AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
Olwen O'Denn
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Jeu 30 Aoû - 3:52


Nous sommes lundi, il est neuf heures du matin, et j'ai un cours particulier avec un professeur que je n'ai encore jamais vu. Je me suis levée très tôt, de peux d'arriver en retard mais malgré mon plan, je me suis perdue. C'est alors essoufflée que j'arrive devant la porte de la salle de métamorphose.

Depuis que j'ai appris que je suis une sorcière, et qu'on m'a guidée sur le chemin de traverse, j'ai passé le plus clair de mon temps à essayer d'apprendre un maximum de choses sir ce monde qui m'était alors inconnu. Ainsi, depuis quelque jours et presque toute la nuit qui s'est écoulée, j'ai tenté de lire et retenir tout ce que je pouvais sur la métamorphose. J'aimerai montrer au professeur que je suis motivée et volontaire. J'aimerai aussi et surtout que tout me revienne en mémoire, mais ça, personne ne sait vraiment si c'est possible.
Je reprends mon souffle puis frappe timidement à la porte de la classe. Je ne sais pas si je peux y entrer directement ou non. Je décide donc d'attendre une réponse du professeur, m'invitant à ouvrir la porte.

Je me demande alors à quoi va ressembler ce cours. Je m'imagine en train de réussir un sort complexe, ma mémoire du corps aidant pour beaucoup, et l'enseignant souriant, manifestement satisfait de mes capacités. Mais l'instant d'après je me vois ne parvenant à rien, lisant la déception dans ses yeux et apprenant que jamais je ne serai assez douée pour la magie, que même un élève entrant en première année n'a aucun mal à réaliser un tel sortilège.
Mais peut être que je passerai simplement l'heure à expliquer ce que je fais là, ou encore à noter des choses sur un parchemin, que je devrai apprendre pour la prochaine fois...

Le stress monte en moi. Je ne peux pas seulement me contenter d'apprendre en me laissant le temps d'évoluer. Si à la fin de ces vacances on me fait entrer en première année, je vivrai un enfer au milieu de jeunes de six ans mes cadets. Il faut que j'y arrive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Minerva McGonagall
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Sapin et ventricule de dragon, 23,75 centimètres, rigide
Camp: Bien
Avatar: Maggie Smith

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Mar 11 Sep - 16:45

Premier cours à 17 ans




Petit à petit, elle prend ses marques. Malgré tout, elle a toujours le sentiment de ne pas être totalement légitime au poste qu'elle occupe. Elle sait qu'elle va finir par s'y faire, mais elle a encore besoin de temps pour cela, c'est évident. Malgré tout, elle peut reconnaître cela à Albus : elle est bien plus heureuse entre les murs de Poudlard, à se familiariser avec les métiers de l'enseignement qu'au ministère de la Magie, où elle avait le sentiment d'être sous-employée, malgré l'intérêt tout particulier que lui adressait son ancien patron, ou justement à cause de cet intérêt, en fait. Oui, elle pense qu'elle a trouvé sa voie, et puisqu'elle traverse une période délicate, de laquelle elle n'est pas totalement remise, elle est heureuse d'avoir trouvé une présence amie en la personne d'Albus, qui l'aide à remonter la pense et a su se montrer vraiment d'une oreille attentive envers elle. Elle se sent prête et capable de prendre complètement sa vie en main, et se refuse dans tous les cas à faillir Elle veut se montrer à la hauteur de la confiance que l'on a placé en elle. Et de toutes les façons, elle ne sait jamais se résoudre à l'échec, c'est aux antipodes de ses principes.

Aujourd'hui, c'est une tâche d'importance qui l'attend. Une jeune élève (jeune mais tout de même âgée de dix-sept ans) doit la rejoindre dans son bureau pour assister au premier cours de métamorphose de son existence... ou en tout cas au premier dont elle se souvienne. La miss a beaucoup de choses à rattraper, et Minerva ne sait pas si elle a les épaules pour l'aider, mais elle compte bien faire tout son possible pour cela. Ce que vit Olwen n'est pas simple. Il faut qu'elle soit secondée, entourée. Elle va faire son possible. Quand elle frappe à la porte, Minerva vient lui ouvrir.

-Bonjour, Olwen, entre et installe-toi, je te prie,
dit-elle en lui désignant le pupitre le plus proche de son bureau. Elle l'observe un moment, le temps qu'elle s'installe. J'ai cru comprendre que tu avais beaucoup à rattraper... Alors pour commencer, je voudrais savoir ce que tu estimes connaître de la métamorphose.

CRÉDIT - CSS

_________________
- Be strong and proud -
Well, you will need to demonstrate the ability to react well to pressure and so forth,' said OM, 'perseverance and dedication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Olwen O'Denn
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Ven 28 Sep - 2:25

Une voix me fait sortir de mes pensées. Le professeur McGonagall m'invite à entrer. La salle parait immense, sans élèves. Je m'installe devant elle, sors des livres et pose ma baguette, toujours sans son écrin.
J'ai lu plein de livres sur la magie, mais j'avais tellement d'informations à mémoriser que j'ai oublié certaines choses et mélangées d'autres. Je suis pourtant motivée. j'ai même acheté des livres en plus que ceux qui étaient demandés dans la liste que j'ai reçut.

Pour ce qui est de la baguette par contre, il m'a été conseillé de ne pas tenter de faire de la magie par moi même avant mon premier cours. J'ai scrupuleusement respecté cette demande, pour deux raisons. La première est la peur. Je ne sais pas comment j'airai pu faire face à un feu dans ma chambre ou une créature maléfique dans ma chambre.. Je ne sais pas dans quel état j'aurai pu finir et si j'avais mis quelqu'un en danger, je ne me le serai pas pardonné. Et la seconde raison est que lors des essais de baguette avec le vendeur, j'ai senti une vague de possibilités, de chaleur et de bien-être si forts, que j'avais hâte de faire de la magie. Mais le soir même j'ai révisé les livres que j'avais lu, et j'ai cru que la tête allait exploser avec ce trop plein d'informations. Et finalement c'est mon verre d'eau qui s'est éclaté sans que je le touche. J'ai eu si peur, que j'ai alors compris que la magie, c'est magnifique si on la contrôle. et tant que je ne la contrôlerai pas, il valait mieux pas s'en servir seule. Je n'ai donc jamais sorti ma baguette de son écrin.

J'ai sorti rapidement mes affaires, ainsi qu'un parchemin et de l'encre. Je ne voulais pas faire trop patienter le professeur, et profiter de chaque instant qu'elle m'accordera pour apprendre au mieux la métamorphose.

Je hoche à sa première remarque, déterminée, puis, un petit peu fébrile mais motivée, je tente de mettre les informations en ordre dans ma tête avant de les exposer.

"Ce que j'estime connaître de la métamorphose?...Je dirai que je ne suis certaine que de peu de choses, mais j'ai beaucoup lu à ce sujet."

je marque une courte pause, réfléchissant, me remémorant toutes les informations dont j'étais capable

"La métamorphose est, je crois...l'art de transformer une chose en une autre...On peut transformer une allumette en une aiguille, changer la contenance d'un verre, changer une table contre une chaise par exemple... mais j'ai lu qu'on pouvait aussi changer un objet en un animal, et un animal en un objet. C'est une magie puissante et aussi dangereuse, car on peut blesser l'animal, ou même le tuer, lors de la métamorphose, si on n'est pas assez doué, ou pas assez concentré. J'ai lu qu'on pouvait même changer un humain en animal et se changer soi même en animal, puis se changer à nouveau en humain. Ça s'appelle... animagum je crois?...Mais dans l'idée il me semble que la métamorphose c'est changer une chose en une autre."

Le stress monte encore d'un cran. je ne suis plus vraiment sûre de ce que je viens de dire. Toutes les informations se mélangent dans ma tête. Si ça se trouve on ne peut pas du tout changer un humain, et le livre explique justement qu'il ne faut pas le faire. et moi j'aurai retenu "danger", "métamorphose" "humain" et j'aurai tout mélangé?...

Le regard du professeur m'intimide. j'ai l'impression de risquer mon avenir sur cette question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Minerva McGonagall
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Sapin et ventricule de dragon, 23,75 centimètres, rigide
Camp: Bien
Avatar: Maggie Smith

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Sam 10 Nov - 15:39

Premier cours à 17 ans




Minerva écoute la réponse de sa jeune interlocutrice avec la plus grande attention, curieuse de savoir quelles sont ses compétences, de jauger son intelligence et ses capacités d'apprentissage afin d'agir en fonction. Minerva a beaucoup de choses à apprendre en tant que professeur, mais elle se dit que le fait de se retrouver face à une seule élève, dont elle pourra vraiment analyser les forces et les failles, devrait lui permettre de vrais résultats. Et elle a le sentiment d'avoir affaire à une jeune fille prometteuse. Dont l'envie d'apprendre est manifeste, en tout cas. Elle a beaucoup lu sur le sujet, et c'est très bien comme ça. Lire, ça ne suffit bien sûr pas, mais c'est un témoignage de curiosité intelectuelle, et Minerva ne peut qu'encourager vivement des comportements comme celui-là. Au bout du compte, elle lui donne la réponse la plus juste possible, en ne négligeant aucun détail, Minerva n'a qu'à la corriger sur la prononciation du terme "animagus", un sujet qu'elle connaît et maîtrise bien, mais pour le reste, elle n'a vraiment rien à redire.

-C'est une réponse très juste,
répond-t-elle dans un geste de la tête approbateur.

Minerva sent qu'Olwen a besoin qu'on la mette en confiance. Elle n'est pas forcément la mieux placée pour cela, ce n'est pas forcément dans son tempérament. Mais elle fait ce qu'elle peut.

-Il va être assez complexe de rattraper plusieurs années d'enseignement dans le temps qui nous est imparti, alors nous allons nous focaliser en premier lieu sur les sortilèges qui ont le plus de chance de te servir au quotidien.
C'est quelque chose qu'elle a planifié à l'avance, et qui va lui permettre d'estimer aussi son potentiel. Est-ce que tu as déjà entendu parler du sortilège d'inanimatus apparitus ?

Ce risque d'être un peu trop compliqué pour elle, pour commencer, mais c'est aussi le but de la manoeuvre, voir à peu près le niveau où elle se situe afin de s'adapter selon ce dernier.
CRÉDIT - CSS

_________________
- Be strong and proud -
Well, you will need to demonstrate the ability to react well to pressure and so forth,' said OM, 'perseverance and dedication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Olwen O'Denn
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Mer 2 Jan - 0:33


Je suis rassurée que le professeur McGonagall trouve ma réponse juste. J'ai mal prononcé le terme "animagus" mais à part ça, j'ai bien répondu. Mais c'était une question simple et je sens que la prochaine... les prochaines, seront de plus en plus compliquées. Celle ci m'a déjà mise dans un état de stress assez fort, et je n'étais pas certaine de l'exactitude de mes propos, alors je crains vraiment pour la suite. Mon stress qui s'était quelque peu calmé, remonte de plus belle et plus violemment qu'auparavant. lorsque le professeur McGonagall m'annonce sa stratégie. Mais l'excitation est également présente. J'ai hâte de faire de la magie, hâte de faire mes preuves, de prouver aux autres que je peux y arriver, de me le prouver à moi même. Et peur de ne pas y arriver.

Alors qu'elle me pose sa seconde question, je me sens complètement perdue. Je la regarde un instant, bouche bée. Je n'ai jamais entendu ce terme, "inanimatus apparitus". mais je ne me laisse pas démonter. Je réfléchis intensément. Puis une chose me vient en tête. Lorsque j'ai terminé mes livres recommandés, j'en ai lu d'autres. Les informations se mélangent dans ma tête, mais... je crois que ...

"Le mot apparitus me dit quelque chose... je... je ne suis pas certaine, mais je crois avoir lu ce mot dans un livre. Ce passage parlait de... De faire apparaître des choses je crois"


Je réfléchis à voix haute sans vraiment m'en rendre compte. Les sourcils froncés, je m’efforce de remettre de l'ordre dans mes pensées. Mais je ne me souviens pas que le sortilège inanimatus apparitus figurait justement dans ce livre. Seul un des deux mots me revient. Mais je ne suis pas si loin de toucher la réponse du bout du doigt.

"ça serait un sortilège pour faire apparaître quelque chose?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Minerva McGonagall
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Sapin et ventricule de dragon, 23,75 centimètres, rigide
Camp: Bien
Avatar: Maggie Smith

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Mar 8 Jan - 8:24

Premier cours à 17 ans




C'est un exercice nouveau et particulier pour Minerva, mais ça ne lui déplaît pas du tout. Il faut juste qu'elle adapte, qu'elle parvienne à adopter le bon angle d'approche. Il faut qu'elle sache donner à son interlocutrice la confiance qui lui manque et qu'elle parvienne à creuser pour tirer d'elle ce qu'elle possède déjà avant de se focaliser sur ce qui lui reste à connaître. Si elle peut achever sa scolarité avec à l'esprit les rudiments de la métamorphose, ce sera déjà une bonne chose. Pour le reste, elle pourra approfondir en autodidacte. Elle a la soif d'apprendre, c'est quelque chose qui se voit tout de suite. Et c'est cette soif d'apprendre qui parviendra à la porter pour la suite.

Elle connaît le mot "apparitus", elle l'a lu dans un livre, et c'est très bien car elle parvient aisément à emmagasiner les connaissances que pour certaines elle n'a fait que survoler. C'est quelque chose qui lui sera utile pour la suite. Le professeur de métamorphose hoche la tête quand son interlocutrice lui répond en suggérant que ça doit servir à observer certaines choses. Elle avait de la suite dans les idées. maintenant, il fallait espérer que cela suffise. Pour confirmer, la jeune femme agite sa baguette au-dessus de son bureau et prononce la formule.

-Inanimatus Apparitus.


Quelques secondes plus tard, un livre très épais se matérialise sur le bureau. Minerva affiche une très fine esquisse de sourire, assez satisfaite de sa démonstration réussie, même s'il n'est bien sûr pas question de flagorner.

-Ce sortilège permet de faire apparaître à peu près n'importe quel objet inanimé.
Elle marque une pause. Je vais d'abord t'enseigner le geste, ajoute-t-elle alors en se positionnant de manière à ce que la rouge et or puisse analyser le moindre de ses mouvement. Elle décortique doucement ses gestes pour qu'ils soient plus simple pour la jeune femme de les décrypter à son tour. Elle décrit également verbalement son geste pour lui faciliter la tâche. A ton tour.

D'abord le geste, ensuite la formule. Certains professeurs y vont à l'instinct. Elle, elle est beaucoup de la perfectibilité. Et elle espère qu'Olwen montrera d'inattendues prédispositions qui leur faciliteront largement la tâche.


CRÉDIT - CSS

_________________
- Be strong and proud -
Well, you will need to demonstrate the ability to react well to pressure and so forth,' said OM, 'perseverance and dedication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Olwen O'Denn
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Mer 27 Fév - 9:43



Alors que je m'attendais à ce que le professeur McGonagall me réponde, je fus surprise de la voir me montrer directement les effets de ce sortilège. Je suis émerveillée de voir apparaître un si gros ouvrage devant mes yeux. Je n'ai pas...ou plus l'habitude de voir de la magie et je suis subjuguée à chaque fois que je suis témoin d'un sortilège. Je suis comme une moldue qui découvre le monde de la magie. Comme une moldue jeune. Car j'ai cette naïveté, cette façon de voir le monde comme une jeune enfant. Je n'ai pas conscience que mon comportement est très surprenant au yeux de la plupart des personnes qui me rencontrent. Mais le professeur McGonagall connait sa situation. Peut être sera-t-elle moins affectée que certains au regard de mon attitude.

Je ne peut cacher mon admiration à la vue de cette apparition. J'ai de nombreuses questions, mais j'ai également hâte d'apprendre à faire de même. Je me félicite d'avoir été sur la bonne voie en essayant de comprendre l'utilité de ce sortilège. J'en en oubliait presque son stresse pour un instant. je ne tiens plus en place. Ça y est, je vais faire de la magie. Enfin je vais essayer.

Je prends une profonde inspiration pour me concentrer et m'appliquer, puis je prends ma baguette et, sans prononcer le moindre mot, comme l'a demandé mon enseignante, je m'applique à reproduire son geste le plus fidèlement possible.
Je n'ai aucune idée de l'exactitude de mes mouvements. Suis je sur la bonne voie ou en suis je loin? c'est quelque chose de nouveau pour moi et je n'ai pas de repère, aussi je décide de m'appliquer.

Mais alors que mon choc m'a fait perdre la mémoire, il existe une autre forme de mémoire, celle du corps. C'est cette mémoire qui m'a fait avoir un e peur panique du lac sans que je n'en trouve de raison apparente. Et cette mémoire du corps agit ici aussi. Je n'ai conscience de rien de tout cela, mais, alors que je m'applique, ma main, elle, reproduit fidèlement le geste du professeur, avec même une certaine aisance dont je n'ai pas conscience. Mon corps ce souvient de ce geste. Il se souviendra de bon nombre de choses d'ailleurs. Mais pour l'heure, je ne me rends compte que d'une chose, le geste à faire ne semble pas compliqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Minerva McGonagall
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Sapin et ventricule de dragon, 23,75 centimètres, rigide
Camp: Bien
Avatar: Maggie Smith

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Lun 4 Mar - 11:42

Premier cours à 17 ans




Pour un premier essai, Minerva ne s'attend pas à grand-chose. Ce n'est pas contre Olwen personnellement. Elle est bien placée pour savoir que la métamorphose est un art complexe et vraiment difficile à intégrer, certains sortilèges ne sauraient jamais être totalement maîtrisés, même par des sorciers expérimentés. Bien sûr, ceux enseignés dans sa classe sont accessibles à des élèves de l'âge d'Olwen, mais la jeune femme qui lui fait face est quand même un cas vraiment particulier, il faut dire ce qui est. Alors Minerva s'attend à avoir de nombreuses choses à revoir et corriger, car imiter un geste, ce n'est pas toujours réussir à adopter parfaitement le bon geste. Parfois, les mouvements se jouent à quelques millimètres seulement et pas davantage.

Pourtant, au moment de reproduire le geste en question, Olwen le fait avec une telle précision, une telle aisance, que Minerva ne peut s'empêcher d'être surprise. Agréablement, cela va sans dire. Olwen a beaucoup de bases à intégrer, si elle parvient d'office à réaliser la gestuelle, le retard ne sera pas forcément difficile à rattraper. La mémoire du corps est définitivement quelque chose de certes mystérieux, mais impressionnant, car seul un ancien réflexe retrouvé inconsciemment peut ainsi justifier le fait que la future rouge et or soit aussi à l'aise dans ses gestes. Très bien, elles vont pouvoir passer très rapidement et très aisément à l'étape suivante, du coup, et c'est une excellente chose.

-Impressionnant
, reconnaît Minerva, et les compliments ne sont pas si fréquents chez elle. Tu as dû avoir l'habitude d'utiliser ce sortilège, je n'en attendais pas autant. Elle marque une pause. Je vais te demander de te concentrer sur l'objet que tu comptes faire apparaître, il faut que tu sois capable d'en visualiser les détails et la structure si tu veux espérer faire apparaître un objet complet et pas seulement quelques fragments. Quand tu te sentiras prête, tu pourras essayer de lancer le sortilège.

Elle ne la lâche pas des yeux, elle attend de voir ce que ça va donner, elle se demande si son interlocutrice sera capable d'obtenir un résultat impeccable du premier coup. Si tel doit être le cas, Minerva sera singulièrement impressionnée. Elle serait même presque frustrée, car un enseignant qui n'a rien à enseigner, c'est évidemment un constat très frustrant.

CRÉDIT - CSS

_________________
- Be strong and proud -
Well, you will need to demonstrate the ability to react well to pressure and so forth,' said OM, 'perseverance and dedication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Olwen O'Denn
▌ Messages : 163
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   Dim 10 Mar - 23:29


Je ne me souviens de rien concernant ma vie avant mon coma. je ne me souviens même pas avoir étudié la magie. Pourtant j'étais une bonne élève, très appliquée. C'est surement pour cela que mon corps, lui, se souvient. Je reproduis le geste du professeur McGonagall avec précision et concentration, n'ayant aucune idée de ma performance.

Ce qui me surprend et m'interpelle, c'est la réaction de mon enseignante. Alors qu'elle exclame sa surprise, je me sens fière de moi. Je me dis que je me suis bien appliquée et je reprends espoir. Mais cette sensation est éphémère. Très rapidement elle change alors que mon professeur ajoute "Tu as dû avoir l'habitude d'utiliser ce sortilège". Je me sens alors prise de plusieurs émotions contradictoires. Je suis toujours fière, mais interpellée aussi. Et surtout perdue dans une profonde réflexion. Il s'agirait d'un souvenir si je fais bien mon geste? Ça voudrait dire que je peux me souvenir? Que ma mémoire pourrait revenir? Il faut que j'en parle à l'infirmière de l'école qui est en contact avec la dame que j'ai vue à l’hôpital Sainte Mangouste. L'espoir revient, je sens une chaleur m'emplir la poitrine et les joues. Et en même temps j'ai peur d'être à nouveau déçue.

J'essaye de ne rien montrer au professeur, mais ces émotions sont fortes et je les cache très mal. De ce fait, mon enseignante verra peut être mon changement de comportement. je suis dissipée. C'est même compliqué pour la suite du sortilège. Mais je n'en prends pas bien conscience. J'ai cette légère euphorie qui me fait me sentir à l'aise. Je ne m'en rends pas compte. Aussi, pensant à la mémoire, le premier objet qui me vient est un rapeltout. J'ai appris l'existence de cet objet sur le chemin de traverse, mais je ne me souviens plus exactement à quoi ça ressemble.

Je reproduis le geste, imaginant à moitié l'objet, puis lance le sortilège de manière appliquée mais moins concentrée.
Une balle en verre, entrant dans la paume d'une main, mais difforme et brisée en plusieurs morceaux. La boule apparaît dans un bruit de fracas, projetant des morceaux de verre dans l'impact.

Surprise, je sursaute, ouvrant grand les yeux. Je ressens toute mon euphorie retomber, ainsi que mon manque de confiance en moi. Je suis figée de surprise et de peur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier cours de magie à 17 ans - Minerva McGonagall + Olwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Premier cours de magie.
» Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
» Premier cours de runes - tous niveaux.
» Formulaire d'inscription au cours de magie des éléments
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Premier étage :: Salle du cours de métamorphose.
-