AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 ...
Voir le deal
299.99 €

Partagez | 
 

 S'il faut en passer par là... (pv Aristide)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 181
Humeur :
S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: S'il faut en passer par là... (pv Aristide)   S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Icon_minitimeLun 23 Nov - 23:28

S'il faut en passer par là...

Qu'elle le veuille ou non, son histoire familiale et sa carrière seraient toujours intimement liées, c'était ainsi. Il était difficile d'y échapper, en même temps, alors que son choix de carrière en lui-même se justifiait par le fait qu'elle était bel et bien entrée en conflit avec sa famille et tenait à agir en contradiction avec leurs attentes. Elle ne regrettait en rien sa décision, mais elle ne pouvait pas prétendre que sa vocation avait été désintéressée. Et donc, qu'elle le veuille ou non, les Beurk rôdaient toujours, d'une manière ou d'une autre, dans son quotidien, que ce soit dans ces moments où Dosia enquêtait secrètement dans l'espoir de faire arrêter Orpheus, ou quand l'actualité sorcière, sérieusement chargée ces derniers temps, leur retombait dessus.

Le bureau des Aurors connaissait une agitation plus folle encore que d'habitude. Le phénomène n'était pas complètement récent : depuis qu'un nouveau mage noir briguait la place laissée vacante par Grindelwald, ils avaient déjà beaucoup de travail, mais là, entre des suspicions de complicité d'évasion, la démission forcée de leur patron, l'évasion massive de prisonniers pour beaucoup très dangereux et les attaques aléatoires de détraqueurs en Grande-Bretagne, il devenait difficile de trouver ne serait-ce que le temps de se reposer. Même si la police magique et le bureau des Aurors travaillaient d'un commun accord et en bonne entente pour faciliter cette situation, elle n'en était pas moins chaotique, et tout le monde, à plus ou moins grande échelle, en faisait évidemment les frais.

Forcément, Dosia se sentait plus concernée que jamais. La destruction de tout un pan d'Azkaban avait permis l'évasion de Despina. Si Dosia ne devrait pas s'en réjouir, elle ne pouvait s'empêcher d'en être heureuse, même si ses collègues la renverraient sans doute très vite d'où elle venait, sans oublier qu'il était difficile de savoir comment elle agirait dans ces circonstances, et quelles pourraient en être les conséquences, notamment pour Amos, bien sûr... Et évidemment, il y avait le fait qu'Aristide était dans la ligne de mire de... beaucoup de gens. Diggory aussi, mais Aristide patissait pour le coup de son goût... détraqué - pardonnez le mauvais jeu de mots - pour les détraqueurs. Et c'était à elle entre autres qu'on avait confié la mission d'enquêter sur les attaques de détraqueur. Interroger son frère était donc un passage obligé. Si on admettait un conflit d'intérêt, le bureau des Aurors était bien trop surchargé pour qu'on la démette d'une enquête si importante.

Elle était nerveuse alors qu'elle l'attendait dans son bureau (hors de question d'aller le trouver chez lui, elle voulait que cette conversation soit la plus formelle et professionnelle possible). Quand elle entendit frapper à la porte, elle prit une grande inspiration avant de prendre la parole : ça n'allait pas être simple.


"Entre, Aristide."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 138
Humeur :
S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: S'il faut en passer par là... (pv Aristide)   S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Icon_minitimeMar 3 Aoû - 18:20

S'il faut en passer par là...
Au vu de l’air ravi que Aristide avait aujourd’hui et du sentiment que c’était une bonne journée, on pourrait croire que le sous-directeur d’Azkaban ne réalisait pas dans quel merdier il se trouvait. Et pourtant, l’homme en avait parfaitement conscience. Il savait bien qu’il était surveillé par le gouvernement, que le bureau des Aurors enquêtait sur lui. Parce qu’il y avait un énorme trou dans la prison et que les détraqueurs s’en prenaient à de pauvres âmes innocentes. Ces quelques détraqueurs déserteurs qui profitaient de leur nouvelle vie en aspirant le bonheur de pauvres moldus lui manquaient énormément, mais en même temps Aristide était en partie touché par le fait qu’ils puissent juste se faire plaisir. Il en était ému pour eux, même s’il se sentait quand même plus seul à la prison. Il manquait de distraction maintenant. D’une part Diggory était sur son dos, parce qu’il savait qu’il avait un rapport avec le trou. Et en plus, il n’avait plus Despina pour passer le temps. Il s’ennuyait un peu plus à la prison, et il avait aussi peur pour Orpheus, et peur aussi qu’il ne lui pardonne jamais la libération de sa femme. Aristide n’était donc pas dans la meilleure des positions, mais aujourd’hui était une bonne journée.

A ses yeux du moins. Il savait que si Dosia lui avait demandé de venir au bureau des Aurors, c’était dans le but de l’interroger. Sur la prison, sur les détraqueurs en fuites, peu importait, il se doutait qu’elle devait enquêter sur lui et qu’elle ne prenait pas forcément un grand plaisir à lui parler (sinon elle serait venue chez lui, plutôt que de le convoquer à son bureau). Oui, il savait que cette rencontre était purement professionnelle, mais Aristide n’en avait que faire, il allait pouvoir sa sœur alors c’était une journée parfaite. Et il se sentait complètement heureux. Il en sautillait presque sur place en se rendant auprès de Dosia. Les personnes qu’il croisa sur son chemin devaient sûrement se poser des questions mais… eh bien, il n’en avait que faire.

Quand il arriva devant la porte de Dosia, il frappa et il entendit sa sœur l’inviter à entrer. Rien que ça, son cœur battait plus rapidement. Il ouvrit la porte donc, un large sourire sur le visage, referma la porte derrière lui et se tourna vers sa sœur.

“Bonjour Dosia.” Dit-il vivement, avant de s’approcher de la jeune femme avec l’intention de la prendre dans ses bras. Là, tout de suite, il avait juste envie de la serrer contre lui et de profiter du peu de temps qu’ils allaient sûrement passer ensemble. Parce que le temps était compté, parce qu’ils n’étaient pas là pour s’amuser. Aristide le savait bien et il présumait un peu de la réaction de sa sœur, mais il n’en avait que faire. “Tu es ravissante. Je suis trop content de te voir !”
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 181
Humeur :
S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: S'il faut en passer par là... (pv Aristide)   S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Icon_minitimeVen 3 Sep - 23:17

S'il faut en passer par là...

Dosia n'eut rien le temps de dire ou de faire que son frère, à peine rentré dans son bureau, se précipitait déjà dans sa direction pour venir la prendre dans ses bras. Elle ne resserra pas cette étreinte, les bras ballants, elle laissa faire la surprise et attendit simplement qu'Aristide la lâche. En vérité, elle aurait cruellement besoin de ce genre de gestes réconfortants en ce moment. Elle n'était pas dans la situation la plus enviable qui soit, elle était constamment soumise au stress et à l'inquiétude, ça lui aurait vraiment fait plaisir, et encore plus de bien de juste s'abandonner à cet élan d'affection fraternelle, même s'il était déplacé. Mais elle n'oubliait pas son rôle, elle ne devait pas oublier sa place, et surtout, elle n'oubliait pas non plus.

Elle savait qu'elle ne devait pas se laisser déstabiliser par le comportement de son frère. Ce n'est pas comme si elle ne le connaissait pas, à force. Elle savait très bien comment il était, après tout. Le problème, c'est que les circonstances étaient difficiles, que l'heure était grave, et qu'ils n'étaient définitivement pas là pour prendre le thé et deviser tranquillement des derniers potins (chose qu'ils n'avaient jamais faite dans tous les cas).


"C'est un entretien officiel, Aristide, je te demanderai de rester professionnel"
, le reprend-elle avec tout de même un fond de douceur dans la voix.

Elle n'avait pas envie de braquer son frère non plus, elle avait besoin d'entendre ses réponses à ses questions, et elle se doutait que si on lui avait attribué ce rôle, c'est que l'on voulait bénéficier de son lien particulier avec la famille Beurk (dans ce genre de contexte, bizarrement, le bureau des Aurors n'avait plus l'air de trouver son nom de famille si difficile à endosser - parlons de double standard).

"Je sais que tu es très sollicitée par les Aurors en ce moment, mais je suppose que je devrais avoir ta pleine et entière attention puisque je m'intéresse aux détraqueurs qui ont disparu et aux agressions dont ils se sont rendus responsables", dit-elle d'une traite. "J'aimerais que tu me parles de leur comportement avant la destruction de la prison."

Elle ne portait pas d'accusation hâtive, ne suggérait pas que son frère était responsable de quoi que ce soit. Mais la triste vérité, c'était qu'elle ne se faisait pas beaucoup d'illusion à ce sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Aristide Beurk
▌ Messages : 138
Humeur :
S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: S'il faut en passer par là... (pv Aristide)   S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Icon_minitimeJeu 26 Jan - 16:02

S'il faut en passer par là...
Sans grande surprise, Dosia ne manqua pas de rappeler à son frère qu’ils se trouvaient ici dans un cadre professionnel et donc, que Aristide se devait d’avoir l’attitude qui allait en ce sens. Elle le rappela à l’ordre donc, mais Aristide sentit quand même de la douceur dans sa voix et il aimait ça.

« Tout pour te faire plaisir ma sœur chérie. » Répondit-il dans un sourire, avant de s’installer sur une chaise dans le but de subir effectivement l’interrogatoire.

Aristide n’était pas dupe, il savait qu’il était suspect dans le trou géant de la prison et ils avaient d’ailleurs bien raison de le suspecter puisqu’il en était responsable. Il n’était pas étonné non plus que Dosia lui pose des questions, puisqu’elle était sa sœur, sans doute que le bureau des Aurors espérait qu’il allait se montrer plus loquace avec elle. Ils n’avaient pas complètement tort et en même temps… Aristide donnait l’impression d’être cinglé, mais il avait encore un peu la tête sur les épaules, il n’avait pas l’intention de se trahir. Enfin, pour l’heure, Dosia lui parla des détraqueurs. Elle l’informa qu’elle s’intéressait à ceux qui avaient disparus et aux agressions qu’ils faisaient en dehors de la prison. C’était tout naturel qu’on se tourne vers lui, après tout il devait être la personne la plus proche de ces détraqueurs. Ce n’était pas pour rien que le maitre avait fait appel à lui aussi d’ailleurs.

« Eh bien, je t’avoue qu’ils me semblaient plutôt agité ces derniers temps. » Il devait donner l’air de collaborer entièrement avec le bureau des Aurors, afin qu’on ne le soupçonne plus. Ça n’allait pas être si facile que ça, mais il espérait bien que quelqu’un d’autre soit reconnu coupable et qu’il puisse… peut-être reprendre la direction de la prison ? « Ils étaient… distants aussi. » Aristide marqua une pause, baissant son regard un instant. « Plus je pense à tout ça, plus je me dis que j’aurais du voir quelque chose venir… je n’en sais rien. Bernard ne me parlait plus, il m’ignorait complètement. Je leur ais tout donné, et ils m’abandonnent comme ça en quittant la prison. » Aristide poussa un soupir, relevant son regard vers sa sœur. « L’histoire de ma vie. »

Il ne pensait pas vraiment ce qu’il disait, il était très content pour les détraqueurs qui avaient décidé de partir de la prison, ils avaient la possibilité de vivre de nouvelles aventures, de gouter à de nouvelles âmes. Et comment leur en vouloir quand c’était exactement ce qu’il leur avait demandé de faire ? Mais ça, Dosia devait continuer de l’ignorer.

« Il ne faut pas leur en vouloir pour ce qu’ils font tu sais ? » Reprit-il, vivement, posant une main sur le bureau de sa sœur. « Je sais qu’ils agressent des personnes sans raison mais… enfin, tu comprends c’est dans leur nature. Ils sont nés pour faire ça, ils n’ont pas d’autres choix. C’est comme ça qu’ils se nourrissent… on ne peut pas aller à l’encontre de sa nature profonde. » Tout ce qu’il disait n’avait évidemment aucune forme de sous-entendu, d’aucune sorte. « Je suis sûr qu’il est possible de les convaincre de revenir sagement à la prison sans leur faire de mal. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: S'il faut en passer par là... (pv Aristide)   S'il faut en passer par là... (pv Aristide) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

S'il faut en passer par là... (pv Aristide)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Après la lecture, il faut bien passer à l'action? [PV Athe']
» Passer le cap - Hari
» J'avais oublié de passer...
» La vie passe... et je n'ai rien vu passer [pv Flynn]
» RPs de Aristide
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-