AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [INTRIGUE] ... and a happy new year !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 195
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Lun 28 Avr - 11:35

Les vieux réflexes ont la vie dure. Si j'ai été un homme de terrain, j'ai, comme beaucoup de mes collègues, complètement délaissé l'aspect plus "physique" de la profession pour me cantonner à un simple travail de bureau, délaissant les arlmes sitôt que ce combat mené à l'encontre de Grindelwald, grand ennemi et objectif des Warden, avait mis fin aux jours de ce dernier. Pour moi, c'était le signe, la chute de Gelert Grindelwald devait marquer le terme de mes folles missions, qui tenaient presque du suicide organisé. Je ne vais pas en rajeunissant, c'est le moins que l'on puisse dire. En ce nom, et en celui, c'est sûr, de la promotion qu'on me proposa à ce moment-là, j'acceptais d'oublier le terrain. En quelques mois, bientôt un an, je me suis sérieusement encroûté mais, légère satisfaction dans une situation malheureuse, je constate que je ne m'en sors pas si mal, en définitive, ou en tous cas, je sais me tenir prêt. Nous - les anciens Warden - nous adressons des regards entendus alors que nos baguettes fendent l'air. Nous savons que ce sera comme autrefois, sans l'ombre d'une différence. Les ennemis eux-mêmes ne sont pas loin d'être les mêmes, leur cause non plus. Purdey donne, tout naturellement, ses directives. Aucun de nous ne songe à les contester ou à la contredire. C'est elle la patronne, elle l'a toujours été. Ce n'est pas pour rien que nous nous sommes obstinés à vouloir qu'elle revienne. Peut-être pas en vain non plus, finalement. Comme tous les autres, j'obéis derechef. En position, flanqué de trois hommes. L'ensemble est désordonné en dépit de ce que je souhaiterais. De l'inconvénient d'être pris à ce point au dépourvu et de manquer d'entrainement. Nous demeurons très efficaces tout de même, les sortilèges fusent en tous sens des deux côtés, mais jusque là, seuls quelques ennemis ont été touchés,. Nous, nous demeurons indemnes. ....Jusque là.

-Attention !


L'avertissement de mon collègue arrive trop tard. Occupé que je suis à mettre à mal un adversaire, j'en oublie, erreur de débutant, de surveiller mes arrières. Mon coéquipier ne peut que m'avertir verbalement. Lui-même doit tenir en échec deux neo-grindelwaldiens particulièrement coriaces. Alors voilà, je la réexpérimente, cette douleur atroce, lancinante, au-delà même du concevable. J'y ai eu droit plus qu'à mon tour au cours de ma carrière, je suis bien contraint de l'admettre. C'est un dommage collatéral, un passage obligatoire, si l'on veut. Ce n'en est pas plus agréable pour autant, ni ne le devient au fil du temps. De douleur, je tombe à genoux au sol, en proie au pire supplice. Ce n'est que lorsque la peine physique se calme un peu que je reprends conscience de ce qui m'entoure. L'un de mes camarades a l'idée certes honorable, mais mal avisée, de me porter secours.

-ça va aller ? me demande-t-il, m'aidant à me redresser.

Et ce sont là les derniers mots qu'il prononce. Une raie de lumière verte l'atteint de plein fouet. Punition bien trop cruelle pour l'erreur qu'il a commise. Je le connaissait à peine, mais même si je le devrais, je ne sais pas être pleinement insensible. Mon coeur se serre en voyant ces yeux vitreux levés vers le ciel, ce corps sans vie. Mais je ne peux m'apitoyer. Mon regard se pose sur l'Auror à ma gauche qui, ce temps durant, a tenté (visiblement en vain) de mettre à mal mon agresseur.

-Laisse le moi. je lui dis en arrêtant son dernier geste avant de me positionner à sa place.

Que voulez-vous ? J'ai tout de même une certaine fierté ! Alors la salve de sortilèges se poursuit de plus belle.

-Incarcerem !Je me refuse aux impardonnables, et je compte l'avoir vivant. Je lui souhaite un procès en bonne et due forme. Si toutefois j'arrive à mes fins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 761
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Sam 3 Mai - 19:33


... And a happy new year !!
L

es choses se passèrent vite, tellement vite que Cenlyn n'eut pas le temps de songer à même éprouver ne serait-ce qu'un soupçon de soulagement. Elle et son frère, dont elle tenait la main comme si sa vie en dépendait (très certainement parce que c'était le cas, en vérité), avaient à peine eu le temps de faire quelques pas avant de subir l'assaut d'un nouvel agresseur. Et quel agresseur ! C'est des yeux exorbités et horrifiés qui se posèrent sur cette tête qu'elle vit rouler à quelques centimètre de ses pieds, dans un ignoble flot de sang. L'homme qui devait les mener à l'abri avait payé de sa vie cet acte héroïque.

-Maman !
eut le réflexe de crier la jaune et noir, alors qu'on l'arrachait de force à Rhian et la soulevait par la gorge.

Elle agita les jambes en tout sens, se débattant comme elle le pouvait, mais cela revenait à donner autant de coups de pieds dans le vide, de même que les coups de griffes qu'elle donnait au hasard dans l'espoir d'un résultat n'étaient guère plus efficaces.

-Lâchez-moi !
cria-t-elle, la voix étouffée par cette pression exercée sur sa gorge, s'agitant de moins en moins vigoureusement alors qu'elle perdait en force.

Elle était terrorisée comme jamais. Du haut de ses onze ans, si elle avait déjà connu la mort, elle n'était pas venue frapper directement chez elle. Là, elle se sentait clairement menacée. Alors qu'un frisson gigantesque parcourait toute son échine, et que les larmes embuaient son regard, donnant à la scène à laquelle elle assistait des contours de plus en plus flous. Le frisson, ce froid gigantesque se transforma en bain glacé d'angoisse quand du bout de son ongle, son agresseur vint entailler la peau de son cou avant que de venir le lécher là où le sang avait coulé. Si elle n'était pas à ce point terrorisée, blanche de panique, elle aurait trouvé prétexte à être dégoûtée... mais seule, en vérité, dominait la peur. Elle dévorait, consumait tout... Au point que la jaune et noir perdait presque conscience de ce qui était en train de passer. Ne reconnaissant plus que des ombres à travers le voile de larme de ses yeux, elle choisit de fermer les yeux. Quelle que soit la suite des opérations, elle ne voulait pas le voir. Si elle devait mourir, alors elle préférait accueillir déjà le noir avant le noir. Et si c'était sa mère qui devait en arriver à l'extrême de se sacrifier pour elle, s'il devait lui arriver quelque chose, à elle ou encore à Rhian, elle préférait encore se préserver du spectacle, et fermer les yeux.







code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 245
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Mer 7 Mai - 23:33

La place principale de Pré-au-Lard était devenu un véritable champ de bataille. Des corps jonchaient le sol, les gens couraient dans tous les sens en criant et piétinaient les cadavres dans la plus totale indifférence.  Ca et là des murs étaient détruits, tables et chaises étaient renversés et les gens se réfugiaient derrière. Des sortilèges crépitaient dans tous les sens alors que certains essayaient de répondre (sans grand succès) aux agresseurs. Au milieu du chaos, Purdey et une dizaine de ses frères d'armes avait réussi à délimiter un périmètre vaguement sécurisé. Ils tenaient la zone tant bien que mal, permettant à des groupes éparses de survivants de s'en aller.  Croyant ses enfants en sécurité, elle pouvait se consacrer entièrement à la bataille.

Un éclair vert explosa à quelques centimètres de la galloise, des morceaux de briques lui sautèrent au visage. Purdey répliqua immédiatement par son sortilège électrique, elle ne sut pas si son attaque avait touché. Une explosion la força à se mettre à couvert. Elle entendit soudain une voix forte l'interpeller par son nom de famille. D'instinct une personne qui l'appelait « Potter » sur un champ de bataille n'augurait rien de bon, encore si cela venait de derrière elle. Elle fit volte-face, son visage se décomposa en voyant sa fille entre les mains d'un des agresseurs. A la taille des ongles et à la pilosité, elle devina qu'il s'agissait d'un loup-garou. Après plusieurs secondes de doute, elle pointa sa baguette vers le loup-garou et arbora un air de fureur et de colère impuissante. Malgré la retenue dont elle essayait de faire preuve, des larmes coulaient silencieusement le long de ses joues

- Lâche-la ! Elle n'a rien à voir avec ça !

A n'importe qui d'autre Purdey aurait dit que qu'une telle réplique était parfaitement inutile et stupide.  Mais là c'était différent, il s'agissait de sa fille bordel ! La galloise avait du mal à mettre du sens dans son esprit paniqué. Autour d'elle plusieurs Wardens s'était retourné et pointait leur baguette vers le preneur d'otages. D'un geste qu'elle voulut ferme mais qui qui se fit légèrement tremblant elle leur ordonna de ne pas bouger. Son esprit d'analyse semblait avoir du mal à fonctionner sur l'instant, parasité par son instinct maternel qui imaginait sa fille décapitée peu importe les solutions qu'elle trouvait. Elle ne se voyait pourtant pas quitter piteusement le champ de bataille. Les deux choix lui semblaient mauvais, on lui demandait clairement de choisir entre la peste et le choléra.

Ce qu'elle fit fut alors une idée folle, un coup de poker insensé et un pari très dangereux. Sans qu'elle dise un mot, une très épaisse fumée jaillit de sa baguette et entoura son adversaire. Si Declan ne devait plus rien voir à ce moment précis, Purdey y voyait parfaitement normalement. Elle lança immédiatement un sort pour trancher la main qui retenait le cou de sa fille pendant qu'un autre Warden lançait un stupefix. L'ancienne Auror fut soudain prise d'une cinglante douleur au genou et poussa un long cri de douleur. Elle sentit le contact chaud et poisseux du sang sur sa robe, collant le tissu à sa jambe. Un autre coup la fit traverser un mur, elle sentit un choc à la tempe et son œil fut obstrué par le sang, l'obligeant à le fermer.  La fumée magique se dissipa et elle put voir la haute stature du loup-garou la dominer, elle se rendit compte alors qu'elle n'avait plus sa baguette. Elle entendit des Wardens crier son nom, certains se ruaient à son secours, d'autres tentaient envers et contre tout de tenir la ligne. Plusieurs furent fauchés par la mort, la position était devenue intenable, même sonnée Purdey s'en rendit compte. Elle hurla, crachant un peu de sang au passage :
- Dégagez ! Repliez-vous !

Elle ne précisa pas d'emmener Cenlyn, elle était persuadée qu'ils y penseraient. D'un geste décidé elle ordonna à ceux qui semblaient vouloir venir la chercher de partir tout de suite, l'un d'eux tira la fille de son chef par le bras. La galloise rampa jusqu'à sa baguette en gémissant de douleur...

(HJ: Declan dis-moi le poste te va, tu peux infliger une autre blessure grave à Purdey si tu le désires(préviens-moi jsute par mp de ce que tu veux faire) et des mineures)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
avatar
▌ Messages : 905
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Veuve... encore...

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Mal
Avatar: Tarja Turunen

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Lun 19 Mai - 16:50

Les hostilités étaient lancées. Le chaos avait commencé à prendre sa place dans le petit village sorcier. Le chaos, mais pas pour autant le bazar le plus complet. Bien au contraire. Tout cela était plus organisé qu'il n'y paraissait. Les Neo-grindelwadiens avaient prévu la plus grande partie de cette attaque. Et pour les imprévus, ils savaient vers qui se tourner. Théoriquement c'était Declan qui menait un peu tout ça. Et si il se retrouvait trop occupé par une proie, alors ça serait à Anya de mener la barque. Ceci dit, en toute honnêteté, elle espérait que son partenaire n'aurait pas à lui laisser sa place. Parce que dans ce cas ils auraient de sérieux problèmes. Si Declan avait des problème, c'était plutôt mauvais signe pour les autres. Parce qu'il fallait bien l'admettre: il était particulièrement bon pour ce genre de choses. Les autres suivaient bien, c'est sûr, certains plus que d'autres, mais lui c'était particulier. Bref, pour le moment il semblerait que tout allait bien.

Anya fit comme beaucoup au début. On frappe dans le tas et on voit après. Il y avait beaucoup de monde. Elle en blessa certains, en tua d'autres. C'était une phase où la veuve noire cherchait surtout à faire des dégâts. Ensuite il fallait repérer un peu la situation. Il y avait une sorte de résistance efficace qui se mettait en place dans un coin. Les anciens Wardens étaient là aussi alors forcément, ils réagissaient. La belle aperçut même cet homme qu'elle était allé voir l'autre fois pour parler de son second mari et de sa mort suspecte. Si il savait que la pauvre veuve qu'il avait vu était là ce soir et attaquait avec ceux qui avaient tué son mari... sur sa demande puisqu'on y était. Bref, si il pouvait avoir quelques problèmes ce soir lui aussi ça serait bien. Ou disons que le dossier passerait peut-être à une autre personne. Cela serait amusant peut-être. De changer encore de personnes et de rôles. Bref, lui il était avec les autres Wardens visiblement. Anya ne voyait plus le ministre ou sa femme. Ils étaient sans doute partie dès le début de l'attaque. Au moins, ils auraient vu ce qui s'était passé. Ceci dit, ce n'était pas parce qu'elle ne le voyait pas ces personnes qu'elles n'étaient plus là. D'ailleurs, ce n'était qu'en revenant vers la scène qu'elle remarqua Purdey Potter. Elle travaillait à Poudlard maintenant, la grande combattante. C'était Andreï qui le lui avait dit. Comme quoi elle avait l'air de s'être bien calmé. Mais Declan avait l'air de s'en occuper.

Anya décida de retourner un peu dans le vif du sujet et de s'amuser un peu. Elle lança des sortilèges divers à ceux qui passaient à sa portée. Peu importait qui s'était tant qu'il ne portait pas de masque et de cape indiquant qu'il s'agissait d'un membre de son groupe. Elle en tuait certains, en torturait vaguement d'autres avant de les achever. Une personne attira alors son attention. Elle avait l'air de se dire qu'elle était bien cachée. Mais pas assez visiblement. Quoi qu'il en soit, Anya l'avait vue. Et pire encore, elle l'avait reconnue. C'était James Hopkirk, un ami d'Anna. Un homme discret d’ordinaire, qui n'avait vraiment rien d'exceptionnel aux yeux de la belle. Mais puisqu'il semblait en avoir pour sa sœur, elle ferait peut-être l'effort de ne pas le tuer elle-même. Ou du moins pas vraiment et pas complètement. Elle s'approcha donc assez rapidement de lui et d'une jeune fille qu'il avait l'air de vouloir protéger. Petit naïf. C'était chou de vouloir essayer. Ravie de savoir que son masque cachait à la fois son visage et sa voix, Anya voulut tenter l'intimidation à sa façon et envoya un sortilège à quelques centimètres de lui, n'ayant pourtant fait aucune erreur de visée. Cela ne se voyait pas mais elle souriait sous son masque. Elle souriait de voir qu'elle avait autant de pouvoirs sur lui. Elle n'en aurait jamais plus autant. Anna n'aurait pas aimé. Mais là, c'était une sorte de petite vengeance. C'était le mélange parfait de sa vie quotidienne et de sa vie de tueuse amoureuse de sang. Anya se dit que rire était bien beau mais qu'un jour il faudrait qu'elle en fasse plus. Elle envoya donc un sort plus puissant à sa proie, sans viser à côté cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
avatar
▌ Messages : 82
Humeur :
95 / 10095 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer & Sombral
Camp: Mal
Avatar: Hugh Jackman

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Sam 24 Mai - 15:28

    J'accorde autant d'importance à la petite fille qui se débat entre mes doigts que j'en accorderais à un moustique gigotant sur une toile d'araignée. Je ne sens rien de ses petits coups de pieds qui percutent mon sternum. La peur de ce misérable insecte produit une odeur spécifique dont je me délecte. Son sang a un goût parfait, celui d'une personne jeune et en bonne santé. Il n'y a rien de plus délicieux que de tenir la vie entre ses griffes, prêt à la faire basculer vers l'obscurité des limbes. Je crois qu'elle m'ordonne vaguement de la lâcher, avec la naïveté qui n'appartient qu'aux enfants. Pourquoi diable est-ce-que je ferais ce qu'elle dit ? Ceci dit, il est aisé de savoir d'où elle tient cette stupidité presque attachante, puisque sa mère de l'autre côté du champs de bataille décide à cet instant d'ignorer la menace évidente que je représente afin de pointer sa baguette dans ma direction. Un rire inhumain m'échappe au moment où elle m'ordonne de relâcher sa fille, sous prétexte que celle-ci n'a rien à voir avec notre conflit. Au contraire, cette gamine a tout à voir. Cette expérience va laisser une marque indélébile dans son esprit ainsi que dans celui de sa famille. Ainsi, plus jamais ils ne jugeront les Grindelwaldiens à la légère. Tout est allé très vite. La panique s'est infiltrée dans les veines de Potter, faisant trembler son corps, rendant ses mouvements imprécis. Sa respiration n'est plus qu'un souffle rauque et rapide dont je peux percevoir le son malgré la distance. Avec ma vue perçante, je distingue la sueur qui perle sur son front car elle sait que l'issue de ce combat baignera d'une façon ou d'une autre dans le précieux sang de sa famille. Que ce soit le sien, ou celui de sa piètre progéniture. Le pouvoir me donne une sensation excitante. C'est bon de se savoir vainqueur avant même d'avoir commencé.

    Les sens en alerte, je pivote à peine sur ma jambe droite, laissant glisser le sortilège de Potter à ma gauche. Dommage pour elle que je sois encore en période lunaire. Un jour plus tard je n'aurais peut être pas pu esquiver son attaque avec autant de facilité, surtout avec l'épaisse fumée qu'elle a déployée autour de moi. Avec mes facultés animales, ses mouvements me semblent lents et prévisibles. Je n'ai pas besoin de la voir pour savoir. Comble de l'ironie, le sortilège percute le bras de la petite fille que je tiens qui pousse un cri strident. Hahahaha ! La mère blessant sa propre fille par accident ! Impossible d'imaginer plus belle manière de faire souffrir la vétérante des Warden. Néanmoins, je ne prends pas le temps de savourer cette minuscule vengeance, car je ne peux accepter cette tentative d'agression alors que je lui avait ordonné de déposer sa baguette. Puisqu'elle refuse de se rendre, je vais devoir lui rappeler qu'elle est loin d'être la déesse intouchable qu'elle croit être. Je jette le petit corps inanimé de la petite qui s'est probablement évanouie après avoir reçu l'égratignure. En trois énormes bonds calculés, je traverse la grande place et sors mes griffes. En tant que médicomage reconnu, je connais parfaitement l'anatomie humaine, ce qui me permet de trancher d'un coup net les ligaments croisés de son genou gauche. Le sang gicle en même temps que son corps tombe au sol comme une poupée de chiffon. Je n'ai pas l'intention de m'arrêter là. Je veux qu'elle se souvienne à jamais de ce que je lui ai fait subir.

    D'un geste brutal, je la soulève, la plaque contre le mur d'un bâtiment et c'est toutes griffes dehors et je percute de mon poing son sternum. Je perfore sa poitrine et apprécie le doux son de ses côtes qui cèdent contre mes phalanges. Son crâne cogne contre les briques alors que nous traversons la façade dans un nuage de poussière. Je me redresse à moitié dans les décombres pour observer le corps disloqué mais toujours en vie de l'ancienne auror. Son unique œil ouvert me regarde avec crainte. Enfin, elle commence à comprendre qu'elle ne fait pas le poids et qu'elle aurait du s'abstenir. Que deviendront ses enfants sans elle ? Sa fierté pourrait bien pousser sa progéniture vers l'orphelinat. Crachant du sang, elle utilise le peu de souffle qu'il lui reste pour ordonner à ses troupes de filer. Sage décision. Cependant, il me reste une tâche à accomplir pour que ce soit parfait. Un sourire de monstre s'étire sur mes canines alors que je murmure à ses oreilles :

    « Purdey Potter, pour ta fierté mal placée, je te condamne à porter à jamais la marque maudite des esclaves de la Lune. »

    Alors, avec une lenteur calculer, je laisse mes griffes trancher la peau sur toute la longueur de son bras. Cette griffure ne la transformera pas en loup-garou, mais elle ne sera plus jamais la même. J'ai hâte que le traumatisme de la gamine envers ceux de mon espèce la pousse à détester la nouvelle nature de sa propre mère. La vie est une garce et les Potter sont sur le point de découvrir à quel point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11259
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Dim 1 Juin - 16:39


... And a happy new year !!
A

lors que les sortilèges étaient lancés à la hâte, pour la plupart, sans adresse particulière, et témoins seulement d'une volonté de la part de chacun de faire le plus de dégâts et de victimes possibles, la personne qui avait décidée de s'en prendre à lui y mettait un acharnement bien singulier. Fallait-il y entrevoir le signe de quelque chose d'autre ? Pas forcément. En ripostant, l'Héritier était parvenu à toucher son adversaire, il ne lui avait infligé qu'une blessure très superficielle, mais cela pouvait suffir à quelques egos un peu trop dimensionnés (comme pouvait l'être le sien par ailleurs) pour choisir de ne se concentrer que sur une cible et sur une seul. Sous le parfait costume de neo-grindelwaldien qu'elle arborait, Tom ne pouvait pas reconnaître les traits de Sasha, et ne pouvait par conséquent pas comprendre quelles raisons pourraient pousser son adversaire à ce qui se révèlerait être de l'acharnement véritable. Car oui, la jeune femme avait toutes les raisons du monde de vouloir sa perte, et le jeune homme devait se préparer à se défendre et attaquer en conséquence. Il était venu en simple spectateur, il avait voulu voir les neo grindelwaldiens à l'oeuvre, mais il semblait qu'il lui fallait à présent être acteur également. Il ne savait pas encore transplaner, et il n'était de toute façon pas d'un naturel à prendre la fuite. Ce qu'on avait l'audace de lui faire subir, il se plaisait à le lui rendre au centuple.

Bientôt, les sortilèges fusèrent, de plus en plus nombreux, de plus en plus violents. Si Tom se targuait d'être un sorcier d'excellence, il était bien contraint de constater que la personne contre laquelle il se battait était extrêmement efficace elle aussi. Pour preuve, il ne se tirerait visiblement pas complètement indemne de ce combat. L'un des sortilèges avaient frôlé sa jambe et lui avait profondément tranché les chairs. Un autre l'avait suffisamment déstabilisé pour lui faire perdre sa garde. Il savait quels sortilèges il se serait plu à utiliser, mais pour le moment, il en était dans l'incapacité. Dans l'incapacité, puisque lui, ne se dissimulait pas sous un masque. Ce n'était pas Lord Voldemort qui combattait, et bel et bien Tom Jedusor. Pour cette raison, il était contraint et forcé de s'en tenir à des sortilèges moins agressifs que ceux qui lui venaient à l'esprit. Il ne pouvait se permettre de lancer l'un de ces impardonnables qu'il maîtrisait pourtant, pas tant qu'il serait à la vue de tous les autres. C'est pour cela d'ailleurs que, au fil de leurs combats, il s'appliqua à reculer, reculer, et faire reculer son adversaire, pour arriver jusque dans cette boutique désertée où aucune âme vivante n'avait encore décidé de mettre les pieds. Il pouvait donner l'impression de fuir, peu importe. Son sens de l'honneur, il tolérait qu'il soit mis à mal de temps à autres. Si la personne voulait un combat à la régulière, c'était là, en toute discrétion, que cela se passerait. Restait à savoir si Sasha déciderait de la suivre. Mais manquerait-elle l'occasion d'un combat singulier avec lui ? Et celle de lui révéler son identité ?







code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1200
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Dim 22 Juin - 13:37


... And a happy new year !!
G

wendall éprouva une satisfaction toute particulière à voir son sortilège atteindre sa cible, il avait véritablement une revanche personnelle à prendre à l'encontre de celui dont il voulait faire sa victime, même s'il le savait plus expérimenté, et susceptible de lui donner du fil à retordre. Les sortilèges fusèrent un temps, puis l'un d'entre eux l'atteignit finalement de plein fouet. Sous le masque de Gwendall, si quelqu'un avait pu y découvrir quoi que ce soit, on aurait pu lire une certaine angoisse. Des cordes venaient de l'entourer de toutes parts, l'enserrant trop fort pour qu'il puisse songer à les faire céder. C'était trop idiot. Il le voyait s'approcher de lui. S'il ne faisait pas quelque chose là, maintenant, s'il en venait à soulever son masque, il serait perdu. Les doutes de McDowell seraient pleinement confirmés, et lui, perdrait tout, sa carrière, sa réputation, sa liberté... Non, il ne pouvait pas laisser faire ça. Se débattant comme un beau diable, il espérait pouvoir s'en tirer. Mais c'était vain. Finalement, ce fut une intervention providentielle qui lui permit de s'en tirer. L'un de ses camarades néo-grindelwaldiens était venu à son secours, et l'avait délivré de ses liens. Il s'en sortit in extremis, ayant juste à temps la possibilité de s'en sortir, de se relever, et d'attraper sa baguette pour la pointer sur son adversaire. Dans l'urgence, et pour se donner du temps, il lança un maléfice d'entrave.

-Impedimenta.

Il en profita pour regarder de lui. Zyeutant une lourde pierre posée au sol, il entreprit de la faire léviter et de la projeter contre son adversaire. La partie était loin d'être jouée encore, mais il avait au moins échappé à un déshonneur certain. Plutôt mourir que de voir sa couverture mise à mal.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

James n'était pas certain que la pauvre demoiselle qu'il tentait de protéger soit bien tombée. Il tenait à la vie, et comptait protéger celle de cette jeune fille qu'il ne connaissait pourtant pas, mais il n'avait jamais été un expert dans les sortilèges de combat, et n'était clairement pas la plus à même de se défendre. Pour preuve, l'un d'entre eux sembla vouloir les prendre pour cible. Un premier sortilège les frôla presque mais ne les atteint pas. Le libraire voulut riposter, mais son assaillante fut plus rapide, elle lui lança un nouveau sortilège, cuisant, qui cette fois ne manqua pas sa cible. James tomba à genoux sous l'effet de la douleur. Il adressa un regard à la demoiselle qui l'accompagnait, et dont il ne savait pas même le nom, un regard qui l'intimait de fuir le plus loin possible tant qu'elle le pouvait encore. Lui, il tentait de remonter sur ses jambes, mais le sortilège qui lui avait été lancé l'avait beaucoup affaibli. Quand il se tourna vers cette silhouette anonyme qui semblait prendre plaisir à s'en prendre à lui. Tremblant, il pointa sa baguette dans sa direction et lui lança un sortilège de désarmement. Étant donné de son état de faiblesse, pas sûr qu'il ait atteint sa cible.


code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2163
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Mer 9 Juil - 13:50

... and a happy new year !!
Ce n'était pas pour rien que Sasha s'acharnait sur Tom, elle avait bien l'intention de se débarrasser de lui et de ses soucis par la même occasion. Depuis qu'elle avait compris qu'il n'avait eu aucune amitié pour lui, elle le détestait. Et puis, il était le responsable de son problème avec les Neo, du fait qu'elle se retrouvait forcée de les trahir. En le tuant, elle allait se permettre une vie bien plus simple dans le futur. Et elle ne se doutait pas à quel point il allait lui gâcher la vie. Elle s'acharnait donc sur lui, avec la ferme attention de le tuer. Sauf qu'elle rencontrait une forte résistance tout de même. Elle savait que Tom était un bon sorcier, elle avait l'avantage d'avoir son visage caché, mais l'action n'était pas simple tout de même. Elle se retrouvait devant un adversaire coriace. Cela aurait été sans aucun doute plus simple pour elle de s'en prendre à d'autres invités de la fête, de tuer des personnes faibles incapables de se défendre, mais elle ne pouvait pas laisser passer cette chance de retirer complètement Tom de la surface de la terre. Grande erreur sans aucun doute.

Elle pensait cependant avoir une légère avance sur Tom, parce que ce dernier reculait de plus en plus. Elle avait l'impression qu'elle avait le dessus, qu'elle s'en sortait mieux. Et puis l'homme entra dans une boutique déserte. Sasha savait bien que Tom était incapable de transplaner encore, elle cru donc qu'il essayait de trouver un moyen de fuir. Cela ne lui ressemblait pas vraiment, mais en même temps elle pouvait bien comprendre le geste. Ce n'était pas dans son intérêt de se faire blesser ici et maintenant, surtout qu'il n'avait aucune idée de la personne qui se trouvait sous le masque. Sauf que Sasha n'avait aucunement l'intention de le laisser s'envoler. Elle voulait le tuer, ici et maintenant. Alors elle le suivit dans la boutique, où ils se retrouvaient à présent seuls.

« Alors on fuit Tom ? »

Pour son identité secrète, Sasha ne devrait pas parler. Sauf, qu'elle avait bien envie que le sorcier qu'elle combattait sache qui elle était, parce qu'elle voulait qu'il sache qui l'avait tué. Enfin, pour cela il fallait encore qu'elle y arrive. Elle ne se rendait pas compte qu'elle venait justement de rentrer dans le piège que son ancien ami lui avait tendu. Elle se contentait simplement de jubiler parce qu'elle se retrouvait seule en compagnie de ce jeune homme et qu'elle se croyait réellement capable de le tuer. D'ailleurs, Sasha n'attendit pas plus de temps pour continuer à s'en prendre à Tom, lançant quelques sortilèges vers lui. Elle fit même exploser une étagère proche du sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1200
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: [INTRIGUE] ... and a happy new year !!   Mar 2 Sep - 20:51


... And a happy new year !!
I

l aurait eu l'avantage. Ou en tous cas, il voulait croire qu'il l'aurait eu. Rien n'était pire que de sentir la victoire si proche que l'on a l'impression de pouvoir la toucher, l'embrasser, et la voir si cruellement nous être retirée. S'il pensait qu'il aurait l'avantage, il est vrai et même probable qu'il avait tort, il ne saurait jamais ce qu'aurait été l'issue de ce comba t si on leur avait laissé mener la bataille jusqu'au bout. Le fait est qu'ils avaient eu l'avantage quelques minutes. Ils avaient bénéficié de l'effet de surprise, et ils avaient été en nombre conséquent. Mais l'avantage s'était perdu rapidement. Les anciens Warden avaient compté, bien sûr, parmi leurs cibles privilégiées. Sans eux, après tout, ils n'auraient pas eu besoin de venger un maître regretté. Il serait toujours là...

Mais les Aurors en présence n'avaient pas tarder à appeler leurs collègues à la rescousse, pour bientôt se retrouver en surnombre évident. Multitude de neo-grindelwaldiens comptaient à présent comme victimes. Trop. Ils perdaient l'avantage. Cela, Gwendall, depuis son soleil, ne s'en rendait pas compte. Il fut cependant rapidement rappelé à la réalité.

Le signal fut direct et clair : un appel grave et caverneux, comme un son de trompette lugubre, accompagné de raies de lumière verdâtre qui tapissèrent la voûte céleste l'espace de plusieurs minutes. C'était le signe. Celui que leur avait donné Dimitri. Signe qu'il fallait se replier. Gwendall considéra son adversaire, et le ciel aux tentes emmeraude. La part la plus égoïste et la plus vénale de sa personne brûlait de rester, de régler son compte à celui qui avait su si aisément avoir en lui, mais la cause avant le reste, il se pliait à ses fonctions nouvelles, le combat avait été brillant, ce n'était pas complètement une défaite. Alors, au plus vite (et non sans avoir cherché Sasha du regard sans la trouver - il espérait qu'elle se conformerait à la règle et se retirerait elle aussi), il s'en alla, suivi de près par ses compatriotes.

Peu à peu, les neo-grindelwaldiens (ceux qui surent faire assez vite, d'autres n'eurent pas cette chance) désertèrent les lieux, laissant leurs victimes, celles qui avaient eu la chance de survivre, sonnées et terrifiées. Les Aurors reprirent le  contrôle de la situation, accompagnant les survivants vers une issue profitable.

Ce qui est certain, c'est que personne n'oublierait ce Nouvel An, et que l'année 1946 ne démarrait pas sous les meilleurs hospices.



code by Mandy




FIN DE L'INTRIGUE

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[INTRIGUE] ... and a happy new year !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» HAPPY NEW YEAR
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» Happy New Year :3
» [INTRIGUE] ... and a happy new year !!
» HAPPY NEW YEAR !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-