AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMer 12 Aoû - 20:54

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina avait toujours été très proche de sa famille. Pas que de son mari et de ses enfants, surtout que leur famille n’était pas la plus unie qui soit, à part Orpheus, on ne pouvait pas dire qu’elle était très proche des deux autres, mais de sa famille d’une manière générale. Et ce, bien avant son mariage. Grandir avec quatre frères n’avait pas toujours été simple, mais elle trouvait tout de même qu’elle s’en était bien sortie, et elle était heureuse d’avoir pu créer de bonnes relations avec eux. Sauf avec Phineas, étant donné qu’aujourd’hui, il était renié de la famille et elle n’avait plus aucunes nouvelles de lui. Mais elle avait toujours fait en sorte de garder le contact avec eux, et par extension, avec leurs enfants.

Elle avait une ribambelle de neveux et de nièces, mais c’était quelque chose qu’elle aimait particulièrement. Elle avait toujours voulu s’attitrer le rôle de tante préférée, se fichant bien des éventuelles sœurs de ses belles-sœurs. Elle avait toujours voulu se montrer présente dans leur vie, et avait quelques fois un peu forcé la main de ses frères en souhaitant qu’ils la choisissent d’office comme marraine. Mais à ses yeux, rien de plus normal, elle était leur seule sœur, et elle ne les aurait pas laissés confier cette tâche à des prétendues amies de la famille. Et elle était fort heureuse d’avoir de très bonnes relations avec chacun des enfants de ses frères.

Ce n’était pas toujours simple, parce que certains étaient quelque peu… récalcitrants. Entre Marius qui s’était avéré être un cracmol, et Cedrella qui avait piqué une crise (Merlin merci elle était revenue à la raison) ce n’était pas simple tous les jours. Mais elle faisait en sorte d’être présente pour eux, autant qu’ils en avaient besoin, et parfois même quand ce n’était pas le cas. Elle ne leur demandait pas leur avis. Ces dernières années, elle avait surtout été proche des enfants de Cygnus. La mort de son frère avait été un coup très dur, et elle avait donc trouvé normal d’être plus proche de ses enfants, et elle passait plus de temps avec Pollux, qui comme elle, avait un sens très profond de la famille.

Et pour ne rien changer, elle avait d’ailleurs rendez-vous avec lui. C’était une petite réunion qu’ils avaient, toujours le même jour et à la même heure. Elle avait tenté d’instaurer cela avec chacun de ses neveux et ses nièces, bien entendu. Elle ne travaillait pas, alors elle avait du temps à perdre, surtout quand elle ne gardait pas Amos, même si elle devait garder son petit-fils souvent. Elle évitait de trop le trimballer tant que la situation n’était pas réglée pour lui. Mais pour cette fois, il était avec son grand-père, paternel bien-sûr, et elle pouvait donc tranquillement recevoir Pollux à qui elle alla ouvrir, avec un sourire sincère.

« Pollux, quelle joie de te voir. Entre je t’en prie, mets-toi à l’aise comme toujours. Comment est-ce que tu vas ? Et qu’est-ce que tu as de nouveau à me raconter ? »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMer 12 Aoû - 21:32


Rien de plus important que la famille
Q

uand on appartenait à la très noble et très ancienne maison des Black, tout le monde ou presque parmi la communauté des sangs purs faisait partie de votre famille, et il n'était pas si évident que de rester en contact et en bons termes avec chacun d'entre eux. Pour autant, Pollux mettait un point d'honneur à entretenir le moindre de ses liens familiaux, c'était à ses yeux une nécessité, une priorité, même. Bien sûr, ses priorités en la matière s'ordonnaient d'une manière bien spécifique. Ses enfants passaient avant tout et tout le monde. Suivaient ses deux soeurs. Ensuite, venaient les oncles, tantes, cousins et cousines, avec plus ou moins d'assiduité selon les affinités.

Pour lui, il était donc tout naturel de rendre régulièrement visite à sa tante Belvina qui, de son côté, l'accueillait toujours avec grand plaisir, et avec qui il avait toujours un lien certes pas privilégié, mais du moins très proche. Sans doute parce que Belvina avait été plus que présente pour lui, y compris dans ces moments difficile où cette présence presque maternelle s'était révélée, au fond, nécessaire, essentielle.

C'était, bien loin d'une corvée, toujours un plaisir pour Pollux que de consacrer de son temps à sa tante. Cela avait le mérite de le couper un peu de ses préoccupations, et de passer du temps en compagnie d'une personne de confiance, à qui il savait qu'il pouvait parler pendant des heures, de tout et de rien. Par la même, ce serait aussi l'occasion de se mettre à jour concernant les différents membres de sa famille qu'il n'avait pas eu l'occasion de voir depuis un moment. Pollux mettait un point d'honneur à toujours se tenir au courant de tout, mais ce n'était pas toujours suffisant, c'est un fait.

Il fut comme toujours accueilli avec beaucoup de jovialité et de sympathie par Belvina, qui ne mit pas longtemps à s'enquérir aussi bien de son état que des dernières nouvelles, et Pollux était évidemment ravi de lui répondre, d'autant que pour le moment, la vie de Pollux et de sien s'ordonnait à la perfection. Tout se profilait ainsi qu'il avait bien voulu le planifier, réglé comme sur du papier à musique, et c'était parfait ainsi. Ainsi qu'il l'avait toujours souhaité. Une fois à l'intérieur et confortablement installé, Pollux lui répondit donc.

-Je vais très bien. Tout se passe à la perfection. La Gazette rencontre un succès florissant et je suis très satisfait de mon travail. Pour le reste, les enfants vont bien. Cygnus ne manque jamais la moindre occasion de me rendre fier. Quant à Walburga et Orion, peut-être sais-tu qu'ils sont tous deux fiancés ?


Parler de Pollux revenait irrémédiablement à parler de ses enfants, car sa vie, après tout, dépendait entièrement d'eux.

-Et toi, comment vas-tu depuis la dernière fois ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMer 14 Oct - 14:22

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina se sentait sans doute plus proche des enfants de Cygnus, du moins, elle était plus présente pour eux, depuis qu’il était mort. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais c’était comme si elle voulait compenser, ou alors, voulait-elle simplement voir son frère à travers ses enfants. En particulier Pollux, qui avait toujours beaucoup ressemblé à son père. Elle avait toujours mal vécu le fait d’avoir perdu deux de ses frères. L’un parce qu’il était décédé, et l’autre parce qu’il avait été renié. Elle ne savait rien de Phineas, elle ne savait pas ce qu’il faisait, s’il avait une femme, des enfants, ou même s’il était encore en vie, mais ce qu’il avait fait était terrible.

Supporter les droits des moldus… jamais il n’aurait tu commettre une telle chose. Belvina avait toujours profondément détesté les moldus, mais depuis son agression, c’était encore pire que cela. Certains pourraient dire que les sorciers étaient tout autant capables de ce genre d’agressions, mais le fait est qu’elle avait été agressée par des moldus, alors cela ne faisait qu’exacerber sa haine, en plus d’en avoir peur à présent.

Quoiqu’il en soit, il était toujours terrible de perdre un frère. Que ce soit par la mort, ou par reniement. Pollux en savait quelque chose, puisque Marius avait été renié après qu’il eut été découvert qu’il était un cracmol. Elle comprenait ce que c’était. Mais quoiqu’il en soit, elle n’était pas là pour parler de ça, elle voulait passer un bon moment avec son neveu. Il était d’ailleurs toujours agréable de discuter avec lui. Pollux était un homme accompli, que ce soit dans son travail ou sa vie personnelle, et cela faisait vraiment plaisir à voir.

-Je vais très bien. Tout se passe à la perfection. La Gazette rencontre un succès florissant et je suis très satisfait de mon travail. Pour le reste, les enfants vont bien. Cygnus ne manque jamais la moindre occasion de me rendre fier. Quant à Walburga et Orion, peut-être sais-tu qu'ils sont tous deux fiancés ? Et toi, comment vas-tu depuis la dernière fois ?

Belvina était heureuse d’entendre que tout allait bien pour Pollux, et le reste de sa famille. Il pouvait être satisfait en effet, et fier par la même occasion. Il est vrai que Cygnus était marié à présent, et qu’il vivait ailleurs, cela devait lui faire drôle. Elle se souvenait du départ d’Orpheus, ça n’avait pas été simple. D’autant plus que cela l’avait laissée avec Aristide et Dosia, alors cela avait été encore moins facile. Elle ne pouvait pas afficher autant de fierté pour ses enfants. Elle était plus que fière d’Orpheus, mais il avait toujours des problèmes avec sa femme (et son fils), Dosia faisait sa vie en solitaire, et Aristide… il était préférable de ne pas en parler.

« Je suis vraiment contente que tout se passe aussi bien, mais cela ne m’étonne pas de toi. Oui, j’ai appris pour Walburga et Orion, félicitations, ce sera un beau mariage j’en suis certaine. Moi ça va, même si je suis préoccupée. Le clan Barjow commence à s’acharner un peu trop sur Orpheus. Alors que la coupable est déjà derrière les barreaux, mais ils veulent faire passer mon fils pour ce qu’il n’est pas et la faire libérer. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMer 14 Oct - 18:32


Rien de plus important que la famille
Q

uand Belvina assurait à Pollux être heureuse de savoir que tout se passait bien dans sa vie, il savait qu'il pouvait la croire sur parole, ce n'étaient pas des mots creux, prononcés pour faire la conversation. Belvina s'était toujours souciée de lui et de son sort, elle lui avait toujours donné une opinion franche et directe sur ses décisions et sur ses choix, et ce n'était définitivement pas pour rien s'il venait la voir si souvent, et s'il comptait à ce point sur elle. Il savait qu'il pouvait lui faire confiance aveuglément, et entendre ses félicitations, c'était beaucoup pour lui, ça le rendait fier. Fier de rendre Belvina fière.

Et en même temps, il estimait bel et bien qu'il y avait de quoi. Il se lançait peut-être parfois des fleurs à tort, mais comment ne pas constater les succès qu'il rencontrait. Le journal qu'il dirigeait était le plus lu de tout le monde sorcier britannique, ses enfants suivaient la voie qu'il avait choisie pour eux (même si Alphard exprimait davantage de réticences, mais ça finirait bien par lui passer) : tout était exactement ainsi qu'il l'avait toujours souhaité. La seule ombre au tableau, c'était l'absence d'Irma. Il aurait voulu qu'elle soit encore de ce monde pour constater comment ses enfants évoluaient. C'était forcément une fierté personnelle pour lui que de réussir à élever et éduquer ses enfants seul, mais il aurait définitivement troqué cette fierté sans réserve s'il avait pu avoir le loisir de venir prendre le thé avec Belvina main dans la main avec son épouse.

Et au sujet de Belvina, cette dernière avait de moins bonnes nouvelles à lui communiquer. Malheureusement, ce n'était pas une surprise pour Pollux... Au sein des grandes familles de sang pur, encore plus quand on appartient à la même, tout se sait rapidement, et Pollux, en sa qualité de rédacteur en chef de la Gazette, ne laissait jamais aucune information lui échapper. Ou en tout cas il essayait. Evidemment, il n'avait pas pu passer à côté de l'arrestation de Despina... Et il savait aussi les conséquences que son crime heureusement manqué avait eu sur tout le monde.

-J'en ai entendu parler, malheureusement. Mais je ne veux surtout pas que tu t'inquiètes pour ça. Tu sais, tu peux compter sur moi. Tu n'as qu'un mot à dire et je ferai paraître dans la Gazette un article qui sapera à tout jamais la crédibilité des Barjow. Je doute fort qu'il y ait besoin d'aller chercher très loin pour cela, d'ailleurs.


Quand Pollux pouvait tirer quelques ficelles pour venir en aide à ses proches, il n'hésitait pas. Bien sûr, on pourrait arguer que ce n'était pas très professionnel mais où était le mal. Empêcher une criminelle de sortir de prison et de s'en prendre à nouveau à son cousin, ce n'était pas un crime, n'est-ce pas ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeSam 26 Déc - 20:26

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina ne pouvait pas s’empêcher de parler de son fils, et de tous les soucis qu’il avait en ce moment. Peut-être bien que cela ne plairait pas à Orpheus, qu’elle parle de sa situation avec tout le monde. Mais elle ne le faisait qu’avec ceux dont elle savait qu’ils seraient de son avis, et de son côté. Il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas de Pollux. Si elle avait bien un neveu qui vouait une loyauté sans faille à sa famille, c’était bien Pollux. Alors elle savait qu’elle trouverait du soutien, et du réconfort auprès du jeune homme.

Belvina tentait tant bien que mal de rester confiance, après tout, il est vrai qu’ils étaient en position de force face aux détracteurs de son fils, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’être inquiète. C’était son rôle de mère, encore plus lorsqu’il s’agissait de son fils aîné. Elle ne laisserait jamais rien lui arriver, et elle ne laisserait personne lui faire quoique ce soit. Despina avait bien de la chance d’avoir été envoyée en prison, Belvina aurait été capable de la tuer elle-même pour ce qu’elle avait fait si cela n’avait pas été le cas. Maintenant, il valait mieux pour elle qu’elle y reste, et surtout, qu’elle fiche la paix à Orpheus. Elle savait que son fils allait la voir en prison, et elle ne comprenait pas, mais bon, Orpheus faisait bien ce qu’il voulait. Ce qu’elle voulait surtout, c’était le sortir de ce pétrin dans lequel on l’avait mis, et qu’on le laisse tranquille.

Elle affichait nettement une préférence pour son fils aîné, mais les choses avaient toujours été ainsi, par la force de ce qu’ils avaient vécu. Aristide, c’était une histoire compliquée, c’était un enfant qui n’aurait jamais dû venir au monde. Et Dosia, elle avait choisi de se retourner contre sa famille, alors la préférence de Belvina était justifiée. C’était peut-être cruel, mais cela ne voulait pas dire qu’elle n’aimait pas tous ses enfants, elle avait juste une relation spéciale, et plus privilégiée avec son aîné, c’était comme ça.

-J'en ai entendu parler, malheureusement. Mais je ne veux surtout pas que tu t'inquiètes pour ça. Tu sais, tu peux compter sur moi. Tu n'as qu'un mot à dire et je ferai paraître dans la Gazette un article qui sapera à tout jamais la crédibilité des Barjow. Je doute fort qu'il y ait besoin d'aller chercher très loin pour cela, d'ailleurs.

Belvina adressa un petit sourire à Pollux. Cela ne l’étonnait pas de lui, elle savait bien qu’elle pouvait compter sur lui, et elle l’en remerciait énormément. Il est vrai qu’un peu d’aide serait la bienvenue, histoire que tout ce cirque ne soit pas pris au sérieux. Belvina n’avait plus aucune sympathie pour les Barjow, que ce soit le père ou la fille, alors cela ne lui ferait ni chaud ni froid de les briser davantage, au contraire, si cela pouvait aider Orpheus. Mais il ne fallait pas non plus qu’ils soient trop dans l’attaque, sinon cela pourrait se retourner contre eux.

« Je te remercie. J’admets que je ne refuse l’aide de personne, ils sont bien trop déterminés. Ils ressemblent à une meute enragée qui s’acharne sur le même os sans relâche. Tout ça parce qu’ils ne veulent pas admettre que Despina est complètement folle. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 28 Déc - 19:54


Rien de plus important que la famille
Q

Belvina acceptait son aide d’entrée de jeu, c’était ce que Pollux avait voulu entendre. Il ne serait capable de l’aider efficacement que si elle-même acceptait cette aide sans discuter. Si elle n’avait pas voulu de son soutien, il aurait insisté. Dans ces circonstances particulières, il ne pouvait qu’afficher le camp auquel il appartenait et apporter tout le soutien nécessaire aux membres de sa famille qui méritaient qu’il mette à leur disposition tous les moyens qu’il possédait pour cela. Alors l’affaire était entendue. Il ne savait pas encore de quelle manière il allait s’y prendre, mais il trouverait bien une manière de discréditer les Barjow une bonne fois pour toutes. Il était important qu’Orpheus puisse vivre tranquillement avec son fils.

-C’est un comble tout de même qu’une tentative de meurtre et un séjour à Azkaban ne leur suffise pas à tous à voir le vrai visage de cette femme.

Pollux n’avait jamais eu d’affection pour Despina. Ni d’animosité, d’ailleurs. Elle lui avait, pour tout dire, été relativement indifférente à bien des titres, mais à présent, influencé par les discours des Barjow, il ne savait voir en elle que la femme vicieuse et manipulatrice qu’il la soupçonnait d’avoir été dès les premiers temps de son union avec Orpheus. La naissance d’Amos avait été l’élément déclencheur, mais très probablement, cette femme avait été dérangée dès le début. On lui avait laissé passer certaines choses sous le prétexte qu’elle appartenait au sexe faible (et pour Pollux, cela impliquait en sous-texte qu’elle était au moins en partie hystérique, misogynie quand tu nous tiens).

-Mais cela viendra. Ne t’en fais pas, je vais faire paraître l’article le plus virulent qu’il me soit possible de publier à l’encontre des Beurk.
Il esquissa un fin sourire. Tu sais à quel point toi et ta famille êtes importants pour moi, personne, et encore moins cette femme, ne peuvent espérer provoquer un tel chaos sans en accuser les conséquences.

Il était très sincère, et Belvina le comprendrait forcément. Pollux portait en lui des valeurs sûres, et qui transcendaient à ses yeux toutes les autres, les dépassaient de très loin. En l’occurrence. Quand on touchait à son sang, même s’il ne s’agissait pas de ses sœurs ou de ses enfants, il savait prendre les mesures nécessaires. Il avait un ordre des priorités bien précis, et surtout, il savait très précisément prendre la mesure de ses actes, il savait très sûrement de quelle manière agir dans quelles circonstances. Il avait eu affaire à suffisamment de détracteurs au cours de sa vie pour en avoir une idée particulièrement claire et précise.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeDim 11 Avr - 20:08

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina avait conscience d’à quel point Pollux pouvait être un allié de taille dans cette affaire. Après tout, la presse avait toujours eu beaucoup de pouvoir, ce n’était pas nouveau. Les gens avaient tendance à se fier à ce qui était inscrit dans les journaux, même si cela pouvait paraître aberrant. Et pour le coup, en tant que directeur de la revue la plus vendue d’Angleterre, Pollux était l’homme de la situation. Et elle était ravie de voir que son neveu était prêt de lui-même à mettre la main à la pâte. Mais cela ne l’étonnait pas, Pollux s’était toujours montré très serviable quand il était question de sa famille. Chose qu’elle admirait, et qu’elle lui reconnaissait comme l’une de ses plus belles qualités.

-C’est un comble tout de même qu’une tentative de meurtre et un séjour à Azkaban ne leur suffise pas à tous à voir le vrai visage de cette femme.

Oui, c’était un comble. Pourtant, Orpheus était le monstre qui maltraitait son fils, et qui n’hésiterait pas à le tuer. Elle détestait qu’on traîne le nom de son fils dans la boue. Belvina n’était pas stupide, elle savait très bien ce que faisait Orpheus, mais elle savait pourquoi il le faisait. Elle savait qu’il n’avait pas mauvais fond, il essayait juste de sauver son fils d’un destin cruel. Quelle vie aurait-il à être un cracmol ? Les exemples qui faisaient figure dans leur famille n’étaient pas beau à voir. Et c’était totalement normal qu’Orpheus ne veuille pas qu’Amos les rejoigne. Et ce dernier ne le voulait pas non plus.

-Mais cela viendra. Ne t’en fais pas, je vais faire paraître l’article le plus virulent qu’il me soit possible de publier à l’encontre des Beurk. Tu sais à quel point toi et ta famille êtes importants pour moi, personne, et encore moins cette femme, ne peuvent espérer provoquer un tel chaos sans en accuser les conséquences.

Belvina afficha un sourire. Elle appréciait énormément les paroles de son neveu. Comme toujours, Pollux ne la décevait pas. Et elle était vraiment fière de l’homme qu’il était devenu. Certes, lorsqu’Irma était tombée enceinte, alors que tous deux n’étaient pas mariés, et qu’ils étaient encore étudiants à Poudlard, tout le monde avait un peu grincé des dents, mais Pollux s’en était admirablement sorti. Malheureusement, il avait perdu son épouse bien tôt, mais il restait un homme admirable, et accompli.

« Je te remercie. Ça me touche énormément. Ton père serait vraiment ravi de voir que tu gères les affaires familiales d’une main de maître. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 12 Avr - 17:17


Rien de plus important que la famille
P

ollux afficha un fin sourire. En réalité, Belvina n'avait véritablement aucune raison de le remercier, il faisait tout simplement ce qu'il estimait être juste. Bien sûr, sa perception de la justice passait pour de l'injustice au regard d'autres personnes, mais qu'en avait-il à faire ? Rien, à vrai dire, tant que sa famille était préservée de toute contrariété. Les Barjow étaient devenus une épine dans leur pied, et il était plus que temps de leur rappeler quelle devait être la place.

Dans les circonstances accablantes qui les concernaient, ils avaient plutôt intérêt à faire profil bas plutôt que de se jouer de toute cette situation qui ne devrait clairement pas les pousser à se montrer mais plutôt à accuser la honte que leurs actions représentaient.

-Je l'espère
, répondit sincèrement Pollux quand Belvina lui assura que son père serait fier de voir de quelle manière il gérait les affaires familiales, d'une main de maître précisait-elle.

Depuis la mort de son père, c'était devenu un vrai défi à ses yeux, et une nécessité, surtout. Il n'avait pas toujours fait ce qu'il fallait pour se montrer digne de la réputation de la famille. La naissance de Cygnus aurait pu être une vraie catastrophe pour l'ensemble des siens, mais il s'était à l'évidence bien rattrapé depuis, et il avait les meilleures raisons du monde de le faire. Pollux avait à coeur ces valeurs familiales qu'on lui avait enseigné à porter aux nues, et il avait pour son père aujourd'hui disparu une admiration sans bornes, il estimait qu'il lui devait énormément. Il serait la moitié de l'homme qu'il était devenu sans lui, c'était la plus pure certitude.

-Souvent, quand j'ai une décision importante à prendre, je dois t'avouer que je me demande en mon fort intérieur ce que mon père aurait fait à ma place.
Il marqua une légère pause. Il me manque. Beaucoup.

Cela faisait plusieurs années maintenant qu'il était parti, mais l'absence de celui qui avait été le patriarche de la famille avant que Pollux ne prenne le relai continuer de peser comme une ombre sur sa vie, qui s'était jointe à celle d'Irma.

Ce n'était pas une mauvaise chose, ceci dit. Le souvenir de ces personnes aimées et perdues lui servait de compas moral. C'était vers eux qu'il se tournait, en pensée, chaque fois qu'il se sentait égaré, et il avait l'intime conviction que leur présence le portait au-delà de ce que les mots peuvent décrire. Il estimait que c'était le genre de choses qu'il était important que Belvina sache, elle aussi, par ailleurs.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 27 Sep - 23:05

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina ne pensait pas exagérer, en pensait que Pollux était le digne fils de Cygnus. Il lui ressemblait vraiment, et elle ne doutait pas que son petit frère serait plus que fier de son fils aîné. Il l’était déjà, de son vivant, elle ne savait pas s’il l’avait déjà dit à Pollux, mais il lui avait déjà dit à elle. En même temps, il n’y avait rien que Pollux n’avait pas réussi. Même si ses débuts en tant qu’adulte (surtout qu’il avait dû le devenir bien avant l’heure) avaient été compliqués, mais il s’était superbement rattrapé, et la seule ombre au tableau, était que son épouse était partie bien vite. Mais de cela, Pollux n’y était pour rien. Au moins, elle avait eu le temps de lui donner trois beaux enfants, et sûrement beaucoup d’amour.

-Je l'espère.

Pollux n’avait vraiment aucun souci à se faire à ce sujet. Elle savait que c’était un sujet sensible pour les hommes, d’avoir l’aval, et la fierté de leur père. Surtout chez les Black. Et cela devait aussi être le cas pour les fils de Pollux, mais son neveu avait vraiment cocher toutes les cases possibles. Ses sœurs ne s’en sortaient pas si mal non plus d’ailleurs. Cassiopeia n’était pas mariée, et Dorea n’avait toujours pas d’enfants, mais les deux femmes étaient respectées, et respectables, et au moins, elles avaient un frère solide, sur qui elles pouvaient compter en cas de besoin, et c’était important. Ayant grandi avec quatre frères, Belvina savait ce que c’était, même si aujourd’hui, elle n’en avait plus que deux.

-Souvent, quand j'ai une décision importante à prendre, je dois t'avouer que je me demande en mon fort intérieur ce que mon père aurait fait à ma place. Il me manque. Beaucoup.

Belvina afficha un petit sourire mi tendre, mi triste. A elle aussi, Cygnus manquait beaucoup. Le plus jeune de la fratrie était parti le plus tôt, et cela n’avait pas été facile à gérer. Belvina avait toujours été très proche de sa famille, et donc de ses frères, et perdre Phineas avait déjà été dur, surtout de cette manière, mais ajouter Cygnus à la liste n’avait pas du tout été facile. Et elle se doutait bien qu’il en était de même pour ses enfants, c’était normal. Même si on se préparait à perdre ses parents, que c’était dans l’ordre des choses, cela restait toujours un moment particulièrement douloureux.

« Il me manque aussi beaucoup. Mais tu n’as pas de soucis à te faire, il était déjà fier de toi de son vivant, peu importe où il est aujourd’hui, cela n’a sûrement pas changer. Et puis, tu as toujours ta mère. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeVen 15 Oct - 17:37


Rien de plus important que la famille
P

ollux abordait rarement le sujet de son père. Ce n'était pas parce qu'il ne pensait jamais à lui, loin de là, mais il avait tendance à considérer que plutôt que de se tourner vers le passé, il fallait savoir aller de l'avant, c'était peut-être une erreur de sa part, et pas tout à fait juste non plus le concernant, compte tenu du fait que c'était en apprenant de ses erreurs passées qu'il était devenu l'homme qu'il était, mais la mort restait un sujet épineux, délicat, et donc, quand il était question de son père, il était toujours économe en mots.

Il l'était moins, néanmoins, quand il se trouvait en présence de Belvina. Et pour cause, il savait que si quelqu'un était capable de comprendre ce qu'il avait traversé, c'était elle, sans oublier le fait, bien sûr, qu'elle était certainement l'une des personnes de son entourage qui avaient le mieux connu son géniteur, si elle n'était pas, même, la personne qui l'avait le mieux connue. Tout comme il avait un immense respect pour son opinion peu importe les circonstances, il ne pouvait que vouloir avoir son opinion. Auprès d'elle, il se permettait ces considérations plus douces, plus humaines, que bien souvent il ne laissait pas voir autour de lui, même si ce n'était pas faute de le penser malgré tout. Rares étaient les moments où il mettait son ego de côté pour apprendre à qui que ce soit à quel point son père lui manquait. C'était un de ces moments.

Et il savait que Belvina était tout aussi sincère que lui quand elle affirmait qu'à elle aussi, son frère lui manquait terriblement. Ce n'était pas un sujet sur lequel il était bon de s'appesantir, mais il restait agréable d'invoquer la mémoire de ce grand homme, Pollux n'avait jamais le sentiment que ce puisse être en vain, bien au contraire.

-J'espère qu'il est fier de moi, oui. Et de mes enfants. Je fais tout pour qu'il le soit, en tout cas.
Il esquissa un sourire. Je n'ai pas toujours été un fils exemplaire, et je sais que j'aurais pu lui épargner bien des soucis par le passé, j'aurais aimé qu'il soit en mesure de me voir comme je suis aujourd'hui. Mais peut-être que c'est le cas, qui sait ? suggéra-t-il avec une fine esquisse de sourire. Bien sûr, j'ai toujours ma mère, et je ne néglige pas son rôle le moins du monde mais... enfin... tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas la même chose.

Son père n'était pas juste un parent, il était l'exemple à suivre, celui sur les pas de qui il devait marcher, c'était évidemment différent.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 4 Avr - 16:12

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cygnus lui avait toujours confié qu’il fondait de grands espoirs en son fils aîné. Evidemment, quand Irma tomba enceinte alors qu’ils étaient encore tous deux à Poudlard, Pollux et elle, tout le monde avait quelque peu paniqué. Déjà que Marius avait été renié parce qu’il était un cracmol, voilà que Pollux déviait lui aussi du mauvais côté. Mais depuis, il s’était rattrapé, et il était le digne héritier de son père. Belvina ne doutait pas que son frère serait très fier de son fils, s’il était encore en vie aujourd’hui. Ce n’était jamais simple de perdre un membre de sa famille, mais il fallait réussir à se souvenir d’eux dans les bons moments, et de la meilleure des manières.

Belvina avait perdu deux de ses frères. L’un avait été renié quand ils étaient encore jeunes, et elle n’avait jamais eu de nouvelles, et l’autre était décédé. C’était tout de même étrange, de repenser à des souvenirs d’enfance, où ils étaient une fratrie de cinq, et de constater qu’ils n’étaient plus que trois maintenant. Et en plus de cela, Arcturus n’était pas dans la meilleure forme de sa vie. Mais bon, elle le connaissait assez pour savoir qu’il était du genre tenace. Pollux avait connu cela aussi, puisque Marius avait été renié, mais jamais personne ne parlait de ceux que la famille avait choisie de taire. Cela ne voulait pas dire que personne n’y pensait jamais, mais on n’en parlait pas, on faisait comme s’ils n’avaient jamais existé.

-J'espère qu'il est fier de moi, oui. Et de mes enfants. Je fais tout pour qu'il le soit, en tout cas. Je n'ai pas toujours été un fils exemplaire, et je sais que j'aurais pu lui épargner bien des soucis par le passé, j'aurais aimé qu'il soit en mesure de me voir comme je suis aujourd'hui. Mais peut-être que c'est le cas, qui sait ? Bien sûr, j'ai toujours ma mère, et je ne néglige pas son rôle le moins du monde mais... enfin... tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas la même chose.

Belvina savait que les mères et les pères n’avaient pas les mêmes rôles aux yeux de leurs enfants. Les mères étaient surtout là pour veiller sur les enfants durant les premières années de leurs vies, et ensuite ils prenaient leur père en exemple. C’était toujours ainsi, du moins pour les garçons. Les choses étaient un peu différentes pour les filles, qui se calquaient sur leur mère. Mais Belvina ne pouvait pas appliquer cela à sa propre famille, puisque Dosia avait totalement bifurqué de tout cela.

« Il est normal pour des enfants de faire des erreurs, l’important, c’est de réussir à les réparer lorsqu’elles sont réparables. C’est un rôle de parent, de se faire du souci pour ses enfants quoiqu’il arrive, tu dois en savoir quelque chose. Mais tu n’as pas vraiment de soucis à te faire en ce qui concerne ton père. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 4 Avr - 17:41


Rien de plus important que la famille
L

es paroles de Belvina lui faisaient du bien à entendre, même si elle ne faisait jamais que répéter des convictions qui étaient déjà les siennes. Lui aussi estimait que les erreurs pouvaient être acceptables - ou du moins non, elles n'étaient pas acceptables, mais elles pouvaient être pardonnables pour peu que l'on fasse les efforts nécessaires pour les réparer. Ce qu'il s'était employé à faire lui-même. Cependant, il estimait qu'il était dangereux d'accepter l'erreur trop facilement, car cela revenait pour lui à se donner des excuses pour en commettre encore et toujours davantage.

Cependant, il appréciait ces paroles à leurs justes valeurs parce qu'elles étaient encourageantes et qu'elles lui donnaient le sentiment de prendre les bonnes décisions au bons moments. On n'avait bien souvent conscience de l'impact de ses décisions que quand il était déjà trop tard pour y revenir dans tous les cas, c'était évidemment un problème des plus évidents.

Il hocha la tête avec un sourire amusé quand Belvina observa que c'était le propre des parents de se faire des soucis pour ses enfants. En effet, c'était le moins que l'on puisse dire. Il s'inquiéterait toujours, constamment, pour Alphard, Cygnus et Walburga, et il se doutait qu'il devait en être de même pour son interlocutrice concernant Dosia, Orpheus et Aristide... Et en ce qui les concernait, il serait mentir que de prétendre qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter au vu de leurs situation respectives. Pour chacun d'entre eux, l'on voyait aisément en quoi l'on pouvait effectivement cultiver des inquiétudes ce qu'il y a de plus légitimes.

-Le problème, c'est que je ne pourrais jamais en être certain,
répondit-il avec un fin sourire quand Belvina lui assura qu'il n'avait aucun souci à se faire quant à ce que son père penserait de lui s'il était encore en vie, quant à ce qu'il pense de lui d'où qu'il soit aujourd'hui. Tu le connaissais certainement mieux que moi, mais je ne cesserait jamais de vouloir être à la hauteur de l'homme qu'il a été, et j'ai conscience d'avoir encore beaucoup de chemin à faire pour cela. Je pense que c'est une bonne chose, au moins suis-je certain de ne jamais me reposer sur mes lauriers quoi qu'il advienne.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 1 Aoû - 17:16

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina trouvait cela touchant, que Pollux soit autant admiratif de son père. Aucun parent n’était parfait, même si certains tentaient de s’en convaincre, mais ils tentaient tous de devenir des modèles pour leurs enfants, de leur montrer la voie suivre. Belvina n’avait pas vraiment réussi avec succès, mais elle ne pouvait pas en dire de même avec Cygnus. Son frère avait été fier de sa famille (en dehors du fait d’avoir eu un fils cracmol évidemment), et de ses enfants plus particulièrement. Même si Cassiopeia allait se marier tard, ils étaient tous les trois des adultes accomplis, et Pollux semblait prendre très à cœur son rôle de patriarche.

Elle ne mentait pas, quand elle lui disait que son père aurait été fier de lui. Bien sûr, quand Pollux avait annoncé qu’il avait mise enceinte une fille de Poudlard à l’âge qu’il avait à l’époque, Cygnus était passé par toutes les couleurs. Après avoir dû faire une croix sur l’un de ses deux fils, voilà que l’autre jouait les débauchés précoces, mais Pollux s’était rattrapé depuis, il avait épousé Irma, même si cette dernière reposait malheureusement en paix maintenant, et était un très bon père pour ses trois enfants. Mais à l’époque, rien n’avait été moins sûr.

-Le problème, c'est que je ne pourrais jamais en être certain. Tu le connaissais certainement mieux que moi, mais je ne cesserait jamais de vouloir être à la hauteur de l'homme qu'il a été, et j'ai conscience d'avoir encore beaucoup de chemin à faire pour cela. Je pense que c'est une bonne chose, au moins suis-je certain de ne jamais me reposer sur mes lauriers quoi qu'il advienne.

Belvina afficha un sourire. Les intentions de Pollux étaient louables bien sûr, et elle ne l’empêcherait pas de vouloir toujours donner le meilleur de lui-même, il avait un très bon comportement. Cela ne l’empêchait pas d’avoir une haute estime de lui-même, et de faire ce qu’il pensait être le mieux. Il ne se rabaissait pas, et c’était ce qui importait. Si son but était de ressembler à son père, alors Belvina était d’avis qu’il ne pouvait avoir meilleur modèle.

« Je ne sais pas si je le connaissais mieux, mais je le connaissais différemment. Pour toi, il était ton père, ta figure d’autorité suprême, ton modèle. Moi il était mon petit frère, mon seul petit frère. Alors nos relations étaient différentes. Mais c’est un très bon modèle que tu as choisi, et même si je ne suis pas ton père, je suis très fière de toi. Je pense que de tous mes neveux et nièces, et même mes enfants, tu es le plus accompli. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMar 2 Aoû - 18:27


Rien de plus important que la famille
B

elvina avait beau dire, Pollux était convaincu qu'elle avait forcément bien mieux connu son frère qu'il n'avait connu son père, deux entités pour une seule personne, dans ces deux sphères familiales, il était sans doute deux hommes différents, mais Belvina, qui l'avait connu depuis sa plus tendre enfance, avait sans doute de lui une image plus fidèle à ce qu'il était réellement. Dans tous les cas, il était trop tard pour songer à ce qui se serait passé s'il avait eu l'opportunité de mieux le connaître, la vie avait eu raison de cette opportunité, et maintenant, c'était sur ceux qui l'avaient le mieux connu qu'il se tournait pour raviver son souvenir du mieux possible.

Dans tous les cas, ça le réconfortait d'entendre dire que prendre son père pour modèle était faire bonne route. Certes, il n'avait pas vraiment besoin de cette confirmation, et l'avis de Belvina était subjectif, mais cet avis importait malgré tout, importait immensément, même. Plus que tout le reste. Un fin sourire étira ses lèvres quand elle ajouta qu'elle était fière de lui. Bien sûr, c'était différent, évidemment, que le fait d'entendre son père prononcer ces mots, chose que son père n'aura jamais trop eu l'occasion de faire, par pudeur, par principe, par manque de temps. Sa parole valait autre chose, certes. Mais elle comptait malgré tout. Parce que c'était la famille, et que dans le regard de sa tante, Pollux reconnaissait parfois les yeux de son père.

-C'est très important pour moi, ce que tu me dis, vraiment. Ca compte réellement,
il le disait de vive voix parce qu'il voulait qu'elle ait conscience de l'impact de ses propos. De sa part, qui avait tendance à garder les choses pour lui-même, la démarche n'avait définitivement rien d'anodin. J'ignore si je suis le plus accompli. Je suis l'aîné, il est de mon devoir de donner l'exemple. Je pense que nous pouvons simplement être fière de notre famille dans son ensemble...

En omettant bien sûr les fruits pourris, à l'égal de son cracmol de frère et en prétendant que ces derniers n'avaient jamais existé, cela va sans dire, mais ça, c'était encore une autre histoire, bien différente.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 12 Déc - 16:39

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina pouvait bien entendu comprendre qu’il était dur de perdre un membre d sa famille, surtout lorsque c’était quelqu’un que l’on admirait. Un père était une figure importante pour un fils, il devait représenter l’ecemple à suivre, tout comme la mère le faisait pour ses filles. Bien entendu, cela ne se passait pas forcément ainsi, Theodosia n’avait pas exemple pas du tout emprunter le même chemin que sa mère, mais Pollux avait tout de même tenté de suivre les pas de son père. Evidemment, quand il y avait eu le scandale de la conception de Cygnus, tout le monde avait eu des doutes, et s’était demandé si l’aîné de la fraterie n’était déjà pas en train de montrer une certaine forme de rébellion, mais Pollux s’était tout de suite rattrapé, en montrant un comportant irréprochable. Ce qui avait rassuré beaucoup de monde, et son père en premier, qui avait craint de voir les espoirs fondés en son aîné partis en fumés, surtout après avoir renié son second fils cracmol.

Pollux avait extrêmement bien rattrapé le coup, et depuis ce jour, il n’avait jamais failli, et n’avait plus fait parler les mauvaises langues, même si elles se contentaient parfois de bien peu. Même si son frère n’avait peut-être (sans doute) été très explicite, ou démonstratif envers sa progéniture, Belvina savait qu’il les avait aimés, et qu’en rien cela n’avait changé peu de temps avant sa mort. Même si c’était douloureux, il était normal de voir ses parents trépasser, l’inverse n’était pas la norme. Certes, Cygnus était mort assez jeune tout de même, mais au moins, il avait eu le temps de profiter un peu de ses enfants.

-C'est très important pour moi, ce que tu me dis, vraiment. J'ignore si je suis le plus accompli. Je suis l'aîné, il est de mon devoir de donner l'exemple. Je pense que nous pouvons simplement être fière de notre famille dans son ensemble...

Belvina hocha légèrement la tête, même si ce qu’il disait n’était pas exactement exact. Après tout, il y avait quelques brebis galeuses, ses propres enfants n’étaient pas dénués de tares, même si Orpheus restait le plus réussi, il était dans une situation difficile, Cedrella avait elle aussi mis un beau bazar au sein de la famille, il n’y avait que les enfants d’Arcturus qui pour le moment, s’en tiraient bien.

« La place d’aîné n’est probablement pas la plus simple, et personne n’est totalement irréprochable, hormis les efforts, mais tu as raison, dans l’ensemble, notre famille tient plutôt la route. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMar 13 Déc - 17:33


Rien de plus important que la famille
N

on, la place d'aîné n'était pas la plus simple, en effet, elle vous conférait d'évidentes responsabilités, et qu'il était tout particulièrement important de ne pas négliger, sous aucun prétexte. La place d'aîné vous obligeait non seulement à montrer l'exemple, à porter fièrement le nom de sa famille et d'en être l'emblème, mais aussi de porter la responsabilité de tous, que ce soit de ses enfants ou de ses frères et soeurs (quand on ne décidait pas que l'un des frères en question ne devait pas être mentionné).

Ce fardeau, Pollux l'acceptait de bonne grâce, il estimait ne rien faire d'autre que ce qui était de son plus strict devoir, et c'était là, bien sûr, un devoir auquel il ne dérogerait jamais, ce peu importe les circonstances. Il était fier de son nom, et véritablement satisfait de pouvoir agir comme il le fait. Ce n'était pas toujours simple, et les épreuves étaient plus nombreuses qu'on ne le soupçonnait, certaines dont on ne se douterait pas le moins du monde... Mais le jeu en valait très probablement la chandelle.

-Je ne suis pas d'accord, il ne tient qu'à nous d'être irréprochables,
affirma Pollux avec une fine esquisse de sourire au coin des lèvres. Cela demande du temps et de l'abnégation, mais ce n'est pas un objectif hors d'atteinte, fit-il alors, pas tant pour contredire son interlocutrice que pour s'en convaincre lui-même.

Pollux se devait d'atteindre la perfection... Ce n'était pas juste un caprice sorti de nulle part, c'était à ses yeux une sorte de nécessité, et qu'il ne pouvait certainement pas se permettre de négliger, sous aucun prétexte. Oui, il était important, nécessaire de toucher du doigt la perfection... c'était beaucoup trop nécessaire.

-Et notre famille fait plus que tenir la route, elle en tient la tête, elle guide les autres, elle est est un exemple que les autres cherchent à suivre quand elles ne veulent tout simplement pas se mélanger à la nôtre.

Chacune des paroles que Pollux prononçait, il l'adressait avec fermeté, et toujours la plus grande des convictions. Il ne disait rien qu'il ne pense pas très sincèrement, mais il fallait tout de même beaucoup d'aplomb - et une certaine mauvaise foi, pour aller au bout de ce discours qu'il décidait pourtant bel et bien de soutenir mordicus, et sans la moindre honte.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeLun 27 Mar - 16:19

Rien de plus important que la famille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Certains diraient sûrement le contraire, pour ne pas froisser certaines personnes, mais on n’élevait pas ses enfants de la même manière, et il était difficile de croire qu’on les aimait tous pareil. On pouvait les aimer de manière égale, mais les relations qui se construisaient étaient différentes, les complicités n’étaient pas les mêmes, alors cela créait des différences. En termes d’éducation, il y avait une nette différence entre celle du premier né, et celle du dernier. Parce que les parents gagnaient en expérience, et qu’ils n’avaient pas forcément à cœur de reproduire certaines choses.

D’une manière générale, les parents étaient souvent plus exigeants avec leur aîné, parce qu’il se devait d’être irréprochable, de correspondre à tous les critères sociaux, et faire la fierté de ses parents. Ces derniers étaient souvent jugés sur ce que devenaient leurs enfants. Mais Pollux savait très bien cela, il avait lui-même trois enfants, il était expérimenté sur ce domaine, même s’il restait tout de même très jeune. Du moins pour Belvina, mais il faut dire aussi que Pollux avait expérimenté la paternité à un très jeune âge. Trop jeune âge même.

-Je ne suis pas d'accord, il ne tient qu'à nous d'être irréprochables. Cela demande du temps et de l'abnégation, mais ce n'est pas un objectif hors d'atteinte.

Ce n’était pas une réponse qui surprenait Belvina, parce que cela ressemblait bien à Pollux de raisonner ainsi. D’ailleurs, de toute la ribambelle de neveux et nièce qu’elle avait, il était parmi les plus intransigeants et les plus stricts avec ce genre d’idées. Ce n’était pas un mal, bien au contraire, mais être irréprochable restait un exercice quasi-impossible, et à trop vouloir s’en approcher, cela pouvait compliquer drastiquement les choses.

-Et notre famille fait plus que tenir la route, elle en tient la tête, elle guide les autres, elle est est un exemple que les autres cherchent à suivre quand elles ne veulent tout simplement pas se mélanger à la nôtre.

Les Black étaient une très ancienne famille de sang-purs, et ils tentaient à chaque nouvelle génération de faire perdurer leurs valeurs, malgré quelques brebis galeuses qui continuaient d’exister, par choix ou par coup du sort. Son frère, celui de Pollux, sans doute Amos (même s’il n’était pas un Black à proprement parlé), pour ne citer qu’eux. Cela restait une minorité, heureusement, mais ils tentaient de se sortir de tout cela avec le moins de dégâts possibles.

« Tu as raison. Même si je ne suis pas certaine que toutes les familles sang-pur soient de ton avis, mais la famille Black n’a pas à rougir de sa position et de son histoire. Beaucoup ont eu une importance non négligeable dans la société magique. Et d’autres sont sans doute encore à venir. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Pollux Black
Pollux Black
▌ Messages : 651
Humeur :
Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, 34 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: James McAvoy

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitimeMer 29 Mar - 17:58


Rien de plus important que la famille
-C

es mêmes familles qui osent me contredire sont celles-là même qui brûleraient de rejoindre la nôtre, affirma Pollux sans la moindre modestie et avec une conviction à toute épreuve.

Quand il était question de défendre les intérêts et la réputation de la famille Black, l'on pouvait toujours compter sur Pollux pour agir ni plus ni moins que comme une sorte de chien de garde, à l'affût de la moindre réflexion susceptible de porter préjudice au prestige de cette famille qui lui tient tant à coeur. Le slogan de leur famille semblerait presque façonnée pour lui. Pourtant, les embranchements de la famille Black, à force d'avoir voulu prospérer, comprend quelques branches pourries et bancales, ce genre de poussières que l'on cache sous le tapis afin de ne pas avoir à se remettre en question plus que cela...

Oui, ces noms effacés par principe et par facilité de l'arbre généalogique familial ne pouvaient pas totalement faire oublier de tels écarts, mais Pollux mettait toujours un point d'honneur à ne pas s'attarder sur ses écarts de conduites, comme il avait pour habitude de faire oublier au monde que son propre frère était un cracmol et que ce simple fait devait invalider le reste de son discours. Ce n'était pas faux, bien sûr, mais c'était une chose qu'il refusait de reconnaître.

Non, la famille Black n'était pas parfaite en réalité, mais Pollux veillait à son prestige chaque jour que Merlin faisait. Et pour cela, bien sûr, rien de mieux que de répéter à corps et à cri qu'ils étaient les meilleurs. Les autres familles pouvaient bien faire la moue, mais au moment de marier leurs enfants de sang pur, ils étaient ravis de trouver la famille Black suffisamment imposante pour avoir su fleurir et s'imposer au mépris de tous ceux qui osaient mélanger leur sang et considérer que c'était une bonne chose.

-Ce n'est qu'un début qui plus est. Je me réjouis des prochains événements qui agitent notre famille, dernièrement. Cela me donne l'espoir de voir notre nom poursuivre son inscription en lettres d'or dans le marbre de l'histoire.

Beaucoup de naissances, de mariages... quelques autres événements que l'on prenait soin de planquer et d'ignorer, aussi... Tout ceci donnait finalement un résultat qui n'était pas si mal. Voire pas mal du tout.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Empty
Message#Sujet: Re: Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina   Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien de plus important que la famille | Pollux & Belvina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La famille est comme un alliage, chaque maillon compte | Regulus & Belvina
» La famille c'est vraiment ce qu'il y a de plus important (le frangin et la mère)
» Rien de si aimable qu'un homme séduisant, mais rien de plus odieux qu'un séducteur. (Harfang)
» Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre. (Herbert)
» Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous !
-