AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD 1080p/30ips
59.91 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 27 Mar - 19:49


Aux frontières de l'impardonnable
I

l n'était pas rare que Nigel fasse le chemin jusqu'à l'appartement des Carrow. En fait, il était plus simple de dénombrer les jours où il ne s'était pas pointé sur ce palier que de compter ceux où il était venu sonner à cette porte, que ce soit en ayant prévenu de son arrivée ou sans prévenir. Il n'avait pas besoin de s'annoncer, il savait qu'il serait toujours le bienvenu, parce que sa soeur serait toujours heureuse de l'accueillir et que lui-même aurait toujours besoin de la voir. Ce n'était pourtant pas elle qu'il était venu voir cette fois, et s'il avait décidé de faire ce chemin qu'il connaissait par coeur, ce n'était pas pour passer un moment privilégié avec sa jumelle, mais dans l'intention d'y trouver son mari, en sachant qu'Eurydice serait absente. C'était la première fois qu'il faisait cette démarche très consciemment et sans s'inventer la moindre excuse, et ce n'était pas sans raison. Non, il ne cédait pas au besoin impérieux de voir son beau-frère seul à seul (même s'il y avait peut-être toujours un peu de cela), il était question d'autre chose. Ils devaient parler.

Il ne savait pas trop sous quelle forme se présenterait cette conversation, ce qu'il savait en revanche, c'est qu'il avait besoin de connaître l'opinion de Trevor sur la question, et pour le recueillir, il fallait que sa soeur soit absente. Ce faisant, il avait, comme trop souvent, le sentiment de la trahir, mais il n'avait pas l'intention de reculer pour autant.

Depuis qu'il avait appris que sa sœur était enceinte (et, bien évidemment, Trevor n'était pas le père), il en était très perturbé. Eurydice semblait considérer l'événement comme infiniment heureux, et même, il ne l'avait pas vue à ce point rayonnante depuis longtemps, mais lui-même ne pouvait s'empêcher d'être... décontenancé par la nouvelle, il n'arrivait pas à s'en réjouir autant que sa jumelle. Pas parce que cet enfant était le fruit d'une infidélité - Eurydice pouvait bien trouver du réconfort dans les bras de tous les amants qu'elle désirait si cela l'aidait à mieux gérer sa situation maritale, mais parce que la venue au monde de cet enfant allait définitivement bouleverser l'équilibre de toute la famille. Comment réagirait Clarice en apprenant qu'elle n'était plus fille unique ? Comment supporterait-elle le fait que son petit frère ou sa petite soeur soit en parfaite santé, contrairement à elle ? Et comment Trevor lui-même vivrait cette situation ? Oui, il avait besoin d'en parler avec lui. C'était dans cette optique qu'il était venu, donc...

Mais au moment d'approcher l'appartement, il s'arrêta net au milieu du couloir, puis de dissimula à un angle pour que la personne qui venait de passer le pas de la porte ne le croise pas. Cette personne ? Eh bien... c'était lui. Oui, c'était lui, son sosie, son portrait craché. Qu'est-ce que ça signifiait ? Quand son clone eut déserté les yeux, c'est les poings serrés que Nigel alla frapper à la porte. Il en oubliait même les raisons initiales de sa venue : il ne comprenait tout simplement pas. Quand Trevor ouvrit la porte, il n'attendit pas une seconde pour demander des explications.

-Je peux savoir ce qui se passe ici ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeDim 28 Mar - 12:10

Aux frontières de l'impardonnable.
Il y avait toujours un moment de flottement où Trevor profitait de ce qu’il venait de vivre, avant qu’une certaine culpabilité ne l’envahisse. Et celle-ci finissait par disparaitre quand il ressentait le besoin d’obtenir de nouveau ce qu’il cherchait, se perdant et s’oubliant dans des bras qui n’étaient pas tout à fait ceux de celui qu’il désirait, mais qui faisait quand même parfaitement illusion. En un sens, Trevor s’en voulait un peu, parce qu’il avait conscience que c’était un peu malsain, mais en même temps il était incapable de résister à la tentation. Et Agrippine était… parfaite dans son rôle.

Il avait pris un risque en l’invitant directement chez lui, si Eurydice était tombée sur eux, il n’osait même pas imaginer sa réaction. Mais son épouse avait rendez-vous. Il ne savait pas spécialement où, ils s’étaient à peine parlé de toute façon. Depuis qu’il avait découvert qu’elle était enceinte, Trevor avait le sentiment que c’était encore plus… compliqué. Il ne reprochait en aucun cas à son épouse d’avoir une vie sexuelle ailleurs, il serait vraiment le pire à le lui reprocher. Le souci résidait surtout dans le fait qu’elle était en train de tout chambouler, il n’avait aucune idée de comment leur fille allait prendre les choses et surtout… ça l’agaçait, parce que cet enfant n’allait pas être malade contrairement à Clarice et il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que sa femme avait simplement attendu tout ça depuis toujours.

Mais ce n’était pas le sujet, son épouse était enceinte, mais surtout absente pour un moment et Trevor avait eu besoin de s’oublier dans des bras. Il aurait pu aller trouver n’importe quel homme, mais le fait que ça soit Nigel… ça signifiait beaucoup de chose aussi. Il avait pris des risques pour ça, mais il n’en avait que faire. Il devrait culpabiliser pour Nigel, mais quand il passait du temps avec Agrippine, il se sentait tellement mieux ensuite. Il culpabiliserait plus tard. Ou plus tôt qu’il ne le pensait en vérité.

Quand on frappa à la porte, Trevor cru que Agrippine avait oublié quelque chose. Et quand il ouvrit la porte, il aurait pu continuer de le croire d’ailleurs. Mais même si son amie savait parfaitement faire illusion, Trevor serait incapable de confronte Nigel avec… le faux Nigel. Surtout quand ce dernier ne perdit pas une seconde pour prendre la parole, d’un ton qui ne valait rien qui vaille. Forcément, Trevor pensait au fait que Agrippine – qui était encore sous le coup de la potion – venait à peine de quitter l’appartement et Nigel qui arrivait.

« De quoi tu parles ? » Demanda-t-il sèchement, décidant bêtement de nier.

Il savait bien que ça ne servait à rien sans doute, mais c’était comme un instant de survie. Il tentait de nier les faits, de faire l’innocent, pour ne pas à avoir à subir le gourou de Nigel. Parce qu’il osait imaginer parfaitement la réaction de ce dernier en apprenant ce qu’il faisait avec sa copie. La même qu’il aurait eu s’il s’était retrouvé à sa place sans doute.
Code by Gwenn

_________________


Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359...Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeDim 28 Mar - 12:32


Aux frontières de l'impardonnable
S

ans attendre que Trevor l'y invite, Nigel prit le parti d'entrer dans cette demeure qui, de toutes les manières, était presque en partie la sienne. La conversation qu'ils devaient à l'évidence avoir, ils ne l'auraient clairement pas sur le palier, à la vie d'éventuels voisins. L'incompréhension cédait doucement la place à la colère quand il constatait la réaction de Trevor, qui ne se contentait pas de jouer les innocents mais se permettait de s'adresser à lui avec cette sécheresse de ton que Nigel ne supportait pas, de la part de personne et encore moins de la part de son beau-frère. S'il y avait pu y avoir une explication cohérente à ce qui venait de se passer (mais Nigel n'y croyait pas franchement), il lui prouvait par son attitude qu'il n'en était rien, et que ce qu'il allait entendre n'allait pas lui plaire.

Il ne voulait pas aller trop vite en besogne, il ne voulait pas s'imaginer d'office les scénarios les plus impensables, mais étant donné les circonstances, il n'aurait pas non plus la naïveté de croire qu'il s'agissait de quelque chose d'innocent. Quoi qu'il puisse en être, quelle que soit la réponse que Trevor aurait à lui donner (s'il daignait finalement répondre et cessait de nier), il était bien sûr évident que ça n'allait pas lui plaire. Parce que tout portait à croire qu'on lui avait dérobé son image, son identité, et il n'aimait pas ça. Trevor pourrait ne rien en savoir, bien sûr, avoir été piégé ? Mais vu son comportement à l'heure actuelle, Nigel rejetait d'office cette possibilité... et il ne savait pas ce qui était le pire : que Trevor invite sciemment chez lui, et donc chez Eurydice, son sosie exact, ou que ce sosie s'invite chez les Carrow à ses dépens... Il pouvait s'imaginer tous les cas de figure possible, même que sa propre soeur se serait procurée du polynectar pour les prendre à leurs propres pièges, mais il sentait que la vérité se situait ailleurs.

-Ne joue pas les innocents, s'il te plaît
, s'agaça Nigel, qui préférerait encore que Trevor lui confesse d'office la situation, voire même qu'il s'en enorgueillisse, s'il le fallait, plutôt que de nier les faits bruts et évidents. Je viens de voir un homme qui me ressemblait comme deux gouttes d'eau quitter l'appartement. Et comme je te trouve particulièrement sur la défensive, j'imagine que l'information ne t'a pas échappé.

Nigel passa une main dans ses cheveux, partagé entre l'agacement et l'incompréhension. Il s'était attendu à une conversation éventuellement inconfortable, mais pas à ce point. Là, il ne savait juste pas à quoi il devait s'attendre, en fin de compte.

-Alors je te repose la question : qu'est-ce qui se passe ici ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 17 Avr - 23:29

Aux frontières de l'impardonnable.
Trevor avait très clairement la pire réaction possible et il en avait bien conscience. Il savait que ce n’était pas en niant une évidence qu’il allait pouvoir échapper aux conséquences, au mieux il pouvait simplement énerver un peu plus Nigel. Mais ça avait été un réflexe, il avait bêtement décidé de nier, de faire comme si de rien n’était, comme s’il ne comprenait pas alors qu’il avait conscience que Nigel venait de voir Agrippine et qu’il allait juste détester ce qu’il allait comprendre. Trevor avait le sentiment d’être un enfant pris en flagrant délit d’une belle connerie et qui se contentait de baisser la tête et d’attendre que la soufflante vienne.

Ce fut ce qu’il fit d’ailleurs, baissant un instant son regard quand son interlocuteur lui demanda de ne pas jouer les innocents. Il lui confirma avoir bel et bien vu Agrippine sortir de l’appartement, sans se douter qu’il était question d’elle bien sûr, il avait juste vu son portrait craché, et comprendre qu’il y avait quelque chose qui lui échappé. Trevor aimerait être capable de mentir effrontément à son beau-frère mais… s’il y avait bien une personne avec qui il était difficile pour lui de mentir, c’était Nigel. Son interlocuteur le connaissait mieux que personne après tout, c’était lui qui le connaissait le plus en ce bas monde, il ne pouvait pas juste lui mentir. Mais il ne pouvait pas non plus vraiment lui dire la vérité.

« Tu… Nigel, tu n’as aucune envie de savoir ce qui se passe ici. Croie moi. »

Comment il pouvait le lui dire ? Il n’en avait aucune idée. Il ne pouvait pas si simplement lui affirmer qu’il avait tellement envie de lui, qu’il était obsédé par lui qu’il avait demandé à une personne de boire une potion afin de prendre son apparence et pouvoir avoir l’illusion de posséder son corps… alors que c’était impossible. Le jeune homme considérait qu’il ne faisait rien de mal et en même temps, il était incapable de lui dire la vérité, c’était bien que ce n’était pas si « bien » que ça non plus…

« Tu n’aurais jamais dû découvrir quoi que ce soit, je ne voulais pas que tu… l’apprennes. Mais… je te jure je fais rien de mal. »

Trevor avait conscience qu’il était clairement en train de s’enfoncer, mais il n’était pas capable de vraiment mettre des mots sur ce que Nigel lui demandait. Et en même temps il avait envie de se justifier, tout en considérant qu’il ne faisait vraiment rien de mal. C’était une sorte de compromis pour que tout le monde trouve son compte, il n’y avait pas mort d’homme après tout. Et pourtant Trevor ne pouvait pas s’empêcher de se sentir coupable et de craindre le regard accusateur de Nigel. Dans l’idéal, Nigel ne comprendrait pas ce qui se tramait avec son sosie, mais son beau-frère était quand même loin d’être né de la dernière pluie, il allait forcément comprendre. La question était surtout de savoir comment il allait réagir.  
Code by Gwenn

_________________


Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359...Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeDim 18 Avr - 7:59


Aux frontières de l'impardonnable
N

igel était loin d'être quelqu'un de colérique, mais en cet instant, il devait déployer des trésors de patience pour garder son calme. C'était cette situation, bien sûr, qui le mettait en colère, mais pas seulement. En vérité, la réaction de Trevor l'insupportait plus encore que la situation en elle-même. Parce qu'il se dérobait, parce qu'il minimisait... quelque chose qui ne pouvait pas l'être. Alors soit il était lâche, soit il ne mesurait pas la gravité de la situation. Dans un cas comme dans l'autre, qu'il ne daigne pas admettre la pleine mesure de ce qu'il avait fait, la gravité de ses actes, était difficile à supporter pour Nigel.

Si Trevor avait commencé par lui présenter ses excuses, certes Nigel n'aurait pas été beaucoup plus enthousiaste, mais il aurait largement préféré. Là, non seulement son beau-frère ne semblait pas décidé à s'excuser, mais en plus du reste, il semblait presque le présenter comme fautif pour vouloir dénouer cette histoire..

-Détrompe-toi, j'ai particulièrement envie de savoir ce qui se passe ici,
décréta-t-il en abandonnant tout de ce qui faisait sa bonhommie habituelle. Il se pensait capable de tout pardonner à Trevor, parce que c'était Trevor, justement, mais là il n'en était franchement pas si sûr. J'ai quand même le sentiment que ça me concerne un tout petit peu, tu ne crois pas ?

Non, ça ne faisait pas que le concerner un tout petit peu, ça le concernait totalement. C'était de son corps, de son identité qu'il était question, et il ne pouvait pas laisser passer ça. Bien sûr qu'il voulait savoir... Même s'il savait que ça lui ferait du mal, puisque ça lui en faisait déjà. Et plus Trevor tournait autour du pot et s'épargnait de lui expliquer précisément la situation, plus Trevor lui en voulait. Il détestait qu'il fasse ça, qu'il prétende que rien de tout ça n'était si grave, alors que si, de ce qu'il entrapercevait, c'était grave, de l'ordre de l'impardonnable, même. Et lui qui continuait de prétendre que le problème venait du fait qu'il l'ait découvert, et non de ce qu'il avait découvert... De mieux en mieux. Bientôt, il le sentait, il serait à blâmer pour ce dont il avait été témoin.

-Putain, mais assume, au moins, Trevor.


Nigel passa une main dans ses cheveux, prit une grande inspiration. Il faisait vraiment de son mieux pour garder son calme. Si le ton montait immédiatement, ils n'auraient pas la conversation qu'il fallait absolument qu'ils aient, et tout ça ne mènerait à absolument rien.

-Je suis pas complètement stupide, j'ai pas besoin d'un dessin pour comprendre ce qui se passe ici.


Au vu des airs coupables - mais qui essayait de jouer les innocents - de son beau-frère, il n'y avait qu'une seule explication.

-Tu t'es servi de mon corps sans mon consentement.
Il prononçait ces mots et quand il les prononce, c'était plus aberrant encore. Tu sais comment on appelle ça ?







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeDim 18 Avr - 11:06

Aux frontières de l'impardonnable.
Pendant très longtemps, Trevor avait espéré que Nigel ne se contente plus de juste prendre à la légère une situation que lui-même considérait importante en niant les faits. Il avait toujours eu cette habitude de prendre les choses à la légère, ce qui l’avait agacé par moment. Mais là, alors que Nigel prenait très clairement la situation au sérieux abandonnant cette bonne humeur dont il avait l’habitude, Trevor le regrettait. Nigel n’avait pas complètement tort en affirmant que cette situation le concernait un peu… même complètement. Quand bien même Trevor avait quand même envie de répondre que ça n’avait rien à voir avec lui, que c’était juste entre lui et ses… désirs pervers qu’il ressentait pour le frère jumeau de son épouse au point de s’en sortir bouffer de l’intérieur.

Mais il ne pouvait pas répondre comme ça et encore moins quand, perdant quand même son calme, Nigel lui demanda s’assumer. Oui… il devrait peut-être assumer ce qu’il faisait, mais ça avait été tellement plus facile de juste fermer les yeux sur ce que ça signifiait, sur ce qu’était ce moment. Il se contentait de profiter d’une parenthèse et ensuite, il y pensait le moins possible, se retenant surtout d’y penser quand il se trouvait en compagnie de Nigel pour ne pas ressentir de la culpabilité. Et dans un monde parfait, son beau-frère n’aurait rien découvert du tout. Il aurait mieux valu qu’il ne découvre rien du tout.

En tout cas, Trevor appréciait quand même de ne pas avoir besoin de faire de dessin à Nigel, parce qu’il ne se sentait pas forcément à l’aise d’expliquer tout… tout ce qu’il faisait quand il voyait Agrippine dans le corps de Nigel. Il considérait être un homme assez à l’aise dans ce genre de situation, mais parler de ça à Nigel c’était beaucoup trop malaisant. Mais rien n’était plus malaisant que les derniers mots de Nigel.

« Non, non non ! Ça n’a absolument rien à voir. » Répondit-il vivement quand Nigel lui demanda s’il savait comment on appelait le fait de se servir du corps d’une personne sans son consentement. Oh oui, il savait exactement comment on appelait ça, mais ça n’était pas… ça justement. Ça n’avait vraiment rien à voir, Trevor ne faisait rien de mal. Trevor se sentit trembler un peu, non ça n’était pas ça, il n’aurait pas fait… il n’aurait jamais fait une chose pareille. C’était différent et il avait besoin de s’en convaincre lui-même. « C’est juste… » C’était quoi ? Voilà la question complexe, il ne savait pas quel mot poser sur ce qu’il faisait. Mais en même temps, il était évident qu’il devait réaliser pleinement ce qu’il faisait. « Ça n’a rien à voir avec toi ! » Reprit-il en haussant un peu plus le ton, mis au pied d’un mûr qu’il n’avait pas spécialement réalisé avant et incapable de savoir comment réagir autrement. « C’est juste comme une parenthèse, ça n’a rien de différent que de me taper n’importe quel homme en fermant les yeux pour te voir toi d’accord ? »

Oui, il s’énervait, la meilleure défense était peut-être l’attaque en soit.
Code by Gwenn

_________________


Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359...Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeDim 18 Avr - 11:22


Aux frontières de l'impardonnable
I

l était peut-être excessif de parler du petit jeu auquel se livrait Trevor comme d'un viol, ce n'en était pas un à strictement parler, mais en attendant, cela n'empêchait pas Nigel de se sentir sali, et quelque part abusé, oui, surtout quand il songeait que ce petit jeu durait certainement depuis un moment sans qu'il n'en ait su quoi que ce soit, et aurait pu durer longtemps s'il n'avait pas découvert le pot aux roses (et encore, qui sait si Trevor ne continuerait pas malgré tout, peu importe ce qu'il en penserait). Il se sentait profondément trahi, à plus d'un titre, et les réponses défensives, pour ne pas dire agressives, par moment, de Trevor, n'arrangeaient rien.

Une fois, encore, il ne s'excusait pas. Si au moins il pouvait lui donner le sentiment d'avoir ne serait-ce qu'un peu honte de ce qu'il avait fait, il serait plus simple non pas forcément de passer l'éponge mais au moins d'essayer de le comprendre. Là, Trevor lui donnait simplement l'impression de se croire dans son bon droit quand il abusait pourtant de son image et de son intégrité physique, peu importe qu'il soit présent ou non. Pire encore, il s'en faudrait de peu, au vu de son discours, pour qu'il ne finisse par lui reprocher la situation, comme s'il en était responsable sous le prétexte de ne pas vouloir coucher avec lui.

Nigel, en cet instant, se sentait au-delà de déçu ou outré, il se sentait trahi, trahi dans ses sentiments, lui qui avait pourtant fait une entorse monumentale à ses résolutions en avouant à son beau-frère ce qu'il ressentait pour lui. Ces sentiments qu'il lui avait livrés, même s'il ne lui donnait pas l'occasion de les exprimer, Nigel avait maintenant l'impression que Trevor les piétinait, et sans scrupules. Il se sentait ne plus être qu'un morceau de chair, et toute la frustration accumulée par Trevor, qu'il lui crachait maintenant au visage, lui faisait remettre en question jusqu'à la sincérité de sentiments qu'il avait crus entièrement partagés. Au fond, ce n'était peut-être pas plus mal. Nigel avait sans doute besoin de cela pour se guérir de ces sentiments qu'il n'était définitivement pas en droit d'éprouver pour l'époux d'Eurydice, pour le père de Clarice.

-C'est très différent, fais pas comme si t'en avais pas conscience. Tu m'as utilisé, Trevor, je pensais que t'avais un minimum de respect pour moi, mais à l'évidence, je me suis trompé.
Il marqua une légère pause. Je me suis trompé sur toute la ligne...

Il fallait peut-être ça, ce déclic pour réaliser que leurs émotions respectives n'avaient jamais été sur le même plan, l'un physique, l'autre émotionnel, évidemment que ça ne pouvait que mal finir, en fin de compte.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 24 Avr - 9:30

Aux frontières de l'impardonnable.
Trevor regrettait cette situation… pas le fait d’avoir utilisé une potion pour que Agrippine prenne l’apparence de son beau-frère et qu’ils puissent… en profiter, mais plus le fait que Nigel le découvre. Au fond, c’était surement là la base du problème, le jeune homme ne regrettait pas spécifiquement d’avoir usé d’un tel stratagème dans le but d’assouvir un désir qu’il ne devrait normalement pas ressentir. Dans un monde parfait, Nigel comprendrait juste que c’était ce dont il avait besoin, parce qu’il… eh bien, qu’il le désirait si fort et ça le rendait malade. Mais en même temps, il comprenait bien que Nigel ne pourrait jamais voir les choses de cette façon. Si Trevor avait dû découvrir Nigel dans la même position que lui, utilisant un tel stratagème dans le but d’assouvir un fantasme inaccessible sans blesser personne… il l’aurait eu particulièrement mauvaise.

C’était différent, assurément, mais Trevor avait envie de se convaincre que c’était la même chose. Quand il couchait avec un homme et qu’il pensait à Nigel dans ce moment-là, il avait envie de se dire que c’était du même genre que de demander de l’aide à Agrippine. Mais ça n’avait rien à voir, en effet. Trevor savait simplement faire preuve d’une grande mauvaise foi pour s’en convaincre lui-même, alors qu’il savait parfaitement que ce n’était pas le cas. Le jeune homme baissa un instant son regard en entendant son beau-frère affirmer qu’il l’avait utilisé et que s’il pensait qu’il avait eu du respect pour lui. Ça lui fit mal au cœur d’entendre Nigel sous-entendre maintenant que ce n’était pas le cas, alors qu’au fond il savait parfaitement pour quelle raison il disait ça.

Il n’avait jamais voulu blesser Nigel, mais forcément c’était quelque chose d’inévitable. Enfin, il y aurait eu une solution pour l’éviter, que Nigel ne le découvre jamais, mais ça n’avait rien de saint. Trevor en avait bien conscience et en même temps, il n’avait aucune envie de regretter ce qu’il avait fait, parce que ça lui avait fait tellement de bien… beaucoup trop de bien.

« Ah oui ? » Demanda-t-il, sur la défensive de nouveau. « Et tu t’es trompé sur quoi d’autre encore ? »

La meilleure défense n’était clairement pas l’attaque, mais Trevor se sentait mis au pied du mur depuis l’arrivée de Nigel et l’entendre lui affirmer qu’il s’était trompé sur toute la ligne… sur quoi ? Sur ce qu’il y avait entre eux ? Non, il n’avait pas pu se tromper sur ça, à moins qu’au final il n’y ait tout simplement rien entre eux. Si Trevor prenait juste la peine de ne pas se sentir attaquer, il pourrait très bien prendre la mesure de ses actes et prendre la meilleure des décisions. Mais il se laissait beaucoup trop envahir par ses émotions et par sa mauvaise foi. Il n’avait aucune envie de se dire qu’il avait fait quelque chose de mal, alors que ça lui avait justement fait beaucoup trop de bien. Quand bien même il était purement égoïste sur ce point.
Code by Gwenn

_________________


Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359...Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 24 Avr - 9:48


Aux frontières de l'impardonnable
N

igel avait l'impression de découvrir de Trevor une tout autre facette, et il n'aimait vraiment pas ce qu'il voyait de lui en cet instant. Que son beau-frère se sente acculé, il pouvait à la limite le comprendre, mais la mauvaise foi qu'il affichait était insupportable aux yeux de Nigel. Etait-ce si compliqué pour lui de reconnaître que ce qu'il avait fait ne pouvait se justifier, était-ce si difficile de s'excuser, tout simplement ? Au vu de la manière dont Trevor abordait le sujet et la situation, Nigel se sentait plus que jamais à l'égal d'un morceau de viande dont Trevor aurait disposé au gré de ses désirs et de ses instincts les plus bas. Ils avaient pensé que ce qu'ils partageaient était plus fort, plus puissant que cela... A l'évidence, il avait eu tort. Ce n'était peut-être pas plus mal qu'il s'en aperçoive, bien sûr, de la sorte, il pourrait enfin tourner la page de son affection pour Trevor...

Seulement voilà, il ne voulait pas croire s'être trompé à ce point, il ne pouvait pas croire qu'il avait laissé son coeur s'emballer pour un homme qui lui était interdit, et qu'il en avait tant souffert, pour découvrir n'avoir jamais représenté qu'une sorte de défi... Un lot attirant... Physiquement attirant, et c'est tout. Non, Nigel ne pouvait pas croire dans les sentiments de Trevor, encore moins quand il le voyait agir de la sorte, à se foutre royalement de piétiner ses sentiments. Il fallait qu'il se fasse une raison, oui. Trevor ne l'aimait pas ni ne l'avait jamais aimé. Au fond, ce n'était sans doute pas plus mal... Et c'était douloureux malgré tout. Il s'était tant torturé pour cet homme qui lui ne voyait aucun mal à l'abuser.

-Je pensais que tu m'estimais, que tu...
Il baissa le regard. Il se sentait terriblement faible de réagir de cette manière. Il devrait laisser couler et se servir de cet épisode comme d'une leçon. A l'évidence, ça ne pouvait pas coller entre eux, et maintenant, il ne pouvait pas prétendre qu'il n'en savait rien. Et c'était sans doute mieux ainsi. Oui. Mais... Je pensais que tu m'aimais.

Il prit une grande inspiration. Inutile d'épiloguer plus longtemps. Cette situation était absurde, mais à la vérité, elle avait été absurde dès le début, ce n'était pas vraiment une chose qu'il était supposé découvrir ici et maintenant. Il avait besoin qu'on lui fournisse des excuses pour s'éloigner de Trevor et pour étouffer ses sentiments pour lui... eh bien c'était chose faite, pas vrai ?

-Tu ne m'aimes pas, tu es obsédé par l'idée de me posséder...


Il avait son coeur, son esprit, son âme. Mais il s'en fichait. Lui, ce qu'il voulait, c'était son corps, et rien d'autre.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Trevor Carrow
▌ Messages : 187
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue

En couple avec : Eurydice Carrow

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de platane, 39.2cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Colin Farrell

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 1 Mai - 10:22

Aux frontières de l'impardonnable.
Il pensait qu’il l’estimait qu’il… Trevor sentit son cœur se serrer en entendant son beau-frère affirmer qu’il pensait qu’il l’aimait, remettant évidemment en doute ces sentiments. Le jeune homme n’aimait bien sûr pas du tout l’idée que Nigel mette en doute ses sentiments pour lui, alors que ces sentiments étaient plus que forts que tout, que ces sentiments avaient justement l’habitude de le rendre dingue au point de faire des actes comme ceux qu’il faisait avec Agrippine. Mais Nigel se faisait visiblement une idée de la situation, décidant d’interpréter les choses à sa façon. Il ne l’aimait pas, disait-il, il se contentait simplement d’être obsédé par l’idée de le posséder…

Est-ce que Nigel avait en partie raison ? Forcément, se retrouver dans une telle situation gênante où Nigel découvrait qu’il s’adonnait à des pratiques quelque peu limite quand même – parce que même avec toute sa mauvaise foi, Trevor comprenait bien que c’était limite et qu’il aurait quand même particulièrement mal réagit s’il avait découvert que Nigel faisait la même chose –, lui affirmait qu’il ne l’aimait pas et se contentait juste d’avoir envie de lui physiquement parlant, ça lui faisait se poser des questions. Est-ce que ces sentiments n’étaient plus légitimes à partir du moment où il avait dépassé la limite avec Agrippine ?

Il en voulait à Nigel en un sens, d’avoir découvert le pot au rose, en grande partie parce que ça le mettait en face de ses actes et de ce qu’il faisait réellement. C’était simple d’agir en se contentant de fermer les yeux sur la nature de ses actes, sur le fait que ça n’avait rien de saint du tout. Il suffisait de juste ne pas penser à la valeur de ses actes. Mais bien sûr, maintenant, il ne pouvait que réaliser que ça n’avait rien de saint, que lui-même aurait sûrement pété un câble en découvrant Nigel dans cette position. Mais donc, l’aimait-il réellement ? Évidemment…

« Bien sûr que si je t’aime. » Répondit-il la voix légèrement tremblante. Le jeune homme pourrait simplement se contenter de continuer dans sa mauvaise foi, de tourner entièrement la faute vers Nigel, parce qu’il ne brisait pas la barrière qu’il y avait entre eux et qui le faisait tant souffrir. Mais force lui était de constater que c’était lui qui déconnait à vouloir forcer cette barrière à se détruire. Oui, il avait envie de le posséder, il… le désirait comme il n’avait jamais désiré aucun homme, et sans doute que cette part physique avait pris trop d’ampleur, mais il n’avait pas envie de croire que ses sentiments étaient moindres pour autant. « Je ne voulais pas te blesser… » Au fond, il avait encore envie de justifier ses actes, de minimiser les conséquences de ces dernières, mais c’était surement impossible. Et Trevor se rendait compte qu’il avait peut-être tout gâché bêtement. « Je ne sais même plus comment je me suis retrouvée dans cette situation, je me suis laissé complètement… emporté. »

Ce qui ne justifiait rien sans doute, même si le jeune homme aimerait pouvoir justifier ses actes.
Code by Gwenn

_________________


Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359...Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] 750359:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 268
Humeur :
Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitimeSam 1 Mai - 10:35


Aux frontières de l'impardonnable
U

n "Je t'aime" comme un cri du coeur, il était pratiquement impossible pour Nigel de ne pas se laisser émouvoir par le discours de son beau-frère quand il s'exprimait en ces termes, d'un ton qui semblait transpirer la sincérité. Mais était-ce sincère pour autant ? Il se permettait d'en douter. Certains mots étaient faciles à prononcer pour certains. Et surtout, on pouvait leur donner le sens que l'on voulait. On avait tous sa propre perception de l'amour, après tout. Ce n'est pas parce que Trevor était convaincu qu'il l'aimait qu'il l'aimait vraiment... Dans le cas contraire, par respect envers lui, il n'aurait jamais fait une chose pareille, il aurait eu conscience du fait que c'était une limite qu'il n'était absolument pas en droit de dépasser. Mais il n'avait rien voulu entendre. Il n'en avait fait qu'à sa tête, et sans l'ombre d'un scrupule, à l'évidence. Quoique... les scrupules semblaient commencer à venir, mais Nigel regrettait un peu qu'il ait fallu ces circonstances si particulières pour se faire jour. Et lui, il se sentait perdu, définitivement perdu. Il ne pouvait pas pardonner une chose pareille à Trevor, c'était tout bonnement impossible.

-Tu continues de considérer que le problème est que j'ai tout découvert, pas vrai ?
répondit Nigel avec froideur quand Trevor affirma qu'il ne voulait pas le blesser.

C'était une chose dans laquelle Trevor voulait bien croire, il avait adopté une position dans laquelle il avait réussi à convaincre que personne ne souffrirait. Sauf que ça ne pouvait pas fonctionner comme ça, non. Bien sûr que ça devait leur tomber dessus, à un moment ou à un autre.

-Tu ne peux pas juste... prétendre que c'est une situation qui a échappé à ton contrôle, Trevor, c'est impossible, c'était forcément calculé. Il a fallu que tu prépares du polynectar, il a fallu que tu voles une partie de moi, il a fallu que tu élabores, que tu planifies tout ça,
répliqua Nigel en passant une main dans ses cheveux bouclés en espérant que cela l'aiderait à se calmer. Mais il en doutait fort, en vérité. Il poussa un soupir et reprit. Il n'avait vraiment aucune envie de connaître les détails de cette situation sordide, mais il estimait malgré tout nécessaire de les tirer au clair, ne serait-ce que pour se faire une idée de l'étendue de ce petit manège. Depuis combien de temps ça dure ?

Il aimerait bien entendre que ce n'était arrivé qu'une seule fois (même si ce serait déjà une fois de trop), mais quelle coïncidence faudrait-il pour qu'il se soit pointé la seule fois où cela serait arrivé ? Non, il ne pensait pas que Trevor en était à son coup d'essai, et ça rendait la situation encore plus difficile et délicate.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Empty
Message#Sujet: Re: Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]   Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Aux frontières de l'impardonnable [pv Trevor <333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Carrow
-