AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

Partagez | 
 

 Sa-Ri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sa-Ri
▌ Messages : 1
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar:

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 0:06

Sans emploi / Ancienne bonne-sœur

Âge : 30 ou 31 ans
Surnom : Sœur Sybille
Origine : Inconnue, mais asiatique à en juger par ses traits
Date de naissance : 27 mars 1918 (par défaut)
Statut : Né moldue
Travail/année : Sans Emploi, Ancienne bonne-sœur
Sa-Ri NFS (no first surname)
CARACTERE
Ecrire ici, minimum 300 mots.
PHYSIQUE
Ecrire ici, minimum 200 mots.
Histoire
Extrait tiré du journal de Sœur Agnes du couvent des Poor Clares, Notting Hill

Le, 27 mars 1920

Il est arrivé aujourd’hui quelque chose d’extraordinaire.
Alors que sœur Agatha sortait des Laudes, elle a entendu un bruit strident, comme celui d’un enfant qui pleure dans la nuit. Elle m’a appelée et, passant le portail, quelle ne fut pas notre surprise de trouver une pauvre petite chose chétive assise devant la porte. Le cheveux ras et les yeux aussi noir qu’une nuit d’orage, elle balbutiait dans une langue que ni sœur Agatha et moi n’avons compris, mais qui doit probablement être du chinois. Voyant qu’il n’y avait personne autour, nous l’avons prise dans nos bras et amenée devant la mère supérieure.

Epuisée à force de pleurer, l’enfant s’est endormie sans que nous puissions essayer de lui tirer quelques informations. La prieure a ordonné qu’on la mette au lit dans une chambre et qu’on la nourrisse à son réveil. Demain matin, une de nous ira emprunter le téléphone de la pharmacie pour prévenir Scotland Yard et tenter de trouver les parents de l'enfant.


Le, 28 mars 1920

Que d’émotion en si peu de temps !

Voilà longtemps que le couvent n’avait pas eu autant d’animation.
Hier, après son réveil, nous avons réussi à nourrir l’enfant. Plutôt malingre que fluette, nul doute qu’elle n’a jamais eu l’occasion de vraiment bien manger si bien que même notre maigre repas a semblé trop riche pour elle.

Une fois repue, nous avons constaté qu’elle ne connaît que deux trois mots d’anglais. Elle n’a cessé de répéter “Mama” mais sans que nous puissions en savoir plus. Après quelques tentative, il nous semble avoir compris son prénom : Sa-Ri ou Sari. Aucune de nous ne savait comment l’écrire mais sœur Marie-Thérèse, dont la tante fut missionnaire en Chine, maintient qu’il y a un tiret.

Notre mère supérieure a contacté Scotland Yard, ils nous ont dit qu’il y avait peu de chance que l’on puisse retrouver les parents de l’enfant pour peu qu’ils soient toujours vivants. Selon eux, il y a de bonne chance que la mère soit une fille de mauvaise vie n’ayant pas d’autres moyens de subsistance. D’après eux, il n’est pas rare que celles-ci abandonnent leur enfant pensant qu’ils auront un meilleur avenir dans une de nos institutions.

Ils ont directement proposé de prendre l’enfant avec eux si elle nous gênait. Néanmoins, après les Vêpres Sa-Ri a commencé à faire de la fièvre et la prieuré n’a pas eu le cœur de leur confier sachant que les enfants comme elles vont dans des Work Houses plutôt que des orphelinats. C’est une femme dure que notre mère supérieure, mais pas cruelle. Jamais elle ne laisserait un enfant sous sa garde être remis à une de ses maisons de malheur.


Le, 30 mars 1920

Nous venons de passer deux journées bien pénibles. Pendant la nuit du vingt-huit, la fièvre et la toux de Sa-Ri ont empiré au point que nous avons dû appeler un médecin. On lui a diagnostiqué une coqueluche. Il nous a donné des instructions pour la soigner, mais en prévenant qu’elle avait l’air assez faible et qu’il ne fallait donc pas s’attendre à une guérison. On n’arrive plus à la nourrir depuis hier, elle vomit tout ce qu’elle mange et elle est vraiment très maigre. Notre mère supérieure pense que le médecin a probablement raison et qu’elle ne passera pas la semaine si bien qu’elle a décidé de la faire baptiser demain. On ne sait pas si ses parents l’ont fait, mais il vaut mieux le faire une seconde fois que de risquer l’âme de la pauvre petite.

Nous prierons pour elle.


Le, 5 mai 1920

Cette fois-ci, on peut le dire, Sa-Ri est guérie. Loué soit le Seigneur. Par sa grâce, la petite est de nouveau elle-même. Quel plaisir de la voir babiller et reprendre des forces. Elle est déjà devenue la mascotte du couvent et bientôt elle pourra assister aux offices en notre compagnie. Sœur Agatha a déjà entrepris de lui apprendre à faire le signe de croix et c’est touchant de voir le sérieux avec lequel elle imite ses aînés.

Nous n’avons jamais eu aucune nouvelle de Scotland Yard à son sujet. A ce stade, j’imagine que nous n’en aurons pas plus. Bien que ça ne soit pas très chrétien de ma part, je suis fâchée de savoir que l'on a pu laisser une enfant innocente seule de la sorte. Néanmoins, je sais que tout ça fait partie du plan de notre Seigneur et je prierai pour ses parents et leur rédemption. En attendant, bientôt, il faudra penser à son avenir. On a jamais vu une enfant dans notre couvent.


Extrait du journal de Sœur Isabelle, mère supérieure du couvent des Poor Clares, Noting Hill

Le, 7 juillet 1920

C’est une étrange responsabilité que celle d’accueillir un enfant dans un couvent.

La décision n’a pas été facile. Sa-Ri, puisque c’est son nom, est fort jeune pour rester avec nous, mais je ne vois pas ce que nous pourrions faire d’elle. Il est hors de question de la confier à une Work House et toute personne voulant l’adopter au sein d’un orphelinat le ferait probablement pour des raisons qui n’ont rien d’honorable.

Puisqu’elle doit vivre dans ce pays, nous aurions peut-être dû lui donner un autre prénom. Quelque chose de plus anglais pour qu’elle puisse mieux s’intégrer dans la société, mais nous ne pensions pas qu’elle passerait la semaine. Maintenant qu’elle est baptisée, nous ne pouvons plus changer et qui sommes-nous pour critiquer le nom qui lui a été attribué devant le Seigneur ?

La seule solution semble être de la garder avec nous. Nous lui donnerons une bonne éducation dans le respect de Dieu et quand elle aura l’âge nous lui proposerons de prendre le voile si elle le désire.


Extrait du journal de Sa-Ri

Le, 3 septembre 1927

Voilà, c’est fait. J’ai changé de classe. Moi qui avait peur de perdre toutes mes amies, je suis soulagée de voir que Mary et Anne sont dans la même classe que moi cette année. C’est à la fois effrayant et excitant de commencer l’année dans un nouvel environnement, mais sœur Agatha a raison, il faut balayer ses doutes et faire confiance à Dieu puisque c’est lui qui veille sur notre quotidien.

J’ai beaucoup prié cet été et je pense qu’il a vu à quel point ma dévotion était sincère puisqu’il a répondu à toutes mes prières. Parfois, sœur Agnes me demande si je pense à mes parents ou si je me souviens de ma maman, si elle me manque. Je ne sais jamais vraiment quoi répondre. Je ne me souviens pas de grand-chose. Peut-être est-ce mieux comme ça. Je suis heureuse comme je suis et je ne souhaite qu’une chose, c’est que rien ne change jamais.


Le, 9 novembre 1927

Grande nouvelle, notre professeur nous a dit que nous allions avoir une nouvelle élève dans notre classe. Elle vient de l’étranger, apparemment elle vient d’Inde. Je me réjouis de la rencontrer. Elle aura probablement des histoires fascinantes à nous raconter. En attendant, je dois aller nourrir les poules avant les vêpres et la prieuré ne sera pas contente si je traine.

Le 10 novembre 1927

La nouvelle élève est arrivée aujourd’hui. Avec Mary et Anne, on se faisait une joie de la rencontrer. Elle est arrivée dans son uniforme comme tout le monde, mais on sentait bien qu’il y avait quelque chose de différent chez elle.

A midi, on est allé lui proposer de manger avec nous. Elle a sourit à Anne et Mary, mais elle m’a regardée avec dégoût en disant qu’elle ne mangeait pas avec les serviteurs. Ce n’est pas la première fois qu’on me le dit, mais ici tout le monde s’est habitué à mon apparence si bien que ça faisait longtemps que je n’avais pas eu de remarque à ce sujet.

Sœur Agatha dit qu’il ne faut pas que je sois triste à cause de ça et qu’il vaut mieux tendre l’autre joue …

Le, 15 juillet 1935

Ça faisait quelques jours que la mère supérieure semblait soucieuse. J’ai demandé à Sœur Agnes ce qu’il se passait, mais elle n’a pas voulu me répondre si ce n’est pour me dire que la prieuré voulait me parler après les Tierce.

Ce n’est pas souvent que la prieure m’appelle dans son bureau alors je me doutais bien que c’était important. Elle a commencé par me féliciter pour l’obtention de mon diplôme. Elle m’a expliqué que je serais bientôt majeure et qu’il allait falloir que je fasse un choix. Elle m’a proposé de prendre le voile et de rester dans le couvent. Ce n’est pas une obligation, je serais bientôt adulte et je pourrais aller me faire ma place dans le monde si je veux.

J’ai été touchée qu’elle me le propose. Elle m’a dit qu’elle voyait beaucoup de potentiel en moi et qu’elle savait ma dévotion sincère. Comment ne pas l’être ? C’est grâce à Dieu que j’ai trouvé la famille qui m’entoure. Sans leur soin, seul LUI sait ce qui aurait pu m’arriver.


Le, 20 juillet 1935

J’y ai bien réfléchi et j'ai accepté la proposition qui m’a été faite. En Septembre, j’entrerai en religion.

Extrait du journal de Sœur Sybille

Le, 1 septembre 1935

Voilà, j’ai pris le voile et je serais désormais connue sous le nom de sœur Sybille.

Il fallait voir la tête de sœur Agatha et sœur Agnes. Elles étaient si fières et si heureuses pour moi. Comme elles, j’ai fait vœu de pauvreté et j’e n’espère désormais qu’une seule chose : être à la hauteur de la tâche qu’IL m’a confiée.


Le, 4 septembre 1939

Hier, l’Angleterre est entrée en guerre. Mes sœurs ne s’en sont pas étonnées. Elles semblaient dire que c’était prévisible. Je n’ai jamais connu la guerre et je ne suis pas pressée d’en voir le résultat. Prions que le conflit soit bref et que ce Hitler revienne à la raison.

Le, 23 décembre 1941


Noël arrive et pourtant je n’ai pas le cœur à le fêter. Voilà une semaine que sœur Agnes nous a quittés. Elle était comme une mère pour moi. Sœur Agatha est très affectée. Elle et Agnes avaient commencé leur noviciat ensemble. Satané Blitz, on espère que la guerre ne sera plus très longue maintenant.

Le, 10 juin 1942

Aujourd’hui, il s’est passé quelque chose de très étrange. Depuis que le couvent a été transformé en hôpital, on reçoit des soldats avec toutes sortes de blessures. Certains ne survivent pas et on se doutait que ça serait le cas du jeune private arrivé hier. Ses blessures étaient trop étendues. Lui-même devait le savoir puisqu’il a demandé de quoi écrire.

Il s’est endormis avant de pouvoir le faire et s’est réveillé au milieu de la nuit pour demander à ce qu’on l’aide à écrire. J’étais de garde si bien que je suis allée près de lui pour essayer de le calmer, mais il était fébrile comme le sont souvent ceux qui savent qu’ils vont rejoindre le créateur. Il est mort dans la nuit sans avoir réussi à rédiger son message. Jusqu'à quand allons-nous devoir enterrer des innocents ? Je me demande si cette guerre finira un jour.


Le, 9 mai 1945


Après presque six ans de guerre qui aurait cru que l’on nous annonçait enfin la capitulation de nos ennemis. Le 7 mai 1945, 02h14 à Reims l’Allemagne signait la fin de la guerre. Quel bonheur après autant d’années de peine. L’Europe a été saignée à blanc et les pertes humaines se comptent par millions. Les horreurs que nous avons vues,, celles qui nous ont été rapportées ne peuvent être traduites en mots. Il y a des choses que je croyais impossible de voir à notre époque. Dans sa folie, l’homme est capable du pire. Heureusement, le monde n’est pas rempli uniquement de pécheurs et hier c’est pour toutes les familles meurtries que nous avons priés.

Le, 25 octobre 1945

Le guerre est terminée, mais ses séquelles se font encore sentir. Tout le monde, à sa manière, tente de retrouver une vie normale, mais qu’est-ce qu’une vie normale après toutes ses années passées sous le signe de la peur ?

De notre côté, les choses sont loin d’être terminées et il faudra un long avant que le couvent retrouve son calme d'antan. Les lits sont toujours pleins et certaines convalescence prendront encore des mois.


Le, 23 décembre 1946


Une chose des plus étranges est arrivée cette nuit.
Un homme est apparu au portail du couvent, blafard, il tenait à peine debout.

Avec une des novices, je l’ai amené à l’infirmerie pour voir ce qui n’allait pas. Pas de fièvre, pas de blessures externes, pourtant, l’homme était clairement mal. J’ai envoyé la novice chercher une sœur plus âgée tandis que je tentais de le rassurer.

Une fois la porte fermée, l’homme se mit à parler précipitamment sans que je ne comprenais ce qu’il me disait. Il me tendit un parchemin qu’il me conjura de ne pas ouvrir, m’indiquant que je devais à tout prix le donne à son destinataire. Une question de vie ou de mort m’indiqua-t-il. Pensant qu’il délirait, j’ai tenté de le rassurer, de le calmer, mais il n’arrêtait pas de parler.

Un sorcier. Voilà ce qu’il m’a dit qu’il était. Je lui aurais presque rit au nez, mais j’ai fait le signe de croix et tenté d’essayer de lui faire entendre raison. La suite, je n’ose même pas l’écrire tant elle relevait du délire d’un homme proche de la mort. En effet, une heure plus tard, il poussait son dernier soupir, me faisant promettre une dernière fois de trouver le destinataire de la lettre.

“Trouvez le Chemin de Traverse” furent ses derniers mots. Parmi toutes les indications qu’il m’a donné, aucune ne semble faire sens. Je ne sais pas ce que cette pauvre âme a vu avant sa mort, mais nul doute qu’elle lui a sérieusement endommagé l’esprit. Qu’importe, je tenterai tout de même de trouver le destinataire de sa lettre, ne serait-ce que pour apaiser son âme dans l’au-delà.


Le, 30 décembre 1946

Nous avons eu fort à faire ces derniers jours. La période de Noël est toujours chargée ici. Si bien que je n’ai pas eu le temps de repenser à la lettre qui m’a été confiée. Ce n’est qu’aujourd’hui que je l’ai trouvée sur ma table de nuit en dessous de mon livre de prière. En regardant de plus près, on voit que le parchemin est de qualité. Etonnant quand on sait qu’il n’y a plus que nous pour écrire là-dessus, et encore ! Le nom de son destinataire est écrit à l’encre verte, comme si ça avait été tracé à la plume. J’en suis en réalité presque sûr, nous avons l’habitude d’en utiliser et je ne pourrais pas confondre ça avec un simple stylo.

Il y a un sceau de cire qui scelle la lettre. Le blason n’est pas très visible, comme s’il avait été appliqué en vitesse si bien que je n’arrive pas vraiment à distinguer ce qu’il représente. Un lion ou un autre animal ? Impossible à dire. Je suis trop fatiguée pour m’y intéresser ce soir, mais je tenterai de l’ouvrir demain matin pour essayer de trouver son destinataire.


Le 31 décembre 1946,

Que dieu me vienne en aide, je crois avoir été victime de sorcellerie.

Je n’ose pas en parler à mes sœurs de peur qu’elles me prennent pour une folle.

Ce matin, j’ai essayé d’ouvrir la lettre, mais celle-ci à résisté à toutes mes tentatives. Mécontente, j’ai tenté de l’ouvrir avec un coupe papier. Soudainement, c’est comme si le sceau avait pris vie et je jurerai l’avoir entendu parler.

“Ce courrier n’est pas pour toi”, a-t-il dit.

Deux secondes plus tard, la lettre s’ouvrait et sans que j’ai eu le temps de lire ce qui était écrit, les mots se sont effacés sous mes yeux. J’ai poussé un cri et fait un signe de croix avant de ramasser la lettre que je venais de lâcher. Un papier ordinaire, vierge de toutes écritures si ce n’est le nom de son destinataire.

Je dois être folle.


Le, 5 février 1947

Ça fait des semaines depuis cet épisode, mais je n’arrive pas à me le sortir de ma tête.

Depuis, je doute de tout et si la magie existait vraiment ? Est-ce que ça ne remettrait pas tout en question ? Je ne sais que penser. Il faut que j’arrête de douter. Dieu à réponse à tout et ce que je ne comprends pas fait partie de son plan.


Le, 15 juin 1947


Les mois passent et je sens ma foi diminuer.

Je me suis souvenue d’instructions que l’homme m’avait donnée avant de mourir, sous prétexte d’une promenade, j’ai fais ma petite enquête et sans trouver rien de probant, j’ai constaté que des gens étranges se promenaient aux alentours d’un endroit qu’il m’a indiqué.

Je n’étais sûre de rien jusqu’à ce que ce matin, alors qu’il n’y avait personne dans les rues à cause de la pluie qui tombait à torrent. Habillé étrangement, comme s’il portait une cape, un homme est entré dans une cabine téléphonique. Il a décroché le téléphone et quelques secondes plus tard, il a disparu. N’y croyant pas, je suis allée jusqu’à la cabine pour voir moi-même. Rien si ce n’est un téléphone décroché sans tonalité. Pourtant, je sais ce que j’ai vu.


Le, 20 juillet 1948

Il m’a fallu un long moment pour avoir le courage de prendre cette décision. Dieu n’est plus avec moi. Depuis un an maintenant, je doute, mes prières sont vides et la ferveur qui m’a une fois habitée ne suffit plus à me guider. Je ne suis plus satisfaite et je pense que mes sœurs le sentaient. Aussi, ce ne fut pas une surprise pour elle quand j’ai annoncé que, le mois prochain, je renoncerai au voile. Je ne suis pas la première à le faire, mais ça ne m’a pas empêché de me sentir coupable quand, quelques jours plus tôt, j’ai annoncé ma décision à notre prieuré. Les sœurs sont ma famille, sans elles, dieu seul sait quelle aurait été ma vie.

Néanmoins, maintenant que les choses sont dites, je me sens mieux et je n’ai plus l’impression de me mentir et de leur mentir. Quoique l’avenir me réserve, les choses ne peuvent que aller mieux.


IRL
Prénom/pseudo : Rose

Âge : 32

Fréquence de connexion : Every Day

Comment avez vous connu le forum ? Par hasard il y a un moment

Autres comptes ? : Rose, Reha, Eve et Robin

Acteur de votre avatar : Gemma Chan

Un mot pour la fin ? : Bouh  Sa-Ri  679713521  


Dernière édition par Sa-Ri le Mer 12 Jan - 22:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Hermès Diggory
▌ Messages : 71
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, crin de licorne, 27 cm
Camp: Bien
Avatar: George Clooney

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 8:58

Rebienvenue ! Sa-Ri  759847 Sa-Ri  759847
Hâte d'en apprendre plus sur ton personnage Sa-Ri  893103

_________________
Hermès Diggory
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Silvanus Brûlopot
▌ Messages : 189
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 10:12

Rebienvenue !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 377
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 10:19

Re bienvenuuuue Sa-Ri  203647 Sa-Ri  203647 Sa-Ri  203647

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Glynnis Griffiths
▌ Messages : 220
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Orme, 28 cm, ventricule de coeur de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Elizabeth Olsen

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 11:45

Rebienvenue à la maison !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103

_________________
there's always more
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Wilhelmina Tuft
▌ Messages : 264
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 23 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Lena Headey

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 12:43

Rebienvenue !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Joan Greene-Colton
▌ Messages : 414
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, crin de licorne, 25 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kiernan Shipka

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 14:01

Rebienvenue !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  203647
Hâte de découvrir ce que tu vas faire de ce perso Sa-Ri  893103

_________________


What doesn't kill you...I drag myself out of nightmares each morning and find there's no relief in waking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 615
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 14:51

Rebienvenuuuue !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103

_________________

 
Octavia Yaxley

Ambition is the last refuge of the failure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Dorea Potter
▌ Messages : 405
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Charlus Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24 cm, bois d'olivier, écaille de basilic
Camp: Neutre
Avatar: Natalie Dormer

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 15:33

Rebienvenue Sa-Ri  203647

_________________

- Always pure -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Caelan Bennet
▌ Messages : 956
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMar 4 Jan - 17:05

Rebienvenue !!! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  203647
Hâte de découvrir ce que tu vas faire de ce personnage Sa-Ri  203647
Bon courage pour ta fiche Sa-Ri  759847

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Jason Abbot
▌ Messages : 49
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Fiancé à Abby Hornby

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Armitage

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMer 5 Jan - 9:01

Rebienvenue !! Sa-Ri  759847 Sa-Ri  759847
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 285
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeVen 7 Jan - 12:53

Merci, merci pour votre enthousiasme Sa-Ri  203647 Sa-Ri  203647
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Regulus P. Black
▌ Messages : 47
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Éternel célibataire, marié à son boulot.

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Cillian Murphy

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeVen 7 Jan - 14:34

Re bienvenue Smile

_________________

To be, or not to be, that is the question:
Whether 'tis nobler in the mind to suffer
The slings and arrows of outrageous fortune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hari Shafiq
▌ Messages : 3
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Sycomore, 29,4 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Riz Ahmed

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeLun 10 Jan - 21:45

Re-bienvenue camarade de complot Sa-Ri  893103

_________________
Restless
People are crazy and times are strange, I'm locked in tight, I'm out of range, I used to care...but things have changed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Cassiopeia Black
▌ Messages : 423
Humeur :
Sa-Ri  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sa-Ri  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ventricule de dragon, ébène, 31 cm
Camp: Neutre
Avatar: Rebecca Ferguson

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitimeMer 12 Jan - 8:19

Rebienvenue !! Sa-Ri  893103 Sa-Ri  893103

_________________

   
Cassiopeia Black
I'm gonna tell you something you don't want to hear
I'm gonna show you where it's dark, but have no fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sa-Ri  Empty
Message#Sujet: Re: Sa-Ri    Sa-Ri  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sa-Ri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Présentation des personnages
-