AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 8 Déc - 17:57


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
F

austine avait fini par se dire que ses recherches étaient vaines, et que le temps qu'elle prenait sur son temps libre pour remonter la trace de Pomona Fitz n'aboutirait à rien... Pourtant, elle y tenait. C'était difficile à expliquer, mais pour Faustine, retrouver Pomona tenait presque de l'affaire personnelle. Pourtant, on ne pouvait pas dire qu'elles étaient les meilleures amies du monde, elles s'entendaient bien dans le mesure où leurs tempérament respectifs le permettaient, ce qui veut tout dire, mais ce n'était pas son affection pour elle qui la motivait, davantage quelque chose qui ressemblait à une honnête curiosité.

Dès l'instant où sa collègue avait été inculpée pour le meurtre du ministre qui avait précédé Wilhelmina Tuft, les questions s'étaient multipliées dans son esprit. Elle avait dû remettre en question tout ce qu'elle avait cru savoir d'elle, et ce qui aurait pu la rebuter ou la mettre en colère l'avait, en réalité, intéressée et fascinée plus qu'autre chose. Aujourd'hui, il semblait évident pour Faustine que la jeune femme avait été accusée à tort, mais ça n'ôtait rien ni à sa curiosité, ni à tous les questionnements qu'elle espérait lui adressait.

Alors, régulièrement, sur son temps libre, elle faisait le pied de grue sur l'allée des embrumes, et elle attendait. C'était le cas depuis le jour où un témoin oculaire avait prétendu l'avoir vue à ce même endroit, il y a plusieurs mois de cela. Elle n'y avait pas complètement cru, mais dans le doute... Et à présent... Si l'évasion massive des prisonniers d'Azkaban avait servi à quelque chose, c'était à corroborer cet élément d'enquête, et à présent, elle pouvait poursuivre son enquête plus officiellement. Même si jusqu'ici, ses tentatives n'avaient pas abouti. Rien d'étonnant à ça, Pomona était maligne : elle s'était fait repérer une fois, elle devait faire tout son possible pour que ça n'arrive pas une seconde fois. Peut-être même que Faustine avait déjà croisé son chemin sans la reconnaître, pour peu que Pomona ait utilisé du polynectar...

Pourtant, cette nuit-là, elle fut en vaine. Elle ne fut pas complètement certaine dans un premier temps, mais plus elle se rapprochait aussi discrètement que possible de cette silhouette encapuchonnée qui se fondrait presque dans l'obscurité, plus elle était certaine qu'il s'agissait de celle de l'ancienne Auror.

-Pomona !
décida-t-elle de l'interpeller, la baguette serrée contre sa paume, en se rapprochant. Ne pars pas, s'il te plaît, je veux juste te parler.

Pas sûr que cet argument suffise à la convaincre, mais Pomona avait la main bien plus que Faustine. Tout le monde savait, y compris la jeune femme, qu'elle était une catastrophe sur le terrain. Et surtout, Pomona pouvait transplaner quand elle le voulait.

   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeVen 11 Déc - 12:29


Chacune de ses sorties relevait du dangereux périple, et elle en avait bien conscience. C'était déjà le cas auparavant, plus encore à présent, car Pomona se savait recherchée de toute part.

Elle se doutait que ni Henry, ni Christopher, n'avaient renoncé à la retrouver, et à présent, le ministère ne devait pas être en reste, puisque la nouvelle avait éclaté, très officielle : tout le monde avait pertinemment conscience du fait qu'elle et les voyageurs temporels étaient toujours en vie et menaient depuis plus d'un an une vie tout à fait clandestine. Ce qui signifiaient aussi que les mangemorts devaient également être à sa recherche.

Sans se donner une importance qu'elle estimait ne pas devoir avoir, elle se doutait être au centre de bien des conversations dernièrement, et elle la première se le serait bien épargnée. Mais la vie était ainsi faite... et il allait falloir combiner avec les circonstances. Déjà que la situation n'avait pas été bien glorieuse pour Pomona quand un témoin l'avait aperçue sur l'allée des embrumes.

Elle pourrait prendre du polynectar, mais elle y avait renoncé. Du gâchis de potion pour une expédition qui ne devrait pas lui prendre longtemps. Elle regrettait amèrement la cape d'invisibilité de Harry, en cet instant. En fait, elle regrettait amèrement la compagnie des voyageurs, même si c'était elle qui avait décidé de se mettre sciemment à l'écart, et même si elle ne regrettait pas vraiment ce choix. Elle aurait aimé pouvoir être avec eux pour décider de la suite des opérations, pour avoir la moindre idée de ce qu'ils allaient faire.

Mais elle était seule. Enfin presque. Elle n'avait plus jamais le sentiment de l'être depuis que Seth et elle vivaient ensemble, et contrairement à ce qu'elle aurait pu s'imaginer, ça ne lui pesait jamais, ce qui lui pèserait, ce serait d'être sans lui... et c'était en grande partie pour lui qu'elle prenait soin de demeurer dans l'exil et l'anonymat, alors que les circonstances exigeraient peut-être de montrer pattes blanches et de faire face à son sort et donc aux autorités magiques et à la Justice. Une nouvelle fois.

Pomona, en dépit des risques donc, s'était rendue sur l'allée des embrumes. Pour une raison peu glorieuse. Elle avait besoin de sa potion... C'est tout, et ça méritait qu'elle prenne les risques en conséquences.

Elle avait obtenu son dû et s'apprêtait à repartir aussi vite qu'elle était venu, mais...


-Pomona ! Ne pars pas, s'il te plaît, je veux juste te parler.

La voix de Faustine. Pomona tira sa baguette de sa poche, sur ses gardes. C'était le moment de transplaner. Inutile de se mettre bêtement en danger. Mais ce ne fut pas ce qu'elle fit. A la place, elle se rapprocha prudemment. Ce n'était pas n'importe quel Auror. C'était Faustine. Alors elle ne pouvait pas partir comme ça.


"Je serais stupide de te croire"
, répondit-elle. "Je suis heureuse de te revoir, Faustine. J'aurais préféré que ce soit dans d'autres conditions."

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeVen 11 Déc - 17:35


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
O

ui, il serait sans doute naïf, voire dangereux de la part de Pomona que de croire son ancienne collègue sur parole, quand bien même Faustine était complètement sincère. Elle ferait ce que son devoir exigeait qu'elle fasse, mais elle était honnête dans sa démarche, elle ne se voyait pas conduire Pomona au poste, et à un procès éventuellement injuste supplémentaire, alors qu'elle gardait au fond d'elle la conviction qu'elle n'était pas du tout responsable de ce dont on l'accusait. Elle avait la faiblesse de vouloir se fier à son instinct plutôt qu'à la Justice qu'elle était supposée servir. En somme, Faustine n'interviendrait pas tant qu'elle ne comprendrait pas, et elle espérait bien finir par comprendre...

Elle avait besoin de ça... peut-être plus pour elle-même que pour Pomona, en réalité. Faustine agissait rarement par altruisme. Son empathie ne faisait pas d'elle une personne foncièrement tournée vers les autres, même si cela pouvait passer pour contradictoire. Cette compréhension qu'elle avait des autres tenait parfois davantage de la malédiction que du talent pour elle, même si c'est ce qui faisait d'elle une très bonne criminologue. Un talent dans lequel elle reconnaissait très souvent Pomona... qui, en dehors de Jester, était peut-être la seule à véritablement cerner son caractère, à jamais l'avoir comprise.

Et c'était sûrement parce qu'elle la comprenait, justement, qu'elle ne prenait pas la fuite alors que la raison devrait lui dicter de prendre ses jambes à son cou et de transplaner sur le champ. Si Faustine était honnête dans ses intentions, il y avait des risques qu'elle ne pouvait pas forcément prendre... comme celui de se retrouver ici alors qu'elle était parmi les sorciers les plus recherchés de Grande-Bretagne, pour une raison qui échapperait presque à la raison quand on connaissait son parcours.

Enfin donc, elle ne prenait pas la fuite, et en quelques mots, elle lui adressait presque sa confiance. Presque. Faustine comprenait qu'elle marchait sur des oeufs. Elle allait devoir être très prudente, mais elle avait une chance. Une chance de comprendre. Et elle avait la claire intention de la saisir et de ne surtout pas passer à côté de cette opportunité. Même si l'endroit et l'occasion n'étaient pas l'idéal. L'air de rien, même si elle ne devait sa présence qu'à son intention de trouver Pomona, elle ne savait pas vraiment par quel bout prendre cette situation.

-Moi aussi...
, confessa Faustine. J'ai tellement de questions à te poser... Mais pas forcément... ici.

Là encore, ça devait ressembler à un piège, mais en vérité, Faustine pensait justement que Pomona serait plus en sécurité si elles devaient parler ailleurs que dans cet endroit où elles ne seraient pas tranquilles, et où tout pouvait éventuellement arriver.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeJeu 17 Déc - 12:14

-Moi aussi...

Pomona pouvait se tromper, mais elle avait le sentiment que Faustine était sincère. Faustine Crivey n'était pas la femme la plus simple à décrypter, loin de là, mais Pomona estimait y être toujours bien parvenue, peut-être parce qu'elles se ressemblaient beaucoup, en tempérament. Faustine avait souvent été capable de la cerner quand d'autres en étaient capables, et elle considérait que c'était réciproque.

Oui, les circonstances n'étaient vraiment pas idéales. Elles auraient sans doute voulu toutes les deux se retrouver dans des circonstances qui ne les plaçaient pas d'un côté et de l'autre d'une même barrière. Mais quelle valeur lui donner, à cette barrière. Plus l'on progressait, plus la vie nous malmenait, plus ou comprenait qu'il était impossible de se cantonner à ses visions les plus manichéennes. Bien sûr, ce serait simple, ce serait beau, ce serait pratique. Mais ça ne marchait pas de cette manière.


J'ai tellement de questions à te poser... Mais pas forcément... ici.

Pomona croyait sans mal en effet que les questions devaient être nombreuses, et beaucoup de ces questions ne trouveraient pas de réponses. Pomona ne pouvait pas prendre le risque de voir le moindre fragment de la conversation atterrir dans les oreilles de certains membres du ministère.

D'ailleurs, pour sa propre sécurité, elle devrait mettre un terme à cette conversation tout de suite. Mais elle ne le voulait pas. Pomona appréciait Faustine. Et elle ne voyait en elle aucune forme d'hostilité quand elle demandait à l'interroger.

Ce n'était pas une Auror qu'elle avait face à elle, mais Faustine en tant que personne, qui se torturait de questions auxquelles, pour certaines, Pomona pouvait apporter une réponse. Et Pomona pouvait se reconnaître en elle. Suffisamment pour daigner répondre à ses questions.

Pomona poussa un léger soupir, regarda autour d'elle et hocha la tête. Qu'elle décide de partir seule ou de lever le camp accompagnée de Faustine, dans tous les cas, c'était une évidence : elles ne pouvaient pas rester ici, c'était beaucoup trop risqué.


"D'accord"
, répondit-elle tout d'abord avant d'attraper le poignet de Faustine.

L'instant d'après, elles transplanaient dans un petit carré de campagne à l'écart de tout. Le plus loin possible de sa planque actuelle (hors de question de mêler Seth à ses propres décisions, elle n'avait d'ailleurs pas l'intention de parler de lui), à l'écart de toute civilisation et donc à l'écart de toute oreille indiscrète.


"Je t'écoute, qu'est-ce que tu veux me demander ?"



_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeJeu 17 Déc - 17:53


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
A

tout instant, la défiance (légitime) de Pomona pourrait prendre le pas sur sa curiosité, et elle filerait sans demander son reste, et sans lui laisser l'occasion de poser toutes les questions qu'elle avait à l'esprit et qui ne demandaient qu'à s'échapper de ses lèvres, même si elle ne savait pas forcément dans quel ordre ni de quelle manière les formuler précisément. Faustine comptait sur la curiosité de son interlocutrice, qu'elle savait généralement équivalente à la sienne... Elle pourrait se tromper, et se retrouver bredouille, mais après un soupir d'hésitation, Pomona lui accorda gain de cause. Faustine n'eut rien le temps de répondre avant que son ancienne collègue n'attrape son poignet et la fasse transplaner.

Un peu nauséeuse - Faustine avait toujours très mal supporté le transplanage d'escorte, et le nombre assez conséquent de fois où elle avait dû subir cet exercice n'y avait absolument rien changé -, elle attendit de retrouver un peu ses esprits en contemplant le paysage autour d'elle. De la verdure à perte de vue, peut-être un coin de campagne anglaise, en tout cas, l'endroit ne lui disait rien du tout, et aucun signe distinctif ne lui permettrait d'y revenir si l'envie lui prenait. En même temps, il y avait peu de chances pour qu'elle en ait réellement l'envie. Elle devinait que cet endroit avait été choisi aléatoirement. Pomona était suffisamment intelligente pour les avoir conduite dans un lieu qui n'avait aucune forme de signification pour elle... et certainement pas quelque part où elle aurait l'habitude de se cacher en temps normal.

Pomona enchaîna directement. Elle lui accordait ce qu'elle était venue réclamer. Elle pouvait lui poser toutes les questions qu'elle souhaitait. Eh bien... par où commencer seulement ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Elle tenait son occasion. Elle ne voulait pas la gâcher avec des questionnements absurdes. Faustine prit le temps de réfléchir. Puis elle tourna son regard sombre vers son ancienne collègue.

-On m'a demandé d'étudier ton profil, après les événements du manoir du Téméraire... Mais rien de ce que je pouvais déceler à ton sujet n'avait la moindre chance de coïncider avec le mode opératoire de ceux qui ont opéré cette nuit-là. Quand bien même tu aurais eu des raisons, n'importe lesquels, de nuire à Leonard Spencer-Moon, tu n'aurais certainement pas employé ce genre de méthodes.
Elle marqua une légère pause. Mais innocente ou non, tu as tout de même eu un rapport avec tout ça, il est même possible que cette mascarade ait été organisée dans l'optique de te nuire. Et j'ai beau y réfléchir, je n'arrive pas à déterminer pourquoi.

Elle avait beaucoup parlé, plus qu'elle n'avait d'abord envisagé de le faire. Mais c'était certainement pour le mieux. Elle se sentait déjà libéré d'un léger poids. Encore fallait-il maintenant pouvoir compter sur la sincérité de son interlocutrice.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 29 Déc - 12:25



-On m'a demandé d'étudier ton profil, après les événements du manoir du Téméraire... Mais rien de ce que je pouvais déceler à ton sujet n'avait la moindre chance de coïncider avec le mode opératoire de ceux qui ont opéré cette nuit-là. Quand bien même tu aurais eu des raisons, n'importe lesquels, de nuire à Leonard Spencer-Moon, tu n'aurais certainement pas employé ce genre de méthodes.

Pomona hocha la tête en signe d'approbation sans pour autant réagir davantage. Elle n'était pas étonnée d'entendre Faustine lui assura ne pas avoir cru dans sa culpabilité.

Ce n'était pas au nom de leur "amitié" si c'en était une qu'elle pensait cela, ni au nom d'un quelconque parti pris qui lui ferait perdre toute objectivité : c'était seulement qu'elle avait un don, quand il était question de penser à la manière des criminels les plus chevronnés, et elle le prouvait une fois encore. Elle ne se trompait jamais dans ses diagnostics. Elle était redoutable, précise.

Certains l'avaient malmenée au sein du bureau des Aurors (et d'ailleurs, Pomona savait que Seth en faisait partie) car elle était nettement moins compétente une fois sur le terrain, mais c'était un fait qu'elle était brillante, et Pomona, toute fière qu'elle était, admettait même qu'elle la dépassait en matière de profilage, ce qui avait d'ailleurs pu la frustrer légèrement parfois. Alors oui, il était logique que Faustine croie en son innocence, puisqu'elle l'était effectivement, innocente.

Pomona comprenait bien que ce n'était pas uniquement pour lui dire cela que Faustine voulait lui parler. Elle voulait comprendre. Elle voulait tout comprendre. Sur ce point, la jeune femme n'était pas sûre de lui donner satisfaction. Elle ne pensait pas que ce soit forcément une bonne chose. Elle restait donc attentive à ce qui allait suivre, certaine que cela aurait forcément un impact sur elle.

-Mais innocente ou non, tu as tout de même eu un rapport avec tout ça, il est même possible que cette mascarade ait été organisée dans l'optique de te nuire. Et j'ai beau y réfléchir, je n'arrive pas à déterminer pourquoi.

Pomona l'observa un moment. Elle se doutait qu'elles en arriveraient là. Faustine avait de la suite dans les idées, elle était suffisamment alerte et attentive pour dénicher le diable qui se cache dans les détails. Elle avait très bien compris de quoi il retournait.

Elle avait compris, en effet, que l'on cherchait à lui nuire, qu'on avait voulu se débarrasser d'elle. Elle décidait de commencer par le comment. Pomona considérait qu'elle devrait plutôt se demander "par qui". Mais ça, c'était surtout parce qu'elle ne comptait pas répondre concrètement à cette question.


"Je pense que tu prends le problème à l'envers", répondit posément Pomona en croisant les bras. "Plutôt que de te demander "comment", tu devrais te poser la question "par qui ?". Si je ne colle pas à ton profil, alors qui ?"


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 29 Déc - 18:10


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
S

i ce n'était le contexte improbable et pourtant bien réel dans lequel elles se trouvaient à présent, qui les plaçait face à face comme des ennemies naturelles qui ne pouvaient normalement conclure cette conversation que par un duel, Faustine aurait le sentiment d'être revenue en arrière, quand les deux criminologues échangeaient leurs opinions et idées sur les affaires qu'elles devaient traiter, bien souvent d'accord dans leurs analyses, souvent à même de compléter le schéma de pensée de l'autre.

Des discussions du genre, elles en avaient eues bien souvent, en effet, mais toutes ces autres fois, il avait été question de criminels bien réels, d'affaires extérieures qui avaient parfois eu tendance à trouver une résonance trop réelle avec leurs propres vies mais n'en étaient pas moins détachées d'elles. Pas cette fois. Elles discutaient du cas de Pomona comme si elle n'était pas impliquée, comme si elles évoquaient une autre personne, en réalité. Et au fond, ce n'était sans doute pas plus mal. C'était très certainement ce qui leur permettait de prendre la distance nécessaire afin de ne pas s'éloigner d'un pragmatisme plus que nécessaire dans ces circonstances. Et en matière de pragmatisme, elles s'y entendaient particulièrement bien toutes les deux.

Plutôt que de se demander comment, elle devrait se demander "par qui". Peut-être bien, en effet. Mais c'était souvent la première question qui permettait de mettre au clair la seconde. Faustine n'était pas entièrement dupe, elle comprenait que ce que Pomona lui cachait, ce qui avait fini par initier toute cette situation, elle n'était pas prête de l'apprendre à qui que ce soit ou en tout cas pas à elle. Soit, elle saurait prendre son mal en patience, puisqu'il le fallait bien. Dans tous les cas, la seconde question importait autant que la première, si ce n'est plus. C'était après tout les vrais coupables qu'il fallait arrêter.

-De toute évidence, il a largement fait parler de lui, depuis,
répondit Faustine d'un ton entendu, car pour elle, il ne faisait aucun doute que le vrai coupable était celui-là même qui donnait tant de fil à retordre au bureau des Aurors. En revanche, on pensait que Pomona avait agi en son nom, Faustine, elle, était convaincue que tout avait été orchestré de première main par l'ennemi numéro un. Et je suppose que s'il a considéré qu'il fallait se débarrasser de toi, c'est qu'il doit déjà avoir croisé ta route. En tant qu'Auror, peut-être. Ou bien personnellement, c'est assez probable aussi.

Elle pencherait même sur cette deuxième option. Il y avait un passif, quelque chose qui l'avait poussés à arranger un coup monté de grande ampleur uniquement pour elle. Elle était une menace, et elle ne le serait pas tant si le seul reproche que son ennemi avait eu à lui faire avait été de se retrouver sur son chemin en tant qu'Auror.

-C'est même le plus probable, en fait.

   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeLun 11 Jan - 12:47


-De toute évidence, il a largement fait parler de lui, depuis.

Bien sûr, Faustine avait vu juste. A l'époque, celui qui se faisait à présent appeler Lord Voldemort ne faisait pas tant parler de lui, il agissait dans l'ombre, il dégageait le terrain pour sa prise de pouvoir, mais la donne avait changé, à présent.

Il ne se cachait plus, ou plutôt, il se cachait moins. Si ce qu'il avait fait au manoir des Téméraires avait lieu maintenant, les conclusions de l'enquête seraient sans doute différentes (raison pour laquelle rouvrir une enquête ne serait pas un mal, d'ailleurs), mais toute cette machination avait eu pour unique but de le débarrasser de ceux qu'il estimait être ses plus grands ennemis à l'époque.

Dans une moindre mesure, il avait réussi. Certes, elle et les voyageurs étaient encore en vie. Mais ils avaient été affaiblis, diminués, et ils ne s'en étaient pas vraiment relevés. Qui sait s'ils s'en relèveraient, vu les circonstances.

Pomona voudrait pouvoir les contacter, peu importe ce qu'ils penseraient de son bref retour. Ne plus avoir de prise sur la Résistance alors que cette dernière n'avait jamais été à ce point en danger, cela ne l'enchantait clairement pas, loin de là, mais elle ne pensait pas pouvoir y faire grand-chose.


-Et je suppose que s'il a considéré qu'il fallait se débarrasser de toi, c'est qu'il doit déjà avoir croisé ta route. En tant qu'Auror, peut-être. Ou bien personnellement, c'est assez probable aussi. C'est même le plus probable, en fait.

Une fois n'est pas coutume, Faustine lui montrait combien leurs esprits étaient similaires, leurs manières de raisonner très proches l'une de l'autre. Elles n'avaient pas eu suffisamment d'occasions de travailler ensemble, toutes les deux. Elles auraient fait des étincelles, à n'en pas douter.

Elle faisait les bonnes déductions. Quelque part, elle mettait Pomona au pied du mur. Qu'est-ce que Pomona pouvait lui dire ou non ? Il était peut-être temps que les Aurors les plus efficaces du bureau puissent creuser les pistes qui méritaient de l'être.

"Dans quel contexte est-ce que j'aurais pu être amenée à le fréquenter, selon toi ?" demanda-t-elle sans faciliter la tâche à son interlocutrice, aussi parce qu'elle voulait voir jusqu'où son interlocutrice était capable de pousser sa réflexion.

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeLun 11 Jan - 17:32


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
P

omona ne démentait pas, et aux yeux de Faustine, cela tenait tout lieu d'approbation. Elle devinait que son interlocutrice n'allait pas simplement cracher le morceau et lui apprendre sa situation dans les moindres détails, ce serait totalement contraire à son caractère, et ce n'était absolument pas ce que l'Auror attendait de sa part. Mais au moins, elle consentait à lui offrir des bribes d'informations, ces petits quelque chose qui l'aidait à se rapprocher un peu plus de ce qu'était la réalité du parcours de son ancienne collègue, un parcours qui avait été remanié par ceux qui avaient décidé de faire d'elle la coupable idéale, et dont personne, au bout du compte, ne savait quoi que ce soit. Un parcours que Faustine découvrait complexe et fascinant, lié de près à un némésis qui pensait avoir eu raison d'elle mais s'était, en vérité, lourdement trompé. Et tant mieux.

Elle n'allait donc pas lui simplifier la tâche, Faustine allait devoir lire entre les lignes. Elle n'avait rien contre, bien au contraire. Elle avait toujours eu un certain attrait pour les... énigmes, raison pour laquelle, certainement, elle ne prenait jamais plus de plaisir qu'à traiter les affaires les plus épineuses, celles qui en premier lieu paraissaient insolubles, raison pour laquelle elle avait tendance à s'attacher aux personnalités les plus complexes, et donc très souvent les plus torturées. Comme c'était le cas de Pomona, sans aucun doute. Mais comme c'était le cas de Jester, aussi, même si elle évitait autant que possible de penser à ce dernier, tâche rendue des plus ardues par les circonstances, alors que Jester était dorénavant libre comme l'air, capable à tout moment de venir la trouver.

Donc, à mi-mots seulement, mais à mi-mots tout de même, Pomona paraissait lui confirmer que ses suppositions au sujet du lien préalable entre elle et l'ennemi n'étaient pas fortuites. Oui, ils se connaissaient avant qu'il ne soit connu, et une part de toute cette affaire était, en réalité, ce qu'il y a de plus personnelle. Personnelle à quel titre ? De toute évidence, Pomona cherchait à tester l'esprit de déduction de Faustine. Cette dernière n'en était pas forcément dérangée. C'était même l'inverse, pour peu qu'elle s'approche vraiment de la réalité.

-Si l'on s'en tient à ce qui est pour le moment le profil que j'ai su établir le concernant, il doit être relativement jeune, plus jeune encore qu'on ne le soupçonnerait, peut-être aussi jeune que toi... Et si l'on se fie aux dates, au moment de son ascension, si on choisit de le faire coïncider, par exemple, à la fin de ses études... Je dirais que vous avez éventuellement fait vos classes ensemble ?
se hasarda-t-elle sans certitude.

Elle verbalisait ses théories à mesure qu'elle les avançait, mais elle pensait si ce n'est toucher quelque chose du doigt, tout du moins l'effleurer.



   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 19 Jan - 12:33


-Si l'on s'en tient à ce qui est pour le moment le profil que j'ai su établir le concernant, il doit être relativement jeune, plus jeune encore qu'on ne le soupçonnerait, peut-être aussi jeune que toi...

Pomona ne confirmait ni n'infirmait son discours, elle se contentait d'écouter son ancienne collègue développer ses réflexions avec intérêt, appréciant au passage sa manière de procéder, comme toujours. Même si Faustine n'entrait pas dans les détails, Pomona savait déterminer de quelle manière elle était parvenue à telle ou telle réflexion.

Il était logique, au vu des agissements de Tom Jedusor, de présumer de son jeune âge. Il y avait une forme d'immaturité dans sa manière de procéder qui pouvait passer pour une faiblesse, mais qui en vérité pouvait faire de lui quelqu'un de plus dangereux encore, terriblement dangereux, même, car en partie difficile à prédire, même après avoir examiné ses faits et gestes pendant des années.

Complexe de Dieu exacerbé par son inexpérience, ce sentiment d'invincibilité, apanage de la jeunesse, renforcé par sa quête incessante d'immortalité, susceptible de le pousser dans les plus sinistres et horrifiants retranchements. Oui, Faustine avait bien cerné l'ennemi, en effet.


-Et si l'on se fie aux dates, au moment de son ascension, si on choisit de le faire coïncider, par exemple, à la fin de ses études... Je dirais que vous avez éventuellement fait vos classes ensemble ?

Faustine était maline. Le bureau des Aurors lui accordait décidément bien moins de crédit qu'elle n'en méritait. Elle avait vu juste, en grande majorité. Ce qui ne signifiait pas pour autant qu'elle avait vu clair dans son parcours à elle. Pomona voulait penser qu'il était plus simple d'identifier le dessein d'un criminel avéré que celui d'une personne qui, contradictoirement, aurait tendance à penser de la même manière que vous.


"C'est une théorie intéressante"
, répondit Pomona, toujours sans rien confirmer. "Du moins probable", ajouta-t-elle en gardant les bras croisés contre sa poitrine. "Mais ça ne dit pas grand-chose de ce qui l'aurait poussé à m'en vouloir à ce point personnellement, n'est-ce pas ? Au point de monter toute cette machination dans le but de se débarrasser de moi ?"

Elle savait que Faustine pouvait pousser ses théories plus loin encore, et c'était bel et bien ce que Pomona tenait à entendre.



_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 19 Jan - 18:57


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
C

omme Faustine s'y était attendue, Pomona ne lui donna pas la confirmation à ses théories, l'Auror pouvait le lui reprocher, mais ce n'était pas le cas le moins du monde, car en vérité, ce que son interlocutrice lui laissait lire entre les lignes lui paraissait bien plus significatif que tout ce qu'elle pourrait éventuellement lui apprendre de but en blanc. Elles fonctionnaient de la même manière, sur ce point comme sur beaucoup d'autres, et le challenge qu'elle lui offrait, même si les circonstances ne s'y prêtaient pas forcément, était plutôt plaisant, en vérité.

La théorie était envisageable, probable, Faustine considérait donc qu'elle était vrai, qu'elle était parvenue à voir claire sur un point de la situation, qui en occultait encore beaucoup d'autres, qui ne répondait plus à toutes ses questions, mais elles n'en avaient pas fini, et Pomona savait exactement comment faire progresser la conversation, une fois encore. Elle orientait la réflexion sans répondre directement à ses questions, et au final, sur Faustine, c'était l'une des méthodes qui marchaient le mieux. Et elle avait besoin de cela, sans doute, qu'on lui pose les questions qu'elle avait besoin que l'on articule à son adresse afin de mieux dégager une réponse à toutes les interrogations qui continuaient de l'assaillir, qui ne la lâchaient toujours pas.

Elle posait précisément les questions que la jeune femme s'était déjà posée effectivement. C'était facile, bien évidemment, de souligner le fait qu'ils avaient un passif sans doute plus personnel, mais ça ne justifiait pas cette animosité directe qui s'était exprimée en toute grandiloquence. Car oui, c'est bien de grandiloquents plans d'éradication que l'ennemi avait fait preuve à l'égard de son interlocuteur. Il fallait vraiment qu'il la considère comme une menace. En même temps, il était de bon ton de la considérer comme une menace, en effet, car elle était brillante, elle raisonnait différemment, elle était capable de percer à jour ceux qui ne voulaient surtout pas l'être. Somme toute, impossible d'ignorer la menace qu'elle représentait, non.

"Parce que tu l'avais percé à jour avant tous les autres, peut-être ? Parce que tu compromettais ses plans avant même que ces dits plans n'aient pu se concrétiser ?"
suggéra Faustine.

Elle ne faisait qu'élaborer des hypothèses. En l'occurrence, elle n'était absolument sûre de rien, bien sûr, et c'était pour cette raison, d'ailleurs, que son regard ne quittait pas son interlocutrice. Elle tentait, de cette manière, d'identifier, de déceler la moindre micro-expression qui pourrait éventuellement lui permettre d'en apprendre plus au sujet de ce cas qui l'intéresse presqu'autant que les criminels qu'elle cherchait à envoyer derrière les barreaux (quand il y avait des barreaux derrières lesquels les envoyer).
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 26 Jan - 12:26


"Parce que tu l'avais percé à jour avant tous les autres, peut-être ? Parce que tu compromettais ses plans avant même que ces dits plans n'aient pu se concrétiser ?"

Pomona n'avait toujours pas l'intention de répondre très concrètement, mais Faustine avait en effet vu juste. Son ancienne collègue avait parfaitement cerné la situation, et il était assez frustrant pour la jeune femme de réaliser que la réalité, celle qui aurait pu les épargner elle et les voyageurs temporels, gagnait les esprits les plus brillants du ministère sans que rien n'ait pour autant été fait pour empêcher leur condamnation au baiser du détraqueur. Et maintenant, bien sûr, il était trop tard.

Pour Pomona, il était trop tard pour tout, en vérité. Cette situation, elle l'espérait pour Harry, Ron, Hermione et Neville, leur permettrait peut-être de montrer pattes blanches et de faire face à un nouveau procès qui les innocenterait, mais pour elle, il était trop tard. Elle ne pouvait pas revenir sur le devant de la scène, elle ne pouvait trahir ni sa cachette, ni son anonymat.

Si elle le faisait, c'était Seth qui en pâtirait. Le voile levé, elle n'était pas innocente, elle restait une criminelle, une complice. Par association, elle cautionnait tous les crimes dont Seth avait bien pu être accusé. Faustine espérait peut-être, à son échelle, pouvoir y faire quoi que ce soit. Mais elle avait tort. Il était trop tard, beaucoup trop tard pour elle.

Il n'y avait simplement rien à faire. La bonne volonté de chacun n'y enlèverait rien. Malgré tout, elle voulait que Faustine ne cesse pas de chercher à voir germer les graines qu'elle semait. Ce pouvait peut-être profiter à la Résistance, et même si Pomona n'en faisait techniquement plus partie, elle y resterait toujours, éternellement, attachée.


"Peut-être", répondit seulement Pomona, ce qui tenait lieu de confirmation. "Si tel est le cas, il a réussi son coup." Il avait réussi à la faire taire. Pas selon les conditions qu'il aurait voulu, sans doute, mais le résultat était là malgré tout, et il n'avait rien de franchement glorieux. "Pourquoi vouloir répondre à ces questions ? Tu n'inverseras pas le cours de la situation, plus maintenant."

Pomona était-elle défaitiste ? Non, elle ne pensait pas l'être. En revanche, elle considérait être réaliste, ce qui était une chose bien différente, mais tout aussi nécessaire dans ces circonstances.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeMar 26 Jan - 18:35


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
F

austine décidait d'interpréter le "peut-être" de Pomona comme un oui, et déjà, elle se sentait rassurée de constater que son instinct ne l'avait pas trompée (même si, en vérité, la fugitive pouvait bien décider de lui faire avaler tout et n'importe quoi, ce n'est pas comme si elle allait s'amuser à prétendre, en sa présence, qu'elle était un assassin). Elle avait besoin de se rassurer sur ses compétences, oui, qu'importe si cela était égoïste. Mais aussi, elle avait voulu s'assurer que l'une des seules personnes en qui elle se soit jamais reconnu n'était pas le monstre qu'on lui avait décrit. Parce que si Pomona s'était révélé être exactement celle qu'on avait cherché à dépeindre, alors cela signifiait que Faustine pourrait tout aussi bien sombrer elle aussi. Que ce n'était qu'une question de mois, de semaines... de jours. Mais Pomona était là, et c'était finalement son sens aiguisé de la Justice qui l'avait condamnée.

Car elle n'avait pas tort, l'ennemi, le vrai, l'avait emporté, puisque c'était la jeune femme qui était obligée de vivre dans la clandestinité la plus totale à l'heure actuelle. Mieux valait cela, bien évidemment, qu'un baiser du détraqueur administré en bonne et due forme par ces messieurs d'Azkaban, mais ce n'est pas pour autant que la jeune femme avait gagné au change. Aux yeux de tous, elle restait une criminelle, elle ne pouvait agir que dans l'ombre, et rien ne garantissait qu'elle s'en tire indemne... encore moins maintenant que l'ennemi en question la savait en vie, justement, ce qui voulait dire qu'elle pourrait éventuellement sauter au moindre faux pas.

-Peut-être que c'est encore possible. Tu ne sais pas comment c'est au ministère, en ce moment. En mettant l'affaire entre les bonnes mains, je pense qu'on peut réussir à t'innocenter, et à innocenter tes amis, également.
Elle marqua une pause. Je ne suis pas l'Auror la plus influente du bureau, c'est sûr, mais on sait toutes les deux que si tu me confies les éléments les plus précis possibles, je peux monter un dossier plus complet, construit et juste que la grande majorité de ceux du bureau.

Elle n'était clairement pas étouffée par sa propre humilité, mais Faustine n'avait jamais vu où pouvait bien être le mal à avoir foi dans ses propres compétences. De manière générale, d'ailleurs, elle avait plutôt tendance à penser que c'était des gens modestes qu'il fallait se méfier par-dessus tout. Parce que ceux-là, s'ils étaient sincères, n'étaient pas de ceux en qui on pouvait avoir confiance (comment faire confiance à quelqu'un qui n'a pas confiance en lui), et s'ils ne l'étaient pas, étaient à fuir d'autant plus.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeJeu 4 Fév - 12:16


-Peut-être que c'est encore possible. Tu ne sais pas comment c'est au ministère, en ce moment.

Pomona ne pouvait pas donner tort à son interlocutrice sur ce point. Elle avait su, un temps, comment était la situation au sein du ministère. Même si elle-même était supposée être tenue à l'écart de tout, elle pouvait obtenir des informations de première main, ne serait-ce que de la part de Christopher, évidemment.

Mais à présent, ce n'était évidemment plus le cas, puisque Christopher ne savait toujours pas où elle se trouvait, et dans l'idéal, même si ça lui en coûtait, il fallait bien que ça continue d'être le cas.

Et elle se doutait que la situation au ministère de la Magie devait avoir été particulièrement bouleversée par les événements auxquels chacun devait à présent faire face, et qui exigeaient de remettre en question tout ce qui avait jusqu'ici été établi. Ce qui laissait éventuellement une marge de manœuvre à ceux qui espéraient être réhabilités. Les voyageurs. Pas elle. Pour elle, il était trop tard. Mais de tout ce que Faustine était capable de comprendre, Pomona était à peu près certaine que cette information-là continuerait de lui échapper.

En mettant l'affaire entre les bonnes mains, je pense qu'on peut réussir à t'innocenter, et à innocenter tes amis, également.
Faustine avait l'air d'y croire vraiment, et Pomona était tentée de s'en remettre à elle, mais il y avait décidément des éléments qui lui échappaient.

Elle était lucide, oui, mais en l'absence des informations qui lui manquaient, elle était incapable d'avoir vraiment une vue globale sur la situation et de comprendre plus précisément de quoi il retournait à l'heure actuelle.

Je ne suis pas l'Auror la plus influente du bureau, c'est sûr, mais on sait toutes les deux que si tu me confies les éléments les plus précis possibles, je peux monter un dossier plus complet, construit et juste que la grande majorité de ceux du bureau.
L'assurance de Faustine, qui tenait presque du pur orgueil, amusa assez Pomona. Elle ne pouvait reprocher à son interlocutrice d'en faire preuve, elle avait raison de croire dans son intelligente, car elle était en effet redoutable, brillante, vraiment, et ce qu'elle disait était vrai. Mais elle ne pouvait pas vraiment autoriser ce genre d'imbrications.


"Je n'ai pas pour projet d'être réhabilitée", répondit Pomona pour couper court à sa proposition. C'était la stricte vérité, mais en revanche, elle ne pouvait ignorer que c'était la solution pour les autres. "Mais si tu veux connaître l'affaire en détail, si tu veux interférer en faveur des autres, je te conseillerais d'en discuter avec Christopher. Il pourra t'apporter tous les éléments dont tu as besoin."

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Faustine Crivey
▌ Messages : 129
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, crin de licorne, 31,42 cm
Camp: Bien
Avatar: Katharine Isabelle

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeJeu 4 Fév - 17:31


Marche dans mon ombre, contemple mon reflet...
F

austine adressa à Pomona un regard circonspect. Jusqu'ici, elle se targuait d'avoir parfaitement su la cerner, d'avoir su exactement déterminer quelles avaient pu être ses motivations, quel avait été son mode de fonctionnement, mais là, tandis qu'elle lui affirmait ne pas vouloir être réhabilitée, elle devait bien avouer être dans l'incapacité totale de comprendre. Qu'entendait-elle par là précisément ? Impossible de mettre le doigt sur ce quelque chose, sur cet événement qui l'incitait à agir de la sorte. S'il s'agissait de quelqu'un d'autre que de Pomona, elle consentirait à faire intervenir un facteur émotionnel dans l'affaire, mais s'agissant de son ancienne collègue, justement, impossible pour elle d'envisager que ce soit le cas. C'était à nouveau une erreur d'interprétation de sa part. Elle ne reconnaissait pas un cas de figure qui veuille bien suggérer que son amie ait non pas un coeur - ça c'était évident, mais la capacité de s'investir dans une relation amoureuse... mais si les barrages moraux liés à une telle possibilité pouvaient s'effondrer dans l'esprit même de Faustine, pourquoi pas dans la vie de Pomona ?

-J'avoue que je ne comprends pas...,
répondit prudemment Faustine.

Cela lui en coûtait, croyez-le bien, que de devoir admettre son ignorance, mais en attendant, oui, elle ne comprenait effectivement pas de quoi il retournait... et ce qui lui déplaisait plus encore dans tout cela, c'est qu'elle sentait bien que son ancienne collègue n'allait pas lui faciliter la tâche en lui délivrant sur un plateau d'argent cet élément-clé dont elle aurait pourtant besoin pour se faire une meilleure idée de la situation dans son ensemble.

-Donc il était bien complice de votre évasion,
observa-t-elle d'un ton neutre.

Elle ne tombait pas des nues, bien sûr, elle ne considérait pas que la mise à pied de son ancien patron soit déméritée, bien au contraire, elle estimait que oui, même s'il avait sans doute eu d'excellentes motivations, il avait tout de même agi en dehors des clous et avait bel et bien trahi sa promesse envers la Justice en trahissant la loi. Cela ne changeait pas l'opinion qu'elle avait de Christopher McDowell, et elle ne comptait pas le compromettre avec cette information. Elle obtenait seulement une plus grande certitude quant à des suppositions plus que largement faites déjà.

-J'irai lui en parler,
dit-elle sans détour, parce que ça avait dans tous les cas été son intention. Elle savait que si elle voulait obtenir le fin mot de cette histoire, elle ne pouvait se passer d'une vraie conversation avec lui. Mais je ne pense pas me tromper en affirmant qu'il ne me dira pas tout, n'est-ce pas ? Soit pour te protéger, soit parce que même à lui, tu n'as pas tout expliqué...

Et ce qu'elle ne voulait pas dire était évidemment ce qui l'intéressait le plus.
   


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1796
Humeur :
Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitimeLun 15 Fév - 12:44


-J'avoue que je ne comprends pas...

Pomona savait bien, oui, que Faustine ne pouvait pas comprendre, pas parce qu'elle n'en avait pas les compétences, mais parce que Pomona prenait le plus grand soin de disperser le moins d'indices possible, et aussi parce qu'il fallait redéfinir son personnage, son profil, pour avoir une idée de ses agissements, et celui que son interlocutrice gardait à l'esprit, et qui avait été parfaitement valable à l'époque, n'était plus celui qui lui correspondait à présent.

Pomona avait changé, elle avait évolué. A juste titre et pour des raisons qui elles allaient de soi. Au regard de tout ce qu'elle avait traversé, elle ne pouvait plus être tout à fait la même, c'est évident. Elle était différente, elle était influencée par des circonstances, des émotions qui dépassaient le champ des interprétations préexistantes à son sujet.


-Donc il était bien complice de votre évasion.

Pomona hocha la tête. Elle ne voyait pas l'intérêt de nier cet état de fait. Elle était convaincue, connaissant Christopher, que ce dernier ne cherchait plus à nier non plus. Quand tous les indices pointaient dans votre direction, alors, le mieux n'était pas de nier en bloc. Et quoi que Pomona fasse, qu'elle confirme ou non, Faustine avait déjà son opinion sur la question en ce qui concernait Christopher.

Oui, il était complice de leur évasion, et disposer de cette information en elle-même ne lui servirait pas à grand-chose.


-J'irai lui en parler. Mais je ne pense pas me tromper en affirmant qu'il ne me dira pas tout, n'est-ce pas ? Soit pour te protéger, soit parce que même à lui, tu n'as pas tout expliqué...

Pomona ne répondit pas, ou pas directement en tout cas. Une fois de plus, l'intuition de Faustine était la bonne, dans un sens comme dans l'autre. Oui, Christopher ne dirait pas tout, Pomona était sûre de cela. Elle doutait fort que Christopher parle à Faustine de la Résistance ou même de sa relation avec Seth. Elle savait bien que certains points resteraient à sa discrétion.

Quant au fait qu'il y avait des choses que Christopher ne savait pas, c'était exactement la vérité, et elle avait raison de souligner ce point, en effet, il avait une véritable raison d'être.


"Tu connais déjà les réponses à ces questions. Et je ne peux pas te donner de réponses à celles que tu te poses encore."
Elle marqua une pause. "Suis ton intuition, mais ne perds plus ton temps me concernant, d'autres ont besoin plus que moi de tes déductions." Elle observa un instant Faustine. "Merci pour cette conversation, Faustine, j'étais contente de te revoir."

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre quoi que ce soit, il était temps pour elle de transplaner et de s'en aller.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Empty
Message#Sujet: Re: Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]   Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Marche dans mon ombre, contemple mon reflet... [pv Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Hentaï RP
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: L'allée des embrumes
-