AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
Xiaomi Mi 11 Lite 5G noir (via ODR de 50€ et ...
Voir le deal
168 €

Partagez | 
 

 We're in trouble (Rusard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeLun 21 Juin - 8:29

We are in trouble


Silvanus est dans ses petits souliers. Il n'est pas rare qu'il fasse des conneries, on dira même que c'était dans ses habitudes, il ne sait juste... pas s'en empêcher ? Oui, on peut dire ça. C'est plus fort que lui, il n'arrive pas à s'empêcher de provoquer des scandales et de véritables tornades, malgré lui. Pas parce qu'il aime ça, non, pas du tout. Mais parce qu'il n'a pas son pareil pour mettre les autres en danger. Et pour se mettre lui-même en danger dans la foulée.

Cette fois, il avait évité le drame... en partie, mais pour un résultat absolument épouvantable. Mais il faut le comprendre ! Quand il a découvert cette portée de niffleurs, livrés à eux-mêmes alors que leur mère avait succombé à un arrêt du cœur, pauvre d'elle. C'était son devoir de s'en occuper... et dans un premier temps, tout s'est bien passé. Les petites créatures ont fait un joyeux bordel dans son bureau, mais tant que c'était à l'échelle de son bureau, il réussissait à s'arranger avec lui-même et avec le foutoir qu'il avait engendré.

Mais les créatures se sont échappées, et laissez cinq bébés niffleurs en plein Poudlard, et vous verrez bien le résultat. Je vous le donne en mille, le résultat n'est jamais bien glorieux... C'est dans les cuisines que Silvanus a finalement retrouvé les petites créatures. Elles s'étaient jetées sur les couverts, brillants à souhait, avaient sauté un peu partout, avaient complètement paniqué les elfes de maison présents. Il faut voir l'état des cuisines. Heureusement, les elfes de maison sont des créatures exceptionnelles et compétentes, mais tout de même, dans ces circonstances, l'intervention du concierge de l'école semble très nécessaire.

Sauf que si la nouvelle s'ébruite, Silvanus est bon pour une nouvelle mise à pied. Il veut essayer de régler toute cette situation avant qu'elle ne remonte jusqu'aux oreilles de Dumbledore. Ce n'est pas gagné. Ce n'est pas gagné du tout, même, mais il doit faire ce qu'il faut pour essayer, au moins. Avant que l'information ne s'ébruite, il décide donc de se rendre dans le bureau du concierge. Il y va un peu en improvisation totale. Il n'a pas la moindre idée de comment il va s'y prendre mais... Eh, il essaye, on va dire.

"Bonjour, vous êtes le nouveau concierge, c'est bien ça ? J'aurais besoin de votre aide, aux cuisines."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMer 30 Juin - 10:01




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

L'été approche, et je réalise que je compte les jours avant de pouvoir enfin me déclarer en vacances : retrouver ma routine, mes habitudes... Retrouver Arabella... C'est dingue, hein ? Mais oui... J'avais toujours voulu m'y faire ma place, dans cette école, et maintenant que j'y suis, ben... C'est pas que je déchante, pas complètement, en tout cas, mais on va dire que c'est quand même assez compliqué à gérer. Il y a pas mal de choses auxquelles je m'attendais, d'autres qui m'ont un peu pris de court, et l'un dans l'autre, je dois bien avouer que c'est pas toujours simple à gérer, pas simple du tout, en fait.

C'est bien beau d'être à Poudlard, et c'est vrai que cette école me fascine, et que j'aime bien cette espèce de vengeance enfin obtenue sur le moi du passé qui n'avait pas eu la possibilité d'y faire ses classes, qui avait attendu désespérément un hibou qui au final n'était jamais arrivé. Mais y a... tout le reste. Je suis au plus près de la magie, certes, mais elle me reste inaccessible malgré tout.

Et les élèves ! Les élèves ! Y en a pas un pour rattraper l'autre, je vous jure ! Ils me tapent sur le système tous autant qu'ils sont, en leur compagnie, je ressens constamment l'envie irrépressible de tordre des cous. Heureusement, ma position me permet au moins de les punir, et ça c'est agréable, mais à côté de ça... Je peux pas dire que le travail de concierge de Poudlard, surtout quand on n'a pas de pouvoirs magiques comme c'est mon cas, soit autre chose qu'ingrat au final.

Je garde un léger espoir que Beurk réussisse bel et bien à y faire quelque chose. Je peux pas dire qu'il ménage ses efforts de ce côté-là, et j'en ai bavé à certains moments, mais pour le moment, ça n'a rien changé, et alors que je suis installé à mon bureau, je suis exténué et je n'attends que la fin de journée. Mais l'heure du repos tant mérité n'est pas encore pour tout de suite. On frappe à la porte, Brûlopot entre. Silvanus Brûlopot, professeur de soin aux créatures magiques bien connu pour toujours n'en faire qu'à sa tête.

-Qu'est-ce qui s'est passé ?
je demande sèchement en me levant, convaincu que je ne vais pas aimer ce que je vais trouver aux cuisines.


:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMar 6 Juil - 7:55

We are in trouble


Silvanus sent bien que le concierge est tout sauf enchanté que de devoir gérer ses conneries. Certes, il n'a pas exactement spécifié qu'il avait fait une connerie, mais c'est évident, ça tombe sous le sens. Quiconque le connaît un tant soit peu ne peut avoir aucun doute à ce sujet. Silvanus est une catastrophe ambulante. Certes, Argus est nouveau ici, et vu sa nature, il ne l'a jamais eu comme élève, mais il veut bien croire que sa réputation l'ait précédé malgré tout, et ce n'est franchement pas la réputation la plus exceptionnelle qu'on puisse imaginer.

Il lui demande ce qui s'est passé en se levant de son bureau. Son ton est relativement sec. Il est évident, à l'entendre, qu'il n'a pas la moindre envie de perdre du temps avec ces conneries, mais il ne va malheureusement pas avoir le choix. Que ça lui plaise ou pas, il va bien falloir qu'ils gèrent cette situation ensemble. Le plus difficile va être de convaincre Argus de ne pas le balancer à Dumbledore. Il sait que depuis son escapade nocturne dans la forêt interdite avec le neveu de Norbert Dragonneau pour aller observer des chaporouges, il n'est pas exactement en odeur de sainteté auprès de son directeur, qui tolère beaucoup de ses excentricités certes, mais attends tout de même de sa part des efforts qui ne semblent jamais advenir.

Pourtant, des efforts, il en fait vraiment, promis. Alors, il veut bien le reconnaître, ce n'est pas forcément flagrant, ça ne se voit pas forcément au premier coup d'oeil, mais c'est pourtant bel et bien le cas, et il tient à son métier, il n'a pas envie de prendre le risque de tout gâcher.

"Le mieux c'est que je vous montre",
affirme-t-il en prenant la décision d'ouvrir la marche tout en claudiquant sur sa jambe de bois. Il va pouvoir observer l'étendue des dégâts en bonne et due forme, et ce sera beaucoup plus simple que d'essayer de se justifier aussi laborieusement que possible. "Est-ce que vous avez déjà eu l'occasion d'essayer de maîtriser des niffleurs encore en bas âge ?" demande-t-il comme si c'était là la chose la plus naturelle du monde.

Si avec ça, il ne comprend pas de quoi il retourne, les échos qu'on commence à entendre de l'agitation qui a pris place dans les cuisines achèvera de lui permettre de comprendre de quoi il retourne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeVen 9 Juil - 15:16




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

L'attitude du professeur de soin aux créatures magiques ne me dit définitivement rien qui vaille. En même temps, il pue la culpabilité à plein nez. On sent tout de suite qu'il n'est pas là juste pour me signaler un problème. Tu m'étonnes, il est en réalité responsable du dit problème. Et visiblement, chez lui, c'est un genre d'habitude. Je n'ai pas encore trop eu l'occasion de constater ça de mes propres yeux, mais apparemment ça ne mettra pas longtemps avant que j'ai plus d'une occasion de m'en rendre compte. Ouais, ça ne m'enchante pas du tout, cette affaire.

En plus, qu'est-ce que je vais bien pouvoir y faire, moi, hein ? Quand c'est un élève qui vient foutre la merde, j'ai au moins la liberté de le punir, et croyez bien que je m'en prive pas, mais là, je suis supposé faire quoi ? C'est un prof, et le genre de prof qui a l'immunité, apparemment. S'il est toujours en capacité d'exercer au sein de l'école après tout ce qu'il a fait, c'est bien qu'il est là pour rester jusqu'à la retraite.

Les choix laxistes d'Albus Dumbledore, j'en ai bénéficié de mon côté, c'est grâce à ça que j'ai eu l'opportunité de trouver cet emploi, alors je peux techniquement pas me permettre de me plaindre, mais j'ai envie de le faire quand même. Je peux quand même pas complètement contredire ceux qui estiment que le directeur de Poudlard est complètement siphonné et fait absolument n'importe quoi. On va pas se cacher que c'est pas loin d'être la vérité quand même. Puis même le choix de m'embaucher... faut bien reconnaître que c'était sacrément hasardeux.

Bref, je suis donc Silvanus jusqu'aux cuisines, et la question qu'il me pose ne me dit absolument rien qui vaille, encore moins que le vacarme que l'on peut entendre en provenance des cuisines. Non mais... on est sérieux, là ? VRAIMENT ? Des bébés niffleurs dans les cuisines.

-Bien sûr que non j'ai jamais eu à maîtriser des bébés niffleurs, c'est vous le prof de soin aux créatures magiques, pas moi, ça devrait être votre rayon, non ?
Je prends une grande inspiration et ouvre la porte des cuisines sur un théâtre d'elfes de maisons agitées, de vaisselle brisée et de niffleurs incontrôlables. Comment est-ce que ces créatures ont atterri ici, exactement ?



:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeJeu 15 Juil - 15:18

We are in trouble


On l'avait prévenu, il ne pouvait pas vraiment prétendre tomber des nues : oui, Argus Rusard était l'inverse d'un boute-en-train, et à l'évidence, il avait à coeur de le prouver. Comme si le fait de sourire ou de se montrer sympathique risquait de lui faire perdre des années de vie, ou quelque chose du genre.

Bien sûr, on ne devenait pas comme ça sans raison, il avait certainement dû se passer quelque chose dans sa vie, mais Silvanus avait envie de dire que tout le monde avait connu des moments difficiles dans sa vie, et ce n'était pas une raison pour le faire payer à tous les autres dans leur intégralité, vraiment pas. Il allait prendre sur lui, cependant : il se fiait au jugement de Dumbledore, alors si ce dernier estimait que Rusard avait sa place au sein de l'école, c'est que ça devait être pour une bonne raison.

Sans surprise, donc, il n'avait jamais eu à maîtriser des bébés niffleurs. C'était bien dommage, mais Silvanus devrait réussir à s'en sortir. Les niffleurs, même bébés, n'étaient de loin pas les pires créatures auxquelles il ait jamais eu affaire. Il devrait, techniquement, avoir suffisamment d'expertise pour éviter que cette situation vire au fiasco.

Le souci, malgré tout, c'était qu'ils étaient nombreux, très nombreux, même, et dans un lieu où les choses brillantes étaient légion. Il serait par conséquent très difficile d'attirer leur attention. Mais c'était jouable. J'ai déjà fait face à une chimère, à des dragons... ce n'est définitivement pas le pire auquel je pourrais bien avoir affaire. Loin, très loin s'en faut, vraiment.

"C'est une longue histoire et... c'est sans importance", répondit le professeur de soin aux créatures magiques dans l'espoir de noyer le poisson, au moins un petit peu, mais sans être sûr pour autant d'y parvenir. "Je pense qu'un sortilège d'"immobilus" devrait vous faciliter la tâche, si ça vous convient."

Sur le moment, Silvanus avait très sincèrement oublié qu'Argus Rusard était un cracmol. Il était focalisé sur la situation : la vaisselle brisée, les elfes de maison complètement paniqués... Il fallait absolument qu'ils agissent, et vite. Lui-même s'était précipité vers un premier niffleur et avait tenté de le toucher avec un sort, mais il avait manqué sa cible. C'était loin d'être gagné, décidément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMar 20 Juil - 15:22




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Je grimace quand mon interlocuteur me répond que c'est une longue histoire et que ce n'est pas important. Pas important pour lui peut-être, mais certainement pas pour moi, en revanche. Si je dois me coltiner le ménage après tout ça, je considère quand même que j'ai mon mot à dire. Mais je le vois bien, que mon interlocuteur en a rien à faire de rien, c'est absolument insupportable, d'ailleurs, c'est à peine s'il a l'air de culpabiliser pour le vrai bordel qu'il vient de foutre, là.

Et quel bordel ! Même les elfes de maison, qui sont pourtant des créatures très intelligentes et très efficaces, aux pouvoirs remarquables (les elfes de maison sont cent fois plus puissants que moi, voilà qui me démoralise encore plus que tout le reste, comme si j'avais besoin de ça), ont l'air dépassées. Je les vois s'agiter sans trop savoir quoi faire. Je n'ai ni pouvoir ni influence dans ce genre de conditions : qu'est-ce que je pourrais bien faire, alors ? La réponse est bien simple : rien, il n'y a rien que je puisse faire, et il me fait perdre mon temps pour rien.

-J'ai pas de baguette... j'ai pas de pouvoir,
je réplique entre mes dents serrées, agacé au possible par le comportement de mon interlocuteur.

Il parlait de lancer un sortilège d'immobilus, c'est bien joli, tout ça, mais moi, je ne peux évidemment rien faire du tout dans la situation  dans laquelle je me trouve. Je suis prisonnier de mes trop nombreuses incapacités, et si ça m'agace en temps normal, c'est encore pire maintenant. Si j'avais une baguette, ce serait sur Silvanus Brulopot que je me défoulerai, et avec le plus grand des plaisirs, au demeurant.

-Vous avez un meilleur plan ? Parce que moi oui, je vais aller trouver Dumbledore, et je vais aller le trouver tout de suite.


Je ne veux pas avoir à gérer cette situation, et je continue de considérer que ce n'est pas mon travail, un point c'est tout. Tout ça, ça m'agace. J'aimerais bien que Dumbledore lui remonte les bretelles, tiens, ça ne lui ferait clairement pas de mal. Même si apparemment, il est mis à pied régulièrement, et semble-t-il que ça ne lui met pas du tout du plomb dans la cervelle pour autant.



:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeVen 23 Juil - 11:16

We are in trouble


Silvanus tourna un regard mi-désolé, mi-affligé à l'adresse de son interlocuteur quand ce dernier lui rappela qu'il n'avait pas de baguettes, pas de pouvoirs, et ne pouvait donc pas se servir de la magie pour gérer cette crise. C'est vrai, il était au courant, pourtant - tout le monde au sein de l'école était au courant, d'ailleurs, mais dans le laps de temps, il avait quand même réussi à oublier que le jeune homme était un cracmol. Il faut le faire, pas vrai ?

Bon, voilà qui n'allait donc pas arranger du tout leurs affaires. Pour faire bonne mesure, il aurait vraiment été préférable que le jeune homme soit un sorcier, ils auraient pu unir leurs forces et leurs magies respectives. Là, Silvanus ne savait pas trop comment ils allaient faire, de quelle manière ils allaient s'en sortir. Pas que ce soit impossible pour autant, bien sûr, mais la tâche allait forcément être plus complexe si un seul sur deux était un sorcier.

Vraiment, Silvanus avait beau respecter les décisions de Dumbledore, certaines d'entre elles lui échappaient clairement, par moments. En l'occurrence, il n'était clairement pas à même de comprendre ce qui lui était passé par la tête au moment de nommer le jeune homme concierge. Sans magie, s'occuper d'un château tel que Poudlard était vraiment peine perdue. Déjà qu'avec de la magie, il y avait de quoi se cogner la tête contre un mur... Non, non, vraiment, ce n'était pas pour contester les décisions de cet homme qu'il respectait autrement tellement. Mais parfois, c'était véritablement à n'y rien comprendre.

"Non !"
répondit-il un peu trop vivement quand Argus suggéra d'appeler Dumbledore à la rescousse.

Si le directeur était averti, Silvanus était bon pour une nouvelle mise à pied, et il en avait déjà vécu beaucoup trop. Il préférait franchement ne pas en ajouter une de plus à la très longue liste de celles qui pourraient le conduire tout droit à un renvoi définitif.

"On devrait s'en tirer. Je vais chercher de les immobiliser, vous... tenter d'en attirer hors des cuisines. Ils sont attirés par tout ce qui brille, il suffit de les appâter."
Il réfléchissait à voix haute tandis qu'il dévisageait son interlocuteur de pied en cap, jusqu'à voir luire un bracelet à son poignet. "Tenez, votre montre fera parfaitement l'affaire, par exemple !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMar 27 Juil - 15:30




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Les vives protestations de mon interlocuteur me font décocher un sourire que je qualifierais de cynique, parce que même s'il m'agace et que toute cette situation me tape sur le système, j'ai au moins cette ridicule petite satisfaction : j'ai un moyen de pression sur Silvanus Brûlopot. Si je fais profil bas maintenant et accepte de l'aider sans le cafter à Dumbledore, je pourrais toujours le menacer de revenir sur ma parole plus tard et ainsi avoir l'avantage. Je me doute que ça n'a l'air de rien, mais en ce qui me concerne, c'est honnêtement beaucoup. On fait avec les armes qu'on a, et est-ce que je dois rappeler le fait que des armes dignes de ce nom, j'en ai pas beaucoup ? Je crois pas, non...

Même si Brûlopot a quand même réussi à l'oublier au moment de me demander de me servir de ma baguette. Non mais sérieusement, je me demande très franchement comment il fait pour être encore prof après toutes ces années alors qu'il est comme ça tout le temps, de ce que j'ai pu en observer : constamment à côté de la plaque.

-Pas touche à ma montre,
je rétorque vivement en baissant la manche de ma chemise sur mon poignet afin de faire oublier la présence du bijou qui l'entoure. C'est un cadeau de... On s'en fiche, juste pas touche à ma montre.

Un cadeau d'Arabella, alors hors de question qu'il termine entre les sales pattes de ces viles petites créatures : et puis quoi encore, sérieusement ? Je commence à fouiller dans les placards à la recherche de quelque chose de suffisamment brillant, attirant pour détourner l'attention des créatures et le attirer à l'extérieur, même si j'ai quand même bien du mal à savoir en quoi ça va nous avancer, son idée, là. Parce que, d'accord, on les attire à l'extérieur, mais et après ? Il se passe quoi ensuite ?

-Vous comptez faire quoi, une fois qu'on aura foutu ces machins dehors ?
je demande directement.

Parce que le scénario qui m'apparaît le plus évident et le plus crédible, là, tout de suite, c'est que ces boules de poil agitées du bocal vont aller faire leur loi un peu partout dans l'école plutôt que dans une seule pièce, et j'ai du mal à voir comment on ressort gagnant d'un tel scénario.

:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeVen 30 Juil - 8:52

We are in trouble


Silvanus était capable de beaucoup de patience. Il en fallait beaucoup pour faire face à des créatures qui demandaient parfois des heures et des heures d'observation silencieuse. Mais cette patience avait tendance à se retrouver entamée par le comportement particulièrement détestable de son interlocuteur. Le jeune concierge ne lui laissait vraiment rien passer et sembler mettre un point d'honneur à rappeler constamment qu'il n'avait aucune envie d'être ici. Oui... eh bien, en attendant, il l'est, ici, il est clairement en train.

D'accord, il ne voulait pas qu'on touche à sa montre parce que c'était un cadeau, parce que c'était quelque chose de précieux. Et honnêtement, il était capable de comprendre et de respecter cela. Si le jeune homme ne voulait pas risquer d'endommager cet objet qui avait une valeur sentimentale pour lui, il pouvait tout à fait l'entendre, et ça lui allait beaucoup trop bien, au passage. Bref, d'accord, pas la montre, mais en attendant, il fallait qu'ils agissent, car les petits niffleurs n'attendaient pas qu'ils en débattent pour foutre le bordel de leur côté, de toute évidence. Cela faisait un vacarme monstrueux. Ils risquaient fort de réveiller les Poufsouffle, dont la salle commune était juste à côté. C'était à l'inverse de tout ce qu'ils voulaient, de ce que Silvanus voulait, surtout, qui avait tout intérêt à étouffer cette situation avant qu'elle ne prenne des proportions qui finiraient par devenir pour le moins incontrôlables.

"Je vais bloquer les issues du couloir, ça réduira leur capacité de mouvement et ils ne pourront plus faire autant de vacarmes, ce sera plus simple de les immobiliser et de les ramener chez eux."


Il en parlait avec confiance, comme s'il savait exactement ce qu'il faisait. C'était bien sûr absolument faux. On ne peut plus faux, même, parce qu'il n'était pas du tout sûr de mieux savoir juguler la situation de cette manière, mais il avait tout de même l'intention d'essayer quoi qu'il en soit. Il n'avait pas beaucoup d'option. Il savait juste que tant que ces créatures seraient dans les cuisines, la situation ne s'arrangerait vraiment pas.

"Allez, on peut le faire"
,
ajouta-t-il, plus pour se motiver lui-même que pour motiver le jeune concierge qui, dans tous les cas, paraissait absolument impossible à motiver, pour le coup.

Il s'empara lui-même de couverts étincelants pour attirer les créatures dehors; Et ça marchait : les petites boules de poils étaient attirées à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMer 4 Aoû - 16:13




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

J'ai du mal à dire si le professeur de soin aux créatures magiques a véritablement un plan ou bien s'il me balade totalement. A bien y regarder, j'aurais tendance à penser, au bout du compte, qu'il me balade, qu'il se balade lui-même, parce qu'il est bien incapable d'admettre qu'il s'est foutu dans la merde tout seul, et qu'il nous fout donc tous les deux dans la merde par conséquent. Si toute cette histoire arrive aux oreilles de Dumbledore, je vais en entendre parler. Peut-être que lui a l'habitude d'être mis à pied et ne craint pas particulièrement pour son travail, par conséquent, mais ce n'est absolument pas mon cas, et j'aimerais bien, tant qu'à faire, le conserver, ce satané boulot. Je m'en plains beaucoup (et c'est pas demain la veille que j'arrêterai de m'en plaindre), mais ça me plaît d'être ici, alors hors de question d'y changer quoi que ce soit.

Au moins, même s'il est très probable qu'il improvise au fur et à mesure - je serai même prêt à le parier pour tout dire -, il a quand même l'air d'avoir un semblant de plan (même s'il ne faut pas forcément s'y fier non plus). Il dit qu'il va bloquer les issues, histoire de les coincer dans le couloir afin de réduire leurs capacités de mouvement. J'ai quand même du mal à savoir ce que je fous là, moi, dans tout ça, mais je préfère ne rien répondre.

A la place, je pousse un soupir franchement résigné qui en dit clairement long sur ce que je pense de tout ceci et sur à quel point ça a le don de m'emmerder dans les très grandes largeurs, et j'accepte donc de "jouer le jeu". J'agite des objets brillants sous le nez des créatures qui petit à petit suivent le mouvement, si bien qu'elles finissent toute hors des cuisines.

L'une des bestioles, plus vive que les autres, a repéré ma montre et s'est littéralement jetée contre mon bras, que j'agite dans tous les sens à présent, mais la bête ne veut pas lâcher prise.

-Enlevez-moi ça !
j'ordonne de franchement sale humeur en considérant avec agacement la bête qui refuse d'obéir à mes directives.

:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeSam 7 Aoû - 18:32

We are in trouble


Le fait que le concierge n'obéisse à ses directives qu'à contrecoeur ne pouvait évidemment pas échapper au professeur de soin aux créatures magiques, mais dans le fond, ce dernier s'en accomodait bien, parce qu'en attendant, même si ce n'était pas vraiment juste d'agir de cette manière, Albus restait en dehors de tout cela, et à l'heure actuelle, c'était définitivement tout ce que Silvanus voulait. Après le coup de la forêt interdite, où il avait conduit Adrian Goldstein, le neveu de Norbert Dragonneau, pour observer un chaporouge, il avait conscience d'avoir franchi la ligne rouge.

Il avait été mis à pied un bon paquet de fois, on lui avait très souvent fait remarquer que ses méthodes pouvaient éventuellement mettre ses élèves en danger, mais il ne changeait pas vraiment pour autant. Cela dit, il était prêt à accepter ses limites quand ces dernières étaient un peu trop flagrantes, et là, il pouvait quand même reconnaître qu'il les avait largement dépassées, c'était même clair et net. Il faisait n'importe quoi, et il ne pouvait vraiment pas prétendre le contraire. Les bébés niffleurs, c'était en soi un "incident" assez innocent, mais d'un autre côté, c'était un peu la cerise sur le gâteau. Il en avait déjà beaucoup trop fait et il était plus que temps qu'il se calme, c'était évident.

Silvanus et Argus ne formaient pas une si mauvaise équipe, au final, même s'il doutait fort que le concierge pense la même chose de son côté. En tous les cas, ils parvenaient plutôt bien à s'en tirer, aussi bien l'un que l'autre, et ça c'était tout à leur honneur. Les niffleurs étaient donc dans le couloir maintenant, et le professeur poursuivit selon ses plans.

Il bloqua les issues et empêcha l'accès aux cuisines à l'aide de quelques sortilèges avant de s'apprêter à immobiliser les pauvres créatures (ce n'était pas le genre de méthodes qu'il préférait, mais dans certaines circonstances, sans doute fallait-il s'avouer vaincu, au bout du compte, il n'y avait pas vraiment le choix). Il allait se mettre à l'ouvrage quand il entendit Argus s'agiter.

"Ne bougez pas, ça les agite encore plus"
, dit-il en pointant sa baguetter en direction de son interlocuteur. "Accio !" La bestiole fut irrépressiblement attirée jusqu'à Silvanus, qui lui adressa un sortilège d'immobilisme. "Et de un, plus que... Mince, il devrait y en avoir huit en tout, il en manque un !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMer 11 Aoû - 15:17




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Ne bouge pas, ne bouge pas… bah il en a de belles, lui ! C’est pas non plus comme si je faisais exprès ou quoi, au bout d’un moment ! C’est quand même pas ma faute si ce machin s’agrippe à ma montre comme si sa vie en dépendait, et l’air de rien, ça a des sacrées griffes, ces machins-là. J’ai pas l’impression que ne pas bouger change grand-chose à mes affaires, alors peut-être qu’on pourrait partir du principe que les conseils de Silvanus Brulopot ne sont jamais avisés et me laisser juste faire comme bon me semble ? Moi j’estime que oui, mais j’ai comme l’intuition qu’il m’écoute pas de toute façon. Non, c’est même plutôt clair qu’il en a rien à faire de mon avis. Tout comme il se fiche du bordel qu’il a mis. Ce qui l’inquiète, lui, c’est d’être pris sur le fait et de devoir encaisser les conséquences de ses actes. Je vois que ça, et honnêtement, je peux dire qu’une chose, et c’est qu’il l’aura pas volée.

Je me vois pas avoir de la compassion pour lui, désolée. Pour le coup, s’il se foire sur toute la ligne, je considère qu’il peut jamais s’en prendre qu’à lui-même, et j’ai très envie d’aller trouver Dumbledore une fois que tout ce bordel sera fini. Et à ce moment-là, je m’épargnerai de lui demander son avis. Au bout d’un moment, quand tu fais une merde, faut que t’en assumes les conséquences. Et moi c’est supposé être mon boulot, et même ce que je préfère dans le boulot en question : confronter les gens à leur connerie, les mettre au pied du mur et m’assurer qu’ils recommencent pas.

Quand il pointe sa baguette sur moi, j’en mène carrément pas large. De ce que je sais, il pourrait décider de faire tout et n’importe quoi sous le prétexte de m’en faire voir de toutes les couleurs, et ça je le tolère pas.  Pas qu’il ait quoi que ce soit à y gagner, mais je me méfie, ceci dit, ce qu’il fait, c’est qu’il attire finalement le niffleur vers lui, qui vole dans sa direction de manière presque un peu ridicule, et il parvient à l’immobiliser. Ça c’est fait, ne manquent que les… oh non, huit en tout ? Et il en manque un ! A mon tour, je compte afin de vérifier que le prof n’a pas mal compté, surtout que l’obscurité n’aide pas, mais je finis par entendre un vacarme total, et qui ne provient pas du couloir.

-Ça vient de la salle commune des Poufsouffles
, je constate alors en rabaissant ma manche pour que ma montre ne soit pas visible. Hors de question que j’y aille, je précise ensuite, même si à mes yeux ça devrait être on ne peut plus évident.


:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeLun 16 Aoû - 11:23

We are in trouble


"Bon, bon, occupons-nous déjà de ceux-là"
, dit le professeur de soin aux créatures magiques, qui tentait du mieux qu'il le pouvait de se montrer organisé. Seul problème (et de taille) - l'organisation n'avait jamais été son truc. Lui, il avait tendance à agir à l'instinct, et cela lui avait très souvent posé problème, et lui poserait certainement encore problème à l'avenir.

Il ne pensait pas ceci dit qu'il soit très judicieux de laisser le concierge seul avec tous ces niffleurs alors qu'il n'avait pas les moyens d'utiliser la magie (vraiment, au-delà de tout le respect qu'il avait pour Dumbledore, il ne comprenait pas ce choix de concierge - il ne voulait pas jouer les anti-cracmols de base, vraiment pas, mais il fallait quand même admettre qu'il était limité dans ses compétences, c'était un constat objectif). Mieux valait déjà s'occuper des créatures qui occupaient le couloir, même si cela signifiait que le remue-ménage dans la salle commune des poufsouffles allait attirer l'attention, et donc peut-être lui attirer des ennuis.

Il lui fallut une bonne dizaine de minutes pour immobiliser tous les niffleurs, qu'il prenait dans ses bras avant de les laisser un à un entre ceux de Rusard sans envisager de lui demander son avis ou la permission (pour quoi faire, pas vrai ?).

"Bon, j'y vais", répondit le professeur de soin aux créatures magiques qui aurait peut-être voulu que le concierge l'accompagne. "Gardez bien l'oeil sur eux. Et si l'un d'eux se réveille..."

Il n'acheva pas sa phrase et il se contenta de hausser les épaules. Le concierge n'aurait qu'à improviser, voilà tout. Rusard avait envie de penser que, à force, le jeune homme devait être habitué dans tous les cas à devoir improviser. Est-ce que ce n'était pas ce que faisaient constamment les non-magiques pour compenser leur absence de pouvoirs, après tout ? Si, ou en tout cas, c'était comme ça que Silvanus, qui était quelqu'un de très biaisé, le voyait de son côté. Bien sûr que c'était une interprétation fautive, mais ça avait bien peu d'importance, n'est-ce pas ?

Dans tous les cas, Silvanus s'éclipsa un moment pour retrouver le niffleur suspendu au lustre de la salle commune. Il le récupéra en s'excusant auprès de tous les élèves qui croisaient sa route, non sans les rabrouer sous le prétexte qu'ils devraient se trouver dans leur dortoir. On lave sa conscience comme on peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeLun 23 Aoû - 7:56




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Cette situation confine vraiment au ridicule, et moi je n'ai qu'une seule envie, c'est qu'on en finisse. Vraiment, je ne comprends pas comment j'ai pu me laisser embarquer là-dedans. Je sais pourtant pertinemment que je devrais avoir mieux à faire de mon temps, et pourtant me voilà, au beau milieu du couloir, à courir après les niffleurs. Quand j'y songe, c'est pathétique. J'imagine le rire franc et sincère d'Arabella. Elle, elle trouverait sans doute ça hilarant. J'ai du mal pour ma part à concevoir les choses de la même manière. Non, en ce qui me concerne, toute cette situation ne me fait pas rire du tout, en revanche elle me désespère.

Pour le coup, je reste interdit. Je ne fais absolument rien, en fin de compte, je me contente d'attendre et rien d'autre, et au fur et à mesure qu'il les attrape, il dépose les niffleurs entre mes bras. Ils ont beau être bébés, il y en a beaucoup trop pour une seule personne, et je ne me sens définitivement pas à mon aise. Non mais il m'a pris pour un panier en osier ou quoi ?

Et voilà qu'il se barre dans la salle commune de Poufsouffle pour aller récupérer le niffleur manquant. De mon côté, je refuse, catégoriquement de faire quoi que ce soit. J'estime, et je pense que c'est légitime de ma part, que j'en ai fait assez comme ça. En fait, je devrais juste bazarder les bébés niffleurs par terre et retourner à mon bureau. Il faudrait que je revois les clauses de mon contrat de travail, mais j'ai honnêtement le sentiment qu'on est en train de royalement se payer ma tronche, et je n'aime pas ça du tout. Je déteste vraiment, vraiment ça.

Si l'un d'eux se réveille, hein... ? Alors que le professeur Brûlopot est parti dans la salle commune des jaunes et noirs, je reste là, raide comme un piquet, à ne pas du tout savoir quoi faire. Je suis complètement paumé, je n'ai pas la moindre idée de quoi faire, mais la suite va se décider pour moi. L'un des niffleurs se réveille et s'échappe, en essayant de le récupérer, je fais tomber tous les autres, encore immobile. Je sens quelque chose me gratter la jambe. La créature est en train de grimper sur mon genou.

-Professeur Brûlopot ! Revenez !


:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeMer 25 Aoû - 9:21

We are in trouble


Dans la salle commune des Poufsouffles, il s'attirait les regards tantôt amusés, tantôt paniqués des élèves en jaune et noir tandis que lui-même essayait du mieux qu'il le pouvait de récupérer la créature fuyarde qui n'était vraiment pas conciliante. Certains pensaient qu'il s'agissait d'un rat, un fait que le professeur ne chercha pas à contredire. Cette fois, il en était sûr, il allait en entendre parler, et ça allait très certainement mal se finir pour lui. Voilà qui ne le rassurait absolument pas, mais force lui était de prendre ceci en considération : c'était malheureusement très possible.  

Déjà, le directeur de la maison Poufsouffle allait forcément être informé, ensuite, les élèves allaient forcément en parler entre eux. Certes, ils devraient être tous couchés à cette heure-ci et le professeur pourrait éventuellement leur en faire le reproche, mais il n'essaya même pas. Il était si évidemment en tort dans l'affaire que cela lui paraîtrait très franchement absurde d'essayer de s'en défendre. Et généralement, il avait tendance à admettre ses torts, c'était juste qu'il voudrait éviter qu'ils lui explosent en pleine figure, et ça, c'était apparemment plus facile à dire qu'à faire, vraiment.

Finalement, et après une course-poursuite assez pathétique et quelques essais ratés, il parvint à immobiliser la créature qu'il glissa au creux de sa poche. Après avoir glissé quelques mots d'excuse aux élèves et les avoir sommés de rejoindre leur dortoir en tentant d'employer le ton le plus autoritaire à sa disposition (ce n'était pas forcément bien brillant). Il n'était pas doué pour ça, et au moment de quitter la pièce, il était certain que les élèves allaient continuer de faire leur vie en se moquant de ce qu'il venait de dire, mais passons.

Alors qu'il avait mis un pied à l'extérieur, il entendit Argus l'appeler au secours. Un des niffleurs s'était réveillé, mais ce n'était pas exactement ce qui concernait le professeur de soin aux créatures magiques, mais bien les pauvres bébés niffleurs que le concierge avait jetés au sol dans la panique.

"Inconscient ! J'espère que vous ne leur avez pas fait mal ! Et cessez donc de vous agiter comme ça, vous l'excitez"
, répliqua le professeur, inquiété par l'état dans lequel les pauvres créatures se réveilleraient. "Immobilus !" Rapidement, le niffleur réveillé se rendormit, et Silvanus le récupéra avec douceur. "Si vous avez du mal à bouger la jambe, ne vous étonnez pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeJeu 9 Sep - 16:11




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Le premier réflexe du professeur de soin aux créatures magiques n'est pas de se soucier de ce qui peut m'arriver, mais du sort des niffleurs que j'ai laissés tomber au sol. Alors bon, d'accord, j'ai pas été très délicats, mais d'un autre côté, c'est un peu fort, non ? Encore un peu et il va me demander de leur présenter des excuses, à ces bestioles. Oui, sauf que j'y suis pour rien, franchement. J'y suis pour rien si ces bestioles sont ingérables, et c'est encore moins de ma faute si ces bestioles ont pris la tangente. Non, c'est le professeur Brûlopot qui était à blâmer, et c'est moi qui m'en prend plein la tête. Si j'avais su, je me serais vraiment pas embêté à l'aider. Faut pas abuser.

Quant au fait de cesser de s'agiter, il en a de bonnes, lui, ce machin est en train de m'arracher la peau de la jambes, avec ses griffes, là. J'en ai franchement marre, j'ai envie d'écouter mon esprit de contradiction et de m'agiter encore davantage. Mais en même temps, je veux surtout en finir. Cette situation n'a définitivement que trop duré, et là, j'en ai définitivement assez. Et puis, ce n'est pas le bon truc que de s'agiter en présence d'une personne qui possède une baguette. Et qui plus est, une baguette pointée dans ma direction.

Il lance un immobulus. Je ne connais pas grand-chose à ces sortilèges, je dois bien reconnaître, je n'y connais même rien du tout, à la vérité, mais vu le nom du sortilège, je sais bien ce qui va se passer. Et en effet, le niffleur arrête de s'agiter, il est "endormi" comme tous les autres... Cette fois, ça a l'air bon... En revanche, je ressens un désagréable picotement au niveau de ma jambe. J'essaie de bouger, et je sens qu'un vent de panique m'envahit tout à coup, j'essaie de faire un pas devant l'autre et je manque de perdre l'équilibre.

-"Du mal à bouger la jambe" ?
je répète, à la fois énervé et franchement cynique. Elle est complètement paralysée ! J'exagère. Un peu. Mais quand même. C'est inconfortable, et ça suffit comme ça. J'en ai vraiment assez. Faites quelque chose !

:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeVen 10 Sep - 11:45

We are in trouble


"Pas la peine d'être aussi dramatique"
, répliqua le professeur de soin aux créatures magiques, bien incapable d'admettre ses torts quand ils étaient pourtant au-delà d'évidents.

Il était encore énervé quant au sort qui avait été réservé à ses niffleurs, même s'ils n'avaient pas été blessés, alors il n'avait pas l'intention de compatir au sort de son interlocuteur, même si toute cette situation était totalement de son fait. Quand il était question d'assumer ses responsabilités, il était bien plus souvent le dernier que le premier. Il attendait d'être mis au pied du mur pour ça. Et pour le cas, il pouvait être à peu près certain que toute cette situation allait lui retomber dessus.

A ce stade, entre son intrusion dans la salle commune des poufsouffle et le comportement du concierge, il est presque impossible que la nouvelle ne s'ébruite pas, Dumbledore va savoir, et déjà qu'il a été mis à pied récemment, il avait de bonnes chances de le sentir passer. C'était sa place, qu'il risquait, et il devrait peut-être caresser Argus dans le sens du poil pour que ce dernier interfère en sa faveur. Sauf que si le concierge avait perdu toute patience, ça commençait à être son cas également, il faut bien le dire.

"Je vous l'ai dit, ça va partir tout seul... Bon, attendez..."
Il considéra la jambe de son interlocuteur puis décida de tenter un contresort général, même s'il ne pensait pas que ça marcherait dans ces circonstances. "Finite Incantatem."

Il n'était pas du tout convaincu que le contresort fonctionne vraiment, il aurait tendance à penser qu'il fallait surtout attendre que ça passe, ce qui en soi ne devrait pas être très long, mais Argus Rusard était quelqu'un de facilement énervé. Quelque part, Silvanus aurait presque envie de tricher, de lui lancer un petit oubliettes pour ne pas avoir à se soucier de son interlocuteur plus avant, mais dans le fond, il savait bien - très bien, même -, que ça ne pouvait en aucun cas être aussi simple.

Il allait se prendre une rouste monumentale s'il faisait cela. Ceci dit, ce serait vraiment beaucoup plus simple, s'il pouvait juste n'en faire qu'à sa tête. Il n'avait rien contre le concierge en particulier, mais sa patience avait tout de même de sérieuses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Argus Rusard
▌ Messages : 173
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeLun 13 Sep - 16:05




We are in trouble
Ft. Argus & Silvanus

Pas la peine d'être aussi dramatique, vraiment ? Non mais il s'entend parler, lui ? Non mais sérieusement, c'est franchement pas possible, là ! De quel droit est-ce qu'il se permet de dire des choses pareilles, exactement ? Est-ce qu'il a l'impression d'être dans son bon droit, là, tout de suite ? Non, parce qu'aux dernières nouvelles, le type n'a quand même pas son pareil pour foutre tout le monde dans la merde, et moi je devrais tranquillement réparer les pots cassés sans chercher à me l'ouvrir ? Alors là, faut certainement pas rêver non plus.

Je suis bien gentil, moi (non, je le suis pas, mais là, pour le coup, on ira pas me dire que je fais pas des efforts démesurés vu les circonstances), mais faut pas me prendre pour un jambon non plus, et là, j'ai l'impression d'être pris pour une pièce de choix. Je me demande même s'il n'y a pas un peu de discrimination anti-cracmol dans l'air, là, tout de suite... Ben j'aimerais bien l'y voir, moi... Non, c'est bon, il a usé ma patience jusqu'à la corde. J'en ai vraiment plus à revendre, à ce stade, c'est juste plus possible. Avec toute l'énergie que je viens de dépenser et avec la jambe à moitié de la jambe endolorie, je pense mériter mieux que d'être traité de drama queen.

-J'aimerais vous y voir, vous,
je grommelle entre mes dents serrées. Un merci, plutôt, ça vous arracherait la gueule, je suppose ?

Je n'ai pas trop envie de laisser ma jambe à portée de sa baguette, mais comme, de toute façon, je n'arrive pas trop à la bouger, ça ne change pas grand-chose, je peux pas trop y échapper, sauf si je veux me vautrer au sol la tête la première... Alors bon, mon choix est fait, hein. Et le sort marche pas trop mal, ma jambe, que je plie et déplie doucement, histoire de vérifier, a l'air de m'obéir... ou de m'obéir un minimum en tout cas.

-Mouais, ça a l'air de marcher
, je consens à reconnaître finalement, mais avec une mauvaise foi totale. Vous avez encore besoin de moi ou on arrête le massacre ici ? je demande ensuite.

Parce que moi, les niffleurs, bébés ou pas, j'en ai par-dessus la tête. J'ai plus qu'une envie, une seule, et c'est d'aller me coucher.

:copyright: Belzébuth

_________________

   
Argus Rusard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 187
Humeur :
We're in trouble (Rusard) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100We're in trouble (Rusard) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitimeSam 18 Sep - 17:37

We are in trouble


Décidément, le langage du concierge n'a rien de fleuri. A croire que ce jeune homme n'a absolument rien pour lui. Déjà qu'il souffre de cette tare irréparable qui veut qu'il ne possède aucun pouvoir magique, il pourrait du moins compenser avec une certaine bonhommie ou bien encore un semblant de savoir-vivre. Mais ces notions ont l'air de lui échapper, comme s'il n'avait pas la moindre idée de ce que ça pouvait bien vouloir dire.

Alors forcément, cela a le don de refroidir encore davantage le professeur de soin aux créatures magiques. Pourtant, il ne dit rien. Il se dit, en toute franchise, qu'il est certainement préférable d'en dire le moins possible, au risque de dire quelque chose de franchement regrettable qui pourrait lui coûter sa place si le concierge décidait d'être trop bavard auprès de Dumbledore. Il se sent la victime d'un odieux chantage, et contre lequel il ne peut rien. Autant dire que cette pensée n'a rien de franchement agréable.

En tout cas, Rusard ne doit absolument pas s'attendre à un "merci" de sa part après avoir dit une chose pareille, ce serait bien mal lui ressembler. Non, ce n'est absolument pas son genre, ni n'a la moindre chance de l'être un jour. Donc non, pas de "merci" pour lui, mais juste un regard qui en dit long, même s'il n'exprimera rien en mots malgré tout. Dans tous les cas, c'est plutôt lui qui devrait le remercier puisque le contresort fonctionne au bout du compte... Non mais cette absence totale de reconnaissance, je vous jure ! C'est à n'y absolument rien comprendre. Enfin...

Quand le concierge lui demande s'il a encore besoin de lui, Silvanus est honnêtement partagé. Il a bien envie d'"arrêter le massacre" là lui aussi, mais sa fierté voudrait l'obliger à pousser son interlocuteur dans ses retranchement en l'obligeant à rester. Sauf que ça pourrait se retourner contre lui et qu'il le sait. Non, mauvaise idée, définitivement. Il vaut mieux qu'il procède autrement.

"Non, vous pouvez disposer, vous en avait bien assez fait."
Il marque une pause et toise son interlocuteur de haut en bas, de bas en haut. "Et... merci, je suppose."

Il ne le dit pas de gaieté de coeur, mais passons. Il est définitivement grand temps pour eux de vaquer chacun de leur côté, au risque de vraiment causer des dommages irréparables à cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

We're in trouble (Rusard) Empty
Message#Sujet: Re: We're in trouble (Rusard)   We're in trouble (Rusard) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

We're in trouble (Rusard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Le bureau du concièrge.
-