AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -24%
Samsung Galaxy S20FE 6.5″ Double SIM 128 Go ...
Voir le deal
499 €

Partagez | 
 

 Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitimeVen 4 Juin - 9:23



Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse
Avec Melania Black

Albus Dumbledore n'était pas forcément de nature à faire grand cas des plaintes qu'il recevait des parents d'élèves. Elles étaient certes fondées, parfois, mais il estimait qu'elles reposaient souvent, le plus souvent même, sur une incompréhension de ce qui se passait au sein de l'école, que ce soit parce que ces gens étaient influencés par des préjugés qui n'étaient pas valables, ou parce qu'ils entendaient la parole de leurs enfants comme exempte d'une très naturelle propension à faire un drame de ce qui ne méritait pas d'en être.

Des scandales relatifs à ses professeurs, il en avait accusé plus d'un depuis qu'il était à la tête de l'école de magie. Beaucoup avaient peine à comprendre ses méthodes et ses choix, mais c'était ignorer que les choix d'Albus étaient toujours, tous autant qu'ils étaient, justes et avisés, que s'imaginaient-ils donc ? Oui, on pouvait lui reprocher d'avoir placé un demi-géant accusé d'avoir tué une élève au poste de garde-chasse, un cracmol en tant que concierge, une reprise de justice (et qui avait dû l'affronter de nouveau) au poste de professeur d'étude des Moldus, un générateur de catastrophes ambulant comme professeur de soin aux créatures magiques, mais pour chaque choix qu'il avait faits, ces derniers avaient été tout à fait conscients, et il ne comptait pas afficher de regrets à ce sujet.

Il avait plus de réserves malgré tout quant aux plaintes récurrentes qu'il avait reçues au sujet de son professeur de divination, Melania Black, une femme très intelligente, une femme très talentueuse, mais à l'évidence aussi le produit de son éducation. Sans oublier bien sûr qu'elle semblait souffrir d'un dangereux penchant pour la bouteille. Ces réflexions l'avaient suffisamment alarmé pour qu'il prenne la peine de s'y attarder.

Raison pour laquelle, même si les vacances étaient arrivées, il l'avait invitée à le retrouver dans son bureau à Poudlard afin qu'ils puissent discuter loin des oreilles indiscrètes de sa situation professionnelle. Et dans tous les cas, il estimait que parler avec elle ne serait certainement pas vain. A l'heure dite, elle frappa à la porte de son bureau, et le directeur la fit entrer.

« Melania ! Installez-vous, je vous prie. Vous prendrez bien un suçacide avant de commencer ? »

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 66
Humeur :
Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Re: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitimeVen 4 Juin - 18:51


Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse
M

elania appréciait d'être en vacances. Il y avait quelque chose dans le fait d'être à Poudlard qui était relativement satisfaisant, car elle échappait à un quotidien oppressant, et qui encourageait ses cauchemars, mais en même temps, l'ambiance de l'école de magie et la compagnie des élèves n'avait rien de particulièrement agréable. Elle était prête à retrouver son quotidien, elle était prête à cette pause, à cet intermède. Mais apparemment, il n'était pas temps encore de couper temporairement les ponts avec l'école de magie, puisqu'elle avait été convoquée à l'école de magie, et dans le bureau du directeur, qui plus est. Cette perspective ne l'enchantait pas le moins du monde, mais c'était évidemment le genre de rendez-vous auxquels on ne pouvait pas se dérober.

Elle se doutait de ce que pouvaient être les raisons de cette convocation, pas parce qu'elle l'avait prémédité (elle avait beau être voyante, elle n'était pas omnisciente, elle ne pouvait pas tout deviner à l'avance non plus), mais parce que c'était logique. Elle avait cru y échapper quand le dernier jour d'école avait eu lieu et que rien ne s'était passé, mais c'était sans compter sur les faits bruts, qui exigeaient d'elle qu'elle rende des comptes.

Elle n'était pas entièrement aveugle à ce qui se passait autour d'elle. Elle n'était pas entièrement naïve. Elle savait que certaines de ses méthodes d'éducation déplaisaient à certains de ses élèves, et elle savait aussi que certains élèves n'avaient pas manqué de se plaindre de son comportement, car il lui était arrivée de ne pas se présenter dans sa salle de classe complètement sobre... Elle ne se présentait jamais où que ce soit en étant complètement sobre, cela dit.

D'ailleurs, alors qu'elle frappait à la porte du bureau de Dumbledore, elle n'était pas exactement sobre non plus. Pas saoule également, c'est vrai, mais il lui en fallait beaucoup pour être totalement ivre en étant alcoolisée (même si c'étaient là des limites dont elle n'avait pas toujours complètement conscience et qu'elle n'était pas forcément capable de remarquer.

Le directeur de Poudlard l'invita à entrer et lui proposa de prendre place, non sans lui proposer une friandise au passage... Que Melania déclina avec un certain agacement. Ils en étaient vraiment là ? A se proposer mutuellement des friandises ? C'était franchement n'importe quoi.

-Sans façon, merci
, dit-elle en croisant les jambes, le dos aussi droit que possible, attendant de savoir à quelle sauce elle allait être mangée.

Se pourrait-il que Dumbledore décide de la renvoyer ? Non, elle voulait croire que non. Il était amateur de secondes chances, même quand il était absurde d'en donner. Qu'elle soit virée quand des énergumènes comme Hagrid étaient encore en place, ça n'aurait vraiment aucun sens.

-Pourquoi souhaitiez-vous me voir ?






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Re: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitimeVen 11 Juin - 8:35



Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse
Avec Melania Black

Posée, digne, fermée, Melania, en très peu de mots et en quelques gestes seulement, donnait le ton de cette conversation. Elle le lui signifiait plus ou moins subtilement : elle voulait en venir directement aux faits et ne se satisferait pas d'une conversation qui ne serait que présumément joviale. Présumément seulement. Elle n'avait pas tort de ne pas vouloir entrer dans ce jeu-là alors qu'elle devait savoir pertinemment à quelle sauce elle allait être mangée. Pas forcément parce qu'elle l'avait lu dans les étoiles, le fond de sa tasses ou les lignes de sa propre main comment les choses allaient se passer, mais parce qu'elle était bien assez intelligente pour savoir les reproches qu'on serait susceptible de lui faire et pour agir en conséquence.

Pas de suçacide pour Melania Black, donc. Soit, ils allaient donc rapidement passer aux choses sérieuses et ce n'était peut-être pas plus mal. Lui-même n'avait pas forcément envie de s'éterniser. Même s'il ne pouvait pas y couper, les conversations de ce genre n'étaient définitivement pas celles qu'il préférait. Il ne savourait pas l'ascendant ou la position de pouvoir que lui conférait son statut. Il se contentait de faire ce qui était attendu de lui, et faisait également très souvent ce qui n'était pas attendu de lui, et qui faisait enrager la bien-pensance.

« Oh, je suppose que vous en avez une très bonne idée, Melania. »

Il ne se permettrait pas de remettre en cause son intelligence, il savait que cette intelligence pouvait justement être particulièrement redoutable, et ne devrait certainement pas être négligée. Il devinait aussi, ce qui était moins évident, que son comportement néfaste était révélateur d'une souffrance plus profonde, et il tenait à ce que son interlocutrice fasse face à cette souffrance, justement. Albus glissa devant le professeur de divination une pile d'enveloppes qui toutes contenaient des lettres de réclamation.

« J'imagine que vous devinez ce qu'elles contiennent. »
Il laissa au professeur le temps de considérer le courrier en question, de le lire, même, si elle le souhaitait. « Je sais combien il peut être difficile de faire face à ses démons, et de leur tenir tête, mais les armes à votre disposition sont bien plus puissantes que ne saurait l'être aucune bouteille d'alcool. »
Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 66
Humeur :
Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Re: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitimeVen 11 Juin - 18:56


Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse
B

ien sûr, en effet, que Melania avait une très bonne idée de ce que le directeur de Poudlard lui voulait précisément. Elle n'avait pas franchement envie d'en discuter avec lui pour autant, mais rien, sinon d'éventuelles plaintes (par trop fréquentes) de parents d'élèves toujours trop râleurs ne pouvait justifier qu'il la convoque ainsi, alors que les cours étaient terminés, que c'était l'été, et qu'en toute logique, ils n'avaient guère de raisons de communiquer avant la prochaine rentrée scolaire. Bilan, avertissement ou licenciement, sur ce point, elle était moins sûre, en revanche. Toute voyante qu'elle était, elle ne pouvait pas tout prévoir de son propre destin, et elle ne pouvait avoir la garantie que certaines informations ne la dépassaient pas, purement et simplement.

Elle ne dit mot, se contenta de hocher la tête avant de baisser le regard sur la pile de courriers qu'il avait glissée sous son nez. Elle se doutait sans mal de ce que contenaient ces enveloppes. Des lettres de réclamation de parents en colère, c'était l'évidence même, une évidence que Melania aurait préféré ignorer pour sa part. Elle prit le temps de les regarder, de les ouvrir, de les lire en diagonale. Le contenu ne la surprenait pas. Ces réprimandes, elle les avait déjà entendues de vive voix et avait largement eu l'occasion de s'en agacer plus que vivement, et ce à plus d'une reprise.

-Je sais ce qu'elles contiennent, mais vous devez savoir, professeur, que la plupart des propos tenus dans ces lettres sont au mieux exagérés, au pire calomnieux. Vous savez comment sont certains élèves, vous leur mettez une mauvaise note et vous devenez le diable en personne.
Elle marqua une pause. Je suis leur démon, moi je n'en ai aucun.

Elle était clairement de mauvaise foi. Elle devrait admettre, oui, qu'elle donnait parfois (souvent) ses cours en étant passablement alcoolisée et qu'elle n'avait pas franchement d'excuses pour cela, mais ce serait attendre d'elle qu'elle fasse preuve de plus d'honnêteté qu'elle ne s'en sentait capable. Même si son travail ne lui plaisait pas toujours et que la compagnie des élèves l'exaspérait souvent, elle tenait à son travail, elle n'avait aucune intention de se laisser démettre de ses fonctions. Par conséquent, le plus simple restait encore de s'exprimer ainsi, quitte à mentir comme une véritable arracheuse de dents.

-Je veux bien reconnaître que je suis parfois fatiguée, ou irritée, quand je donne mes cours, après tout, je suis humaine, ça arrive à tout le monde, mais vous savez comment les adolescents ont toujours tendance à tout extrapoler. Ils font un drame de trois fois rien.

Elle était convaincue de ce qu'elle affirmait, en l'occurrence, même si son illustre interlocuteur ne serait peut-être pas de cet avis.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 363
Humeur :
Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Re: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitimeAujourd'hui à 8:38



Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse
Avec Melania Black

Le geste que le professeur de divination fit en direction de la pile de courriers qui s'accumulait sous ses yeux était un geste d'usage plus que d'intérêt. Elle n'avait pas besoin de lire les mots que contenaient ces enveloppes, elle savait déjà de quoi il retournait, et Albus n'avait pas douté de cela un seul instant. Elle savait pertinemment ce qu'on lui reprochait, mais elle n'aurait pas son pareil malgré tout pour n'en faire qu'à sa tête. Parce que c'était ce qu'elle avait toujours fait, et ne cesserait peut-être jamais de faire si elle ne savait entendre raison de son supérieur qui, bien que condamnant totalement son comportement et ne le cautionnant pas le moins du monde, avait tout de même envie de l'aider, d'une manière ou d'une autre. On considérait ses actes sans songer aux tourments qui y avaient mené, et c'était une chose qu'Albus était soucieux de corriger.

Mais pour cela, il fallait que Melania accepte de regarder la réalité de sa situation en face et cesse de se dissimuler derrière des prétextes de façades qui ne sauraient plus duper personne à ce stade. Elle devait faire face à ses choix et à ses responsabilités. Il voulait bien consentir à reconnaître que les propos contenus dans certaines de ces lettres étaient effectivement exagérés car, en effet, il avait pu constater que certains parents d'élèves avaient vraiment le sens de la formule et de l'emphase, mais ces vindictes inquiètes ou furieuses trouvaient une origine en un lieu qui ne pouvait pas être occulté ou oublié, parce qu'il s'agissait de quelque chose de bien réel.


« Oui, vous êtes humaine, Melania. »
, répondit posément le directeur qui, très naturellement et à dessein, ne revenait pas sur une majorité des propos que son interlocutrice lui tenait.

Il ne voulait pas de ses arguments, il savait qu'il n'était pas en mesure de les entendre, pour le moment en tout cas. Cela viendrait sans doute, tôt ou tard, mais il fallait accepter, en l'occurrence, le fait que la patience soit de mise en la circonstance. Elle n'allait pas, du jour au lendemain, consentir à admettre qu'elle avait besoin d'aide, et à reconnaître à quel point elle avait besoin d'aide, au passage. C'était un processus qui demanderait certainement du temps, il fallait


« Et il est humain, quand on affronte des émotions inhumaines, de ne pas toujours savoir les gérer de la bonne manière. »

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Empty
Message#Sujet: Re: Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse   Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Aucun problème n'a jamais trouvé de solution dans les eaux troubles de l'ivresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Septième étage :: Bureau du directeur : Albus Dumbledore
-