AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un entretien privé [Pv Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Un entretien privé [Pv Pomona]   Mer 26 Oct - 15:56

    Jo venait d'entrer dans la salle des professeurs pour parler avec Slughorn, au sujet de sa pitoyable note en Potions. Elle voulait plus ou moins le convaincre de lui donner des conseils pour qu'elle puisse réussir la prochaine. Son duo avec Yuuki, fonctionne de mieux en mieux, et bientôt elles auraient la chasse de pouvoir entrer dans le trio des bonnes notes, et d'avoir enfin un acceptable. C'était bien sûr déjà arrivé, pas depuis qu'elle était entrée en cinquième année, ce qui annonçait des Buses difficiles dans cette matière. D'habitude, elle aurait sans doute demander un coup de main à Ines, ou bien Lou, mais ces derniers temps, on ne peut pas dire que les relations avec les deux jeunes filles soient au beau fixe. Sans doute qu'elle ne pourrait plus jamais restauré son amitié avec la jeune Stinwick. Et avec Lou, qui était la meilleure amie de cette dernière, ce serait sans doute difficile de garder des relations amicales. Jo soupira et fit le tour de la pièce du regard, il n'y avait pas Slughorn, elle soupira. Elle venait de visiter les cachots, enfin le cachot, où les élèves avaient leur cours, mais elle n'avait pas trouvé le Maître des Potions, mais il n'était pas non plus en salle des Professeurs, où pouvait-il être. Elle fit demi-tour et ouvrit la porte pour se retrouver face à la jeune Pomona. Avec elle aussi, ces relations amicales étaient de plus en plus tendues, sans que la jeune Serpentard sache pourquoi. Tous ses malheurs, avaient commencés le jour où sa mère était dans le coma. Et aussi un peu depuis sa discussion avec Tom, à la bibliothèque, il y a des mois. Le Malheur s'était abattu sur elle.
    "Bonsoir, Pomona" fit la jeune Benett, vu qu'il était plus de dix heures, et que les cours étaient finis... Tu n'as pas vu le professeur Slughorn?" demanda Jo dans un ton neutre, et amical avec un sourire sur le visage. Inquiète à l'idée de se retrouver seule...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Lun 31 Oct - 11:24

    Pomona fixa un moment la poignée de la porte sans avoir vraiment l’envie d’entrer à l’intérieur.

    Elle n’appréciait jamais vraiment de se rendre dans la salle des professeurs, surtout en ces circonstances, elle avait l’impression d’être une intruse, de déranger. Elle n’aimait pas se faire remarquer, et de fait, cela ne lui plaisait guère.

    Si elle devait se rendre en salle des professeurs, c’était pour la raison qui l’y conduisait le plus souvent. Ayant profité d’avoir pris de l’avance dans ses devoirs pour assister Mrs Sparkley à l’infirmerie, elle avait rapidement compris que son aide ne serait pas de trop. Il avait beau être tard, elle avait encore beaucoup de pain sur la planche.

    En effet, avec les giboulées de mars, et ce temps sans cesse changeant, les élèves tombaient très facilement malade, et l’infirmière était débordée. Alors qu’elle avait eu à gérer trois élèves en même temps, elle avait demandé à la verte et argent de descendre à la salle des professeurs lui chercher un café, afin de se calmer les nerfs et de se tenir éveillée.

    Pomona y était habituée. Souvent, cette tâche lui était demandée par l’infirmière, et toujours elle acceptait de l’effectuer sans broncher. Elle n’appréciait cependant pas beaucoup cet exercice, et était d’avis que Mrs Sparkley aurait mieux fait d’installer une cafetière directement dans son bureau.

    En effet, croiser ses professeurs dans ce genre de situations était toujours un peu gênant et quand bien même, curieuse comme elle était, Pomona appréciait de pouvoir observer cette pièce presque strictement réservée aux professeurs, elle ne s’y sentait vraiment pas à sa place.

    Voilà pourquoi elle priait pour qu’il n’y ait personne dans la pièce, et qu’elle puisse en ressortir aussi vite qu’elle y serait entrée.

    Après un dernier instant d’hésitation, elle ouvrit enfin, et fut soulagée de constater qu’aucun professeur n’était présent… soulagement de courte durée, car faute de professeur, une élève se trouvait là : Jo Benett.

    Depuis sa conversation avec Olive, Pomona ne pouvait s’empêcher d’avoir quelques doutes sur Jo, et sur sa véritable implication dans ce qui lui était arrivé il y a quelques mois de cela, elle qui s’était jusqu’ici plut à penser qu’elle était blanche comme neige.


    "Bonsoir, Pomona"

    "Bonsoir."
    répondit la serpentard avec précaution, en se dirigeant mécaniquement vers la machine à café.

    Tu n'as pas vu le professeur Slughorn?"

    Pomona tourna son regard en direction de Jo. Elle semblait si pure, si innocente. Si vraiment elle dissimulait quelque chose, elle cachait bien son jeu.

    Elle fit non de la tête. Apparemment, la pièce avait été désertée. Les professeurs devaient tout simplement dormir, et quand il s’agissait de dormir, Slughorn n’était pas le dernier, Pomona l’aurait parié.


    "Si tu ne l’as pas trouvé dans son bureau, c’est qu’il doit déjà s’être couché." suggéra-t-elle en retournant à la préparation de son café.

    Soutenir le regard de Jo lui était plutôt difficile, depuis ce qu’elle avait vécu, et encore plus maintenant que le doute s’était emparé d’elle. Elles ne s’étaient jamais vraiment retrouvé seules depuis ce jour, et la situation lui semblait trop étrange pour être ignorée.


    "Tu vas bien?" demanda-t-elle tout de même, tentant d’en revenir aux formalités, même si elle espérait bien extirper des aveux à Jo, si aveux il y avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Jeu 17 Nov - 16:04

    Jo vit Pomona enter dans la salle des professeurs pour aller préparer du café, sans doute pour l'infirmière de Poudlard. Elle était connue pour boire de nombreuses tasses, des litres parfois dans une même journée. Et Pomona était connue pour lui donner de temps en temps, un coup de main, donc cela était assez logique que la jeune Fitz prépare le café pour Sparkley, à moins qu'elle se soit mis à boire du café. Ce qui pouvait être vrai aussi. Jo se retourna et refit quelques pas dans la pièce pour parler avec la jeune fille. Elles ne s'étaient pas souvent retrouver ensemble, mais la petite Benett avait toujours sentit un malaise quand elles se croisaient, comme le soir de la fête de Noël de Slugorn... Elle soupira et se demanda ce qui avait bien lui arriver, ou ce qu'elle avait bien pu faire pour qu'elles soient en arriver là toutes les deux.

    "Si tu ne l’as pas trouvé dans son bureau, c’est qu’il doit déjà s’être couché." fit Pomona, ça manquait pas de logique, pensa Jo dans un haussement d'épaules, bah, elle trouvera bien demain matin, se dit-elle en soupirant, et oubliant presque aussitôt son misérable devoir de potions, et même les potions en général. Elle aurait tout le temps d'y penser au prochain cours.
    "Oui, tu as raison" répondit-elle dans un sourire. Pomona se retourna vers la préparation de son café, et quelques instants plus tard, elle lui demanda si ça allait...

    "Tu vas bien?" venait-elle de demander à la jeune Benett. Jo se dit que finalement ce n'était peut-être que son imagination, et que tout était redevenu normale entre elles deux.
    "Oui, je vais bien, enfin j'ai des petits soucis avec Ines, mais ce sont des choses qui arrivent je suppose" fit Jo dans un petit sourire triste. Bien que la jeune Jo ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c'était sans doute de sa faute, si elle et Ines en étaient arrivées là. Elle n'aurait dû ne rien dire, mais elle était bien incapable de garder un secret, disons qui lui était difficile de mentir aux autres... Mais Pomona devait sans doute être au courant, elle qui aimait s'intéresser aux autres...


[HJ : Désolée de mon retard!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Lun 21 Nov - 18:33

"Oui, je vais bien, enfin j'ai des petits soucis avec Ines, mais ce sont des choses qui arrivent je suppose"

Ah oui, les soucis avec Ines… Evidemment, Pomona, en fine observatrice qu’elle était, et aimant tout savoir, avait eu vent des rumeurs que la sixième année faisait circuler au sujet de Jo.

Pour Pomona, ce n’était bien sûr pas un motif suffisant pour la faire s’éloigner d’elle, la torture qu’elle avait subie beaucoup plus. Il y avait bien longtemps qu’elle avait compris qu’accorder du crédit à ce que disait Ines était une erreur.

Dire qu’il s’agissait d’une chose qui arrivait était prendre les choses bien trop à la légère. Quand Ines choisissait de s’attaquer à quelqu’un, elle le faisait sans mesure, et très violemment, Jo était de dans beaux draps.

Et Jo devait le savoir. Ines et elle avaient été amies, Pomona le savait, et elle était d’ailleurs curieuse de savoir ce que la cinquième année avait bien pu faire pour s’attirer les fureurs de la jolie blonde.

Elle avait d’ailleurs fait quelques hypothèses à ce sujet, bien sûr, mais aucune n’était entièrement satisfaisante. Jo était une jeune fille sympathique, docile, presque parfaite, pourrions nous dire, qui ne s’attirait jamais d’ennui et se faire apprécier de presque tout le monde. Mais peut-être était-ce justement cela qui lui avait fait défaut. Ines n’avait peut-être pas voulu qu’une forme de perfection prenne le pas sur une autre?

Une autre hypothèse concernait Chaser. Il était de notoriété publique que Jo et Daniel étaient très amis, et de notoriété publique également qu’Ines était plutôt jalouse, elle n’avait peut-être pas supporté de les voir passer trop de temps ensemble.

La dernière hypothèse était la moins crédible, mais traversait forcément l’esprit de la vert et argent, et concernait Jedusor (toujours lui, me direz-vous), et si elle avait véritablement rejoint ses rangs? Connaissant la haine qu’Ines avait envers le préfet des serpentards, cela pourrait expliquer certaines choses…

Elle avait besoin de savoir. Et pour le savoir, passer par son histoire avec Ines que par ce qui s’était directement passé entre elles semblait être une bonne alternative. Elle posa son regard sur Jo, puis sur la tasse de café désormais prête.

Elle s’inquiéta l’espace de quelques secondes qu’il refroidisse, avant de se rappeler qu’un coup de baguette suffirait à le réchauffer. Elle pouvait prendre un peu de temps pour discuter. Mrs Sparkley était de toute façon tellement débordée qu’elle ne remarquerait pas le fait qu’elle ait pris un peu de temps.


"Oui j’en ai entendu parler." Elle marqua une pause, cherchant le moyen d’amener subtilement les choses. "Je suis désolée. Mais ça va se tasser, je suppose, je t’imagine mal lui donner des raison de t’en vouloir éternellement". Raison pour laquelle elle avait déjà élaboré trois hypothèses.

Elle était plutôt fier de la façon dont elle invitait subtilement Jo à lui en dire plus sur les raisons de ce conflit. Ça ne l’aiderait sûrement pas à savoir si Méduser y était pour quelque chose (il avait le don de toujours sembler blanc comme neige), mais Pomona ne voyait pas Jo en menteuse chevronnée (quoique), si elle mentait, elle le découvrirait sans doute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Mar 22 Nov - 13:06

    "Oui j’en ai entendu parler. Je suis désolée. Mais ça va se tasser, je suppose, je t’imagine mal lui donner des raison de t’en vouloir éternellement" fit Pomona. Jo soupira oh si, elle avait des raisons de lui en vouloir peut-être pas éternellement, quand Daniel et elle auraient quitter l'école et vivraient ensemble dans un grand manoir, là, peut-être qu'elle ne lui en voudrait plus, mais jusqu'à ce jour là, elle ne pourra que se méfier d'elle comme la peste et lui en vouloir avec rage.

    "Je crois que si!" fit Jo tristement... J'ai fait une bêtise, j'ai dit à Daniel que j'étais amoureuse de lui, et comme une idiote, je l'ai avoué à Ines. Ca me semble honnête, mais j'avais oublié comment Ines réagirait." avoua Jo à son amie Pomona, décidément, elle ne savait pas garder des secrets, enfin du moins les siens. Il y a certaines choses que Daniel lui avait dite qu'elle ne répéterait pas, ou Olive qui lui avait parlé d'un mystérieux jeune homme, dont elle semblait amoureuse, enfin si Jo avait bien tout compris...

    "Je pense pas que la situation puisse s'améliorer, en plus de ça, je ne peux même plus parler avec Daniel, oui j'ai bien été idiote sur ce coup-là" continua la jeune serpentard en soupirant. Oui, une parfaite petite idiote, se répéta-t-elle. Et maintenant, que devait-elle faire oublier cette histoire, vivre sans eux. Sans Daniel! Sans Ines! Il n'y avait plus que ça à faire. Mais depuis quelques temps, elle avait l'impression que le vide se faisait autour d'elle. Ines et Daniel qui s'en allait, Arthur avec qui les relations étaient tendues, et Pomona qui avait pris ses distances. Ses amies fondaient comme neige au soleil...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Sam 26 Nov - 17:50

"Je crois que si!"

Cette tristesse dans le ton de sa voix… Pomona avait été prêtée à croire que Jo exagérait peut-être, de toute évidence il n’en était rien, et cela ne fit qu’augmenter sa curiosité à l’intention de la vert et argent.


"J'ai fait une bêtise, j'ai dit à Daniel que j'étais amoureuse de lui, et comme une idiote, je l'ai avoué à Ines. Ca me semble honnête, mais j'avais oublié comment Ines réagirait."


Jo était amoureuse de Daniel. Ce devenait évident au point que Pomona se demandait comment elle n’avait pas fait pour en avoir la certitude avant que la cinquième année ne le lui avoue.

Ainsi donc, Jo était amoureuse de Daniel. C’était… compréhensible. Mais tout autant désespéré, non pas tant parce que Chaser était attaché à Inès que parce que ses goûts étaient sans doutes d’une nature totalement différente.

Pomona savait parfaitement analyser les comportements humains, mais elle avait du mal à comprendre ce qui avait pu inciter Jo à dire la vérité à Ines. Tout à chacun sait que ce genre de choses se doivent d’être tue.

C’était cependant compréhensible lorsque l’on savait à quel point Jo était honnête, et parfois un peu trop gentille. Elle faisait une fois n’est pas coutume montre de toute la sincérité dont elle était capable. Ce qui faisait très sérieusement douter Pomona du fait qu’elle ait pu lui mentir. Elle se faisait manipuler justement à cause de cela. C’était malheureux, elle aurait presque préféré que Jo soit une manipulatrice. Ou bien jouait-elle avec elle à ce moment précis?

Jouer avec elle, ma foi, jouer avec Ines Stinwick était beaucoup plus dangereux que jouer avec elle.


"Je pense pas que la situation puisse s'améliorer, en plus de ça, je ne peux même plus parler avec Daniel, oui j'ai bien été idiote sur ce coup-là"

Pomona, au nom de ce qu’il lui restait d’affection pour Jo, se retint d’approuver. Pourtant, elle en avait très envie. Car effectivement, elle trouvait stupide l’attitude qu’avait eu la jeune fille. L’honnêteté n’était pas une qualité. Beaucoup disaient que oui, mais tous se trompaient, Pomona en était plus que jamais convaincue, à présent.

"Je me moque complètement des rumeurs qu’Ines a pu lancer sur toi.. "

Ce ne pouvait guère être plus vrai, Pomona n’avait jamais prêté le moindre crédit aux simples ragots, encore moins lorsqu’Ines les lançait, elle n’avait pas la moindre affection pour Stinwick. Elle préférait par ailleurs, et de très loin, les faits concrets aux rumeurs abstraites.

"Mais mentir peut avoir du bon, parfois. Tant que ça ne fait souffrir personne…"

C’était sa dernière tentative afin de savoir si oui ou non, Jo lui mentait, savait en vérité quelque chose. Ses doutes retombaient de plus en plus, mais elle tenait malgré tout à en avoir le cœur net.

Elle n’avait pas envie de faire la morale à Jo, mais la prévenir contre la naïveté dont elle faisait preuve, parfois, ne serait pas un mal, cela pourrait lui éviter des disconvenues à l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Jeu 8 Déc - 22:48

    "Je me moque complètement des rumeurs qu’Ines a pu lancer sur toi.. " fit Pomona. Jo fut drôlement rassurée d'entendre ce genre de choses, il y aurait au moins une personne pour continuer à croire en elle. C'était vraiment rassurant, elle qui avait vraiment l'impression de voir tous ses amis partir les uns à la suite des autres. Alors savoir que Pomona serait encore là pour croire en elle, enfin pas aux rumeurs qu'Ines pourraient colporter. Elle soupira et lui sourit timidement...
    "Merci beaucoup, ça me fait du bien d'entendre ce genre de choses" fit-elle à son amie dans un sourire.
    "Mais mentir peut avoir du bon, parfois! Tant que cela ne fait souffrir personne..." dit la jeune Fitz. Jo la regarda un moment, mentir pouvait être une bonne chose. Jo avait beaucoup de mal à comprendre une telle chose, mentir était souvent associé à une mauvaise chose, pour Jo cela avait toujours été trés claire.
    "Je ne comprend pas pourquoi mentir serait une bonne chose. Pour moi, il est important de toujours dire la vérité. Je ne sais pas mentir, mais je crois que je serais capable de garder un secret" fit la jeune fille à son amie. Elle lui sourit timidement et regarda la tasse que Pomona avait préparer sans doute pour l'infirmière. Jo s'en voulait un peu de la retarder de cette façon. Mais depuis quelques jours, elle était bien la seule à lui parler normalement... Et maintenant que pouvait-elle se dire, Jo sentait bien un malaise entre elle et Pomona, sans parvenir à identifier le problème. Elle avait beau chercher dans sa mémoire, elle ne voyait pas du tout ce qu'elle aurait pu faire la jeune fille pour la mettre dans cette état. Et Jo avait un peu peur de poser la question, et de perdre à nouveau une amie. Une des rares qui lui restaient maintenant...


[HJ : c'est vraiment court désolée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Sam 10 Déc - 15:32

"Merci beaucoup, ça me fait du bien d'entendre ce genre de choses."

Pomona hocha légèrement la tête. Elle comprenait très bien que Jo était dans une situation très délicate, et devait avoir besoin de soutien, mais la jeune femme pensait être la moins bien placée pour lui apporter son aide.

Quand bien même Jo n’y était sans doute pour rien, il restait un contentieux non réglé entre elles, qui l’empêchait de soutenir sa camarade comme elle le devrait.

D’ordinaire, d’ailleurs, elle était déjà bien incapable d’aider ses rares amies quand elles étaient dans le besoin, il suffisait de voir à quel point elle s’était montrée minable quand Miyria avait perdu Perséphone. Elle ne savait pas exactement comment gérer le deuil d’autrui… et elle avait toujours été un peu jalouse de Perséphone, bien qu’elle ne l’ait jamais avoué.


"Je ne comprend pas pourquoi mentir serait une bonne chose. Pour moi, il est important de toujours dire la vérité. Je ne sais pas mentir, mais je crois que je serais capable de garder un secret"

Pomona commençait à croire qu’elle ne mentait pas. Si Jo était une menteuse, elle cachait incroyablement bien son jeu. Non, elle devait être sincère, quand elle disait qu’elle ne pouvait que dire la vérité.

…Mais au lieu de rassurer Pomona, cette certitude qui s’insinuait en elle… l’agaçait. Pomona était quelqu’un qui se fâchait rarement, jamais, même. Elle observait et ne prenait presque jamais parti, et pourtant…

Pourtant, à ce moment précis, elle avait envie de secouer Jo, de la réveiller. Dans quel monde se croyait-elle? Dans un monde qui n’était pas le leur, en tous cas.

Ce monde était gouverné par une constante manipulation, tout le monde utilisait le mensonge… Pomona y avait été sérieusement confrontée, dernièrement, et c’était la raison pour laquelle elle ne supportait plus d’entendre des personnes comme Jo défendre des valeurs désuètes comme la sincérité.

Si Jo s’était fait manipuler par Tom, il était évident pour Pomona que ce devait en partie être parce qu’elle se montrait trop crédule. Ne pas savoir garder un secret, quand on voyait à quel point tout le monde en avait, était un défaut bien plus qu’une qualité, et cela allait forcément jouer des tours à la jeune fille.


"Enfin, Jo! Tu ne te rends pas compte que c’est avec une mentalité comme celle-là qu’on finit par se faire écraser?"

Elle avait parlé d’un ton calme, mais un certain reproche y pointait malgré tout. Jo ne pouvait pas se permettre de se montrer aussi naïve, encore moins si quelqu’un comme Jedusor l’avait dans le collimateur.

"Si tu ne vois pas pourquoi taire la vérité peut avoir son importance, parfois, alors je suis désolée, mais tu es naïve. Tu te rends bien compte que ça ne t’as rien apporté, de dire la vérité à Inès, non? Le schéma social dans lequel on évolue se fonde sur un rapport de domination, si tu ne veux pas laisser les autres te dominer, je pense que tu ferais mieux de changer d’attitude."

Elle n’avait toujours pas haussé le ton, mais l’intention y était. Il était rare qu’elle s’emballe comme cela, mais l’attitude de Jo l’agaçait, elle ne pouvait pas la voir agir de la sorte au regard de ce qu’elle-même avait subi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Ven 16 Déc - 14:22

    "Enfin, Jo! Tu ne te rends pas compte que c’est avec une mentalité comme celle-là qu’on finit par se faire écraser?" fit Pomona. Jo sursauta fasse au ton employé par la jeune femme. Il avait beau être calme, même très calme, elle sentit tout de même beaucoup d’agacement dans sa voix, et la suite de sa réplique, ne fit qu'accentuait ce ton trop calme pour être vraiment calme...
    "Si tu ne vois pas pourquoi taire la vérité peut avoir son importance, parfois, alors je suis désolée, mais tu es naïve. Tu te rends bien compte que ça ne t’as rien apporté, de dire la vérité à Inès, non? Le schéma social dans lequel on évolue se fonde sur un rapport de domination, si tu ne veux pas laisser les autres te dominer, je pense que tu ferais mieux de changer d’attitude."

    Jo regarda Pomona surprise de la voir dire ce genre de choses. Puis la petite Serpentard repassait ses paroles dans sa tête, et plus elle savait qu'elle avait raison. Mais elle ne pouvait plus y faire grand chose, maintenant son amitié avec Ines était ruiné, et celle avec Daniel allait en s'éfilochant et elle ne pouvait rien y changer. D'un autre côté, avoir des secrets de ce genre pour son amie, alors c'est qu'elle n'était plus amies. Les mensonges n'ont font souffrir personne, peut-être, peut-être pas. Jo savait que si elle avait gardé cette vérité en elle, sans en parler avec Ines, elle aurait été malheureuse. Ce l'aurait souffrir, elle est peut-être égoïste dans un sens.
    "Ca m'aurait fait souffrir" murmura Jo, espérant à la fois que Pomona n'entendrait pas et en même temps, elle l'avait dit pour la jeune Fitz l'entende.

    Jo soupira, oui elle était peut-être naïve de penser que les gens acceptent la vérité. Mais n'est-ce pas mieux qu'un mensonge. Pourtant, elle avait tellement espérait que Ines le comprenne et qu'elles puissent rester camarades, à défaut d'être encore amies. Mais entre les deux jeunes filles, il n'y avait même plus ce lien qui les unissait. Il n'y avait plus rien, qu'une amitié brisée... Qui ne pourra sans doute plus être recollée.

    "Je suis sans doute naïve et égoïste, mais je ne veux pas avoir de mensonges pour mes amis, sinon ils ne peuvent pas être mes amis..." fit Jo en soupirant. Que pouvait-elle dire. Pomona avait entièrement raison, elle se ferait dominer, mais elle avait toujours pensé avoir des amis qui pouvaient la comprendre, la soutenir, et lui pardonner. Mais elle avait tort. Elle espérait se faire d'autres amis, qui le serait.
    *Naive!* Fit une voix dans sa tête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Lun 19 Déc - 11:42

"Ca m'aurait fait souffrir"

Cette phrase semblait tellement sortir de nulle part, pour Pomona, qu’elle ne fut pas sûre de l’interpréter comme il le fallait. Elle ne répondait à rien, elle émettait juste un constat étrange, et un peu gênant.

Elle pensait malgré tout comprendre ce que voulait dire Jo, et elle trouvait ça totalement égoïste de sa part. Elle ne voulait pas vivre avec le poids du secret, d’accord, mais au lieu de garder cette souffrance pour elle, elle faisait souffrir tout le monde, était-ce mieux?


"Je suis sans doute naïve et égoïste, mais je ne veux pas avoir de mensonges pour mes amis, sinon ils ne peuvent pas être mes amis..."

Pomona, malgré tous leurs contentieux, appréciait Jo, aussi n’en rajouta-t-elle pas en approuvant lorsque la cinquième année décréta qu’elle était naïve et égoïste, et pourtant, sur le moment, elle ne pouvait pas penser autre chose.

Avoir des mensonges pour ses amis servaient à les protéger, Jo n’avait pas l’air de le comprendre, c’était pour cette raison, d’ailleurs, qu’elle se résignait à ne parler à personne des souffrances qu’elle avait dû subir.


"L’amitié, c’est aussi préserver l’autre. Tu aurais peut-être souffert, mais Ines non."

Elle se moquait bien, au final, de cette histoire avec Ines, si elle s’emportait autant, c’est qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de faire le lien avec sa relation actuelle avec Jo. Elle se basait sur de nombreux mensonges. Ce n’était pas l’idéal, Pomona en convenait, mais la vérité les détruirait complètement.

"Mettons que je te mente… pour ton bien, mettons que ce mensonge est le seul moyen pour que notre amitié ne vole pas en éclat, pour que tu ne souffres pas. Tu m’en voudrais de ne pas te dire la vérité?"

Elle sentait déjà Jo lui répondre que oui, et alors elle ignorait quelle serait sa réponse.

Elle aurait tellement voulu que Jo ouvre les yeux, quand bien même ce serait difficile à assumer pour elle. La vie n’était pas rose, c’était ainsi. Pour survivre, il fallait en avoir conscience.

Donner à Jo des conseils sur l’amitié, c’était très étrange, elle-même avait vraiment très peu d’amis, et encore moins d’amis qui lui soient chers, mais en tant que fine observatrice de la nature humaine, elle savait quand même certaines choses.

Elle avait observé, elle avait vu des relations amicales se créer et se disloquer, elle savait combien elles étaient importantes pour certains, en même temps que fragiles.

Elle ignorait quelle serait la réponse de Jo, ni comment elle allait réagir selon ce qu’elle répondrait. La réaction de Jo, ses réponses naïves et inconsidérées mettaient Pomona en colère, pas au point de s’énerver réellement, mais tout de même, et c’était si rare chez elle… elle ne savait pas ce qu’elle était capable de faire ou de dire si la réponse de Jo ne lui convenait pas.

… Lui dire toute la vérité? Elle était à deux doigts. Et pourtant ce serait si mal… et terriblement dangereux. Elle ne pouvait pas se permettre une chose pareille. Et elle se sentait poussée à bout, pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Ven 23 Déc - 17:32

    "L’amitié, c’est aussi préserver l’autre. Tu aurais peut-être souffert, mais Ines non." fit Pomona. Entendre ses mots de la bouche de la jeune fille, montra à Jo combien elle avait été égoïste de tout déballer comme ça, à Ines. Oui, et c'était d'autant plus douloureux, que Pomona avait raison, sur ce genre de choses, Pomona avait toujours raison. Jo baissa la tête, et se sentit un peu minable, il fallait carrément le dire. Oui, elle aurait dû se taire, et penser à son amie, et pas seulement à elle-même. C'était trop tard maintenant, mais peut-être qu'elle pourrait se rattraper avec quelqu'un d'autre. Peut-être pourrait-elle protéger d'autres amis.

    "Mettons que je te mente… pour ton bien, mettons que ce mensonge est le seul moyen pour que notre amitié ne vole pas en éclat, pour que tu ne souffres pas. Tu m’en voudrais de ne pas te dire la vérité?"
    demanda la jeune Fitz. Jo ne savait que répondre. Elle ne lui en voudrait pas de lui mentir, elle en voulait rarement aux autres, elle n'était pas rancunière, du moins avec les gens qu'ils le méritaient et Pomona le méritait. Mais si il y a un mensonge entres elles deux, alors sont-elles toujours amies: Quel genre de mensonges, Pomona pouvait-elle lui cacher? Est-ce qu'elle lui faisait toujours confiance?
    "Non, je t'en voudrais pas! Mais si il y a un mensonge entre nous, alors sommes-nous vraiment encore amies? Tu es mon amie, Pomona, et ça quoi qu'il se passe? Est-ce que je suis toujours ton amie? " demanda Jo. Elle avait peur que ce mensonge, soit la raison du trouble que la jeune fille ressentait en Pomona depuis quelques semaines, depuis Noël. Elle avait peur que Pomona lui réponde qu'elles n'étaient plus amies, parce qu'elle avait fait quelque chose de mal. Elle avait peur de perdre encore une amie et de se retrouver toute seule...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1618
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Jeu 29 Déc - 11:14

"Non, je t'en voudrais pas! Mais si il y a un mensonge entre nous, alors sommes-nous vraiment encore amies? Tu es mon amie, Pomona, et ça quoi qu'il se passe? Est-ce que je suis toujours ton amie? "

En entendant ces mots, Pomona comprit que, sous l’excès de cette colère qu’elle ne s’attendait pas à avoir, elle en avait certainement trop dit.

Il était normal que Jo ait des soupçons. Après tout, Pomona s’était montrée extrêmement distante avec elle dernièrement, ce n’était pas tant d’ailleurs parce qu’elle avait voulu faire du mal à la jeune fille que parce qu’elle avait voulu se préserver elle-même.

Très objectivement, en considérant toute la bonne foi dont Jo faisait preuve, elle ne méritait pas cette soudaine distance. Pomona n’était déjà pas expansive d’ordinaire, mais cela n’avait rien arrangé à la situation, et alors que Jo devait se sentir très isolée, depuis sa dispute avec Ines, elle se détournait également d’elle, ce n’était pas juste.

Elle tenta de calmer le jeu, elle ne voulait pas que Jo ait à subir un nouveau coup du sort, mais cela était plus facile à dire qu’à penser, car pour Pomona, le souvenir de sa journée d’anniversaire demeurait intact et douloureux.

Chaque fois qu’elle voyait Jo, elle se rappelait, et se souvenait de ce regard inhumain qu’avait été le sien le soir où elle l’avait été attaqué. Elle avait vécu l’horreur, on ne s’en remettait pas si facilement.


"Bien sûr, ne t’en fais donc pas."

Elle aurait aimé que son ton soit chaleureux ou rassurant, mais ce genre de tons, elle n’était pas capable de les employer, elle s’exprimait toujours avec une grande neutralité, c’était son côté infiniment pragmatique qui ainsi s’exprimait.


"Ce n’était qu’une hypothèse…"

C’était tout sauf une simple hypothèse, mais elle ne pouvait toujours pas se résigner à lui dire la vérité, car lui faire part de cette vérité serait mettre la jeune fille en danger, elle avait déjà fait assez de mal avec Olive, elle préférait désormais limiter les dégâts autant que possible.

Son secret était lourd, elle mourait d’envie de le partager, mais elle ne le ferait pas, elle savait que qui que soit la personne à qui elle le dirait, elle aurait directement Jedusor sur le dos.

La seule à qui il aurait peut-être pu en parler était Miyria, qui était déjà mouillée jusqu’au cou dans cette affaire, mais elle ne voulait pas… lui expliquer la situation en entier reviendrait à lui parler de ce qu’Olive lui avait dit, et elle ne voulait plus parler de cela à personne, le faire une fois lui avait suffi à comprendre que c’était tout sauf une bonne idée.

Son attention se porta sur la tasse de café qui attendait toujours d’être apportée, si elle tardait trop, Mrs Sparkley risquait de la réprimander, même si Pomona avait beaucoup d’estime pour elle, elle savait très bien que la patience n’était pas du tout son maître mot.


"Je dois y aller."

Tout en disant cela, elle pointa sa baguette sur la tasse de café afin de la réchauffer à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   Lun 2 Jan - 23:51

    "Bien sûr, ne t’en fais donc pas." fit Pomona, pourtant pas très chaleureusement. Jo lui fit un petit sourire triste, mais un sourire quand même. Elle ne voulait pas perdre ses amies, elle était sans doute une des dernières à rester, auprès d'elle, après le départ de Ines, celui de Daniel... Elle comprenait parfaitement que ce soit sa faute. Arthur, qui après leur annonce des fiançailles, était devenu très distant, et puis Lou, qui était aussi très réservée avec elle. Rester encore Eli, Pomona, mais le vide se faisait autour de la pauvre Jo.

    "Ce n’était qu’une hypothèse…" ajouta la jeune Fitz, La jeune Benett avait vraiment l'impression que ce n'était pas qu'une hypothèse, mais avant d'avoir pu dire quelque chose, l'attention de Pomona se reporta sur la tasse, la réchauffant d'un coup de baguette, elle annonça qu'elle devait y aller... Jo, soupirant, la regardant passé devant elle.
    "Ah... Euh... Oui, à bientôt alors" fit-elle à un Pomona traversant la pièce pour disparaître par la porte. Jo resta un moment dans la salle des Professeurs, mais finit aussi par la quitter, le professeur Slugorn ne viendrait plus aujourd'hui.

    Elle marchait dans le couloir pour rejoindre son dortoir, avec son sac sur le dos, elle avait plein de choses à penser, et elle s’inquiétait beaucoup de sa relation bancale avec Pomona. Sans comprendre véritablement les raisons de ce changement d'attitude. Elle lui avait permis de faire un point sur sa on avenir, et de choisir son futur métier. Mais depuis ce jour-là, depuis l'anniversaire de Pomona, elles n’entreraient plus de relations, de bonnes relations... Qu'avait-elle donc fait?


[CLOS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un entretien privé [Pv Pomona]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entretien privé [Pv Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un entretien privé [Pv Pomona]
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» FER: Travaux d'entretien sur la route de l'Amitie
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Salle des professeurs.
-