AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeJeu 31 Déc - 9:47

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Robert soupira pour la énième fois, de manière exagérée. Comme il aimait le faire. Se plaindre était sa grande passion, surtout quand il était question de faire ses devoirs. En même temps, qui aimait ça ? Des gens un peu barrés dans leurs têtes probablement. Robert n’était pas forcément le garçon le plus sain du monde, mais pour ce qui était des cours, il se comportait comme l’adolescent le plus normal du monde. Sans être un cancre, il avait même des résultats plutôt bons, mais il ne se passionnait pas pour l’apprentissage non plus en lui-même. Et les enseignants avaient un peu trop tendance à charger la dose en ce qui concernait les devoirs. Ok, il y avait les BUSE en fin d’année, mais bon quand même, pas besoin de les charger de travail, comme s’ils étaient des elfes de maison.

Non, il exagérait à peine. Enfin bref, ça ne lui plaisait pas d’avoir une masse de devoirs considérable. Et l’ambiance de la salle commune ne l’aidait pas franchement à se concentrer. Il avait plutôt envie d’écouter ce qu’il se disait, et d’observer ses camarades, mais certainement pas de rester le nez plongé dans son bouquin. Il pourrait aller à la bibliothèque, mais franchement, cet endroit le déprimait. Littéralement. Alors il se disait que ce n’était pas plus mal de rester ici, mais si du coup, sa concentration était en dent de scie.

Quoiqu’il en soit, pour ce qui était de rendre un devoir correct, l’idée était en train de se faire la malle. Il faisait constamment des pauses pour faire autre chose, et ce n’était pas comme ça qu’il réussirait à rendre quelque chose de bien, mais ce n’était pas ce qui était le plus important. Du moins, ce n’était pas capital, et il ne se sentirait pas vraiment coupable de rendre quelque chose qui ne frôlait pas la perfection. La botanique ça n’avait jamais été son truc de toute manière alors bon…

Et puis, sa concentration, ainsi que sa motivation mirent fichèrent toutes les deux définitivement le camp quand il aperçut Augusta Londubat. Disons que Robert avait un petit crush sur la jeune femme, et quand elle était dans les parages, il n’était pas rare qu’il oublie ce qui était tout autour de lui. Pourtant, sa relation avec elle était typique du petit garçon attiré par une fille, c’est-à-dire qu’il la chambrait à chaque occasion qui se présentait à lui. C’était presque devenu un réflexe pour lui, et il ne savait pas vraiment comment agir autrement. Il n’était jamais vraiment dur, ou méchant, mais il la taquinait allègrement.

« Tiens, salut Londubat. »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeLun 4 Jan - 10:23


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


Augusta ne saurait même plus dire depuis combien de temps elle relisait la même ligne de son manuel de défense contre les forces du mal sans rien retenir de son contenu, ce qu’elle pouvait en revanche affirmer, c’est qu’elle ne réussissait ni à être efficace, ni à être productive. Et pourtant, pour une fois, l’adolescente y avait vraiment mis du sien, elle avait vraiment cherché à faire ses révisions sérieusement. Elle n’avait pas trop le choix, en même temps. Le temps passait à une vitesse monstrueuse. On était déjà au mois de mai, les examens de fin d’année approchaient à la vitesse de l’éclair, et l’adolescente n’était pas prête du tout, elle avait traîné des pieds de toutes les manières possibles, et maintenant, ben, elle récoltait ce qu’elle avait semé.

Elle n’arrivait pas du tout à se mettre dedans. Elle pouvait bien blâmer tous les événements extérieurs, à commencer par ses relations de plus en plus compliquées avec ses parents, et sa mère surtout, des relations qui ne s’étaient en rien apaisées depuis la naissant de son petit frère : bien au contraire, même. Mais ce n’était pas que ça. Bon, ça n’avait pas aidé, on pouvait lui reconnaître ça, mais c’était loin d’être la seule chose qui l’avait perturbée ou dérangée, qui avait empêché ses progrès ou le bon déroulement de ses révisions.

La vérité, c’est qu’Augusta n’avait jamais été studieuse, et ce n’était pas une chose qui avait changé miraculeusement sous le prétexte qu’elle avait normalement de bonnes raisons de mettre les bouchées doubles. Non, Augusta était toujours autant du genre à traîner la patte. Elle n’y pouvait rien, elle n’arrivait pas à se motiver, c’est tout. Le moindre de ses efforts échouait immanquablement, lamentablement. Et ce fut presque un soulagement pour elle d’être interrompue, même si ça devait être par Robert McGonagall.

Honnêtement, Augusta ne savait pas trop ce qu’elle devait penser de son camarade. Elle le trouvait parfois assez drôle, mais à certains moments, la propension qu’il avait à la piquer aiguisait sa susceptibilité déjà bien grande, et il n’était pas rare qu’elle prenne la mouche en sa présence. Ceci dit, parler avec lui, c’était toujours mieux que de chercher à intégrer le chapitre six de son manuel dont elle ne réussissait même pas à retenir le titre, c’est dire.

"Je peux faire quelque chose pour toi, McGonagall ?"
demanda-t-elle en le toisant, se demandant s’il lui adressait la parole pour passer le temps, ou bien avec une idée derrière la tête.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeVen 16 Avr - 8:30

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Robert n’était sans doute pas le plus facile à vivre, ni le plus facile à suivre. Mais ce n’est pas pour autant qu’il comptait faire des efforts, envers qui que ce soit. Il était comme il était, alors on le prenait comme ça, ou on traçait sa route. Ce n’était pas comme si le jeune homme souhaitait se faire une liste d’amis longue comme le bras. Il n’avait pas besoin d’être l’ami de tout le monde, et vivait très bien le fait de ne pas en avoir forcément beaucoup, mais d’en avoir cependant de qualité. C’était tout ce dont il avait besoin. Et cela lui convenait parfaitement. Dans tous les cas, il n’était pas forcément très à l’aise quand il y avait beaucoup de monde. Alors il n’avait pas envie que les choses changent.

Mais évidemment, à force d’avoir le caractère qui était celui du jeune homme, et surtout de ne pas vouloir en changer, ne serait-ce qu’un peu, eh bien, il se retrouvait dans des situations où il n’agissait pas de la meilleure des manières. Et cela était flagrant quand il était en présence d’Augusta. Il ne savait même pas pourquoi il se comportait ainsi avec elle, mais c’était plus fort que lui. Comme si un mécanisme secret s’enclenchait dès que la rouge et or était dans les parages et qu’il n’y avait aucune manière de l’arrêter, sauf si elle n’était plus dans son champ de vision.

En tout cas, s’il fallait le juger sur ses talents de séduction, ce serait pitoyable. Il n’essayait pas vraiment non plus de séduire la jeune femme, parce qu’il y avait peu de chances pour qu’il puisse lui plaire, et parce qu’il n’avait aucune idée de comment on s’y prenait pour séduire une fille, mais il n’empêche qu’il était certain que son comportement avait l’effet inverse. En même temps, il n’arrêtait pas de la chambrer, il serait difficile pour elle de comprendre ça comme une marque d’affection.

"Je peux faire quelque chose pour toi, McGonagall ?"

Robert haussa les sourcils, tout en réfléchissant à ce qu’il allait lui dire. En réalité, il l’avait abordée parce qu’il l’avait aperçue, pas parce qu’il attendait quoique ce soit de sa part. Mais il trouverait ça dommage que la conversation, qui n’en était pas réellement une pour le moment, s’arrête comme ça. Mais ce n’est pas pour autant qu’il savait quoi dire pour la retenir, ou pour lui donner envie de lui accorder un peu de temps. Et comme tout simplement lui demander n’était pas une idée naturelle qui lui venait, il choisit une autre méthode. Pas forcément des plus probantes.

« Faut une dérogation spéciale maintenant pour te saluer ? »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeVen 23 Avr - 11:09


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


Augusta, comme bien souvent quand il était question de Robert, ne savait pas exactement sur quel pied danser avec lui. Sa remarque, si elle lui venait de quelqu'un d'autre, au sujet de qui elle serait plus au clair quant à la nature de leur amitié (ou non-amitié, va savoir), serait certainement prise soit comme une pique agressive à laquelle il fallait répondre par une remarque tout aussi cinglante, soit comme un trait d'humour qui exigeait de s'atteler à un jeu de ping-pong rhétorique qui n'était pas pour lui déplaire.

Là, elle ne savait pas trop dans quoi elle était supposée piocher. Agressivité ou joute verbale amicale ? Ce qui était sûre en tout cas c'est qu'elle ne pouvait pas passer à côté d'une remarque comme celle-ci et se contentait de l'ignorer. Ce serait bien mal la connaître. Elle visait donc une sorte d'entre-deux, et finalement, c'était comme pour lui, ce serait libre à lui de l'interpréter comme il le voulait. Bon, ce n'était pas très malin, il serait peut-être plus simple de demander directement à Robert s'ils étaient potes tous les deux ou s'il ne pouvait vraiment pas l'encadrer pour une raison X ou Y... Mais Augusta n'avait jamais été spécialement maline, en vérité. Et comme certaines actions mériteraient un temps de réflexion avant que d'être effectuées, eh bien... on était mal barré, avec elle, puisque la majeure partie du temps, elle agissait avant de réfléchir. Parlait avant d'avoir fait tourner sa langue sept fois dans sa bouche comme on lui conseillait parfois de le faire (en même temps, vous avez essayé ça ? Littéralement ? C'est absolument impossible).

"Exactement, un papier officiel en trois exemplaires signé de la main de la ministre, et ça c'est juste pour avoir le droit de me regarder. En revanche, si tu veux discuter avec moi, ta requête doit être discutée en présence d'un comité officiel qui se concertera en réunion exceptionnelle et te donnera une réponse sous huit à dix jours sous forme de courrier recommandé."


Bon, elle était partie un peu loin dans le délire, mais c'était une habitude, avec Augusta. Et pour le coup, elle aurait eu du mal à me retenir.

"Plus sérieusement, tu avais quelque chose à me dire ou pas ?"




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeLun 18 Oct - 11:46

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Robert ne savait jamais trop comment s’y prendre avec Augusta. A chaque fois, il y allait un peu à tâtons, en expérimentant des choses. En même temps, c’était délicat. Déjà, ils ne se connaissaient pas si bien que ça, ensuite, il n’avait pas envie d’agir avec elle comme il agissait avec les autres, sauf qu’il ne voulait pas qu’elle voit qu’il était différent, tout en le remarquant un peu. En clair, c’était un bordel sans nom dans sa tête, et du coup, il pouvait lui sembler un peu schizophrène, ou bipolaire. Ce qui n’était pas franchement le résultat escompté.

Mais en même temps, il ne voyait pas trop comment faire non plus. Robert n’avait pas la tchatche ou quoique ce soit qui s’en rapproche, et il n’était définitivement pas un tombeur non plus. Et Augusta lui semblait un peu sauvage aussi, alors ce n’était pas évident de savoir comment véritablement l’aborder. Oh, il pourrait aller demander à ses amis, mais sincèrement, en plus d’être la honte totale, il se grillerait en trente secondes. Alors à moins de lui parler franchement (ce qu’il ne pensait pas du tout être une bonne idée) il n’avait pas d’autre choix que de tenter d’y aller au hasard.

"Exactement, un papier officiel en trois exemplaires signé de la main de la ministre, et ça c'est juste pour avoir le droit de me regarder. En revanche, si tu veux discuter avec moi, ta requête doit être discutée en présence d'un comité officiel qui se concertera en réunion exceptionnelle et te donnera une réponse sous huit à dix jours sous forme de courrier recommandé. Plus sérieusement, tu avais quelque chose à me dire ou pas ?"

Le jeune homme cligna des yeux, ne s’attendant pas à cette réponse, mais bon. Au moins, elle semblait de bonne humeur… enfin peut-être. Enfin bref, il ne savait pas quoi lui répondre. En soit non, il n’avait rien à lui dire, il l’avait juste vue et il l’avait abordée, presque instinctivement. Mais c’était l’occasion là de peut-être pouvoir lui parler un peu. Mais de quoi ? Robert n’avait pas d’idée qui lui venait, là au moment où il en avait le plus besoin. Mais quitte à mettre les pieds dans le plat, autant y aller franco.

« Euh… je me disais qu’on pourrait peut-être discuter ? On se connaît pas tant que ça, après tout tous les deux. »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeVen 29 Oct - 16:17


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


Augusta avait juste voulu faire un trait d'humour, mais en voyant McGonagall afficher des yeux ronds, elle se demanda si elle ne lui avait pas coupé le soufflet, au final. Elle voyait mal en quoi. D'accord, son humour laissait à désirer, mais il n'y avait pas besoin de la connaître beaucoup pour savoir que c'était sa réaction naturelle, et puis, c'était lui qui avait commencé en lui demandant s'il fallait une dérogation spéciale pour aller lui parler... En attendant, elle ne savait toujours pas ce qu'il pouvait bien lui vouloir. Ou ne pas lui vouloir, au final.

Alors il suggéra qu'ils pouvaient parler tous les deux, et cette fois, ce fut Augusta qui fut un peu prise de court. Pourquoi caresserait-il de telles intentions. Elle ne s'imaginait pas qu'elle puisse l'intéresser en quoi que ce soit. Elle n'avait rien contre l'idée en soi, mais elle était, on va dire, un rien destabilisée. Elle ne pensait pas qu'il cherche à la draguer, parce que pourquoi ferait-il une chose pareille ? Mais parce que cette idée ne l'effleurait pas, cela rendait la requête de son interlocuteur encore plus incompréhensible à ses yeux.

"Et après toutes ces années t'as la subite envie d'apprendre à mieux me connaitre ?"
Elle le jaugea de haut en bas, des pieds à la tête. "Y a un truc pas net, mais j'arrive pas à déterminer quoi... Ceci dit, t'as de la chance que je sois curieuse - et que j'ai rien de mieux à faire, alors c'est d'accord."

Elle pourrait peut-être trouver autre chose à faire de son temps, mais en l'occurrence non... alors pourquoi pas, après tout. Cela n'allait pas changer grand-chose à sa vie mais pourrait tout de même avoir le mérite de la divertir au moins un peu, est-ce que ce n'est pas déjà une bonne chose en soi ?

"Alors, de quoi est-ce que t'aimerais parler ?"
demanda-t-elle alors.

Dans le fond, ils pouvaient sans doute aborder tous les sujets du monde, car en effet, ils se connaissaient très peu. Donc tous les territoires pouvaient être à explorer : leurs goûts, leurs dégoûts, leurs centres d'intérêt... absolument tout, au final.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeLun 25 Avr - 14:22

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Son approche était vraiment nulle, il en était conscient. Mais il ne se sentait pas particulièrement à l’aise, en cet instant précis, alors il faisait ce qu’il pouvait. D’autant qu’Augusta avait un caractère particulier, alors il ne pouvait pas à l’avance prévoir ses réactions. En tout cas, en un sens, il se disait que cela pourrait être bien pire, et qu’au final, il ne s’en sortait pas si mal, il fallait bien le reconnaître. On ne pouvait dans tous les cas parler de drague, parce que cela n’en était pas du tout, il essayait maladroitement de créer une conversation entre eux, mais c’était tout de même bien laborieux.

Enfin, au moins, elle était toujours en face de lui, et même si leur discussion était bancale et un peu étrange, il y avait une discussion. Ce qu’il faudrait maintenant, c’était qu’elle se poursuive, et que Robert puisse se sentir plus à l’aise en compagnie de la jeune femme pour être un peu plus lui-même. Quand bien-même être lui-même ne l’aiderait probablement pas à séduire la jeune femme, au moins, ce serait un peu plus naturel.

"Et après toutes ces années t'as la subite envie d'apprendre à mieux me connaitre ? Y a un truc pas net, mais j'arrive pas à déterminer quoi... Ceci dit, t'as de la chance que je sois curieuse - et que j'ai rien de mieux à faire, alors c'est d'accord."

Bon, elle ne semblait pas être particulièrement enthousiaste, mais elle acceptait, et c’était ce qu’il fallait retenir. Elle avait raison d’avoir des réserves, Robert le comprenait, il agissait un peu bizarrement alors il n’était pas surpris par ses réactions. Au moins, on ne pouvait pas enlever qu’Augusta était une fille franche, mais c’était quelque chose qui plaisait au jeune homme.

« Tu sais ce qu’on dit, mieux vaut tard que jamais. Mais j’apprécie le temps que tu m’accordes, je me doute que c’est une faveur inégalable. »
"Alors, de quoi est-ce que t'aimerais parler ?"

Robert ne savait pas trop… il y avait des choses qu’il savait sur elle, mais ce n’est pas pour autant qu’il avait le sentiment de la connaître, et encore moins d’être proche d’elle, mais il en attendait peut-être trop sur ce point. Enfin, maintenant qu’ils en étaient là, il ne pouvait pas se contenter de la fixer comme un poisson hors de l’eau. Il fallait qu’il trouve quelque chose de pas trop naze, histoire de changer de ton.

« Je sais pas… d’un peu de tout. T’appréhendes la fin de l’année ? Ca va te faire un changement, de ne plus être à Poudlard non ? T’as des projets en particulier pour la suite ? »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeMar 3 Mai - 10:17


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


Mieux vaut tard que jamais, oui sans doute. Et après tout, ça ne dérangeait pas forcément Augusta de passer du temps avec Robert. En même temps, s'ils ne passaient pas un peu de temps ensemble, comment savoir s'ils avaient des atomes crochus ou pas ? Augusta était particulièrement douée quand il était question de seulement se satisfaire de ses préjugés et de rien d'autre, mais en l'occurrence, même ses préjugés au sujet de Robert n'étaient pas bien nombreux, sinon le fait qu'elle devinait qu'il n'était pas du genre à se prendre au sérieux.

"Tu m'étonnes, je te fais un honneur inégalable"
, reprit Augusta pour forcer le trait quand Robert prétendit qu'elle lui accordait une faveur inégalable.

Bien sûr, c'était totalement faux. Dans certains circonstances, Augusta pouvait se montrer un peu trop sûre d'elle, mais en l'occurrence, elle plaisantait plus qu'autre chose, très clairement.

Elle laissa à Robert le soin de lui poser toutes les questions qu'il pouvait bien vouloir. Elle était prête à aborder tous les sujets de conversation qui puissent bien être. Il choisit un sujet qui ne la rassurait pas franchement, mais qui était compréhensible.

"Ouais, j'ai pas hâte d'être à la fin de l'année, je t'avoue. J'aime bien être à Poudlard. Bon, les cours je m'en passerais bien, mais pour le reste, je suis bien, là."
Elle poussa un soupir. "Tu sais, dans ma famille, c'est pas comme si on attendait de moi autre chose que de me marier et de faire plein de gamins..." Elle poussa un soupir. "Au moins, ma mère ne m'a pas trouvé de fiancé. Elle devait être trop occupé à se charger elle-même de perpétuer la lignée, je suppose." Elle marqua une pause. Elle n'en faisait pas un mélodrame, c'était juste comme ça. "Donc je sais pas vraiment ce que je vais faire. Me barrer le plus loin possible et tenter de me débrouiller comme je peux, peut-être ?" Elle esquissa un sourire. "Et toi alors ? Tu sais déjà ce que t'as l'intention de faire après Poudlard ?"

Elle trouvait bien plus intéressant de se concentrer sur lui plutôt que de se focaliser sur elle, là, tout de suite.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeDim 7 Aoû - 13:09

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Robert ne savait pas du tout s’il était sur la bonne voie ou non, mais au moins, il était quelque part. Il parlait avec Augusta, c’était déjà un bon point. Ils s’envoyaient des petites vacheries, mais qui aime bien châtie bien non ? Au moins, il avait tenté une approche, et la jeune femme y répondait plus ou moins favorablement. Elle répondait au moins, et elle acceptait de parler avec lui. Super. Qu’est-ce qu’il était censé faire maintenant ? Cela allait sans doute partir en improvisation totale, et il espérait vraiment ne pas finir par faire une bourde en disant n’importe quoi, ce n’était vraiment pas le moment de tout foirer.

"Tu m'étonnes, je te fais un honneur inégalable"

Robert afficha un petit sourire, mais décida de ne pas répondre à cette ultime petite pique. C’était amusant, mais il fallait savoir s’arrêter au bout d’un moment, parce que sinon, cela pouvait commencer à devenir lourd. Même si Augusta lui plaisait, Robert n’en était pas non plus à penser que c’était un honneur qu’elle lui faisait que de discuter avec lui, mais cela lui faisait tout de même bien plaisir, bien entendu.

"Ouais, j'ai pas hâte d'être à la fin de l'année, je t'avoue. J'aime bien être à Poudlard. Bon, les cours je m'en passerais bien, mais pour le reste, je suis bien, là. Tu sais, dans ma famille, c'est pas comme si on attendait de moi autre chose que de me marier et de faire plein de gamins... Au moins, ma mère ne m'a pas trouvé de fiancé. Elle devait être trop occupé à se charger elle-même de perpétuer la lignée, je suppose. Donc je sais pas vraiment ce que je vais faire. Me barrer le plus loin possible et tenter de me débrouiller comme je peux, peut-être ? Et toi alors ? Tu sais déjà ce que t'as l'intention de faire après Poudlard ?"

Eh bien, son analyse n’était pas très heureuse. Il savait que la jeune femme avait toujours eu un peu de mal avec sa famille, tout le monde le savait puisqu’elle ne s’en était jamais cachée, mais il ne savait pas que le constat était aussi dur. Il ne savait pas trop ce qu’il devait en penser. Sa famille n’était pas du tout du même rang que celle d’Augusta, il n’était même pas sang-pur, alors il pouvait difficilement se mettre à sa place. Mais cela le soulerait qu’on veuille l’obliger à faire des trucs, et encore moins épouser une fille qu’il n’aurait pas choisi. Il espérait pour Augusta qu’elle réussirait à avoir la vie qu’elle voulait, mais elle était assez forte pour tenir tête à sa mère, puisqu’elle semblait être le problème. Mais avoir juste pour ambition de partir pour échapper à sa famille, c’était tout de même triste.

« Ouais… c’est pas la joie ton affaire. Moi ? Je sais déjà pas ce que je vais faire demain, alors après Poudlard… j’y ai jamais trop réfléchi je t’avoue, je vis plus dans l’instant présent que dans le futur. »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeLun 31 Oct - 11:32


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


C'était pas la joie, non, c'est rien de le dire, mais c'était un classique, dans le fond. Plein de filles issues de sang pur passaient par la même chose. Elle n'était pas une exception ou quoi que ce soit et elle le savait pertinemment, elle n'avait pas envie de donner l'impression de se plaindre non plus, mais ne pas le faire, c'était prétendre qu'elle acceptait son sort, sauf que ce n'était pas le cas du tout. Le sort qui devait être le sien l'horrifiait, bien au contraire, et ça pour des dizaines de raisons qu'elle estimait être particulièrement valables. Tourner et retourner le sujet en boucle ne servait pas à grand-chose, mais il fallait quand même admettre que ce n'était pas le pire des exutoires, alors elle insistait quand elle le pouvait, mais plutôt que d'en discuter plus longuement, elle décida d'entendre parler des projets de Robert qui, de son côté, aurait peut-être des choses plus réjouissantes à lui apprendre, va savoir.

"T'as bien raison"
, confirma Augusta d'un ton convaincu quand Robert affirma qu'il vivait l'instant présent et qu'il n'avait pas spécialement envie de se soucier de son futur.

Y aurait peut-être des gens pour dire que ce n'était pas la chose à faire, mais elle n'était pas de cet avis. Elle n'était pas de cet avis du tout, même. Il vivait plus dans l'instant présent que dans le futur. Soit. Elle trouvait que c'était très bien. De toute façon, la vie pouvait être courte, alors c'était dans le fond plutôt con de faire des plans sur la comète et de se projeter un peu trop loin. Voilà quel était l'avis d'Augusta sur la question. Elle ne déplorait pas le manque d'ambition de Robert, elle considérait plutôt qu'on avait toujours tendance à trop leur en demander pour leurs âges et que c'était bien quand certains ne se laissaient pas faire du tout.

"Je sais pas pourquoi tout le monde attend forcément qu'on sache à l'avance ce qu'on fera plus tard. On est jeune, pas vrai ? Si on doit profiter, c'est maintenant. On aura tout le temps de se soucier des galères des adultes quand on en sera nous-mêmes, pas vrai ?"


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeSam 18 Fév - 11:36

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Augusta semblait vraiment engluée dans un bordel familial monstre. C’était sans doute quelque chose de commun dans les familles sang-pur, et Robert était vraiment heureux de ne pas en faire partie. Il avait ses problèmes et ses galères, comme tout le monde, mais il n’aurait pas eu envie d’avoir cette pression sociale sur les épaules, comme semblait l’avoir Augusta et le reste de sa famille, et ceux de la même caste. Robert n’était pas de ce monde, mais cela ne lui manquait vraiment pas. Mais il se sentait tout de même un peu peiné pour Augusta, parce qu’elle ne méritait pas d’avoir autant de contraintes, et d’obligations, parce qu’elle était un esprit libre. Mais elle n’avait pas de mal à s’affirmer pour le coup, alors cela compensait sûrement un peu, du moins en partie.

"T'as bien raison"

Il ne savait pas s’il avait réellement raison, mais c’était ainsi qu’il faisait. Il n’avait pas envie de se causer plus de problèmes qu’il n’en avait, en se posant trop de questions sur son avenir. Il avait envie de vivre sa vie d’adolescent sans penser au fait qu’il devait devenir adulte. Et en toute honnêteté, il était vraiment très loin d’en être un. Il n’avait pas envie d’en être un, c’était bien trop ennuyeux et angoissant d’être un adulte, et les responsabilités, ce n’était vraiment pas fait pour lui.

"Je sais pas pourquoi tout le monde attend forcément qu'on sache à l'avance ce qu'on fera plus tard. On est jeune, pas vrai ? Si on doit profiter, c'est maintenant. On aura tout le temps de se soucier des galères des adultes quand on en sera nous-mêmes, pas vrai ?"

Ce n’était pas Robert qui allait la contredire, bien entendu, mais bon, il paraitrait que c’était immature de penser de cette façon. Robert ne se souciait pas vraiment d’être considéré comme quelqu’un d’immature. D’autant que ce n’était pas comme s’il se fichait de son avenir, mais il n’y pensait pas trop pour le moment, parce que c’était un coup à angoisser et à choper des migraines tenaces, et il avait vraiment envie de s’épargner tout ça.

« Je suis d’accord avec toi, mais il parait qu’il faut s’assurer un avenir dès maintenant, ou je sais pas trop quoi. Mais bon, c’est barbant tous ces trucs, et ça ne donne pas franchement envie d’entrer dans le monde des adultes, ça m’a l’air beaucoup trop contraignant et liberticide. »

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Augusta Londubat
Augusta Londubat
▌ Messages : 196
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Meurisier, 18,43 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Troian Bellisario

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeJeu 27 Avr - 12:47


Augusta Londubat feat. Robert McGonagall

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin


Augusta affiche un sourire en même temps qu'elle se fend d'une grimace tout sauf convaincue quand Robert affirme qu'il paraît qu'il est important de s'assurer un avenir... mouais, pour Augusta, tout ça, c'est très abstrait. De toute façon, dans son cas spécifique, sa famille voudra tout prévoir à sa place et la moindre initiative sera très probablement tuée dans l'oeuf. Car oui, la moindre initiative de la part d'Augusta sera probablement désavouée par ses illustres parents. Aux yeux de ces derniers, ce qu'elle fait ne sera jamais assez bien dans tous les cas. Et c'est vrai. Ce qu'elle fait ne sera jamais, assez bien, dans tous les cas.

Elle s'étonne même que ses parents ne lui aient pas encore trouvé un futur mari bien sous tout rapport, mais sur ce point, elle ne s'illusionne pas, elle se doute de ce qu'il y a derrière tout cela, en réalité. Elle devine vraiment sans difficulté que c'est le choix qui manque, mais que sa mère rivalisera d'imagination et d'initiative pour que sa très chère fille ne lui fasse pas trop honte... mais c'est mal la connaître. Augusta Londubat est capable de faire honte à n'importe qui, on pourrait même dire que c'est un de ses super-pouvoirs, quelque part.

"On est d'accord. A quoi ça sert d'être soi-disant indépendant si on doit ensuite se coltiner je sais pas combien de responsabilités", observe Augusta avec un sourire complice.

Cela lui fait du bien d'entendre quelqu'un d'autre adopter le même point de vue qu'elle. Elle a un peu trop souvent le sentiment que ses discours entrent dans l'oreille d'un sourd et n'ont aucune importance aux yeux de son entourage. Oui, elle a vraiment besoin d'entendre cela.

"Poudlard, c'est quand même la bonne planque, il faut dire ce qui est. On est tranquilles sans avoir nos parents dans les pattes, on dort et on mange à l'oeil, si tu te débrouilles bien, tu peux faire le mur sans que ça te retombe dessus...", énumère-t-elle en souriant. "Bon, par contre, il paraît qu'il faut bosser, mais ça..."

Elle hausse les épaules. Les études n'ont jamais été sa priorité. Elle a de la chance d'avoir des facilités dans ce domaine.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR
Robert McGonagall Jr.
Robert McGonagall Jr.
▌ Messages : 60
Humeur :
L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23.8 cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Cole Sprouse

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitimeDim 12 Nov - 11:54

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Robert était content de voir que la jeune fille avait quelque peu le même sarcasme que lui, ou du moins, elle le comprenait. Le sarcasme était la seconde nature de Robert, il en usait et en abusait absolument tout le temps. Mais certaines personnes prenaient tout ce qu’il disait pour argent comptant, et c’était des plus ennuyants. Au moins, Augusta avait un cerveau fonctionnel, mais il n’était pas surpris par cela. Elle lui avait toujours paru être une fille vivace et avec un esprit développé, ce qui ne faisait que rajouter à son charme d’ailleurs. Enfin bref, il appréciait la conversation pour le moment, et il espérait qu’il en était de même pour elle.

Ils avaient une discussion légère, c’est vrai, le genre de choses que l’on disait quand on était adolescent, mais il n’y avait pas besoin de plus pour le moment. Et puis, c’était un moyen de briser la glace comme un autre, puisqu’ils ne se parlaient pas plus que ça en temps normal, et Robert était content de pouvoir avoir un peu plus de contacts avec Augusta, c’était toujours ça de pris, alors il n’allait certainement pas dire non.

"On est d'accord. A quoi ça sert d'être soi-disant indépendant si on doit ensuite se coltiner je sais pas combien de responsabilités"

Il est vrai que l’indépendance allait avec un lot de responsabilités. C’était connu. Tout le monde passait par là un jour ou l’autre. Quand on était jeune, on était souvent d’avoir son indépendance, de pouvoir gérer sa vie comme on l’ntendait, sans que personne ne dise rien. Mais une fois que c’était le cas, la donne changeait souvent.

"Poudlard, c'est quand même la bonne planque, il faut dire ce qui est. On est tranquilles sans avoir nos parents dans les pattes, on dort et on mange à l'oeil, si tu te débrouilles bien, tu peux faire le mur sans que ça te retombe dessus... Bon, par contre, il paraît qu'il faut bosser, mais ça..."

Robert avait eu tendance à penser ça au début, mais son avis sur la question avait changé dorénavant. Il ne trouvait plus que Poudlard était une si bonne planque que ça à présent. Pour la simple et bonne raison que sa sœur y était aussi en tant qu’enseignante. Et elle n’était pas du genre souple en plus de cela, elle entendait bien faire respecter le règlement. Et si Robert se faisait attraper par n’importe qui pour une entorse à la règle, il avait double savon derrière par sa sœur.

[b]« Ouais, enfin encore faut-il ne pas avoir sa sœur sans le corps enseignant. Mais j’avoue qu’on est bien ici, je suis pas vraiment pressé de devoir trouver un boulot et ce qui va avec. »[/b)

black pumpkin

_________________

- Robert McGonagall Jr. -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Empty
Message#Sujet: Re: L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert   L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'intelligence déserte surtout quand on en a besoin | Augusta & Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand rien ne va... [pv Robert]
» Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)
» Quand rien ne va, on s'accroche quand même | Gwendall & Thésée
» La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)
» C'est surtout en prison qu'on croit à ce qu'on espère! (Tom)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: Salle commune des Gryffondor. :: Salle commune.
-