AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Lucretia Prewett
▌ Messages : 122
Humeur :
LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Prewett

LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Empty
Message#Sujet: LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl   LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Icon_minitimeLun 24 Mai - 14:51

★ Daddy's little girl ★

Lucretia a toujours su qu'elle deviendrait mère un jour, elle a toujours su que c'était inscrit quelque part, dans son ADN, dans son code génétique autant que moral. Ce n'est pas une affaire de choix, d'aspiration ou de sensibilité, c'est une affaire de nécessité. Ne pas avoir d'enfants, c'est nier la possibilité de perpétuer de longues lignées de sang pur et de remplir son devoir de femme, qui est donc naturellement, logiquement, un devoir de mère. Et pourtant, la nature lui a nié ce droit qui lui apparaît pourtant si naturel, qui devrait être, au-delà d'un caprice, un acquis. Oui, Lucretia a toujours su qu'il lui faudrait être mère...

Mais elle n'a jamais envisagé les contrariétés qui vont de pair avec ce rôle. Certes, elle s'est au moins épargné les déconvenues d'un accouchement grâce à Gabrielle, mais que ce soit parce qu'Augustus n'est pas de son sang ou simplement parce que prendre soin d'un enfant relève d'une imposante charge morale et émotionnelle, elle réalise combien il est complexe et éprouvant que de pendre soin d'un enfant.

Les sollicitations sont constantes, l'attention permanente, la fatigue indescriptible... Et encore, elle et Ignatius font pourtant appel à des nurses pour prendre soin du bambin. De temps à autre, elle songe aussi à confier le petit à ses parents, mais très souvent, elle se ravise. Le confier à ses parents, c'est surtout le confier à sa mère, et elle redoute ce que sa génitrice alcoolique serait capable de faire endurer à sa fausse progéniture.

Parfois, elle parvient à se délester du poids et donc de la fatigue. Le petit ange aux mains de sa nourrice, elle est plus à même de faire comme bon lui semble. Libre, donc, d'occuper son temps comme elle le peut, comme elle le veut.

En l'occurrence, elle a saisi l'opportunité de passer un peu de temps avec son père le temps d'un déjeuner, lui est à Londres pour son travail, elle a dû passer quelques examens à Sainte-Mangouste et en a profité pour faire quelques emplettes, c'est donc l'occasion. Elle l'attend devant le restaurant où ils se sont fixé rendez-vous, l'accueille avec le sourire quand il se présente enfin.

-Bonsoir papa.
Pas d'accolade, ce n'est pas le genre de la maison. Comment vas-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Arcturus Black
▌ Messages : 62
Humeur :
LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Left_bar_bleue50 / 10050 / 100LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Right_bar_bleue

En couple avec : Melania Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cèdre - corne de serpent cornu - 34,56
Camp: Neutre
Avatar: Mads Mikkelsen

LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Empty
Message#Sujet: Re: LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl   LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl Icon_minitimeVen 10 Juin - 20:27

Daddy's Little girl.
Arcturus ne devrait sans doute pas se sentir aussi heureux d’avoir l’occasion d’éviter un repas dans sa demeure, et donc pouvoir éviter un peu plus la présence de Melania, mais il ne contrôlait pas vraiment ce sentiment. Quand ils avaient convenu avec Lucretia de se retrouver dans un restaurant pour profiter d’un repas entre père et fille, l’homme n’avait pas pu s’empêcher de se dire qu’il allait pouvoir profiter de la présence de sa fille et s’épargner avec grand plaisir celle de son épouse. Ces derniers temps, en grande partie parce qu’il commençait son travail chez Obscurus Books, Arcturus se concentrait énormément sur son travail et prenait globalement toutes les bonnes excuses pour être le moins possible chez lui.

Cela dit, l’homme devait bien avouer qu’il appréciait quand même l’idée de passer un peu de temps en compagnie de sa fille. Oh, ils se voyaient assez souvent, mais c’était toujours un plaisir de pouvoir quand même passer un peu plus de temps en sa compagnie, même si l’homme ne l’exprimait peut-être pas comme il le faudrait. Lucretia faisait sa fierté à un détail prêt, mais pouvait-il réellement lui reprocher de ne pas avoir un enfant génétiquement ? Non… il acceptait cependant très mal cet enfant qu’elle avait décidé de considérer comme son fils.

« Bonsoir Lucretia. » Répondit-il dans un fin sourire, en arrivant à sa hauteur alors qu’elle l’attendait devant le restaurant où ils avaient rendez-vous. Un autre père prendrait peut-être sa fille dans ses bras, mais ce n’était pas le genre de Arcturus. « Je vais bien. » Répondit-il, d’une manière générique en invitant sa fille à entrer dans le restaurant.

Il allait bien, réellement, il ne prenait pas la peine de mentir non plus. Cela dit, « je vais bien » était une réponse classique à cette question, qu’on posait forcément régulièrement. Même si l’homme n’allait pas bien, il ne l’exprimerait pas, même auprès de sa fille, surtout auprès de sa fille d’ailleurs. Avant de dire quoi que ce soit d’autre, Arcturus attendit qu’ils soient installés tous les deux à table.

« Et toi comment tu vas ? Tu m’as l’air fatiguée. »

Arcturus attendait évidemment une réponse honnête de la part de Lucretia, en contrepartie de son attitude à lui, mais il considérait que si sa fille devait ne pas aller bien, cela le concernait forcément. Alors que de son côté, il se devait de protéger celle-ci des soucis le concernant, même si ce n’était pas toujours possible (surtout quand il était question de Melania). Une attitude qu’il tenait de ses propres parents d’ailleurs. Il attendait donc une grande honnêteté de la part de son interlocutrice, surtout concernant sa dernière remarque. Remarque ou reproche, en quelque sorte, parce que Arcturus trouvait effectivement que sa fille semblait fatiguée et il n’appréciait pas plus que cela la raison pour laquelle, elle était fatiguée.
Code by Gwenn

_________________
Arcturus Black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LUCRETIA & ARCTURUS * Daddy's Little girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les rps de Lucretia
» Lucretia's links
» RPs de Arcturus
» On ne choisit pas sa famille... (Lucretia)
» Arcturus O. Black
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-