AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Il serait peut-être temps de s'inquiéter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Elu entre tous, génie du balai, Brave parmi les braves...
[Last] Harry Potter
[Last] Harry Potter
▌ Messages : 477
Humeur :
Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Right_bar_bleue

Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Empty
Message#Sujet: Il serait peut-être temps de s'inquiéter...   Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Icon_minitimeLun 29 Juil - 0:33

En ce début d’année, l’ambiance au château était très mitigée. Chacun était ravi de retrouver ses amis (pour ceux qui en avaient bien sûr), tout en râlant allègrement à l’idée de retourner en cours. Ceux –nombreux- qui n’avaient cessé de repousser le moment d’attaquer la montagne de devoirs que leur avaient distribué les professeurs de l’école commençaient à réaliser qu’ils n’auraient jamais le temps de finir ne serait-ce que le quart de ce qu’il y avait à faire. Chez les septièmes années, l’année avait commencé différemment : chacun était survolté à l’idée de quitter l’école après les examens, mais paniquait devant les maintes possibilités professionnelles et les milliards de devoirs que les professeurs –toujours prêts à enfoncer leurs élèves chéris - distribuaient comme des bonbons.

Pour Harry, la problématique était un peu différente. Il avait toujours adoré Poudlard, tout particulièrement après deux mois d’enfer annuels passés chez les Dursley à regarder Dudley jouer les gros durs en martyrisant des gamins, à regarder la tante Pétunia arroser frénétiquement ses bégonias, à regarder l’oncle Dursley faisant les cent pas près du téléphone en attendant le coup de téléphone d’un client important et à regarder les trois réunis lui lancer des regards noirs en le traitant comme un pestiféré. Du coup, une fois de retour à l’école, il était aux anges. La répartition des nouveaux élèves, le banquet de début d’année, les amis retrouvés, les cours en pagaille, les professeurs exigeants, les escaliers infernaux et même l’amure grinçante qui tentait de fendre en deux tous les élèves qui passaient dans son couloir au sixième étage le faisaient sourire d’un air béat.

Cette année pourtant n’avait pas débuté ainsi. Ils étaient coincés depuis plus d’un an maintenant dans cette époque qui n’était pas la leur, et même s’ils avaient commencé à s’organiser, la situation demeurait dangereuse –surtout que Voldy junior ayant quitté Poudlard, il devenait très difficile de connaître ses plans. A présent, ce dernier ne reculait devant rien et l’avait bien prouvé : chantage, torture, assassinat… Il s’affirmait et devenait de plus en plus expérimenté, de mieux en mieux entouré. Difficile donc de rayonner de bonheur dans ces conditions.

Mais le problème qui occupait l’Elu en cet instant était un peu différent. Certes, aucun des Voyageurs n’abordait avec beaucoup d’entrain cette nouvelle année, d’autant que l’été n’avait pas été très reposant. Luna avait failli finir ses jours à Askaban ; Ron, malgré ses innombrables efforts pour avoir l’air détendu, sursautait au moindre claquement de porte ; Neville essayait tant bien que mal de remonter le moral de ses camarades tout en ressemblant à s’y tromper à un dépressif en manque de cachets, et Ginny… Et bien, Ginny n’avait pas beaucoup évolué depuis l’an dernier. Inutile de s’étendre sur le sujet.

Au milieu de cette jolie bande, Harry ne savait pas trop comment se comporter, d’autant plus qu’il se sentait assez mal placé pour les rassurer : chacun de ses amis s’inquiétait énormément pour sa famille. Or Harry n’avait pas de famille –ou quasiment pas, si on comptait Sirius. Mais Sirius avait maintes fois prouvé qu’il était capable de se sortir de situations en tous genres. Il avait donc beaucoup de mal à aborder le sujet avec les autres Voyageurs. Il déployait donc quelques trésors d’ingéniosité pour éviter au maximum d’avoir à leur parler. Lever aux aurores, petit déjeuner dans une Grande Salle quasiment déserte, cours,  (nombreux) devoirs, dîner (où il mâchait très lentement de manière à avoir toujours quelque chose dans la bouche et donc à ne pas pouvoir parler) puis re-devoirs et enfin dodo. Pendant les pauses, il se débrouillait toujours pour trouver une tâche urgente et importante à effectuer.

Aujourd’hui pourtant, il ne cherchait pas à éviter ses amis. Au contraire, il était à la recherche de Ron, afin de discuter avec lui du cas préoccupant d’Hermione. Hermione, qui était toujours la plus stoïque d’entre eux, endurant et surmontant toutes les épreuves qui se présentaient avec un sang-froid légendaire, s’occupant de tous avec beaucoup de tact et de psychologie et ne se permettant aucun écart. Elle était méconnaissable. Sautes d’humeur incessantes, interminables crises de nerfs et sanglots rythmaient à présent son quotidien, ce qui perturbait beaucoup les autres Voyageurs. Harry n’était pas en reste. Lui qui considérait la jeune fille comme sa sœur s’inquiétait de la voir craquer ainsi, alors qu’elle était d’habitude garante de la cohésion du groupe et de la bonne santé mentale de ceux qui le composaient.

Harry franchit le portrait qui menait à sa salle commune d’un pas pressé, bousculant d’une épaule un rouge et or qui n’avançait pas assez vite à son goût. Ron s’y trouvait, assis près de la cheminée. L’Elu s’assit en face de lui après l’avoir salué d’un bref signe de tête.

-          Alors, tu as vu Prudence ?

Au bout d’un an, il lui était à présent facile d’appeler Hermione par son nom d’emprunt. Presque naturel.

_________________
Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Signat40

Albus Dumbledore est le plus grand sorcier du monde!
Dumby Team.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ron Weasley
Ron Weasley
▌ Messages : 769
Humeur :
Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Right_bar_bleue

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Empty
Message#Sujet: Re: Il serait peut-être temps de s'inquiéter...   Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Icon_minitimeVen 6 Sep - 19:00


    Ron était assis dans le fauteuil prés de la cheminée, il avait viré avec perte et fracas, deux secondes années, qui s'étaient sans doute demandé quelle tornade rousse leur était tombé dessus, mais peu importe, le jeune rouquin avait besoin ... Il avait de besoin de regarder les flammes et de se noyer dedans, de plus penser à rien. Et surtout par Hermione qui tombait peu à peu dans la paranoïa la plus totale, et voulait presque tuer tout le monde, à coup de maléfices noires. Elle voulait rentrer chez elle, c'était tout à fait compréhensible, lui aussi voulait rentrer chez lui, retrouver sa famille, ses frères, ses parents, ses amis... Mais si il rentrait maintenant, qui sait ce qu'ils retrouveraient là-bas? Leur présence ici n'avait-elle pas déjà causé des effets dans le futur. Hermione serait sans doute mieux à même d'expliquer tout cela. Elle parlerait sans doute de l''effet du grand-père, ou du paradoxe du papillon, ou un truc dans ce genre-là.

    Soudain une voix le sortit de sa rêverie, Harry se trouvait face à lui. Tient un revenant, cela faisait plusieurs semaines, depuis leur retour à Poudlard, que Harry cherchait à éviter le reste du groupe. Ron ne lui en voulait pas, lui aussi avait eu sa période comme ça, au début de leur séjour en 1944, ou 1945 maintenant. Mais il mit tout de même un moment à se demander de qui Harry était-il entrain de parler, il ne connaissait pas de Prudence. Il fronça les sourcils un moment, puis il se souvint que c'était le nom d'emprunt d'Hermione.

    "Je l'ai vu, il y a peu, et ça ne va pas fort du tout, mais alors pas du tout" répondit-il en regardant autour de lui pour être sûr que personne ne les entendait ou les écoutait. Il ne savait pas trop comment dire à Harry, qu'Hermione pensait que respecter les règles n'était pas une bonne idée. Il avait un peu peur, qu'Harry soit en d'accord avec elle, et en même temps que ça soit la fin de leur union... Que faire? Ron soupira et se laissa à nouveau à la rêverie en contempla les flammes.

    "Elle pense que nous devrions agir de façon plus..... belliqueuse, et.... radicale, vis à vis de Tu-Sais-Qui. Si tu vois ce que je veux dire! ajouta Ron dans un soupir plutôt triste. Il attendait inquiet et impatient une réponse de Harry. Tout en craignant, qu'il ne soit d'accord avec la jeune femme. Ron n'avait jamais prétendu être parfait, mais si ils s'aventuraient sur ce terrain, ils perdraient sans doute beaucoup. Mais ils ne pouvaient pas venir à bout de Jedusor de manière... pacifique, ils perdraient tout autant. Si ils rentraient, sans régler le problème, et bien Jedusor aurait tout le temps qu'il veut pour devenir Voldemort, et ça serait pareil qu'à leur départ, voire pire. Ron ne voyait pas de solution à cette impasse. Quelle était la meilleure solution? Il leva les yeux plein d'espoir, vers Harry, comme si le jeune homme avait la réponse à cette question...

_________________

Il serait peut-être temps de s'inquiéter... Ron_si10
Ma fiche - Mes RPs - Mes liens - Mon Journal

Il serait peut-être temps de s'inquiéter... 0pEND - Il serait peut-être temps de s'inquiéter... 8rbx2
Le temps est trés fluide, on changera l'avenir.

Revenir en haut Aller en bas
 

Il serait peut-être temps de s'inquiéter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Peut-être un retour?
» Abcense ou peut-être pas en faite...
» Des excuses, peut-être un peu tard
» Questions et peut-être inscription.
» Anya~La vie peut être dangereuse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: Salle commune des Gryffondor. :: Salle commune.
-