AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie rechargeable)
6.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Quand on crie au loup... // FT. Lyall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
Cassiopeia Black
▌ Messages : 430
Humeur :
Quand on crie au loup... // FT. Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand on crie au loup... // FT. Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ventricule de dragon, ébène, 31 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rebecca Ferguson

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitimeMar 20 Avr - 10:16




 Quand on crie au loup...
Ft. Lyall & Cassiopeia

Petit passage par les Mystères. On me garde sous le coude, mais le projet, à l'évidence, reste en stand-bye. C'était prévisible, et je m'attendais effectivement à ne faire qu'acte de présence pour m'entendre dire que dans l'état actuel des choses, on ignore encore comment l'on procèdera pour la suite. C'est naturel, et je préfère entendre cela que de voir certains se précipiter inutilement sans savoir précisément ce qu'ils font ni vers quoi ils se dirigent exactement. Personne n'aurait pu planifier l'évasion des prisonniers d'Azkaban et la prolifération des détraqueurs dans toute l'Angleterre. Forcément, ça change la donne et ça donne une teneur très différente à ce qu'étaient nos projets. Quelque part, ça m'arrange. Je n'étais vraiment pas à l'aise avec toute cette situation, et ça n'allait pas s'arranger de sitôt vu les circonstances... Après ma petite visite à la prison sorcière en compagnie de Rose, autant dire que j'étais refroidie, au sens propre comme au figuré. Donc oui, ça m'arrange, vraiment.

Même si j'ai dû faire le déplacement jusqu'au ministère, je choisis de ne pas m'en plaindre particulièrement, cela m'aura tout du moins permis de mettre certaines choses au clair. Pour le reste, je préfère ce coup d'épée dans l'eau qui m'offre un léger sentiment de soulagement, même si je devine, me connaissant, qu'il ne me durera pas très longtemps. Et maintenant que c'est chose faite, je n'ai plus je suppose qu'à rentrer chez moi et à me remettre à mes propres potions. C'est ma première intention, mais une fois dans l'ascenseur, je décide de faire un saut par le département de contrôle et de régulation des créatures magiques.

Depuis ma conversation avec Norbert Dragonneau, le sujet me travaille. Oui, je me suis inscrite sur le registre et j'ai pris la décision de lui faire confiance, mais une part de moi est incapable de ne pas demeurer sur ses gardes malgré tout. Comme correspondre avec lui me semble trop risqué et me pointer à sa porte trop aventureux, je trouve toujours moins discourtois et éventuellement plus efficace de compter sur la chance éventuel qu'il soit dans les parages. Une fois arrivée au bon étage, j'avise la première personne qui croise ma route, un jeune homme qui m'a l'air toutefois plutôt inoffensif.

-Bonjour, est-ce que vous sauriez si Norbert Dragonneau est là, par hasard ?


:copyright: Belzébuth

_________________

   
Cassiopeia Black
I'm gonna tell you something you don't want to hear
I'm gonna show you where it's dark, but have no fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 175
Humeur :
Quand on crie au loup... // FT. Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand on crie au loup... // FT. Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitimeVen 15 Oct - 8:57

Quand on crie au loup...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall était content de ce qu’il faisait au Ministère. Il se passionnait de plus en plus pour les non êtres et il pensait sérieusement à se spécialiser. Mais il n’était pas encore à ce point, il n’allait pas tout de suite pouvoir être un expert en la matière, il ne le serait peut-être jamais d’ailleurs. Mais au moins, il avait intégré le service. Il était toujours stagiaire, c’est vrai, mais il était dans un service plus spécifique que l’an passé. C’était déjà une progression. Il se trouvait vraiment chanceux, de pouvoir faire quelque chose qui lui plaisait. Il savait que ce n’était pas donné à tout le monde, il se considérait donc comme quelqu’un de chanceux. Il avait encore beaucoup à apprendre, à connaître, il avait de l’expérience à se faire, il avait vraiment hâte de pouvoir commencer à aller sur le terrain, mais pour le moment, il se contentait de recopier des rapports, et d’alléger ses collègues bien installés. Il ne rechignait pas cependant, il prenait son mal en patience, et se disait que cela faisait parti du métier, commencer par les basses tâches pour ensuite accéder à de meilleures tâches.

Mais pour le moment, il ne pouvait pas vraiment dire qu’il y avait masse de travail. En fait, Lyall avait juste reclasser quelques dossiers mal rangés, rien de palpitant certes, mais ce n’était pas non plus le pire qu’on ait pu lui donner. De toute façon, il ne se plaignait pas, il était content de ce qu’il faisait, de là où il était. Et il espérait que les choses allaient continuer ainsi, et même, évoluer. Il n’avait pas envie d’aller trop vite en besogne, évidemment, mais c’était normal qu’il ait un peu d’ambition, au moins un minimum.

-Bonjour, est-ce que vous sauriez si Norbert Dragonneau est là, par hasard ?

Lyall releva la tête, comprenant que quelqu’un lui parlait. Il observa la jeune femme en face de lui, et ne se souvenait pas l’avoir déjà rencontrée. Ce n’était pas rare, que des personnes viennent au Minstère pour chercher untel ou unetelle. Mais Lyall était tout de même curieux de savoir pourquoi elle voulait voir Norbert. Le sorcier était son idole, alors il était intéressé par ce qui le concernait. Mais bon, cela ne le regardait pas, il n’avait pas à s’immiscer dans sa vie.

« Bonjour, je crois qu’il a dû s’absenter, tout un arrivage d’augurey s’est échappé et il a été appelé pour aider à les attraper pour les remettre en sécurité. Vous avez besoin de quelque chose ? »

black pumpkin

_________________

- Lyall Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Cassiopeia Black
▌ Messages : 430
Humeur :
Quand on crie au loup... // FT. Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand on crie au loup... // FT. Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ventricule de dragon, ébène, 31 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rebecca Ferguson

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitimeLun 18 Oct - 15:41




 Quand on crie au loup...
Ft. Lyall & Cassiopeia

Dans le fond, je me doutais un peu qu'il ne me suffirait pas de me pointer au ministère pour éventuellement tomber sur le magizoologiste. Je n'ai pas besoin de savoir grand-chose le concernant pour savoir tout de même que les bureaux, ce n'est pas son fort et par ailleurs, s'il est affilié au ministère de la Magie, il travaille en solitaire, bref, j'avais plus de chances de ne pas le croiser que l'inverse... mais j'ai tenté le coup du mieux que je le pouvais.

C'était ma seule option : lui écrire était impensable : laisser des courriers aussi compromettants courir dans la nature ? Non, ce n'était tout simplement pas possible. Quant au fait de me pointer à sa porte... c'est prendre le risque que quelconque ait vent de cette visite, dont je ne pourrais pas du tout me justifier... déjà là, je ne suis pas très à l'aise de parler de ça à une tierce personne... Mais il faut bien que je m'assure de ne pas être passée pour rien.

Et donc, Norbert Dragonneau n'est effectivement pas là. Une histoire d'augureys qui se sont échappé. Pour tout dire, ça m'est bien égal. Il peut avoir les meilleures raisons du monde ou ne pas avoir de raisons du tout, ce n'est pas très important. Ce que je vois, moi, c'est que je vais repartir bredouille, et c'est quelque chose qui est loin de me plaire. En plus, je n'ai pas vraiment d'excuse pour justifier ma présence. Ceci dit, j'estime ne devoir aucune justification au sujet de ce jeune homme dont je ne sais absolument rien et à qui je ne ferais pas facilement confiance, bien évidemment.

-Rien en quoi vous puissiez m'aider, j'en ai peur
, je réponds d'un ton qui ne manque pas d'être légèrement hautain quand le jeune homme me demande si j'ai besoin de quelque chose.

Oui, j'ai besoin de voir Norbert Dragonneau, et je n'attends absolument rien de la part de mon interlocuteur. Je l'estime trop jeune pour pouvoir être intéressant, et son sang sans doute pas suffisamment pur pour que je puisse décider de le trouver véritablement intéressant. Non, vraiment, ce n'est pas à lui que je m'adresserais... En revanche, je peux peut-être profiter de sa présence pour répondre à certaines de mes questions.

-Vous remplissez quelles fonctions, ici ?


:copyright: Belzébuth

_________________

   
Cassiopeia Black
I'm gonna tell you something you don't want to hear
I'm gonna show you where it's dark, but have no fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 175
Humeur :
Quand on crie au loup... // FT. Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand on crie au loup... // FT. Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitimeDim 10 Avr - 19:19

Quand on crie au loup...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall ne savait pas du tout qui était cette femme, mais elle ne lui inspirait pas vraiment confiance. C’était son attitude. Elle était froide, et hautaine, rien qui ne soit très engageant. Norbert Dragonneau fréquentait qui il voulait, mais pour avoir un peu fréquenter le magizoologiste, il ne le voyait pas sympathiser avec une femme de cet acabit. Mais bon il pouvait très bien se tromper. Quoiqu’il en soit, il ne gardait pas une très bonne impression de son interlocutrice pour le moment.

Enfin, quelle que soit son impression, s’il pouvait lui venir en aide pour un quelconque sujet, il se devait de le faire. Ne serait-ce que pas conscience professionnelle. Certes, Lyall n’était qu’un stagiaire mais il voulait tout de même faire les choses bien. Il était important que ses supérieurs aient une bonne image de lui. Parce qu’il n’avait pas envie qu’on lui ferme les portes, juste après qu’il ait commencé, il avait encore beaucoup de chemin à parcourir, et il était motivé pour le faire.

Alors s’il le pouvait, il était disposé à l’aider. Mais si elle devait voir Norbert Dragonneau, c’était peut-être pour une raison précise, que lui seul pourrait gérer. Après tout, le magizoologiste s’était fait un vrai nom, parmi ses compères, et sa réputation n’était vraiment pas volée. Alors il était normal que certaines personnes souhaitent directement se tourner vers lui, même si évidemment, il ne pouvait pas recevoir tous ceux qui le voulaient. Parce qu’il avait tout de même un emploi du temps chargé. Après réflexion, il se disait que si cette femme était venue jusqu’ici, c’était sans doute pour des raisons plus professionnelles que personnelles.

-Rien en quoi vous puissiez m'aider, j'en ai peur.

En soit, il n’était pas vexé d’apprendre qu’il ne pouvait pas l’aider, après tout, il était un stagiaire et lui était totalement inconnu, il était normal qu’elle n’ait pas envie de s’adresser à n’importe qui. Pour autant, il n’appréciait pas vraiment son ton condescendant, et il se disait qu’elle n’était vraiment pas forcée de le prendre de haut. Cela renforçait la mauvaise impression qu’elle lui avait faite de prime abord. Cette femme n’avait rien de charmant à ses yeux.

-Vous remplissez quelles fonctions, ici ?

Lyall n’avait pas spécialement envie de lui dire qu’il n’était que stagiaire. Déjà qu’elle le prenait naturellement de haut, si en plus elle découvrait qu’il était tout en bas de l’échelle, les choses n’allaient pas s’arranger. Mais bon, il se voyait mal lui mentir, surtout si elle parlait à d’autres personnes du service, cela la foutrait mal, qu’il s’invente un poste.

« Je suis stagiaire pour le moment. Est-ce que vous avez un message à faire passer, ou quelque chose ? »

black pumpkin

_________________

- Lyall Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Cassiopeia Black
▌ Messages : 430
Humeur :
Quand on crie au loup... // FT. Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quand on crie au loup... // FT. Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ventricule de dragon, ébène, 31 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rebecca Ferguson

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitimeJeu 12 Mai - 10:45




 Quand on crie au loup...
Ft. Lyall & Cassiopeia

Un simple stagiaire. Voilà qui me confirme le fait que je ne peux certainement pas me fier à lui. Oh, vous trouvez ce point de vue complètement arbitraire, peut-être ? Eh bien, je n'irais pas mentir et prétendre qu'il ne l'est pas, mais même à quelqu'un de très bien installé à son poste, j'éprouverais des réticences à parler des raisons de ma présence ici. Autant dire que ces réticences se voient nettement amplifiées par mon inaptitude à savoir exactement à qui j'ai affaire en l'occurrence. Je préfère encore ne rien dire. Le silence me cause bien des soucis ces derniers temps, mais le silence est aussi ce qui me protège, je ne l'oublie pas le moins du monde.

Ai-je un message à faire passer ? J'ai envie de répondre, avec toute la suffisance qui peut être la mienne, que si j'en ai un, je ne sais pas s'il sera en mesure de le transmettre, mais moi-même je suis capable d'admettre combien il serait injuste de ma part de m'exprimer de la sorte vis-à-vis de lui. Enfin... pas que me montrer injuste me pose tant de soucis que cela moralement parlant, c'est plutôt l'image qui pourrait en rejaillir et les suspicions qui pourraient en découler qui ont en revanche le don de m'alarmer un peu je dois bien le dire.

-Je préférerais m'adresser à l'un de vos supérieurs, lui fais-je comprendre assez froidement et sans en passer par quatre chemins. Qu'un tel discours lui déplaise est le cadet de mes soucis, je ne suis même pas certaine que son sang soit assez pur pour commencer pour mériter que je m'adresse à lui et pourtant je lui fait cet honneur, il aura tout intérêt à savoir s'en contenter.

Dans tous les cas, même à l'un de ses supérieurs, je n'apprécierais pas vraiment de parler, ce que je dois dire ne peut l'être qu'en présence d'un nombre restreint de personne, qui aura - et j'aurais voulu qu'il n'en soit rien - conscience de ce qu'est ma nature, profonde et inchangeable.

-Si vous avez l'occasion de croiser Norbert Dragonneau, je voudrais néanmoins que vous lui appreniez que Cassiopeia Black le cherche. Il saura les raisons de ma venue.

:copyright: Belzébuth

_________________

   
Cassiopeia Black
I'm gonna tell you something you don't want to hear
I'm gonna show you where it's dark, but have no fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Quand on crie au loup... // FT. Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quand on crie au loup... // FT. Lyall   Quand on crie au loup... // FT. Lyall Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on crie au loup... // FT. Lyall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand on entre dans la gueule du loup... (Dimitri)
» Quand rien ne va, on s'accroche quand même | Gwendall & Thésée
» La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)
» Les rp's de Lyall
» Liens de Lyall
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 4
-