AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un mystère à résoudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeMar 5 Mai - 13:15

L'affaire piétine, et à force de tourner en rond, la conviction que nous ne cherchons pas au bon endroit ne peut que m'étreindre. Nous nous sommes cantonnés au plus évident, au cas de figure classique, et pour cause, il y a matière à penser que c'est ce que l'on a sous les yeux qui constitue la vraie réponse. Une histoire de mari adultère, d'épouse bafouée, de maîtresse envahissante... J'en ai vu tant et tant au cours de ma carrière, et souvent, oui, c'est du coté de ces affaires d'une banalité peu réjouissantes que réside souvent la réponse... Mais cette fois, je n'y crois pas vraiment. Du moins, je n'y crois plus. J'ai vu James, j'ai vu Lindsay, et il me semble qu'au monde, personne ne peut plus être innocent que ces deux-là. Bien sûr, certains savent au mieux cacher leur jeu, mais je pense savoir plutôt bien cerner autrui (c'est mon travail, après tout), alors la réponse doit résider ailleurs... Peut-être du côté des activités plus que louches de son frère, que je ne peux certifier pour l'heure mais dont je suis intimement convaincu. Bien plus que de la culpabilité de James Hopkirk, auquel je viens rendre visite plus par conscience professionnelle que toute autre chose.

Car c'est effectivement lui que je viens voir ici. J'aurais pu à nouveau le convoquer dans mon bureau, mais je prends le parti de venir le voir à son domicile. On en apprend généralement bien plus d'un individu en se trouvant sur son terrain (même si cela peut lui conférer un certain avantage). Bon, techniquement, ce n'est pas chez James, que je me rends, mais chez son colocataire et collègue, qui l'héberge depuis sa rupture. Cela étant, voilà un moment qu'il a emménagé chez lui (selon mes sources), je pense que je pourrait tout de même y discerner quelques indices. Dans tous les cas, de cette visite découlera le reste de mon enquête. S'il me convainc pour de bon de son innocence, alors je m'aventurerais sur ces chemins plus obscurs, où la réponse à la tragédie arrivée à Nemesis se trouvera certainement, n'en déplaise à certains de mes collègues, qui voudraient clore pour de bon l'affaire, et en faire quelque chose de plus simple que cela n'est en réalité.

J'arrive à l'adresse que l'on m'a communiquée. Je ne suis pas attendu, et ce n'est pas forcément très protocolaire que d'agir de la sorte, mais on obtient bien plus d'autrui et on en découvre plus d lui en le prenant au dépourvu qu'en lui donnant l'opportunité de prendre les devants et de déposer sur son visage un masque mensonger. Je frappe à la porte de l'appartement en question. Mais ce n'est pas James Hopkirk que je découvre dans l'entrebâillement quand la porte s'ouvre, mais un autre homme. Ethan Malwing, le propriétaire des lieux, sans doute.

-Bonjour... excusez-moi de vous déranger. Même si déranger m'importe peu. Est-ce que James Hopkirk est là ? Je voudrais lui parler.

_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeMar 5 Mai - 14:28

Un mystère à résoudre




Cigarette rivée entre les lèvres, il avait profité de l’absence de James pour fumer à l’intérieur sans aller à la fenêtre,  Ethan était allongé dans le canapé pour lire un roman alors que la radio diffusait une musique entrainante à travers tout le salon.

James s’était absenté pour aller effectuer officiellement son changement d’adresse auprès du Ministère ce que, selon les estimations d’Ethan, allait probablement lui prendre 2 ou 3 jours. Que ce soit chez les sorciers ou les moldus, l’administratif restait l’administratif et magique ou non, Ethan n’avait encore jamais rencontré un seul fonctionnaire rapide et efficace à l’exception pas si étrange que cela du service des impôts moldus.

Quant à Ethan, il profitait de son après-midi de congé. À la base, il avait bien gentiment annoncé à James qu’il le laisserait devenir dingue tout seul au Ministère afin de faire un tri dans les piles de livres s’entassant un peu partout dans le salon mais en lui précisant qu’il penserait fortement à lui. Mais sa résolution s’était évaporée au moment même où il était retombé sur un roman de Jack London qu’il n’avait pas relu depuis des années. ¨

Il en était au second chapitre quand il entendit toquer à la porte. Il n’attendait personne pourtant. Peut-être est-ce que James avait réussi à battre un record de vitesse administratif ou peut-être était-ce une visite de la toute récente Madame Rookwood qu’Ethan n’avait pas eu l’occasion de revoir depuis son changement de statut. Quoi qu’il en soit, il posa son livre, écrasa sa cigarette et se leva avec entrain.

Ce fut avec un immense sourire qu’il ouvrit la porte.

Sal…, commença-t-il avant de s’interrompre. « Salut » serait plutôt mal venu étant donné qu’il n’avait jamais vu le type qui se trouvait derrière la porte. Bonjour, reprit-il sur un ton un peu plus calme.

James ? Qu’est-ce que ce type pouvait bien vouloir à James ? Se grattant la tête et ses boucles brunes plus longues que ce que voulait la mode actuelle, Ethan ne cacha pas son étonnement et ouvrit complètement la porte, dévoilant le fait que sa chemise, en partie déboutonnée, était sortie de son pantalon. Cela aurait pu être la preuve qu’il n’attendait personne mais Ethan avait tendance à être un peu négligé en dehors du travail.

James n’est pas là, désolé. Vous lui voulez quoi ? je peux lui passer un message à son retour ?



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeMer 3 Juin - 11:14

Ce ne fut pas James qui m'ouvrit donc la porte, mais celui qui, selon toutes vraisemblances, devait être son colocataire : Ethan Malwing. Je ne l'imaginais pas ainsi, pour tout dire. Allez savoir pourquoi, le fait qu'il soit libraire m'avait laissé me figurer un James n°2, aussi... classique. Comme quoi, tout esprit brillant de déduction a ses failles, la première d'entre elles étant quelques préjugés que des rencontres quotidiennes nourrissaient plus qu'elle ne les taisait. Mais je ne peux bien sûr pas lui tenir rigueur quant à l'aspect débraillé de sa tenue et ses airs légèrement égarés. Il n'attendait sans doute aucune visite, si ce n'est peut-être le retour de James, ce qui me fait penser qu'il ne mettra pas bien longtemps avant de rejoindre son domicile,  ce qui, en ce qui me concerne, est plutôt arrangeant. Quoique je pourrais peut-être bien, qui sait, obtenir quelques informations utiles de la part de celui qui fréquente son collègue au quotidien, et le connait peut-être sous un jour que les apparences ne laissent pas supposer (sur ce point, je ne crois pas si bien penser, même si cela n'a pas le moindre rapport avec mon enquête).

-Je préfèrerais l'attendre ici, si cela ne vous dérange pas.
Je lui précise en m'accordant de faire un pas à l'intérieur de l'appartement, mon regard balayant l'espace, cherchant à procéder à cet examen minutieux du moindre détail, qui caractérise de manière générale mon attitude au quotidien, et encore plus quand j'ai une affaire à mener de front comme aujourd'hui. Je voudrais lui parler en personne.

Mais je gage que, en attendant, m'adresser au jeune homme face à moi pourra ne pas être dénué d'intérêt. On en apprend souvent plus de quelqu'un par l'intermédiaire de son entourage qu'il s'adressant directement à ce quelqu'un. Qui mentira peut-être plus ou moins bien, flairera le piège, et compromettra toute votre stratégie. Je décide donc d'entrer plus largement dans l'appartement de Hopkirk et Malwing, sans faire montre de beaucoup de cette politesse qui sait pourtant me caractériser, souvent. Je n'ai pas le temps de me laisser claquer la porte au nez. J'ai à peine le temps de me soucier de cette affaire, d'ailleurs. Si la victime n'était pas la soeur de Colloway, j'y aurais à peine accordé de l'attention. Il sera bientôt temps que je délègue, d'ailleurs... À Beresford, sans doute. Qui sait, je demanderais peut-être à Pomona de le seconder, il est sans doute temps de lui accorder plus que son statut de simple stagiaire, si méritante (et gratuite, surtout) soit-elle. Détournant mon regard de la pièce pour le tourner vers Malwing, je lui tend la main afin qu'il puisse la serrer.

-Christopher McDowell, directeur du département de criminologie au bureau des Aurors.
Je donne mon titre immédiatement, c'est devenu un habitude. Souvent, cela suffit à modifier l'attitude d'autrui à mon sujet. Vous devez être Ethan Malwing, je suppose.

Je ne suppose pas, je suis certain. Et je compte par ailleurs sur mon interlocuteur pour m'interroger quant aux raisons de ma venue. Il me simplifierait la tâche.

_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeVen 5 Juin - 17:39

Un mystère à résoudre




A dire vrai, oui, cela dérangeait quelque peu Ethan qu’un parfait inconnu débarque chez lui pour voir James et s’invite de force pour l’attendre mais visiblement le libraire n’avait pas son mot à dire car déjà, le type forçait le passage pour entrer.

Je vous en prie, marmonna Ethan un peu dans le vide en soupirant tout en fermant la porte.

Et c’était qui ce mec grisonnant qui en avait après James et qui s’imposait l’air de rien d’abord ? Ethan avait entièrement confiance en son amant que cela n’empêchait pas une sournoise petite pointe de suspicion qui montait en lui avec sa copine Jalousie.

Quand le type lui tendit la main, Ethan l’observa un court instant puis vînt finalement la serrer. Ce mec qui s’incrustait chez lui de force, cela ne lui plaisait pas vraiment et il n’avait pas l’intention de jouer la comédie même si c’était un ami ou parent de James. C’est pourquoi, une fois la main serrée, il resta planté devant l’inconnu, les bras croisés.

Inconnu qui ne le resta plus vraiment quand il se présenta. Le Dirlo des Aurors Criminologues ? Rien que ça ?

Ethan n’eut pas besoin de réfléchir bien loin pour avoir une vague idée de ce qui l’emmenait. La prétendue maitresse de James avait été trouvée morte. James avait même été interrogé si Ethan se souvenait bien mais il lui avait dit que les choses en étaient restées là. Qu’il n’avait juste eu qu’à témoigner de son emploi du temps et que les choses avaient été réglées alors pourquoi est-ce que ce McDowell se pointait soudainement chez eux pour voir James ?

Restant impassible, le mensonge étant devenu une vraie seconde nature chez lui à force de cacher à la terre entière ses préférences, Ethan l’observa en fronçant des sourcils.

C’est bien moi…, répondit-il. Comme je vous l’ai dis, je ne sais pas du tout quand il va rentrer. Ça peut être dans 15 minutes comme pas avant ce soir.

Et ceci n’avait d’ailleurs absolument rien d’un mensonge. Après tout, James n’était pas en laisse, il avait le droit de faire ce qu’il voulait de son temps libre sans en avertir en détail Ethan. S’il avait envie de faire un tour ou d’aller voir quelqu’un avant de rentrer, il en avait parfaitement le droit et n’avait aucunement besoin de demander l’autorisation.

Vous lui voulez quoi à James au juste ? Il est en train de faire son changement d’adresse pour devenir officiellement mon colocataire alors s’il a les aurors sur le dos, j’aimerai bien savoir pourquoi…

Ethan était inquiet mais il ne pouvait pas vraiment le montrer. James était officiellement son ami et collègue qui s’installait dans la chambre d’amis pour partager les frais et la vie de célibataire d’Ethan, rien de plus. Ainsi donc, Ethan était bien obligé d’agir en conséquence devant ce type qui, en plus, n’avait pas vraiment l’air des plus commodes.



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeMar 9 Juin - 11:28

La politesse peut être mon rayon, j'en connais du moins toutes les formules, et c'est pour cela que je sais me permettre d'en enfreindre les règles quand la situation peut l'exiger. En m'imposant chez Malwing, je cherche seulement à le dérouter, ni plus ni moins. C'est pour cette raison, aussi, que je m'installe immédiatement sur l'un des fauteuils à proximité, après qu'Ethan ait confirmé son identité et m'apprenne que son nouveau colocataire devait gérer des formalités administratives qui, comme toute formalité administrative qui se respecte, risque fort de lui prendre beaucoup de temps, bien trop de temps pour que je puisse l'attendre indéfiniment. j'ai un emploi du temps trop chargé pour cela. Mais je peux bien me permettre de cuisiner un peu le collègue d'Hopkirk avant de prendre congé de lui si ce dernier devait traîner. Bien évidemment, il m'interroge sur ma venue ici, et sur les raisons pour lesquelles je tiens tant à parler à celui qui s'apprête à très officiellement devenir son colocataire. C'est normal. S'il doit vivre avec un psychopathe notoire, il est des plus logiques qu'il veuille en être informé, après tout.

-Je prendrais bien un verre d'eau.
Je lui demande, l'air de rien, quitte à user un peu les nerfs du libraire... sans doute pour user ses nerfs, justement. Puis je daigne finalement lui répondre. Tout d'abord, je tiens à vous rassurer, je ne viens pas arrêter monsieur Hopkirk, c'est à cela que sert la présomption d'innocence. J'en rajoute, bien sûr, mais c'est évidemment stratégique. Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que nous avons convoqué votre colocataire il y a quelques semaines pour l'entendre dans l'affaire Colloway. Eh bien, s'il ne l'était pas (James pouvait bien ne rien lui avoir dit pour ne pas se faire mettre à la porte). Nous disposons de quelques éléments nouveaux, et j'aurais besoin de le réentendre.

Je ne donne pas davantage de détails. Ce n'est pas nécessaire. Je préfère laisser le reste à l'imagination de mon interlocuteur. Je ne pense pas qu'il puisse savoir quoi que ce soit au sujet de son colocataire et collègue. Mais sait-on jamais. Des fois, un indice, un détail qui peut sembler insignifiant, a au contraire son importance. Et je veux être à l'affût du moindre d'entre eux. Je ne suis vraiment pas convaincu de la culpabilité d'Hopkirk, contrairement à certains autres de mes collègues. Mais peut-être est-il, de loin, concerné malgré tout par l'affaire, ou détient-il quoi qu'il en soit, un élément, n'importe lequel, qui puisse faire évoluer l'enquête. Je veux le croire, en tous cas. Ne pas mettre la main sur l'assassin de l'avocate, une affaire qui aurait pourtant dû être rapidement réglée, m'agace profondément.

-Vous n'avez rien remarqué de... suspect... dans le comportement de votre colocataire, dernièrement ?



_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeMer 10 Juin - 16:07

Un mystère à résoudre




Un verre d’eau ? Donc visiblement le type semblait bien décidé à s’incruster pour un moment, génial !

Je vais vous chercher ça, répondit-il en filant en direction de la cuisine. Tout en remplissant le verre, Ethan ne pu s’empêcher de se demander quels étaient les limites de pouvoirs des Aurors ? Ils avaient réellement le droit de se taper l’incruste chez les gens comme ça ? Ethan en doutait fortement mais si ce type en avait après James, Ethan préférait éviter de le mettre de trop mauvaise humeur. Il ne voulait pas être la source d’ennuis supplémentaires à son amant.

C’est pourquoi il tendit bien docilement son verre d’eau à l’Auror qui avait reprit la parole. Il ne venait pas arrêter James, ouf. Mais comment ça c’était à cela que servait la présomption d’innocence ? Wow mais c’était quoi ce délire encore ? Si James bénéficiait de la présomption d’innocence, est-ce que cela voulait dire qu’il était toujours sur la liste des suspects malgré ce qu’il lui avait assuré ? C’était complètement du délire, d’autant que James n’avait même jamais été l’amant de Nemesis, encore moins son assassin ! Bon sang mais James serait bien incapable de faire du mal à une mouche, Ethan en était purement et simplement convaincu. Mais il ne pouvait pas expliquer au grisonnant que James avait menti et n’avait jamais couché avec la victime malheureusement.

Sourcils froncés, Ethan détourna le regard pour aller s’asseoir dans le fauteuil. Au moins sa réaction pouvait très bien passé pour celle du pote colocataire inquiet, c’était l’avantage qu’ils avaient à vivre ensemble. Qui pourrait blâmer Ethan de se montrer soucieux d'apprendre que son ami qui partageait son appartement n’était que « présumé innocent » ?

Pffffff wouaw, fut la seule chose qu’il fut en mesure de prononcer après quelques secondes. Si James était encore sur la liste des suspects, il devait forcément le savoir alors pourquoi est-ce qu’il ne lui en avait rien dit ?

Remarquer quelque chose de suspect dernièrement ? Hum voyons voir. Il l’avait rejeté après leur première nuit ensemble, puis avait quitté sa femme enceinte pour lui et maintenant il lui cachait la vérité sur l’enquête au sujet de Nemesis. Mais à part ça, rien de très étrange dans le comportement de James Hopkirk, le libraire gentil garçon discret à la vie jusque-là banale à mourir.

Non… Non rien du tout. J’veux dire… James est quelqu’un de calme et de discret. Il a toujours été comme ça depuis que je le connais, dit-il en haussant les épaules. En règle générale il préfère éviter les conflits et les emmerdes alors je le vois vraiment mal tuer quelqu’un…



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeJeu 25 Juin - 10:33

Au moins, le libraire se montre conciliant et ne me met pas à la porte sous le prétexte qu'il n'est normalement pas dans nos habilitations que de s'incruster ainsi chez autrui. La démarche en question est cavalière, et je le sais bel et bien, mais c'est souvent en sortant des sentiers battus que l'on obtient les meilleurs résultats. Ce n'est en tous cas pas en se conformant strictement aux règles que l'on obtient les meilleurs résultats, ou encore que j'ai gravi les échelons dans mon secteur. C'est une chose qui se fait quand on est auror, et que les collègues font mine d'ignorer, l'air de rien, avant de faire exactement la même chose à leur tour. Puisqu'il me sert à boire, il accepte implicitement que je m'incruste un certain temps, et bien sûr, je pense bien tirer profit de cet avantage. Je ne lâche pas mon interlocuteur des yeux, pourtant le verre qu'il m'a tendu à mes lèvres tandis qu'il réagit à mes propos. La moindre réaction de sa part se doit d'être analysée par mes soins, mais il n'y a rien de particulier ou d'inadéquat dans sa manière de réagir. Un homme qui découvre que la personne dont il a fait son colocataire est accusé de meurtre, et est même parmi les suspects principaux de cette affaire d'empoisonnement, a de quoi être estomaqué.

D'autant que James Hopkirk n'a rien du criminel notoire. Je comprends tout à fait que son collègue ne sache pas voir en lui un assassin de sang froid. Pour l'avoir rencontré et interrogé, je ne peux que me ranger à son opinion. Calme, discret, de nature à éviter tout conflit... C'est ce qui transparaît en effet chez lui quand on le rencontre. Ça ne fait pas tout pour autant. Dans ma carrière, j'en ai vu, des hommes biens sous tous rapports, à qui on donnerait le bon dieu sans confessions, et qui se sont avérés être les pires criminels de tous. Je ne pense pas pour autant que James Hopkirk soit suspect, je l'ai dans ma ligne de mire pour le principe, mais cette visite "de courtoisie" est, selon mes projets, la dernière, avant que de le laisser tranquille et de me concentrer sur des aspects qui ont plus de potentiel à mes yeux en tant que coupables... Enfin, si je ne délègue pas l'affaire bientôt. Le temps ne va pas tarder à me manquer, et j'aurais plus important à résoudre. Raison pour laquelle, d'ailleurs, je tenais à payer une dernière visite au libraire. Je déteste laisser une affaire à d'autres, alors quitte à le faire, au moins en avoir clôturé certains aspects.

-Parfois, on est surpris par les gens que l'on croit connaître.
Je le dis, je ne le pense pas vraiment, du moins pas dans la circonstance, même si cela peut arriver, mais semer le doute dans l'esprit de mon interlocuteur pourra peut-être me servir. Je vais sans doute abuser. Oui, je sais que c'est de l'abus clair et net, mais cela m'est égal, une fois de plus. Mais accepteriez-vous que je jette un oeil à sa chambre ?

Il me le refusera sans doute et je ne pourrais pas insister, mais peu importe, je tente tout de même. Je sais parfaitement que qui ne tente rien n'a rien, ce pourrait même être mon crédo. Sait-on jamais. Je serais assez curieux d'examiner les lieux plus en détails, quitte à être ici (je ne me suis pas déplacé pour rien, ni ne le veut, au passage), je veux guetter le moindre indice.

_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeLun 29 Juin - 14:05

Un mystère à résoudre




Silencieusement, Ethan avait de plus en plus l’envie de commettre un meurtre lui-même et, plus exactement, d’étrangler James dès son retour. Dans quelle merde est-ce qu’il s’était fourré ? Et sans rien lui en dire de surcroit, c’était surtout ça qui agaçait le plus Ethan. Certes, il n’était pas un adepte du « quand on est en couple on doit tout ce dire et n’avoir aucun secret l’un pour l’autre » mais là on parlait tout de même d’une suspicion de meurtre ! Ce n’était pas un vulgaire détail, loin de là. A ce rythme-là, McDowell allait pouvoir se pencher sur un nouveau cadavre d’ici peu.

Enfin, c’était ce qu’Ethan était en train de songer en cet instant mais il savait très bien qu’aussi furieux soit-il en cet instant, fureur plutôt bien dissimulée il s’épatait lui-même sur ce coup-là de parvenir à garder son sang-froid, il ne serait jamais capable de faire du mal à James.

S’il avait été tenu au courant, Ethan aurait pu encaisser et surtout prévoir le coup avant de se trouver avec un Auror fouinant dans l’appartement. D’ailleurs, en parlant de lui, McDowell lui colla un sérieux problème en demandant s’il pouvait fouiller la chambre de James. La chambre de James… La bonne blague ! Il y avait bien un lit d’appoint pour les invités dans le bureau mais le capharnaüm qui y régnait pouvait laisser à imaginer que personne ne dormait là ces derniers temps. Quant à emmener McDowell visiter leur chambre en la faisant passer pour celle de James, vu le nombre d’affaires on pouvait se poser des questions sur le nombre d’hommes partageant cette même pièce.

Il lui fallait donc trouver une solution et immédiatement tout en ne laissant rien paraitre sur sa panique et son envie d’assommer violemment James à coup de bouquins dès qu’il franchirait la porte.

Euh… Désolé mais ouais…, répondit-il en enfonçant les mains dans ses poches. La chambre de James c’est privé, je ne veux pas prendre la responsabilité de vous laisser y entrer sans que James soit là, vous comprenez ? Et puis, vous n’en n’avez pas le droit de toutes façons non ?

Il n’en n’était pas totalement sûr pour le coup. A priori, s’il ne se trompait pas, il fallait que le propriétaire/locataire soit là. Et officiellement, le locataire et bien, c’était lui. Mais la chose dont Ethan était certain était que tout Auror qu’il était, il avait besoin d’une autorisation pour procéder à une fouille en règle. Et il fallait avouer que cela l’arrangeait plutôt bien à ce niveau-là. Il gagnerait un peu de temps pour changer le bureau en pseudo chambre.



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeDim 9 Aoû - 11:07

C'était un coup de poker, je suis spécialiste de cette méthode, c'est en son nom que je me trouve là, d'ailleurs, alors que je n'y ai pas vraiment d'autorisation. En fonction de l'interlocuteur face auquel l'on se trouve, ça peut marcher, mais je me doutais, avant même que le collègue d'Hopkirk me réponde, que j'allais essuyer un refus. De quoi éveiller mes soupçons ? Pas forcément, non. Bien sûr, le fait qu'il ne me laisse pas accès à cette chambre ne joue pas forcément en la faveur de James, mais ses motifs sont parfaitement compréhensibles. Après tout, le libraire peut bien vouloir ne pas prendre ce genre de responsabilités au nom de son colocataire. Et en ce qui me concerne, je n'ai effectivement aucun mandat qui m'octroie le droit de fouiller cet appartement. Je ne devrais même pas être là. Je reconnais être d'autant plus intrigué et j'ai plus envie encore qu'avant de savoir s'il peut y avoir un indice quelconque dissimulé dans cette fameuse chambre (ce que je déplorerai, pour tout dire, car j'ai très rapidement envie de pouvoir classer la suspicion d'adultère pour axer l'affaire sous un angle différent, et forcément plus intéressant).

-En effet, je n'y ai pas le droit.
je réponds très posément sans l'ombre d'un scrupule.

Oui, je m'invite chez les gens pour les interroger et je propose l'air de rien de fouiller chez eux. Et alors. Puisque c'est pour les besoins d'une enquête, après tout. Ça m'est bien égal.  Tant pis, je vais donc aborder les choses sous un autre angle. Même si, dans l'idéal, il faudrait surtout que James Hopkirk pointe le bout de son nez. Je ne pense pas obtenir grand chose de mon interlocuteur. Que ce soit parce qu'il ne sait rien... Ou tout simplement parce que je le soupçonne trop intelligent pour se trahir. Ou trahir son colocataire, plus tôt. S'il est au courant de quoi que ce soit, du moins. J'ignore, bien sûr, que le "crime" qu'il cherche à couvrir n'a pas le moindre rapport avec celui qui m'intéresse.

-Est-ce que vous connaissiez Mrs Colloway ?


James vit ici depuis un moment, bien avant la mort de l'avocate. Si lui et Miss Colloway étaient effectivement amants, le colocataire pouvait l'avoir déjà vu ici... Ou alors, il a dû voir l'homme s'absenter régulièrement... Cela pourra peut-être au moins m'éclairer quant au fait qu'il y ait eu liaison ou non - ce dont je ne suis toujours pas certain - si, du moins, mon interlocuteur ne décide pas de couvrir le mari prétendument adultère.

_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeDim 23 Aoû - 12:52

Un mystère à résoudre




C’était un véritable cauchemar dont Ethan ne savait pas comment se dépêtrer. Il avait juste envie que l’auror se tire de chez lui histoire de pouvoir réfléchir à tout ça à tête reposée car pour le moment, il agissait uniquement à l’instinct en parant au plus urgent mais il aurait bien aimé pouvoir souffler un peu car dans l’immédiat, il avait l’impression que son crâne allait exploser sous cette montagne d’informations.

Au moins, il avait laissé tomber l’idée d’inspecter la chambre de James. Pour l’instant du moins mais il pourrait très bien revenir par la suite. Et alors qu’Ethan avait l’espoir que McDowell allait enfin lâcher le morceau et s’en aller, ce dernier sembla tout à coup s’intéresser… à lui ! Enfin plus exactement à lui et Nemesis. Décidemment, cela ne semblait pas prêt de se finir toute cette histoire et si Ethan n’avait pas eu peur que McDowell en profite pour remettre l’affaire de la chambre sur le tapis, il aurait presque espérer que James rentre enfin des bureaux administratifs.

Mais au moins le bon côté dans cette question-ci était qu’Ethan n’avait pas besoin de mentir pour une fois. Il n’avait jamais rencontré Nemesis. En fait, il savait à peine qui était la jeune femme. Avant sa mort, James avait mentionné son prénom peut-être une fois ou deux mais sans plus et il lui avait parlé de sa mort quand il l’avait apprit mais sans plus.

James m’en avait vaguement parlé mais je ne l’ai jamais rencontrée, expliqua-t-il en toute franchise. En tout cas, il ne l’a jamais invité ici, si c’est ce que vous voulez savoir. Pas en ma présence en tout cas. James est quelqu’un de discret…

En même temps, il n’avait pas vraiment de raison d’inviter Nemesis chez Ethan, c’était un fait. Et après, même si James et elle avait pu prétendre être amant, cela pouvait probablement passer si Ethan laissait entendre que, peu désireux de mettre celui qui avait accepté de l’héberger dans l’embarras, James avait préféré éviter de retrouver sa maitresse dans cet appartement.

Je suis désolé de ne pas pouvoir vous en dire plus, ajouta-t-il en haussant des épaules.



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 301
Humeur :
Un mystère à résoudre  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un mystère à résoudre  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitimeVen 25 Sep - 11:10


Il est de plus en plus évident que je n'obtiendrai rien de mon interlocuteur. Qu'il soit infiniment loyal envers son ami et colocataire, ou tout simplement ignorant (et à ce stade, je suis porté à croire que c'est aussi bien l'un que l'autre), mes questions demeureraient sans réponses, et mes tentatives de déstabilisation resteraient vaines. Ma foi, tant pis. Ce n'est plus vraiment une piste dans laquelle je crois, de toute manière. Cette conversation achève de me convaincre que creuser la piste Hopkirk est une totale perte de temps. Si je dois me tromper (cela arrive, mais je me plais à penser que cela est très rarement tout de même), la vérité finirait bien par éclater, mais pas de la bouche de mon interlocuteur, je pense, qui me paraît tout sauf prompt à lâcher la moindre information.

James Hopkirk est un homme discret, me fait-il remarquer, c'est une chose que j'ai pu constater, lorsque je l'ai interrogé. Il n'aurait sans doute raconté ses déboires à personne, s'il y en avait. Tout comme il ne s'amuserait certainement pas à entraîner sa maitresse dans cet appartement à présent co-loué. Bref, je perds mon temps, ici, et celui que je suis venu voir au départ ne fait toujours pas acte de présence (en même temps, les déboires administratifs peuvent prendre beaucoup de temps), il est donc grand temps que je m'explique.

-Il n'y a aucun problème.
J'affirme après que le libraire se soit excusé de ne pouvoir lui donner plus d'informations. C'était prévisible, à vrai dire. Je ne vais pas prendre de votre temps plus longtemps. J'ajoute en me redressant. Vous serez aimable d'apprendre ma visite à M. Hopkirk.

Peut-être que, en sachant sa venue, en sachant que mon interlocuteur aura été indirectement impliqué, cela fera réagir le libraire. S'il est vraiment coupable, je pense que l'homme est d'un naturel à passer aux aveux. Mais je doute qu'il y ait le moindre aveu à formuler. Je me lève, je m'approche de la porte, et prend congé du collègue de mon suspect.

-Je vous remercie pour votre temps et votre hospitalité.


Et je quitte donc l'appartement d'Hopkirk. Cette conversation n'a peut-être pas été aussi constructive que je l'aurais voulu, mais qu'importe. Elle portera peut-être indirectement d'autres fruits.

_________________
Un mystère à résoudre  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un mystère à résoudre  Empty
Message#Sujet: Re: Un mystère à résoudre    Un mystère à résoudre  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un mystère à résoudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le mystère de l'Atlantide
» Nouveau trailer animé de Pokémon Donjon Mystère 3DS !
» « J'aime passionnément le mystère, parce que j'ai toujours l'espoir de le débrouiller. » ft Cassiopée [TERMINE]
» Films sur les fées : Le mystère des Fées ; Forever ...
» [ANIMATION HORS RP] Père noël mystère
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement d'Ethan Malwing
-