AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €
Le Deal du moment :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi ...
Voir le deal
14.99 €

Partagez | 
 

 La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 387
Humeur :
La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Left_bar_bleue75 / 10075 / 100La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Steve Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)   La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Fév - 10:58

La ville est une solitude peuplée
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pénélope était vraiment heureuse de pouvoir faire ce qu’elle aimait dans la vie. Elle n’allait pas le nier. Et puis, c’était également une petite fierté. En tant que femme, ce n’était pas toujours évident d’arriver à avoir une réelle carrière. Même si sur ce point, c’était sans doute un peu plus facile du côté sorcier que moldu. On attachait plus d’importance au sang qu’au genre chez les sorciers. Ce qui faisait que d’une certaine façon, et selon certains avis, Pénélope n’avait décidément rien pour elle, mais bon, elle ne se préoccupait pas de ce que pouvait penser d’elle une certaine catégorie de personnes.

Elle ne s’en portait pas plus mal. Elle s’en moquait, s’ils n’étaient pas contents qu’elle soit là, eh bien tant pis, elle ne leur ferait pas le plaisir de se retirer. Elle comptait bien mener sa vie comme elle en avait envie, et pour le moment, elle devait bien reconnaître que tout était comme elle l’avait souhaité. Cela pourrait difficilement être mieux. Que ce soit concernant sa vie privée, ou sa vie professionnelle, tout se passait parfaitement bien, et elle se sentait chanceuse et reconnaissante.

"J'imagine que ça doit être difficile, oui... on doit vouloir sauver tout le monde"

C’était quelque chose qu’il fallait apprendre, à laisser partir ceux qui ne pouvaient être sauvés. A accepter l’échec. Ce n’était pas simple, et Pénélope restait très touchée par les patients qui ne survivaient pas. Elle le prenait personnellement, elle se disait qu’elle n’en avait pas assez, mais certaines personnes ne pouvaient tout simplement pas guérir. Il fallait réussir à se focaliser sur ceux qui s’en sortaient pour tenir, mais ce n’était pas évident.

« Oui, c’est un peu ça. Heureusement, la plupart des gens s’en sortent, mais c’es toujours marquant, et difficile quand ce n’est pas le cas. »
"Tu es spécialisée dans quoi, d'ailleurs ? Je ne crois pas que tu me l'aies dit. - Ou si tu me l'as dit, je l'ai oublié, dans ce cas je m'excuse"

C’était un peu délicat, de répondre à cette question. Parce qu’Espérance ne savait rien du monde de la magie. Du moins, Pénélope ne pensait pas que le contraire puisse être vrai. Et elle ne pouvait pas vraiment lui en parler. Déjà, à cause des lois, et ensuite, parce qu’elle n voulait pas lui faire peur. Elle n’avait pas envie de perdre l’une de ses amies. Et pour le coup, heureusement qu’elle était née-moldue, c’était beaucoup plus simple pour elle, de faire le lien entre les deux mondes et de rester cohérente.

« Tu es tout excusée, même si je ne suis pas sûre de t’en avoir parlé en détails. Je ne suis pas vraiment spécialisée, pas encore. Je ne suis pas là depuis longtemps, alors je traite surtout de la médecine générale si on veut. Pour avoir une vision d’ensemble avant de vraiment pouvoir me spécialiser. »

black pumpkin

_________________

- Pénélope Brett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 133
Humeur :
La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)   La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Fév - 12:15


« Oui, c’est un peu ça. Heureusement, la plupart des gens s’en sortent, mais c’es toujours marquant, et difficile quand ce n’est pas le cas. »

Espérance hocha la tête. C’était une chose qu’elle ne pouvait que supposer sans l’avoir vécue elle-même, mais elle n’avait aucun mal à le croire. A sa propre échelle, elle rêverait d’être capable de faire une véritable différence, de tenir un rôle de premier ordre, de changer les choses, mais dans les faits, elle savait que même avec la meilleure volonté du monde, certaines personnes ne peuvent tout simplement pas être sauvées…

Dans le cadre médical, cela était naturellement différent du cadre social, mais les deux points se rejoignaient malgré tout et étaient peut-être même complémentaires par certains aspects. Aux yeux d’Espérance, en tout cas, il était évident que tous ceux dont le corps de métier avait trait à celui vers lequel Pénélope s’était orientée méritaient une estime totale et un respect sincère, et plus que sincère, même.

Et pour la peine, Espérance ne demandait qu’à en apprendre plus sur ce corps de métier qui la fascinait grandement, même si elle-même n’aurait jamais su, elle en était convaincue, y trouver sa place. Elle espérait seulement ne pas poser de question à laquelle son amie aurait déjà répondue.

Dernièrement, elle avait conscience d’avoir la tête ailleurs, et il lui arrivait, assez régulièrement, de se laisser distraire par ses propres inquiétudes et de ne plus être assez attentive à celle des autres. Elle détestait admettre que c’était régulièrement le cas, mais le fait est que ça l’était en effet. A son plus grand déplaisir, en l’occurrence.

« Tu es tout excusée, même si je ne suis pas sûre de t’en avoir parlé en détails. Je ne suis pas vraiment spécialisée, pas encore. Je ne suis pas là depuis longtemps, alors je traite surtout de la médecine générale si on veut. Pour avoir une vision d’ensemble avant de vraiment pouvoir me spécialiser. »

« Oh, d’accord, je vois »
, répondit Espérance avec intérêt. La vérité, c’est qu’elle n’avait pas la moindre idée de comment fonctionnaient les études de médecine, alors tout naturellement, elle se fiait à ce que lui apprenait son amie. Et en effet, c’était logique de toucher à tout avant de se choisir une spécialisation. « Et dans quoi est-ce que tu aimerais te spécialiser ? Tu as déjà une idée ? Il y a un domaine qui t’intéresse plus qu’un autre ? »

Elle redoutait un peu de se montrer trop insistante ou intrusive, et que son amie n’apprécie pas cela, mais elle le faisait vraiment en toute considération et en toute gentillesse. Elle avait de l’affection pour Pénélope, c’était sa manière à elle de la lui témoigner.


_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 387
Humeur :
La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Left_bar_bleue75 / 10075 / 100La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Steve Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)   La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Juin - 23:03

La ville est une solitude peuplée
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pénélope n’avait pas choisi une voie simple et dénuée d’embuches, il y avait des journées où cela pouvait être très dur pour le moral, pourtant, elle n’en changerait pour rien au monde. L’échec et la perte de certains patients était quelque chose qui devait être acceptée, et apprise, on ne pouvait pas sauver tout le monde, mais il fallait s’accrocher pour toutes les personnes qui pouvaient être aidées. Heureusement, certains sorciers et sorcières se présentaient pour des causes banales et minimes, il n’y avait pas des hommes et des femmes en danger de mort toutes les dix minutes, mais cela restait tout de même des phénomènes marquants, surtout dans une jeune carrière.

En tout cas, elle faisait de son mieux pour donner le meilleur d’elle-même, et tout son possible pour soigner ceux qui en avaient besoin au mieux, tout en continuant d’apprendre, puisqu’évidemment, elle était loin d’être une experte. Chaque jour, elle avait de nouvelles leçons, des nouveaux cas, des nouveaux problèmes. C’était loin d’être simple, mais elle s’accrochait, parce qu’elle avait l’intime conviction que cela en valait la peine, et qu’elle voulait réussir ce qu’elle avait entrepris. Malgré les difficultés.

En tout cas, Pénélope espérait qu’elle n’en faisait pas trop auprès d’Espérance. La dernière chose qu’elle voulait, c’était qu’elle la prenne pour une fille prétentieuse, ou qui se plaignait tout le temps. Ce n’était pas le cas, ou du moins Pénélope ne pensait pas être ce genre de fille. Ce n’était pas non plus évident pour Pénélope de s’expliquer clairement sur ce qu’elle faisait, étant donné qu’elle travaillait dans un hôpital magique, mais elle savait user de sa connaissance du monde des moldus pour faire illusion.

« Oh, d’accord, je vois »

Pénélope lui accorda un petit sourire, espérant également ne pas trop l’ennuyer avec ce qu’elle lui racontait. Même si Espérance ne semblait pas l’être, elle savait que certaines personnes très polies pouvaient cacher leur désintérêt. Mais elles s’entendaient bien toutes les deux, alors elle espérait que la jeune femme n’usait pas de telles méthodes en sa présence, ce serait tout de même dommage.

« Et dans quoi est-ce que tu aimerais te spécialiser ? Tu as déjà une idée ? Il y a un domaine qui t’intéresse plus qu’un autre ? »

C’était difficile à dire. Tous les domaines avaient leurs points forts et leurs points faibles. Et il y avait encore beaucoup de choses que Pénélope n’avait pas vraiment vu ou exploitées. Elle ne se voyait pas se spécialiser, enfin pas vraiment. Il est vrai que le statut de guérisseuse l’attirait plus que cela de médicomage, mais Espérance ne saisirait pas la nuance, et ne comprendrait pas ce qu’elle lui dirait si elle s’aventurait sur ce terrain-là.

« Je ne suis pas sûre de vouloir vraiment me spécialiser. Rester sur un domaine de compétences générales serait une bonne option. Pouvoir aider un plus large panel de personnes tant que ce n’est pas quelque chose de pointilleux, et qui demande l’aide d’un spécialiste. »

black pumpkin

_________________

- Pénélope Brett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)   La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La ville a une figure, la campagne a une âme. (pv Dougal)
» MINA & GLORIA ★ Le rat de ville et le rat des champs
» solitude (Miyria)
» Solitude brisée [Pv Tom]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-