AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeLun 28 Juil - 2:27

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry aurait aimé se trouver à Pré-au-Lard pendant le nouvel an afin de défendre le village des mages. Il avait le sang chaud, c'était une tête brûlé qui avait besoin d'action. A Poudlard, il en avait évidemment, plus qu'il ne faudrait sans doute. Mais il ne pouvait pas s’empêcher de vouloir sauver la veuve et l'orphelin quand des mages noirs décidaient de s'en prendre à des innocents. Ce n'était pas pour rien qu'il envisageait sérieusement de devenir Auror, même s'il ne se trouvait pas dans son futur. Il aimerait vraiment rentrer maintenant, avant que son avenir dans ce temps devienne vraiment réalité. Le jeune homme se demandait vraiment ce qu'ils allaient pouvoir devenir avec ses amis une fois leur septième année terminée, et la fin approchait. Il était déjà à la moitié de l'année, le mois de février venait de commencer. D'ici quelques semaines, ils allaient tous quitter Poudlard. Sauf qu'ils ne vivaient pas ici normalement, ils n'avaient aucun avenir dans ce passé. Même s'ils pouvaient avoir leurs importances à cette époque, ils allaient bien devoir rentrer un jour chez eux. S'il restait quelque chose dans leur chez eux, s'ils n'avaient pas trop détraqué le cour du temps.

Ce fut à force de tourner ce genre de pensée dans sa tête qu'Harry se décida à se lever. Il n'arrivait pas à trouver le sommeil, cela ne servait donc à rien de rester dans le lit à l'attendre venir. Il arriverait peut-être à mieux dormir après avoir fait une petite marche ou lu un livre. Il avait un devoir sur le feu à faire pour le surlendemain, il pourrait peut-être prendre de l'avance. Il ne savait pas trop, il verrait une fois qu'il serait dans la salle principale de la salle des Gryffondor. Sans bruit, Harry se glissa donc hors de ses draps et enfila une robe de chambre par dessus son pyjama. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il fasse chaud à cette époque de l'année, malgré le feu dans les cheminées. Il n'allait donc pas prendre le risque de sortir sans rien sur le dos. Tout sans faire le moindre bruit, il s'approcha de la porte et l'ouvrir avant d'emprunter l'escalier. Harry descendit donc dans la salle commune, s'approchant du feu. Il fut surprit par une personne se trouvant dans l'un des fauteuils.

« Toi non plus tu n'arrives pas à dormir ? »

C'était Ginny, la soeur de Ronald. Harry savait que cette expérience était bien plus dur pour elle que pour les autres, elle était celle qui souffrait le plus de la situation. Et il la comprenait évidemment, parce qu'il savait pourquoi elle supportait pas la présence de Tom. C'était elle que le journal avait prit en sa possession afin d'ouvrir la chambre des secrets alors qu'elle n'était qu'en première année. Harry ne savait pas trop ce qu'il ressentait pour elle, il l'appréciait vraiment et sans doute plus que d'autre fille. C'était différent et compliqué en fait. Mais bon, on ne pouvait pas dire qu'il prenait vraiment le temps de réfléchir posément à tous cela, il n'arrivait pas à se poser tout simplement depuis qu'il se trouvait dans cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeDim 3 Aoû - 1:11

C'était toujours la même chose. Les nuits d'à peine quelques heures, ponctuées de terribles cauchemars. Et, inévitablement, elle finissait par se réveiller, par ne pas réussir à se réveiller, un enfer. Un enfer continuel qui durait depuis presque un an et demi, maintenant, et il était fort à parier que ça durerait encore et encore, puisqu'ils semblaient aussi prêt de partir que de trouver un remède contre la peste noire. Comme souvent, donc, Ginny avait abandonné son dortoir et la compagnie ronflante de ses camarades (qui l'insupportaient toutes autant qu'elles étaient) et s'était rendue dans la salle commune, armée d'un livre quelconque qu'elle ne faisait jamais que feuilleter, à chaque fois trop songeuse ou préoccupée pour véritablement s'y intéresser. L'atmosphère de cette pièce lui était plus agréable une fois vide que bondée. Étrange comme on peut changer en si peu de temps. À une autre époque, dans une autre vie, elle n'aimait pas la solitude. Aujourd'hui, elle éprouvait à son égard un besoin presque vital. Ce n'était pourtant pas ce soir qu'elle serait totalement seule. Quelqu'un venait de la rejoindre. Et elle, elle avait l'impression que son cœur s'était emballé d'un coup. C'était Harry. Elle fit non de la tête à la question qu'elle lui posa, poussant un léger soupir en accompagnement.

"À ton avis ?"


Elle réalisa presque aussitôt qu'elle n'avait pas employé un ton franchement poli, c'était un peu trop habituel chez elle maintenant, elle sortait les crocs et les griffes à la moindre réflexion, même quand ces réflexions n'avaient rien d'antipathiques. Elle se racla la gorge, comme pour compenser son accès d'agressivité. Elle n'était pas facile à vivre au quotidien, mais elle n'avait tout de même pas envie que la situation retrouve un peu de normalité, ou moins de tension. Elle était isolée, elle s'isolait des autres, c'est un fait, mais devait-elle pour autant leur tourner définitivement le dos ? Elle n'y comptait pas. Elle avait trop besoin d'eux. Et elle avait trop besoin de lui en fait. Elle essaya de retrouver un peu plus de douceur quand elle reprit la parole, histoire de ne pas rester sur ce genre d'attitude qui n'allait pas franchement améliorer les choses entre eux.


"J'arrive jamais à dormir."
Bon résumé, qui voulait dire que si elle arrivait à dormir plus de trois heures par nuit, c'était carrément un miracle. Elle ne voulait pas trop se justifier, elle ne pensait pas avoir à le faire, d'ailleurs, les raisons qui l'empêchaient de trouver le sommeil étaient assez évidentes, et elle était sûre qu'il devinait de quoi il s'agissait. "Insomnie ?" Demanda-t-elle alors.

Juste un mot, mais qui amenait une question un peu plus complète, quand même. Elle voulait, en  gros, savoir les raisons qui l'empêchaient de trouver le sommeil, sachant que ses nuits semblaient quand même moins agitées que les siennes (ce qui était pas bien compliqué). Parler de leurs cauchemars respectifs, elle était pas trop sûre que c'était le meilleur moyen de repartir du bon pied. Mais elle essayait, au moins.

_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMar 5 Aoû - 11:48

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry serra des dents en entendant Ginny lui répondre, d'une manière peu poli. Il n'aimait pas trop de se faire rembarrer de la sorte, mais il se retint de faire une remarque. La situation était difficile pour tout le monde, il devait énormément prendre sur lui pour ne pas exploser. Sans doute que pour une autre personne, il n'aurait même pas pris la peine de faire un effort. Mais ils devaient se soutenir dans cette épreuve, rester soudé, s'ils ne voulaient pas se faire avoir par l'époque. Tout le monde avait du mal avec ce retour en arrière, certain plus que d'autre sans doute, ils ne devaient pas s'éloigner. Du moins, c'était l'avis d'Harry. Le problème, c'était bien qu'il n'avait aucune idée de quand, et si, ils allaient rentrer chez eux. Qu'est-ce qui allait se passer d'ailleurs une fois qu'ils allaient revenir chez eux, est-ce que ça sera comme si rien ne s'était passé ? C'était tous ce tas de question qui empêchait le survivant de s'endormir correctement et qui le faisait se retrouver là avec Ginny près du feu. Ce n'était pas plus mal finalement, un peu de calme pour discuter. Le jeune homme avait remarqué que son amie s'éloignait de plus en plus des autres, elle avait changé avec cette épreuve et au fond, il s'en voulait. Ginny expliqua alors qu'elle n'arrivait jamais à dormir et le Gryffondor n'eut pas besoin de plus d'explication pour savoir pourquoi. C'était évident après tout. Harry se contenta d'un signe de la tête dans un premier temps pour répondre à la question de Ginny, c'était tout à fait ça. En même temps, il ne serait pas dans cette pièce s'il ne faisait pas une insomnie, il serait tranquillement en train de dormir dans son lit.

« Oui. » Dit-il dans un souffle avant de reprendre. « En plus ton frère ronfle comme un bœuf... »

Il s'autorisa un petit sourire en levant le regard vers Ginny. Il ne mentait pas en plus, Ronald ronflait énormément. En temps normal, cela ne le dérangeait pas plus que cela, il dormait. Mais quand justement il peinait à trouver le sommeil comme aujourd'hui, c'était une nouvelles prises de tête pour lui. Alors autant aller faire un tour et limite s'endormir ailleurs. Harry laissa un silence presque pesant s'installer dans leurs conversations, honnêtement il ne savait même pas de quoi parler avec la jeune femme. Avec d'autre personne les conversations venaient facilement, mais tous était tellement différent avec Ginny. Il se sentait bien moins à l'aise, sans doute parce qu'elle souffrait le plus de cette situation, ou autre chose qu'il n'avait pas encore compris depuis le temps.

« En fait... je m'en veux, tout ça c'est de ma faute. »

Ce n'était peut-être pas le plus intelligent de partir sur ce genre de confidence, il devraient sans aucun doute continuer de rester sur une atmosphère plus détendue. Mais il avait aussi besoin de se confier un peu. A voir si cela n'allait pas juste empirer les choses. Il ne l'espérait pas en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeJeu 14 Aoû - 0:16

Un sourire bizarrement sincère, et franchement amusé, s'afficha sur son visage, quand Harry avait parlé des ronflements de son frère. Ce n'était pas un sourire large de toutes ses dents non plus, mais quand on en connaissait la valeur (et dernièrement,ça en avait), on pouvait apprécier. Elle ne s'était pas attendue à cette remarque mi-moqueuse, mi-humoristique, alors qu'elle s'extirpait tout juste de l'une de ses sales nuits de cauchemar. Et du coup, l'effet de surprise, conjugué à la fatigue (conjugué au fait que, c'est vrai, Ronald ronflait vraiment comme un boeuf atteint du rhume des foins - le comble pour un boeuf, hein), ouais, ça l'avait fait rire. Tant mieux, ça débloquerait peut-être un chouias quelque chose. Ça permettrait de détendre l'atmosphère, et qui sait, peut-être que, cette fois, la rouquine volcanique parviendrait à avoir une conversation plus décontractée, où elle n'irait pas râler constamment sur tout le monde, à blâmer le monde entier comme une épouvantable furie terrifiante. Ouais, la conversation aurait pu être plus décontractée. Sauf que aussitôt, Harry vint se blâmer pour ce qui leur arrivait. Gin' se sentit à la fois surprise et décontenancé. Que elle, ait baissé les bras, après tout... ça avait été le cas à la seconde où elle avait dû recroiser le chemin de Tom Jedusor. Mais lui ! S'il commençait aussi à se décourager, à se blâmer, et à jouer les défaitistes, ils n'étaient pas sorti de l'auberge.

"Arrête, c'est de la faute de personne." répliqua-t-elle après avoir poussé un long soupir.

Bon, c'est vrai, elle avait été la première à lui faire des reproches, mais c'était plus simple quand il ne se les faisait pas à lui-même. C'est vrai que quand on faisait preuve de mauvaise foi, on pouvait affirmer que s'il ne les avait pas mené en expédition-suicide jusqu'au ministère de la magie, ils n'en seraient pas là. Sauf que rien n'était aussi simple ou évident. Ce n'était pas de la faute de Harry, ce n'était de la faute de personne. Juste le destin qui se payait leur tronche en se marrant grassement comme une baleine. Ça lui faisait bizarre, de devoir se mettre dans la position non pas de la défaitiste, mais de la personne qui allait l'encourager. Ouais, bizarre.


"Cette situation est merdique, tordue, cauchemardesque, mais tout ce qui nous arrive, là, c'est pas ta faute..."


Ouais c'est pas parce que les rôles s'inversaient qu'elle allaient se montrer tout à coup optimiste, hein ! Faut pas pousser mémé Weasley dans les escaliers non plus.


"Qu'est-ce qui t'arrives ? D'habitude, c'est moi qui passe mon temps à me plaindre et à râler. Tu me coupes l'herbe sous les pieds, là."
railla-t-elle dans l'ombre vague du sourire qui avait rapidement disparu après qu'elle se soit amusée de sa première remarque.

Elle se demandait s'il ne lui était pas arrivé quelque chose. Vraiment. Si ça se trouve, il y avait eu quelque chose pour le faire changer à ce point d'avis. Et dans ce cas, ce n'était pas franchement rassurant.


_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMar 19 Aoû - 20:05

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry apprécia de voir Ginny sourire et même rire de sa remarque. Certes, elle était assez amusante, mais elle était surtout véridique. Le jeune homme ne mentait pas quand il affirmait que son ami ronflait comme un bœuf, c'était bel et bien le cas. Bien souvent il peinait à s'endormir quand son meilleur ami ronflait parce qu'il s'était endormi avant lui. Il aurait sans doute du se contenter de poursuivre sur ce sujet, mais il ne put s'empêcher de dévier le sujet. Harry ne savait même pas pourquoi il avait dit cela, une chose qu'il n'avait pas dit depuis le début de cette aventure, malgré qu'il n'en pensait pas moins. Il considérait réellement que tous cela était de sa faute, parce qu'il s'était laissé guider par Voldemort jusqu'au département des mystères. S'il avait su fermer correctement son esprit, ils ne se seraient pas trouvé dans une telle situation. Alors oui, c'était de sa faute et ce n'était pas pour rien qu'il cherchait activement à retourner la situation. Sauf que ce n'était pas toujours aussi facile, le jeune Potter ne pouvait pas s'empêcher d'avoir des coups de mous de temps en temps. Sauf qu'il ne le montrait jamais normalement. Et Harry fut surpris de la réaction de Ginny. Il n'était pas sans savoir qu'elle supportait mal la situation et cela lui fit plaisir de l'entendre lui dire que ce n'était pas de sa faute. Le jeune homme se doutait bien qu'elle n'avait pas toujours pensé de cette manière, qu'elle avait un moment mit la faute sur ses épaules. Et elle avait raison, puisque que quoi qu'elle dise Harry continuait de s'en vouloir. Il aurait du y aller seul comme il avait prévu à la base, ne pas laisser ses amis le suivre jusqu'au ministère de la magie. Mais bon, il ne pouvait qu'appréciait les paroles de sa camarade de maison, même si elles n'étaient pas complètement optimistes. Et le jeune homme ne put s'empêcher de sourire à la dernière remarque de la jeune femme.

« Que veux-tu, je ne peux pas te laisser tout le temps le bénéfice de la plainte. »
Il adressa un léger sourire à la jeune femme, même si en réalité la situation n'était pas réellement amusante. Harry ne put s'empêcher de repenser à la discussion qu'il avait eu avec Luna quelques jours avant. Il ne savait toujours pas trop quoi y penser, mais cela ne manquait pas de le travaillait quand même un peu. Et au final, c'était sans aucun doute une bonne chose qu'il puisse discuter un peu avec la sœur de son meilleur ami. Même si la conversation n'était pas vraiment très joyeuse. « Je ne sais pas trop je t'avoue... »

Le jeune homme ne voyait pas pourquoi il avait un coup de mou actuellement, ce qui le poussait à l'avoir. La situation était problématique, comme depuis un moment. C'était depuis qu'ils étaient arrivés à cet époque qu'ils avaient des ennuis, même si cela avait un peu augmenté avec la découverte de leurs identités par le ministère. Harry avait même eu l'occasion de parler avec Purdey Potter, l'une de ces ancêtres. D'ailleurs en parlant d'eux.

« J'ai... vu qui était mes grands parents. Je le savais depuis quelques temps pour mon grand-père, mais je viens de découvrir qui est ma grand-mère. C'est... perturbant. » Harry marqua une pause, dans un soupire avant de lever son regard vers Ginny. « J'ai une famille ici... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeDim 24 Aoû - 21:29

Ginny appréciait plutôt que les rôles soient inversés, pour une fois. Elle se sentait un peu moins seule à se plaindre constamment, et à râler. Bon, il valait mieux pas qu'ils se mettent tous en même temps à pleurer sur leur sort, sans quoi la situation finirait par être intenable, mais elle appréciait d'entendre qu'elle n'était pas la seule à trouver dans cette situation de quoi se sentir mal. Ça lui donnait moins l'impression d'être dingue, elle avait moins l'impression d'être un cas à part, un genre de phénomène de foire, une tarée psychotique juste bonne à enfermer. Lui aussi se sentait visiblement perdu, mais pour sa part, ça ne venait pas que de la situation générale. Gin' aurait dû s'en douter, il s'était passé quelque chose, quelque chose qui l'avait changé et qui l'obligeait à douter, à s'angoisser, et même à culpabiliser. Harry avait vu ses grand-parents. Tu m'étonnes que ça devait lui foutre le cerveau au court-bouillon. Gin' éprouva un élan de curiosité malsain, se demandant qui était la grand-mère en question, pour le grand-père, elle devinait, mais elle su mettre la question en veilleuse. Au début, en tous cas.

Gin' pouvait comprendre le trouble de Harry. Il avait toujours vécu comme un orphelin, et pour seule famille, il avait eu son oncle, sa tante et son cousin, ou le trio des cinglés confédérés. Tout à coup, il se retrouvait dans une époque qui comprenait une quantité phénoménale de Potter. Il avait plus de famille qu'il n'en avait jamais eu. Pour Gin', c'état plutôt l'effet inverse qui se produisait ! Mince, elle en était au point où elle était heureuse comme jamais que Ron l'ait suivi dans cette galère. L'absence de ses frères et de ses parents lui pesait beaucoup. La famille, c'était sacré, pour les Weasley, et là...  Mais bon, ça signifiait que si elle en parlait, elle allait de nouveau se plaindre, non ? D'accord, elle allait se plaindre.

"Ma famille me manque... Tu te rends compte, quand même, que je donnerais genre... un million de gallions pour revoir Percy."
Elle marqua une pause. "Bon, d'accord, peut-être pas un million..."

Mais le fait est qu'ils lui manquaient, chacun d'entre eux, et plus le temps passait, plus c'était difficile, parce que ça devenait de plus en plus clair, tout de même, qu'ils ne reviendraient jamais. Ils étaient coincés ici. Pour toujours. Bon, qu'elle arrête de jouer les grosses auto-centrés de bas étage.


"Et ces gens, tes grands-parents."
C'était bizarre de dire les choses comme ça, en fait. "Ils sont au courant, pour toi ?"

Gin' en doutait. Rhian Potter, l'évident grand-père était encore si jeune. Ce serait un choc beaucoup trop grand, personne n'avait dû le lui dire. L'arrière grand-mère, Purdey, elle, était sûrement au courant, mais ses enfants, sans doute pas... Harry allait sûrement devoir garder le secret pour lui un moment. Et un mensonge de plus, un ! La liste devenait vraiment longue, à force, et ça aussi, c'était une chose qui lui courait très sérieusement sur le haricot.

_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeDim 31 Aoû - 0:17

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
C'était étrange, Harry avait du mal à réellement croire qu'il parlait calmement avec Ginny jusqu'à même parler de ce qu'il ressentait. C'était la première fois que le jeune homme mentionnait ses grands-parents. Il n'en avait même pas parlé avec Hermione et Ron, même si ses deux amis se doutaient que quelque chose le tracassait. Il ne savait pas trop quoi penser de cette situation, de ce qu'il ressentait. C'était tellement étrange comme situation. Lui qui n'avait aucune famille dans son époque (il n'avait pas envie de considérer son oncle et sa tante comme une famille), il en avait une ici. C'était étrange de se retrouver en compagnie de d'autre Potter, d'autre personne portant le même nom que lui, même si la grande partie ne connaissait pas son identité. Il n'y avait que Purdey Potter qui était au courant de son existence, du fait qu'il faisait partie de sa famille, qu'il était sa descendance. Il valait mieux éviter que les autres, surtout Rhian, soit au courant de la situation. Et ne parlons même pas encore de Louisa, qui ne se savait pas encore lié à ce point à sa lignée. Harry ne put s'empêcher d'afficher un léger sourire quand son amie lui annonça qu'elle était prêt à payer très cher pour retrouver l'un de ses frères, celui avec lequel elle avait le moins d'affection. Comme quoi, sa famille lui manquait énormément. Mais Harry n'était pas surpris, il savait bien que les Weasley était une famille unie, le considérant même comme l'un de leur membre. Leur situation était donc complètement différente. Harry ne savait pas trop quoi répondre à son amie, même s'il rit de bon cœur à la blague de cette dernière. Il ne se voyait pas lui dire qu'elle reverrait sa famille, parce qu'il n'avait aucune idée de l'issue de cette aventure. Par chance, Ginny posa des questions au survivant. Elle voulait savoir si les deux jeunes « grands-parents » étaient au courant de la situation.

« Non, bien sûr que non, aucun des deux. »
Il était préférable pour tout le monde que cela reste comme ça (si seulement).  « Purdey Potter est au courant, depuis que le ministère le sait. Mais ses enfants ne savent rien. Et Louisa Sparkley... » Harry ne prit pas la peine de préciser qu'elle était sa grand-mère, c'était assez évident au vu de la conversation. « Ne sait rien non plus. Et même si elle découvrirait que je suis un Potter, elle n'a aucune raison de faire le lien. »

Elle savait tous maintenant, elle connaissait tous les détails qu'Harry connaissait. Pour le moment, le jeune homme ne se rendait pas compte de l'énorme erreur qu'il avait commis, des gros ennuis qu'ils allaient avoir dans le futur. Pour l'instant, il se contentait de se confier à une amie. Et alors qu'ils parlaient, Harry ne pouvait pas s'empêcher de penser aux paroles que Luna lui avait dit quelques jours plus tôt. Il ne savait pas vraiment ce que cela avait signifié, mais ça tournait quand même dans sa tête.

« Dis Ginny... »
Et voilà qu'il se mettait même à bafouiller, presque incapable d'aligner deux mots à la suite. « Tu... tu vas bien... en ce moment ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMer 3 Sep - 23:14

Bon, au moins, Pomona était au courant. Au fond, c'était la priorité pour l'instant. La gryffondor ne savait pas du tout ce que Jedusor avait déjà fait subir à la leader de la résistance, mais elle savait bien ce qu'il pourrait bien lui faire maintenant qu'il savait qu'elle avait le journal. La seule chance de cette fille, c'était qu'elle vivait en dehors de Poudlard à présent, et qu'il était donc plus difficile pour Tom de l'atteindre. Difficile mais pas impossible, cela dit. Jedusor avait des sbires en dehors de Poudlard, et s'il voulait atteindre Pomona (c'est clair qu'il le voudrait), il y arriverait sans problème. Heureusement, elle était intelligente, suffisamment pour chercher (et trouver) une solution de son côté également. Restait à espérer que, d'ici à ce qu'Harry et elle se retrouvent, la future face de serpent n'ait rien tenté. Pour le reste... Oui, il était clair qu'il fallait protéger le journal, plus que jamais (même si Gin' était pas mal attirée par l'idée de juste supprimer ce fichu journal de malheur qui depuis ses origines ne faisait que du mal). C'est clair que le cramer, le détruire, le réduire en miettes, c'était extrêmement tentant, mais ça n'avancerait pas leurs affaires. Ce journal avait de l'importance, sans quoi Jedusor ne chercherait pas à tous prix à le récupérer. Tant qu'ils l'avaient en leur possession, ils pouvaient s'en servir contre lui... Sauf qu'ils n'avaient pas la moindre idée de ce que c'était... Et maintenant, comment mettre le journal à l'abri ? Il n'y avait pas d'endroit idéal...

"Peut-être que Pomona devrait faire croire à Jedusor qu'elle lui rend le journal ? On lui rendrait un faux journal... Ça lui sauverait peut-être la peau, et on gagnerait du temps..."


Même si elle-même ne croyait pas totalement dans sa théorie. Quand même, c'était Jedusor... Si ça se trouve, il reconnaitrait que son journal était un faux au premier coup d'oeil et dans ce cas là, c'est mettre beaucoup trop Pomona en danger... même s'ils décidaient, à plusieurs, de soutenir l'ex vert et argent, pas sûr que ça suffise. Si ça se trouve, Jedusor non plus ne viendrait pas seule. Il faudrait lui faire croire en un chantage suffisamment convaincant pour qu'il ne se doute de rien. Et même là... Leur monstre était le genre de monstre qu'il est très difficile de vaincre, même avec les armes les plus efficaces et toute la meilleure volonté du monde. Mais il fallait bien qu'ils tentent quelque chose. S'ils devaient rester coincés dans cette sale époque merdique, il fallait y trouver une compensation, il fallait agir... Il n'y avait pas un milliard de solutions.


_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:


Dernière édition par Ginny Weasley le Mar 14 Oct - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMar 9 Sep - 14:50

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry s’en rendait bien compte qu’il passait complètement du coq à l’âne, en changeant complètement de sujet. Mais il ne voyait pas bien ce qu’ils pouvaient ajouter à la situation dans laquelle le survivant se trouvait. Il connaissait l’identité de ses grands-parents, mais il ne pouvait de toute manière rien faire. Ils ne devaient pas être au courant de ce détail, Purdey Potter était déjà de trop dans la confidence à ses yeux. Le jeune homme n’avait rien contre son arrière-grand-mère, mais il aurait préféré qu’elle ne sache rien. Il aurait aimé ne pas se retrouver dans cette situation en fait, ne pas avoir besoin de se retrouver confronté à la famille qu’il n’avait jamais eu. Cette famille qu’il pourrait sauver en arrivant simplement à arrêter Tom. Pour l’instant, la priorité d’Harry était que les deux jeunes élèves ne se rendent pas compte du futur. Ils n’avaient pas besoin d’apprendre ça après tout, c’était trop dangereux d’ailleurs pour la suite des années à venir. C’était sans aucun doute pour cela que le jeune homme se retrouvait à parler de cela avec Ginny, même s’il changeait complètement de sujet ensuite.

Les paroles de Luna lui étaient revenues à l’esprit. La jeune femme n’était pas très claire quand elle parlait, il n’était pas facile de comprendre de quoi elle parlait. Cependant, Harry ne pouvait pas passer à côté du fait que les mots qu’ils s’étaient échangés touchaient directement Ginny. Le Gryffondor ne s’était peut-être pas assez montré avenant envers elle, il avait tendance à être bien souvent égoïste. Le jeune homme savait bien que son amie n’allait pas bien, il n’était quand même pas passé à côté de cela. Il avait bien vu que la situation était compliquée pour elle, comme pour tout le monde en réalité. Harry ne fut donc pas surpris de l’entendre lui dire qu’elle n’allait pas très bien. Et c’était cependant la première fois qu’elle se confiait à ce point à lui, qu’il comprenait réellement jusqu’où elle n’allait pas bien.


« Si je pouvais… je le ferais. »
Harry aimerait en effet pouvoir dire à la sœur de Ronald qu’ils allaient rentrer, que la situation allait s’arranger. Mais il ne pouvait pas le faire, parce qu’il ne savait pas du tout si le jour de leur retour allait arriver. Il ne pouvait pas garantir qu’ils allaient s’en sortir, surtout qu’il y croyait de moins en moins. Il n’y croyait plus du tout en réalité. « Mais je peux te jurer qu’on va tout faire pour rentrer. »

Il se disait que c’était mieux que rien. Après un an et demi, il était normal d’avoir des coups de mou. Mais Harry savait que la situation ne pouvait pas éternellement durée, qu’ils allaient bien devoir trouver une solution. Comment ils allaient s’en sortir ? Il n’en avait aucune idée, mais ils allaient bien finir par y arriver. Ils n’avaient pas d’autre choix de toute manière.

« Mais en attendant… » Harry releva son regard vers Ginny, il n’avait parlé encore à personne de ce qu’il était en train de dire. Parce qu’il s’en voulait principalement. « Il faut qu’on arrive à arrêter Tom… il est au courant que Pomona possède le journal. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeJeu 18 Sep - 23:53

C’était la première fois que Ginny se dévoilait un peu plus sur ce qu’elle avait sur le coeur. Qu’elle allait mal, qu’elle était constamment en colère, elle ne le cachait pas, mais qu’elle exprime clairement ce qu’elle éprouvait, qu’elle mette des mots sur ce qu’elle ressentait, c’était quand même une sérieuse nouveauté. Bon, elle avait plus ou moins partagé ses tourments avec Luna, déjà, mais avec ce genre d’interlocutrice, on savait jamais trop si on allait recevoir l’accueil qu’on souhaitait. Ça faisait du bien de parler à un individu normal, ou à peu près normal. Et de s’épancher un peu plus longuement sur ses problèmes. Elle esquissa un sourire quand il lui promit qu’ils allaient tout faire pour rentrer chez eux. Gin’ le croyait sur ce point. Elle restait profondément, intimement convaincue qu’ils étaient coincés là pour toujours. Mais elle était un peu plus convaincue, maintenant, que Harry exploiterait toutes les pistes envisageables pour les ramener à leur époque sans baisser les bras. Elle le lui avait un peu reprocher sans jamais le lui dire, elle avait pensé qu’il ne mettait aucune énergie à vouloir rentrer, et que même, la situation l’arrangeait. Après tout, et il venait encore de l’admettre, il avait plus de famille à cette époque que dans l’autre, et il pouvait se concentrer sur sa traque de Jedusor.
Sa famille, et Jedusor, deux raisons qui pouvaient inviter le jeune homme à vouloir demeurer là. Deux raisons qui faisaient que Gin’ croyait mourir dans cet endroit et pensait finir par se perdre. Si Dumbledore lui-même n’avait pas trouvé de solutions, si le ministère, qui s’actiait à essayer de les faire rentrer, n’y parvenaient pas... que leur restait-il ? Plus beaucoup d’espoir. Mais Harry avait l’air d’y croire. Du coup, Ginny avait déjà plus envie d’y croire... Sauf que, visiblement, l’objectif central restait quand même ailleurs, et la rouge et or grimaça en entendant le nom de Jedusor s’immiscer dans leur conversation. C’était logique, ouais. Mais c’était pas plus agréable pour autant. Quoi qu’elle fasse, son cauchemar était omniprésent. Mais Harry n’invoquait pas le nom du démon en vain. L’heure était grave, clairement. Quand Gin’ apprit que Jedusor était au courant pour le journal, quant au fait que Pomona l’avait en sa possession, l’état d’urgence était effectivement déclaré. S’il était au courant, il ne tarderait pas à aller trouver Pomona, il l’avait peut-être déjà fait. Visiblement, ce journal était un élément-clé, fondateur. Comme il avait été fondateur pour Ginny, aussi... Dans tous les cas, il devenait urgent d’agir.

-Tu as une idée ? Tu l’as déjà avertie ?

C’est que généralement, c’était lui qui donnait les idées, et les autres qui suivaient. Et que quand c’était pas lui, c’était Pomona... Sauf que là, la pauvre était très directement concernée. Il allait falloir agir dans l’urgence, et le plus rapidement possible. Ce pouvait ne pas être que la sécurité de Pomona qui en dépendrait, mais sa vie, rien de plus, rien de moins. Alors il allait falloir se décider, et vite.


_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeVen 26 Sep - 23:45

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Les deux Gryffondor discutaient posément, tranquillement. Harry ne savait même pas s’ils avaient déjà eu l’occasion de parler de cette manière depuis qu’ils avaient fait le saut dans le temps. Il fallait dire que la situation était plus que compliqué. Cela faisait du bien au jeune homme de pouvoir parler ainsi avec Ginny, alors qu’il gardait en tête les paroles de Luna. Il avait l’impression de voir la sœur de son meilleur ami différemment d’un coup, comme s’il ouvrait soudainement les yeux sur elle. Evidemment, le survivant ne pouvait pas s’empêcher de promettre à la jeune femme de tout tenter pour les ramener chez eux. Au fond, Harry ne savait pas vraiment s’il voulait réellement rentrer. Mais il avait quand même envie de trouver une solution pour que Ginny retrouve sa famille. Quand il faisait une promesse, il faisait tout pour la tenir. Mais cela ne l’empêchait pas pour autant de s’occuper de Jedusor. Harry ne se voyait pas capable de faire comme si de rien n’était, comme si le jeune Voldemort ne se trouvait pas dans les parages. Surtout après ce qui s’était passé lors de sa dernière conversation avec l’assassin de ses parents. Harry aurait sans doute dû éviter ce sujet, mais il jugeait quand même cela important. Le fait de promettre de chercher une solution à leur problème temporel, ne l’empêchait pas à côté de tenter d’arrêter la progression de Tom. Il ne perdait pas espoir de pouvoir un jour arranger la situation, même s’il avait causé des ennuis à Pomona. Sans lui, le Serpentard n’aurait pas découvert que c’était elle qui possédait son journal. Si seulement, il avait su fermer correctement son esprit.

« Je l’ai contacté, je la vois dans quelques jours. »

Evidemment, le jeune homme avait pris la décision de prévenir Pomona dès que cela était arrivé. Il n’avait pas encore eu le temps de lui parler de vive voix et donc de lui apprendre la mauvaise nouvelle, mais ils avaient convenu d’un rendez-vous. S’il pouvait, Harry aurait aimé transplaner directement chez elle pour lui dire de suite qu’elle était en danger, parce qu’elle était en effet en danger. Le Gryffondor avait hâte de pouvoir parler avec elle, de pouvoir voir avec elle ce qu’elle pensait de la situation. Il n’avait aucune idée de comment ils pourraient s’en sortir tous, et Ginny attendait de lui qu’il ait des idées. Comme souvent, c’était lui qui avait des idées, mais pour le coup il séchait légèrement.

« Je dirais bien qu’il faut qu’on protège le journal… il espère vraiment le récupérer. » Harry avait pu constater que Tom désirait réellement récupérer ce journal. « Le mieux serait encore de trouver pourquoi il est si important. » Pour l’instant, les voyageurs n’avaient aucune idée de l’utilité de ce journal pour le futur seigneur des ténèbres. S’ils découvraient la raison, peut-être qu’ils pourraient l’arrêter, qu’ils pourraient protéger Pomona. Parce qu’il ne fallait pas se leurrer. « L’idéal serait de mettre le journal en sécurité ailleurs, mais cela n’arrangera pas le sort de Pomona. »

En effet, Tom lui ferait payer de ne pas trouver ce qu’il cherchait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMar 14 Oct - 21:23

Bon, au moins, Pomona était au courant. Au fond, c'était la priorité pour l'instant. La gryffondor ne savait pas du tout ce que Jedusor avait déjà fait subir à la leader de la résistance, mais elle savait bien ce qu'il pourrait bien lui faire maintenant qu'il savait qu'elle avait le journal. La seule chance de cette fille, c'était qu'elle vivait en dehors de Poudlard à présent, et qu'il était donc plus difficile pour Tom de l'atteindre. Difficile mais pas impossible, cela dit. Jedusor avait des sbires en dehors de Poudlard, et s'il voulait atteindre Pomona (c'est clair qu'il le voudrait), il y arriverait sans problème.

Heureusement, elle était intelligente, suffisamment pour chercher (et trouver) une solution de son côté également. Restait à espérer que, d'ici à ce qu'Harry et elle se retrouvent, la future face de serpent n'ait rien tenté. Pour le reste... Oui, il était clair qu'il fallait protéger le journal, plus que jamais (même si Gin' était pas mal attirée par l'idée de juste supprimer ce fichu journal de malheur qui depuis ses origines ne faisait que du mal). C'est clair que le cramer, le détruire, le réduire en miettes, c'était extrêmement tentant, mais ça n'avancerait pas leurs affaires. Ce journal avait de l'importance, sans quoi Jedusor ne chercherait pas à tous prix à le récupérer. Tant qu'ils l'avaient en leur possession, ils pouvaient s'en servir contre lui... Sauf qu'ils n'avaient pas la moindre idée de ce que c'était... Et maintenant, comment mettre le journal à l'abri ? Il n'y avait pas d'endroit idéal...


"Peut-être que Pomona devrait faire croire à Jedusor qu'elle lui rend le journal ? On lui rendrait un faux journal... Ça lui sauverait peut-être la peau, et on gagnerait du temps..."


Même si elle-même ne croyait pas totalement dans sa théorie. Quand même, c'était Jedusor... Si ça se trouve, il reconnaitrait que son journal était un faux au premier coup d'oeil et dans ce cas là, c'est mettre beaucoup trop Pomona en danger... même s'ils décidaient, à plusieurs, de soutenir l'ex vert et argent, pas sûr que ça suffise. Si ça se trouve, Jedusor non plus ne viendrait pas seule. Il faudrait lui faire croire en un chantage suffisamment convaincant pour qu'il ne se doute de rien. Et même là... Leur monstre était le genre de monstre qu'il est très difficile de vaincre, même avec les armes les plus efficaces et toute la meilleure volonté du monde. Mais il fallait bien qu'ils tentent quelque chose. S'ils devaient rester coincés dans cette sale époque merdique, il fallait y trouver une compensation, il fallait agir... Il n'y avait pas un milliard de solutions.


_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMer 22 Oct - 16:56

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry ne savait vraiment pas comment ils allaient pouvoir faire pour arranger la situation dans laquelle ils se trouvaient et qui était pire qu’avant. Au final, les voyageurs ne craignaient pas grand-chose concernant le journal. Tom désirait le récupérer à tout prix, alors il allait s’en prendre évidemment à Pomona. Ils ne pouvaient pas la laisser seule face au futur seigneur des ténèbres, ils ne pouvaient pas l’abandonner. Surtout que le rouge et or se sentait plus que coupable concernant la manière dont l’adolescent avait appris qui possédé son journal. C’était à cause de lui, parce qu’il était incapable de fermer correctement son esprit, alors il avait lu l’information dans sa tête. Tout cela était de sa faute, il devait donc tout faire pour protéger Pomona de la colère de Tom. Et en même temps, Harry ne pouvait pas s’empêcher de penser que ce journal était la clef de tous ce qu’ils ignoraient encore. Il était forcément important pour son ennemi s’il désirait à ce point le récupérer. Ils devaient donc percer son secret afin de pouvoir récupérer la main sur Tom. Le Gryffondor se doutait bien que Ginny ne devait pas apprécier cela, elle voulait rentrer et non pas se contenter de combattre le futur seigneur des ténèbres. Mais Harry n’avait pas l’intention de baisser les bras concernant le combat contre Tom, même s’il avait promis de trouver un moyen pour rentrer. Il pouvait bien faire les deux. Ginny reprit la parole, proposant une idée au survivant.

« Ça pourrait nous faire gagner du temps oui ! »
Dit-il d’un ton encourageant, même si évidemment ce plan avait ses failles. Harry ne pensait pas que Tom puisse se faire berner aussi facilement, mais c’était une piste qu’ils devaient exploiter. A moins de découvrir le secret de ce journal avant, ils ne pouvaient pas se permettre de rendre le journal à l’adolescent. Mais ils ne pouvaient pas non plus le garder en mettant en danger Pomona. Peut-être que s’ils le détruisaient cela allait leur permettre également de gagner du temps. Sauf qu’ils ne pouvaient pas non plus le détruire sans avoir percé son secret (ils ne savaient pas encore qu’ils n’étaient pas si simple de mettre fin à l’existence de ce journal). « On va bien trouver… Comme toujours. »

Harry avait envie de se montrer optimiste, même si au fond il ne l’était pas du tout. C’était son rôle après tout, rôle qu’il s’était sans doute donné sans raison. Mais Ginny le lui avait fait remarqué avant, il ne pouvait pas baisser les bras. S’il le faisait, alors tout cela serait perdu. C’était à cause de lui qu’ils vivaient l’enfer, la moindre des choses était qu’il se montre fort pour tout le monde. Même si ce n’était pas facile, même si par moment il avait envie de tout abandonner, il n’avait pas le choix. Il ne savait encore rien du lien qu’il y avait entre lui et Voldemort, personne ne le savait vu que la prophétie n’avait pas eu lieu encore, mais il sentait qu’il ne pouvait pas laisser faire le futur seigneur des ténèbres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeJeu 30 Oct - 23:10

Gin aimait bien entendre Harry approuver son idée. Bon, elle était certaine qu'il voyait aussi bien les failles dans son plan que lui, mais au moins, son avis était pris en compte et sa voix était entendue. Elle avait le sentiment que ça faisait un siècle qu'elle parlait dans le vide... En même temps, ça se comprenait, elle était aussi fermée qu'un huître, et quand elle s'exprimait, elle gueulait comme une malade. Elle avait l'impression que quelque chose s'était apaisé, s'était détendu, ça faisait sacrément du bien. Même si elle ne pouvait pas croire un milliardième de seconde aux propos ultra positifs et optimistes de l'élu, elle avait, pour une fois, envie de laisser couler, de pas jouer les rabats-joies qui passent constamment leur temps à râler, et accepter de voir les choses du bon côté. Ça lui faisait du bien de parler plus posément avec lui, même si ça rendait pas leur situation moins grave, et si ça n'empêchait pas qu'ils étaient tous les deux dans une merde noire de chez noire.

Elle poussa un soupir, et laissa basculer sans vraiment le réaliser sa tête sur l'épaule de Harry. Un moment d'accalmie, ça lui faisait du bien. C'était venu tout naturellement. Ces derniers temps, et à force de se mettre tout le monde à dos en jouant les furies, elle avait fini par oublier la notion même de contact humain, et pourtant, elle en avait cruellement besoin. Elle ne savait pas quand elle aurait l'occasion de vivre ça de nouveau, alors autant profiter, même si c'était trois fois rien et que ça n'apportait de solutions à rien du tout.


"Il va bien falloir."
dit-elle tout en laissant sa tête reposer sur l'épaule  du jeune homme, le coeur peut-être un peu plus rapide que d'habitude. "Il faudrait qu'on organise une nouvelle réunion, non ? Avec tous les autres... enfin, juste les voyageurs, pas la résistance."

Elle trouvait étonnant d'être celle qui lançait l'idée. Les leaders, c'était clairement Harry et Hermione, et la plupart du temps, Gin' jouait juste le rôle de la réfractaire qui emmerdait le monde. Ils avaient beau être dans la même galère, ils s'étaient tous un peu éloignés, et avec ça que Luna n'était pas dans la même maison, et que Gin' avait redoublé, ça avait encore compliqué les choses. Mais une réunion avait l'air de s'imposer quand même, et vite, s'ils voulaient venir en aide à Pomona. Ils auraient peut-être, d'ici là, encore plus de choses à se dire et encore plus de choses à gérer. C'était plutôt une chance et une belle naïveté de ne pas s'en rendre compte pour l'instant... C'était bien sa veine, d'ailleurs, pour une fois qu'elle voulait bien positiver, ça allait à tous les coups lui retomber sur la tronche, comme une grosse baffe dans la gueule. Mais laissons la ne pas y penser pour l'instant, vous voulez bien ? Pour l'instant, elle avait presque envie d'imaginer que les havres de paix, parfois, ça existait.


_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Harry Potter
Harry Potter
▌ Messages : 1314
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeVen 7 Nov - 23:37

Ginny & Harry
J'aurais pu te dire quel effet ça fait
Harry espérait se montrer assez confiant, parce que c’était son rôle après tout. Comme Ginny lui avait fait remarquer avant, il était celui qui devait tenir tous les autres. Au fond, le jeune homme devait bien avouer qu’il appréciait ce rôle. En même temps, c’était à cause de lui qu’ils se retrouvaient tous dans cette époque, c’était donc à lui qu’il était convenu de régler le souci. Même s’il n’avait pas que la recherche d’un moyen de rentrer en tête. Il y avait cette histoire de journal, où ils devaient trouver une solution. Ils allaient bien y arriver, comme à chaque fois. Finalement, ce n’était pas forcément en trouvant un plan « parfait » qu’ils allaient réussir à s’en sortir. De toute façon, Harry allait rencontrer Pomona dans quelques jours, il allait pouvoir discuter avec elle et voir ce qu’elle pensait de la situation. Alors, oui ils allaient s’en sortir, il fallait y croire.

Harry ne s’était vraiment pas attendu à ce que Ginny vienne poser sa tête sur son épaule, il se sentit d’un coup bien plus tendu. Non pas qu’il n’appréciait pas, bien au contraire. Mais clairement, il ne s’y était pas attendu et il était pris par surprise. Ce genre de geste de tendresse n’était pas habituel chez Ginny, comme ce genre de conversation calme d’ailleurs. En fait, il ne se souvenait pas de la dernière fois où il avait eu une conversation normale avec la jeune femme. Ce n’était pas désagréable. Harry aimait bien la sœur de son meilleur ami, il se retrouvait à apprécier énormément de pouvoir lui parler de la sorte, sans dispute. Heureusement, Ginny mentionna quelque chose qui permit à Harry de prendre de nouveau contenance.


« Oui, il faut qu’on se réunisse en effet. » Le jeune homme ne savait même pas pourquoi il n’y avait pas pensé plus tôt. Les voyageurs avaient besoin de se retrouver, de pouvoir parler un peu tous ensembles. Le fait que la majorité se trouve à Gryffondor ne devait pas les faire reposer sur des lauriers. Malheureusement, Luna n’était pas dans la même maison, ils ne pouvaient pas la voir aussi facilement. « On va organiser ça rapidement ! »

Il aurait dû y penser avant effectivement, mais ils allaient le faire. Après tout, cela semblait normal puisque le jeune homme allait discuter avec Pomona. Le plus simple pour lui sera de réunir tout le monde afin de leur parler de ce qu’il avait discuté avec la femme. Ils allaient donc devoir se parler et Harry espérait qu’il allait apporter des bonnes nouvelles. Même si malheureusement, leur situation n’était pas réellement dirigée vers ce sens. Harry ne savait pas réellement ce qu’il pouvait bien dire de plus, mais il n’avait pas pour autant envie de rompre ce moment. Etrangement, son cœur battait bien plus rapidement qu’à la normale. Il ne comprenait pas tellement pourquoi, mais c’était comme cela. Et bizarrement, le jeune homme ne semblait plus voir la jeune femme comme juste la sœur de son meilleur ami, mais plus comme une jeune femme à part entière. Il sentit ses joues rosir fortement.

« Je… je vais retourner me coucher je crois. »

Dit-il avant de se lever doucement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
Ginny Weasley
▌ Messages : 558
Humeur :
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitimeMar 11 Nov - 23:30


Gin' ne savait pas franchement ce qui lui avait pris, quand elle avait posé sa tête sur l'épaule de Harry. Franchement, c'est pas comme si elle avait été ou démonstrative, ou très agréable ces derniers temps, alors ce petit geste de tendresse, même s'il était assez anodin, au fond, ne lui ressemblait pas vraiment. Sauf que c'était venu tout seul, elle avait pas vraiment réfléchi, et elle était elle-même surprise du bien que ça lui faisait. Juste un peu d'affection, après tous ces mois avec une barrière invisible tout autour pour empêcher les autres de l'atteindre. Et c'était encore mieux puisqu'il s'agissait de Harry, son béguin de toujours, même si elle avait eu carrément autre chose à penser que des histoires de coeur quelconque depuis le début de son voyage temporel. Elle disait pas forcément qu'elle avait plus le coeur d'y penser maintenant, hein, mais au moins, elle avait l'impression d'avoir un peu fait la paix avec Harry. Ça lui avait fait du mal d'imaginer qu'il ne voyait plus en elle qu'une furie complètement tarée. Même son idée était entendue et approuvée. Elle serait bien restée là, en silence, à juste profiter d'un peu de calme, mais Harry n'était pas de cet avis. Il allait se recoucher. Bon... elle allait pas le retenir, après tout. Même elle se sentait plus calme et plus apaisée... Elle aurait p'têt plus de facilités à retrouver le sommeil.


"Bonne nuit..."
répondit-elle doucement en faisant de son mieux pour donner l'air de rien, donner l'air de ne pas regretter qu'il s'en aille déjà. De toute façon, elle n'avait pas de prétextes valables.

Elle le laissa donc rejoindre son dortoir. Elle, elle resta assise un moment, à regarder dans le vague l'âtre de la cheminée, le feu qui ronronnait là-dedans y'a pas si longtemps n'était plus qu'un tas de cendre maintenant. Elle se surpris à bailler, et ses yeux se croisaient. Elle était sûre que sans cette conversation avec Harry, elle aurait été bonne pour toute une nuit d'insomnie. Elle allait peut-être réussir à trouver le sommeil, au moins une fois. Après, tout retournerait peut-être à la normale. Après plusieurs longues minutes de comatage intensif, elle se leva elle aussi, et monta les marches qui menaient au dortoir des filles. Elle ne fit pas franchement preuve de discrétion, elle se fichait totalement de réveiller ses camarades au passage, elle s'en contrecarrait, même. Mais elles étaient toutes profondément endormies, beaucoup trop pour entendre quoi que ce soit. Elle s'allongea dans son lit toute habillée et s'autorisa à fermer les yeux. Vu l'heure qu'il était, sa nuit allait être courte. Mais au moins, elle serait douce.




FIN

_________________
J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Ginny_13

<3:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)   J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

J'aurais pu te dire quel effet ça fait (pv Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ce qu'il a fait de nous... } Ginny
» Un oubli? Quel oubli? [PV-Ginny]
» Suffisance fait richesse et convoitise fait pauvresse - Lexie
» Il est temps de dire au revoir (Zelda)
» Je suis venu te dire que je m'en vais [pv Lindsay]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: Salle commune des Gryffondor. :: Salle commune.
-