AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 23 Nov - 10:45

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ravena n’aimait pas du tout cette situation. Bon d’accord, au début, cela avait été amusant durant un petit moment, mais à présent, elle avait la sensation que de plus en plus de gens croyaient en sa culpabilité, et elle n’aimait pas ça. Elle gardait la tête haute, et elle restait fière, parce qu’elle n’avait rien à se reprocher, mais elle ne le vivait pas forcément bien non plus. Elle devait faire avec, mais quand le procès sera terminé, et quand il sera de notoriété publique qu’elle était totalement innocente dans cette histoire, elle attendra les excuses de tous ceux qui la pensaient coupable.

Elle pouvait comprendre que l’on ait des doutes la concernant, trois mariages, trois morts, cela pouvait amener des soupçons, mais au bout d’un moment, il fallait voir la réalité en face. Les morts avaient toutes été expliquées comme étant accidentelles, et elles l’avaient été. Ravena n’avait en rien aidé ses époux à passer la baguette à gauche. Elle n’y était pour rien, d’autant que cette situation de lui apportait rien. Si, elle avait hérité d’accord, mais ce n’étaient pas des fortunes colossales non plus, cela restait relativement modeste.

Elle n’avait qu’une seule hâte, que toute cette histoire soit enfin derrière elle. Elle savait bien qu’Antarès n’arrivait pas à lui trouver de nouvel époux. Personne ne voulait l’épouser, ils avaient tous peur de connaître le même sort que leurs prédécesseurs. Ce n’était pas plus mal, elle en avait assez des hommes, ils ne causaient que des soucis, alors autant qu’elle reste seule un moment. On n’était jamais mieux servi que par soi-même. Elle trouverait bien un autre sang-pur plus tard, qui ne mourrait pas de manière prématurée, et avec qui elle pourrait avoir des enfants. C’était un souhait qu’elle avait, mais elle avait devoir patienter, ce n’était pas du tout le moment de tout évidence.

Quoiqu’il en soit, elle continuait de vivre sa vie comme elle le pouvait encore, ce qui induisait de participer aux soirées mondaines. Elle n’avait pas l’intention de se terrer comme une coupable. Elle savait qu’on allait mal la regarder pour certains, mais tant pis, elle était plus forte que ça, et elle comptait bien le montrer. Elle espérait au moins que Pollux serait là, un des seuls soutient qu’elle avait. Elle ne comptait cependant pas sur Dosia, ce n’était plus du tout son truc, toutes ces frivolités. Elle repéra Cedrella dans un coin, il est vrai qu’elle était revenue la bouche en cœur après que sont traitre à son sang de fiancé ne l’ait abandonné pour une autre, ou une histoire comme ça. Ravena ne l’aimait pas, elle n’avait jamais été agréable avec elle, donc elle n’avait pas de raison de lui rendre la pareille. Elle afficha cependant un sourire de convenance, tout en hypocrisie.

« Tiens, bonsoir Cedrella. Cela me fait toujours drôle de te revoir dans ce genre de soirées. La réinsertion n’est pas trop difficile ? »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 23 Nov - 19:15


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
E

t une soirée mondaine de plus, une ! Cedrella en avait plus qu'assez de ces exercices de paraître qui n'avaient pour seul intérêt en ce qui la concernait que de la montrer, l'exhiber comme le phénomène à refondre dans le moule avec le plus d'insistance possible. Au début, la jeune femme avait été ravie : elle aimait sincèrement les réceptions du genre, et quand elle avait dû y renoncer, eh bien ça lui avait manqué, mais à présent... eh bien... elle préfèrerait cent fois la solitude de l'appartement qu'elle partageait avec Septimus que cet affichage stupide, ce défilé d'hypocrites... Elle avait renoué certains liens, il y avait des personnes qu'elle pouvait être sincèrement heureuse de revoir au cours de ces soirées, mais de manière générale...

Elle ne savait même pas ce qu'on célébrait, elle n'avait pas la moindre idée d'à qui ou à quoi l'on devait cette agitation, ce luxe affiché, ces sourires de façades. Elle savait juste que Charis avait insisté pour qu'elle vienne, alors elle était venue. Elle s'était coiffée, habillée, la seule chose à laquelle elle prenait encore un certain plaisir dans tout ce remue-ménage, et maintenant, elle observait, une flute de champagne à la main, ennuyée d'être là. Elle n'avait pas envie de parler, elle n'avait pas envie de danser, elle voulait se laisser oublier jusqu'à pouvoir enfin rejoindre sa chambre, son lit... ce qui n'était pas non plus une perspective si stimulante... mais au bout du compte, elle oubliait un peu ce qu'une perspective stimulante pouvait bien être. Elle se laissait porter par le courant, pas par confort mais faute de savoir quoi faire d'autre. Et la profonde lassitude qui en résultait était à nulle autre pareille.

Malheureusement, pour ce qui était de se faire oublier, elle repasserait, puisqu'on finit par s'adresser à elle. Et autant dire que la compagnie qui lui était proposée n'avait rien à voir avec quelque chose qu'elle puisse assimiler à une conversation agréable. Ravena Crabbe. Ou la veuve noire, la surnommaient beaucoup (sans doute pas sans raison, aux yeux de Cedrella). Cedrella ne l'aimait pas. Elles se connaissaient depuis qu'elles étaient hautes comme trois pommes, et le courant n'était jamais passé. Vu les rumeurs qui couraient sur Ravena, il n'y avait pas de raisons que ça change. Les sous-entendus que Cedrella devinait chez Ravena passaient mal compte tenu de ce que la jeune femme estimait être les crimes à peine dissimulés de Ravena.

-Je ne suis pas en réinsertion, Ravena, je me contente d'apprécier mes amis et ma famille comme je l'ai toujours fait. Et toi alors, tout va bien pour toi ? En quête d'un nouveau fiancé ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeSam 27 Fév - 13:43

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ravena et Cedrella ne s’étaient jamais vraiment entendues. Et ce depuis toujours. Une question de caractère sans doute, il fallait bien admettre que du temps de l’école, Cedrella n’avait jamais affichée une attitude sympathique. Alors quand il avait été public qu’elle avait abandonné son fiancé pour vivre une idylle avec un traître à son sang, Ravena n’avait pu s’empêcher de sourire, et de se dire que le déshonneur dont elle s’était affublée était totalement mérité. La princesse peste était tombée de son piédestal. Et ce n’était pas plus mal. Et voilà que maintenant, elle revenait comme une fleur, la bouche en cœur, après que son amant l’ait à son tour abandonnée pour une autre. C’était d’un pathétique.

Elle n’avait vraiment honte de rien. Il est vrai que Ravena n’était pas forcément dans une très bonne situation actuellement, mais elle au moins elle n’avait rien à se reprocher. Elle n’avait tué aucun de ses anciens époux, alors que Cedrella avait totalement été maîtresse de son actuel destin. Ravena n’allait pas manquer de le lui rappeler. Elle n’était pas contre pouvoir se défouler un peu. Au contraire, elle avait besoin d’évacuer un peu la pression, et Cedrella était actuellement la meilleure candidate pour cela. Si elle pensait que son retour allait être accepté sans que personne ne dise rien, elle se trompait lourdement. Ce n’était pas parce que son nom pesait dans la balance qu’elle était intouchable, elle était loin, bien loin de l’être. Et Ravena allait le lui rappeler avec joie.

Elle ne doutait pas que Cedrella allait se faire une joie de répliquer, et de tenter de la discréditer, mais Ravena était habituée aux quolibets, et l’opinion de Cedrella ne lui importait pas, alors elle était rôdée. Elle se fichait que la jeune femme la prenne pour une criminelle. Aux yeux de Ravena, cela restait tout de même moins pire que de déshonorer sa famille, elle n’aurait même pas dû être acceptée à nouveau dans leur cercle, elle ne le méritait pas, et elle n’était qu’une opportuniste.

-Je ne suis pas en réinsertion, Ravena, je me contente d'apprécier mes amis et ma famille comme je l'ai toujours fait. Et toi alors, tout va bien pour toi ? En quête d'un nouveau fiancé ?

Elle n’était pas en réinsertion, elle était bien naïve si elle croyait vraiment à ce qu’elle disait. Et il était temps qu’elle ouvre les yeux sur sa situation. Elle n’avait même pas envie de répondre à sa provocation, tant celle-ci était basse. Ravena n’avait pour le moment aucune envie de se marier avec qui que ce soit. Ses trois précédents mariages lui laissaient un goût amer. Elle n’avait pas envie de finir sa vie seule évidemment, mais elle voulait que toute cette histoire se passe un peu, et qu’elle soit définitivement blanchie, et indemnisée pour tout ce qui avait été raconté à son sujet, évidement.

« Je me porte à merveille, et non, je ne recherche pas de fiancé. Si c’était le cas, je serai avec la mauvaise personne, étant donné que tu n’es pas connue pour savoir les garder. Mais dis-moi, où sont donc tes amis et ta famille, si tu es seule ici ? »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeSam 27 Fév - 14:05


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
C

edrella afficha un sourire narquois quand son interlocutrice lui affirma qu'elle ne cherchait pas de nouveau fiancé. C'était sans doute vrai, dans le fond. A sa place, Cedrella admettrait qu'il serait plutôt de bon ton de ne pas se précipiter dans un nouveau mariage, au risque d'attirer tous les projecteurs sur son nouveau couple. Si elle voulait poursuivre de jouer les veuves noires, ou a contrario si elle voulait cesser de laisser la chance jouer contre elle, il fallait qu'elle admette que se résoudre au célibat n'était pas la solution la pire, même si elle réduisait à néant la perspective de fonder une famille et d'encourager la perpétuation de leur noble lignée.

De façon pragmatique, Cedrella estimait qu'aucun homme ne devait vouloir de Ravena à l'heure actuelle dans tous les cas. Certes, elle était belle, et une fois sa mauvaise foi mise de côté, la jeune femme acceptait même de reconnaître qu'elle était une femme brillante, qui avait de la suite dans les idées (ce qui la rendait sans doute encore plus redoutable, en réalité), à n'en pas douter. Mais n'importe quel homme qui tenait un tant soit peu à la vie devait certainement admettre qu'il était préférable de se tenir loin de Ravena Crabbe.

Qu'elle soit maudite ou criminelle, le résultat semblait être le même pour ses fiancés dans tous les cas. L'excellent parti qu'avait été Ravena Crabbe ne l'était plus au regard de la communauté des sorciers de sang pur, et c'était logiquement une chose à laquelle Cedrella devrait techniquement pouvoir s'identifier puisqu'elle-même n'était plus en odeur de sainteté auprès de cette même communauté et se traînait une réputation certes moins scandaleuse que son interlocutrice, mais tout de même peu reluisante elle aussi. Et c'était un point que Ravena, à raison, ne manqua pas de relever. En même temps, ne pas céder à la tentation d'une attaque aussi évidente relèverait presque du gâchis, à bien y regarder.

-Au moins, ils restent en vie après nos fiançailles, les hommes qui se sont unis à toi ne peuvent pas en dire autant
, répondit Cedrella d'un ton léger en dépit du caractère acerbe de sa remarque.

Oui, elle était cruelle dans son discours, mais elle n'était absolument pas désolée de s'exprimer ainsi, d'autant que son interlocutrice ne l'épargnait pas non plus. Oeil pour oeil, dent pour dent, comme on dit.

-Charis ne doit pas être loin, nous sommes venues ensemble, quant à mes amis, je pense que si nous devions faire le compte des tiens et des miens dans cette pièce, tu ne l'emporterais pas forcément.

C'était faire preuve de mauvaise foi, évidemment, mais Cedrella avait besoin de s'en convaincre, car en vérité, Ravena appuyait effectivement sur un point sensible. Cedrella était effectivement seule. Et se sentait seule, par la même occasion.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 5 Juil - 0:58

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Attaquer aussi frontalement Cedrella n’était sans doute pas la preuve d’une maturité hors pair, mais c’était libérateur néanmoins. Ravena cédait rarement à la provocation, et n’était pas non plus adepte des confrontations directes, seulement, elle n’aimait pas spécialement se laisser marcher sur les pieds non plus. Et puis, elle estimait que Cedrella était bien la dernière personne pour lui faire le moindre reproche. Elle ferait mieux de s’occuper de sa propre situation, plutôt que de s’intéresser à la sienne. Et la façon dont elle faisait comme si tout allait bien, et qu’elle n’avait rien à se reprocher en était presque choquante.

A sa place, Ravena n’aurait pas cru bon de s’afficher. Rien que le fait de revenir la queue entre les jambes auprès de sa famille après s’être lâchement faite abandonner par l’homme pour qui elle avait tout quitté était pathétique. Et après cela, elle osait parader la tête haute. Quel cruel manque de savoir-vivre. Mais les choses ne se passeraient pas ainsi. Si ses sœurs avaient eu la faiblesse de lui ouvrir la porte, il fallait qu’elle comprenne qu’il n’en était pas de même pour le reste de la communauté sorcière. Et que beaucoup, dont Ravena faisait partie, trouvaient que ses actes étaient très graves.

-Au moins, ils restent en vie après nos fiançailles, les hommes qui se sont unis à toi ne peuvent pas en dire autant.

Celle-là, Ravena l’avait entendu plus d’une fois. Comme si elle n’était pas consciente que ses précédents époux n’étaient plus de ce monde. Elle voudrait que cela n’ait plus aucun impact sur elle, qu’elle soit capable d’encaisser ce genre de réflexions sans ciller, mais ce n’était pas le cas. Elle vivait mal le fait d’être prise pour une meurtrière, ou pour quelqu’un qui portait malheur, même si elle-même commençait à croire qu’effectivement, elle portait peut-être malchance à son entourage. Mais elle ne comptait afficher aucune faiblesse face à son interlocutrice.

-Charis ne doit pas être loin, nous sommes venues ensemble, quant à mes amis, je pense que si nous devions faire le compte des tiens et des miens dans cette pièce, tu ne l'emporterais pas forcément.

La façon dont elle répondait prouvait à Ravena qu’elle avait visé juste, et que Cedrella n’avait ici aucun ami ou presque. Charis était sa sœur, ça ne comptait donc pas comme une amie. Certes, Ravena n’était pas spécialement entourée, surtout ce soit, mais il y avait tout de même des personnes sur qui elle pouvait compter. Cedrella pouvait-elle en dire autant ? A part se cacher dans les jupons de ses sœurs, elle la voyait mal fréquenter d’autres personnes de leur cercle. Mais après tout, c’était tout ce qu’elle méritait pour ses actes passés, que cela lui serve de leçon.

« Oui, tu as raison. Il est bien connu que les sorciers et sorcières de bonne famille aiment particulièrement fréquenter les traitres à leur sang. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 5 Juil - 17:33


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
T

raître à son sang, c'était l'insulte la plus souvent utilisée à son adresse, que ce soit directement en face ou dans son dos, au point que Cedrella finissait par... s'habituer ? Bien sûr, ça lui faisait toujours mal, évidemment que ça lui faisait toujours mal, mais elle réussissait malgré tout à le supporter bien mieux qu'au tout début, parce qu'au-delà du fait qu'elle avait appris à vivre avec l'image peu reluisante qu'elle donnait d'elle-même, une part d'elle était... fière ? d'avoir trahi son sang... ?

C'était une chose qu'elle ne s'autoriserait pas à dire à voix haute, certes, mais depuis son retour, elle ne savait qu'être attentive à tout ce qui ne l'avait absolument pas frappée auparavant. Quand elle vivait avec Septimus, elle pensait avec nostalgie à l'affection de ses soeurs, à l'oppulence dans laquelle elle vivait, aux grandes célébrations... mais maintenant qu'elle était de retour, tout sonnait faux.

Elle n'avait définitivement l'affection que d'une soeur sur deux, les belles robes et les grands festins ne la rendaient pas heureuse du tout, et les réceptions du genre l'agaçaient plus encore... Oui, elle avait réussi à échapper à ce système oppressant et oppressif, sa honte ne devrait pas être de les avoir trahis, mais d'être revenus... même si elle n'aurait jamais eu le courage d'aller où que ce soit ailleurs. Elle était coincée ici, parce qu'elle était lâche. Une vraie rebelle de bac à sable, somme toute.

-Plus que les veuves noires, en tout cas,
répliqua Cedrella avec décontraction.

Si elles décidaient directement d'attaquer avec les remarques les plus évidentes, autant que ça continue d'être le cas. Ravena était sans doute aussi souvent qualifiée de veuve noire que Cedrella de traîtresse à son sang. L'un dans l'autre, elles n'étaient pas mieux lôtis l'une que l'autre. Peut-être qu'elles devraient en profiter pour se remettre en question et décider de repartir du bon pied mais... non, bien sûr que non. Cedrella préférait encore échanger incessamment des piques avec Ravena, même si cela devait à l'évidence les mener nulle part.

-Malheureusement pour toi, s'ils ne sont pas dans tes standards, les traîtres à leur sang risquent très vite d'être tout ce que tu seras susceptible de te mettre sous la dent à présent.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeDim 12 Déc - 20:22

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ravena ne pouvait pas vraiment affirmer qu’elle ne faisait que se défendre, puisque dès le début, elle n’avait pas été tendre avec Cedrella. Mais étant donné qu’elles ne s’étaient jamais entendues, même du temps où aucune mauvaise réputation n’entachaient leurs noms, il n’y avait pas de raison que cela change. Encore que, elles auraient pu se soutenir, mais Ravena ne cautionnait pas les actes de Cedrella, et elle avait tendance à penser qu’agir ainsi n’aurait fait que confirmer sa culpabilité aux yeux de certains, ce qu’elle ne cherchait pas du tout. Au contraire.

Quoiqu’il en soit, elle n’allait certainement s’excuser de parler de cette manière à la jeune femme. Il ne manquerait plus que ça. D’autant que Cedrella ne se gênait pas du tout pour lui renvoyer la balle. Elle ne comprenait pas qu’on puisse sciemment déshonorer, et trahir sa famille de la sorte, pour une amourette idiote, qui s’était terminée de manière ridicule. Enfin, l’histoire était tout de même quelque peu floue, mais qu’importe, Cedrella était revenue la queue entre les jambes, et Ravena ne comprenait pas ses sœurs pour l’avoir si facilement pardonnée. Même si de ce que l’on entendait, c’était surtout Charis qui se montrait plus tendre avec sa sœur.

-Plus que les veuves noires, en tout cas. Malheureusement pour toi, s'ils ne sont pas dans tes standards, les traîtres à leur sang risquent très vite d'être tout ce que tu seras susceptible de te mettre sous la dent à présent.

Ravena détestait ce terme, veuve noire. Elle ne l’était absolument pas, elle n’avait tué aucun de ses précédents époux. Cela n’avait été que des accidents, des malheureux accidents. Mais elle n’avait rien à voir là-dedans. La seule chose qu’elle s’était demandée, c’était si elle ne couvrait pas une certaine malédiction, qui aurait pu amener ses époux à périr l’un après l’autre, après l’avoir épousé. Tout comme elle avait perdu sa sœur. Dans une telle situation, on pouvait sans mal se poser la question, après tout. Mais elle ne comptait pas faire preuve de faiblesse face à Cedrella Black, bien au contraire.

« Je ne suis pas une veuve noire. Et tu sauras que les meilleurs compagnons des traitres à leur sang sont les cracmols et les sang-de-bourbes, mais ton ancien… compagnon a probablement dû t’introduire à tout ce monde dégradant. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 13 Déc - 17:28


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
C

edrella adressa un regard absolument pas convaincu à son interlocutrice quand cette dernière affirma que non, elle n'était pas une veuve noire. Elle pourrait bien le répéter autant de fois qu'elle le voudrait, et sur tous les tons possibles, ce n'est pas pour autant que Cedrella en croirait un traître mot. Elle se contentait de faits objectifs, et elle estimait tout à fait impossible de perdre autant d'époux par simple manque de chance. Bien sûr, elle avait tout intérêt à faire mine de ne pas être coupable, mais Cedrella, elle, n'avait aucune raison de faire mine de la croire. Et pour la peine, donc, elle ne cesserait jamais, et sous aucun prétexte, de remettre la parole de son interlocutrice en question, comme bien d'autres le faisaient... et elle considérait que c'était bien normal, au demeurant.

-Pourquoi tu me poses la question ? Tu voudrais que je t'en présente ?
demanda Cedrella quand son interlocutrice évoqua ce qu'avaient dû être ses fréquentations, à savoir des moldus et des cracmols.

A vrai dire pas tant que cela : des sangs mêlés et des enfants de moldus c'est certain, mais pour le reste, et en dépit des circonstances, elle était tout de même restée bien ancrée dans ses habitudes, et conformément à ces habitudes, les Sorciers avaient tendance à rester entre eux. Au-delà de ça, par ailleurs, Cedrella ne voyait de toute façon pas grand-monde, pas parce que Septimus le lui interdisait mais parce qu'elle n'avait envie de voir personne. Elle n'avait pas eu envie de se faire de nouveaux amis quand elle en avait techniquement déjà, qui avaient visiblement oublié qu'elle avait compté pour eux dès lors qu'ils avaient pris la décision de la considérer comme une traîtresse à son sang.

Pour ce qui était de fréquenter potentiellement des Moldus et des Cracmols, Cedrella avait clairement cessé de le voir comme une insulte quoi qu'il en soit, ce qui faisait que le propos de Ravena ne lui faisait définitivement ni chaud ni froid. Si Ravena espérait l'atteindre ou entendait l'insulter de cette manière, elle perdait son temps. CEla aurait pu parfaitement fonctionner à une époque, mais elle avait changé, beaucoup, plus qu'elle ne se l'était imaginée, si bien qu'elle n'était plus capable de se faire à qui elle était avant, à l'image que certains avaient encore d'elles. Comme s'il y avait plusieurs Cedrella différentes pour évoluer sur un même plan de l'existence.

-Même eux ne voudraient pas de toi.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeDim 12 Juin - 13:14

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La discussion ne mènerait définitivement à rien, mais peu importe, pour une fois que Ravena pouvait trouver une cible sur laquelle taper, elle n’allait pas s’en priver. Ce n’était peut-être pas juste pour Cedrella, mais cette dernière ne se privait pas pour répondre, et Ravena trouvait qu’elle avait un toupet monumental pour revenir la queue entre les jambes pleurer chez ses sœurs après s’être faite lâchée par son traitre à son sang répugnant. Ravena était peut-être accusée, mais rien n’était encore prouvé, et quoiqu’il en soit, elle n’avait rien à se reprocher, et son interlocutrice ne pouvait pas en dire de même. C’était comme si elle avait craché à la figure de sa famille, et elle ne pouvait imaginer à quel point ses parents devaient être honteux. Tout comme le reste de sa famille. Elle avait gravement entaché le nom des Black, et elle ne tentait rien pour se racheter.

-Pourquoi tu me poses la question ? Tu voudrais que je t'en présente ?

Sans façon. Ravena ne s’approchait pas de ce genre d’individus. Elle n’était pas la plus convaincue, et la plus virulente des puristes, mais elle partageait tout de même leurs idées. Cela pouvait paraître un peu étrange, étant donné que Dosia était sa meilleure amie, mais elle était loin d’adhérer à tout ce que pouvait faire la jeune femme, et cela ne changeait pas grand-chose à ses convictions. Il n’était dans tous les cas, pas question de cela en cet instant précis. Ravena voulait juste rappeler à Cedrella qu’elle n’avait plus sa place ici, ou n’importe où ailleurs. Tout le monde l’avait lâchée, parce qu’elle était une pitoyable égoïste, et à force de cracher sur tout le monde, elle se retrouvait plus seule que jamais, et c’était plus que mérité.

-Même eux ne voudraient pas de toi.

Comme si cela pouvait faire quelque chose à Ravena, qu’ils veuillent d’elle ou non. Elle n’avait aucune envie d’avoir de quelconques rapports avec ces gens. Il y avait plusieurs catégories d’impurs pour Ravena, et les moins pires étaient sans doute les sang-mêlés, même si ce n’était pas fameux non plus. Les traitres à leur sang étaient des hontes sans nom, quant aux sang-de-bourbes, aux moldus et aux cracmols, ce n’était même pas la peine d’en débattre.

« C’est toi qui dis ça ? Aux dernières nouvelles, tu t’es fais jetée par un traitre à son sang, et tu es revenue pleurer chez tes sœurs qui t’ont tout de même accueillies après la peine et le déshonneur que tu leur as fait subir dans ton égoïsme sans bornes. Et tu continues de te montrer tellement ingrate. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeDim 12 Juin - 13:43


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
-J

e reconnais que ma situation n'est pas enviable, mais contrairement à toi, je n'ai jamais prétendu le contraire, je ne prétends pas valoir mieux que ce que les circonstances laissent entrevoir. Enfin, les meilleurs partis que tu puisses espérer, tu t'arranges à ne pas les garder, ceci explique sans doute cela. A force de les écumer, il n'en reste plus beaucoup. Elle marqua une pause. Ceci dit, avec toute la fortune que tu as dû amasser à force d'accumuler les héritages, ce n'est pas comme si tu en avais encore besoin, pas vrai ?

C'était bas, comme attaque, on est d'accord, mais ce n'était pas moins bas que de lui rappeler, encore et encore, qu'elle avait été jetée comme une vieille chaussette par un traître à son sang. Cedrella pourrait protester, ou encore tenter de défendre l'honneur de Septimus, mais elle préférait laisser couler. Elle ne l'avait pas fait dans un premier temps, mais à force d'entendre, encore et encore, les mêmes remarques à ce sujet, elle avait fini par se distancier de tout ceci. A se distancier d'elle-même. Elle n'était pas tout à fait convaincue, bien sûr, mais c'était plus simple d'essayer de ne pas se laisser attaquer, même si ces attaques avaient été violentes et brutales, et s'étaient manifestées assez rapidement.

-Je préfère être ingrate qu'une multiple uxoricide, une veuve noire prétentieuse qui en plus me fait l'affront de me traiter d'égoïsme.
Elle marqua une pause. Ce sont mes soeurs que tu insultes en remettant leurs décisions en question, et je ne pense pas qu'elles apprécieraient, reprit-elle, toujours soucieuse de se défendre.

Elle ne savait pas vraiment pourquoi elles s'engageaient dans un tel débat. Car dans le fond, les reproches qu'elles s'adressaient l'une à l'autre étaient des reproches qu'elles entendaient constamment, et devaient être lasses de s'entendre répéter, mais c'étaient les meilleures armes dont elles abusaient l'une contre l'autre, alors c'était très probablement ce qu'elles faisaient de mieux. Quoi qu'il en soit, c'était leur parade, c'était leur décision, et il n'y avait rien d'autre à faire dans ces circonstances. Elles avaient l'une et l'autre fait leur choix, celui de s'attaquer plutôt que de s'allier. Et elles ne semblaient pas en passe de changer d'avis.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 5 Sep - 12:50

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
-Je reconnais que ma situation n'est pas enviable, mais contrairement à toi, je n'ai jamais prétendu le contraire, je ne prétends pas valoir mieux que ce que les circonstances laissent entrevoir. Enfin, les meilleurs partis que tu puisses espérer, tu t'arranges à ne pas les garder, ceci explique sans doute cela. A force de les écumer, il n'en reste plus beaucoup. Ceci dit, avec toute la fortune que tu as dû amasser à force d'accumuler les héritages, ce n'est pas comme si tu en avais encore besoin, pas vrai ?

En soit, la situation était plus que grotesque. Ravena ne s’était jamais intéressée aux histoires de Cedrella. En fait, quand elle avait appris qu’elle était partie avec un traitre à son sang, même si elle n’avait pas approuvé pour la forme, à cause du déshonneur, elle ne s’y était pas intéressée plus que ça. Ravena avait toujours tout fait pour que sa famille soit satisfaite, et elle ne l’avait jamais été, elle aurait pu songer à partir faire sa vie, et tout envoyer balader, mais elle n’était pas assez courageuse pour faire ça, et la malchance l’avait mise dans une situation délicate. Elle se fichait un peu des histoires de Cedrella, mais elle s’en prenait plein la tête continuellement, des réflexions, alors quand elle avait en face d’elle, quelqu’un qui n’était pas irréprochable, et qui en plus l’attaquait, elle n’allait pas se priver de pouvoir se défouler un peu. Dans d’autres circonstances, elle n’aurait pas vraiment parlé à la jeune femme.

-Je préfère être ingrate qu'une multiple uxoricide, une veuve noire prétentieuse qui en plus me fait l'affront de me traiter d'égoïsme. Ce sont mes soeurs que tu insultes en remettant leurs décisions en question, et je ne pense pas qu'elles apprécieraient.

Alors là, que Charis et Callidora apprécient ou non, elle n’en avait strictement rien à faire. Les deux sœurs (enfin trois de toute évidence) avaient décidé qu’elle était coupable, comme la plupart des gens de leur rang, alors elle n’allait vraiment pas se fatiguer à ménager leurs sentiments. Mais oui, Cedrella était ingrate. Ses sœurs la soutenaient, et elle avait l’air de très mal leur rendre. Du côté de Ravena, il n’y avait que Pollux dans sa famille qui lui témoignait du soutient, les autres la voyaient juste comme une ratée et un problème épineux qui entachait leur réputation. Et puis elle le savait bien que concernant ses parents et son frère, ils auraient préféré qu’Irma soit en vie et que ce soit elle qui parte.

« Parce que tu penses vraiment que je vais m’intéresser aux sentiments de personnes qui me condamnent juste parce que tout le monde le fait ? Qu’elles apprécient ou non, je m’en moque, j’ai appris à me passer de l’avis des autres, sinon c’est un coup à devenir fou. C'est dommage, fut un temps, je pensais que tu avais du courage, et de la force de caractère, mais je constate en fait que non. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 5 Sep - 17:59


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
-T

u devrais t'y intéresser, oui, répliqua Cedrella d'un ton ferme et sans appel, quand son interlocutrice affirma qu'elle n'avait cure de l'opinion et des sentiments de ses soeurs. Elles ne te condamnent pas parce que tout le monde le fait, elles te condamnent parce que tu es coupable.

Elle sourit, les bras croisés, elle n'avait pas envie de débattre à ce sujet, elle n'avait pas envie d'entendre son interlocutrice se défendre, elle ne croirait dans tous les cas rien de son argumentaire. Elle trouvait cela parfaitement culotté de passer pour une pauvre victime quand tout le monde, absolument tout le monde, avait admis qu'elle était coupable. Elle pouvait bien prétendre le contraire, mais ce ne serait que des mots, et en aucun cas Cedrella n'accepterait d'y accorder du crédit.

Enfin, quelle importance dans tous les cas ? Cedrella n'avait pas particulièrement l'envie de se faire une amie d'une criminelle notoire - une chance qu'elle ne s'en prenne qu'aux hommes, au moins n'avait-elle pas à redouter de compter au nombre de ses victimes, sauf si elle décidait de se renouveler, il paraît que c'est ce que font les psychopathes.

-Tu devrais te soucier de leurs sentiments et de leur opinion car ce sont elles qui font et défont les réputations, et plutôt que de déplorer combien la tienne est si mal en point, tu pourrais essayer de sauver les meubles... quoique tu as bien raison de penser que ce serait peine perdue, en vérité. Si avoir du courage et de la force de caractère, c'est être une sociopathe notoire, je suis absolument enchantée de ne pas être courageuse. Oh, et aussi, je me sentirais sali par le peu d'estime que tu serais capable de m'accordes, alors par pitié, Ravena, continue de me mépriser,
répliqua-t-elle alors.

La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, c'est ce qu'on dit, bien sûr, mais en vérité, il n'était même pas question de ça, Cedrella était de nature bornée, et elle n'avait pas l'intention d'entendre quoi que ce soit de la part de son interlocuteur, il en était même hors de question, et ça n'allait pas changer de sitôt, c'était même certain.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeDim 15 Jan - 1:16

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
-Tu devrais t'y intéresser, oui. Elles ne te condamnent pas parce que tout le monde le fait, elles te condamnent parce que tu es coupable.

Bon sang, ses arguments étaient tellement enfantins. Le niveau de Ravena n’était pas tellement mieux depuis le début, mais elle reconnaissait tout de la pauvreté de ce que Cedrella avait à lui dire. Des gens qui la condamnaient d’office, elle en connaissait, il n’y avait pas que les sœurs Black. Mais Ravena apprenait peu à peu à les ignorer, même si ce n’était pas toujours facile. C’était parfois douloureux d’être tout le temps pointée du doigt et vue comme une pestiférée, mais elle devait faire avec, et elle espérait que le jugement arrangerait un peu les choses, même si certains continueraient de la croire coupable, bien entendu, elle s’y attendait.

« Je serai presque impressionnée par tes pathétiques tentatives d’essayer d’avoir des arguments. Mais je ne suis pas tellement surprise, après tout, si tes deux sœurs sont des ignares qui pensent tout savoir sur tout mais feraient mieux de s’occuper de ce qu’il se passe dans leur propre famille, il n’est pas surprenant que tu sois de la même trempe. »

Et il était même extrêmement gonflé pour Cedrella d’agir ainsi. Il est vrai que c’était Ravena qui l’avait cherchée en premier, mais Cedrella n’était pas en position de force parmi les sang-purs étant donné ses dernières frasques, alors elle s’était laissée allée à quelques bassesses, et Cedrella en profitait certainement pour en faire de même. Leur comportement à l’une comme à l’autre était enfantin et futile, mais il était maintenant trop tard pour reculer dans tous les cas.

-Tu devrais te soucier de leurs sentiments et de leur opinion car ce sont elles qui font et défont les réputations, et plutôt que de déplorer combien la tienne est si mal en point, tu pourrais essayer de sauver les meubles... quoique tu as bien raison de penser que ce serait peine perdue, en vérité. Si avoir du courage et de la force de caractère, c'est être une sociopathe notoire, je suis absolument enchantée de ne pas être courageuse. Oh, et aussi, je me sentirais sali par le peu d'estime que tu serais capable de m'accordes, alors par pitié, Ravena, continue de me mépriser.

La jeune femme toisa son interlocutrice du regard. Les propos de Cedrella ne l’atteignaient pas vraiment en réalité. Parce qu’elle estimait que Cedrella n’était pas bien mieux lotie qu’elle. Certes, elle n’avait pas l’étiquette d’une tueuse accrochée à elle, mais elle avait tout de même déshonoré sa famille, et était ensuite revenue la queue entre les jambes après avoir été abandonné par un traitre à son sang, il n’y avait franchement pas de quoi fanfaronner.

« Oh, ne t’en fais donc pas. Tu n’es pas grand-chose de plus qu’une lâche et une naïve, tu me demandes de sauver les meubles alors que de ton côté tu n’as aucune perspective. Après tout, tu n’as pas vraiment d’autre choix que de finir vieille fille, cachée dans les jupons de ses sœurs. C’est vrai, qui voudrait d’une femme qui n’a ni honneur ni parole et qui a été consciemment souillée par un traitre à son sang ? »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeLun 16 Jan - 17:18


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
C

edrella haussa les épaules. A ses yeux, ses arguments étaient valides. Si l'argument de son interlocutrice était seulement de répliquer que les siens étaient pathétiques, c'était son problème... Après tout, ce n'était pas elle qui courrait le risque plus que certain de finir en prison. Cedrella ne voulait pas entendre ses propos, ça ne l'intéressait pas. A ses yeux, Ravena était coupable, et les preuves étaient irréfutables, fin de l'histoire. A quoi bon en débattre avec quelqu'un qui, tout naturellement, prétendrait le contraire ? Evidemment que Ravena devait clamer son innocence, c'est tout ce qu'elle pouvait faire.

-Tu as raison, insulte notre famille, je pense que c'est la meilleure manière de te trouver le soutien que tu recherches si désespérément. Enfin, tu me diras, chercher encore à t'attirer le soutien des nôtres serait quoi qu'il en soit peine perdue.

Elle avait beau avoir beaucoup souffert du comportement de ses soeurs, et souffrir encore du comportement de Callidora, ce n'est pas pour autant qu'elle ne serrerait pas les poings et ne prendrait pas personnellement toute insulte qui serait adressée à la famille Black.

-On parle de toi ou de moi ? Contrairement à toi, j'ai conscience de ma situation. Toi, tu t'enfermes dans l'erreur la plus crasse. Tu refuses de regarder la réalité en face. Tu continueras encore de prétendre que tout va bien et que tu n'as rien à te reprocher et que ce pauvre monde n'est pas inquiet pour toi quand tu prendras le thé avec les détraqueurs ?
répliqua-t-elle avec un agacement des plus profonds.

Ravena avait raison, bien sûr. Sa situation n'avait absolument rien d'enviable et Cedrella n'avait aucune perspective (ça ne l'intéressait pas réellement d'en avoir, d'ailleurs... cela l'arrangeait bien que l'on ne lui trouve aucun parti quand dans le fond, son coeur appartenait à Septimus et lui appartiendrait toujours, quoi qu'elle puisse dire et quoi qu'il advienne). Mais Cedrella ne comptait pas s'appesantir sur son sort. A ses yeux, cela ne changeait rien à ces faits au-delà d'absolus. Ravena et elle, en réalité, étaient toutes les deux des parias. Elles pourraient se serrer les coudes en conséquence, mais bien évidemment, ça n'arriverait pas. Ca n'avait pas la moindre chance d'arriver.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Ravena Crabbe
Ravena Crabbe
▌ Messages : 64
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeVen 26 Mai - 11:08

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cedrella commençait vraiment à l’agacer. Elle était vraiment la moins bien placée pour lui faire le moindre reproche. En soit, Ravena non plus n’avait rien à dire, mais elle n’allait pas se laisser faire sous prétexte que la petite peste était revenue vers sa famille après avoir été abandonnée par son idiot de traitre à son sang. Ravena ne voyait pas pourquoi elle devrait se retenir de lui dire quoique ce soit et encaisser ses remarques qui étaient tout sauf véridiques. Ravena avait l’habitude maintenant, mais de la part de Cedrella, cela ne passait vraiment pas.

-Tu as raison, insulte notre famille, je pense que c'est la meilleure manière de te trouver le soutien que tu recherches si désespérément. Enfin, tu me diras, chercher encore à t'attirer le soutien des nôtres serait quoi qu'il en soit peine perdue.

Elle n’insultait pas famille, juste elle, et ses deux garces de sœurs. Elle connaissait des Black qu’elle appréciait, enfin, là tout de suite il n’y avait que Pollux qui lui venait à l’esprit, mais c’était celui qu’elle connaissait le plus, parce qu’il était son beau-frère et l’un des seuls à la soutenir, mais elle ne comptait pas l’évoquer, il n’avait pas besoin d’être mêlé à cela, sa prise de position lui portait peut-être déjà préjudice, même si certains le plaçaient en victime, dont elle voudrait en faire sa prochaine cible.

« Des nôtres ? C’est amusant que tu te sentes incluse dans ce milieu, tu es bien la seule à le faire. Et pour ta gouverne, je ne cherche pas désespérément du soutien, j’en ai amplement je te rassure. »

Ravena ne croulait pas sous le soutient, mais elle avait Pollux qui était mine de rien très présent pour elle, et elle avait quelques autres personnes sur qui compter, comme Dosia, enfin en quelque sorte, alors elle n’avait pas besoin d’en chercher ailleurs. Ils étaient les personnes en qui elle avait le plus confiance, les yeux fermés.

-On parle de toi ou de moi ? Contrairement à toi, j'ai conscience de ma situation. Toi, tu t'enfermes dans l'erreur la plus crasse. Tu refuses de regarder la réalité en face. Tu continueras encore de prétendre que tout va bien et que tu n'as rien à te reprocher et que ce pauvre monde n'est pas inquiet pour toi quand tu prendras le thé avec les détraqueurs ?

Ravena n’avait aucune intention d’aller à Azkaban. Elle savait que rien n’était joué, et elle ne savait pas ce que ses opposants préparaient, mais elle n’irait vraiment pas là-bas. Elle était complètement innocente, et elle comptait bien le prouver. Mais pas à Cedrella, elle n’avait pas de temps à perdre avec elle, non merci.

« Parce que tu penses connaître la vérité ? Tu ne fais que colporter des ragots sans fondement comme tout le reste parce que vos vies sont tellement vides et inintéressantes qu’il faut que vous alliez colporter sur celles des autres pour avoir l’impression d’exister. Alors tu te doutes bien que ton avis m’indiffère au plus haut point. D’autant que si tu penses que je suis une dangereuse meurtrière, tu n’agis pas très intelligemment en me provoquant consciemment. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Cedrella Black
Cedrella Black
▌ Messages : 736
Humeur :
L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitimeSam 27 Mai - 9:01


L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes
C

edrella adressa à son interlocutrice un sourire cynique, la tête haute et l'air supérieur... Ce n'était qu'une façade, en réalité. Bien sûr que non, elle ne se sentait pas incluse dans ce milieu. Elle n'était plus incluse dans ce milieu. A partir du moment où elle avait décidé de partir pour suivre Septimus, elle était devenue ni plus ni moins qu'une véritable paria. Cedrella savait qu'elle avait perdu son pouvoir, son influence, l'estime de ses pairs... Mais elle restait une Black envers et contre tout, et elle brillait dans l'art du paraître. Elle ne se laissa pas déstabiliser par les propos de son interlocutrice, par conséquent... Pas difficile, dans le fond, puisque c'était presque une seconde nature, chez elle. Dans l'hypocrisie ambiante, être hypocrite soi-même était une bonne manière de se fondre dans la masse.

-Oui, c'est vrai, les gens débordent de soutien et de considération à ton adresse, personne ne parle dans ton dos et te prends pour une folle psychopathe.

D'accord, elle aussi on parlait régulièrement dans son dos. En tout cas, de son côté, si sa réputation n'était pas franchement digne, personne ne la soupçonnait d'être une veuve noire extrêmement dangereuse. Donc quelque part, elle avait un vague avantage sur son interlocutrice. Entre parias, peut-être qu'elles devraient se soutenir, mais ça, c'était encore autre chose.

-Oh, je n'ai aucune fortune sur laquelle tu pourrais mettre ton grappin et tu pourrais difficilement faire de moi ton prochain époux, donc je ne crois pas avoir à m'inquiéter de toi,
répliqua Cedrella qui continuerait de trouver l'attitude de son interlocutrice suspecte, peu importe que cette dernière cherche à se défendre de toutes les manières possibles et imaginables. Cedrella, de son côté, ne changerait pas son fusil d'épaule. Les rumeurs ne viennent jamais de nulle part, qu'importe à quel point elles sont fondées.

Elles étaient, dans tous les cas, le marqueur de leur réputation et du regard que d'autres pouvaient porter sur eux. Ce n'était pas anodin le moins du monde, et cela devait être pris en considération. Cedrella faisait preuve de mauvaise foi, mais il lui était agréable de s'acharner après avoir été la cible d'un acharnement d'une grande violence de son côté.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Empty
Message#Sujet: Re: L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena   L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'hypocrisie est la meilleure amie des femmes | Cedrella & Ravena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Qu'est-ce qu'un amant ? C'est celui qui s'attache aux femmes qui se détachent (Eurydice)
» La grossesse est une sale blague que Dieu a faite aux femmes [pv Ignatius <33]
» Les RP's de Ravena
» Liens de Ravena
» Les Nominés pour la meilleure réplique en rp
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-