AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Partagez | 
 

 On connaît la chanson // FT. Thaddeus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMar 20 Avr - 10:33




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina
 Besoin de changement, besoin de me renouveler, besoin que ça se passe maintenant, ici, tout de suite, pas le temps de traîner, pas le temps de bavarder. Cela m'a pris comme un coup de tête, comme c'est souvent le cas de mes décisions impulsives qui exigent ensuite de la part de toute une équipe de réparer les pots cassés et d'accuser le revers de mes carrières. J'ai relu les partitions des titres de mon prochain album, et j'ai détesté. Viscéralement détesté. La conclusion en est simple : ce n'est pas moi, ça ne me ressemble pas. Ou en tout cas, ça ne colle pas le moins du monde à l'état d'esprit qui est le mien dernièrement.

Oh, je sais déjà ce que William, mon très cher mari et manager, pensera de ma petite crise existentielle et de mes exigences, il me dira que ma musique n'a pas forcément besoin de me ressembler, que surprendre mon public avec un registre qui s'éloignerait de ce que tous estiment être ma personnalité va déplaire... mais William, je ne le supporte plus, je ne supporte plus le regard qu'il porte sur moi, les décisions qu'il prend à ma place, sa manière de disposer de moi et de ma carrière comme si je l'avais attendu pour briller et m'épanouir. A l'entendre, je ne serais rien sans lui, sauf que Celestina Moldubec est monté sur les planches bien avant que mon regard ne se pose sur lui, et elle s'y produira encore quand il ne sera pour moi plus qu'un lointain souvenir. S'il n'était question de notre fils, il y aurait longtemps que j'aurais signé pour un troisième divorce, tiens.

Oh et puis, qu'il en pense ce qu'il veut, après tout, qu'est-ce que j'en ai à faire, moi ? Si ça doit lui déplaire, tant pis pour lui, ça m'est diablement égal... non, en fait, je veux que ça lui déplaise, que ça lui fasse les pieds, ce sera très bien comme ça. Quant à moi, je ferai comme bon me semble. Si j'ai envie de changer de mon habituelle soupe habituelle pour midinette, eh bien je le ferai.

C'est donc tout aussi spontanément, mais du ton exigeant de celle qui refuse qu'on lui dise non que j'ai donné rendez-vous à Thaddeus Yaxley pour discuter d'une nouvelle collaboration. Il a déjà écrit pour moi, et de tous les paroliers qui ont accompagné ma carrière, je pense qu'il est le plus approprié à m'accompagner dans ma petite crise existentielle. Je lui ai donc donné rendez-vous dans un café élégant du coeur de Londres, où nous pourrons discuter tranquillement (chez moi, William lui sautera d'office à la gorge). Quand il arrive, je l'attends à la table qui nous est réservée et me lève pour l'accueillir comme il se doit.

-Thaddeus, mon sauveur, je suis heureuse de te revoir !
Je l'étreins comme si nous étions les meilleurs amis du monde. Installe-toi, nous avons à parler, toi et moi !

:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeSam 24 Avr - 20:06

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Pas évident de revenir à la vie normale après un événement tel que l’enlèvement de Gaïa. Les Yaxley ont vécu pendant plusieurs jours repliés sur eux-mêmes, en limitant les contacts au minimum vital ; Tibérius et Thaddeus ont pris des congés pour pouvoir rester avec leurs proches, à attendre les nouvelles. Thaddeus est sans doute celui qui a eu le plus de contacts avec l’extérieur ; il s’est chargé de faire le lien entre la famille et la police, et, de ce fait, a dû se rendre à plusieurs reprises au Ministère de la Magie. Puis il y a eu la libération de Gaïa, blessée, choquée mais vivante, et il a fallu reprendre la routine, comme avant. Thaddeus a repris le travail, à la fois soulagé et désorienté. Ces quelques jours de coupure lui ont semblé durer des années, si bien qu’il a besoin d’un temps d’adaptation, comme s’il rentrait d’un long voyage. Le temps de refaire le point sur les dossiers du Ministère qu’il a laissés en souffrance, et sur ses autres occupations, même ses chers travaux d’écriture.

Le hibou de Celestina Moldubec l’a laissé perplexe, quelques instants. Après des jours d’angoisse, Thaddeus peine un peu à se rappeler qu’il est l’un des paroliers de la chanteuse, qu’il a commis plusieurs textes sirupeux pour elle, parmi lesquels le désormais fameux “Un chaudron plein de passion”... En décachetant la lettre, il est à des lieues de penser à tout cela, tant le choc de l’enlèvement est encore présent dans son esprit. Mais le ton du message, bien dans les habitudes de Celestina, le ramène sur terre illico presto. Une nouvelle collaboration, soit. Il a toujours quelques textes sous le coude, puisqu’écrire est presque pathologique chez lui ; il en sélectionne quelques-uns qu’il glisse dans un porte-documents, avant de se transplaner vers le café où la chanteuse lui a donné rendez-vous.

Elle est déjà là, visiblement impatiente de voir arriver Thaddeus. Il suffit de voir comme elle se lève pour l’accueillir, en l’appelant son sauveur… Le juge n’a jamais pu se faire aux manières un peu trop décontractées en honneur dans ce milieu. Il reçoit donc l’étreinte de la jeune femme sans savoir comment réagir, immobile, raide comme un piquet. Comment peut-on se montrer aussi familier avec des gens qu’on connaît à peine ? Et les tutoyer, comme s’ils étaient de vieux amis ? C’est une constante chez les chanteurs. Dans ce milieu, tout le monde se connaît, tout le monde s’aime - et personne n’hésitera à flanquer un coup de couteau dans le dos d’un rival trop encombrant. Monde de requins.

Thaddeus s’assoit en face de la chanteuse, son porte-documents posé à côté de lui, et s’enquiert :


-Eh bien, Celestina, qu’est-ce qui se passe ? Votre lettre m’a inquiété. On aurait dit que vous aviez un problème urgent à régler. Rien de trop grave, j’espère. Dites-moi, qu’est-ce que je peux faire pour vous ? Je serais charmé de pouvoir vous sauver.

Il lui semble peu probable que Celestina l’ait fait venir pour quelque chose de vraiment grave. Il la connaît et sait à quel point elle peut être impulsive. Il suffit qu’elle ait eu une idée, un doute soudain, une envie de nouvelle chanson, et il faudrait que le morceau soit déjà écrit et composé. Encore un trait typique des chanteurs, d’après l’expérience de Thaddeus en ce domaine. Il ne peut leur en vouloir, cependant ; il sait trop ce que c’est que d’être en proie à l’urgence de créer quelque chose de nouveau pour cela. Aussi est-ce avec un sourire engageant qu’il attend les explications de la chanteuse, en espérant que ce qu’il a apporté avec lui pourra convenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMar 4 Mai - 10:55




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Il ne m'arrive rien de grave, bien évidemment. Ma situation est au mieux risible, au pire vaguement triste, mais rien à voir avec les grands drames que d'autres rencontrent, à commencer par Thaddeus, d'ailleurs. Croyez-le ou non, je n'ai pas songé un seul instant au fait que ma requête pourrait être particulièrement malvenue. Pourtant, j'ai eu vent de l'enlèvement de la soeur de mon parolier, et de son retour, finalement, parmi les siens. Je pourrais reconnaître que le choc et l'épreuve qu'il a rencontrés mériteraient que je le laisse tranquille, mais je n'y pense pas un seul instant. En grande égoïste, je préfère me focaliser sur mes préoccupations que je choisis de présenter comme des urgences absolues. Et je ne compte pas m'en excuser ni me remettre en question. Thaddeus a accepté de voler à mon secours, et c'est tout ce qui m'importe.

-Tu es le seul à pouvoir me sauver, crois-moi. Tes textes sont toujours si puissants, si inspirants
, dis-je en continuant de le tutoyer même si lui-même me vouvoie, je suis habituée à cette dichotomie langagière.

C'est ainsi, je tutoie tous mes interlocuteurs... Dans le milieu du spectacle, je suis de ceux qui estiment que nous formons tous une grande famille. En famille, on se tutoie, en famille, on se fait les pires crasses et on se trahit dès que l'on peut, aussi. Le tout n'a jamais rien eu d'incompatible, tout au contraire. Je le brosse dans le sens du poil en le couvrant de compliments, bien sûr, cela ne m'empêche pas de penser ce que je lui dit. J'ai beaucoup d'estime pour le travail de Thaddeus, et je lui dois parmi mes plus grands succès, c'est une chose que je n'oublie pas.

-J'ai besoin de me renouveler. Complètement. Je veux que mon prochain titre sorte des sentiers battus. J'en ai marre de toujours traiter les mêmes sujets, je voudrais exprimer quelque chose de plus impactant, de plus viscéral, tu vois ce que je veux dire ?


J'ai envie d'ajouter que j'en ai assez que ma musique ne me ressemble pas, même si dans le fond, j'ai peut-être surtout envie qu'elle ne me ressemble pas alors que c'est déjà le cas, de crainte de ce que cela dit sur moi. Et j'attends maintenant qu'il me propose LE texte qui fera toute la différence.

:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeJeu 6 Mai - 15:40

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus


Comme tout artiste qui se respecte, Thaddeus n’aime rien tant que les compliments. Il boit du petit lait en entendant Celestina vanter ses textes, même si une part de lui-même sait qu’elle doit le brosser dans le sens du poil parce qu’elle veut quelque chose. Toutefois, il est vrai que leur collaboration a connu de réels succès, à commencer par Un Chaudron Plein de Passion, une chanson d’amour qui est l’hymne de tous les mariages sorciers désormais. Lorsqu’on l’écoute, on sent que le parolier a vécu des histoires d’amour extraordinaires, intenses, viscérales. Personne n’a donc jamais soupçonné le sage Thaddeus d’être l’auteur de ces mots, chantés avec tant de sensibilité par Celestina. Il jubile chaque fois qu’il entend quelqu’un (une femme, en général) dire à quel point cette chanson est belle, et brûle même parfois d’envie de dire que c’est lui qui a écrit les paroles. II se retient, cependant ; toutes ses chansons paraissent sous pseudonyme, parce qu’il a toujours eu peur que sa famille, son père surtout, lui reproche de se livrer à une activité aussi futile. Est-ce que c’est vraiment digne d’un juge d’écrire des chansons de variété ? Non, évidemment. Même les poèmes ou les romans les plus sérieux ne trouvaient pas grâce aux yeux d’Augustus, alors que dire des chansonnettes ? Il n’y avait que les pensums comme ceux que publie Tibérius qui avaient droit de cité. De la politique, des écrits de combat, des choses graves. Pas de place pour cette légèreté que Thaddeus peut trouver auprès des chanteurs pour lesquels il écrit.

Mais voilà que Celestina elle-même sous-entend qu’elle veut rompre avec son répertoire habituel, et donc avec cette légèreté. Thaddeus garde le silence un instant, analysant ce qu’elle vient de dire. Changer de registre. Quelque chose de plus impactant. Les conclusions qui s’imposent tirent un soupir au juge. Ces mots signifient que rien de ce qu’il a pu écrire pour Celestina ne conviendra. Il a toujours d’autres textes en attente, destinés à d’autres interprètes ou à personne, mais il n’a rien pris avec lui. Il était tellement certain que Celestina Moldubec voudrait rester dans son personnage, dans ce répertoire qui a fait son succès…


-Je vois, confirme-t-il enfin. Vous voudriez sans doute passer à quelque chose de moins… comment dire...

Il hésite, cherchant un terme correct sans être blessant. Moins superficiel ? C’est ce qu’il voudrait dire, mais il parvient à enrober un peu :

-Un registre moins sentimental, sans doute. J’ai besoin d’en savoir un peu plus sur ce que vous aimeriez, Celestina. Des textes engagés ? Ou bien des textes plus intimes, qui parlent plus de vous ?


Le mari de Celestina désapprouvera sans doute tout changement de répertoire. Le succès de la chanteuse s’est bâti sur les chansons sirupeuses et elle risque de déstabiliser son public en passant à autre chose. Thaddeus, de son côté, ne dit rien. Ce n’est pas son rôle d’essayer de raisonner la diva. Lui se borne à fournir des textes, et à encaisser quelques droits d’auteur pour cela. Et quel que soit le genre de texte qu’elle lui demandera, il sait qu’il pourra faire face à la commande.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeLun 10 Mai - 16:32




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Un registre moins sentimental, oui, je pense qu'on peut le résumer comme cela, en effet, même si ce n'est pas exactement ça non plus. Exprimer quoi que ce soit de fort, de poignant, d'impactant, exige de passer par le champ des sentiments, n'est-ce pas ? Après tout, n'est-ce pas là l'un des plus grands talents de la musique ? Une vertu oubliée ou moquée et pourtant bien réelle : la musique offre de l'émotion à l'état brut, qui souvent peut vous prendre de court sans que vous vous y soyez attendu.

Mais on accole au sentimentalisme des images bien inélégantes. Je veux faire autre chose que de la soupe pour midinettes, je veux quelque chose que je puisse chanter avec orgueil, et surtout, quelque chose que je puisse chanter en y croyant. Je ne renierai jamais mes tout premiers titres, mais ils me paraissent à des milliers d'années-lumière de ce que je suis aujourd'hui. J'ai évolué, j'ai changé. Ma musique, pas vraiment. Il serait pourtant logique que mes chansons évoluent avec moi, n'est-ce pas ? Bien sûr, bien sûr, William m'assurera que décontenancer mon public va me desservir... Mais je le laisserai gérer les conséquences de ma nouvelle lubie. Il est mon manager, c'est supposé être à lui de gérer ce genre de choses, après tout, pas vrai ?

-Merlin, non, rien d'engagé, je ne suis pas complètement folle non plus, ce serait la fin de ma carrière.

J'ai mes combats, il ne faut pas croire. Je suis une femme noire, une sang mêlée, deux fois divorcée. Pensez-vous que ne serait-ce que pour m'imposer dans ce monde, j'ai tout intérêt à avoir mes opinions, mais ma présence écrasante dans le paysage auditif du monde sorcier est une petite victoire en elle-même sur ce point.

-Je ne suis plus la jeunette innocente qui rêvait du grand amour, je suis devenue mère, j'ai vécu un certain nombre de... déconvenues. Je ne veux pas sourire béatement sur scène en célébrant le bonheur et la légèreté si ce n'est pas ce que je ressens profondément. Il existe tant de sentiments et d'émotions. Et j'ai le sentiment de n'avoir jamais chanté que sur un seul. Au stade où j'en suis dans ma vie, je trouve cela assez faible... pour ne pas dire hypocrite.


:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeVen 14 Mai - 22:29

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Vaguement contrarié, Thaddeus joue avec l’une des sangles de son porte-documents, nerveusement. Ce cartable est plein à craquer de textes pour Celestina, mais pour la Celestina qu’il a toujours connue, celle qu’il a servie avec des textes passionnés - que d’aucuns appellent des bluettes. Ces petites chansons qui ravissent le public féminin sont incroyablement faciles à écrire, et le juge pourrait en aligner dix par jour. Aucune n’aura le succès de l’inénarrable “Un Chaudron plein de Passion”, mais à chaque disque, les fans découvrent de nouveaux morceaux dégoulinants d’amour… C’est ce que l’on cherche en achetant du Celestina Moldubec. De l’amour, de la passion, des ruptures tristes à pleurer, des retrouvailles émouvantes à en pleurer aussi… Bref, tout un registre que Thaddeus, malgré son inexpérience des sentiments, explore à loisir dans ses textes.

Et voilà que Celestina prétend changer de style. Cela voudrait dire que les dix ou quinze textes que Thaddeus a apportés avec lui seraient bons à jeter à la poubelle, en somme, et qu’il faudrait, à la hâte, en écrire d’autres. Elle ne se rend pas compte. Même pour un possédé de l’écriture comme Yaxley, il faudra un peu de temps pour produire de nouvelles chansons. Elle balaie l’idée de textes engagés, pour le plus grand soulagement de Thaddeus. Il ne se voit pas écrire sur des sujets politiques, si peu que ce soit. Elle veut du sentimental, puisque c’est ce qui a fait son succès, mais plus personnel, plus facile à incarner. Le juge hésite un instant, craignant la réaction de la chanteuse, puis hasarde :


-Avez-vous bien réfléchi au problème ? Je veux dire… Vous risquez de déstabiliser vos fans, peut-être même de les décevoir. Je comprends que vous ayez envie d’explorer un nouveau registre, mais ce n’est pas sans risque. Enfin, ce n’est pas à moi d’en juger, n’est-ce pas, conclut-il lâchement.

Son producteur de mari saura le lui dire, et Thaddeus aime autant que cette discussion se déroule hors de sa présence. Les conflits, très peu pour lui. Il réfléchit un instant, analyse les propos de la chanteuse, avant de se mettre à réfléchir à haute voix :


-Nous pourrions essayer de travailler autour du thème de la maturité. Parler de vous en tant que femme, avec vos expériences et vos déconvenues. Aborder le thème de la maternité, également, c’est un thème qui peut être porteur auprès de votre public, je pense. Vous pourriez proposer un disque qui montre que vous êtes devenue, pardonnez-moi, une vraie femme. Avec ses forces, ses doutes, ses désirs.

Tout doucement, les choses se mettent en place dans son esprit. Il commence à faire, mentalement, la liste de ses idées. Un texte qui raconterait la vie de la star, entre les paillettes et les moments de solitude. Un autre qui évoquerait sa recherche du bonheur, et le tabou du divorce. On n’en parle pas si facilement, chez les sorciers, il faudrait enrober le tout dans un texte poignant. Et puis une chanson dédiée à ses enfants, une sorte de lettre chantée, quelque chose d’émouvant, de personnel sans être indécent. Un fin sourire passe sur les lèvres de Thaddeus :

-Je crois que j’ai quelques idées, mais j’ai besoin de savoir jusqu’où vous voulez aller. Est-ce qu’il y a des thèmes que vous refusez d’aborder ? Par exemple, est-ce que vous accepteriez de parler de vos enfants dans vos chansons, ou est-ce que vous trouvez que c’est trop privé ? Est-ce que vous acceptez de faire partager quelques expériences personnelles ? Je pense que ce serait une bonne façon de raccrocher vos fans. Vous prenez un risque en changeant de registre, mais s’ils peuvent entrevoir un peu de vous, ils ne regretteront pas ce changement.

Tout en parlant, Thaddeus a sorti de son porte-documents une feuille de parchemin et une plume, afin de prendre des notes. À la fois sur ce que lui dira Celestina et sur les mille idées qui éclosent, à cet instant, dans son cerveau électrisé par ce nouveau challenge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMar 18 Mai - 8:51




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Si j'ai réfléchi au problème ? Oui, bien sûr que oui. Mais j'ai décidé de n'en faire qu'à ma tête, et je n'apprécie pas vraiment que Thaddeus me fasse ce genre de remarques, que j'entends déjà suffisamment de la part de mon mari pour ne pas avoir besoin d'en entendre davantage de la part de l'un de mes paroliers. Je veux qu'il transcrive mes pensées en textes, des textes que je puisse chanter, et ça s'arrête là. Si je respecte l'opinion de Thaddeus, ce n'est pas pour autant que je veux l'entendre. Je suis têtue, je suis bornée, je suis exigeante. Je veux que l'on fasse ainsi que je l'entends, et ce même si et quand mes choix ne doivent pas être spécialement avisés.

-En effet, ce n'est pas à toi d'en juger,
je confirme sûrement trop sèchement.

Je me fiche de mes fans et de les déstabiliser, en cet instant. Je ne pense qu'à moi. Je veux retrouver le frisson de mes premiers pas, quand je découvrais la scène, je veux retrouver l'émotion, la passion, tout ce qui m'a motivée à chanter au départ. J'ai besoin d'alimenter ma flamme avant qu'elle ne s'éteigne, et je ne laisserai personne contrevenir à mes exigences. Heureusement, Thaddeus a l'air de le comprendre, finalement, et reprend en m'offrant de véritables et exploitables suggestions. Bien, très bien. Je préfère ça.

Et il commence à faire des suggestions qui me plaisent. Travailler autour du thème de la maturité, je dis oui. En même temps, j'ai fêté mes trente ans, il serait temps, pas vrai ? Bon, mon comportement en lui-même ne retranscris peut-être pas la plus pure maturité, mais peu importe. C'est bel et bien ce sur quoi je veux appuyer. Il a compris ce que je voulais. Des textes davantage portés sur mon évolution en tant que femme, en tant que mère, voilà ce que je veux, même si je sais pertinemment que cela va perdre mon plus jeune public. Il y a beaucoup d'adolescents (d'adolescentes surtout) qui se sont reconnus dans mes textes... Eh bien tant pis, elles écouteront mes vieux titres si les nouveaux ne leur plaisent pas. Je ne fais pas ça pour le succès que je pourrais rencontrer, je le fais pour moi.

-Je pense que nous sommes en train de trouver un terrain de compréhension. Un contenu plus mature, c'est exactement ce que je veux,
dis-je en retrouvant mon ton amène agréable. Pas la peine de me montrer sèche ou désagréable encore alors que j'obtiens ce que je veux. Et je ne veux pas me restreindre. Je suis prête à aborder tous les sujets qui me paraissent pertinents. Si je veux parler de moi, vraiment, je ne me vois pas occulter le sujet de mes divorces, par exemple. Au contraire, même. Bien sûr, ça ne plaira pas à William, mais quelle importance. J'affiche un sourire. Et je ne vois aucun problème quant au fait de parler de mon fils, c'est même tout l'inverse.

:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeDim 23 Mai - 18:56

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

L’ennui, avec les vedettes, et surtout avec Celestina, c’est leur sale caractère. Rien ne compte hormis leurs désirs, leurs ordres, leur petite personne. Vraiment une race à part, ces gens. Thaddeus le savait et il ne comprend pas lui-même pourquoi il a émis un doute sur les intentions de la chanteuse. D’ordinaire, il garde ce genre de réflexion pour lui, laissant à son producteur le soin de lui faire la leçon. Il connaît la propension de la star à s’emporter ; à vrai dire, elle est un peu excessive pour tout, il aurait dû s’en souvenir rien qu’à sa façon de l’appeler “son sauveur”. Il ne peut s’en prendre qu’à lui-même pour la remontée de bretelles qui suit sa remarque, alors il laisse passer l’orage, les yeux fixés sur la nappe de la table.

Orage qui, fort heureusement, est de courte durée. Celestina se fâche en moins de deux mais se radoucit tout aussi vite. C’est un peu déstabilisant, au début, puis on s’y fait. Le sourire de Thaddeus revient en même temps que celui de la chanteuse, et il se met à égrener ses idées de chansons. Un album de la maturité, ça promet d’être plus intéressant à écrire qu’une succession de bluettes pour adolescentes énamourées. On est plus proche du travail poétique, d’une vraie recherche d’émotions pures. Bien sûr, il faut que ses textes expriment les sentiments de Celestina, ce qui impose un travail supplémentaire, mais cela reste, pour l’auteur, un challenge passionnant. Tapotant son porte-documents, il explique :


-Je pense qu’aucun des textes que j’avais apportés ne pourra vous convenir. Ils sont trop… comment dire… dans votre ancienne veine. Il va falloir que vous me laissiez quelques jours, j’ai déjà des idées mais il faut que j’aie le temps de les mettre en forme.

Thaddeus a toujours eu l’esprit fécond, et à cet instant, tandis qu’il parle, il bâtit déjà tout un ensemble de textes. Quelque chose d’ambitieux, avec un album dont toutes les chansons auraient un point commun. Il hésite un peu, cherche ses mots, puis se lance :

-Dites-moi, Celestina… Que penseriez-vous d’un album composé de lettres ? Des chansons en forme de lettres, bien entendu. Une à votre fils, une à vos fans, et ainsi de suite… et pour finir, une lettre à vous-même, à celle que vous étiez en début de carrière. Comme si la Celestina d’aujourd’hui pouvait lui donner des conseils, vous voyez ?

Lui en tout cas voit très bien ce qu’il veut dire. Il s’anime en parlant, mais voyant la serveuse qui tourne la tête vers lui, revient rapidement à la discrétion pour reprendre à mi-voix :

-Il me faudrait une liste des gens à qui vous aimeriez vous adresser. Nous avons votre fils, pour parler de la maternité et de l’amour maternel. Vous-même, pour évoquer votre évolution personnelle et artistique. Il faudrait que vous puissiez parler de vos combats, de votre vision du futur.

Sa réflexion se poursuit en direct. Un doute le prend :

-J’ai tout de même peur qu’un album entier sous forme de lettres, ce soit trop. Mais on peut envisager cette forme pour les quatre ou cinq dernières chansons, si ça vous intéresse. On serait vraiment dans l’intime, sans tomber dans le répétitif. Qu’en pensez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMar 25 Mai - 14:36




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Thaddeus m'apprend qu'aucun des textes qu'il n'a apporté ne conviendra étant donné mes exigences. Je pourrais avoir des scrupules à ce sujet : il s'est peut-être donné du mal et je ne prends pas même le temps de découvrir ses créations, mais en même temps, je veux croire que je suis entière (c'est le mot que l'on utilise pour ne pas dire casse-c...), je ne vais pas me contenter de textes peut-être bons mais qui ne me correspondront pas totalement. Je veux d'un travail de collaboration, quelque chose de taillé sur mesure pour moi, et si je veux mettre une légère pression à mon interlocuteur, c'est que je sais qu'il en est capable. Je lui dois des textes qui ont fait ma renommée, et je ne peux pas cracher sur son talent. En effet, nous allons devoir passer outre ce sur quoi il a déjà travaillé, je pense que ça vaut mieux.

-Bien sûr, je ne te demande pas de m'écrire ça dans la seconde, je respecte ton processus créatif, et même, je ne serais pas contre le fait d'y participer, si tu m'y autorises... ?
Je marque une pause avant de reprendre. Je jetterai tout de même un oeil aux textes que tu as apportés, sait-on jamais ?

Certaines, remaniées, peuvent peut-être être sauvées. Et je ne veux pas passer à côté d’un texte qui pourrait peut-être faire la fortune d’une autre. Dans ce milieu, la concurrence est rude. Jusqu’ici, je suis toujours parvenue à tirer mon épingle du jeu, mais ça ne veut pas dire que ce sera constamment le cas. Et je dois rester sur mes gardes. Malgré tout, j’attends d’entendre ce que mon interlocuteur a à me proposer. Et des idées, il en a bel et bien. Des idées qui me parlent et que je trouve même géniales. Un album sous forme de correspondance, adressées aux personnes importantes, y compris à ma moi d’autrefois… Je trouve ça… Brillant.

-Thaddeus, tu es un génie ! Je savais que tu comprendrais exactement, ce que j’essaie de faire. Des lettres, mais quelle idée brillantissime. Je réfléchis à ce qu’il propose avant de reprendre. Non, je veux que tout l’album se présente ainsi. On peut varier le style, le rythme, le contenu en conservant ce fil rouge. C’est original, c’est innovant, c’est cohérent, et ça brasse toutes les sujets que je voudrais traiter.
J’affiche un grand sourire. Je savais que c’était à toi que je devais m’adresser, tu as toujours les meilleures idées.

Oui, j’en rajoute, j’en rajoute, mais après tout, l’emphase, c’est ma marque de fabrique. On ne se refait pas, n’est-ce pas ?


:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMer 16 Juin - 17:18

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

La serveuse passe auprès de leur table, porteuse de deux assiettes de pâtisseries terriblement alléchantes. Machinalement, Thaddeus prend la carte des gâteaux, qu’il se met à compulser d’un œil expert. Rien de mieux qu’une petite douceur pour poursuivre cet entretien. Pour un bec fin tel que lui, les propositions sont des plus tentantes, et le choix est difficile à faire.

-Je prendrais bien une part d’apple pie, finit-il par annoncer en refermant la carte. Et vous, Celestina ? Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?

Rien, si ça se trouve ; la chanteuse est peut-être de ces femmes qui surveillent leur silhouette de si près que le simple fait de regarder un gâteau leur semble un excès intolérable. Thaddeus, de son côté, n’a pas ce genre de préoccupations. Il mange ce qui lui fait plaisir, lorsque ça lui fait plaisir, car c’est ainsi qu’il se comporte en toute chose, sans forcément se soucier des conséquences. Une part d’apple pie, donc, avec de la crème fouettée et un bon thé. Savourant d’avance sa collation, le juge adresse un sourire à son interlocutrice :

-Je suis affreusement gourmand. Mais ce n’est pas de moi qu’il faut parler.


Le ton, soudain, se fait plus sûr, moins rêveur. Thaddeus Yaxley a beau être un poète, il n’en a pas moins un certain sens des affaires. Personne ne semble s’imaginer à quel point écrire des chansons peut arrondir les fins de mois, lorsqu’on sait s’y prendre. Il reprend, tout en guettant le retour de la serveuse à qui il compte passer sa commande sans attendre :

-Je suppose que nos conditions habituelles s’appliquent à cette nouvelle coopération. Votre époux voudra bien préparer le contrat, et nous pourrons convenir d’un autre rendez-vous pour la signature. De mon côté, je pense pouvoir vous livrer un premier ensemble de textes d’ici… mettons trois semaines. Nous pourrons les examiner ensemble, comme d’habitude, là encore.

Celestina n’est pas du genre à se laisser fourguer n’importe quoi ; chaque texte proposé est relu, repris, corrigé, dans un travail minutieux de l’interprète et du parolier. Et cette fois, puisque l’album doit être plus personnel, il faudra consacrer encore plus de temps à cette phase. Thaddeus stoppe la serveuse qui s’en revenait vers sa caisse pour passer commande, puis, cette indispensable formalité accomplie, poursuit :

-D’ailleurs, je vais avoir besoin de quelques éléments sur vous pour commencer à travailler, Celestina. Dans le fond, je ne sais rien de plus que ce que savent tous vos fans. Mais pour me faire votre voix, je dois tout savoir. Je sais que vous avez déjà divorcé, que vous avez un enfant, mais il faut que vous me racontiez votre parcours un peu plus en détail.

Le thé commandé arrive, avec la part d’apple pie et sa crème fouettée, dont la simple vue met l’eau à la bouche du juge. Il se réfrène cependant, essayant de rester professionnel :

-Commençons par le commencement. Votre enfance. Quelle petite fille étiez-vous ? Où avez-vous grandi ? De quoi rêviez-vous ? Comment avez-vous découvert vos pouvoirs ? Je suis tout ouïe, Celestina. Je veux tout savoir.


Et avec un sourire engageant, il plante son regard dans celui de la chanteuse, tout en plongeant voluptueusement sa cuillère dans la crème fouettée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeVen 18 Juin - 16:12




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Quand vient le moment de se passer commande, je ne prends pour ma part qu'un thé, que je m'abstiendrai de sucrer. C'est ainsi, je me dois de surveiller ma ligne constamment. Croyez-le ou non, mon poids aussi est une chose que l'on passe au crible avec tant de soin que si je devais prendre ne serait-ce qu'un ou deux kilos, cela serait susceptible de faire la une de Sorcière-Hebdo, que l'on me soupçonne de me "laisser aller" ou d'avoir un polichinelle dans le tiroir, qu'importe. Croyez-le ou non, je suis gourmande, pourtant, mais les pâtisseries sont un "non" absolu pour moi, un écart que je ne suis pas en droit de me permettre. Je pense qu'il est préférable, pour ne pas un mettre un coup de canif brutal à des années de régime forcé, que nous parlions le moins possible pâtisseries et que nous nous focalisions plutôt sur notre travail, et quand Thaddeus y revient, je saute donc sur cette occasion.

-Trois semaines, ça me semble idéal
, je confirme dans un hochement de tête approbateur. J'en parlerai à William dès ce soir, il t'enverra un hibou pour te confirmer tout ça.

En matière de contrat et de paperasse, je préfère en savoir le moins possible. Je ne saurais même pas dire combien Thaddeus est payé pour collaborer avec moi. Suffisamment pour qu'il accepte de resigner, je suppose. Je laisse ces considérations à mon époux avec grand plaisir, et dans ces moments-là, je dois tout de même reconnaître être heureuse de l'avoir, je ne peux mentir à ce sujet... Même s'il sera peut-être plus difficile à convaincre étant donné la... commande particulière que je passe à mon interlocuteur, en l'occurrence. Qu'importe, je ne lui laisserai pas le choix.

Il ajoute qu'il va avoir besoin de plus d'informations à mon sujet, ce semble effectivement logique qu'il en sache le plus possible pour délivrer les textes les plus pertinents. Quand il me demande de revenir à mon enfance, je m'efforce de me concentrer là-dessus plutôt que sur l'applepie qui vient d'être déposée sous le nez de mon interlocuteur.

-C'est facile à dire maintenant, mais je suis née pour monter sur la planche. Je tiens ça de ma mère. Elle est comédienne, une comédienne moldue. Elle n'a jamais vraiment rencontré le succès qu'elle méritait, mais elle est douée. Mon père l'a rencontrée après qu'elle a été agressée par un moremplis en pleine représentation. Mon père travaillait pour le comité des inventions d'excuses à l'usage de Moldus, il a été envoyé sur le terrain, et quand il a rencontré ma mère, ça a été le coup de foudre. Elle aurait dû être oubliettée, mais à l'évidence, ça n'a pas été le cas. J'affiche un sourire. Je suis une enfant chanceuse, je le sais. Mes parents ont toujours tout fait pour que je ne manque de rien. Quand ils m'ont entendu pousser la chansonnette pour la première fois, ils ont tout de suite su que je deviendrai chanteuse, ils ont tout fait pour m'aider à réaliser mes pouvoirs. J'étais déjà inscrite dans un conservatoire moldu quand mes pouvoirs se sont déclarés. Oh, rien de grandiloquent, je m'amusait à changer de coupe de cheveux tous les deux jours, d'après mes parents.

Je fais une pause ici le temps de siroter mon thé. Je suis intarissable quand je peux parler de moi.



:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeVen 25 Juin - 22:15

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Comme prévu, Celestina se prête volontiers au jeu des confidences, et Thaddeus la soupçonne de prendre un certain plaisir à parler d’elle. Les vedettes sont toutes un peu exhibitionnistes, alors même qu’elles affirment haut et fort vouloir préserver leur intimité. La chanteuse distille peu d’informations sur sa vie privée, de sorte que chaque révélation, chaque bribe d’information est accueillie avec gourmandise par ses fans. Il s’agit - et Thaddeus n’en a pas vraiment conscience - d’une véritable stratégie, pour entretenir la passion ; les textes qu’elle lui demande d’écrire participent à cette stratégie. Pour remplir correctement leur rôle, ils devront susciter l’avidité des fans, leur donner l’impression qu’on partage avec eux des éléments inédits. Le juge abandonne un instant la dégustation de son apple-pie pour ouvrir son porte-documents et en tirer un petit carnet et une plume à papote :

-Je vais prendre quelques notes, avec votre permission.

Enfin, la plume, qu’il ensorcelle d’un sort silencieux, va s’en charger ; lui a une pâtisserie à savourer, et des confidences à écouter. Sans être une groupie de Celestina, il est néanmoins intéressé par ce qu’elle raconte ; c’est l’une de ses faiblesses, cet intérêt naturel pour les gens et leurs histoires, qui lui donnent souvent de l’inspiration pour celles qu’il écrit. Il ne pourra pas, il le sait, réutiliser le récit de Celestina dans un roman, mais l’histoire le passionne. Comme un gamin, Thaddeus adore qu’on lui raconte des histoires. Il reste muet, la cuillère suspendue quelque part au-dessus de son assiette, et s’étonne à mi-voix :

-Un Moremplis dans un théâtre moldu ? Je ne savais même pas que c’était possible…

Celestina ne tient pas compte de la remarque, et elle continue à parler de ses parents et de son enfance. Dans l’esprit de Thaddeus, les idées se mettent doucement en place ; ce Moremplis, cette rencontre parfaitement improbable des parents de la chanteuse, tout cela peut donner matière à une chanson d’ouverture du disque ; après tout, sans cette créature, rien ne serait arrivé. Lorsque Celestina marque une brève pause dans son récit et que la plume à papote s’arrête enfin d’écrire, il remarque, avec un sourire :

-Vous devez beaucoup à ce Moremplis, finalement. Pas étonnant que vous soyez prédestinée à monter sur scène, avec un tel début. Je crois qu’on peut lui dédier une chanson, non ? Il l’a bien mérité.

Et ce sera assez énigmatique pour intriguer les fans. Un disque dont la première chanson s’intitulerait “A un Moremplis tombé du ciel” ou quelque chose de ce genre, ce n’est pas banal, songe Thaddeus en piochant une nouvelle cuillerée de crème fouettée.

-Nous avons déjà un début. Et après, alors ? à Poudlard, on n’enseigne pas vraiment la musique. Comment avez-vous pu continuer à pratiquer ? Avez-vous trouvé un public à l’école, ou seulement plus tard ?

C’est un destin peu commun que celui de Celestina, quoi qu’on pense de son style musical. Pour une femme, dans le monde magique, il est difficile de pouvoir s’affirmer, et de faire carrière comme elle le fait. Le juge poursuit, avide d’en savoir plus :

-Et… euh… vos amours ? Je suppose que vous avez été une demoiselle très courtisée depuis votre plus jeune âge. Je vous demande pardon si c’est indiscret, mais c’est encore quelque chose qui me semble nécessaire pour ce disque...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeJeu 8 Juil - 8:08




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

.Je hoche la tête quand Thaddeus me demande l'autorisation de prendre des notes. Je n'ai aucune raison de m'y opposer, au contraire, je préfère qu'il prenne des notes sur le moment plutôt que de s'en référer à ses souvenirs. Les souvenirs, la mémoire, ne sont jamais entièrement fiables, c'est bien connu, et en ce qui me concerne, je préfère n'y placer aucune forme de confiance. Pour le reste, je suis habituée à ce qu'on écrive en même temps que l'on m'écoute, c'est le lot de toutes les interviews, et au moins Thaddeus en passe-t-il par une plume traditionnelle, ensorcelée certes, mais qui ne devrait pas déformer à outrance mon discours. Rien au monde ne m'importune plus que les plumes à papote.

Thaddeus m'écoute, lui, et semble tout à fait intéressé par ce que je lui apprends, il faut dire que l'histoire de la rencontre de mes parents vaut son pesant de gallions. Ce n'est pas pour rien si c'est une des histoires que je préfère raconter... Il y a déjà tout dans cette histoire, un drame évité, du mystère, de la magie, du théâtre et un coup de foudre.

-Je reconnais qu'il ne l'aura pas volé
, j'admets dans un sourire quand Thaddeus suggère d'écrire une chanson en l'honneur du moremplis. Ce sont des créatures assez fascinantes, je pense qu'il serait plutôt avisé de leur rendre honneur, de lui rendre honneur. Et puis, elle a connu un destin tragique, la pauvre créature a été tué par les sorciers qui sont intervenus sur place.

Je me concentre un moment sur ma tasse quand Thaddeus me demande de parler de ma scolarité.

-Il est vrai que ma scolarité à Poudlard a terriblement manqué de musique et de scène. Ma mère harcelait l'école à l'époque pour qu'un club de théâtre, une chorale, quelque chose, voie le jour, mais elle n'a jamais obtenu gain de cause, ce vieux Dippet ne voulait rien entendre - vu ce que ça a donné avec le club de ce pauvre Herbert, il s'est finalement donné raison, malheureusement.
J'affiche un sourire. Moi je chantais autant que je pouvais, mes camarades de dortoir en avaient clairement assez, mais ça m'était égal. Et durant les vacances, j'assistais à des cours de chant et à des stages de théâtre. J'ai parfois été un peu dissipée à cette période... l'adolescence. Je marque une pause, Thaddeus m'interroge sur mes amours. Sur ce point, je ne suis pas certaine d'avoir grand-chose à lui apprendre, les tabloïds se sont tant et tant emparés de ma vie sentimentale que j'ai parfois le sentiment que cette vie sentimentale ne m'appartient plus. J'ai toujours été un coeur d'artichaut, sans doute encore plus à l'époque. J'ai connu mon premier amour, et donc mon premier vrai chagrin, quand j'avais quinze ans. J'avais composé une chanson pour lui d'ailleurs. Rétrospectivement, c'était vraiment très mauvais. J'adresse à Thaddeus un sourire de connivence. Mais ma première vraie histoire a été Alvin, bien sûr.

Alvin, mon premier mari. Toute une histoire, ça aussi.


:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeVen 23 Juil - 22:15

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Pour quelqu’un qui aime les histoires, comme Thaddeus, Celestina Moldubec est la personne à interroger. Elle a eu une vie peu commune, et elle n’est pas avare de détails. Du coin de l’oeil, Yaxley s’assure que sa plume note bien tout ce qu’il faut, tandis que lui écoute avec passion. Il aime raconter des histoires - comme en témoigne sa frénésie d’écriture - mais il aime aussi qu’on lui en raconte. Alors, comme un petit garçon fasciné par un conte, il reste immobile, sa cuillère suspendue quelque part au-dessus de sa part de tarte, tandis que la chanteuse déroule son récit. Quelques idées ont déjà germé dans son esprit concernant les futures chansons, pas grand-chose, mais cela ne l’inquiète pas ; il laisse les mots de Celestina faire leur chemin, sachant très bien que tout se mettra en place un peu plus tard, le temps qu’il ait pu s’approprier cette histoire et en extraire les éléments essentiels. Il fonctionne comme ça, et il a une conscience étonnamment claire de son processus créatif. Il serait bien plus en peine d’expliquer comment il vient péniblement à bout des dossiers qu’on lui confie au Ministère, alors que la méthode est nettement plus classique. Mais il faut dire qu’aucun de ces dossiers ne s’est jamais imposé à lui au point de le réveiller la nuit avec une impérieuse nécessité de prendre des notes. Ses textes, en revanche, semblent prendre naissance et vivre dans son cerveau sans qu’il ait vraiment son mot à dire. Il n’est pas rare qu’il doive interrompre une activité normale - manger, travailler, dormir - pour noter à toute vitesse les mots qui lui viennent. Il a déjà écrit des chansons de cette façon, et elles ont eu assez de succès pour qu’il ne renie pas la méthode.

Quelques questions lui viennent lorsque la chanteuse évoque sa scolarité à Poudlard. Sans connaître son âge exact, il se rend bien compte qu’ils n’ont que quelques années de différence, et Thaddeus se demande s’il a croisé Celestina durant sa scolarité. Sans doute, s’il faut être honnête - mais il était probablement trop rêveur, trop absorbé par sa vie intérieure pour en garder le moindre souvenir. Pourtant, vu le personnage que semble avoir été la jeune femme, elle ne devait pas passer inaperçue… Elle ne devait pas être à Serdaigle, songe Thaddeus ; il s’en souviendrait forcément si elle avait été dans sa maison et avait transformé la salle commune en salle de concert. Il reviendra sur ce point plus tard, décide-t-il cependant alors que Celestina aborde le sujet de ses premières amours. Ce sera forcément un élément important d’un futur disque tourné vers l’introspection. Et puisqu’elle avait composé une chanson pour son premier prince charmant, pourquoi ne pas lui adresser une lettre ?


-Ce premier amour, Celestina… était-il partagé ? Et cette chanson, ça m’intéresse. Est-ce que vous la lui avez chantée ? Ou est-ce que vous l’avez gardée pour vous ? D’ailleurs, est-ce qu’elle existe encore ?

Il y a fort à parier que l’adolescente n’a pas divulgué son texte, et qu’elle l’a détruit, sans pitié, sous le coup du chagrin. Erreur, songe Thaddeus qui a toujours soigneusement archivé ses productions, jusqu’au moindre petit bout de brouillon. Mais lui a toujours eu conscience de la grandeur de son destin littéraire, et de la nécessité d’en conserver toutes les traces. Tout écrivain est un peu mégalomane, après tout. Posant sa cuillère - l’heure n’est plus aux douceurs - il reprend :

-Pardonnez-moi, je suis parfaitement ignorant, je dois avouer que je ne suis pas un grand lecteur de Sorcière Hebdo. Alvin, c’est… enfin c’était… votre premier mari ? Vous pouvez me raconter un peu comment ça s’est passé ? Comment vous l’avez rencontré, et puis, euh…

Il hésite, craignant d’être maladroit. Après tout, il ne sait rien de la vie de Celestina, et ignore ce qu’il est advenu de cet Alvin. Elle a pu en divorcer, mais elle pourrait aussi bien être veuve, et ce serait d’une grande indélicatesse de poser la question de but en blanc.

-Vous êtes désormais mariée avec William, que je connais bien. C’est… euh… votre deuxième époux ? Ou est-ce qu’il y a eu… enfin… d’autres histoires ?

Difficile d’aborder un tel sujet sans paraître impoli - et sans être embarrassé comme seul Thaddeus Yaxley peut l’être.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeMar 27 Juil - 15:14




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

-Partagé ? Non... Il n'en a jamais rien su, et je crois que ça vaut mieux. L'adolescente que j'étais aurait sans doute trouvé cela bien moins romantique si elle ne s'était pas convaincue que sa flamme était impossible. Et puis, crois-le ou non, j'étais beaucoup plus timide, à l'époque, vraiment, je lui confie avec un sourire amusé tandis qu'il m'interroge au sujet de mes premières amours.

A l'époque, je ne m'approchais pas de ceux de qui je m'entichais et me laissais approcher de tous ceux qui pourtant ne m'inspiraient qu'une souveraine indifférence. J'aimais mes petites contradictions, que voulez-vous... Et je n'ai pas tant changé que cela sur ce point.

-J'écrivais mes paroles de chanson dans mon agenda de l'époque. Je ne saurais plus dire si je l'ai gardé ou non. Maintenant que tu m'en parles, je serais assez curieuse de le retrouver et de lire ce que j'avais bien pu écrire. Un poète tel que toi aura certainement de quoi en rire pendant longtemps.

D'autant que si je fais appel à un parolier, c'est bien que j'estime que ma plume n'est pas aussi élégante que ma voix. Certes, j'ai parfois écrit et composé mes propres titres, mais ça n'a jamais été ceux qui ont été le plus mis en avant.

-Je n'ai pas très envie de m'épancher trop longuement sur le sujet Alvin
, je réponds un peu plus sèchement quand vient le moment d'évoquer mon premier mari, un peu amusée - mais un peu vexée aussi - du fait que ce nom ne trouve pas d'écho dans l'esprit de mon interlocuteur. Je m'imagine toujours qu'il n'y a pas âme qui vive qui ne connaisse en long, en large et en travers l'entièreté de ma vie sentimentale. Alvin était un de mes danseurs. J'étais jeune, on s'est mariés trop vite. Et il aimait un peu trop les femmes, j'ajoute avec un léger rire amer. Qui se change en grimace quand il me demande s'il y a eu quelqu'un d'autre après William. Peu de gens, miraculeusement, savent que j'ai divorcé une seconde fois... Je ne suis pas sûre de vouloir attirer l'attention sur la question, dis-je doucement et sans rien préciser. Mon mari actuel - et accessoirement le père de mon fils - est bien plus important, n'est-ce pas ?

Sauf que je me suis lassée de lui, sauf qu'il m'ennuie quand il ne me désespère pas. Sauf que je ne me sépare pas de lui que pour protéger mon fils...

:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeVen 30 Juil - 23:19

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Il y a quelque chose d’éminemment paradoxal dans la collaboration entre Celestina et Thaddeus, quelque chose que le juge ressent confusément sans pouvoir le formuler - c’est d’ailleurs très frustrant de se rendre compte que les mots lui échappent pour décrire cette sensation de décalage. Lui qui parvient habituellement à retranscrire tout et n’importe quoi peine à se dire, très simplement, qu’il est probablement le type le plus mal placé pour aborder la vie sentimentale de Celestina. D’un côté, la chanteuse vedette, collectionneuse d’hommes - c’est du moins la réputation qu’elle a - et grande interprète d’un registre sentimental. De l’autre, le petit juge qui rougit dès qu’on ose évoquer devant lui tout ce qui a trait à l’amour et à ses manifestations physiques, y compris les plus innocentes. Il est tout de même curieux que ce parolier si inexpérimenté, et même si gêné, ait pu écrire quelques-uns des plus grands succès de la chanteuse. Thaddeus éprouve toujours un mélange de fierté et d’incrédulité lorsqu’il entend dire que les chansons de Celestina sont criantes de vérité. C’est qu’il se rend compte de sa propre inexpérience, et, s’il est honnête avec lui-même, il ne s’explique pas comment il peut écrire avec pertinence sur un sujet dont il ne sait rien. La puissance des mots, sans doute.

Partagé entre fascination et gêne, Yaxley écoute donc le récit de son interlocutrice, en terminant doucement sa part d’apple pie. Bien entendu, il n’est pas question de livrer des détails sur la vie tumultueuse de la vedette. Aux indices qu’elle sème, il comprend qu’elle a eu deux maris avant l’actuel, et sans doute d’autres aventures. Rien de tout cela ne regarde le grand public ; ce qui compte, c’est de cerner un personnage, d’extraire de son histoire les éléments essentiels. Reposant ses couverts, Thaddeus adresse un sourire à Celestina :


-Si vous retrouvez cette chanson, je serais curieux de la lire. Pas pour en rire, mais pour connaître l’adolescente que vous étiez. On ne devrait jamais rire des sentiments des autres, de toute façon.

Il jette un coup d’oeil à ses notes et résume :

-Bien sûr, nous n’allons pas donner de détails sur votre vie privée. Cela ne regarde que vous, Celestina. Mais nous pourrons sans doute parler de ce premier amour. Après tout, tout le monde a eu un premier amour qu’il garde dans un coin de sa tête et qu’il chérit secrètement.

Tout le monde, ou presque. Mais là n’est pas le sujet.

-C’est un thème qui peut parler à n’importe qui. Ensuite, je vois quelque chose de plus orienté vers… comment dire… la recherche du bonheur. Car c’est ce qui a guidé chacune de vos expériences, n’est-ce pas ? Et ensuite, la transition se fera tout naturellement, et nous pourrons parler de la maternité.

En réalité, Thaddeus ne sait rien de cet enfant. Pas même son âge. Ni son prénom. Conscient que cela risque de froisser la mère, il essaie de ne rien en laisser deviner lorsqu’il demande :

-Pouvez-vous me parler de votre fils ? Je suppose qu’il est votre joie de chaque jour, mais j’ai besoin de l’entendre avec vos propres mots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeLun 9 Aoû - 8:49




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

[color=#000000]
-Je suis convaincue que tu n'oserais jamais te moquer des folles envolées lyriques de ma prime jeunesse,
je réponds avec un sourire amusé quand Thaddeus me demande de lui partager la chanson que j'avais écrite à l'époque, pour peu que je la retrouve. J'essaierai de te dénicher ça, et n'hésite pas à me le rappeler si je dois oublier. Tu sais combien je peux être tête en l'air.

Je suis du genre à ne rien jeter, il suffit de se rendre chez moi pour s'en rendre compte, mes murs sont surchargés et mes étagères débordent de bibelots qui n'ont pourtant finalement que peu de valeur pour moi. Pour la plupart, j'ai même oublié leur existence, si je dois être honnête. Et pourtant, si qui que ce soit doit me demander de m'en débarrasser, la réponse ne se fera pas attendre et sera évidemment sans appel : non, bien sûr que non, jamais je ne me débarrasserai de ces choses qui ont pourtant parfois plus de valeur pécunière que sentimentale. Alors dans tout ce foutoir, peut-être bien que je retrouverai mes rimes maladroites de l'époque, et je veux croire, oui, que Thaddeus aura toujours l'élégance de ne pas s'en moquer. Il ne s'est jamais moqué de quoi que ce soit me concernant d'ailleurs. Il est certainement parmi les hommes les plus doux que j'ai jamais rencontrés, et j'estime réellement que c'est là une denrée rare.

J'apprécie qu'il ne s'attarde pas sur les aspects les plus "scandaleux" - du moins au regard ô combien puritain de certains - d'autres aspects de ma vie sentimentale. Je préfère de loin m'attarder sur mon premier amour et ce qu'il a représenter pour moi que sur mes déboires judiciaires concernant mes divorces. Je hoche la tête à tout ce qu'il résume. Oui, c'est bien ce qui m'a portée, la recherche du bonheur, ça et la nécessité, le besoin de m'imposer, de faire mes preuves, de montrer ma valeur, que je pourrais difficilement exprimer en des termes qui sauront parfaitement me convenir. Le tout pour mener très naturellement au sujet de la maternité, et cela, c'est un sujet sur lequel je pourrais m'épancher pendant des heures et des heures, car rien ne me rend plus heureuse et plus fier que le véritable trésor qu'est mon fils.

-Will est... mon rayon de soleil. Quand j'ai l'impression que je ne vais pas tenir le coup, quand j'ai envie de tout arrêter, je me rappelle que c'est pour lui que je fais tout ça, et ça repart de plus belle. Il suffit que je le vois sourire pour me sentir comblée de bonheur - et je n'exagère pas, quand je dis ça. Il suffit que je le vois pleurer pour que mon univers s'effondre, aussi. Il est si important pour moi... Je pense qu'on ne peut pas vraiment comprendre ce qui attache un parent à son enfant tant qu'on n'en a pas eu soi-même, c'est difficile d'y mettre des mots parfaitement juste, en vérité. - Tu n'as pas d'enfants, toi, Thaddeus ?


:copyright: Belzébuth

_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeLun 16 Aoû - 22:37

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

Avoir un enfant. Voilà bien le genre d’idée saugrenue que l’esprit de Thaddeus, pourtant fécond en élucubrations et marottes en tout genre, n’a jamais conçue. Bien des gens lui ont vanté les joies de la famille, pourtant, à commencer par sa propre mère, qui voit en ses enfants son trésor le plus précieux. Étant issu d’une lignée de sang-pur, il sait qu’on attend de lui qu’il fonde une famille, comme le feront tous ses frères et soeurs ; et les Yaxley étant traditionnellement plus prolifiques que des lapins, il faudrait qu’il ait au moins cinq ou six mioches pour ne pas ternir le blason du clan. Pareille pensée suffit à le faire frémir d’horreur. S’il aime sincèrement sa famille, Thaddeus est en réalité profondément individualiste, peut-être même égoïste, et il ne voit pas pourquoi il devrait s’encombrer avec d’autres que lui-même, fussent-ils de son sang. On lui a déjà opposé bien des arguments - le devoir de perpétuer la lignée, la terrifiante perspective de vieillir seul, la joie de transmettre ses valeurs, et puis l’amour, le grand mot, l’amour ! Mais rien qui ait réussi à le convaincre qu’on est mieux chargé de famille que seul. De ce qu’il a retenu, beaucoup de gens font des enfants un peu machinalement, parce que ça se fait, et pour avoir quelqu’un qui s’occupe d’eux, plus tard. Rien de très noble, finalement. Personne ne se rend compte de l’angoisse que c’est que de prendre la responsabilité de créer une vie humaine de plus. Vous savez ce que c’est, la vie ? C’est le truc le plus absurde du monde. Le cadet Yexley en a acquis la conviction très jeune, et cette absurdité lui saute aux yeux tous les jours. Il s’étonne souvent que personne d’autre ne semble s’en rendre compte. Alors mettre au monde un gamin ? Thaddeus est assez torturé moralement pour ne pas vouloir imposer cela à un autre. D’autant que selon les experts les plus dignes de foi, la conception d’un enfant passe nécessairement par, au minimum, une promiscuité répugnante avec un autre être humain, et, dans le meilleur des cas, par une relation sincère et durable. Ultime argument en défaveur de toute paternité.

Il sait, cependant, que son opinion est minoritaire, et il se garde bien d’en faire part à Celestina. Rompu aux usages, il trouve les mots pour parler du fils de la chanteuse, sans laisser deviner son propre cynisme vis-à-vis de la procréation. Elle semble si heureuse de parler de ce gosse, ses yeux brillent de tendresse à son évocation… Elle ne comprendrait pas. Thaddeus se surprend à sourire en l’écoutant, parce qu’on devine la puissance de son amour en l’entendant ; ce petit Will a de la chance d’avoir une mère si aimante, songe le juge, qui a lui-même été béni du ciel en la matière. Il y a d’ailleurs quelque chose de Circé dans la façon dont Celestina décrit ce qui l’unit à son fils. Toutes les mères - toutes les bonnes mères - ont ce même accent un peu mystique, cette fièvre mal contenue dans la voix lorsqu’elles parlent de la chair de leur chair. Cela devrait parler au public de la chanteuse, estime Thaddeus, parolier confirmé. L’architecture du disque se construit peu à peu dans son esprit, avec le thème de la maternité en point d’orgue ; Celestina devrait adhérer à l’idée, vu sa ferveur à aborder le sujet. Lorsqu’elle demande au juge si lui-même a des enfants, il essaie de sourire - mais le sourire est un peu crispé :


-Oh, non, grand dieu non. Je ne me vois pas en père de famille. Je crois qu’il y a des gens qui ne sont pas faits pour cela, et j’en fais partie.

Il passe sous silence le fait qu’il devra peut-être, malgré tout, se plier au devoir et perpétuer le nom ; c’est le lot des gens de son milieu, et on ne leur demande pas vraiment leur avis. Il sent bien que Tibérius aimerait le fiancer à l’une ou l’autre de ces demoiselles sang-pur qu’ils peuvent côtoyer à l’occasion ; c’est qu’il est encore, et jusqu’à ce que son frère se décide à mettre un petit Yaxley en route, l’héritier du clan. Tibérius n’ose plus guère aborder frontalement la question, depuis ce repas chaotique où il avait annoncé publiquement les fiançailles de son frère, mais il y a des allusions qui ne trompent pas. Thaddeus se comporte justement comme s’il ne les saisissait pas ; pour l’heure, la stratégie porte ses fruits.

-Mais soyez sans crainte, Celestina, je pense que je saurai tout de même me faire votre voix, poursuit-il avec douceur. Vous parlez vraiment bien du lien qui vous unit à votre fils, et de toute façon, nous procéderons à la relecture ensemble, comme à chaque fois. Si quelque chose vous semble mal exprimé, nous aurons l’occasion d’y revenir.

Il contemple un instant ses notes, songeant qu’il faudra les reprendre dès son retour au manoir pour en extraire l’essentiel ; mais il y a de la matière, beaucoup de matière.

-Bien... Je crois que j’ai de quoi démarrer mon travail. À moins qu’il n’y ait un autre sujet que vous vouliez aborder ? Je suis mon idée et j’oublie peut-être quelque chose, après tout. C’est vous qui me dites, Celestina.

C’est toute la difficulté et toute la beauté du travail de parolier, selon lui : s’effacer et devenir la voix de l’autre, si différent qu’il soit. Et si la différence entre Celestina Moldubec et Thaddeus Yaxley est immense, leur collaboration a toujours été, jusque-là, des plus fructueuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Celestina Moldubec
▌ Messages : 292
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeLun 23 Aoû - 8:17




On connaît la chanson

Ft. Thaddeus & Celestina

Je m'abstiens de tout commentaire quand Thaddeus m'apprend qu'il n'a pas d'enfants et ne souhaite pas en avoir. Même si c'est tout à fait vrai, je ne sais pas accepter cette idée, celle que certaines personnes seraient faites pour devenir parents, et d'autres pas. Non, je ne suis pas capable de le voir ainsi. Je suis tellement euphorisée par mon statut de mère, mon fils est si important pour moi, que je suis dans l'incapacité la plus totale de reconnaître que oui, pourtant, certaines personnes ne sont vraiment pas faite pour tenir le rôle de parent, et que ce serait sottise que de le leur imposer. Être mère fait tant et tant partie de mon identité que je reconnais être difficilement capable d'avoir la moindre objectivité sur cette question.

Il comprend rapidement une inquiétude que sa réponse induit forcément. Je ne pense pas que l'on puisse entièrement saisir le ressenti qu'est le nôtre quand on met que monde une vie humaine (déjà que j'estime que les hommes ne pourront jamais pleinement comprendre ce que cela fait que de porter la vie dans son ventre pendant neuf mois). Sera-t-il vraiment capable d'exprimer judicieusement ma pensée et mon ressenti ? Il veut me rassurer à ce sujet, et quelque part, j'ai envie de lui faire confiance. Après tout, jusqu'ici, il ne m'a jamais déçue, et ses textes ont toujours su retranscrire avec acuité et profondeur le fond de ma pensée. Et je doute pourtant qu'il se soit reconnu dans bon nombre de mes expériences. Il est seulement bon parolier à ce point-là.

-Je te fais confiance, après tout, tu ne m'as jamais donné l'occasion de me décevoir jusqu'ici. Quant au fait de vouloir fonder une famille, je suis sûre que cela viendra. Dès lors que tu auras trouvé celle qui t'en donnera l'envie,
je décrète en servant ainsi à Thaddeus le discours qu'aucun de ceux qui légitimement ne veulent pas d'enfants n'ont envie d'entendre. Je ne réalise absolument pas le fait que ce discours peut être sérieusement usant pour ceux qui l'entendent constamment. Je me contente de lui dire ce que je pense, sans détour aucun. Je pense que nous avons fait le tour, en effet. Si autre chose doit me venir à l'esprit, je t'enverrai un hibou. Et n'hésite pas à me contacter non plus. Je mets parfois du temps à répondre, mais je réponds toujours. Et je demanderai à mon assistante de faire passer tes courriers en priorité.



:copyright: Belzébuth


_________________
Celestina Moldubec
You think you're quite the wizard, got me under your spell,
But guess what, Mister Wizard, you don't know me so well

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 133
Humeur :
On connaît la chanson // FT. Thaddeus Left_bar_bleue20 / 10020 / 100On connaît la chanson // FT. Thaddeus Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitimeJeu 2 Sep - 17:05

On connaît la chansonCelestina & Thaddeus

-Hmmm ? Oh, oui, oui, certainement.

Lorsque Celestina aborde la question d’une potentielle paternité de Thaddeus, le juge se fait évasif, répondant par simple politesse. Il a déjà tellement entendu le refrain qu’il n’y fait plus vraiment attention. « Quand tu auras rencontré la bonne personne, tu changeras d’avis », répètent-ils, comme s’ils énonçaient une vérité scientifique. Que diraient tous ces gens s’ils savaient que le premier flirt – pour ne pas dire davantage – du cadet Yaxley se nomme Archibald Ollivander, et qu’ils ont somme toute assez peu de chances de fonder une famille ensemble, quelque ardeur qu’ils mettent à la tâche ? Bien entendu, personne n’a besoin de savoir cela. Seule Rose est au courant, et Thaddeus compte bien que cela dure comme ça. Si sa famille venait à l’apprendre… il tremble rien que d’imaginer sa réaction. Il n’y a guère que sa mère pour se réjouir de voir son garçon enfin amoureux, sans se soucier de savoir qui fait battre son cœur. Elle a deviné, plus qu’elle ne sait, qu’il s’agit d’un autre homme. Elle a gardé l’information pour elle, bien consciente que dans leur milieu, ce genre d’incartade est une honte absolue. Mais elle a approuvé l’idylle, heureuse pour son grand, soulagée aussi.

Thaddeus préfère ne pas détromper Celestina, pour ne pas se lancer dans un débat qui le fatigue d’avance. Il est impossible de discuter – il parle d’expérience – avec des parents comblés. Ceux-là veulent tellement vous faire partager leur bonheur qu’ils ne comprennent pas que d’autres trouvent terrifiante la perspective d’avoir des enfants. Et puis Celestina est une femme. Macho comme savent l’être son époque et son milieu, Yaxley estime qu’il est beaucoup plus important d’avoir des enfants pour une femme que pour un homme. La figure incarnée par Augustus a forgé cette conception de la paternité ; Yaxley senior était un homme strict, volontiers brutal, et rigoureusement incapable de manifester la moindre tendresse envers ses fils. Thaddeus n’a jamais douté de son amour ; mais il n’y avait, pour Tibérius, Darius et lui, aucun des gestes d’affection que leurs sœurs ont pu recevoir. C’est Circé qui a comblé le vide, particulièrement avec son cadet qu’elle a couvé plus que de raison. Si bien que pour Thaddeus, être un père, c’est être une sorte de figure hiératique, lointaine, sévère – tout ce qu’il se sait incapable d’être.

Il ne commente pas davantage le sujet de ses potentiels enfants, et revient à leurs moutons, sur un ton sûr de lui :


-Je tâcherai de donc de ne pas déroger à la règle cette fois-ci. De toute façon, je sais où vous trouver si j’ai des questions.


Celestina n’a jamais refusé de lui accorder un entretien, bien consciente que leurs échanges sont essentiels au travail de son parolier. Tout en rangeant dans son porte-documents ses parchemins et sa plume, Thaddeus poursuit :

-Je vous ferai savoir lorsque j’estimerai avoir suffisamment avancé pour que nous puissions procéder à une première relecture. D’ici là…


Il se lève, s’incline légèrement, un peu cérémonieusement, et conclut avec un sourire plein de tendresse :


-Je n’ai plus qu’à prendre congé, Celestina, et à vous laisser aller prendre soin de ce petit Will dont vous parlez si bien. J’espère pouvoir vous donner très vite de mes nouvelles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On connaît la chanson // FT. Thaddeus Empty
Message#Sujet: Re: On connaît la chanson // FT. Thaddeus   On connaît la chanson // FT. Thaddeus Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

On connaît la chanson // FT. Thaddeus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-