AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Aisling Rhee
▌ Messages : 45
Humeur :
C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de pommier, ventricule de dragon, 33,04 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sandra Oh

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Empty
Message#Sujet: C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)   C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Icon_minitimeSam 18 Sep - 23:07

Pour la première fois depuis longtemps, Aisling n'était pas partie travailler. Non, en se levant ce matin-là, la sorcière c'était senti en quelque sorte malade, pas assez en forme pour voir ses collègues et parler de choses frivoles comme les sports magiques, n'en avait même pas l'envie en réalité. Alors, après avoir prévenu son supérieur au ministère, elle était restée au lit un moment, puis s'était occupée des divers êtres vivants occupant la maison, animaux et plantes, tous ravie qu'elle soit là pour une fois et non partie fourrer son nez dans la paperasserie du quidditch. Ensuite, elle avait eu soudainement l'envie d'aller déambuler au hasard au Chemin de traverse, parce que pourquoi pas, ne se souciant pas du fait que quelqu'un la connaissant puisse la voir, après tout elle faisait ce qu'elle voulait non ?

En réalité, ce qui la rendait malade fut des rumeurs, bon sang, de bêtes rumeurs qu'elle avait entendu contre son gré (enfin, c'était ce qu'elle essayait de se convaincre, sans grande conviction, en y réfléchissant bien, elle savait qu'elle aurait pu s'éloigner et ne pas écouter ces sordides histoires), des rumeurs concernant des détraqueurs. Ses voisines, deux vieilles sorcières vivant ensemble et ayant une mare pleine de grenouilles amusantes dans leur jardin, avaient parlé, assez fort pour que quiconque passant à proximité puissent entendre, d'attaques de détraqueurs qui se seraient déroulés peu loin. Alors, certes, la partie rationnelle d'Aisling lui avait soufflée que ses voisines aimaient à raconter des histoires, que la plupart du temps en fait cela ne s'avérait être que des histoires inventées et rien d'autre. Elle aurait été complètement persuader de ce fait, que ce n'était que des contes à faire peur la nuit, si l'attentat à Azkaban ne c'était pas déroulé.

C'était effrayant, de s'imaginer ces monstres déambuler en toute liberté, c'était effrayant de s'imaginer qu'ils pouvaient attaquer n'importe qui à n'importe quel moment. La plupart du temps, Aisling arrivait à cloisonner ses peurs et ne pas penser aux buveurs d'âmes, mais ce matin, après avoir entendu les rumeurs, sa détermination à ne pas y penser avait failli et maintenant elle se retrouvait pleine de doutes et de peurs. La partie rationnelle de son cerveau, encore elle oui, avait souligné le fait qu'elle aurait été plus en sécurité entre les murs du Ministère plutôt que sur le chemin de Traverse mais en tant que professionnelle et passionnée par son métier, la sorcière avait su qu'elle n'aurait jamais pu fournir un travail correct aujourd'hui. Donc, elle errait, en essayant de ne pas s'imaginer tomber nez à nez avec un détraqueur, ne pas s'imaginer recevoir le fameux baiser, ne pas s'imaginer être qu'un corps vide et son âme à l'intérieur d'une de ces horreurs.

C'était dur, parce que son esprit avait cette tendance à vouloir y penser et y penser sans relâche, c'était le même processus que pour sa passion du quidditch, sauf que là c'était franchement atroce, par Merlin, elle avait besoin d'un verre ! Aisling n'était pas du genre à boire, enfin pas beaucoup, elle ne se rappelait plus la dernière fois qu'elle avait éprouvé un tel besoin ou quand avait elle bue juste pour le plaisir, peu importe, le Chaudron Baveur serait donc sa destination dans cette errance sans but. Or, son errance la mena droit sur une personne qu'elle n'aurait pas pensée croiser ici, mais, pourquoi pas finalement, Albus Dumbledore avait bien le droit lui aussi de se promener au Chemin de Traverse. Bien sûr, l'homme avait changé depuis qu'elle l'avait eu en tant que professeur à Poudlard, bien sûr elle l'avait également vu à plusieurs reprises depuis mais, jamais d'aussi près et pour cause, elle venait tout simplement de le percuter alors qu'elle était plongée dans ses sombres pensées.

Bouler dans quelqu'un de cette façon n'est jamais chose agréable et surtout, Aisling perdit l'équilibre et ne trouva rien d'autre pour se rattraper que le bras de son ancien professeur, ajoutant une louche de gêne à la jeune femme, comme si elle n'en avait pas déjà ressenti assez en lui tombant dessus.


« Oh, pardon, je ne vous avais pas vus, je suis vraiment désolée, je ne vous ai pas fait mal j'espère ! »

Bon, c'était le plus grand sorcier du monde magique, une simple bousculade ne pouvait en aucun cas le blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 376
Humeur :
C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Empty
Message#Sujet: Re: C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)   C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Icon_minitimeJeu 23 Sep - 14:48



C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur
Avec Aisling Rhee

La rentrée scolaire approchait, bientôt le retour à Poudlard, et l'école de sorcellerie grouillerait d'élèves bavards et insouciants qui, pour beaucoup, n'auraient pas la moindre idée du péril ambiant en dépit des signes les plus remarquables. Cette chance qui sied aux plus jeunes, même si certains étaient, malheureusement, précipités dans dans le monde cruel des adultes bien avant l'heure. Albus ressentait une certaine impatience, à vrai dire, de retrouver Poudlard et ses élèves, même s'il n'avait guère eu franchement l'occasion de chômer durant ce temps.

Pour l'heure, cependant, l'on ne peut pas dire qu'Albus soit affairé à aucune tâche essentielle, loin de là. On pouvait être directeur de Poudlard, on pouvait être considéré comme le sorcier le plus brillant de tous les temps (ce n'est pas lui qui le disait), on pouvait avoir été décoré de l'ordre de Merlin (première classe, ne vous déplaise) pour avoir mis fin au règne de terreur de celui qui était jusqu'alors le plus grand mage noir de tous les temps, et se contenter de faire du lèche-vitrine sur le chemin de traverse. C'était son cas à l'heure actuelle.

Alors qu'il se contentait d'errer de boutique en boutique, sans la moindre intention d'acheter quoi que ce soit de particulier, il percuta quelqu'un... Enfin, il ne sut pas trop qui avait percuté l'autre. A l'évidence, ils avaient tous les deux la tête ailleurs. Alors que la concernée se confondait en excuse, Albus réalisa qu'il s'agissait d'une de ses anciennes élèves (en même temps, beaucoup de sorciers ici faisaient partie de ses anciens élèves, la faute à son grand âge).

« J'en ai connu d'autres »
, répondit-il avec un sourire, ce qui était sa manière de lui faire comprendre que non, il n'y avait vraiment pas le moindre mal. Absolument pas le moindre mal. « Je suis ravi de vous revoir, Aisling. Comment allez-vous ? » demanda-t-il.

La rencontre était complètement fortuite, mais de toute évidence, elle avait le mérite de réunir deux personnes qui n'avaient pas eu l'occasion de se voir depuis longtemps. C'était certainement l'occasion de bavarder un peu, du moins si Aisling avait du temps pour cela.


Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Aisling Rhee
▌ Messages : 45
Humeur :
C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de pommier, ventricule de dragon, 33,04 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sandra Oh

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Empty
Message#Sujet: Re: C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)   C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Icon_minitimeSam 9 Oct - 23:35

Bien sûr qu'il ne lui en voudrait pas, c'était Albus Dumbledore, l'homme semblait avoir la fabuleuse capacité de rester d'un calme olympien dans n'importe quelle situation. Ceci dit, Aisling aurait été étonné du contraire, choquer même ! Quoi qu'il en soit, elle se remit tant bien que mal de sa bousculade, souriant d'un air penaud à son ancien professeur, allait-il lui enlever des points ? Cela faisait des éons qu'il ne l'avait pas fait, à bien y réfléchir, elle ne se rappelait pas qu'il était du genre à en enlever beaucoup, en fait, dans ses souvenirs Dumbledore avait été un professeur plutôt juste.

Bref, il lui demanda aimablement comment elle allait, ce à quoi Aisling ne savait pas trop quoi répondre. Eh bien, elle se ne voyait pas lui dire « Ma foi, ça pourrait aller mieux, au lieu d'aller travailler j'ai préféré traîner ici et j'ai la ferme attention d'aller boire un verre, malgré le fait qu'il ne soit pas vraiment l'heure d'en boire un, tout cela à cause de rumeurs sur l'attaque de détraqueurs échapper d'Azkaban, une journée normale en somme », non décidément ce n'était peut-être pas la meilleure réponse. Or, elle ne se voyait pas mentir non plus, faire genre comme si tout allait bien, parce que ce n'était pas vrai bon sang et qu'elle n'avait pas le moral pour prétendre le contraire. Alors, totalement indécise, Aisling se contenta de hausser les épaules et de répondre, honnêtement :

« Cela peut aller ... je pense. »

Nouveau sourire, tout aussi peu enthousiaste que le premier, elle devait paraître bizarre à sourire comme ça.

« Et vous professeur ? Je suis tout aussi ravie de vous revoir »

Aisling enroula ses bras autour d'elle, ils n'allaient pas rester au milieu de la rue si ?

« Je peux vous offrir quelque chose ? Pour me faire pardonner de vous avoir foncé dessus. »

Quelles genres de boissons, le plus grand sorcier du monde magique, aimait-il boire ? Curieusement, Aisling ne le voyait pas s'enfiler des verres de whisky pur feu, il semblait être plus du genre à boire des choses réconfortantes, c'était l'impression qu'il donnait, elle devait probablement se tromper, peut-importe en fait.

« A moins que vous ne soyez trop occupé »

En effet, le vieil homme avait certainement mieux à faire que de partager une boisson avec une ancienne élève. Il le faisait probablement avec des élèves marquant, ceux qui avaient brillé à Poudlard, obtenant des résultats exceptionnels aux examens, des élèves préfets ayant marqués leurs époques ! Elle ne faisait pas parti de ce genre d'élèves. Non pas qu'Aisling en souffrait, il n'y avait rien de mal à faire partie de ceux qui étaient restés discrets, de ceux qui avaient été dans la moyenne. S'il refusait, elle le comprendrait parfaitement. Quoique ...

Une partie d'elle voulait qu'il accepte, une partie d'elle voulait lui exposer ses peurs absurdes et qu'il les apaise, une autre partie d'elle la trouvait ridicule de désirer ce genre de choses. N'était-elle pas une adulte par la barbe de Merlin ? Diantre, elle pouvait gérer ses tourments toute seule ! Se retrouver devant son ancien professeur, lui donnait l'impression d'avoir de nouveau 15 ans. C'était intenable, d'habitude elle ne se sentait pas ainsi, d'habitude elle traversait la vie tranquillement, sans encombre tout en ne se souciant pas du regard des autres, d'habitude elle était sereine et pas tourmenter.


« Vous savez quoi, je ne veux vraiment pas vous déranger »

Elle remua les épaules, mal à l'aise, oui, décidément ce n'était pas sa journée. D'un geste nerveux elle sortie une cigarette roulée de sa poche, l'alluma avec le bout de sa baguette. Cela aida, un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 376
Humeur :
C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Empty
Message#Sujet: Re: C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)   C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Icon_minitimeLun 11 Oct - 9:12



C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur
Avec Aisling Rhee

A l'évidence, la réponse d'Aisling n'était pas convaincue, mais au moins avait-elle le mérite d'être honnête, ce qui était une chose qu'Albus appréciait largement. Il estimait que le mensonge avait ses vertus, pour certaines par trop sous-estimées, mais il avait toujours privilégié la sincérité malgré tout, et surtout, il avait toujours privilégié les personnes sincères. Aisling ne prétendait pas être mieux qu'elle n'était, et le directeur de Poudlard n'avait pas besoin de creuser très loin la question pour comprendre quel pouvait être le problème, en fin de compte. Le climat actuel ne laissait pas un champ infini d'heureuses opportunités, et s'abandonner à l'inquiétude se trouvait alors être d'une facilité déconcertante dans ce contexte.

Albus ne répondit pas à la question d'Aisling quand elle lui retourna la sienne. Il n'aurait pas eu une réponse bien différente d'elle, à l'évidence. Il se contenta de lui adresser un sourire bienveillant quand il suggéra qu'elle pourrait lui suggérer de lui offrir quelque chose. Ce n'était pas une proposition qu'Albus comptait refuser. Il serait tout à fait ravi de passer du temps avec son interlocutrice. Il est vrai qu'ils n'avaient jamais eu l'occasion d'entretenir des rapports plus cordiaux que cela, lui étant son professeur et elle son élève, mais ce n'était pas pour autant qu'Albus voulait passer à côté de l'opportunité de se tenir informé de la vie de ses anciens élèves, et de leur consacrer du temps.

« Si je devais attendre d'avoir le temps de faire quoi que ce soit, je ne ferais jamais rien », affirma Albus avec un fin sourire aux lèvres. « Je ne dirais pas non à une tasse de thé », ajouta-t-il avec bonhommie. « Je connais un salon de thé charmant pas loin et qui en plus fait d'excellent scones », dit-il alors avant de suggérer, plein d'allant, à son interlocutrice de la suivre tandis qu'ils se dirigeaient vers le dit salon de thé. Pendant ce temps, son regard sonder son interlocutrice. « Il n'est pas bon de garder ses préoccupations pour soi. » Il afficha une fine esquisse de sourire. « Sans vouloir me lancer des fleurs, j'ai ouïe dire que je pouvais être d'excellent conseil. »

Code bye  Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Empty
Message#Sujet: Re: C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)   C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est une belle journée au Chemin de Traverse et tu es un horrible petit détraqueur (Pv Albus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Shopping à Traverse...
» L'amitié traverse les âges [pv Alastor]
» Le début de la fin // FT. Albus
» Albus Dumbledore
» Rp d'Albus Dumbledore
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-