AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeSam 25 Avr - 12:59


Enfin, Gabriel s'était endormi. Lindsay n'avait aucune certitude à ce sujet, mais elle devinait que son fils était perturbé dans son rythme et dans son équilibre dernièrement, et elle ne pourrait pas prétendre n'y être pour rien. Le pauvre était une éponge à émotions, elle l'avait déjà remarqué. Si elle était malheureuse, il devenait inconsolable, si elle était de bonne humeur, son rire résonnait avec bonheur dans toute la maisonnée.

L'ennui, c'est que dernièrement, Lindsay avait bien du mal à se sentir heureuse ou épanouie. Tout, en ces lieux, lui rappelait cruellement l'absence brutale de Christian. Du haut de ses 32 ans, Lindsay n'avait certainement pas imaginé qu'elle serait divorcée d'abord, puis veuve ensuite... On n'avait beau lui répéter qu'elle n'était pas maudite, que rien de tout ceci n'était de sa faute, elle avait bien du mal à le croire. En ce qui la concernait, sa foi en l'amour vrai, durable et sans drame s'était évanouie, et le seul amour qu'elle consentait à offrir encore inconditionnellement, c'était celui qu'elle donnait à Gabriel, qui subissait malheureusement les répercussions de sa propre souffrance.

Ces derniers temps, il était agité, en proie à de nombreux cauchemars, dormait moins qu'en temps normal, et elle se sentait démunie face à la détresse de son fils... parce que elle-même se sentait démunie face à sa propre détresse.

Malgré tout, elle essayait, coûte que coûte, de garder le cap... Pour lui. Elle n'était pas convaincue de certaines de ses décisions récentes, comme celle d'accepter le retour de James dans la vie de son fils, mais la vérité, c'est qu'elle ne savait que faire d'autre. Elle voulait apporter un équilibre, même infime à son fils. Et elle avait le sentiment de tout faire de travers.

En de telles circonstances, la présence de ses amis les plus proches lui devenait pour ainsi dire indispensable, comme une sorte de respiration. Elle devait accueillir Reha chez elle, en l'occurrence, et elle était ravie que cette dernière ait accepté l'invitation. Même si, quand son amie frappa à la porte, Lindsay fut contrainte de constater qu'elle n'avait absolument pas vu le temps passer, et que rien n'était prêt. Calmer Gabriel, qui lui avait servi une nouvelle crise de larmes, lui avait pris plus de temps qu'elle ne l'avait imaginé.

Ce fut une Lindsay décoiffée, aux traits tirés par la fatigue et à peine présentable qui vint ouvrir à son amie.


"Bonjour Reha, ça me fait plaisir de te voir, entre."
Elle lui adressa son sourire le plus sincère. "Ne fais pas attention à l'état du ménage, je voulais nettoyer avant ton arrivée mais j'ai été... dépassée."

Dépassée, c'était bien le moment. Dernièrement, elle se sentait dépassée, constamment, par absolument tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeDim 26 Avr - 13:09

❝ Lindsay & Reha ❞On ne connait personne sinon par l'amitié
Lindsay, James, Ignatius, Elros, Grace et elle. Tout un petit groupe venant de maisons différentes qui s’était constitué du temps de Poudlard. James et Lindsay en avaient été le centre et Reha un peu l’outsider. D’un statut un peu différent de celui de ses amis, il fallait avouer qu’il était inhabituel pour une sang pur comme elle d’avoir autant d’amis sang mêlé et de l’afficher. Quelqu’un d’autre qu’elle ne l’aurait peut-être pas assumer, mais Reha n’était pas le genre de fille - même adolescente - à se laisser dire comment elle allait mener sa vie. Si elle ne fréquentait pas les né-moldus, elle n’avait rien contre les sang-mêlés qui constituaient en réalité la majorité de la population sorcière. Elle leur accordait la même estime qu’aux autres, c’est simplement que ses relations avec eux restaient toujours dans le domaine de l’amical. On ne sort pas et on ne se marie pas avec un sang-mêlé. Voilà où elle avait toujours mis ses barrières.

Si l’ancien couple marié a longtemps été le centre de leur groupe, leur divorce a sonné le glas de leur unité. Reha a toujours été persuadée qu’ils étaient mal assortis, mais ça l’a tout de même attristées lorsqu’ils se sont séparés. Par solidarité féminine, elle a soutenu son amie , se aliénant James au passage. La mort de Christian a jeté une ombre sur leur amitié. Evidemment, Lindsay ne s’en doute pas et Reha n’aime pas en parler. Alors par culpabilité, elle essaie d’être encore plus présente, autant que ses horaires le lui permette, mais parfois, comme aujourd’hui, elle se rend compte que ce n’est pas assez.

Elle est accueillie par son amie qui semble de toute évidence au bout du rouleau. Reha n’est pas du genre à mâcher ses mots et prendre des pincettes, mais elle le fait pour Lindsay. Dans le fond, elle sait que son deuil n’est probablement pas terminé.

- Moi aussi, désolé, j’aurais voulu venir avant.

Elle regarde l’état de la maison et en effet, elle voit bien que tout est pour le moins chaotique, mais ce n’est pas important. Elle décide qu’une remarque sur le fait que ça lui fait penser à son dortoir du temps de Poudlard n’est probablement pas approprié.

- Ne te tracasse pas, si tu voyais chez moi, c’est dans le même état
répond-elle en haussant les épaules.

Elle suit Lindsay dans la pièce et demande :

- Gabriel n’est pas là ? Je suppose que c’est juste un moment à nous deux, alors.

Elle décide d’avoir l’enthousiasme que Lindsay doit bien peiner à avoir.
Et si je nous faisais un thé ?

Ce n’est pas qu’elle se croit chez elle, mais elle voit bien que son amie aurait bien besoin de prendre une petite pause et elle n’a pas envie de la voir s’agiter dans tous les sens juste parce qu’elle est là.

- Je suppose que je ne te demande pas comment ça va ?

:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Reha Shafiq le Lun 27 Avr - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeLun 27 Avr - 9:23


- Moi aussi, désolé, j’aurais voulu venir avant.

Lindsay s’en doutait, elle ne lui en voulait pas du tout. Sa situation dernièrement était on ne peut plus complexe et chaotique, mais elle ne pouvait pas reprocher le moins du monde à ses proches de poursuivre le cours de leurs propres existences sous le prétexte que la sienne, d’existence, avait pris un tour dramatique… C’était ainsi, personne n’y pouvait rien. Enfin… presque personne.

Ce qui importait, c’est que Reha était là, maintenant, et Lindsay était convaincue que sa présence l’aiderait à se sentir mieux et à reprendre du poil de la bête. Elle ne pouvait pas se reposer uniquement sur elle-même, elle était trop fragile pour cela. C’était un constat difficile à reconnaître, mais faire mine du contraire serait chose dangereuse, pour elle-même mais pas seulement. Une petite vie minuscule comptait sur elle. Forcément, il était important qu’elle se ressaisisse.

- Ne te tracasse pas, si tu voyais chez moi, c’est dans le même état.

Lindsay n’en était pas forcément convaincue, mais elle était du moins heureuse que Reha ne fuit pas en courant en constatant l’état de son ménage, qui était sans doute à peu près à l’image de son désordre intérieur. De la part de Lindsay, qui était autrement organisée et soigneuse au point d’en être presque maniaque, c’était quelque part, et sur plus d’un point, particulièrement révélateur. Mais elle arrivait encore à se convaincre que ce n’était qu’une phase…

N'empêche… En cet instant, elle regrettait sincèrement de ne pas avoir les moyens de s’offrir un elfe de maison, ou encore les services d’une nounou. Elle en aurait diablement besoin. Mais elle devait compter ses sous. Christian lui avait légué une fortune confortable, c’est vrai, mais elle ne pouvait absolument pas se permettre de la dilapider aux quatre vents.


- Gabriel n’est pas là ? Et si je nous faisais un thé ?

Reha investissait les lieux comme si elle était chez elle. Lindsay la laissait faire. Pour tout dire, ça lui faisait du bien de la voir prendre les choses en main.


« Gabriel est dans sa chambre, il dort. A moins d’un miracle, je pense que tu auras l’occasion de le voir »
, sourit Lindsay tout en accompagnant Reha dans la cuisine afin qu’elles le préparent ensemble, ce thé.

- Je suppose que je ne te demande pas comment ça va ?

Question épineuse… La bienséance voudrait que Lindsay réponde simplement qu’elle allait bien. Mais à l’heure actuelle, la bienséance, Lindsay pourrait difficilement s’en moquer davantage.


« C’est compliqué. Je ne m’aide pas vraiment en restant ici. Tout me rappelle Christian ici… »
, soupira-t-elle. Elle devrait déménager, mais elle n’en avait pas la force. Elle n’avait pas la force de grand-chose, pour tout dire. Elle extirpa son service à thé d’un placard. « Reha… tu penses que je suis maudite ? »

Honnêtement, elle y croirait presque.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeLun 27 Avr - 15:05

❝ Lindsay & Reha❞On ne connait personne sinon par l'amitié

En réalité, arriver chez Lindsay et constater son intérieur dans cet état à quelque chose de frappant, même pour Reha. Elle-même est loin d’être une fée du logis et Godric seulement à quoi ressemblerait son intérieur sans la présence de son elfe de maison. Demandez-lui seulement d’exécuter un sort ménager pour voir le carnage que ça représente et vous comprendrez vite qu’elle n’a rien de l’archétype de la bonne sorcière au foyer. Sa vitesse de lancé de sort lors d’un duel pourrait faire pâlir d’envie un auror, mais elle est incapable de lancer un sort pour nettoyer une pièce sans provoquer une catastrophe dans celle-ci. Lindsay, à l’inverse, a toujours mis un point d’honneur à avoir un intérieur rangé, un peu à la limite du maniaque selon son amie. Alors si le désordre ne la dérange pas, même elle, qui n’est pas toujours la plus fine perçoit que quelque chose cloche.

Quoi de plus logique. On ne peut pas dire que Lindsay ait une vie commune, même pour une sang-mêlée, divorcée avec un enfant et maintenant veuve. Rien d’étonnant à ce que la perte de Christian ait été la goutte d’eau qui faisait déborder le vase pour la jeune femme. Christian .. Reha déteste y penser. Elle n’est pas femme à vivre de culpabilité, mais le nom même lui devenait odieux dernièrement. Pourquoi avait-il fallu qu’il se trouve là ? Dommage collatéral d’une oeuvre plus grande que lui, il avait simplement été au mauvais endroit au mauvais moment. Il n’empêche que les choses beaucoup plus difficile à présent.

Les deux femmes se dirigent en discutant du fils de Lindsay ce qui ne manque jamais de faire sourire Reha. Elle aime les enfants et généralement ils l’aiment aussi. Ses frères, pour le plupart, on déjà produit une tripotée de petits héritiers du nom Shafiq. Elle entretient avec eux cette relation de l’adulte qui les suit dans toutes leurs bêtises. Elle les aime probablement parce qu’elle voudrait avoir le sien, mais elle sait que ce n’est pas pour tout de suite. Elle a la réputation d’être difficile. Après tout, c’est elle qui a rompu les fiançailles avec Tibérius Yaxley quand elle était plus jeune - à leur grand soulagement mutuel - elle sait qu’elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même.

- Essayons de ne pas le réveiller alors. Je le verrais plus tard.

Reha comprend Lindsay quand elle lui dit qu’elle devrait déménager. Il y a quelque chose de morbide dans le fait qu’elle continue de vivre ici, en même temps vu son état, elle n’est probablement pas capable de prendre une décision toute seule.

- Je crois qu’un nouvel environnement serait plus sain pour toi et pour Gabriel. Ici, elle hésite, ne voulant pas paraître insensible, c’est un peu ton tombeau en quelque sorte. Je ne pense pas que tu arriveras à faire ton deuil en restant dans votre maison. Je ne veux pas me montrer intrusive, mais on peut t’aider si tu veux. Je suis sûre qu’Erols, Ignatius ou même Grace , le dernier prénom est prononcé avec moins de chaleur que les autres. Elle n'a jamais aimé Grace même si elle a toujours évité de le montrer, seront ravis de te donner un coup de main aussi si tu le demandes. On pourrait regarder pour une chouette petite maison pour vous deux, aider à mettre celle-ci en vente. Enfin, uniquement si tu veux.

Elle préfère ne pas dire “Quand tu te sentiras prête” parce que de son point de vue, une personne en deuil ne l’est jamais si on ne la force pas un peu. Le but ici, n’est pas de laisser son amie se complaire dans son deuil et son malheur. D’un coup de baguette, elle met chauffer l’eau et cherche le thé dans la cuisine tandis que Lindsay sort le service. Elle pousse presque un soupir en entendant sa question et se retourne avec un air plein de compassion.

- Maudite ? Je peux faire un check-up des différents sortilèges si ça peut te rassurer, mais on connaît déjà la réponse. Non, je crois que tu n’as simplement pas eu de chance.

Ou fait les bons choix, mais ça Reha ne le dit pas. James a déjà fait couler assez d’encre et elle a déjà dit plus d’une fois tout ce qu’elle en pensait. Son ami ne lui avait d’ailleurs toujours pas pardonné.

- Il y a des choses que même nous, les sorciers, on ne peut pas prévoir. Ca en faisait partie. C’est tragique, mais ce n’est pas de ta faute. Rien de tout ça n’est de ta faute.

L’eau siffle et distraitement, Reha l’enlève du feu. Elle n’a toujours pas trouvé le thé dans les placards, mais ce n’est pas grave.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMer 29 Avr - 15:06

- Essayons de ne pas le réveiller alors. Je le verrais plus tard.


Lindsay hocha la tête. Elle n’était pas contre du tout, au contraire. Quand ses amis étaient présents et que Gabriel était réveillé, il avait tendance à lui voler la vedette. Pas que ce soit non plus un souci pour Lindsay, mais elle-même avait tendance à être moins présente pour ses proches et à concentrer son attention sur son fils. Elle ne voulait pas devenir ce genre d’amie insupportable qui une fois devenue maman n’a plus d’autre sujet de conversation que les joies et contrariétés de la maternité, mais pour ça, elle devait se faire un peu violence.

Parce que c’était comme ça, Gabriel était toute sa vie, et sa vie tournait autour de lui. Mais oui, il serait toujours temps pour Reha de voir Gabriel une fois sa sieste terminée. Il serait miraculeux que le petit ne se réveille pas avant le départ de son amie. Ou en tout cas, Lindsay n’y croyait pas du tout.


- Je crois qu’un nouvel environnement serait plus sain pour toi et pour Gabriel. Ici, c’est un peu ton tombeau en quelque sorte. Je ne pense pas que tu arriveras à faire ton deuil en restant dans votre maison. Je ne veux pas me montrer intrusive, mais on peut t’aider si tu veux. Je suis sûre qu’Elros, Ignatius ou même Grace seront ravis de te donner un coup de main aussi si tu le demandes. On pourrait regarder pour une chouette petite maison pour vous deux, aider à mettre celle-ci en vente. Enfin, uniquement si tu veux.

Son tombeau… le mot était fort, malheureusement, il n’était pas exagéré. C’est certain, elle ne faisait aucun bien en restant à cet endroit, lourd de souvenirs liés à Christian. Son fantôme, s’il n’avait pas de forme concrète, hantait tout de même chaque pièce de cette maison. Ce n’était pas vivable… Encore moins pour Gabriel que pour elle. Mais… à la perspective de s’engager dans la recherche active d’un nouveau lieu de vie, dans toute la paperasse qu’impliquerait le fait de vendre la maison, elle se sentait submergée, découragée. Bien sûr, elle savait que ses amis l’aideraient avec plaisir à retomber sur ses pattes, même James n’hésiterait sans doute pas à lui prêter main forte malgré leurs différends si elle le demandait. Mais elle était vraiment… dépassée.


- Maudite ? Je peux faire un check-up des différents sortilèges si ça peut te rassurer, mais on connaît déjà la réponse. Non, je crois que tu n’as simplement pas eu de chance. Il y a des choses que même nous, les sorciers, on ne peut pas prévoir. Ca en faisait partie. C’est tragique, mais ce n’est pas de ta faute. Rien de tout ça n’est de ta faute.

Oui, clairement, elle n’avait pas de chance… c’était différent d’être maudite mais ça lui donnait vraiment une très maigre confiance dans l’avenir. Elle ne devait pas être faite pour la vie de couple, en tout cas, c’était presque certain. Et si ça devait un jour lui reprendre, elle gageait qu’il lui faudrait longtemps, très longtemps, avant de faire rentrer un homme dans sa vie. Ce n’était peut-être pas plus mal. Elle n’avait presque jamais été seule, dans sa vie… Elle était avec James depuis Poudlard, et très peu de temps après leur rupture, elle avait trouvé Christian. Et puis, elle avait Gabriel… Mais ses rêves de mariage épanoui et durable et de grande famille unie avait pris un coup dans l’aile.

Elle poussa un soupir. Elle ne voulait pas se lamenter sur son sort, mais elle craignait fort que son comportement y ressemble beaucoup trop. Il fallait qu’elle se reprenne en mains… Mais seule, elle n’y arriverait pas.


« Je me sens… dépassée, honnêtement. Tout me demande un effort lamentable. Alors vendre la maison, déménager… je sais qu’il faut que je le fasse, mais j’ai l’impression de pas être capable. J’ai l’impression… de me noyer. »
Elle marqua une légère pause. « En fait, je ne sais même pas par quoi commencer… »

Pour reprendre sa vie en mains. Pour ne pas juste dériver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeDim 3 Mai - 21:30

❝ Lindsay & RehaOn ne connait personne sinon par l'amitiéReha n’aime pas les gens malheureux ou plus exactement, elle n’aime pas voir ses amis malheureux. On ne peut pas dire qu’elle soit assez altruiste - contrairement à ce que son métier laisserait penser - pour se soucier du bien être des gens qu’elle ne connaît pas en dehors des limites de son travail. Par contre, quand il s’agit de ses amis, on touche à quelque chose de sacré chez elle. Alors voir Lindsay comme ça, savoir que d’une façon ou d’une autre Reha est lié à son malheur, c’est plus qu’elle ne peut le supporter. Ca la fait grincer des dents et elle a envie d’essayer d’améliorer les choses autant qu’elle le peut.

Peut-on aider quelqu’un qui n’est pas prêt à être aider ? La question se pose en voyant Lindsay. Que son amie veuille de l’aide, elle n’en doute pas. Mais est-elle capable de faire quelque chose concrètement en ce moment, Reha n’en est pas sure. Dans le fond, son deuil n’est pas encore fini et si Reha n’a pas experte en ce qui concerne l’esprit, elle a l’impression que la jeune femme est en pleine dépression. Si c’est le cas, qu’elle soit dépassée n’a rien d’étonnant. Être une jeune mère célibataire n’a rien de facile et elle fait probablement de son mieux pour que Gabriel ne comprenne pas à quel point elle va mal.

L’ancienne Gryffondor trouve enfin le thé. Elle prépare distraitement la théière et laisse infuser pendant qu’elle rassemble ses idées. Dans le fond, les choses sont pires qu’elle ne le pensait et elle a bien peur qu’elle ne s’en sorte pas sans aide. Une fois infusé, elle sert une tasse de thé à Lindsay et lui répond, un peu songeuse.  

- Peut-être qu’il ne faut pas voir trop grand pour commencer. Vendre la maison, trouver un nouveau chez toi, déménager. Tout ça, ce sont des choses qui prennent de l’énergie et du temps, même quand on va bien. Si tu commençais plus petit. Je ne sais pas, chaque semaine, fixe-toi un petit objectif. Quelque chose que tu te sens capable de faire en augmentant la charge avec le temps. Voyons, qu’est-ce que tu pourrais faire pour commencer ? Hmm, ça ne va pas te plaire, mais je crois que c’est nécessaire. Pourquoi ne pas commencer à enlever les vêtements de Christian petit à petit ? Je doute que tu l’ais déjà fait.

En réalité, elle doute qu’elle ait fait quoique ce soit et plus les minutes passent, plus Reha se dit qu’elle aura probablement besoin d’aide pour pouvoir, à son tour, aider Lindsay. L’ancienne Gryffondor est plutôt dans l’action et moins dans les mots, mais dans le cas présent, elle a l’impression qu’un peu de subtilité pour adoucir le tout ne ferait pas de mal.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMar 5 Mai - 12:31


- Peut-être qu’il ne faut pas voir trop grand pour commencer. Vendre la maison, trouver un nouveau chez toi, déménager. Tout ça, ce sont des choses qui prennent de l’énergie et du temps, même quand on va bien.

Lindsay ne pourrait pas contredire Reha là-dessus. Elle avait déjà eu l’impression de manquer singulièrement de temps et d’énergie depuis la naissance de Gabriel (mais elle n’envisageait pas de s’en plaindre pour autant, il était ce qu’elle avait de plus beau dans la vie, et sans lui… elle aurait vraiment touché le fond, il lui donnait au moins une raison de s’accrocher), mais là, c’était pire que tout.

Elle ne s’était pas imaginée devoir redéménager de sitôt. Elle et Christian avaient eu tant de projets avec l’achat de cette maison… C’était leur avenir qu’ils façonnaient petit à petit tandis qu’ils l’envisageaient à leur convenance. Une part d’elle avait encore envie de réaliser ces rêves qui n’avaient pas pu aboutir… mais à quoi bon, sans Christian ? Elle devait repartir sur des bases neuves, oui… mais en effet, il ne fallait sans doute pas voir trop grand. Elle avait besoin de procéder par étapes. Sans cela, elle n’arriverait définitivement à rien. Mais par quoi commencer, dans ce cas ? Heureusement, Reha était largement plus en mesure de réfléchir qu’elle à l’heure actuelle.

Si tu commençais plus petit. Je ne sais pas, chaque semaine, fixe-toi un petit objectif. Quelque chose que tu te sens capable de faire en augmentant la charge avec le temps. Voyons, qu’est-ce que tu pourrais faire pour commencer ? Hmm, ça ne va pas te plaire, mais je crois que c’est nécessaire. Pourquoi ne pas commencer à enlever les vêtements de Christian petit à petit ? Je doute que tu l’ais déjà fait.

Ah ça… Reha ne croyait pas si bien dire. Ce n’était pas seulement qu’elle ne s’était pas débarrassé de ses vêtements, elle les portait même régulièrement (heureusement qu’elle avait eu le bon ton de s’habiller convenablement pour accueillir son amie, d’ailleurs, de sa part, c’était un petit progrès). Comme une manière de s’imprégner de son odeur… qui était le peu qu’il lui restait encore de lui, et qui se dissipait doucement.

Elle avait envie de protester, ou de mentir en prétendant qu’elle allait écouter Reha sans rien en faire au bout du compte, mais ce serait hypocrite. Les conseils de son amie étaient bons, même s’ils ne lui plaisaient pas forcément, elle avait tout intérêt à les écouter. Alors elle hocha doucement la tête en signe d’assentiment.


« D’accord, je vais faire ça… »
Elle laissa passer un temps de silence. « Tu voudras bien… m’aider ? le faire avec moi ? … Je suis désolée, c’est pas franchement… une activité entre amies passionnante mais je crois que je vais pas y arriver seule. »

Reconnaître qu’elle avait besoin qu’on l’aide, c’était déjà un bon début.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMar 5 Mai - 21:09

❝Lindsay & Reha❞On ne connaît personne sinon par l'amitiéReha n’est pas une experte lorsqu’on parle de deuil. Elle a rarement eu à l’expérimenté et encore moins pour des personnes proches. Néanmoins, il y a des choses qui lui semble tenir du bon sens. Tristement, la première est probablement qu’il faut pouvoir couper le cordon. Beaucoup diront que c’est facile à dire et ils n’ont pas tort. Ce n’est pas Reha qui a perdu son amie, mais bien Lindsay. La maison, les vêtements, les objets, tout ça sont les derniers souvenirs d’un homme qu’elle a aimé et qu’elle ne reverra plus jamais. Si elle ne peut pas dire ce genre de chose frontalement de peur de briser le peu de volonté qu’il reste à la jeune femme en face d’elle, la médicomage sait qu’il faut qu’elle en prenne conscience d’elle-même. Même si, dans le fond, il est probable que la jeune maman le sache déjà mais refuse simplement de voir la vérité en face.

L’ancienne Gryffondor est connue pour sa franchise, mais même elle sait qu’il y a des fois où il veut mieux faire profil bas. Elle a l’impression de marcher sur des oeufs cet après-midi. Alors elle essaie de s’en sortir comme elle peut en oscillant entre franchise et considération pour les sentiments de son amie. Se séparer des vêtements de Christian, ça lui semble du bon sens. Elle ne peut pas, tout les matins, se lever et voir à chaque fois les vêtements d’un homme disparut. Il faut qu’elle puisse peu à peu le laisser partir et ça passe par des gestes matériel.

Elle voit bien que sa suggestion fait son petit bonhomme de chemin dans la tête de Lindsay et elle la laisse prendre le temps de considérer ce que ça implique. Néanmoins, Reha est presque surprise quand elle lui demande de faire avec elle. Elle hocha la tête avec un sourire pour donner son assentiment. Si ce n’est pas l’activité la plus drôle qui soit, elle est contente de donner un coup de main. Ca aide à effacer un peu la culpabilité qu’elle ressent. Sans compter que si Reha n’est pas experte en deuil, la mort, elle, n’a pas d’impact sur elle. Elle l’a déjà donné et l’a côtoie sans complexe depuis de nombreuses années au quotidien.

- Si je n’étais là que pour les moments amusants, je ne serais pas une amie. Je ferais ça avec toi quand tu sentiras que c’est le moment. Je ne dis pas que tout vas mieux aller du jour au lendemain. Tu sais bien que je n’aime pas donner de faux espoirs, mais je crois que petit à petit, tu arriveras à aller mieux.


Elle préfère ne pas dire que tout redeviendra comme avant. Ca serait mentir. Une page de la vie de Lindsay et Gabriel s’est tournée et rien ne sera plus comme avant, mais encore une fois, ça fait partie des choses qu’il n’est pas nécessaire de dire tout haut. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre. Elle finit son thé et tente une autre proposition.

- Sinon, je me disais que tu as peut-être aussi besoin d’un peu de temps seule. Je me disais que si tu voulais, je pourrais peut-être prendre Gabriel avec moi quand j’ai une après-midi de congé. Ca te donnerait l’occasion de souffler un peu.


Elle n’ose pas vraiment demandé si le petit voit son père. C’est devenu un sujet tabou depuis quelques temps.

:copyright: 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeVen 8 Mai - 10:52



- Si je n’étais là que pour les moments amusants, je ne serais pas une amie. Je ferais ça avec toi quand tu sentiras que c’est le moment. Je ne dis pas que tout vas mieux aller du jour au lendemain. Tu sais bien que je n’aime pas donner de faux espoirs, mais je crois que petit à petit, tu arriveras à aller mieux..

Lindsay hocha la tête sans savoir si elle était vraiment convaincue ou non par le discours de son interlocutrice. Elle adresserait sans doute le même à une amie qui se trouvait dans le même état qu'elle, mais il était difficile, quand on avait atteint ce qui semblait être le fond du gouffre, que de considérer cette surface lointaine et semble-t-il inaccessible et de se dire qu'on pouvait bel et bien réussir à y accéder.

Pour l'heure, cela semblait au-dessus de ses forces, mais elle devait tenter, se battre, avancer.. Elle ne le devait pas seulement à ses amis qui, à l'instar de Reha, se pliaient en quatre pour lui faire plaisir, elle le devait aussi à elle-même, mais surtout à Gabriel. Elle avait le devoir de lui offrir l'enfance la plus belle et la plus douce possibles malgré la tragédie qui les avait frappés. Et pour cela, il fallait reprendre du poil de la bête.

Ce qui n'était pas chose impossible, il arrivait parfois à Lindsay de se surprendre à sourire, quand elle était seule en compagnie de son fils. Elle culpabilisait presque instantanément cette ridicule capsule de bonheur, mais ça lui passerait. Elle trouvait cela quelque part triste à dire, mais tout passait. La preuve avec sa rupture avec James, qui à l'époque l'avait laissée au trente-sixième dessous. Et pourtant... C'était si lointain, maintenant, s'il n'y avait leur fils, elle en oublierait presque ce qu'ils avaient été l'un pour l'autre.

Alors oui, à un moment ou à un autre, elle réussirait à rassembler son courage et à se débarrasser des affaires de Christian. Et à ce moment-là, l'aide de son amie lui serait on ne peut plus précieuse.


- Sinon, je me disais que tu as peut-être aussi besoin d’un peu de temps seule. Je me disais que si tu voulais, je pourrais peut-être prendre Gabriel avec moi quand j’ai une après-midi de congé. Ca te donnerait l’occasion de souffler un peu.

Besoin de temps seule... Au fond, elle avait raison. Gabriel accaparait tout son temps et toute son énergie, et Lindsay aimait ça, ça lui évitait de se lamenter et de réfléchir. Mais ce n'était, dans le fond, ni bon pour elle, ni bon pour Gabriel, qui absorbait la moindre de ses émotions solitaires. Faire garder son fils lui ferait du bien, même si elle était au fond terrifiée d'avoir à se retrouver seule avec elle-même.

"Merci. Tu as raison, je pense que j'en ai besoin."
Mais en faire le constat n'empêchait pas le fait d'avoir du mal à laisser son fils. "A propos de Gabriel... J'ai..." Elle se racla légèrement la gorge. "J'ai autorisé James à le revoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeSam 9 Mai - 21:25


❝ Lindsay & Reha ❞On ne se connait que par l'amitiéLe retour de James dans la vie de Gabriel et donc, par extension, celle de Lindsay. Reha ne sait pas si elle doit voir ça comme le signe d’une évolution positive de son amie ou à l’inverse un appel à l’aide. La séparation de Lindsay et son ex-mari fut compliquée. La mangemort n’a pas vraiment d’autres mots pour en parler.

Même lorsqu’ils ont commencés à se fréquenter, la jeune femme les a toujours trouvé mal assortis, plus amis qu’amants. Elle n’a jamais vraiment compris ce qu’ils faisaient ensemble. Lindsay lui semblait la plus attachée des deux et parce qu’ils étaient ses amis et qu’elle ne voulait que leur bonheur, elle a laissé les choses se faire. Dans le fond, il faut un certain degré de culot pour se mêler de la vie sentimentale de ses amis et Reha, malgré sa grande gueule, ne s’était pas sentit la légitimité d’en parler.

Les années passant, elle a fini par en parler à James. C’est une conversation dont elle se souvient avec précision puisque celle-ci a relativement mal prise par l'intéressé, mettant une fin à l’harmonie au sein de leur petit groupe. La décision de Lindsay d’interdire à James de voir Gabriel, Reha l’a toujours trouvée un peu excessive. De là où elle vient, non seulement le divorce est inconcevable, mais l’absence du père également. Néanmoins, elle connait son amie et celle-ci n’est pas du genre à prendre des mesures excessives sans raison. Elle s’est un temps demandé si ce n’était pas le fait de Christian, mais ça n’avait pas beaucoup d’importance.

Si Lindsay n’a jamais voulu lui expliquer ce qui valait à James d’être bannis de la vie de son fils, Reha n’a jamais poussé la confidence non plus. Puisqu’elle ne s’imaginait pas que son amie puisse avoir une mauvaise raison de le faire, elle l’avait soutenue par solidarité, quitte à passer pour une méchante. Maintenant qu’elle revient en arrière, Reha ne sait pas trop quoi en penser. Elle ne veut pas avoir l’air de remettre en question les décisions d’une mère pour son enfant, mais elle ne peut pas s’empêcher de demander :

- Qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis ? C’est permanent ?

Parce que honnêtement, c’est de stabilité dont cet enfant a besoin.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeLun 11 Mai - 9:17


- Qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis ? C’est permanent ?

C'était difficile à expliquer. D'autant plus compliqué qu'aucun de ses amis les plus proches ne connaissait l'histoire dans son intégralité. Cela avait été tentant, plus d'une fois, de cracher le morceau, pas tant par esprit de vengeance (mais un peu quand même) que pour qu'enfin on daigne se mettre à sa place, comprendre son point de vue.

Certes, certains de ses amis les plus proches, à l'exemple de Reha et d'Ignatius, ne lui avaient jamais reprochée d'avoir si catégoriquement refusé à James d'avoir le moindre contact avec son fils (mais peut-être qu'ils n'en pensaient pas moins), mais les autres n'avaient pas manqué de lui faire comprendre qu'elle était dans l'erreur. Forcément, ils avaient une vision incomplète du puzzle, il leur manquait des pièces de la plus grande importance. Et encore maintenant, elle allait pourtant taire ce qu'elle savait, si bien que l'on ne comprendrait sans doute pas davantage ce revirement de situation.


"Il est venu me voir, quelques jours après le décès de Christian. Il m'a assuré que ce n'était pas pour voir Gabriel, qu'il voulait juste savoir comment j'allais, et je pense qu'il était sincère."


A ce jour, Lindsay prêtait beaucoup de défauts à James (notamment celui d'être en vérité un bien meilleur menteur que ce qu'il faisait mine d'être), mais elle pensait tout de même qu'il avait été entièrement sincère envers elle au moment de venir frapper à sa porte. Il était... déviant. Mais il n'était en revanche pas cruel. Il était venu pour elle, et il serait parti sans avoir vu Gabriel si elle ne l'avait pas décidé. Et même si la cruelle idée qu'il ait pu profiter de sa faiblesse pour obtenir gain de cause l'avait effleurée, elle refusait d'accorder trop de crédit à cette hypothèse.


"Gabriel a besoin d'un père."
, observa-t-elle doucement. Ce père, ça avait été Christian, peu importe qu'il n'ait pas été du sang de Gabriel, et James et ses inclinations auraient été de trop dans le tableau de la parfaite famille unie qu'elle avait voulu brosser. Mais tout s'était effondré. Elle n'y arriverait pas seule, c'était une certitude. Et James avait quitté son abruti d'amant (ou l'inverse, elle s'en fichait) et promis de ne pas... recommencer. Alors... "Alors oui, c'est permanent."

Enfin... sauf si James devait déconner de nouveau... selon ses critères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMar 12 Mai - 23:09

❝ Lindsay & Reha ❞On ne connaît personne sinon par l'amitiéSi Reha prenait la peine d’être objective plus de cinq secondes, elle savait qu’il y avait quelque chose de cruel dans l’idée que James ait vu son droit à la paternité nié. Nul doute que ça avait affecté l’homme. Son ami avait probablement des défauts, mais elle ne voyait pas comme quelqu’un sans sensibilité. On en revenait éternellement à la même question muette (sans réponse à ce jour), qu’est-ce qui avait bien pu pousser Lindsay à évincer James au profit de Christian ? James ne lui avait jamais rien expliqué, mais James ne lui parlait plus vraiment. Quant à Lindsay, ce n’est pas dans son état que Reha se voyait lui poser la question. Le simple fait d’évoquer feu son mari lui mettait déjà les larmes aux yeux, nul besoin que l’ensemble de la visite se transforme en une crise. Ce n’est pas que Reha refusait de gérer ça, c’est simplement qu’elle tentait de tourner son amie vers d’autres perspectives. Elle avait passé plusieurs mois à se morfondre ( ce qui était logique au vu des circonstances) mais elle pouvait difficilement continuer ainsi. Pas quand elle avait un fils en si bas âge qui comptait sur elle. Pas quand, dans le fond, même si elle refusait probablement de le voir, elle avait encore toute sa vie devant elle. Qu’est-ce que trente ans pour un sorcier ? Si les moldus sont déjà presque à la moitié de leur vie à cet âge, c’est bien loin d’être leur cas, c’est peut-être aussi ce qui rendait la mort de Christian si tragique.

La décision de faire revenir son ex mari dans la vie de son fils était probablement questionnable. Même s’il était jeune, l’enfant ne trouverait-il pas ça bizarre d’avoir soudainement un père différent de celui qu’il avait vu depuis la naissance ? Son domaine d’expertise n’a rien à voir avec les enfants, mais même elle sait qu’ils assimilent les choses bien plus qu’on ne le pense.

James était-il sincère quand il est venu prendre des nouvelles de Lindsay ? Certainement. S’ils ont toujours été un couple mal assortis, ça ne l’a jamais empêché de toujours vouloir le meilleur pour elle. Qu’il y ait eu un double agenda ou non à cette occasion a peu d’importance aux yeux de Reha.

- Je ne le vois pas mentir la dessus. Il s’est toujours inquiété pour toi.

Bien entendu, Reha ne sait pas que James est meilleur menteur qu’ils ne le pensent tous. Il y en aurait presque de quoi être jalouse. Que Gabriel ait besoin d’un père, ça semble évident pour la jeune femme. Toute moderne qu’elle soit, elle ne voit pas d’un bon oeil les familles mono-parentale et il faut une figure masculine à l’enfant. C’est d’ailleurs parce qu’elle n’est pas encore prête à le faire, mais du point de vue de Reha, Lindsay aurait tout intérêt à se remarier. Elle n’a pas -comme les sangs purs- toute une famille derrière elle pour veiller à ses intérêts et ceux de son enfant et qui sait si James ne fondera pas une famille de son côté un jour ? Evidemment, elle ne peut pas savoir à quel point elle est loin de la vérité.

- Je crois que tu as fais le bon choix. Il a besoin de stabilité et d’une figure masculine dans sa vie. Et puis, ça reste son père biologique, j’imagine qu’il aurait de toute façon fini par se poser des questions. Sans compter que ça te permettra peut-être de souffler un peu et de ne pas avoir la pression de son éducation à toi seule.

Ce moment plein d’ironie où c’est l’amie sans enfant qui vient donner des conseils sur la parentalité.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMer 13 Mai - 11:05


- Je ne le vois pas mentir la dessus. Il s’est toujours inquiété pour toi.

Sans doute. C'était difficile à dire. C'était une chose que Lindsay avait encore profondément envie de croire, ne serait-ce que parce qu'elle ne voulait pas s'imaginer avoir vécu auprès d'un étranger pendant tant d'années, mais il était difficile de faire la part des choses entre ce qu'elle croyait savoir de James et qui James était réellement.

C'était comme s'ils étaient deux, comme s'il était double. Le James que tout le monde connaissait, attentionné, sympathique, maladroit, intelligent, érudit. Et le James qu'elle avait découvert au détour d'une conversation qu'elle n'oublierait jamais : capable de la tromper, et d'abandonner sa femme enceinte pour filer un amour obscène avec un de ses collègues de travail : menteur, dissimulateur, manipulateur. Rien à voir avec l'image que l'on avait de lui... Et qu'elle aussi avait la faiblesse de vouloir lui rendre quand il venait frapper à sa porte, compatissant, attentif...

De même avec Gabriel, il s'était montré absolument adorable, mais comment envisager de laisser son fils - leur fils - seul avec lui. Et s'il arrivait quelque chose à Gabriel par la faute de James, serait-elle capable de se le pardonner ? Non, évidemment que non. Tout comme elle n'avait pas totalement pardonné à James non plus, mais il n'était pas question que d'elle.

- Je crois que tu as fais le bon choix. Il a besoin de stabilité et d’une figure masculine dans sa vie. Et puis, ça reste son père biologique, j’imagine qu’il aurait de toute façon fini par se poser des questions. Sans compter que ça te permettra peut-être de souffler un peu et de ne pas avoir la pression de son éducation à toi seule.

Oui, Gabriel avait besoin de stabilité et d'une figure masculine, mais Christian avait bien plus représenté ces valeurs aux yeux de Lindsay que James... James qui se serait effacé du paysage à l'instant où Christian aurait officiellement adopté Gabriel. La vérité, et on pourra la trouver cruelle pour cela, c'est que Lindsay n'avait eu aucune intention de parler de son père biologique à Gabriel.

Même là, elle sentait bien que le petit était perdu, et ne comprenait pas encore très bien que James était son vrai père, de chair et de sang. Mais cela viendrait. Dans tous les cas, il était tout aussi vrai qu'elle ne pouvait pas gérer seule l'éducation de son fils.


"C'est sûr, c'est ce que je me dis aussi. Mais pour ce qui est de souffler un peu. Honnêtement, je peux pas laisser Gabriel seul avec James. J'y arrive pas."


C'était une source d'angoisse bien trop grande pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMar 19 Mai - 12:32

❝ Lindsay & Reha ❞On ne connaît personne sinon par l'amitiéCe qui frappe Reha, c’est à quel point les choses vont vite. Ca fait un moment qu’elle n’a pas vu Lindsay en partie à cause du temps que son travail lui prend, mais aussi de son propre malaise face à la situation et voilà que, soudainement, elle apprend que James et de nouveau de retour dans la vie de son amie. A titre personnel, elle ne voit pas ça comme quelque chose de mal, bien au contraire. Une aide pour la jeune maman et une présence masculine dans la vie de l’enfant lui semble une bonne chose, mais elle est surprise de n’en entendre parler que maintenant.

Loin d’accabler Lindsay, elle se morigène d’avoir été si peu présente et se promet d’essayer de l’être plus à l’avenir. Presque dans un soupir, elle songe à quel point les choses étaient plus simples à Poudlard. Ils étaient jeunes, insouciants, mais également heureux et les conflits de loyautés n’étaient encore qu’une chose qui appartenait au monde des adultes. Parfois, elle aimerait pouvoir se défaire de ses soucis et passer à nouveau une journée avec ses amis assis sur la pelouse de Poudlard et passer l’après-midi à jouer à la bataille explosive en attendant la fin de l’année. Néanmoins, la jeune femme n’est pas prompte aux regrets et si l’idée de revenir en arrière, pour un moment, lui semble séduisante, elle préfère se tourner vers l’avenir.

Avec le retour de James dans la vie de Gabriel et donc par extension, celle de Lindsay, Reha se sent plus libre que d’habitude pour parler de l’ex-mari de son amie. Elle n’a que rarement abordé le sujet au cours des dernières années, sentant bien que la jeune maman n’avait guère envie d’en parler. Désormais, c’est un peu inévitable. Avec une certaine douceur, Reha prend la main de la jeune femme dans la sienne.

- Tu sais, je n’ai jamais posé de question et tu n’es pas obligé d’en parler si tu ne veux pas, mais j’avoue que je ne peux pas m’empêcher d’être curieuse,
c’est en effet une seconde nature chez l’ancienne Gryffondor. Qu’est-ce que James a bien pu faire pour que tu lui fasses aussi peu confiance ?

Et il y a en effet de quoi se poser la question. Qu’est-ce qui peut bien pousser une femme à se séparer de son compagnon avant même la naissance d’un enfant et à refuser au père l’accès à sa progéniture. Malgré toute l’imagination dont elle peut faire preuve et connaissance le caractère de James, elle n’arrive tout simplement pas à imaginer ce qu’il aurait bien pu faire. Ce n’est pas comme s’il avait tué quelqu’un, si ?

- Ne va pas croire que je critique tes décisions,
ajoute-t-elle sachant que le sujet est toujours sensible. Je te soutiens quoique tu décides, mais j’ai beau faire, je n’arrive pas à concevoir ce qui a bien pu se passer.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 389
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeDim 24 Mai - 10:26


- Tu sais, je n’ai jamais posé de question et tu n’es pas obligé d’en parler si tu ne veux pas, mais j’avoue que je ne peux pas m’empêcher d’être curieuse. Qu’est-ce que James a bien pu faire pour que tu lui fasses aussi peu confiance ?

Lindsay n'irait certainement pas reprocher la curiosité de Reha, qu'elle ne voulait pas considérer comme de l'indiscrétion, par ailleurs. Elle comprenait parfaitement qu'elle se pose des questions, que tout le monde se pose des questions. Elle aussi s'en serait posé à la place de Reha. Elle n'avait jamais parlé à personne de ce qui s'était réellement passé. Enfin... si, au début, quand elle ne connaissait pas toute la vérité, elle avait été pour le moins transparente sur la situation.

James l'avait trompée et l'avait quittée alors qu'il la savait enceinte, bref, elle ne pensait pas avoir plus de raisons de justifier la rancoeur qu'elle lui tenait. Mais la situation avait évolué ensuite. Elle avait appris toute la vérité, et il était devenu hors de question de laisser le père de Gabriel jouer le moindre rôle dans la vie et l'éducation de son enfant. Et encore maintenant, elle ne savait pas si elle faisait bien de laisser les choses ainsi, sans trop savoir quelle influence James pourrait avoir sur son fils.


- Ne va pas croire que je critique tes décisions. Je te soutiens quoique tu décides, mais j’ai beau faire, je n’arrive pas à concevoir ce qui a bien pu se passer.

Elle appréciait le soutien inconditionnel de Reha, et en son nom, elle savait qu'elle devrait lui en dire plus. Mais elle ne pouvait pas... James l'avait mise dans une situation impossible, où elle mentait pour le protéger et protéger un secret qu'elle trouvait intolérable, qui en plus lui donnait le mauvais rôle, puisque personne ne comprenait réellement ces raisons.


"Je sais..."
Elle poussa un soupir. "Je ne peux pas t'en parler, Reha, et je suis vraiment désolée pour ça." Cela lui ferait du bien, d'en parler, pourtant. Et ça la soulagerait d'un poids immense de se décharger d'une vérité trop lourde à porter pour elle seule. Mais c'était impossible. "James n'est pas... Il n'est pas l'homme que tout le monde pense qu'il est, c'est tout ce que je peux te dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Reha Shafiq
▌ Messages : 272
Humeur :
On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Right_bar_bleue

En couple avec : Personne
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 32cm bois de rose avec un ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mindy Kayling

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitimeMar 26 Mai - 20:15

❝ Lindsay & Reha ❞On ne connaît personne sinon par l'amitiéEst-ce que Reha est déçue de voir que Lindsay ne lui en dit pas plus sur James. Pas vraiment, enfin, pas tout à fait. Elle s’attendait à recevoir une réponse négative. Dans le fond, si elle n’a jamais demandé à en savoir plus, c’est parce qu’elle se doute que si la jeune femme avait voulu en parler, voilà bien longtemps qu’une personne du groupe au moins aurait été mis au parfum. Or si un secret n’est quelque chose que l’on dit seulement à une personne à la fois, il se diffuse tout de même. Rien ne reste jamais réellement un mystère jusqu’à la fin des temps. Et pourtant, Reha n’en sait toujours pas plus que lorsqu’ils se sont séparés alors que Gabriel n’était même pas encore nés.

Elle a un soupir discret. Dans le fond, peut-être qu’elle est en effet blessée par l’attitude de son amie. Reha est aussi Gryffondor qu’on puisse l’être et elle n’a jamais été adepte des cachotteries. Quoique James ait pu faire, la médicomage a l’impression qu’il n’y a rien qui ne puisse pas être dit. On en revient toujours aux mêmes questions et conclusions. Puisqu’elle ne sait rien, elle en est réduite à spéculer et elle trouve ça particulièrement désagréable.

- Ce n’est pas grave.


En effet, ce n’est pas grave. Ca ne changera pas sa vie, ni leur amitié. Dans le fond, c’est le choix de Lindsay de ne pas être transparente sur sa relation avec James et Reha est mal placée pour parler d'honnêteté. Après tout, elle-même même une vie cachée et elle pourrait éclairer bien plus qu’elle ne l’a déjà fait Lindsay sur la mort tragique de son second mari. Néanmoins, sa sonnerait le glas de leur amitié et il y a des choses qui ne sont pas faites pour être dites.

- Je ne veux pas te forcer si tu ne préfères pas en parler.

Elle ne l’a jamais fait et ce n’est pas maintenant qu’elle le fera, cela dit, la dernière phrase de Lindsay la perturbe un peu. Pas l’homme que l’on pense ? Qu’est-ce qu’elle peut bien vouloir dire par là. Les questions se bousculent dans sa tête et pendant un moment, elle est tenté de presser un peu Lindsay. Elle sait son amie fragile tout comme elle se sait persuasive et elle a l’impression qu’il en faudrait peu pour qu’elle cède. Elle résiste néanmoins à la tentation et se contente d’un maigre sourire.

L’heure a tourné et Gabriel ne semble pas s’être réveillé. Reha se lève et met sa tasse dans l’évier. Il est temps qu’elle parte pour pouvoir se reposer un peu avant sa prochaine garde. Elle embrasse Lindsay en lui murmurant :

- N’hésite pas à m’envoyer un hibou dès que tu te sens prête.


Quand à elle, elle passe la porte en se disant qu’il est probablement tant de parler à James.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)   On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne connaît personne sinon par l’amitié. (pv Reha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous !
-