AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Machine Espresso automatique avec mousseur Philips EP2220/10 en promo
249.90 € 399.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 The holy sisterhood {Ginevra}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Euphemia Travers
▌ Messages : 57
Humeur :
The holy sisterhood {Ginevra} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100The holy sisterhood {Ginevra} Right_bar_bleue

En couple avec : Tarben Travers

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bouleau, crin de licorne, 22 cm, idéale pour les enchantements
Camp: Neutre
Avatar: Rachel McAdams

The holy sisterhood {Ginevra} Empty
Message#Sujet: The holy sisterhood {Ginevra}   The holy sisterhood {Ginevra} Icon_minitimeMer 22 Juil - 18:56

The holy sisterhoodEuphemia x GinevraVoir la famille n'était pas toujours un exercice facile, pour Euphemia... Pourtant, elle en aimait profondément chaque membre. Avec une fratrie aussi importante que la sienne, il n'était pas forcément simple, voire impossible, d'entretenir les mêmes relations avec les uns et les autres, mais on avait au moins à l'esprit, et depuis sa naissance, l'importance de la famille et la conscience de ce qu'elle représentait. Mais maintenant, chaque fois qu'elle venait voir un membre ou l'autre de sa famille, et même si elle s'en réjouissait en partie, elle avait toujours de l'appréhension.

Avec tous ses troubles mentaux était née également une certaine paranoïa, qui la poussait à surinterpréter le moindre mot, le moindre geste, le moindre regard. Elle savait que Tarben la protégeait beaucoup, et elle voulait croire qu'il ne parlait qu'à peu de monde de ses épisodes de crise les plus violents, mais entre ses enfants et ses nombreuses visites à l'hôpital, elle se doutait que certaines rumeurs circulaient.

Et celles qui ne circulaient pas, elle se les inventait toute seule, sans l'aide de personne, et elle ne voulait pas lire de la compassion sur les visages, ou de la pitié dans les regards, qu'on la prenne avec des pincettes... mais c'était inévitable, quelque part. Elle le réclamait parfois sans même s'en rendre compte.

En bref, elle était heureuse de retrouver sa soeur, surtout si ça pouvait lui permettre de passer un peu de temps avec Fabian, son neveu et filleul, mais toujours avec cette pointe d'anxiété qui la caractérisait au quotidien. L'anxiété faisait partie de son quotidien. La peur de ne plus être elle-même, de ne plus réussir à se contrôler...

Et quand ces moments arrivaient, ce n'était plus de la terreur, qui l'habitait. En fait, c'était même indescriptible. Il valait mieux qu'elle n'y pense pas trop d'ailleurs, et elle tenta de chasser toute pensée trop négative de son esprit alors qu'elle frappait à la porte.

Quand Ginevra lui ouvrit, elle colla un sourire à ses lèvres et tendit haut les paquets qu'elle avait emportés avec elle, chargés de cadeaux qu'elle avait l'intention d'offrir à ses neveux. Elle avait toujours eu trop tendance à gâter les enfants de sa famille.

Bonsoir ! Comment vas-tu ?




:copyright:️ DABEILLE

_________________
Sous ses yeux, un berceau vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The holy sisterhood {Ginevra}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-