AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fin des Potter (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 4 Juil - 19:56

La fin des Potter.
La dernière fois qu’il y avait eu les vacances de noël, Rhian se souvenait qu’il avait eu hâte de rentrer chez lui et de fêter noël avec sa famille. Bon, la soirée du nouvel an s’était un peu mal terminé (pour ne pas dire complètement), mais au moins quand il avait repris la route, il était heureux de rentrer et de se réunir avec sa famille. Sauf que là… comment pouvaient-ils être heureux ? Cenlyn et lui n’avaient pas pu rentrer, parce que leur mère était encore à l’hôpital. Peut-être que Caelan aurait pu s’occuper d’eux pendant les vacances, mais ça lui demandait quand même beaucoup d’effort et de temps et elle avait clairement autre chose à faire. Donc, ils allaient rester à Poudlard, comme des orphelins. C’était presque le cas. Rhian aurait vraiment aimé que leur mère soit là pour les fêtes de fin d’année mais ce n’était pas le cas, elle était encore dans le coma. Au final, ils allaient donc devoir se contenter de se rendre à Sainte Mangouste dans le but de rendre visite à Purdey Potter, parce qu’elle ne pouvait pas se lever. Parce qu’elle ne pouvait même pas les voir. Si c’était possible qu’ils quittent l’école de magie pour se rendre à l’hôpital, rien n’était dit encore. Enfin bon… joyeuse les vacances donc. Si Rhian avait le sentiment de déprimer d’habitude, c’était pire maintenant. Mais en même temps, le jeune garçon savait qu’il ne pouvait pas non plus se laisser complètement déborder par la déprime. On le lui avait suffisamment fait comprendre. Il tentait donc de prendre sur lui, même si ce noël allait vraiment être désagréable. Que Rhian donnerait tout pour retourner en arrière. Et encore, il n’imaginait pas à quel point ils allaient avoir encore des raisons de déprimer.

Rhian prenait sur lui et il avait décidé de se concentrer sur quelque chose dans le but de ne pas penser à tout ce qu’il y avait autour de lui, comme Lysandre le lui avait conseillé. Se faire une bulle donc. Et il n’y avait rien de mieux pour Rhian, afin de se changer les idées, que de préparer des farces. Il avait proposé un truc à Cenlyn, faire des genres de mini bombe de nourriture. C’était une idée comme une autre, il ne savait pas vraiment s’ils allaient y arriver. Mais en même temps, c’était quand même une idée qu’ils pouvaient quand même exploiter. Ils verraient bien, de toute façon, ça leur donnait une occasion de faire quelque chose et de s’occuper. Ils se trouvaient donc dans la cuisine, parce que c’était le meilleur endroit pour avoir de la nourriture à porter de main et Rhian ne se privait pas pour se goinfrer aussi. Rhian attrapa alors machinalement un exemplaire de la Gazette des Sorciers qui trainait sur la table et son regard ne put s’empêcher d’être attiré par la première page.

« Cenlyn… » Dit-il alors, pour qu’elle vienne voir. Pour qu’elle vienne voir Harry qui avait été arrêté. Et pire même…
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 4 Juil - 22:13


La fin des Potter
C

es vacances allaient être étranges, très étranges, même. C'était les premières vacances de fin d'année qu'elles passeraient à Poudlard, c'était aussi le premier Noël, le premier Nouvel An, qu'ils passeraient sans leur maman. Cenlyn n'osait pas avouer le pire à voix haute, mais cette idée s'imposait de plus en plus à son esprit malgré tout, et elle avait de plus en plus de difficultés à la taire : ils étaient en train de devenir orphelins, purement et simplement. La mort de leur père avait été un choc, une épreuve subite et brutale, mais elle se demandait si ce n'était pas au final moins pire que ce qu'ils vivaient pour le moment.... Elle avait le sentiment que leur mère mourait à petit feu, et on leur communiquait le vague et atroce espoir qu'elle s'en sortirait tout de même... oui, passer Noël sans Purdey, c'était commencer à consentir au statut d'orphelin, ni plus ni moins... oui, jamais Cenlyn n'avait trouvé Noël et les vacances si déprimants... Et ça, c'était sans compter les problèmes qui s'accumulaient autrement, et dont elle ne connaissait que la moitié. Et là, encore, elle savait qu'elle n'était pas à plaindre comparée à Rhian, qui était toujours aussi bouleverser... ce que les circonstances n'allaient pas aider. Pas du tout, même.

Mais là, elle ne s'en rendait pas compte encore, puisqu'elle décidait de se consacrer pleinement à la nouvelle idée de génie de son frère. Elle avait rapidement compris que le meilleur moyen de décocher un sourire à Rhian, c'était encore de faire les quatre cents coups avec lui. Elle en avait dors et déjà eu la confirmation lors de leur trajet jusqu'à Poudlard à bord du Poudlard Express. Tous les deux, ils s'étaient amusés comme ils ne l'avaient pas fait depuis bien longtemps en ensorcelant les bonbons, même siça n'avait pas duré très longtemps, en fin de compte. Là, ils avaient prévu de faire des petites bombes de nourriture. Cenlyn adorait l'idée, et elle pensait même qu'ils devraient les larguer sur la table des professeurs lors du dîner de Noël. Au moins, ça mettrait un minimum d'animation, dans tout ça. Alors qu'ils se trouvaient dans la cuisine, elle analysait tous les aliments à disposition pour réfléchir à la meilleure manière de s'y prendre. Ce fut alors que Rhian prononça son prénom, et Cenlyn comprit aussitôt que quelque chose n'allait pas.

Elle se rapprocha de lui, et son regard tomba sur la couverture de la Gazette du Sorcier... elle n'eut à lire que quelques lignes pour comprendre, et son coeur se serra aussitôt.

-Non... c'est pas possible...,
souffla-t-elle, estomaquée.

Et pourtant, c'était écrit, noir sur blanc. Harry et les autres. Le baiser du détraqueur. Cenlyn avait le sentiment que la terre tournait sous ses pieds. Rien ne les avait préparés à une chose pareille.



code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Sam 19 Aoû - 17:32

La fin des Potter.
Ce n’était pas possible… Cenlyn résumait parfaitement la situation. Ce n’était pas possible et pourtant, Rhian voyait bien noir sur blanc sur la une de la Gazette du Sorcier que Harry et les autres avaient été envoyé à Azkaban et pire encore, qu’ils avaient d’ores et déjà été embrassés par les détraqueurs. Pour ainsi dire, ils étaient donc morts, tout simplement. C’était simple et cruel comme constat… Harry et les autres étaient morts. Pas Luna qui était toujours à Poudlard, mais les autres voyageurs et puis une autre fille qui devait être de la résistance. Rhian ne connaissait pas tout le monde, mais le jeune garçon se doutait qu’elle devait avoir son importance. Mais de toute façon, ça n’avait plus d’importance. Rhian se sentait trembler de toute part, alors qu’il comprenait ce qui était en train de se produire. Ils étaient seuls, ils étaient en train de devenir complètement seuls. Petit à petit, Cenlyn et lui étaient en train de tout perdre. Leur père pour commencer, leur mère aussi et maintenant, ils perdaient encore un Potter. À se demander si leur famille n’était pas définitivement maudite. Rhian avait détesté Harry pendait si longtemps, maintenant, il se rendait compte qu’il n’aurait peut-être pas dû le faire. Il ne le faisait plus depuis un moment, mais c’était quand même une situation complexe. Et maintenant…

« Je n’arrive pas à le croire. »
Dit-il la voix étranglé par les larmes qui avaient commencé à couler le long de ses joues. Il ne savait pas vraiment comment il devait réagir à cette situation. En soit, il ne connaissait pas tant que cela les voyageurs, en dehors de Luna qu’il connaissait bien. Mais il avait peur. « Qu’est-ce qu’on va faire ? Qu’est-ce qu’on doit faire ? On doit voir quelqu’un ? Prévenir quelqu’un ? » Il se posait tant de question tout d’un coup, il se sentait totalement perdu. « Qu’est-ce qu’on va devenir ? »

Sur cette dernière question, la voix de Rhian se brisa un peu plus. Le jeune garçon ne pouvait pas s’empêcher de se dire que tout cela avait forcément un rapport avec le psychopathe qui voulait le tuer. Pour arrêter Harry… Est-ce que ça voulait dire qu’il avait gagné ? Est-ce qu’il allait encore en avoir après lui ? Rhian en avait assez, tout cela devenait vraiment trop pour lui. Il n’en pouvait plus de tous ces soucis qui étaient en train de lui tomber sur la figure, alors qu’il n’avait rien demandé à personne et que la seule chose qu’il voulait, c’était avoir une vie de jeune adolescent normale. Une vie où il aurait juste à se concentrer sur la blague qu’il avait l’intention de faire avec la nourriture qui se trouvait sur cette table. Pas celle où il découvrait que son petit-fils venu du futur venait de mourir. C’était idiot, sans doute, mais Rhian avait le sentiment de perdre encore un proche. Après leur père et leur mère – qui même si elle n’était pas morte, déclinait de plus en plus et s’approchait de la fin sans doute – encore un autre, comme un genre de grand frère ou il ne savait pas quoi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Sam 19 Aoû - 18:00


La fin des Potter
C

enlyn, tout comme Rhian, n'arrivait pas le moins du monde à y croire, et pourtant, c'était là, c'était écrit, à la Une de la Gazette, et rien ne pouvait leur faire penser à une mauvaise farce. L'ennemi avait gagné... C'était aussi simple que ça... On les avait prévenus, que Harry était la cible privilégiée de Tom Jedusor, et puisqu'il était totalement évident que le jeune homme et ses amis n'avaient rien à voir avec le meurtre du ministre de la Magie, le mage noir avait gagné... Et maintenant, la jaune et noir n'avait pas la moindre idée de ce qui pourrait bien se passer exactement. Les questions que son frère articula à voix haute, c'étaient autant de questions que la jeune fille s'était, pour sa part, posée à voix basse. Qu'est-ce qui allait se passer, maintenant ? Certes, la menace qui planait sur Louisa et Rhian semblait, quelque part, effacée, puisque Harry avait été éliminé, mais Cenlyn n'avait clairement pas le sentiment d'avoir gagné quoi que ce soit. Non, en lieu et place de cela, elle se sentait désemparée. Elle avait le sentiment, une nouvelle fois, alors qu'elle acceptait encore mal que sa mère soit dans un profond coma, de perdre une fois de plus un membre de sa famille. Elle aurait aimé avoir des réponses toutes faites à donner à son frère, mais le fait est qu'elle n'en savait pas plus que lui. Elle était incapable de savoir comment réagir. Fallait-il attendre et laisser couler ? Ou au contraire agir ? Cenlyn penchait naturellement pour cette dernière option, bien sûr... Mais comment ? Inutile de s'agiter si c'était pour, ensuite, se rendre compte qu'ils avaient envenimé les choses... En entendant la voix de Rhian se briser, le coeur de Cenlyn en fit de même. Elle avait l'impression de revivre ce moment terrible où ils avaient appris dans quelle situation se trouvait leur mère, et elle savait qu'elle ne devait pas faiblir. Elle devait communiquer à son frère tout le courage et toute la confiance possible, même si elle-même en manquait, déjà, terriblement. Elle se rapprocha de Rhian et le serra dans ses bras.

-J'imagine que tous ceux qui doivent être prévenus le sont déjà...
Elle marqua une légère pause. Oui, en tout cas, maintenant que la nouvelle était parue dans la Gazette, c'était évident... Oui, les gens devaient être au courant. Maintenant, elle ne savait exactement pourquoi on les avait laissés dans l'ignorance. Est-ce que, après les avoir suivis à la trace, on avait cessé tout à coup de se soucier d'eux ? C'était en tout cas l'impression qu'elle avait. On devrait peut-être en parler à Caelan, ou Luna... ou... Elle poussa un soupir. J'ai aucune idée de ce qu'il faut faire. Peut-être qu'il faut juste attendre qu'on... vienne vers nous... Je sais pas, j'en sais rien...



code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 5 Oct - 17:13

La fin des Potter.
Rhian se sentait complètement perdu, incapable de savoir ce qui allait se passer maintenant qu’ils découvraient que Harry était mort. C’était bête, mais il en avait sincèrement voulu au voyageur du futur (même en partie à Luna) d’être arrivé dans sa vie et d’avoir mis le borde. Il aurait aimé ne pas connaître son futur, ne pas savoir que Louisa était censée devenir son épouse et qu’il devait avoir des enfants avec elle. Mais en même temps, maintenant qu’il se retrouvait confronté à la mort de Harry, il ne pouvait pas nier que ça lui faisait quelque chose. Il en avait voulu au jeune homme, il n’avait pas spécialement eu envie de le considérer comme un membre de sa famille – même s’il ne pouvait pas nier le fait qu’ils faisaient bel et bien parti de sa famille – mais en cet instant précis il avait le sentiment de perdre encore quelqu’un, de perdre encore un proche. Et c’était le cas en un sens, même s’il n’avait pas eu envie de penser comme ça avant. Cenlyn et lui perdaient tout simplement leurs proches à tour de rôle, c’était à se demander si les Potter n’étaient pas juste maudits.

Rhian apprécia de sentir Cenlyn le prendre dans ses bras. Il avait envie de puiser le courage chez sa sœur, parce qu’elle était tellement plus forte que lui. Elle parvenait toujours à le maintenant hors de l’eau. Par moment, le jeune garçon se demandait comment ça se faisait qu’il ne parvienne pas à tenir autant que Cenlyn. Il avait tellement besoin qu’elle le soutienne. Qu’est-ce qu’ils pouvaient faire donc maintenant ? C’était la grande question du jour. Ils pouvaient parler à Caelan et Luna… en un sens, Rhian se rassura en se disant que Luna ne s’était pas retrouvé avec ses amis dans cette horrible histoire. Mais ce n’était qu’un moindre soulagement. Ou alors, peut-être qu’ils devraient juste attendre en fait.

« Oui, peut-être. »
Au final, oui, ils devraient sans doute se contenter d’attendre que les personnes viennent les voir. Après tout, ils ne pouvaient sans doute pas faire grand-chose. Ils n’avaient pas beaucoup d’importance, on s’occupait d’eux simplement parce qu’ils étaient une cible potentiel pour ce mage noir qui venait clairement de gagner quelque chose, de gagner une bataille. Mais maintenant, personne ne devait avoir de raison de penser à eux pour l’heure. Donc, autant qu’ils attendent pour voir, parce qu’ils ne pouvaient pas faire grand-chose à leur hauteur. Parce qu’ils n’étaient pas grand monde. « C’est horrible. » Reprit-il alors, la voix toujours aussi cassée. C’était horrible, en effet, atroce, il n’en revenait toujours pas de ce qu’il venait d’apprendre. « J’ai l’impression… C’est comme si on avait encore perdu quelqu’un de la famille. »

Alors qu’il n’avait pas du tout eu envie de le considérer comme un membre de sa famille. Pour preuve, il l’avait évité du mieux qu’il pouvait. Ne l’ignorant pas complètement, mais ne cherchant en aucun cas à créer un truc. Et maintenant, il était mort.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 5 Oct - 20:22


La fin des Potter
P

eut-être... peut-être pas... la vérité, c'est qu'ils ne savaient absolument rien, ils avançaient à l'aveugle depuis un moment déjà, mais ils pouvaient toujours se raccrocher à l'une ou l'autre lueur qui leur permettaient de trouver à peu près leur chemin, de garder un rien de force, un soupçon d'espoir. Mais là, on les avait propulsés dans le noir total, et Cenlyn ne savait plus quoi faire. Elle voulait être la lueur, le guide, l'espoir pour Rhian, l'ennui, c'est que de l'espoir, elle n'en entrevoyait pas plus que lui. Elle se sentait faible, perdue, désemparée. Sa dernière conversation avec Harry tournait en boucle dans son esprit. Est-ce que leur famille était réellement maudite ? On dirait bien, et de toute évidence, Harry non plus n'avait pas échappé à la situation. Mais qu'est-ce que ça signifiait exactement ? Qu'est-ce que ça voulait dire pour eux ? De quelle manière fallait-il qu'ils s'y prennent ? Elle n'en avait pas l'ombre d'une idée. Elle aimerait avoir une réponse toute faite, mais ce n'était pas le cas. Elle n'avait rien à dire pour rassurer Rhian, parce qu'elle n'était pas plus rassurée que lui. Et ça empira quand il reprit la parole. Elle ne comprenait que trop bien ce qu'il voulait dire, parce qu'elle ressentait exactement la même chose. Finalement, faute de se montrer rassurante, elle choisit de se montrer sincère. Elle hocha doucement la tête. Sa voix tremblait aussi quand elle prit la parole.

-Ouais, ça me fait la même chose.
Elle poussa un léger soupir. J'imagine que c'est parce que c'est le cas..., admit-elle doucement.

Ce n'était pas forcément agréable à reconnaître, même si au fond, prosaïquement, ils ne pouvaient le nier, Harry, quand il ne mentait pas sur son identité, portait leur nom, leur sang coulait dans ses veines. Bien sûr qu'il était un membre de leur famille. C'était plus simple de l'ignorer pour ne pas se prendre la tête, pour ne pas se laisser confronter trop directement à une vérité dérangeante. Mais ils savaient. Au fond d'eux, ils savaient. Et puisque la situation avait pris une tournure si tragique, ils ne pouvaient tout simplement plus l'ignorer.

-Il va me manquer... Elle marqua une légère pause. C'est bête, je lui ai parlé qu'une seule fois, en vrai, mais... Elle poussa un soupir. J'en sais rien... Ca s'arrêtera jamais...

Elle perdait totalement pied, elle n'arrivait pas à trouver l'assurance nécessaire pour rassurer son frère. Elle avait besoin qu'on les soutienne, tous les deux. En fait, elle aurait besoin que leur mère soit là. Sauf qu'elle aussi était comme morte. C'était peut-être ça, aussi. Cette fois, ils n'avaient plus personne, on les avait doublement abandonnés. Et ils n'étaient pas prêts pour ça. Ils n'étaient pas prêts...



code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 30 Nov - 14:58

La fin des Potter.
Les larmes coulaient doucement des yeux de Rhian, alors qu’il entendait sa sœur lui affirmer qu’elle ressentait la même chose. Parce que c’était le cas. Après tout, ils avaient le sentiment d’avoir perdu un membre de leur famille… mais c’était parce que Harry était un membre de leur famille. Bien sûr, ça n’était pas évident, ça n’avait rien de réellement sain, mais il était un Potter. Et au final, ils venaient donc encore une fois de perdre un membre de leur famille. Le rouge et or avait du mal à savoir ce qu’ils devaient faire, ce qu’il devait ressentir. Il avait tout fait pour ne pas considérer Harry comme son petit-fils, pour ne pas penser à tout cela, pour ne pas l’accepter. Il avait été en colère contre le jeune homme, parce qu’l ne supportait pas de savoir qu’il allait devoir se marier avec Louisa et fonder une famille avec elle. Pas parce qu’il n’aimait pas cette idée, c’était juste… il avait envie d’avoir le choix et il avait le sentiment de ne pas avoir le choix. Mais au final… eh bien, il devait faire avec et maintenant que Harry était mort, il le regrettait. Rhian sentit ses larmes couler de plus belle en entendant sa sœur jumelle reprendre la parole, affirmant que Harry allait lui manquer. Qu’elle ne lui avait pas parlé souvent, mais que c’était le cas. Et que… ça n’allait pas s’arrêter.

Qu’est-ce qui n’allait pas s’arrêter… la mort des Potter. C’était ça, oui. Après leur père, leur mère se retrouvait dans le coma et maintenant, Harry était mort. Au fond, ce que Cenlyn et Rhian avait le plus besoin ici et maintenant, c’était que leur mère passe la porte pour les consoler. Sauf que ça n’allait pas arriver, parce qu’elle était à Sainte Mangouste. Les jumeaux pouvaient garder espoir, autant qu’ils le voulaient, mais au bout d’un moment, ils devaient se rendre à l’évidence. Leur mère n’allait pas revenir

« Il n’y a plus que nous… » Dit-il dans un souffle, son regard baissé, les larmes toujours sur ses joues. Il leva son regard vers Cenlyn après un instant de silence. « Toi, moi et Louisa. On est les derniers Potter. » C’était bien la première fois qu’il mentionnait Louisa comme une Potter. Mais il ne pouvait plus faire juste l’autruche et faire comme si tout cela n’existait pas. Il était un Potter, Cenlyn aussi et Louisa allait en devenir dans le futur. « Il faut qu’on tienne le coup, pour papa, pour maman et pour… pour Harry. » Rhian frotta son visage du revers de la manche, dans le but d’essuyer un peu ses larmes. Même si rien n’enlevait les traces rouges et ses yeux rouges. « Il faut qu’on soit fort et… on doit se battre. » Rhian marqua une pause. « Pour préserver la famille. »

Parce qu’ils étaient les derniers et qu’ils ne pouvaient pas juste laisser le destin faire. C’était bizarre pour Rhian de penser comme ça, mais il prenait conscience que oui… il pouvait peut-être faire quelque chose en fait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 30 Nov - 20:42


La fin des Potter
C'

était très difficile à admettre, douloureux à entendre, mais c'était bel et bien le cas, il ne restait plus qu'eux. Leur père était morte, Harry était mort, et leur mère... C'était tout comme... Oui, il n'y avait définitivement plus qu'eux. Ils étaient les derniers Potter tous les deux... tous les trois ? Entendre Rhian parler de Louisa comme d'un membre de la famille - parce que futur membre de la famille, c'était étrange, mais ça ne déplaisait pas à Cenlyn... à vrai dire, elle préférait que Rhian accepte les choses ainsi. Ce n'est pas qu'il devait être défaitiste et se dire que son destin était tout tracé, mais Louisa faisait déjà partie de sa vie, et de toute évidence, c'était supposé rester ainsi, alors.... elle était dans le même bateau qu'eux et il était préférable qu'ils se soutiennent comme le ferait une famille. A trois... c'était beaucoup trop peu, et ils éprouvaient tous les deux le manque de ce qu'ils avaient perdu, mais ce manque devait les encourager à se battre et à ne surtout pas céder, pas une seule seconde. Même si c'était plus facile à dire qu'à faire, et ça elle était très bien placée pour le savoir.

-On va tenir le coup,
confirma Cenlyn d'un ton qu'elle vouait sûr. La détermination de son frère jumeau encourageait la sienne. Cette épreuve aurait au moins eu ce mérite là, Rhian avait décidé de passer de l'apitoiement à la nécessité d'agir, et la jeune fille, en de telles circonstances, préférait le voir combattif que défaitiste. Encore fallait-il que cela dure. On va se protéger, mutuellement, et on va faire ce qu'il faut pour qu'il ne soit pas mort pour rien...

Comment ? Elle n'en savait fichtre rien. Protéger Rhian, elle savait faire, on pouvait même dire que c'était dans ses gènes, c'était ce qu'elle avait toujours fait et était bien déterminée à toujours faire, mais pour le reste... Elle n'en savait rien. Dans tous les cas, hors de question d'abandonner ou de baisser les bras, elle ferait ce qu'il faudrait pour que tout ça ait du sens, qu'importe lequel... En faisant volontairement l'impasse sur sa dernière conversation avec Harry. Elle s'était jurée de préserver Rhian et de ne rien lui dire de ce que Harry lui avait appris de leurs courtes existences, cette promesse faite à elle-même était plus que jamais d'actualité. Il avait décidé de faire front face à l'adversité, apprendre qu'à son époque, Harry n'avait jamais eu l'occasion de les connaître, pas plus que leurs enfants, ce serait le coup de grâce, elle ne pouvait pas lui faire ça... même si c'était un secret très difficile à porter pour elle seule. Elle avait plus de mal à croire qu'ils pourraient vraiment s'en sortir, mais hors de question de démoraliser Rhian lus qu'il ne l'était déjà.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 16 Jan - 16:57

La fin des Potter.
C’était clairement plus facile qu’à faire, Rhian n’avait pas envie de se laisser aller au défaitisme, à la peine, à tout ça… mais en même temps, ce n’était pas facile de juste se relever les manches et se dire qu’ils pouvaient faire quelque chose. La mort d’Harry, c’était quand même un sacré coup de grâce. Rhian avait envie de pleurer encore, mais il se contenait, parce que ça ne servirait sans doute à rien. Mine de rien, même si c’était grave à dire, lui et sa sœur commençaient à avoir l’habitude de perdre des proches. Concernant Harry, c’était particulier, parce que Rhian n’avait pas eu envie de le considérer comme un membre de sa famille avant maintenant, qu’il avait quand même tenté de l’éviter le plus possible. Mais il se rendait bien compte maintenant que c’était quand même quelqu’un qui avait pris de l’importance dans sa vie, plus que ce qu’il n’aurait aimé à la base. Le fait qu’il soit mort maintenant, ça lui laissait comme un vide. Et donc… en un sens, Cenlyn et lui commençaient à avoir l’habitude de perdre des proches. C’était triste, mais c’était la vérité. Après leur père, il y avait eu leur mère (parce que même si elle était techniquement dans le coma, il était clair et net que Purdey ne serait plus jamais de retour, qu’elle ne se réveillera jamais et qu’ils devaient accepter le fait qu’ils étaient à présent orphelins) et maintenant il y avait Harry. Ça faisait beaucoup en peu de temps quand même.

Rhian avait envie de croire qu’ils pouvaient réellement tenir le coup, comme Cenlyn le disait. Qu’ils pouvaient se montrer forts, qu’ils allaient pouvoir s’en sortir. Rhian le disait, parce qu’il cherchait à être confiant, il cherchait à se montrer fort, il cherchait à se rassurer. Leurs parents étaient morts, Harry l’était aussi… mais ils étaient là tous les deux, ils allaient s’en sortir. Et il y avait même Louisa. Quand bien même la situation restait particulière concernant leur amie, elle était là quand même. Et elle vivait la même chose qu’eux (bon, elle n’avait pas encore perdu sa mère et Rhian ne lui souhaitait clairement pas de la perdre, mais elle les comprenait quand même). Rhian ne dit rien pendant un temps, après que Cenlyn ait affirmé qu’ils allaient faire ce qu’il fallait pour que Harry ne soit pas mort pour rien. C’était ce qu’ils devaient faire oui, même si ce n’était pas ce qu’il y avait de plus facile non plus. Mais il n’y avait aucune raison qu’ils n’y parviennent pas. Il fallait juste qu’ils sachent comment s’y prendre.

« Tu sais… je me dis qu’on devrait les aider à arrêter le psychopathe. » Ce grand mage noir – ou qui allait devenir un grand mage noir – était l’une des causes de leurs soucis non ? C’était pour ça que les amis de Luna devaient les protéger. Ils cherchaient à l’arrêter. « Je ne sais pas ce qu’on pourrait faire, mais peut-être qu’on peut aider. » Rhian marqua une pause, baissant une seconde son regard avant de relever ses yeux vers sa sœur jumelle. « Je sais ce que je veux faire quand je serais grand. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mer 17 Jan - 23:50


La fin des Potter
C

enlyn se targuait bien souvent de connaître son frère comme personne, sur le bout des doigts, il n'empêche que parfois, il parvenait tout de même à le surprendre, et c'était le cas en cet instant. Non pas qu'elle prenne son frère pour un froussard ou une poule mouillée, c'était loin d'être le cas, mais elle ne s'était malgré tout pas attendue à ce que ces événements fassent naître en lui une telle détermination... Elle avait vu combien toutes les récentes épreuves qu'il avait traversées l'avaient affecté, et elle s'était dit, oui, qu'il aurait sans doute besoin d'un déclic pour accepter de faire face malgré l'absurdité de cette situation difficile. Mais elle n'aurait jamais pensé, non, que ça se passerait comme ça. Elle aurait préféré qu'il n'y ait pas besoin d'une situation si violente et si désarmante pour que le déclic ait lieu, ceci dit, elle préférait qu'il prenne la situation ainsi plutôt que de se renfermer plus encore. Elle était totalement d'accord avec son frère. A ce stade, il semblait impossible de rester plus longtemps passif. D'une manière ou d'une autre, il fallait qu'ils agissent, eux aussi, qu'on les laisse agir... Tant que ce psychopathe n'aurait pas été arrêté pour ses crimes, ils ne sauraient être sereins, et c'était une très mauvaise chose. Il fallait l'arrêter pour que tout s'arrête et qu'ils puissent... juste vivre. Etait-ce vraiment trop demandé, après tout ?

En tous les cas, elle hocha vivement la tête en signe d'approbation, elle était du même avis que lui. Même si l'idée que Rhian s'expose encore plus en danger, plonge tête la première dans la gueule d'un loup qui ne demandait qu'à le dévorer tout cru pour commencer, ne lui plaisait pas complètement. Cela faisait un moment qu'elle-même voulait agir, surtout depuis qu'elle avait découvert que de leur famille ne devait subsister que Harry s'ils ne faisaient rien. Harry qui, d'ailleurs, n'était plus, à présent. Quand elle avait demandé au jeune homme ce qu'elle pouvait faire, il lui avait seulement fait promettre de veiller sur son jumeau, ce qui était juste dans la pure logique des choses. Mais elle voulait faire plus, elle se devait de faire plus.

-T'es déjà grand, tu sais,
répondit Cenlyn dans un fin sourire quand son frère évoqua ce qu'il devait faire plus tard. Et c'était un vrai et sincère compliment. Ces épreuves les avaient fait grandir trop vite, c'est vrai, mais par certains aspects, ce n'était pas si mal, après tout. Enfin, quoi qu'il en soit, il l'avait rendue curieuse. C'était la première fois qu'il semblait si sûr de lui quant à son avenir... un avenir dont il savait pourtant déjà beaucoup trop de choses, dont certains qui l'avaient malheureusement rongé de l'intérieur. Mais dis-moi tout.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 13 Mar - 15:40

La fin des Potter.
Rhian afficha un léger sourire quand Cenlyn affirma qu’il était déjà grand. Évidemment, Cenlyn se « moquait » de lui, mais le jeune garçon savait bien qu’elle avait compris ce qu’il voulait dire. Il parlait de son futur, du moment où il allait donc devoir réellement choisir un chemin dans sa vie. Quand ils allaient quitter Poudlard, ils allaient donc se lancer dans la grande aventure. Ils avaient largement le temps de se décider, c’était évident, parce qu’ils n’étaient qu’en deuxième année et qu’ils avaient encore plusieurs années d’étude encore. Autant dire qu’ils n’étaient pas pressés du tout, mais en même temps, il y avait certain de leurs camarades qui savaient déjà ce qu’ils voulaient faire une fois adulte. Rhian n’avait pas su, pendant longtemps, se demandant ce qu’il serait capable de faire dans le futur. Il ne pensait pas pouvoir faire grand-chose en soit et au fond, il avait peut-être toujours eu envie de faire la même chose sans considérer que ça puisse être faisable, sans penser qu’il pouvait réellement être à la hauteur. Maintenant, il ne savait pas plus si c’était le cas…mais il avait envie d’y croire, il avait envie de prendre sur lui et d’être sûr de lui. Pas dit que ça puisse tenir longtemps… mais en même temps, il était peut-être temps qu’il prenne sur lui.

« J’espère que je vais quand même grandir encore un peu. » Répondit-il en se permettant donc de prendre un peu le ton léger, alors que ce n’était pas forcément le moment. Preuve en effet qu’il changeait quelque chose. C’était arrivé, il avait eu un déclic. Il ne savait pas réellement sur quel chemin il était en train de s’engager, mais en même temps… il prenait une décision. Et c’était quelque chose qu’il ne pensait pas pouvoir faire depuis un moment, quelque chose qu’il ne pensait pas nécessaire depuis qu’il connaissait des brides de son avenir. Mais non… finalement, il prenait une décision. « Je veux devenir Auror ! »

Il savait bien que c’était sans doute présomptueux de sa part, mais il se disait que c’était ça ce qu’il avait envie de faire. Il ne savait pas s’il était réellement à la hauteur, mais en même temps le jeune garçon avait envie de faire des efforts, de se donner à fond. Est-ce que ça allait marcher ? Peut-être pas, mais en même temps… c’était ce qu’il avait envie de faire. En un sens, le jeune garçon se disait qu’en prime, c’était sans doute parce que ses parents étaient tous les deux Aurors – même si ça ne les avait pas forcément réussi – mais aussi parce qu’il avait envie de pouvoir se donner les moyens que ce genre de chose n’arrivent pas. Il n’avait pas envie de laisser des sorciers répandre du malheur dans le monde. Harry était mort, avec ses amis, et ça c’était parce que quelqu’un c’était servi de la justice pour les faire tomber… il ne voulait pas que ça arrive encore. Est-ce qu’il pouvait changer quelque chose là ? Non, clairement pas, mais dans le futur, il se disait qu’il pouvait quand même faire quelque chose.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 13 Mar - 18:15


La fin des Potter
C

enlyn afficha un fin sourire en entendant la réponse de son frère. Comme ça lui faisait du bien de voir Rhian comme ça. C'était horrible qu'ils aient à en passer par tant d'épreuves, mais elle sentait quand même que celles-ci rendaient le rouge et or plus fort et plus déterminé. Il ne voulait pas être le spectateur passif des événements, il voulait qu'on lui donne un vrai rôle. Et du coup, il appréhendait les choses autrement, capable de légèreté quand la situation ne l'était pas forcément. Bref, Cenlyn avait le sentiment de retrouver son jumeau, et ça, c'était une chance dans son malheur, parce qu'on ne pouvait pas dire qu'ils nageaient dans la joie de vivre et l'enthousiasme ces derniers temps. Rhian avait raison, il pouvait bien grandir encore un peu (ne serait-ce qu'en taille, parce que s'il restait cloisonné à ce petit format, ça pourrait bien devenir problématique pour la suite, il faut quand même le remarquer), mais il avait déjà tout d'un grand pour elle. Pas forcément d'un adulte non plus, mais d'une personne qui avait gagné d'un coup en maturité et qui était capable de décisions justes et avisés, qui avait conscience de ce qu'il voulait et ne voulait pas, et donc aussi de ce qu'il devait faire pour obtenir ce qu'il désirait précisément. Le genre à savoir précisément, donc, quel métier il voulait faire plus tard.

Cenlyn ne fut qu'à moitié surprise d'entendre la réponse de son interlocuteur. Parce que ça... coulait presque de source, quelque part. Comme la conclusion du cheminement de pensée auquel il avait eu droit malgré tout... Au fond, il avait sans doute bien plus de mérite à ce titre que Cenlyn, qui ne s'imaginait sans doute devenir Auror que parce que ses parents l'avaient été aussi (maintenant, elle parlait de ses deux parents au passé, il ne servait plus à rien de se voiler la face). Lui, il savait pourquoi il avait envie de se battre, pas pour respecter une tradition familiale mais parce que il savait qu'il y aurait toujours un ennemi à combattre, et il était à même de comprendre combien cet ennemi pouvait être redoutable et le mal qu'il pouvait faire. Cenlyn se sentait fier de Rhian, et presque un peu jalouse (même s'il n'y avait franchement pas de quoi le jalouser, en ce moment). Il avait trouvé sa vocation, elle, elle n'en était pas si sûre... mais après tout, ils n'avaient que douze ans.

-J'en étais sûre !
affirma-t-elle, même si ce n'était pas si vrai que ça. On a ça dans le sang, tous les deux. C'est parfait, comme ça on pourra s'encourager mutuellement.

Mais Cenlyn ne réalisait pas encore que sa propre vocation se trouvait ailleurs, et que c'était dans le Quidditch qu'elle finirait par s'épanouir... même si une partie d'elle le pressentait déjà.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 8 Mai - 18:20

La fin des Potter.
La situation était clairement horrible et Rhian se sentait encore bien chamboulé par les dernières révélations mais... eh bien, le jeune garçon avait conscience qu’il ne pouvait pas simplement se contenter de pleurer sur son sort et d’attendre que les choses passent. Il y avait un tas d’emmerde qui venaient les frapper en plein visage, mais ça ne voulait pas dire qu’ils ne pouvaient pas se relever et faire face non ? Il n’y avait pas si longtemps que ça, c’était ainsi que le jeune garçon aurait réagit et sans doute qu’il risquait encore de le faire prochainement (parce que les emmerdes, ce n’était pas ce qui manquait sérieusement). Mais en même temps, le rouge et or savait bien qu’il ne pouvait pas juste se contenter de broyer du oir, bien au contraire. Il devait faire plus que cela, même s’il n’avait que douze ans. C’était difficile de l’accepter, surtout au vu de sa situation, mais Rhian avait son destin en main. Il n’en avait pas toujours le sentiment et par moment il se disait que son chemin était simplement tout tracé et qu’il n’avait qu’à suivre la route... mais en même temps, il se rendait bien compte qu’il avait quand même quelques chose en main, qu’il pouvait prendre des décisions. D’accord, il était clair qu’un jour, Rhian allait épouser Louisa et fonder une famille avec elle. C’était perturbant, déroutant et par moment Rhian avait beaucoup de mal à se mettre en tête qu’il allait devoir se marier avec sa meilleure amie qu’il considérait bien plus comme une sœur que comme une future femme. Et en même temps, c’était presque évident. Il ne saurait pas réellement l’expliquer, mais en même temps s’il devait être amoureux de quelqu’un un jour, autant que ça soit d’une fille qu’il adorait déjà, et qui le connaissait bien. Il se faisait petit à petit à l’idée, comme il avait peut-être commencé à apprécier plus qu’il n’aurait cru Harry. Avant qu’on ne l’enlève si brutalement. Et c’était déroutant encore une fois, mais ça lui permettait juste de comprendre que oui, il pouvait faire des choix. Et il faisait des choix.

Rhian afficha un grand sourire, celui d’un enfant heureux de l’effet que provoquait ce qu’il venait de dire, parce que dans tous les cas le jeune garçon restait encore un enfant de seulement douze ans. Il aimait le fait que sa sœur ait pu deviner qu’il voudrait devenir Auror. Ça aussi, en un sens, c’était évident.

« On est plus forts ensemble, ça tombe bien. »
Rhian savait que Cenlyn avait toujours voulu devenir Auror, comme leur parent. Lui, de son côté, il s’était toujours dit qu’il ne pouvait pas devenir Auror, parce qu’il n’était pas assez fort, assez courageux. Mais pourquoi pas au final ? « J’aurais toujours beaucoup besoin de ton soutien. »

Et il ne disait pas ça juste comme ça, il le pensait vraiment. Rhian avait besoin de sa jumelle constamment, elle était celle qui lui permettait de garder la tête haute. Alors, pour se lancer dans une carrière d’Auror, il n’y avait rien de mieux que de le faire à deux. Mais l’avenir allait leur prouver qu’ils prendraient des chemins différents.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Mar 8 Mai - 18:44


La fin des Potter
L'

avantage, quand on avait douze ans, c'est qu'aucun rêve ne paraissait inaccessible. Devenir Auror, ce n'était pas qu'une question de volonté, c'était aussi une question de résultats scolaires, de compétences physiques, psychologiques et intellectuelles et le fruit d'une formation laborieuse que beaucoup de sorciers abandonnaient en cours de route. Mais bon, ils n'avaient que douze ans, donc à leurs yeux, il n'y avait rien de plus normal que de s'imaginer déjà s'épauler dans leur future carrière d'Aurors, et Cenlyn était vraiment ravie de voir son frère embrasser les mêmes ambitions qu'elle (même si c'était elle qui allait finir par y renoncer, à ces ambitions). Ils avaient du temps devant eux, c'est sûr, mais elle sentait bien que la perspective de cet objectif leur faisait du bien, à l'un comme à l'autre d'ailleurs. La vie ne les épargnait pas, ces derniers temps, et c'était bien pire encore pour Rhian que pour sa soeur jumelle, alors ils avaient vraiment besoin d'opportunités comme celle-ci, ils avaient besoin de s'abreuver de rêves et d'ambitions, c'est ça qui les rendrait plus fort et leur permettre de tout surmonter... à deux, comme toujours. Parce que leur expérience personnelle (et les événements récents plus encore) leur avaient bien prouvé que c'était ensemble qu'ils étaient plus forts et parvenaient à surmonter les obstacles qui se présentaient face à eux.

-J'espère bien,
répondit-elle en souriant, parce que tu n'arrêteras jamais de m'avoir sur le dos. Et puis, moi aussi j'aurais toujours besoin de ton soutien.

Ils se portaient l'un l'autre. Ils avaient tendance à se tirer vers le haut, et ils avaient plus que jamais besoin de se le prouver. Donc ça tombait bien. On pouvait même dire que ça tombait très très bien. Elle avait toujours voulu être Auror. Pour elle, ce n'était pas quelque chose de négociable, et c'était devenu encore plus certain depuis qu'un mage noir hyper dangereux voulait la peau de son frère jumeau. Mais elle se disait qu'elle n'aurait jamais d'aussi grandes chances de devenir Auror qu'en bénéficiant du soutien de son frère. Les jumeaux étaient complémentaires. En combinant leurs compétences respectives, elle était absolument certaine qu'ils iraient loin. Certes, ils avaient encore du temps devant eux avant ça, mais quand même, elle était totalement emballée par les nouvelles ambitions de son frère. Et de toute façon, c'était assez évident qu'elle préférait le voir combattif plutôt qu'en train de se morfondre. C'était comme ça qu'elle le préférait : capable de dévorer le monde et de se battre pour rendre le monde meilleur. C'était quand même mieux de se lamenter.

-On va former une équipe du tonnerre, tous les deux.

En même temps, ce n'était pas nouveau, ils en formaient déjà une. Mais c'était évident qu'ils étaient le meilleur duo de choc qu'on puisse espérer.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 872
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 19 Juil - 15:39

La fin des Potter.
C’était une évidence, les jeunes Potter étaient forcément plus forts ensembles. Dans tous les cas, il était évident qu’ils s’offraient l’un à l’autre le soutien qu’ils avaient besoin. Rhian ne se sentait jamais aussi fort que quand sa sœur jumelle était présente, que quand elle était à ses côtés. Il était évident que le jeune garçon n’aurait pas tenu autant de temps avec toutes ces épreuves si sa sœur n’avait pas été à ses côtés, il n’aurait rien pu faire du tout. Même avec les soutiens des autres, ça n’aurait pas été suffisant. Pas que les autres ne lui apportent pas son soutien, mais simplement parce que celui de sa sœur était juste le plus important. Ils étaient plus forts tous les deux et le fait qu’ils aient envie de devenir Aurors tous les deux, c’était forcément important.

Même si ça venait plus tard pour Rhian, Cenlyn avait l’intention de devenir Auror depuis longtemps maintenant. Et même si le jeune garçon n’avait décidé que maintenant de suivre la même voix, même si admettons qu’il ne l’ait pas fait, il aurait soutenu de toute ses forces Cenlyn. Parce que c’était comme ça, parce qu’ils se levaient tous les deux vers le haut. Rhian avait par moment le sentiment de dépendre plus de sa sœur, parce qu’il se sentait forcément plus faible, mais en même temps il savait bien qu’ils se reposaient l’un sur l’autre. Rhian afficha un grand sourire quand Cenlyn affirma qu’ils allaient former une équipe du tonnerre tous les deux. Ça, il voulait bien le croire.

« En même temps, on forme déjà une équipe de choc. »

Il le pensait vraiment, ils formaient une équipe du tonnerre depuis un moment maintenant. La preuve avec la Guilde après tout, ils formaient une bonne équipe. Et c’était le cas depuis toujours. Leurs parents n’avaient pas manqué d’avoir quelques soucis avec eux justement parce qu’ils étaient une sacré bonne équipe, que ça soit pour les bonnes et les mauvaises choses.

« Et si on est ensemble, c’est obligé qu’on va y arriver. »
Non parce que le jeune garçon ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il n’avait peut-être pas les épaules. Bon, c’était simple de rêver et clairement, Rhian considérait que quand il allait être grand, il allait être un Auror, mais il ne savait pas non plus s’il allait être suffisamment fort pour le faire. Cenlyn, il ne doutait pas une seule seconde, elle allait forcément tout arriver de ce qu’elle entreprend. Mais lui, il avait toujours le sentiment d’être un peu plus à la traine et il craignait de ne pas être aussi doué que sa sœur. Et en même temps… bah puisqu’elle était là, puisqu’elle allait l’aider, il n’y avait aucune raison qu’ils n’y arrivent pas tous les deux. Ça serait trop nul qu’ils ne le fassent pas ensemble, que l’un réussisse et pas l’autre. Ça serait trop injuste. Un peu comme la séparation de leur maison, même s’ils n’y pouvaient rien à ce sujet.
faire à deux. Mais l’avenir allait leur prouver qu’ils prendraient des chemins différents.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 818
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   Jeu 19 Juil - 18:57


La fin des Potter
L

a remarque de Rhian décocha un large sourie à Cenlyn. C'est sûr, elle ne pouvait absolument pas lui donner tort, c'était effectivement le cas : ils formaient une véritable équipe de choc, et ça depuis toujours. Pour cause : leurs caractères se complétaient à la perfection, et ils veillaient toujours avec le plus grand soin à l'intérêt de l'autre. Ils avaient ça dans le sang, peut-être parce qu'ils étaient frère et soeur, plus encore parce qu'ils étaient jumeaux. Peu importe, ce qui était certain en tout cas c'est qu'ils prenaient réellement soin l'un de l'autre, et quand il fallait affronter un obstacle ou un autre, ils savaient qu'ils n'étaient jamais seuls. C'était d'ailleurs une vraie chance dans de telles circonstances. Comment est-ce qu'ils auraient fait s'ils avaient été un et non eux à devoir encaisser tout ce qu'ils subissaient ces derniers temps ? Ils ne s'en seraient pas sortis, à coup sûr, ou bien ils seraient devenus complètement fous, Cenlyn n'envisageait aucune autre possibilité. Mais la question ne se posait pas. Ils étaient là, et ils se soutenaient envers et contre tout, n'en déplaise à tous ceux qui espérait les voir sombrer du haut de leur si jeune âge. Ils étaient plus forts que tout ça. A eux deux, ils étaient plus forts que tout, point barre. Et plus ils se le répéteraient plus ils se nourriraient comme il se doit de cette certitude : et ils en avaient bien besoin pour supporte tout ce qu'ils supportaient, pour subir tout ce qu'ils subissaient.

-C'est clair,
affirma-t-elle pour cautionner complètement son propos.

Ils avaient déjà affronté pas mal de choses à deux, l'air de rien. Ils s'étaient portés mutuellement, et résultat des courses, ils étaient toujours là. S'ils le voulaient, ils pouvaient arrêter ce mal qui se dispersait et en avait après eux. Et s'ils conjuguaient leurs forces, eh bien, pourquoi est-ce qu'ils ne deviendraient pas tous deux des Aurors chevronnés ? Cenlyn y croyait, en tout cas. Même s'ils étaient bien jeunes pour présumer de ce genre de réussite (surtout que ce serait finalement elle qui se détournerait de ses intentions initiales pour devenir joueuse de Quidditch... mais on change tant, encore, à leurs âges, et sans doute encore plus dans le cas de figure où ils se trouvaient).

-Bon, par contre, il paraît qu'il faut de bonnes notes pour rejoindre la formation des Aurors. Je vais devoir sacrément tricher
, s'amusa la jaune et noir pour donner un peu plus de légèreté à la conversation.

C'était important qu'ils se disent et se répètent qu'ils étaient ensemble et se soutenaient, mais pas la peine de faire dans le mélodrame, leurs vies y ressemblaient déjà bien trop.
Ceci dit, c'était vrai quand même que les résultats scolaires de Cenlyn n'étaient pas forcément raccord avec ses ambitions, surtout dernièrement.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La fin des Potter (Cenlyn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fin des Potter (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Présentation de Albus Potter
» Harry Potter ( l'Elu )
» Narry Potter [Spoiler Inside]
» Persentation Paris Potter
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Les cuisines.
-