AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Jeux en promotion pour Nintendo Switch : -50%
Voir le deal

Partagez | 
 

 FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Pollux Black
▌ Messages : 573
Humeur :
FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33] Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33] Empty
Message#Sujet: FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33]   FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33] Icon_minitimeSam 5 Déc - 15:25


Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher.
L

oin de l'agitation sourde qui règnerait dans les bureaux de la Gazette quelques années plus tard, Pollux menait dernièrement un train de vie plutôt calme, autant que cela pouvait être le cas dans le milieu du journalisme. Pas de menaçante tête de mort dans le ciel, pas de nouveau mage noir autoproclamé, pas encore de néo-grindelwaldiens, Grindelwald venait d'être vaincu et Albus Dumbledore faisait les gros titres des journaux. L'actualité était muable, elle vous prenait en traître constamment, mais s'il était une chose immuable en revanche, c'était bien le caractère de Pollux Black, déjà patron du fameux journal sorcier, et dont les méthodes, le caractère et les convictions n'avaient pas évolué d'un iotas entre l'époque que nous connaissons et celle qui nous concerne ici.

Il répondait en cet instant à des habitudes qui resteraient les mêmes dans les années à venir. Il venait de quitter son bureau et s'apprêtait à faire quelques emplettes sur le chemin de traverse, tant que les boutiques étaient ouvertes, avant de rentrer chez lui. Il faisait assez rarement ses courses personnelles, il est vrai, pourquoi s'embarrasserait-il de ce genre de tâches ingrates quand son elfe de maison pouvait tout à fait s'en charger, mais il ne ferait pas confiance à son elfe de maison pour décider de ses lectures, et c'était dans l'intention de compléter la bibliothèque familiale de nouveaux ouvrages qu'il cheminait en direction de Fleury & Botts.

A cette période de l'année, le chemin de Traverse était plutôt calme, rien à voir, vraiment, avec l'agitation et le tumulte qui finissaient immanquablement par régner à l'approche de la rentrée scolaire, une période qui n'était pas franchement du goût du Pollux, même s'il avait appris à s'en accommoder.

Alors qu'il se rapprochait de la boutique, il reconnut un visage familier, familier et de famille, celui de son cousin maternel, Jester Bulstrode, pour qui Pollux n'avait que le plus total mépris. Il le savait, il l'avait compris du moins, Jester l'enviait, enviait son statut, sa situation, tout ce qui lui était passé sous le nez, ou du moins le pensait-il, et cela amusait grandement Pollux. Il appréciait, à vrai dire, qu'on le jalouse, lui qui ne jalousait jamais personne, convaincu que sa position devrait être enviée de tous (si ce n'est son statut de veuf, évidemment, mais d'aucuns pourraient affirmer que ce dit statut lui permettait peut-être d'être en bonne entente avec la gente féminine, même si ça ne l'intéressait pas du tout). Il ne pouvait évidemment pas passer à côté de l'occasion de le narguer un peu. C'était devenu une habitude, chez lui, et une habitude dont il ne se lassait définitivement pas, beaucoup trop séduisante.

-Jester, ça faisait longtemps, qu'est-ce que tu deviens ? Toujours à croupir dans un sinistre bureau du ministère ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

FB - Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher. [pv Jester :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-