AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous un malentendu (Dorea et Marius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 94
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeMer 21 Nov - 19:14

Sous un malentendu.
Charlus venait d'avoir un rendez-vous avec son avocat concernant la garde des enfants de son frère. Il n'y avait pas à dire, les Potter avaient vraiment meilleurs disponibilités pour gagner cette bataille, puisque vu que Caelan n'avait pas l'intention de lâcher l'affaire, ils se retrouvaient quand même dans une bataille juridique. Charlus n'avait pas l'intention de renoncer, même après tout ce que la femme avait pu lui dire, même si les jumeaux ne semblaient pas spécialement motivé non plus. Mais le jeune homme n'avait pas l'intention de lâcher l'affaire, ils avaient de meilleurs conditions pour les accueillir, ils avaient une plus grande maison, plus de moyen, ils étaient un couple marié avec Dorea. Même si, Caelan avait l'intention de remédier à la situation avec son fiancé. Mais ça ne changerait rien, Charlus n'avait aucune intention de baisser les bras dans tous les cas. Il avait envie d'adopter ces enfants, il allait adopter ces enfants. Il avait toujours eu l'habitude d'obtenir ce qu'il voulait et il n'avait pas l'intention de déroger à cette règle.

Cela dit, ça l'arrangerait vraiment si Caelan et son idiot de fiancé pouvaient arrêter de lui mettre des bâtons dans les roues. De ce qu'il savait, ils avaient un avocat également. Ils avaient apparemment trouvé quelqu'un qui n'avait pas peur de s'affronter à une telle famille comme la sienne. Bon le nom des Potter n'était pas forcément si imposant que d'autre, mais Dorea était une Black avant tout. Sa famille était liée à celle des Black, donc Charlus savait que ça pouvait peser dans la balance et il en avait joué pour empêcher Caelan de trouver du soutien. Mais elle avait fini par trouver… Mais ce n'était pas grave, ça n'allait rien changer, ils allaient faire avec et parvenir à leur fin.

Après ce rendez vous, donc, qui avait duré moins longtemps que prévu, Charlus décida de rentrer directement chez lui. C'était beaucoup plus tôt que prévu, mais il osait croire que ça ferait plaisir à sa femme qu'il rentre plus tôt. En tout cas, de son côté, Charlus avait bien envie de retrouver Dorea. Dans toute cette histoire, il était plus qu'évident que le jeune homme avait besoin du soutien de son épouse. Même s'il avait conscience qu'il lui en demandait beaucoup. Il rentra donc chez lui, il arriva devant la porte de la demeure, l'ouvrit sans prendre la peine de s'annoncer. Qui prenait la peine de le faire en rentrant chez lui. Et quand il ouvrit la porte… son sang ne fit qu'il tour. Parce qu'il tomba sur une scène à laquelle il ne s'attendait pas une seule seconde. Dorea était en train d'enlacer un homme qu'il n'avait jamais vu (mais qu'en réalité il connaissait de réputation). Il ne pensait pas un jour se retrouver dans une telle situation, il ne pensait pas que Dorea serait capable de lui faire une telle chose. Ce n'était pas si impossible en soit, mais le jeune homme était juste beaucoup trop amoureux de son épouse pour ça. Et la, il la voyait dans les bras d'un autre homme, il ne put s'empêcher de sentir son cœur se briser. Ou encore sentir la colère l'envahir. Sans réfléchir, le jeune homme fonça sur l'homme qui avait sa femme dans ses bras pour l'attraper violemment. Il n'était pas d'une nature violence mais la…

« Lâche ma femme enfoiré ! »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Dorea Potter
▌ Messages : 204
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Charlus Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24 cm, bois d'olivier, écaille de basilic
Camp: Neutre
Avatar: Natalie Dormer

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeDim 9 Déc - 10:36

Sous un malentendu
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Dorea avait passé une journée calme et paisible, confortablement chez elle. Il y avait certains jours où elle n’avait pas envie de sortir, et où elle n’avait envie de voir personne en particulier. Charlus avait rendez-vous avec leur avocat concernant les jumeaux, et le manoir était très calme. Cela ne la gênait pas, elle appréciait ce silence, cette quiétude, elle pouvait penser à diverses choses sans être dérangée. Et il y avait pas mal d’évènements à retenir en ce moment. Le principal étant évidemment, Rhian et Cenlyn. Dorea n’avait pas de doutes quant au fait qu’ils devraient obtenir la garde des enfants sans problème, mais c’était plus l’après qui l’inquiétait. Elle ne savait comment cela se passerait avec les enfants, et l’avant-goût qu’elle avait eu n’était pas des plus positifs… Espérons que les choses s’améliorent mais rien n’était certain. Le deuxième, était Cedrella et Septimus et leur mariage qui ne plaisait à personne du clan Black. Rien d’étonnant, même si Dorea avait choisi de ne pas tourner le dos à sa cousine et de ne pas s’acharner sur ce couple… Elle espérait pour eux qu’ils réussissent à se marier, mais là encore, rien n’était encore sûr.

Dorea fut dérangée dans ses réflexions par la sonnerie de la porte. Elle n’attendait personne… Et en général, peu de personnes se présentaient ici sans y avoir été invités. En allant ouvrir, elle fut plus que surprise de découvrir Marius sur le pas de la porte avec un léger sourire aux lèvres. Elle ne l’attendait pas, et d’ailleurs, elle n’avait jamais voulu qu’il vienne ici. Elle n’avait pas envie que quelqu’un puisse le voir ici, ou que Charlus tombe sur lui. Alors elle se trouva vraiment désappointée. Malgré tout, elle n’avait pas pu lui dire de s’en aller alors elle l’avait fait entrer.

Ils avaient passé un moment ensemble, à discuter. Dorea était toujours contente de passer un moment avec son frère, même si elle savait ben qu’elle ne devrait pas… Mais il était trop tard de rejeter Marius maintenant. Quand il avait été renié de la famille, elle était encore enfant, et ne saisissait pas pourquoi elle devait faire comme si son frère n’avait jamais existé. Mais maintenant qu’elle était adulte et qu’elle comprenait aisément que Marius faisait partie d’une caste inférieure et avec laquelle elle ne devait pas du tout traiter, elle ne pouvait plus le repousser. Elle surveillait tout de même l’heure du coin de l’œil, il ne devait pas être là quand Charlus reviendrait, non pas qu’elle voulait cacher des choses à son époux, mais elle n’avait pas envie de s’expliquer au sujet de Marius à qui que ce soit, ni subir de remontrances de leur part. Elle savait qu’elle ne devait pas garder contact avec son frère, mais il restait son frère et elle l’aimait. Elle le laissa l’étreindre, et malgré tout, cela lui faisait du bien de retrouver son grand frère, qu’elle voyait moins souvent qu’elle ne pouvait voir Pollux ou Cassiopeia, même si Cassiopeia aimait bien faire la morte de temps en temps. Elle se laissa donc aller dans les bras de son frère et n’entendit pas la porte d’entrée s’ouvrir et se refermer. Elle sursauta par contre, quand Charlus attrapa violemment Marius.

« Lâche ma femme enfoiré ! »

Elle n’avait jamais vu Charlus dans un tel état de colère, et se demandait ce qu’il lui prenait avant de comprendre. Evidemment, Charlus n’avait jamais vu Marius, et ne le connaissait pas. Les voyant dans les bras l’un de l’autre, il avait dû penser qu’il était son amant. Si Dorea trouvait sa jalousie absolument craquante et plaisante, elle ne pouvait pas laisser la situation déborder. Elle posa doucement sa main sur le bras de Charlus.

« Charlus, chéri, lâche-le. Ce n’est pas mon amant, c’est mon frère, Marius. »

black pumpkin

_________________

- Always pure -


Merci pour le cadeau Sous un malentendu (Dorea et Marius) 203647:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Marius Black
▌ Messages : 18
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Benedict Cumberbatch

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeMar 5 Fév - 14:07

En temps normal, Marius n'aurait jamais songé à rendre visite à sa petite soeur. Il savait que c'était une limite à ne pas dépasser, que ça pourrait la mettre dans une situation bien plus délicate que la sienne. Pourtant, cette journée-ci avait été extrêmement pénible. Il s'en souvenait comme l'anniversaire du jour où sa famille l'avait mis à la porte. Il était jeune à cette époque. Très jeune. Trop jeune, peut-être, pour s'en sortir s'il avait eu une constitution plus faible ou s'il avait été moins débrouillard. Fort heureusement, il avait surmonté bien des obstacles, mais chaque année à cette date précise la solitude revenait au galop. Il n'aurait cependant pas du venir. Il s'en mordait déjà les doigts alors qu'il frappait à la porte de chez Dorea. Il savait son époux absent même s'il ne l'avait jamais rencontré. Dans ses lettres secrètes, sa sœur avait fait mention de cet homme plusieurs fois et s'il le respectait pour les bons soins qu'il lui apportait, Marius n'était pas pour autant ravi de cette alliance. Probablement parce qu'à ses yeux personne n'était assez bien pour Dorea.

Invité à entrer malgré le fait qu'il n'avait rien à faire là, le cracmol avait une fois de plus le plaisir d'assister à l'immense générosité de sa petite sœur. C'était pour son cœur en or qu'il l'appréciait tant, lui qui n'avait jamais eu un sixième de sa bonté ou de ses sentiments humains. Marius était un homme complexe, peu habitué aux émotions et loin d'être doué pour les échanges sociaux. C'est pourtant lui qui ai bout d'une brève conversation, pris sa sœur dans ses bras. Ses gestes étaient un peu maladroits car trop peu pratiqués, mais ils n'enlevaient rien à l'honnêteté de ce qu'il ressentait. Parfois - juste parfois - il appréciait un peu de cette chaleur humaine dans ses bras, notamment lorsqu'il avait besoin de réconfort. Ce bonheur tout simple ne fut cependant que de courte durée car une poigne puissante et sortie de nul part les sépara et souleva un peu Marius de terre. Il faut dire que le cracmol ne pesait pas bien lourd. Il n'eut pas le temps de réagir et ne voulu pas le faire. Il avait son arme à feu à sa ceinture sous son manteau, mais il n'aurait pas pu menacer le mari de sa sœur avec. Jamais il ne pourrait faire ainsi de la peine à Dorea, surtout alors qu'elle était en train de demander à ce qu'on le libère.

« Bonjour, vous devez être Charlus. Dorea m'a parlé de vous. »

Malgré la situation, Marius se força à rester courtois. Il ne voulait pas montrer le moindre signe de faiblesse, mais il ne voulait pas provoquer l'homme qui avait légitimement pris la défense de sa femme. Il comprenait sa réaction et trouvait donc normal de se présenter afin de dénouer tout malentendu. Si Marius était un fervent admirateur de sa sœur, il n'y avait aucune ambiguïté entre eux.

_________________
Everyone thinks that we're perfect. Please don't let them look through the curtains.
© crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 94
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeMer 17 Avr - 10:25

Sous un malentendu.
Charlus ne devrait sans doute pas réagir aussi vivement, mais il n’y pouvait rien. Ce n’était pas un manque de confiance envers Dorea, bien au contraire, il lui faisait vraiment confiance c’était juste… eh bien le jeune homme n’avait pas pu s’empêcher de se faire des idées et de s’imaginer que l’homme qui prenait sa femme dans ses bras n’était autre qu’un amant potentiel. Il fallait dire que la jeune femme était quand même magnifique, qu’elle avait de bonne raison de faire tourner de nombreuses têtes. Et il savait que les hommes n’étaient pas insensible à son charme, tout comme de son côté il ne manquait pas d’être clairement sous son charme.

Bref, il s’était dit que cet homme était l’amant de sa femme et forcément, il n’avait pas pu s’empêcher de laisser exploser sa jalousie. Dorea calma rapidement le jeu, en posant doucement une main sur son bras et en l’appelant au calme. Forcément, entendre sa femme l’appeler « chéri » ça avait déjà le don de le calmer, mais quand elle poursuivit, ce fut pour lui affirmer que l’homme n’était pas son amant… mais son frère.

Son frère ?

Pas Pollux qu’il connaissait très bien… non, Marius. Oh, évidemment, le jeune homme avait entendu parler de Marius Black, un cracmol chez les Black même si on cherchait à l’effacer (et il n’avait pas manqué de l’être d’ailleurs) ne passait pas inaperçu. Mais jamais Charlus ne s’était imaginé tomber nez à nez avec cet homme, surtout parce qu’il ne s’imaginait pas une seule seconde que Dorea puisse avoir encore des liens avec son cracmol de frère. Charlus ne put s’empêcher de tourner un regard interrogateur vers sa femme, après avoir évidemment lâché l’homme en question (il n’allait pas continuer à toucher un cracmol tout de même, on sait jamais ça peut contaminer), pendant que Marius prenait la parole pour lui affirmer que Dorea avait beaucoup parlé de lui. Ah oui ? Ils parlaient de lui ? Sans quitter son regard de son épouse – parce qu’en fait, il n’avait même pas spécialement envie de regarder l’intrue –, il reprit la parole.

« C’est marrant, je n’ai jamais entendu parler de vous moi. »

Il y avait un ton de reproche dans ses paroles, oui très clairement. Jamais, ô grand jamais, le jeune homme n’avait un jour fait à ce point des reproches à son épouse, mais la situation ne pouvait que le pousser dans ce sens à présent. Marius le cracmol de la famille Black se trouvait chez lui, il n’aimait pas ça du tout, vraiment pas.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Dorea Potter
▌ Messages : 204
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Charlus Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24 cm, bois d'olivier, écaille de basilic
Camp: Neutre
Avatar: Natalie Dormer

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeSam 18 Mai - 12:39

Sous un malentendu
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Dorea n’était pas dans la meilleure position qui soit, elle le savait. Et elle n’aimait pas du tout être dans une situation aussi inconfortable que celle-là. Jamais elle n’aurait pensé qu’un jour, Charlus et Marius se rencontreraient. Et elle n’était pas du tout ravie que ce soit le cas. Elle n’était pas censée être en contact avec son frère, et Charlus n’aurait jamais dû l’apprendre, ni qui que ce soit. Marius le savait aussi. Elle ne savait pas encore comment les choses allaient tourner. Charlus était un homme adorable, elle en savait quelque chose, mais il avait aussi son caractère, et une impulsivité explosive, comme il venait d’en témoigner en empoignant tout de suite Marius par le col. Alors la suite des choses restait encore très incertaine. Elle n’avait aucune envie que les deux hommes se battent, et elle espérait que Marius aurait la présence d’esprit de ne pas provoquer Charlus. Il ne manquerait plus que ça. Il fallait qu’elle réfléchisse à comment arranger les choses. Elle espérait que Charlus ne serait pas trop en colère, mais elle ne pouvait pas le garantir. Au moins, il avait lâché son frère, c’était une bonne chose.

« Bonjour, vous devez être Charlus. Dorea m'a parlé de vous. »

Elle ne savait pas si c’était une bonne chose qu’il insiste sur le fait qu’ils se parlaient, mais bon, au point où ils en étaient de toute manière. Dorea restait calme, et attentive au moindre signe d’elle ne savait trop quoi, mais qui pourrait annoncer quelque chose. Son regard passait de Marius à son époux, elle appréhendait vraiment la réaction de Charlus, et à en voir sa posture, il ne le prenait pas bien. Et elle comprenait très bien sa réaction, c’est pour cela qu’elle ne lui avait rien dit. Si les choses avaient été inversées, elle aurait piqué une crise digne de ce nom. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle allait attendre que les choses passent. Charlus gardait le regard fixé sur elle, et elle n’aimait pas du tout ce regard. En général, il était plein d’amour, de désir et d’adoration, mais là… elle sentait la surprise et le mécontentement, et cela ne plaisait pas.

« C’est marrant, je n’ai jamais entendu parler de vous moi. »

Depuis leur mariage, c’était la première fois qu’elle entendait des reproches dans la voix de son époux, et elle détestait ça. Elle ne voulait pas qu’il lui en veuille, et elle ne voulait pas à nouveau entendre ce ton lui être adressé. Elle devait tenter de le calmer, de désamorcer les choses. La meilleure façon était de le prendre par les sentiments, de presque se faire passer pour une victime à ses yeux. Elle ne savait pas si cela allait marcher, mais elle ne pouvait qu’essayer. Elle prit aussi tendrement que possible son visage entre ses mains pour planter son regard dans le sien.

« Je suis vraiment désolée Charlus… mais je ne pouvais pas t’en parler. Je sais que j’aurai dû le renier comme tout le monde… mais j’était jeune à l’époque et je n’arrivais pas à comprendre pourquoi je devais faire comme si mon frère n’avait jamais existé. Alors… oui j’ai continué à le fréquenter… et je n’en suis pas fière… J’aurais aimé pouvoir tout te dire… mais je craignais que ton regard change sur moi… que tu aies honte de moi… »

Elle le relâcha ensuite doucement et baissa piteusement les yeux et la tête. Bon, elle en faisait peut-être un peu trop, mais il faut ce qu’il faut. Elle espérait que cela porte ses fruits. Marius se sentirait peut-être vexé, mais après tout, il n’avait pas le droit de venir ici, c’était sa faute.

black pumpkin

_________________

- Always pure -


Merci pour le cadeau Sous un malentendu (Dorea et Marius) 203647:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
Marius Black
▌ Messages : 18
Humeur :
Sous un malentendu (Dorea et Marius) Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Sous un malentendu (Dorea et Marius) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Benedict Cumberbatch

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitimeMar 28 Mai - 15:03

Les reproches non-dissimulés de Charlus envers Dorea mirent Marius dans une position délicate. Il aurait aimé ne pas être un sujet de dispute entre sa sœur et l'homme qu'elle aimait. En fait, il n'aimait pas être un sujet de dispute tout court et ce en toute circonstance. Certes, il n'aurait pas du venir la voir chez elle. Il savait que c'était risqué. Il n'avait pourtant pas su résister au manque qu'il ressentait. Chaque fois que Dorea s'éloignait un peu trop longtemps de lui, il s'ennuyait d'elle et perdait le peu de joie de vivre dont il disposait. Pour autant, son égoïsme venait de mettre sa délicate petite sœur dans un grave embarras et il souhaitait l'en sortir. Pour autant, son cœur se tordit douloureusement lorsque Dorea se mit à faire son cinéma de victime à qui on avait forcé la main. La douleur d'être aussi ouvertement rejeté s'insinua dans son esprit et le ramena à la réalité de sa condition. Il était un cracmol. Il n'avait pas le droit d'entrer chez les sorciers de cette façon. Il n'avait pas le droit de s'adresser aussi librement à Charlus. Certains seraient même enclins à penser que Marius n'avait pas le droit d'exister. La gorge nouée par la peine, il décida cependant de protéger ce qu'il avait de plus précieux : Dorea. Même si elle n'avait pas hésité à le jeter aux loups pour sauver sa peau dans cette situation.

« C'est ma faute je le crains. Elle m'avait dit de ne jamais venir ici et je ne l'ai pas écoutée. J'ai agit de manière impulsive et déplacée. Dorea est bien trop douce et gentille pour me claquer la porte au nez. Je n'aurais pas du la mettre dans cette situation. Je suis navré. »

Ses paroles étaient calmes, posées, presque dénuées d'émotions. Hors de question de montrer à quel point ses sentiments étaient froissés. Il était un Black certes brisé et rejeté, mais un Black quand même. A ce titre, il ne pouvait pas se rendre ridicule en pleurnichant. Dorea pouvait peut-être jouer la carte de la victime à plaindre, mais pas lui. Il était un homme, et cela impliquait de devoir se montrer fort et digne, même quand le monde entier lui crachait au visage comme un déchet. A vrai dire, Marius n'avait qu'une envie à présent : que Charlus le chasse de chez lui. Ainsi il pourrai retourner dans son petit appartement de moldu et oublier ce bonheur éphémère qu'il avait cru ressentir dans les bras de sa sœur. Il le savait pourtant, il l'avait appris très jeune, que le bonheur ne lui était pas permis. Il n'aurait pas du se bercer d'illusions aussi grotesques. Dorea et lui n’appartenaient plus au même monde. Point final.

_________________
Everyone thinks that we're perfect. Please don't let them look through the curtains.
© crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Sous un malentendu (Dorea et Marius) Empty
Message#Sujet: Re: Sous un malentendu (Dorea et Marius)   Sous un malentendu (Dorea et Marius) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous un malentendu (Dorea et Marius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir de Charlus et Dorea Potter
-