AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle
Kennilworthy Whisp
▌ Messages : 37
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23,2 cm, bois de bouleau & ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Tom Holland

Message#Sujet: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   Mer 30 Jan - 15:15

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Kennil avait demandé à Cassiopée si elle était libre pour qu’ils se voient. Ce n’était qu’une visite amicale, rien de plus. Enfin, c’était la version officielle, parce que pour Kennil, ce n’était pas que ça. Enfin, si, c’était une visite amicale, mais, disons qu’il n’avait pas que des sentiments amicaux pour son amie, que c’était un peu plus que ça. Mais bon, Kennil n’était pas très à l’aise avec tout ça et il n’avait pas envie de se faire envoyer ailleurs et de perdre son amie, ce serait bête. Quoiqu’il en soit, c’était en tout bien tout honneur qu’il lui avait proposé qu’ils se voient pour une après midi. Après tout, les vacances étaient aussi faites pour voir ses amis non ?

Il avait été plutôt content, quand elle lui avait confirmé par lettre qu’elle était disponible. Si Kennil avait l’habitude de rester la tête dans ses notes et dans tout ce qui se rapportait au Quidditch, il savait aussi décrocher pour passer de bons moments avec ses amis. Heureusement d’ailleurs, sinon il se sentirait seul au bout d’un moment. Il y avait plusieurs choses qui étaient importantes, et essentielles dans la vie, et l’amitié en faisait partie.

Kennil était tout de même allé sur le Chemin de Traverse un peu en avance, histoire de flâner un peu dans les magasins. Même s’il n’avait pas spécialement de choses à acheter, cela lui permettait de passer le temps, c’était toujours agréable. Bien sûr, il était indispensable pour lui d’aller faire un tour au magasin de Quidditch, il fallait au moins qu’il aille jeter un œil, qu’il vérifie s’il n’y avait pas quoi que ce soit de nouveau. Ce n’était pas le cas, mais rien que regarder les différents items lui faisait plaisir, et lui faisait passer un bon moment. Il s’amusait avec pas grand-chose, c’était au moins un avantage.

Quand l’heure commença à passer, il se décida à sortir de la boutique pour rejoindre le Chaudron Baveur, ce n’était peut-être pas le plus original, mais c’était convivial, et puis ils pourraient discuter tranquillement tout en buvant un coup. Sans pour autant que ce soit de l’alcool… Il n’était pas grand amateur de toute façon. Il entra dans le pub et sourit en apercevant son amie déjà installée, il s’empressa d’aller la rejoindre.

« Bonjour Cassiopée, ça me fait plaisir de te voir, tu vas bien ? »

black pumpkin

_________________

Kennilworthy Whisp ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Cassiopée Lowell
▌ Messages : 125
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois, de frêne, 28 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Emily Kinney

Message#Sujet: Re: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   Jeu 31 Jan - 19:08

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe

Ce n'était pas l'été le plus glorieux que Cassie ait jamais passé, ça c'était une certitude. La jeune femme n'était pas du genre, dans tous les cas, à faire quoi que ce soit de vraiment palpitant de son temps libre. Elle n'était pas sportive ou amatrice de sensation forte, et elle n'avait rien contre le fait de flaner et rêver un peu, mais elle ne se sentait pas l'obligation de sortir sans arrêt. Pour quoi faire, en même temps ? Elle n'avait pas tant d'amis que ça à voir, et même si elle rêvait de voyages, ses parents n'avaient pas le temps de prendre des vacances et donc de l'emmener ou que ce soit. Elle ne s'en plaignait pas, c'était comme ça, c'est tout. Mais donc, elle n'allait nulle part, elle ne faisait pas grand chose. Elle écrivait, beaucoup, et c'était à peu près tout ce qu'elle faisait, attendant que l'été passe avant l'inévitable et en même temps attendue rentrée scolaire.

Bon, ça ne l'empêchait pas de voir les rares amis qu'elle avait, cela dit, mais c'était... pas pareil. Surtout avec Adrian, en fait. Il n'allait pas bien du tout, et même si elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour le soutenir et le rassurer, elle avait l'impression que ce n'était pas assez. Son meilleur ami était éteint, juste ça, et elle, elle ne savait tout simplement pas quoi faire ni comment faire...

Heureusement, tous ses amis ne filaient pas non plus un mauvais coton, il y en avait d'autres pour qui tout semblait aller bien, et parmi eux, elle pouvait compter sur Kennil, qu'elle appréciait énormément et avec qui elle partageait la même passion pour l'écriture. Elle appréciait toutes les occasions qu'ils avaient de se voir et de bavarder, et elle n'avait évidemment pas dit non quand il lui avait proposé de la rejoindre sur le chemin de traverse. Elle était arrivée en avance au Chaudron baveur. Elle était venue tôt pour en profiter pour acheter quelques nouveaux livres, et elle était en train de feuilleter une de ses nouvelles acquisitions quand Kennil la rejoignit. Elle lui adressa un grand sourire.


"Salut, ça me fait plaisir aussi"
, répondit-elle, très sincère. "Et ça va bien. Même si je commençais à m'ennuyer un peu chez moi, en fait, ça me fait du bien de sortir un peu." C'était rare qu'elle disait ça, mais c'était vrai. "Comment tu vas, toi ? Tes vacances se passent bien ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Kennilworthy Whisp
▌ Messages : 37
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23,2 cm, bois de bouleau & ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Tom Holland

Message#Sujet: Re: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   Dim 17 Fév - 23:34

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Kennil était vraiment content à l’idée de passer du temps avec Cassiopée, il l’appréciait beaucoup, même plus que beaucoup, et plus qu’en amitié, mais ça, elle n’en savait rien du tout. Et il ne comptait pas le lui dire maintenant. Non pas qu’il n’aurait pas envie de plus, mais si jamais elle ne partageait pas ses sentiments, il serait vraiment déçu de perdre leur amitié, alors pour le moment, il n’avait pas le courage de se lancer. Il y réfléchirait pour plus tard… si un jour il trouvait la force nécessaire pour se lancer, parce qu’il n’y connaissait rien en ce qui concernait les relations amoureuses. S’il était incollable sur ce qui touchait au Quidditch, il ne savait rien du tout aux choses de l’amour et tout ce qui allait avec. Mais bon, il ne l’avait pas invitée pour cela, mais pour passer du temps avec elle de toute manière. Et c’est bien ce qu’il comptait faire, et il savait d’avance que ce serait un excellent moment passé en sa compagnie.

Il ne voyait pas pourquoi il pourrait en être autrement. Enfin quoiqu’il en soit, il avait enfin rejoint son amie, et elle était souriante, comme à son habitude. Il l’avait toujours trouvée rayonnante, comme un rayon de soleil qui illuminait et réchauffait les autres. Ou alors c’était une surinterprétation de sa part, ce qui était tout à fait probable. Enfin bref, peu importe.

Kennil n’hésita pas à lui témoigner sa joie de la voir. Il ne voyait pas pourquoi il s’en cacherait, ils étaient bons amis après tout alors c’était tout à fait naturel. En tout cas, Kennil n’avait jamais feint quoique ce soit avec elle, et n’avait jamais non plus caché son enthousiasme et sa joie à l’idée de passer du temps avec elle. Il était toujours très sincère, sans que cela ne paraisse exagéré ou bizarre, ou si c’était le cas, elle ne lui avait jamais fait la moindre réflexion. Il ne voyait donc pas pourquoi il devrait changer sa façon de se comporter avec elle, enfin, il pourrait avoir ce genre de questionnements maintenant.

"Salut, ça me fait plaisir aussi. Et ça va bien. Même si je commençais à m'ennuyer un peu chez moi, en fait, ça me fait du bien de sortir un peu. Comment tu vas, toi ? Tes vacances se passent bien ?"

Il lui adressa un nouveau sourire, vraiment content de savoir qu’elle allait bien. C’était une très bonne chose. S’il pouvait la sortir un peu de son ennui, il n’allait pas en être mécontent, bien au contraire. Il allait encore plus s’appliquer à lui faire passer un bon moment.

« Je vais très bien merci. Oui ça se passe, je travaille encore sur mon projet de livre, j’essaye d’améliorer les choses comme je peux, mais sinon je ne fais pas grand-chose d’autre non plus. Tu veux boire quelque chose ? Je t’invite. Je vois que tu as fais quelques emplettes, tu as trouvé des livres intéressants ? »

black pumpkin

_________________

Kennilworthy Whisp ☾


Dernière édition par Kennilworthy Whisp le Mer 13 Mar - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Cassiopée Lowell
▌ Messages : 125
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois, de frêne, 28 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Emily Kinney

Message#Sujet: Re: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   Jeu 21 Fév - 22:57

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe

Kennil lui répondit qu'il allait bien, et Cassie le crut sur parole, ravie de savoir qu'il se portait effectivement pour le mieux (ce qui, à le voir et à l'entendre, paraissait être définitivement le cas). Auprès des personnes auxquelles elle tenait, Cassie était très présente et surtout très soucieuse, elle n'aimait pas savoir les personnes autour d'elle malheureuses, et faisait donc ce qu'il fallait pour qu'elles ne le soient pas. Elle n'avait pas forcément le super-pouvoir de rendre le sourire aux gens, bien entendu, mais elle faisait du mieux qu'elle pouvait dans tous les cas. Mais Kennil n'était pas quelqu'un de malheureux, il dégageait une sorte d'aura positive qui faisait de lui l'une de ces personnes desquelles il fallait savoir s'entourer.

Ses vacances se passaient bien, et il les consacrait en grande partie à l'écriture de son livre. Ce n'était pas pour rien si le courant passait si bien entre eux. Ils avaient le même talent pour l'écriture, les mêmes ambitions littéraires. Alors oui, ils n'avaient pas l'intention d'écrire dans le même registre pour autant, c'est vrai, mais leurs compétences pouvaient d'autant mieux se combiner, en réalité. Cassie, en tout cas, se sentait concernée par le projet de Kennil, et elle espérait bien que le jour venu, quand son manuscrit serait prêt, il trouverait un éditeur à sa mesure et rencontrerait le succès qu'il méritait.


"Je vais prendre un jus de citrouille, merci"
, répondit-elle avec le sourire quand Kennil proposa de lui offrir à boire. "J'ai pas encore trop eu le temps de m'y plonger", concéda-t-elle en parlant des livres qu'elle avait achetés. "Mais j'ai pris des auteurs que je connais déjà, donc je devrais pas avoir de mauvaises surprises." Elle marqua une pause. "Tu veux qu'on parle un peu de ton livre ? Tu as déjà des ébauches ? Je pourrais peut-être t'aider, en tout cas sur la forme..." Parce que le Quidditch et elle, ça faisait d'eux, ce n'était pas là-dessus qu'elle saurait l'aider. "... Enfin, c'est pas que t'en aies besoin, hein", ajouta-t-elle, réalisant que ses paroles pouvaient passer pour franchement prétentieuses. "... Mais ça fait du bien, parfois, d'avoir un point de vue extérieur. Et puis, j'adore te lire."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Kennilworthy Whisp
▌ Messages : 37
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23,2 cm, bois de bouleau & ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Tom Holland

Message#Sujet: Re: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   Mer 13 Mar - 23:35

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Kennil prenait toujours le temps de s’intéresser à Cassiopée, à ce qu’elle faisait et comment elle se portait, ce genre de choses. Non pas qu’il était un psychopathe qui avait besoin de tout savoir de sa vie, et de connaître toutes ses occupations, loin de là. Mais c’est juste qu’il s’intéressait à elle, et qu’il voulait s’assurer que tout allait bien. Et puis, il pourrait l’écouter parler d’elle durant des heures que cela ne le dérangerait pas. Cassiopée était presque capable de lui faire oublier son très cher Quidditch, c’est pour dire ! Cela ne faisait pas vraiment de toute qu’elle faisait partie des personnes avec qui il aimait le plus passer du temps de toute manière, il se sentait vraiment bien avec elle. Même s’ils n’avaient pas les mêmes passions, qu’ils avaient des caractères différents, il était vraiment bien quand elle était là.

Ils n’étaient pas non plus totalement opposés, ils avaient bien quelque chose en commun. Le plus important peut-être, ils aimaient tous les deux écrire. Et étant donné qu’ils voulaient tous les deux poursuivre dans ce domaine après Poudlard, ce n’était pas négligeable. Kennil savait que Cassiopée était douée, il avait eu la chance de lire quelques textes, et elle avait une plume très agréable. En tout cas, il avait beaucoup apprécié. Et il espérait qu’elle irait au bout de ses ambitions, tout comme lui. Ce serait vraiment chouette mine de rien, qu’ils réussissent tous les deux.

"Je vais prendre un jus de citrouille, merci. "

Il lui adressa un sourire et commanda deux jus de citrouille. Cette journée était définitivement une bonne journée, il s’en sentait convaincu. Il ne voyait pas comment elle pourrait mieux se passer en même temps, il était en compagnie d’une des personnes qu’il appréciait le plus, et ils partageaient une conversation agréable.

"J'ai pas encore trop eu le temps de m'y plonger. Mais j'ai pris des auteurs que je connais déjà, donc je devrais pas avoir de mauvaises surprises."

Il hocha la tête, effectivement, si elle avait pris des livres écrits par des auteurs dont elle connaissait déjà la plume, elle ne devrait pas être déçue. D’ailleurs, cela lui faisait penser que cela faisait déjà un petit moment qu’il ne s’était pas rendu à la librairie, il allait falloir qu’il y songe pour les prochains jours. Mais pour en revenir à Cassiopée, il espérait qu’elle lui ferait un compte rendu de ses impressions une fois les livres terminés. Il aimait avoir son avis.

"Tu veux qu'on parle un peu de ton livre ? Tu as déjà des ébauches ? Je pourrais peut-être t'aider, en tout cas sur la forme...... Enfin, c'est pas que t'en aies besoin, hein. Mais ça fait du bien, parfois, d'avoir un point de vue extérieur. Et puis, j'adore te lire."

Il sentit ses joues rosir très légèrement quand elle admit adorer le lire. Il savait qu’elle était sincère, parce que Cassiopée était une fille honnête, qui disait ce qu’elle pensait sans chercher à dire forcément ce que les autres voulaient entendre. En tout cas, il appréciait qu’elle propose son aide, et il ne trouvait pas du tout cela vexant ou présomptueux de sa part, au contraire.

« J’ai rassemblé pas mal d’idées, et j’ai commencé à écrire un peu le début. Mais c’est encore un brouillon, et à chaque fois je recommence tout parce que j’ai des détails qui me reviennent en tête. J’apprécierais beaucoup que tu m’aides, j’aime beaucoup ta plume alors cela ne pourrait qu’être bénéfique pour moi. Et puis, j’adore passer du temps avec toi, alors cela sera une excuse supplémentaire. »

black pumpkin

_________________

Kennilworthy Whisp ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe | Cassiopée & Kennilworthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un retour caché sous un cuistot ~
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ? caly
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» L'amour sous la surface...
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-