu'il m'a fait croire en tout cas.
   


   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 598
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeVen 4 Fév - 22:44

L'enquête continue
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pour le moment, Phèdre ne lui apprenait rien de capital. Elle ne lui délivrait pas de détail qui pourrait faire la différence dans cette enquête, mais il n’était pas vraiment surpris. Il savait pertinemment que ce ne serait pas simple de retrouver la trace de Seth. D’autant qu’il ne savait pas encore s’il pouvait se fier à cette jeune femme ou non. Mais il le saurait bien assez tôt, du moins, c’est ce qu’il espérait. Pour le moment, faute d’en savoir plus sur elle, il se contentait de lui poser des questions, et de noter tout ce qu’elle lui disait, que cela soit important ou non, il préférait garder chaque mot intact de cet échange. Pour plus tard, sait-on jamais.

Il attendait d’elle qu’elle se montre la plus sincère avec lui. Au moins, elle acceptait de lui répondre. Même si elle était en train de le balader, ça ne faisait rien. Elle lui donnait tout de même quelque chose à exploiter, et c’était ce qui était le plus important, à l’heure actuelle. Il ne savait pas combien de temps cela prendrait, pour retrouver le jeune homme, mais il se faisait la promesse qu’il serait retrouvé, parce qu’il ne pouvait pas en être autrement, tout simplement. Thésée supportait mal l’échec, et encore plus lorsqu’ils avaient cette ampleur-là.

Seth était un homme très intelligent, et un très bon sorcier, alors il n’allait certainement pas faire d’erreurs de débutant. D’autant plus qu’il connaissait la maison, étant donné qu’il avait été Auror pendant un moment, alors ça n’allait pas être simple. Raison pour laquelle Thésée se raccrochait à n’importe quoi qui pourrait l’aider à avancer dans cette affaire, rien ne serait de trop.

-Je ne suis pas vraiment certaine.

Thésée resta silencieux, le temps qu’elle retrouve ses souvenirs, et mette les choses dans l’ordre, du moins si ces derniers existaient. Cependant, pour l’heure, elle demeurait tout de même assez convaincante dans ses réactions, c’était un bon point pour elle. Elle n’avait pas été préparée à sa venue, alors elle n’avait pas eu le temps de préparer quoique ce soit, même si elle aurait pu le faire en éventualité de ce moment. Thésée n’était pas du genre à soupçonner tout le monde, mais étant donné la relation des deux, et les déclarations d’Isobel Beresford, il se devait d’être prudent.

-Je crois que ça devait être... une semaine, peut-être une semaine et demie avant qu'il ne prenne la fuite. Honnêtement, je ne sais plus ce qu'on s'est dit, on se voyait beaucoup, tous les deux. Il avait vécu une passe difficile et j'étais là pour l'aider à remonter la pente. Enfin... C'est ce qu'il m'a fait croire en tout cas.

Thésée hocha la tête, et nota toutes informations que lui donnaient la jeune femme. Elle avait réellement l’air de quelqu’un qui était déçue. Si elle n’avait jamais eu la moindre idée de la réelle personnalité de Seth, il y avait de quoi. De ce qu’il comprenait, elle avait été une sorte de soutien pour le jeune homme. Et il sentait qu’ils avaient été assez proches tous les deux, mais on le lui avait déjà dit, cela.

« Je vois. Je comprends votre déception, vous aviez l’air proches, tous les deux. Assez pour qu’il vous parle de son passé semble-t-il… vous avez déjà rencontré la famille de Seth ? Les Beresford ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 997
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeSam 5 Fév - 9:31


 
L'enquête continue
 
-T

rès proches, confirma Phèdre dans un hochement de tête quand Thésée observa qu'ils avaient l'air proches tous les deux.

Ce n'était pas une chose qu'elle allait faire mine de nier sous prétexte que cela pourrait éventuellement faire peser des soupçons sur elle. Il n'y avait pas besoin d'y regarder de très près, de toute façon, pour savoir que c'était le cas. Il y avait bien assez de témoins, sans doute, pour témoigner de la complicité qu'elle avait toujours eue avec Seth Beresford, sans compter que les enquêtes de voisinage en viendraient sans doute à la conclusion qu'elle allait régulièrement voir Seth avant sa disparition, ce n'était pas quelque chose qu'elle pouvait nier pour la forme, ça se retournerait forcément contre elle. De même que le fait qu'ils aient eu une relation, qui pourrait sans doute assez naturellement revenir sur le tapis tôt ou tard.

Non, elle avait appris de longue date que la meilleure manière de mentir c'était d'ajouter la bonne dose de vérité dans ses mensonges, et c'était donc ce qu'elle était bien déterminée à faire pour sa part. La jeune femme était convaincue que c'était la chose à faire, et elle n'en démordrait pas le moins du monde. D'autant que peu importe la panade dans laquelle s'était mis Seth, elle ne nierait jamais sa loyauté envers lui que dans une moyenne mesure, sans quoi elle aurait tout naturellement l'impression de le trahir.

-Rencontrer sa famille ? Certainement pas ? Seth n'a jamais voulu rien avoir à faire avec eux, jamais il ne me les aurais présentés. Si vous connaissez son histoire, vous devez précisément savoir pour quelle raison il en serait hors de question. Non, je n'ai jamais rencontré le père de Seth.


C'était un mensonge, et un mensonge éhonté. Oui, elle avait rencontré Bill Beresford, ou plutôt c'était lui qui était venu à sa rencontre, et elle avait gardé de très violentes séquelles physiques. Mais ça, bien sûr, elle n'avait pas l'intention d'en parler. Elle savait quelles informations disséminer et lesquelles garder pour elle. Et c'est pour cette raison, d'ailleurs, qu'elle savait également qu'elle ne pouvait pas mentir à son interlocuteur sur ce point, parce qu'il s'il posait la question, c'était éventuellement qu'il était déjà au courant.

-En revanche, j'ai rencontré sa nouvelle épouse, Isabel. Elle n'est pas de la famille de Seth à proprement parler mais...



   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 598
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeJeu 23 Juin - 10:21

L'enquête continue
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
-Très proches.

Cela ne la rendait pas suspecte de quoique ce soit, mais en revanche, cela pourrait signifier qu’elle le couvre. Pour le moment, Thésée n’avait pas d’avis à ce sujet, il se contentait de poser des questions, et de noter les réponses, il en ferait l’analyse plus tard. Elle était peut-être sincère, en affirmant qu’elle avait été surprise du changement de cap de Seth, et qu’elle n’avait aucune idée de l’endroit où il pouvait être. Mais elle était journaliste, et Thésée savait qu’ils étaient habitués à mentir, ou du moins, à manipuler la vérité pour qu’elle ressemble le plus à ce qu’ils voulaient, alors il ne prenait pas ses déclarations pour du pain béni. D’autant qu’elle ne lui disait rien de très utile pour le moment.

Il ne lui parlait pas tout de suite des déclarations qu’avaient faites Isabel Beresford, parce qu’il voulait avoir les déclarations de Phèdre sans qu’elle ne sache ce qu’il savait, ou ne savait pas. Thésée ne faisait que rapporter les faits qui étaient connus de tous. L’identité des parents, ou plutôt des beaux-parents de Seth était connue, tout comme le drame familial qui existait au sein de cette famille, alors il ne prenait aucun risque. Il voulait simplement voir ce qu’elle avait à lui dire au sujet des Beresford, outre Seth.

-Rencontrer sa famille ? Certainement pas ? Seth n'a jamais voulu rien avoir à faire avec eux, jamais il ne me les aurais présentés. Si vous connaissez son histoire, vous devez précisément savoir pour quelle raison il en serait hors de question. Non, je n'ai jamais rencontré le père de Seth.

Thésée ne réagit pas, mais il avait la preuve d’un premier mensonge de la part de la jeune femme, puisqu’elle avait déclaré à Isabel Beresford que Bill l’avait agressée. Mais il n’allait pas lui dire tout de suite, parce qu’elle avait peut-être encore des choses à dire. Tout comme il n’allait pas vraiment réagir à sa réaction quant à l’évocation de la famille de Seth.

« Oui, c’est assez compréhensible. Donc vous attestez que Seth n’a pas revu sa belle-famille, depuis la sortie de prison de Bill Beresford ? »

Bill n’avait pas été très coopératif quand il lui avait posé des questions, mais il avait tout de même convenu avoir vu Seth, depuis sa libération, alors Thésée voulait voir ce que Phèdre avait à dire à ce sujet, pour ensuite, tenter de démêler le vrai du faux.

-En revanche, j'ai rencontré sa nouvelle épouse, Isabel. Elle n'est pas de la famille de Seth à proprement parler mais...

Sur ce point, elle voulait bien se montrer honnête. Cependant, il était curieux de savoir pour quelle raison, étant donné que la seule conversation qu’il connaissait entre les deux femmes, était l’accusation de Phèdre. Mais il allait tout de même traiter cette information, comme s’il n’était au courant de rien, encore une fois, il préférait que Phèdre pense qu’il ne savait quasiment rien.

« Dans quelles circonstances l’avez-vous rencontrée. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 997
Humeur :
L'enquête continue | Phèdre & Thésée Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'enquête continue | Phèdre & Thésée Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitimeJeu 23 Juin - 18:26


 
L'enquête continue
 
-J

e ne peux rien attester du tout, je ne contrôle pas son emploi du temps et je vous l'ai dit, je n'ai plus de nouvelles de lui depuis un moment, répondit Phèdre à la première question de son interlocuteur.

Elle avait bien conscience de la nécessité pour elle de se protéger autant que possible dans ces circonstances. Elle cherchait à protéger Seth également, bien sûr, mais elle n'y parviendrait pas en mentant effrontément : pour y parvenir, il fallait qu'elle soit capable de la jouer fine, il fallait qu'elle se montre maline, d'autant qu'elle ne savait pas le moins du monde quelles étaient les informations que Thésée possédait de son côté. Elle pouvait deviner que ces dernières n'étaient pas négligeables, évidemment, mais elle n'en savait pas plus. Tenter d'en faire trop, c'était prendre le risque de mettre son meilleur ami dans une position inconfortable, et c'était la dernière chose qu'elle voulait.

-Je peux en revanche attester que je ne l'imagine pas une seule seconde reprendre contact avec cet homme
, ajouta-t-elle alors.

Ce qui en soi était vrai, même si les faits avaient finalement mené à d'autres conclusions. Et une fois ces affirmations faites, Phèdre se devait de confesser sa rencontre avec Isabel Beresford. Et ça, c'était encore une autre paire de manches, évidemment. Comment réussir à justifier cette rencontre sans avoir l'air un tant soit peu suspecte ? Ce n'était pas gagner, mais Phèdre ne manquait jamais d'arguments quand il le fallait, et surtout, c'était une vérité qu'elle redoutait trop que son interlocuteur connaisse déjà pour la lui dissimuler.

-Je suis allée la trouver de ma propre initiative,
reconnut-elle donc finalement. Le mieux qu'elle pouvait faire était d'adresser à son interlocuteur un discours au plus près de la vérité. C'était comme ça qu'elle y parviendrait le mieux. Seth m'a beaucoup parlé de son histoire familiale à l'époque, et de ce qu'il a fait subir à son ancienne épouse... Quand j'ai découvert qu'il s'était remarié, je ne pouvais pas simplement laisser couler. Ne pas au moins essayer de la prévenir, ça aurait été comme ne pas lui prêter assistance, vous voyez ce que je veux dire ? Alors je l'ai mise en garde contre l'homme qu'elle a épousé. Elle poussa un soupir. C'était inutile, elle n'a rien voulu entendre de toute manière.


   
code by Mandy

   
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'enquête continue | Phèdre & Thésée Empty
Message#Sujet: Re: L'enquête continue | Phèdre & Thésée   L'enquête continue | Phèdre & Thésée Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'enquête continue | Phèdre & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La guerre continue
» Les rps de Phèdre
» Le danger est partout. (Phèdre <3)
» Les liens de Phèdre
» La fin des faux semblants... (Phèdre <3)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement de Phèdre Snowden
-