AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Jester Bulstrode
▌ Messages : 69
Humeur :
Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, cheveux de velane, 28,54 cm
Camp: Mal
Avatar: Joey Batey

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)   Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Icon_minitimeSam 5 Déc - 17:40

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.
Tellement de chose avaient changé en deux ans c’était incroyable. Il n’avait pas pu tout comprendre de suite, mais forcément puisqu’il portait une certaine marque sur l’avant-bras, il faisait parti d’un groupe. Oh, il avait eu l’occasion de se tenir un petit peu au courant de l’actualité, souvent parce que certains prisonniers arrivaient et lui racontaient ce qui se passait dehors. Les mangemorts prenaient de l’ampleur donc. Ce qui était une bonne chose. Au fond, Jester n’avait rien contre Voldemort. Il voyait simplement que le groupe qu’il avait rejoint peu de temps avant de se retrouver en prison avait pris de l’importance et c’était en soit une bonne chose, même si Jester avait intégré tout ça en grande partie pour des envies très personnelles.

C’était surtout une bonne chose parce qu’il pouvait en profiter maintenant qu’il était libre. Parce que les mangemorts avaient un quartier général et ça semblait être l’endroit le plus sûr pour lui à l’heure actuel. Il n’était clairement pas familiarisé avec l’endroit et avec les quelques personnes qu’il avait pu croiser d’ailleurs, mais ce n’était pas un souci. Au moins, il se retrouvait quelque part où il pouvait envisager de manger à sa faim. Enfin, quand il y avait de quoi manger, mais c’était le cas présentement. En même temps, Jester n’était pas le seul à s’être enfuit de la prison et à porter la marque des ténèbres sur son avant-bras. Ils étaient plusieurs prisonniers mourant de faim, sans doute qu’on avait pensé à eux donc. Enfin, pour le moment, il était seul et ça lui allait très bien. Il était en train de remplir son estomac de vraie nourriture, en se demandant comment il allait pouvoir agir prochainement pour reprendre vraiment sa liberté en main (même si elle ne serait que factice, parce qu’il serait forcément recherché).

Il avait la bouche pleine de viande quand on entra dans la pièce qu’il occupait, un visage connu. Et un visage qu’il avait eu l’occasion de revoir pendant son emprisonnement. Gwendall Colloway, l’homme qui lui avait permis de rentrer chez les Néo-Grindelwaldien, et qui avait eu la délicatesse de lui donner des nouvelles de sa charmante collègue.

« Gwendall ! » Lança-t-il, ne cachant pas son plaisir de voir son ami, une fois qu’il eut évidemment terminé d’avaler sa bouché. « Tu sais que tu as bien meilleure mine avec de la vraie lumière ? »

Au final, c’était sans doute celui qu’il avait le plus vu en dehors des gardiens et de ses voisins prisonniers pendant ces deux années. Mais il appréciait grandement de pouvoir le voir en dehors de cet horrible endroit. Cela dit, depuis qu’il avait eu l’occasion de quitter la prison, il devait bien avouer qu’il appréciait tout ce qu’il faisait, tout ce qu’il voyait. Ça n’allait peut-être pas durer, mais pour le moment il profitait juste pleinement de sa liberté, il savourait pleinement tout ce qu’il vivait. Parce qu’il pouvait le vivre, tout simplement.
Code by Gwenn


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1567
Humeur :
Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)   Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Icon_minitimeSam 5 Déc - 17:58


Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.
G

wendall préférerait éviter le quartier général des mangemorts autant qu'il le pouvait, cet endroit ne lui inspirait que le plus profond dégoût, mais c'était malheureusement un passage obligé, et il ne pouvait évidemment pas y échapper... Il le fallait pour recevoir les ordres de son maître, pour lui donner ses rapports réguliers, pour mesurer la température ambiante, aussi, et dernièrement, c'était devenu un indispensable majeur pour lui. A présent que Seth était considéré comme hors-jeu, Gwendall était le seul Auror suscepectible de jouer les intermédiaires entre le Bureau et les mangemorts, et même si la tentation était grande de dissimuler certaines informations à son maître, il savait pertinemment que ce serait tout sauf une bonne idée. Non, à la place, il devait veiller à être sur tous les fronts, même si, dans les circonstances actuelles, il estimait qu'il y avait tout de même deux poids, deux mesures. C'est que Gwendall avait beau s'appliquer et s'impliquait, cela ne l'avait pas empêché d'apprendre la nouvelle de la destruction d'Azkaban en même temps que tout le reste de ses collègues du ministère. Et à présent, il devait accepter cet état d'urgence tout en s'assurant qu'en gardant un minimum de contrôle, la situation n'échappe pas en revanche au contrôle des mangemorts.

En bref, ses visites au quartier général étaient d'autant plus cruciales à présent que Gwendall savait que c'était là que se réfugiaient et se réfugieraient naturellement les partisans du lord qui n'avait nulle part où aller. Et Gwendall, s'il voulait mener ses enquêtes en cours au mieux et pouvoir passer sous silence certaines affaires, avait tout intérêt à deviser avec les principaux concernés.

Sur place, il apprécia de constater que non seulement Jedusor n'était pas présent, mais qu'en plus Jester était là. Gwendall afficha un sourire en voyant s'octroyer le repas sans doute le plus démesuré qu'il ait mangé en deux années.

-A qui le dis-tu,
répondit Gwendall avec le sourire. Je suis heureux de te voir.

C'était sincère. Jester était, aux yeux de l'Auror, un ami, et un ami suffisamment précieux pour qu'il ait pris le risque de venir le voir régulièrement en prison... bon, toujours sous couvert d'excuses en prétendant être mandaté par le ministère, mais il n'empêche, il avait été inquiet de son sort, et appréciait de le voir libre et en relative bonne santé... tout comme en relative sécurité.

-Comment tu vas ? Tu arrives à reprendre tes marques ?

Il avait mille questions à lui poser, mais chaque chose en son temps. Pour le moment, il tenait surtout à retrouver son amie et à s'assurer que tout allait bien pour lui. Après deux années passées en compagnie des détraqueurs, il y avait de quoi être déstabilisé, déboussolé, alors Gwendall voulait veiller à ce que la transition se passe au mieux.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Jester Bulstrode
▌ Messages : 69
Humeur :
Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, cheveux de velane, 28,54 cm
Camp: Mal
Avatar: Joey Batey

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)   Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Icon_minitimeSam 21 Aoû - 13:39

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.
Jester afficha un grand sourire sincère quand Gwendall affirma qu’il était heureux de le voir. En de telles circonstances, il était évident que le mage noir ne pouvait qu’être heureux de toute façon, il n’y avait rien qui pouvait être mieux que cette situation actuelle, juste parce qu’il était en dehors de cette horrible prison et qu’il pouvait reprendre le court de sa vie. Beaucoup de chose avait changé et il était évident que Jester devait prendre le temps de s’adapter à tout cela, mais tout était parfaitement parfait parce qu’il était en dehors de cet horrible endroit. Il n’y avait plus de détraqueur autour de lui pour lui brouiller les sentiments, il avait la possibilité de manger à sa faim et même beaucoup plus qu’à sa faim d’ailleurs.

Et en prime, il avait la possibilité de parler avec Gwendall sans qu’ils ne doivent être prudents sur leur façon de parler, sur ce qu’ils se disaient. Ils ne risquaient pas d’être écouté par des gardiens, ils n’avaient pas besoin de faire preuve de prudence donc. Autant dire que c’était juste particulièrement agréable.

« À ton avis ? Je ne me suis jamais senti aussi bien qu’en cet instant précis. » Comment pourrait-il ne pas se sentir bien en même temps ? Il était possible qu’à un moment donné, le jeune homme retrouve des choses négatives à penser sur ce qu’il y avait autour de lui, mais pour l’heure il profitait juste pleinement de sa liberté et de la possibilité de pouvoir juste… être en vie. Il était libre, mais surtout il était en vie, il avait la possibilité de vivre pleinement. « Je… reprend doucement mes marques on va dire. » Reprit-il, pour se montrer quand même un peu plus précis sur la situation. « Disons que… ça a quand même sacrément changé depuis la dernière fois que j’ai respiré l’air frais. » Quand il avait été enfermé, il venait à peine d’obtenir la marque des ténèbres sur son avant-bras, et il ne savait pas exactement comment les choses allaient se passer. Il s’était contenté de suivre les « ordres », sans réaliser pleinement que c’était un adolescent qui était à la tête du groupe. Et ce Voldemort faisait clairement les choses en grand. D’ailleurs, il avait quand même fait un grand trou dans la prison d’Azkaban qui lui permettait de se retrouver ici, c’était bien la preuve qu’il faisait des choses. Même s’il ne savait pas exactement quoi penser de tout cela. « Je vais avoir besoin de temps je pense pour me faire à tout ça, me faire même au fait de ne plus être derrière les barreaux. » Mais il osait croire qu’il allait rapidement s’y faire. « Et toi alors ? Comment ça se passe ? Je suppose que toute cette histoire doit chambouler le bureau des Aurors. »

En réalité, le jeune homme n’en avait que faire du bureau des Aurors, il s’intéressait seulement à une Auror bien précise.
Code by Gwenn

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1567
Humeur :
Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)   Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Icon_minitimeSam 21 Aoû - 21:54


Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.
E

n effet, il aurait certainement fallu que Jester se montre particulièrement ingrat envers les circonstances pour ne pas se sentir bien en cet instant précis tant sa situation était dorénavant sereine en comparaison de ce qu'elle avait malheureusement été récemment, à ses dépens. Oui, il était libre, et en conséquence, se plaindre de son sort à l'heure actuelle aurait certainement été malvenu. Pas qu'il ait le sort le plus enviable qui puisse être pour autant, c'est certain : il restait un criminel au regard de la loi, il demeurerait éternellement fugitif, il ne pourrait jamais avoir une vie pour ainsi dire normale.

Mais passer de l'insalubrité d'une cellule de prison et de la compagnie terrible des détraqueurs à cette liberté presque totale était forcément un très net progrès, et oui, Jester avait de très bonnes raisons de se sentir heureux. Et Gwendall se sentait pour sa part heureux pour lui. Le destin de certaines autres mangemorts, qui avaient fini derrière les barreaux et avaient réussi à être libérés, lui importait bien peu, mais celui de Jester le touchait particulièrement. Il était sincèrement heureux, oui, de le savoir à l'air libre, même si cela ne ferait certainement pas le bonheur de grand-monde d'autre au passage.

Il lui apprit reprendre doucement ses marques, tout en observant, bien évidemment, les changements inhérents à sa situation. C'était tout naturel au vu des circonstances, il semblait logique qu'il ait besoin d'un temps d'adaptation, mais Gwendall ne doutait pas du fait qu'il parviendrait bel et bien à tirer le meilleur parti de cette situation. Il était ce qu'on pourrait qualifier de fou, c'est certain, mais il n'était pas le dernier des idiots. Il était au contraire particulièrement intelligent, et c'était ce qui ferait qu'il s'adapterait, et sans doute aussi ce qui ferait qu'il serait à même d'accomplir des exploits au service des mangemorts, même si Gwendall aurait voulu que son ami choisisse de servir un autre camp, en réalité.

-Je ne doute pas un seul instant de ta capacité à t'adapter
, assura Gwendall avec la plus grande des sincérités en déposant une tape amicale sur l'épaule de son interlocuteur. C'était bel et bien le cas.

Il était au-delà de confiant dans les compétences de son interlocuteur. Il saurait atterrir sur ses pattes, et rebondit de plus belle. Il avait de la ressource. Et pour le reste, Gwendall serait sincèrement ravi de l'aider.

-Tu n'as pas idée
, répondit Gwendall quand son interlocuteur lui demanda comment les choses se passaient au bureau des Aurors. On est sur tous les fronts à la fois. Quelque part, ça met de l'action. Et ça a eu le mérite de faire disparaître McDowell du paysage, et ce n'est certainement pas moi qui vais m'en plaindre. Il marqua une pause. Ce n'est pas plus mal, vraiment. Tant que le travail ne manque pas, je n'ai pas vraiment l'occasion de réfléchir, et je dois bien t'avouer que ça m'arrange.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Empty
Message#Sujet: Re: Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)   Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même. (Gwendall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella
» Oserez-vous m'approcher tout de même?
» La haine qui vous fait juge mais vous condamne (Orpheus)
» Vous voulez un lien ? Vous êtes suicidaire ma parole.
» N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite. (Luna)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général des mangemorts
-