AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 86
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Mer 23 Aoû - 13:25

Elle éprouvait toujours la même sensation, vorace et quelque part grisante, à chaque fois qu'elle répondait aux ordres de Lord Voldemort et accédait à leurs rendez-vous.

Elle éprouvait de la fierté, une fierté qui prenait la forme d'un enthousiasme matiné d'excitation, celui d'agir en dehors des règles, mais pour une cause qui méritait bien qu'on les enfreigne toutes.. et en même temps, car il faudrait qu'elle soit folle pour ne pas ressentir cela, de l'angoisse, car la présence du seigneur des ténèbres l'intimidait toujours.

Ce pouvait sembler fou quand on savait que l'homme auquel elle obéissait si aveuglément était presque de dix ans son cadet. Elle n'aurait jamais cru qu'elle respecterait ainsi à la lettre la volonté d'un jeune adulte à peine sorti de Poudlard, c'était pourtant le cas, et elle ne s'en sentait pas déshonnorée, loin s'en faut.

Ces ex neo-grindelwaldiens nostalgiques de ce bon vieux Borodine l'amusaient au mieux, l'exaspéraient au pire, peu importe l'âge, ce jeune homme était un visionnaire, et la cause n'avait jamais si bien avancé que depuis que le jeune homme était à sa tête, alors de quoi se plaignait-on, précisément. C'était si rétrograde que de sans cesse considérer que les choses étaient mieux avant. Ce qui est mieux, c'est l'instant présent, et c'est tout, et dans l'instant présent, ils avançaient, et très bien, même.

Charis, comme beaucoup d'autres, ne savait exactement  à quoi avait servi l'épisode d'Halloween, au manoir des Téméraires, ce qu'elle savait en revanche, c'est que ça avait changé la donne pour eux. Elle avait confiance, aveuglément confiance, et ce maître-là, peu importe son âge, avait le charisme et l'ambition qui avaient sans doute manqué à ses prédécesseurs. Sans quoi ils seraient toujours là, après tout,  non.

C'était donc animée de ce sentiment à mi-chemin entre la fébrilité et l'angoisse que Charis avait répondu au rendez-vous que lui avait donné le seigneur des ténèbres. Ils ne se réunissaient jamais deux fois au même endroit, question de prudence, et la méthode était efficace. Cette fois, ils avaient rendez-vous à un point isolé de l'extrême sud de l'Irlande, près d'Inverness. Charis avait transplané discrètement et à bonne distance et avait rejoint son maître, déjà présent sur les lieux.

En le voyant déjà là, elle craignit d'être en retard, mais elle avait en fait de l'avance, et lui aussi, ça la rassura un peu, mais pas totalement malgré tout.


"Bonsoir, maître.", le salua-t-elle avec une immense déférence. Rien qu'il ne mérite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11530
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Mer 23 Aoû - 19:20


Eût-il tort, le maître a toujours raison.  
M

ême s'il lui restait encore un long chemin à parcourir, Tom était ce qu'il y a de plus confiant. Bon, au fond, il l'avait toujours plus ou moins été, car il refusait de se laisser totalement déstabiliser par les événements et tenait à garder le contrôle sur tout ce qui pouvait lui advenir. Mais cette fois, alors que précédemment, il avait toujours vu un obstacle se dresser sur sa route, il avait l'impression, qu'il pensait juste, que ses plans ne sauraient être contrecarrés par qui que ce soit, il avait le sentiment d'avoir le plein contrôle sur la situation. Ses ennemis, il s'en était débarrassé, et à côté de cela, tout se déroulait au mieux pour le reste : il savait quels seraient les prochains horcruxes qu'il créerait et se rapprochait plus que jamais de  l'aboutissement de sa quête pour l'immortalité, ses mangemorts étaient efficaces, la terreur se répandait sur le monde magique et, bientôt, son nom d'emprunt serait sur toutes les lèvres avant de finalement en disparaître. Parce que plus personne n'oserait jamais, ô grand jamais, le prononcer. Il susciterait aussi bien le respect que la terreur et façonnerait un monde à son image. Toutes les armes étaient en place, maintenant, c'était davantage une question de bon maintien de sa stratégie initiale. Ses pièces étaient disposées de la bonne manière sur l'échiquier, il devait seulement veiller à ce qu'elles avancent selon son bon vouloir, de la bonne manière.

C'était à ce titre qu'il avait donné rendez-vous à Charis. Elle était de ceux à qui il avait confié la mission de se tenir au courant de tous les faits et agissements qui concernaient les familles de sang pur. C'était sur eux qu'ils devraient compter à l'avenir, car c'étaient eux qui façonnerait le monde de demain. Il devait donc veiller à ce que rien ne lui échappe, et pour cela, il pouvait clairement compter sur les talents de Charis. Car, en effet, la jeune femme n'avait pas son pareille pour dénicher les vérités et les mensonges, les secrets d'alcoves et les mensonges de surface. Elle ne l'avait jamais déçue jusqu'alors, ses rapports étaient toujours sûrs et complets, et il savait qu'il pouvait compter sur sa discrétion sans faille. Il lui avait donné rendez-vous dans un lieu isolé, où ils ne seraient pas dérangé, le plus éloigné possible de l'Angleterre. Il prenait soin de ne jamais donner ses rendez-vous au même endroit, c'était stratégique, tout simplement.

-Bonsoir, Charis,
lui répondit le mage noir d'un ton égal. Sans plus s'embarrasser de politesses, il entra directement dans le vif du sujet. Je t'écoute.

Il n'avait pas besoin d'être plus précis, Charis savait très précisément ce qu'il attendait d'elle.



code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 86
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Jeu 7 Sep - 13:34

-Bonsoir, Charis, Je t'écoute.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le seigneur des ténèbres ne perdait pas de temps. En même temps, Charis préférait cela, elle n’avait aucune envie de s’embarrasser d’une conversation à rallonge si elle pouvait se l’épargner, et il comprenait très bien qu’il ne veuille pas en rajouter, il n’avait en effet pas de temps à perdre, parce que son temps était bien évidemment précieux. Et même si Charis se complaisait dans son rôle de mangemort, elle ne tenait pas forcément à s’éterniser.

Elle avait des obligations chez elle. Même si elles devaient sembler bien moindres en comparaison de celles que le seigneur des ténèbres devait gérer constamment pour sa part.

Elle prit une grande inspiration, elle savait pourquoi elle était là, et pour la peine, elle avait préparé son discours à l’avance afin de ne pas se laisser prendre au dépourvu. Leurs discussions avaient toujours été de la même teneur, et jusqu’ici, elle s’était toujours montré à la hauteur des espérances du seigneur des ténèbres, elle avait pris sur elle pour toujours lui délivrer les informations les plus importantes en faisant le tri avec celles qui lui semblaient moindres, quand bien même elle savait que le moindre détail pouvait compter.

Elle scrutait, elle observait, elle attendait, et la moindre information qui pouvait lui tomber entre les mains se devait dès lors de devenir un bien précieux que le seigneur des ténèbres pouvait exploiter à sa guise. Il ne s’agissait pas juste de se complaire dans des commérages sans fond ni forme, il s’agissait d’obtenir des indices, des moyens de pression, des possibilités de recrutement. Charis avait conscience de tout cela, et elle tentait donc d’agir en fonction, mais ce n’était pas toujours si simple.


"On parle beaucoup du mariage de Lexie Hepburn et Orion Black, dernièrement, ce sera sans doute parmi les événements mondains les plus prisés de ces prochains temps. Aucune des grandes familles de sang pur ne devrait manquer l’occasion de s’y faire voir, ce sera donc une opportunité de repérage idéale."


Elle le précisait, car aucune information ne devait sembler anodine, elles avaient toujours une raison d’être, une raison certaine, une raison profonde. Elle évitait, sciemment, de parler des futures noces de Cedrella. Elles aussi faisaient grand bruit, surtout parmi les siens, mais elle considérait que son interlocuteur n’aurait pas grand-chose à faire de cette information dans tous les cas.


"Il y aura sans doute le baptême du petit Rookwood, ceci dit, mais encore faut-il qu’il ait lieu. Il apparaîtrait que Gabrielle Rookwood n’a plus toute sa tête."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11530
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Jeu 7 Sep - 19:19


Eût-il tort, le maître a toujours raison.  
T

om ne mit pas longtemps à entrer dans le vif du sujet, loin de là, même, en même temps, ce n’était pas comme s’il considérait qu’il y avait nécessité ou intérêt à tourner autour du pot. Ils allaient se dire ce qu’ils avaient à se dire, voilà tout, et une fois que ce serait fait, ils ne s’attarderaient pas davantage. La mission de la jeune femme était toujours la même, ou du moins était régulière, et d’autres venaient s’y greffer ensuite… Pour le moment, s’il ne lui demandait pas davantage que ce qui se conformait à la procédure habituelle, elle devait naturellement savoir quoi répondre, et ce fut bel et bien le cas, en effet. Elle devait donc la tenir au courant de tous les grands événements qui bouleversaient le monde élitiste de la magie parmi les sangs purs. Certains ne l’intéresseraient peut-être pas, mais il pouvait tirer profit d’autres. Dans tous les cas, son rôle devait être aussi d’avoir des yeux et des oreilles partout pour ne pas perdre le contrôle, ne pas laisser une information cruciale lui échapper. Il n’attendait donc que d’entendre ce que Charis avait à lui dire, tout en sachant qu’elle saurait distinguer les ragots des informations vraiment importantes et nécessaires.

Il évoqua le mariage futur de Lexie Hepburn avec Orion Black. Il était au courant, Lexie lui en avait parlé, mais il retenait tout de même cette information comme l’événement mondain le plus attendu des temps à venir, et qui saurait fédérer toutes les familles de sang pur existantes. C’était le cas, et ce pourrait être utile… d’autant plus que Lexie devait convaincre son fiancé de rejoindre les rangs des mangemorts tôt ou tard, donc ça irait très bien comme cela. Il retenait l’information précieusement, et il prendrait peut-être la peine, même, de se présenter aux festivités. Encore que c’était fort peu probable. Ce genre de manifestations mondaines avaient le don de l’ennuyer profondément, et s’il devait s’y intéresser, il préférait ne pas s’y investir plus que cela non plus.

-C’est-à-dire ? lui demanda-t-il quand son interlocutrice lui apprit que l’on disait que l’épouse de Raziel Rookwood n’avait plus toute sa tête.

Ça, c’était une information dont il pourrait aisément se servir. Certes, Raziel était un mangemort discipliné, mais il recherchait toujours le meilleur moyen de pression sur ses interlocuteurs. Par ailleurs, il y avait un futur Rookwood en jeu, autrement dit, un gamin qui devrait forcément passer sous sa vigilance, et c’était donc le moment de s’intéresser de très près à cette affaire. Il attendait donc plus de détails de la part de Charis, d’autant plus qu’il voulait s’assurer qu’il ne s’agissait pas seulement de rumeurs, de « on dit », qu’il y avait autre chose.




code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 86
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Jeu 21 Sep - 16:07


L'accueil que le seigneur des ténèbres accorda à sa première information ne la surprit guère, il était à l'image de ses supputations. Elle s'était douté que son interlocuteur était déjà parfaitement au courant des noces de ces deux-là, ce n'était pas un secret d'état, et par ailleurs, la jeune Lexie Hepburn faisait partie de ses rangs, il avait pu avoir l'information de première main.

Quant à Orion Black, c'était au fond surprenant qu'il ne porte pas encore la marque des ténèbres sur son avant-bras, mais elle gageait que ce n'était qu'une question de temps. Même si, en l'occurrence, cela ne la regardait ni ne la concernait directement.

Sur cette information, il ne pouvait donc qu'être question de passer rapidement. Faute de soubresauts dans cet événement en préparation (mais il y en aurait finalement), il n'y avait pas grand-chose à faire, sans doute, sinon décider sur le moment de quoi faire ou pas. Une décision qui reposait entièrement entre les mains de son interlocuteur, et sur ce point, elle lui faisait parfaitement confiance, à cent pour cent confiance.

Il y avait plus de chances, par contre, qu'il se sente intéressé par la rumeur de plus en plus persistante qui entourait la grossesse de Gabrielle Rookwood. Et la question qu'il lui posa, si lacunaire fut-elle, ne laissait que peu de doutes quant à la curiosité qu'elle avait su éveiller chez son interlocuteur.


-C’est-à-dire ?

Simple et concise, cette question plut malgré tout à Charis. Elle appréciait son rôle d'informatrice, elle était flattée que Lord Voldemort l'ait choisie en personne pour s'exprimer au nom de tous ceux de son sang sur les affaires qui pouvaient tous les affecter.

Toutefois, si elle avait su éveiller sa curiosité, il s'agissait maintenant de la garder alerte, sans pour autant pousser le trait trop loin. Elle savait qu'il était là question du problème majeur qu'elle pouvait bien rencontrer avec son rôle tenu fièrement. Parfois elle n'avait rien à dire, alors elle ne disait rien, mais elle appréhendait toujours que ce silence ait des retombées sur elle, soit considéré comme une marque de son éventuelle incapacité.

"Raziel saura sans doute vous l'apprendre en plus de détails que moi s'il fait preuve d'honnêteté." Elle marqua une légère pause. "Elle serait sujette à des épisodes paranoïaques, et qui prendraient de plus en plus d'ampleur. Elle pourrait finir par devenir un danger pour son propre enfant."

Elle n'avait pas de confirmation directe de cela, mais Raziel Rookwood était un mangemort, après tout, il pourrait bien lui donner cette information de première main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11530
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Jeu 21 Sep - 20:51


Eût-il tort, le maître a toujours raison.  
I

l est vrai que s'il voulait des informations plus précises, et de première main, il valait mieux qu'il interroge directement Raziel, puisqu'il était l'un de ses sbires et qu'il était tenu, par conséquent, de ne rien lui cacher (ça n'arrêtait pas tout le monde, ceci dit, mais ces personnes-là, l'Héritier de Serpentard savait de quelle manière les recadrer), et il avait bien l'intention de le faire - voire de parler directement à Gabrielle en personne, cela lui donnerait l'occasion de rencontrer enfin cette jeune femme qui avait pour plus grand défaut de ne pas appartenir à ses rangs (mais ça pouvait toujours s'arranger, ça, après tout) - mais avant cela, il voulait le regard de Charis. Il tenait à ce que la jeune femme lui expose son opinion directe, même s'il ne devait s'agir que de racontards, parce que si elle les entendait en ces termes, c'était forcément le cas pour beaucoup d'autres. Et lui, en attendant, il gagnait peut-être un moyen de pression à utiliser à loisir sur l'un de ses sujets. Dans tous les cas, l'information avait son importance, et il la considérait clairement comme une informatrice talentueuse. Elle savait trier l'information, décider de ce qui valait la peine d'être entendu et ce qui ne méritait pas de l'être. Grâce à elle, le tri était rapidement fait.

-Bien, très bien
, affirma-t-il alors, car en effet, si d'autres ne se réjouiraient sans doute pas de cette information, lui savait pertinemment quoi en faire, et pour la peine, il s'accordait à adresser un mot qu'il ne dispensait que très peu à ses sbires, et qu'il fallait interpréter comme une récompense. Ni plus ni moins que comme une récompense. Merci.

Voilà, un remerciement, elle faisait partie des rares personnes qui pourraient se targuer d'en entendre, mais c'était ce qu'il venait bel et bien d'adresser à Charis. Elle tenait son rôle à la perfection, elle le décevait rarement, et ce n'était pas négligeable, en l'occurrence. Parfois, elle n'avait que peu à lui délivrer, mais elle ne cherchait pas à exagérer les choses pour enrober la situation, et il lui en était gré, en réalité, car ce n'était pas le genre de choses auxquelles il voulait la voir jouer. Il l'avait choisie pour son sérieux et sa probité, et elle en faisait preuve, presque invariablement.

-Y a-t-il d'autres choses ?





code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 86
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Mer 11 Oct - 13:31



-Bien, très bien.

Charis fit de son mieux pour ne pas afficher un sourire satisfait et garder sa mine impassible, demeurer imperturbable, la vérité était qu'elle était flattée par l'accueil que le Seigneur des ténèbres accordait à ses informations.

Elle savait bien que ses informations n'étaient que peu de choses. Mais elles étaient suffisantes à son interlocuteur, peut-être pas tant par leur nature que par la manière qu'elle avait de répondre de ses engagements auprès de son seigneur et maître.

Elle était fière d'elle, vraiment fière d'elle, peut-être sans raison, mais parce qu'elle se sentait soulagée, en vérité. Pour chacun de leurs rendez-vous, Charis avait la crainte de devoir composer avec la déception ou la colère de son interlocuteur, qui était exigeant, et qui avait toutes les raisons du monde de l'être, car il en fallait autant pour bâtir son empire.


-Merci.

Cette fois, un fin sourire décora malgré elle ses lèvres. Elle s'inclina, pour le faire disparaître, bien sûr, mais aussi en signe de respect et de déférence à l'égard de son interlocuteur, à qui elle avait prêté une allégeance sans faille.

Elle savait que les remerciements, de sa part, étaient à considérer comme un bien vraiment précieux, et elle les appréciait à leur juste valeur. Elle était ravie, mais elle ne voulait pas non plus se reposer sur ses lauriers. Elle savait que rester figé sur ses acquis, c'était la porte ouverte à toutes les erreurs possibles.

-Y a-t-il d'autres choses ?

Charis hésita. Elle pourrait parler, peut-être, du mariage de Cedrella. Mais elle ne pensait pas l'information significative, et elle comptait bien l'empêcher avant que ça arrive. Donc, puisque son rôle était aussi de classer l'information, elle décida que ce qu'il y avait de plus important avait été dit, et apparemment, son interlocuteur le trouvait suffisant.

Elle fit donc doucement non de la tête, évitant son regard pour cette fois, de crainte qu'il revienne sur ses remerciements car elle n'aurait rien eu de plus à lui dire, à lui apprendre. Mais elle pensait avoir accompli sa part du marché.


"Non, c'est tout, maître", répondit-elle alors. Elle marqua une légère pause. "Voulez-vous que je fasse quelque chose d'autre pour vous ?"

C'était une manière de lui faire comprendre qu'elle était entièrement disposée à répondre à ses exigences s'il devait en avoir d'autres. Même si elle voulait penser qu'elle le lui laissait assez comprendre pour qu'il n'ait pas à en douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11530
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Jeu 12 Oct - 17:48


Eût-il tort, le maître a toujours raison.  
C

haris était, semble-t-il, flattée par les compliments de Tom. Ce dernier n'en attendait pas moins de sa part. S'il les exprimait avec parcimonie, c'était bien avec l'intention qu'ils reçoivent un accueil digne de ce nom le moment venu, et en ce qui concernait Charis, il savait pertinemment qu'elle savait réserver le meilleur des accueils aux propos qu'il pouvait lui tenir. Elle savait se montrer aussi loyale que reconnaissante, et c'était pour cette raison qu'il la considérait comme un élément précieux, comme l'étaient à ses yeux tous ceux qui agissaient comme elle : à savoir qu'elle filait droit, ne discutait pas ses ordres, ne posait pas de questions, elle agissait selon les ordres qui lui étaient donnés un point c'est tout. Elle savait rester à sa place, et tout en se montrant digne, elle n'avait pas l'audace de se croire meilleure que le maître. D'autres avaient cette présomption, ils le regretteraient bien assez tôt. On ne discutait pas ses ordres, on ne se croyait pas au-dessus de la masse. Elle faisait très bien son travail et n'interférait pas, c'était tout ce qui lui importait.

Il est vrai qu'il aurait apprécié retirer plus d'informations de cet entretien qu'il n'en avait obtenues, mais il savait parfaitement s'en satisfaire néanmoins. D'autant plus qu'il ne trouvait pas ces informations inutiles, bien au contraire, il considérait même qu'elles pourraient grandement lui servir dans un avenir proche. Même les observations les plus anodines pouvaient gagner en valeur si on savait les exploiter de la bonne manière. Et il pensait être doué à ce jeu-là (en même temps, ne nous leurrons pas, très clairement, il pensait être doué en tout, c'était d'ailleurs son plus grand défaut, c'est certain). Après lui avoir assuré lui avoir tout dit (et Tom ne comptait pas insister, il la croyait sur parole, il était sûr et certain que tout allait bien se passer), elle lui demanda s'il y avait autre chose qu'elle pouvait faire pour lui. Dans ce genre de circonstances, elle considérait que les prises d'initiatives étaient acceptées et appréciées. Charis lui prouvait qu'elle était volontaire. Engagée pour la cause. En même temps, il n'en avait pas douté, mais il appréciait tout de même qu'elle lui en donne constamment la preuve. Elle ne devrait pas en faire trop non plus pour rentrer dans ses bonnes grâces. Mais il aimait être brossé dans le sens du poil.

-Pour l'heure, continue ainsi.
Il marqua une légère pause. J'aurais sans doute une autre mission à te confier plus tard.

C'était même certain, et il avait quelque chose à l'esprit. Mais cela devrait attendre, en même temps, pour l'heure, Charis pouvait bien poursuivre sur sa lancée.




code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 86
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   Lun 6 Nov - 13:51



-Pour l'heure, continue ainsi.

Charis hocha la tête en guise de réponse. S'il avait dû y avoir autre chose, la jeune femme se serait pliée aux exigences de son maître sans un seul instant rechigner, parce qu'elle ne ménageait son temps ni ses efforts pour satisfaire à ses ambitions, qui n'étaient autres que celles de Tom Jedusor.

Elle était entièrement d'accord, elle avait la ferme intention de bel et bien continuer et d'agir ainsi qu'elle l'avait toujours fait. Elle n'avait d'ailleurs pas vraiment besoin de telles directives pour agir selon le bon vouloir de son maître.

Parfois, ses actions semblaient vaines, parfois, elle ne savait pas trop ce qu'elle voulait, ni ce qu'elle devait faire, mais elle avait bien conscience du fait que les petites gouttes d'eau sont ce qui compose les grandes rivières. Ce qui semblait insignifiant aurait son importance plus tard, et pour elle ça ne faisait pas le moindre doute.

J'aurais sans doute une autre mission à te confier plus tard.

Charis hocha de nouveau la tête. Elle était très intriguée par cette prochaine mission que son interlocuteur avait à lui confier. Elle était bien tentée de lui poser directement la question, amis elle se doutait que s'il ne lui en parlait pas encore, c'était qu'il n'était pas encore temps, bien au contraire.

Il n'était pas de nature à faire des mystères inutilement, bien au contraire, même, et elle apprendrait certainement en temps et en heure ce qu'il en était. En attendant, la patience devait être la clé.

Elle était impatiente d'en savoir plus, mais elle décidait de se montrer patiente malgré tout. Avant d'en savoir plus sur cette mission, elle fera preuve de patience et rongerait son frein, tout simplement.

Elle espérait en tout cas que la mission aurait l'importance que Charis lui donnait sans rien en savoir exactement. La jeune femme avait envie de tenir un rôle important, d'apporter une vraie pierre à l'édifice. C'était déjà le cas, évidemment, mais elle se sentait encore trop inutile. Elle voulait que ça ne puisse pas faire la moindre différence.


"Très bien"[i], répondit-elle alors, déterminée. [/i]"J'attends vos directives, alors." Et elle les respecterait à la lettre, comme ça avait toujours été le cas, comme ce serait toujours le cas. Elle sourit. "Je ne voudrais pas prendre plus de votre temps."

Elle savait qu'il lui était précieux. Et elle ne comptait pas en abuser. Puisque tout était dit. Il ne leur restait donc plus qu'à travers leurs routes respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eût-il tort, le maître a toujours raison. (pv Tom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'orgueil n'a jamais tort. Même si il est chiant à avoir toujours raison.
» Vous vous souvenez du bagagiste de Roissy ?
» LOUIS&EOWYN X I don't even need your love
» Baldur ? Quand les gens sont de mon avis, il me semble que je dois avoir tort. (end)
» ARMYANSKI › i'm a slow-dying flower, in the frost-killing hour.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-