AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Partagez | 
 

 Visite de courtoisie - Octavia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 816
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMer 15 Juin - 22:07

❝ Octavia & Rose❞Visite de courtoisiePresque dix-huit ans après sa première rentrée à Poudlard, Rose est toujours impressionnée lorsqu’elle arrive sur le domaine du château. Il faut dire que la célèbre école de magie ne laisse personne indifférent. A sa splendeur, finalement toute moyenâgeuse, se mêle aussi tout les souvenirs que la jeune femme a accumulé pendant ses années passées sur les bancs de l’école. Pour le meilleur, comme pour le pire, ce fut sa seconde maison et le lieu où elle est définitivement tombée amoureuse de son nouveau mode de vie.

Il faut dire que, à la base, Rose a toujours eu le choix. Tante Margaret, quand elle a choisit d’introduire l’enfant dans le monde sorcier le faisait avec raison ; on ne pouvait pas décemment la laisser ignorante de ses pouvoirs et la voir héberger un obscurus, mais rien ne l’obligeait, une fois son apprentissage finit, a rester. Quand on y pense, la jeune femme aurait tout aussi bien pu dire au revoir cette famille peu tolérante et souvent trop curieuse des mystères entourant sa naissance, pour retrouver ses parents, son frère et ses sœurs. A leur côté, elle serait redevenue Lady Ashford, mondaine parmi tant d’autres jeune femme de la Gotha en Angleterre.

Une perspective qui, à dix-sept ans, fraîchement sortie de Poudlard, ne l’enchantait guère. Quoique discrète et mesurée, Rose a toujours été férocement ambitieuse. Dans le monde sorcier, elle n’a pas besoin de se comparer à sa sœur, elle n’est pas la fille de. Elle reste une sang-pur, de nom au moins, une membre de la famille Selwyn aussi; mais pour le reste, sa place, elle se la fait toute seule.

Le choix ne fut pas difficile et presque dix-huit ans plus tard, Rose ne le regrette pas. Oh bien sur, parfois, son ancienne vie lui manque, mais la jeune femme sait que ce n’est qu’un coup de nostalgie. Il suffirait qu’elle la vive au jour le jour pour que le goût d’une vie sans magie lui passe très rapidement. Non, décidément, elle est trop ambitieuse pour vivre une vie sans magie. Et c’est d’ailleurs justement parce qu’elle est ambitieuse qu’elle sait reconnaître ceux qui le sont également.

A commencer par ses cousines. Gaïa est une évidence, en temps que l'aîné des sœurs Yaxley - elle est née quelques minutes avant Marciana - elle n’a jamais hésité à affirmer sa personnalité et ses convictions. Il en est de même pour Octavia. Plus discrète que ses sœurs, plus jeune aussi, Rose ne l’a pas vue grandir. Ce fut une surprise de la jeune femme de voir à quel point elle a changé et ce dont elle est capable.

C’est d’ailleurs elle que la jeune femme vient voir. En partie au moins. Habituée de Poudlard, elle y vient souvent pour rencontrer le professeur de botanique chargé de la serre de l’école. Ensemble, ils échangent des plantes rares et participent parfois à quelques expériences. Autrefois, elle venait également y voir Minerva, mais sans être totalement en froid, la relation entre les deux femmes n’est plus tout à fait la même. Cette fois-ci, elle ne fera pas de détour par le bureau du professeur de Métamorphose, mais bien par les cachots dont on lui a donné le mot de passe.

Avec une certaine nostalgie, elle se souvient du temps où elle longeait ses couloirs avec l’insouciance qui caractérise la jeunesse. Que de temps à passer et pourtant elle y reviendrait volontiers une journée, juste par plaisir. Arrivée devant la porte de la salle commune, elle prononce le mot de passe et pénètre dans son ancienne salle commune. Rien n’a changé si ce n’est la tête des élèves. Ils ne sont pas nombreux à être présent en cette belle après-midi de fin octobre, mais ceux qui le sont n’en reste pas moins étonné de la voir débarquer. Rose ne leur prête aucune attention et se dirige vers Octavia qu’elle aperçoit assise un peu à l’écart. Normalement, elle a été prévenue de sa visite si bien que la botaniste était presque sûre de la trouver.

- Octavia, la salue-t-elle chaleureusement, mais avec la retenue qui convient à leur rang.

Elle s’installe dans un fauteuil face à sa cousine, pose son sac à terre et remet en place les plis de sa nouvelle robe ; un cadeau de Tibérius, une folie à la dernière mode que Rose, férue de celle-ci, apprécie particulièrement.

- J’espère que tu n’avais rien d’autre de prévu.

Une question de pure politesse. Les deux jeunes femmes savent bien que si l’aîné demande à la cadette de la voir, celle-ci peut difficilement se payer le luxe de refuser. Néanmoins, ça ne coûte rien à Rose de faire comme si ce n’était pas le cas.
:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Rose Ashford-Selwyn le Lun 27 Juin - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 778
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMar 21 Juin - 9:49


Visite de courtoisie
ft. Rose Ashfordy-Selwyn

Distraitement, Octavia fait tourner les pages d'un livre dont seulement un mot sur deux viennent s'imprimer sur sa rétine. La vérité, c'est qu'elle est bien trop distraite pour intégrer quoi que ce soit de sa lecture, et qu'elle n'a de toute façon choisi de s'intéresser à ce livre (qui techniquement n'est même pas le sien, il traînait sur la table et elle se l'est accaparé - son ou sa propriétaire n'avait qu'à faire davantage attention à ses affaires, voilà tout) que pour vaguement s'occuper les mains, faute de l'esprit, dans l'attente de la venue de Rose, qui ne devrait probablement plus tarder à présent. Et elle a intérêt, d'ailleurs, car Octavia déteste qu'on la fasse attendre.

Elle perd rapidement une de ses sempiternelles raisons de râler puisque Rose arrive bel et bien à l'heure, et c'est tant mieux, car au-delà du fait de ne pas aimer poirauter pour rien, Octavia est également curieuse de connaître les raisons de sa présence ici. Elle ne s'imagine pas que Rose soit ici uniquement pour venir lui parler, sans doute d'autres motifs exigeaient sa présence à Poudlard. Il n'empêche qu'elle a tout de même souhaité la voir, et qu'Octavia ne saurait exactement dire pour quoi. Et la vert et argent accepte difficilement que quoi que ce soit lui échappe. La voir la rejoindre dans la salle commune de sa maison, c'est donc gagner l'assurance de savoir de quoi il va être question et de taire donc ses interrogations en sourdine, ou bien de les articuler directement.

En voyant Rose arriver, Octavia ne se lève pas pour la saluer, mais elle prend tout de même la peine de refermer son livre (qui n'est toujours pas le sien mais une fois de plus peu importe) et de le reposer précautionneusement sur la table en face d'elle avant de jauger très attentivement du regard.

"De toute évidence, même si ça avait été le cas, ça n'aurait pas changé grand-chose", observe-t-elle de mauvaise foi quand Rose lui demande si elle avait eu quelque chose de prévu, réponse qu'elle articule plus pour la forme qu'autre chose, bien évidemment. "Je suppose que tu avais des choses à me dire ?" reprend-elle en la fixant avec intérêt.

Le ton de sa voix et l'insistance de son regard en disent évidemment long sur le fond de sa pensée. Elle pourrait en passer par quelques formules de politesse, c'est vrai, mais elle se les épargne. D'un naturel direct autant que capricieux, Octavia à tendance à tout vouloir dans l'instant, et sans se soucier d'y mettre les formes. Ce qui a pu lui jouer plus d'un tour, c'est vrai, mais ne l'a jamais invitée pour autant à revoir son attitude. On ne se refait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 816
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMer 22 Juin - 21:50

❝ Octavia & Rose❞Visite de courtoisieSi on demandait à Rose de décrire la personnalité d’Octavia, celle-ci répondrait avec diplomatie que sa cousine a un caractère affirmé. Une autre manière de dire que l’adolescente a une personnalité difficile et qu’il n’est pas improbable qu’elle soit, dans ce qu’on appellera plus tard, la crise d’adolescence. Il faut dire que depuis quelques années, on voit rarement un sourire sur le visage de la jeune fille. Il y a, chez Octavia, une retenue dans l’expression de ses sentiments qui rend son frère fier, mais Rose ne voit pas les choses de la même façon. Il lui semble surtout que sa cadette n’ait que du dédain pour le monde qui l’entoure, estimant que peu lui arrive à la cheville et que le reste - ses aînés compris - devrait se plier à sa volonté. Évidemment, c’est une attitude qu’elle n’a pas avec ses frères et sœurs, mais Rose n’en faisant pas partie, leur relation est différente, se situant dans une zone de flou.

Par principe, Rose n’a rien contre sa cousine, elle dirait même qu’elle l’apprécie puisque, comme Pulchra, elle l’a vu naître. Sans en être proche à cause de leur écart générationnel, elle fait partie de ces gens qui, par principe, compte pour elle. Ça ne veut pas dire qu’elle lui passe tout pour autant. Or, dernièrement, Rose trouve que l’attitude de sa cadette laisse à désirer, frisant parfois avec l’impolitesse.

La botaniste hausse un sourcil, presque amusée par l’insolence dont sa cousine fait preuve, mais ne commente pas. Elle n’est pas du genre à foncer tête baissé dans un conflit, elle se contente donc de répondre avec le sourire :

- C’est vrai, mais ça ne coûte rien de faire preuve de courtoisie. Tu devrais essayer. Après tout, l’absence de politesse est l’apanage de sang de bourbe, pardon, on dit né-moldu ici j’imagine, s’amuse-t-elle en voyant une ou deux tête se lever en entendant l’expression. Reprenant, elle ajoute : Et puis à ton âge, on a peu d’obligations, on peut facilement bousculer son agenda.

Dans le fond, elle ne fait que dire la vérité et tant pis si celle-ci pourrait presque passer pour une forme d’insulte. Elle est sur le même registre que sa cousine. Reste que c’est la vérité. Rose, comme Tibérius, est quelqu’un de particulièrement occupé. Sa carrière au Ministère a toujours eu la priorité et sa préférence. Si, contrairement à ses collègues langue de plomb, elle n’est pas sur le terrain, ça ne veut pas dire que son travail est moins essentiel. Tout l’inverse puisque désormais, elle est chargée de recherche ; développant des potions dont l’utilisation, entre de mauvaises mains, pourrait s’avérer catastrophique. Ce n’est de toute façon pas le sujet et elle vient en réalité pour discuter de choses plus plaisantes.

- Tout à fait, je t’avoue que même si je trouve ça charmant de revoir mon ancienne salle commune, je n’aurais pas fait le trajet juste pour te voir.

Dans son sac, elle se saisit de deux lettres et d’un colis emballé, bien plus grand que le sac en question. Élégante, Rose n’aime pas les grands cabas et se contente d’un sortilège d’extension sur la plupart de ses sacs.

- Je venais pour affaires et Tibérius m’a demandé de venir te voir dans la foulée. Il y a donc ceci pour toi,
dit-elle en tendant une lettre de Marciana et une autre de Circé. Et le colis de la part de ton frère. Il lui a semblé que tu t’intéressais beaucoup à la politique dernièrement, je pense que c’est destiné à t’encourager dans cette voie.

A l’instar de sa sœur, Tibérius n’est pas le plus facile pourtant on ne peut pas nier que c’est un frère affectueux et soucieux du bien être de ses cadets. C’est plus qu’on ne peut en dire de la plupart des familles sang pur de leur connaissance.

- Il s’inquiète pour toi. Colton n’a plus poser de problème depuis le début d’année ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 778
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeVen 1 Juil - 9:01


Visite de courtoisie
ft. Rose Ashfordy-Selwyn


Octavia, déjà fermée, se braque encore davantage quand Rose entend lui donner des leçons de politesse (qu'elle mériterait plus que largement de recevoir). Elle déteste qu'on lui fasse la morale, et plus encore que l'on se permette de poser un avis, quel qu'il soit, sur son comportement. Pour elle, ça ne passe pas, ça ne passe pas du tout, même. Elle toise son interlocutrice d'un regard froid, sans aucune intention de s'excuser ou de corriger son attitude. Elle en est capable pourtant, totalement capable de faire preuve des fondamentaux de la courtoisie, prétendre le contraire serait remettre en question son éducation, et elle refuse que qui que ce soit se permette une chose pareille. Faute de répondre quoi que ce soit à ce qu'elle considère comme une attaque, elle se contente de toiser Rose froidement, tandis que cette dernière poursuit.

Tu ne sais rien de moi. C'est ce qu'Octavia a envie de répliquer quand Rose affirme qu'à son âge, on peut être flexibles dans son agenda... C'est vrai bien sûr, mais s'il est une chose pour laquelle Octavia a toujours été douée entre toutes autres, c'est pour se prétendre plus importante qu'elle ne l'est véritablement. Et sur ce point, ce n'est certainement pas l'imagination qui lui manque, loin de là. Octavia s'agace d'un comportement que Rose ne fait jamais que lui rendre, mais elle attend tout de même que son interlocutrice en vienne au fait, espérant qu'on ne lui tiendra pas la jambe une éternité durant.

Elle n'a pas envie de faire plus d'efforts que nécessaires. Déjà elles sont là, elles se parlent, c'est un effort suffisant aux yeux de la jeune femme. Elle se radoucit néanmoins légèrement en découvrant les courriers et le colis qui lui sont adressés, et à l'attention toute particulière venant de Tibérius. Ses vues sur la politique sont encore assez abstraites, et biaisées qui plus est par son jeune âge, mais les encouragements de son aîné l'encouragent dans une voie qu'elle ne se serait probablement jamais imaginé poursuivre s'il n'avait été là.

"Il n'a pas à s'inquiéter pour moi." Elle ne craint rien de personne ici, c'est ce qu'elle a envie d'ajouter, mais elle ne le fait pas, au nom de cette vague réserve qui ne lui durera peut-être pas bien longtemps. "Colton me fuit, tu parles d'une menace." Elle soupire. "Je m'en sors très bien sans l'aide de personne", se renfrogne-t-elle aussitôt, bien consciente que ce n'est pas pour autant l'attitude à adopter. "Et ceux qui me cherchent, je peux le gérer", ajoute-t-elle, n'admettant qu'à moitié qu'ils sont plus nombreux qu'elle le prétend.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 816
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeLun 1 Aoû - 22:31

❝ Octavia & Rose❞Visite de courtoisieL’attitude d’Octavia ne s’améliore pas au fur et à mesure de la conversation ce qui ne manque pas d’agacer son interlocutrice. L’insolence n’est pourtant pas l’apanage de la famille et Rose demande bien comment l’adolescente est devenue aussi imbue d’elle-même et persuadée de sa propre importance. On pourrait arguer qu’elle a eu Tibérius et Gaïa comme exemple. Pourtant, si le frère comme la soeur sont conscients de leur propre importance, ils savent aussi très bien déterminer quelles sont leurs limites et qui leur est supérieur. D’après Rose, si Octavia est incapable de faire de même c’est simplement par manque d’assurance. Un fait qu’aucune adolescente de son âge n’aime admettre mais Rose reconnaît les signes. Quelqu’un sûr et certain de sa propre importance ne ressent pas le besoin de la faire sentir aux autres. Tout le contraire. C’est la différence entre l’assurance et l’imposture. Evidemment, ça ne durera pas. Après tout, l’adolescente reste une Yaxley, elle trouvera rapidement sa place dans le monde. Une fois que ça sera fait, sa légitimité ne sera plus remise en question et peut-être perdra un peu cette agressivité et cette insolence qui font d’elle quelqu’un d’aussi peu plaisant en ce moment.

Les présents de sa famille adoucissent un peu son humeur. Pendant un instant, Rose a l’impression de retrouver l’enfant qu’elle connaissait, mais le moment passe vite ; rapidement, Octavia est de retour avec son mordant et l’absence de manière qui la caractérise en ce moment. Il faut toute la bonne éducation de Rose pour ne pas hausser les yeux au ciel et répondre d’une voix égale :

- C’est naturel qu’il s’inquiète pour toi. Il le fait autant par devoir que par affection. Il en sera toujours ainsi.

En effet, quoi de plus naturel pour un frère que de s’inquiéter pour sa cadette. En particulier quand la réputation de celle-ci à connu quelques accrochages au cours de l’année écoulée. L’adolescente a beau grandir, elle restera toujours, aux yeux de son frère, une enfant qu’il veut protéger. Cette discussion les mène naturellement à Colton. Avec l’adolescente de retour, elle aussi, à Poudlard, il y a de quoi s’inquiéter pour la sécurité de sa cousine.

- Je suis contente de voir que tu t’en sors bien. J’ose espérer que ta vie sociale n’a pas eu à pâtir de cet évènement déplaisant.


En réalité, Rose doute que ce soit l’agression de Colton qui ait éventuellement éloigné des amis, mais plutôt le caractère de la jeune fille. Persuadée comme elle qu’elle n’a besoin de personne, elle s’isole. Or, Rose est bien placée pour le savoir, les sorciers sont des créatures sociales et on a toujours besoin des autres, même ceux qu’on méprise. Chacun a un rôle à jouer.

- Donc il y a des gens qui te cherchent en dehors de Colton ? Je suis surprise, tu es moins populaire que je ne le pensais. Peut-être est-ce dû à ton manque d’amabilité, même les créatures les plus serviles ont besoin de croire qu’on leur accorde un minimum de d’importance.


Ses remarques ne semblent pas plaire à Octavia. Rien d’étonnant puisque rien de ce que Rose lui dit ne semble trouver grâce à ses yeux. Amusée, elle se dit que la suite risque encore moins de lui plaire.

- Puisque je suis ici, profitons-en pour parler de quelque chose de plus personnel. Il n’y a que Thaddeus qui est au courant pour le moment. Or si, je connais parfaitement l’opinion des autres membres de ta famille, j’ai un doute sur la tienne. Je suis curieuse de l’avoir. Tibérius m’a demandé de l’épouser. Je n’ai pas encore répondu, mais je considère la question.

Et à sa grande surprise, elle le fait. D’abord particulièrement récalcitrante, l’idée fait son bonhomme de chemin chez la jeune femme. Après tout, elle aime TIbérius. Son éventuel refus vient plutôt de détails pratiques. Or, plus elle y pense, plus elle a l’impression que des solutions s’offrent à elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 778
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeLun 8 Aoû - 11:03


Visite de courtoisie
ft. Rose Ashfordy-Selwyn


Octavia ne le dira bien évidemment pas, parce qu'elle est une petite peste agaçante, mais en réalité, entendre que son frère s'inquiète réellement pour elle, et pas seulement par obligation, mais aussi, plus simplement, par affection pour elle, est quelque chose qu'elle apprécie réellement d'entendre. Pour ce qui est de l'admettre, en revanche, il y a définitivement un fossé. Elle a sa fierté, dira-t-on. Elle est constamment à vouloir mettre les sentiments des autres à l'épreuve, ce qui est tout naturellement une très mauvaise chose, encore plus quand on a grandi au sein d'une famille qui vous a bien inculqué que la démonstration affective était quelque chose que l'on pouvait s'épargner si possible. Elle ne fait pas de commentaires à ce sujet, elle s'en permet un néanmoins quand Rose suggère que cette expérience aura peut-être eu un impact sur la qualité de sa vie sociale.

"Disons que cela m'a permis de séparer le bon grain de l'ivraie. De faire le tri parmi mes relations. En soi c'est un mal pour un bien."

Bien sûr, oui, que cette situation a eu des conséquences sur sa vie sociale. Il était impossible qu'il en soit autrement. Quoi qu'Octavia ait pu désirer, c'était couru d'avance. Elle regrette de ne plus avoir la même influence auprès de ses camarades, ou du moins une influence différente, mais cela lui aura tout de même servi, et aussi permis la naissance de relations auxquelles elle ne se serait absolument pas attendue pour sa part.

"Quand on est populaire, on attire les jalousies, c'est normal", rétorque sèchement Octavia quand Rose lui fait remarquer qu'elle est peut-être moins populaire qu'elle ne l'avait cru - le genre de propos qu'elle est incapable d'accepter tant elle tient à sa réputation. Mais dans le fond, ce n'est pas nouveau, elle a toujours été populaire auprès de sa classe de Serpentard, mais pour ce qui était des autres maisons... eh bien, disons simplement qu'on partait sur une ambiance assez différente. "Je m'épargnerais tes conseils en matière de sociabilisation, merci bien", ajoute-t-elle quant à la réflexion déplaisante que lui adresse Rose pour la peine, au sujet de son manque d'amabilité (certes, elle n'est pas du tout aimable, mais ce n'est pas une raison).

Et là, la nouvelle tombe comme un couperet. Elle regarde Rose comme si elle la voyait pour la toute première fois quand elle lui apprend que Tibérius lui a demandé de l'épouser... vraiment.

"Tibérius t'a demandée en mariage ?" répète-t-elle, franchement circonspecte. "Pourquoi est-ce qu'il ferait une chose pareille ?" D'accord, pour l'amabilité on repasser. "Qu'est-ce qui te retient de dire oui exactement ?"

Si elle a besoin d'une liste...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 816
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMer 17 Aoû - 13:21

❝ Octavia & Rose❞Visite de courtoisieLa discussion contrarie-t-elle sa cousine ? Un étranger serait bien en peine de répondre à cette question. Octavia fut une bonne élève et, comme la plupart de ses frères et sœurs, elle a parfaitement intégré ce qui faisait une bonne Yaxley. Feu Augustus serait probablement ravi de voir que l’adolescente a parfaitement compris que la seule émotion acceptable que l’on peut montrer reste peut-être le mépris. Or, elle en a revendre la petite. Trop dirait Rose. Ne pas montrer ses émotions et rester maître de soi-même est une attitude qu’elle approuve dans presque toutes les circonstances, mais le mépris et l’arrogance, mal utilisé et mal étalé ne peuvent que desservir.

C’est déjà le cas pour Octavia, songe-t-elle. Têtue , facilement irritable, elle commence déjà à jouer avec la patience (pourtant très fournie) de Rose. Inutile donc de se demander quel effet elle a sur le reste de ses camarades, la jeune femme le devine amplement.

- Je te dirais bien qu’il est dangereux, à un si jeune âge, de se mettre autant de monde à dos de façon aussi évidente. La subtilité a du bon. Ton frère te dirait la même chose s’il était là et Merlin sait qu’il n’aime pas mâcher ses mots.

Tout le monde le sait, Tibérius est insupportable au travail. Il est souvent craint et ses collaborateurs redoutent sa désapprobation. C’est un homme exigeant et intransigeant à la fois avec lui-même mais également avec les autres. Rose et sa famille sont bien les seuls qui ont droit à sa tolérance et à son amour mais pourtant, même lui n’a pas toujours été aussi acide dans la façon dont il gère ses relations. Il fut un temps où Tibérius, comme chacun, a dû se faire un nom pour lui-même, une carrière. C’est uniquement quand il est arrivé à un certain stade qu’il s’est vraiment permis d’être naturel avec ceux qui l’entouraient.

Sans surprise, elle ne rencontre pas des masses de succès auprès de sa cousine qui balaie ses conseils et ses remarques comme s’ils n’avaient pas d’importance. Qu’importe, Octavia a beau être affreusement désagréable, ça n’empêchera pas Rose de lui dire ce qu’elle pense. Elle est courtoise certes mais pas soumise pour autant. Parce qu’elle est douce et ne voit pas l’intérêt de rentrer dans des colères comme Gaïa ou Marciana savent si bien le faire, on a toujours jugé Rose plus facile à vivre que ses cousines. Les gens n’ont pas tort, la botaniste n’est pas du genre contrariante. Adepte de l’absence de conflit ouvert, ça ne veut pas dire qu’elle se laisse marcher sur les pieds pour autant.

- Oh à ton âge, on se pense toujours plus malin que tout le monde et on se dispense toujours des conseils des autres,
réplique-t-elle avec un sourire tranquille. J’ai toujours dit que tu étais une jeune fille intelligente mais ça ne veut pas dire que tu as la vérité entre les mains. Pas plus que moi d’ailleurs, c’est une preuve de maturité d’admettre que l’on peut apprendre des autres. Comme je ne doute pas de ta maturité je continuerai donc te dispenser mes conseils quand je jugerai ça pertinent et je ne doute pas que tu les accepteras avec bonne grâce.

Non, probablement pas. Octavia fait rarement les choses de bonnes grâces. Qu’importe, pour Rose, elle doit juste en avoir l’apparence. C’est une leçon en soi. On ne peut pas toujours le faire à sa guise. Même quand on est une Yaxley et que l’on se trouve au sommet de la pyramide sociale. Il faut parfois composer avec plus ingrat, plus bas, moins intelligent que soi et il faut le faire avec la grâce que requiert le rang que l’on souhaite occuper dans la société. Octavia peut mépriser ses conseils autant qu’elle le veut, Rose par son droit d’aînesse, leur lien familial et la place qu’elle occupera peut-être bientôt est en droit d’exiger une meilleure attitude de sa cousine. Certainement un meilleur accueil aussi. La déclaration de l'ancienne Serpentard la laisse presque bouche bée et il faut tout l’entraînement de Rose pour ne pas rire. Après tout, c’était l’effet escompté. A la place, elle continue de sourire et explique très sérieusement à l’adolescente :

- Pour plusieurs raisons. La première est évidente, ça renforcerait la pureté du lien entre nos deux familles. Ensuite, puisque je suis héritière, comme ton frère, mes avoirs viendraient se greffer à ceux des Yaxley, un apport non négligeable. Il est toujours bon d’augmenter la fortune familiale. Ensuite, je pense pouvoir affirmer sans me tromper que ton frère éprouve beaucoup d’affection à mon égard et que celle-ci est réciproque. L’affection est évidemment accessoire pour nous quand on parle de mariage, mais toutes choses bien considérées on peut dire que ce sont de bonnes bases pour commencer.

Elle se tait un moment avant de répondre à la seconde partie avec un brin de malice :

- Je voulais d’abord en parler individuellement avec toi et les autres. Après tout, Gaïa est mariée et c’est une Shafiq maintenant, ça ne la concerne plus mais pour le reste, si je marie ton frère, vous devenez ma responsabilité aussi.

Nul besoin de parler de Circé ici. Octavia n’est pas aveugle ni stupide, elle sait que sa mère n’est plus en état de remplir les obligations sociales que la matriarche des Yaxley devrait couvrir. C’est Gaïa qui les remplissait à une époque, mais ils savent tous que qui épousera Tbérius remplacera Circé. Quant aux autres raisons ? Elles ne sont pas avouables. Aucune ne l’est, sauf une et c’est très sérieusement que Rose l’explique à sa cadette :

- Et puis, il ne faut pas oublier qu’épouser TIbérius n’est pas totalement dans mon intérêt. Je suis, ce que peu de femmes sang pur sont, héritières de plein droit et j’ai une carrière dans un des département les plus sélectif du Ministère. Ce sont des choses que j’ai accomplies par moi-même et pas juste à cause de mon nom de famille.

On peut même dire qu’elle les a accomplies en dépit de son nom de famille puisque tout le monde sait que Ashford-Selwyn n’est pas la même chose que Selwyn.

- Si j’épouse ton frère, j’aurais toujours son ombre derrière tout ce que je fais.

Or, Rose n’a pas l’intention d’être juste Madame Yaxley. Elle veut être bien plus. Quelque chose que Octavia comprendra même si elle est probablement incapable de le reconnaître à haute voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 778
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMar 30 Aoû - 8:31


Visite de courtoisie
ft. Rose Ashfordy-Selwyn


Octavia, les bras croisés, choisit d'ignorer superbement les conseils pourtant bien avisés de son interlocutrice. Les circonstances lui ont déjà prouvé, pourtant, que oui, se faire autant d'ennemis est une démarche dangereuse. C'est un fait, oui, que plus le temps passe, plus elle s'isole malgré elle. Elle a obtenu ce qu'elle désirait, certes, mais elle a également perdu beaucoup en retour... Mais de la part de Rose, elle n'accepte pas les réflexions du genre. Elle n'est pas un membre de sa famille (pas encore), elle ne laisse d'ailleurs que ses frères - et à la limite ses soeurs - lui faire de telles réflexions.

"Mon frère n'est pas là, ne t'oblige pas à parler en son nom", reprend-elle simplement, en se retenant - preuve qu'elle est capable de se retenir un peu, parfois - d'ajouter que son attitude est proprement pathétique.

Elle a raison, à son âge, c'est naturel de se croire au-dessus de tout et de se dispenser du conseil des autres, et elle ne va clairement pas s'en empêcher. Elle ne dit rien malgré tout et se contente d'afficher un sourire hypocrite quand Rose affirme qu'elle saura accepter ses conseils malgré tout, ne lui en déplaise. Elle n'en a pas l'intention non. Mais elle ne dit rien. Elle n'a pas l'intention de débattre à ce sujet. Elle sait que ce serait chose stérile, et clairement inutile.

Rose lui expose les raisons qui feraient de ce mariage une excellente chose, autant de raisons logiques, pragmatiques, qu'Octavia n'a pas forcément envie d'entendre. Elle décide qu'elle s'en moque, même si ce n'est bien sûr pas le cas. Quant à ce qu'elle ajoute, ce que sous-entend son propos, à savoir qu'en épousant Tibérius, elle tiendra le rôle de matriarche au sein de cette même famille, un rôle qu'Octavia estime qu'elle ne devrait pas être en droit de remplir (ni elle ni personne d'autre en dehors de sa mère, qui n'en est plus capable).

"Si tu redoutes de vivre dans l'ombre de mon frère ou que ton nom et ton mérite soient oubliés dans le processus, alors oui, il ne faut pas que tu l'épouses." Etrangement, elle dit cela sans cynisme. Elle n'a pas particulièrement envie que Rose intègre la famille, mais en l'occurrence, elle doit lui reconnaître une chose : elle a toujours été admirative de ce qu'elle avait construit par elle-même. "Mais puisque tu aimes mon frère, tu regretteras sans doute de ne pas l'épouser, n'est-ce pas ?" Elle marque une pause. "Je pense savoir ce que je ferais à ta place. Mais tu ne vas pas écouter les conseils d'une simple gamine. D'autant que tu penseras que je cherche à t'éloigner de mon frère - ce qui n'est pas forcément faux, qui sait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Rose Ashford-Selwyn
▌ Messages : 816
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue

En couple avec : Tibérius Yaxley
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25,5 cm bois de noyer avec un poil de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Laura Carmichael

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeJeu 15 Sep - 15:32

❝ Octavia & Rose❞Visite de courtoisieEn regardant Octavia et Rose converser, tout donne à penser que la discussion se déroule de façon plaisante et dans la sérénité. S’il est vrai que l’on entend pas un mot plus haut que l’autre, on ne peut pas dire que les choses se passent bien pour autant. Quoique l’adolescente soit heureuse de recevoir des nouvelles de sa famille en la personne de Rose, on ne peut pas dire qu’elle apprécie celle qui a été choisie pour messagère. Rendons justice à Octavia, ce n’est pas tant pour elle-même que ce qu’elle représente. N’importe quelle femme aurait été mal reçue, encore plus si elle s’avise de lui faire la leçon. C’est qu’à son âge, Octavia s’estime au-dessus de tout. Elle arrive dans ce tournant délicat ou elle est censée quitter l’adolescence pour arriver à l’âge adulte. Or l’âge ne veut pas dire grand chose. Si par certains aspects, on ne peut nier que sa cousine ne manque pas de maturité, par d’autres elle reste, aux yeux de Rose, une enfant. Bien entendu, ce n’est pas quelque chose qu’elle peut dire à haute voix. En particulier à la concernée. Quel meilleur moyen pour rendre la discussion encore plus tendue ?

Ce n’est pas comme si celle-ci ne l’était pas déjà assez. Pas réellement désolée pour autant, Rose sent bien que l’idée qu’elle puisse parler au nom de Tibérius la crispe. Pourtant, qui mieux qu’elle peut savoir ce que son frère pense ? C’est avec elle qu’il partage ses craintes, ses aspirations, ses joies. Ils se connaissent bien que, souvent, ils n’ont pas besoin de partager leurs impressions pour savoir ce que l’autre pense. Néanmoins et surtout quand la question du mariage est en jeu, ce n’est pas suffisant, voire pas indispensable. Les alliances ne tiennent comptent ni des goûts, ni des besoins individuelles, simplement des avantages que chaque groupes

C’est d’ailleurs en ces termes que pense Rose. La proposition de Tibérius n’est pas la première qu’elle reçoit mais c’est la seule qui, selon elle, mérite d’être considérée. Pas seulement parce qu’elle l’aime mais par pur pragmatisme. Ils ont, finalement, beaucoup à gagner à se mettre ensemble. Est-ce suffisant pour que ça en face une alliance avantageuse, c’est un autre débat. Elle est d’ailleurs parfaitement honnête avec sa cousine en lui exposant ses arguments. Elle liste les avantages aussi bien que les inconvénients. A quoi bon se voiler la face lorsqu’il s’agit de prendre une décision de cette importance ?

La réflexion d’Octavia trouve un écho chez elle. En effet, rester indépendante est séduisante. Ça va à l’encontre de tous leurs codes, mais garantit son indépendance. Une solution à court terme puisque Tibérius, lui, a des impératifs qui ne sont pas les siens. Un jour, il devra se marier, enfanter et perpétuer sa lignée, le rôle pour lequel il a été élevé. L’aime-t-elle assez pour souscrire à ce mode de vie et se mettre elle-même la corde au cou ? Une question à laquelle elle n’a pas encore de réponse pour l’instant. C’est pour ça qu’elle répond fort aimablement à sa cousine :

- Détrompe-toi. Ce n’est pas parce que tu es plus jeune que je dédaigne ton avis pour autant sans quoi je n’en discuterai pas avec toi en ce moment. Je souligne simplement que j’ai plus d’expérience et parfois plus de recul sur la situation. Tu me connais ou peut-être pas assez justement au vu de notre différence d’âge mais je ne suis pas de celles qui se laissent emporter par leurs émotions.

Contrairement à Reha, l’ancienne fiancée de Tibérius, Rose est une femme posée, modérée et peu expansive, ce qu’on attend d’une sang pur de leur statut. Quoiqu’elle puisse espérer, elle prendra la décision la plus rationnelle qui soit. Une vision des choses relativement peu romantique et qui vexerait peut-être son cousin s’il en avait connaissance.

- Je t’en prie, je t’écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Octavia Yaxley
▌ Messages : 778
Humeur :
Visite de courtoisie - Octavia Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Visite de courtoisie - Octavia Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitimeMer 16 Nov - 10:51


Visite de courtoisie
ft. Rose Ashfordy-Selwyn

Les propos de Rose surprennent légèrement Octavia. Elle doit le reconnaître : elle ne s'y était pas attendue, elle pensait que cette dernière rejetterait son opinion d'entrée de jeu, ce qui serait compréhensible, car en l'occurrence, elle a les meilleures raisons du monde de se méfier de son avis. Octavia ne veut même pas prétendre être forcément bien intentionnée - elle ne l'est définitivement pas. Elle est habituée à ce que son opinion ne soit pas attendue ou passe à un plan secondaire, et elle s'est habituée à anticiper cet état de fait. Autant dire que dans les circonstances présentes, elle se sent totalement prise au dépourvu... et elle n'est pas franchement sûre d'apprécier ça au passage.

Quand Rose lui dit ne pas dédaigner son opinion, elle est surprise, oui, mais elle la pense sincère malgré tout, sans savoir précisément ce qui la pousse à envisager les choses dans cette direction. Bon, elle en profite tout de même pour souligner leurs différences, qui bien sûr son majoritairement liées à leur différence d'âge, et qui laisse suggérer qu'elles ne seront toutes les deux traitées d'égale à égale que dans une moyenne mesure, en réalité... Mais au moins, on lui laisse l'occasion d'exprimer son opinion, et elle ne va certainement pas s'en priver.

"A ta place, je l'épouserai"
, se surprend-t-elle à répondre.

Sa réponse doit sans doute paraître contradictoire avec ce qu'elle a affiché de réticence et d'animosité jusqu'ici, mais elle a dit qu'elle lui dirait ce qu'elle ferait si elle se trouvait dans sa position, alors c'est ce qu'elle dit.

"C'est le choix le plus raisonnable. C'est un passage obligatoire, au fond, et quitte à épouser un homme de sang pur, autant que ce soit quelqu'un de la stature et de la réputation de mon frère. Et au moins, vous ne vous détestez pas, ce qui vous distinguera déjà de la plupart des mariages arrangés."

Oui, c'est ce qu'Octavia fera tôt ou tard. Si on doit lui trouver un parti convenable, elle épousera ledit parti. Quel autre choix aurait-elle ? Elle sait maintenant qu'elle ne saura rien de ces unions de coeur... pas depuis son rapprochement avec Clarice. Elle sait maintenant que ses inclinations vont à l'encontre des valeurs traditionnalistes proclamées par les familles comme les leurs, alors...

"Je ne vais pas prétendre me réjouir de t'avoir pour belle-soeur. Mais objectivement, c'est ce que tu dois faire, oui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Visite de courtoisie - Octavia Empty
Message#Sujet: Re: Visite de courtoisie - Octavia   Visite de courtoisie - Octavia Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite de courtoisie - Octavia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Visite de courtoisie
» La trêve (Octavia)
» Les rps d'Octavia
» Les liens d'Octavia
» Octavia Disraeli.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Salle commune des Serpentard. :: Salle commune.
-