AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
399.99 499.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeMer 9 Oct - 22:53

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Tout était parfait ou presque dans la vie d’Ines depuis quelques temps. Depuis que Daniel y avait repris sa place. Elle n’allait pas le nier, le fait que le jeune homme lui avait très sincèrement manqué n’était plus à prouver, mais son retour lui avait fait mesurer que son absence avait été plus difficile encore à vivre que ce qu’elle avait imaginé. Aujourd’hui, elle ne se voyait plus vivre sans lui, elle savait que cette fois-ci, c’était la dernière chance, mais il n’y avait aucune chance pour que cela ne fonctionne pas, et qu’ils se séparent à nouveau.

Ils n’avaient pas vraiment abordé le sujet le plus fâchant encore, mais Ines n’avait pas envie d’y être trop rapidement confrontée, même si elle savait qu’elle le serait bien assez tôt, mais elle s’était promis de se montrer moins catégorique, plus souple à ce sujet. Elle ne savait pas comment elle allait réagir par avance, et Ines pouvait parfois se montrer assez impulsive, ce qui n’avait pas aidé dans leurs disputes, mais quoiqu’il en soit, elle était décidée à ne pas piquer de crise à ce sujet, et de réussir à se contrôler un minimum. Mais de son côté, Daniel devrait aussi faire des efforts, bien évidemment, elle ne serait pas la seule à faire des compromis pour que leur histoire marche et soit des plus parfaites.

Enfin, quoiqu’il en soit, elle était heureuse. Vraiment heureuse, et sa vie reprenait enfin de son sens. Tout n’était cependant pas totalement parfait, il y avait encore certaines frustrations qui ponctuaient son quotidien, et son humeur. Frustrations sur lesquelles elle n’avait pas d’emprise, évidemment. Elle ne pouvait pas tout contrôler, même si elle le voudrait, mais son entourage n’était pas toujours très clément avec elle. Et en l’occurrence, si les choses s’étaient arrangées de la meilleure des façons avec Daniel, ce n’était pas la même chose en ce qui concernait Lou.

Les choses étaient loin d’être réglées entre elles. Elles ne s’étaient pas vues et pas parlées depuis leur dernière confrontation, et penser à son ancienne amie laissait à Ines un goût amer. Elle se sentait injustement accusée de choses qu’elle n’avait jamais pensées, jamais faites et elle en voulait beaucoup à Lou. Elle avait été trop loin dans ses paroles, et il était donc hors de question que la jolie blonde aille vers elle. Leur amitié était brisée, et que Lou puisse penser tout cela d’elle lui faisait vraiment mal au cœur, mais il fallait qu’elle avance. Lou ne ferait pas partie de son avenir, il fallait l’accepter, c’est tout.

Quoiqu’il en soit, elle n’avait aucune envie d’avoir de pensées négatives pour le moment, elle avait juste envie de se détendre en buvant une bonne boisson chaude. Le temps s’était vite rafraîchi, et cela ne lui ferait pas de mal. Installée à une table de chez Mme Pieddodu, elle sirotait tranquillement son thé.

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeLun 14 Oct - 12:06


Sa vie, ces derniers temps ? Elle ne savait pas trop. C'était un ascenseur émotionnel constant. Et elle savait que son entourage en avait pati, et en patissait encore. Elle se sentait tout de même mieux, bien mieux qu'après sa rupture avec Tom (en même temps, ils s'étaient séparés depuis plus d'un an, à présent, elle avait beau être sensible, elle n'était pas à ce point désespérée). Tout n'était pas parfait, c'était même loin d'être le cas, mais certaines choses l'étaient, et permettaient un équilibre doux et confortable.

Oui, elle ne ressentait plus cette colère envers elle-même qu'elle avait ressenti après sa séparation, le sentiment de devoir remettre tout ce qu'elle avait été et tout ce qu'elle avait fait en question. Certes, elle avait changé, et il lui avait fallu du temps pour se trouver, mais c'était fait. Elle le devait clairement à deux choses : d'une part l'Hydre, mais aussi, et surtout, Abraxas.

Dans les deux cas rien, n'était entièrement simple, dans le premier cas parce que depuis qu'Aaron avait été découvert, Lou craignait pour sa propre couverture (mais avait d'autant moins de scrupules vis-à-vis de Tom), dans le second cas, parce qu'on cherchait à la marier à quelqu'un d'autre.

Elle ne se laissait pourtant pas désespérer, c'était même tout l'inverse. Elle avait conscience de ce qu'elle voulait, de ce qu'elle ne voulait pas, de façon très claire à présent. Et elle aurait ce qu'elle voulait, rejetterait ce qu'elle ne voulait pas, un point c'est tout.

Pour le moment, elle cherchait à rejeter toutes ces pensées négatives, elle se focalisait sur les solutions plutôt que sur un éventuel abattement... Et la vie continuait. En l'occurrence, elle s'était rendu à Pré-au-Lard dans l'intention d'y faire quelques courses.

En ce mois d'octobre, le froid avait repris sa place, et Lou, une fois ses achats effectués, se laissa tenter par une tasse de chocolat bien chaud. Raison pour laquelle elle passa la porte de Mme Pieddodu.

Une fois à l'intérieur, son regard tomba sur Ines. Ah... Son coeur se serra. Elle détestait la façon dont les choses s'étaient passées entre elles. Elle avait été égoïste, elle le savait, et avait accablé Ines de reproches injustes... Elle lui manquait, mais elle connaissait la fierté de son amie... et au fond, elle n'en manquait sans doute pas non plus. Alors, elle se disait qu'elle l'enverrait sûrement balader, mais tant pis.


"Salut..."
, dit-elle timidement. "T'attends quelqu'un ? Je... je peux m'asseoir avec toi ?"

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeVen 20 Déc - 23:29

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines ce n’était clairement pas le genre de fille qui pardonnait sans compter, comme si elle ne possédait aucun amour propre. C’était totalement l’inverse, elle était d’une rancune très tenace, elle n’oubliait jamais rien, et elle avait beaucoup de mal à passer au-dessus de quelque chose. Surtout lorsque le vice était commis par une personne qu’elle appréciait. Elle avait encore plus de mal à prendre du recul, et à prendre sur elle. Elle ne prenait jamais sur elle, parce qu’elle n’estimait pas avoir à le faire, tout bonnement.

Evidemment, tout ceci ne s’appliquait pas à Daniel. En même temps, Daniel était son exception à tout. Elle avait pardonné, excusé, elle faisait des compromis, et elle lui avait laissé une seconde chance. Elle avait su mettre sa fierté de côté, tout simplement parce que sa vie n’avait aucun sens sans lui, elle avait testé durant deux ans, et il n’y avait pas un seul instant où elle n’avait pas pensé à lui. Elle en avait bien trop besoin pour jouer les fières, mais cela ne s’appliquait qu’à Daniel.

C’était la seule et unique fois où elle avait fait des efforts, mais elle estimait que pour Daniel, elle était prête à tout. Parce que c’était lui ou personne. Elle se sentait d’ailleurs beaucoup plus heureuse depuis qu’il était de retour dans sa vie, même si sa vie n’était pas aussi parfaite qu’elle le voudrait, il la rendait plus belle.

Ines avait tout pour être heureuse, elle ne manquait de rien, sauf d’une chose. D’une seule personne en réalité, mais elle ne pensait pas que les choses puissent être réparées à ce niveau-là. Lou était allée loin dans ses propos, Ines n’avait pas compris sa réaction, et elle ne l’excuserait en aucun cas. La façon dont elle lui avait parlé ne lui avait en rien laissé l’impression d’avoir été vraiment une amie pour Lou, pourtant, Ines avait toujours considéré Lou comme sa meilleure amie, et la manière brutale et injustifiée dont s’était terminée leur amitié lui laissait encore un goût très amer.

Pour sa part, elle estimait n’avoir rien à se reprocher dans cette histoire. Même si en général, Ines se dédouanait beaucoup, elle aurait été capable de faire la part des choses pour Lou, mais là, elle n’avait très clairement pas mérité la façon dont elle avait été traitée, ce qui l’avait d’autant plus blessée à dire vrai. Mais elle ne s’attendait pas du tout à croiser Lou en cet instant présent.

"Salut... T'attends quelqu'un ? Je... je peux m'asseoir avec toi ?"

Elle releva les yeux vers elle. Cela ne la laissait pas indifférente de la voir, de l’entendre s’exprimer avec ce trop peu d’assurance qui la caractérisait plus que la peste qu’elle avait eu en face d’elle la dernière fois. Ines n’y était pas insensible, peut-être qu’elle avait repris ses esprits, et qu’elle regrettait. Ines espérait qu’elle regrettait, mais elle refusait de le montrer, elle garda une expression neutre et froide face à son ancienne meilleure amie.

« Pourquoi, tu as encore des reproches à me faire, tu as oublié des choses la dernière fois ? »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeDim 29 Déc - 14:52


Manifestement, Ines ne l'accueillait pas à bras ouverts, mais Lou n'en attendait pas tant de sa part quoi qu'il en soit. Elle avait mérité, certainement, l'accueil glacial qu'elle lui réservait, et cela lui glaçait le coeur à elle aussi. Elle n'avait jamais voulu en arriver là, même au moment de lui cracher à la figure des remarques qu'elle ne méritait pas d'entendre, où en lui attribuant des torts, elle se contentait de lui transférer ses propres incertitudes. Parce qu'elle se sentait vraiment mal... et ce n'était pas une excuse.

Elle avait anticipé les "Je te l'avais bien dit" ou tous les conseils qu'on lui donnerait pour ne plus se faire avoir ou en tout cas ne plus se faire du mal, et elle n'était pas prête à entendre tout ça. Elle pensait avoir changé, et elle avait voulu qu'on lui concède qu'elle en était capable, et que ce n'était pas grave si elle ne devenait plus, tout à coup, un exemple de douceur et de docilité. Est-ce qu'Ines voudrait de nouveau d'elle si elle cessait d'être la discrète et timide Lou dont tout le monde sauf elle se foutait royalement ? Peut-être pas, mais dans tous les cas, elle devait des excuses à Ines, et elle lui en donnerait.


"Non..."
, répondit-elle, mal à l'aise, toujours debout puisqu'Ines n'avait pas répondu directement à sa proposition de s'asseoir avec elle, prête à s'en aller à tout moment si son interlocutrice devait juger cela préférable. "Je suis désolée pour tout ce que je t'ai dit, c'était stupide et malintentionné. Je me sentais mal, et j'étais en colère, pas contre toi mais contre moi." Elle marqua une pause. "Je comprendrais que t'aies plus envie de me parler, et je peux m'en aller tout de suite si tu préfères, mais voilà... Je voulais juste que tu saches que je m'excuse... Et que tu me manques."

Elle avait à peine songé à respirer en débitant toutes ses phrases. Elle voulait articuler sa pensées sans se laisser submerger par l'émotion, et elle n'était pas certaine d'y arriver. Elle avait été injuste envers Ines parce qu'elle avait été également jalouse, elle s'était sentie misérable à côté d'elle. Ines n'y était pour rien, bien sûr, mais leur amitié en avait pris un coup. Sauf que sans cette amitié, Lou se sentait terriblement seule...


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeVen 31 Jan - 18:06

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines avait tout de même du mal à rester indifférente face à Lou. Évidemment que la jeune femme l’avait blessée, comme jamais elle n’aurait cru l’être de la part de son ancienne meilleure amie. Elle la connaissait par coeur, et elle voyait à son attitude que Lou était désolée, mais ça ne suffisait pas. Elle ne pouvait pas oublier tout ce qu’elle lui avait dit en un clin d’œil. Il est vrai qu’elle avait facilement pardonné Daniel, mais presque deux ans étaient passés depuis leur dernière séparation, et Daniel ne l’avait pas subitement insultée de tous les noms, en lui faisait mille et uns reproches.

Quoiqu’il en soit, et même si la jeune femme se sentait touchée par l’état affiche de son amie, elle restait impassible. Elle voulait des excuses. Cela ne suffirait pas forcément à ce qu’elle lui pardonne, mais ce serait un bon début. Honnêtement, elle ne savait pas si elle pourrait lui pardonner. Elle avait été loin dans ses paroles. Ines avait réellement été touchée. C’était difficile pour elle, mais il fallait qu’elle se montre forte, qu’elle montre qu’elle avait vraiment été blessée, et qu’elle n’oublierait pas cet épisode. Elle aurait voulu qu’il n’arrive jamais, mais il est arrivé, et elle devait faire avec, tout simplement. Mais elle acceptait cependant de l’écouter, de lui répondre, même si elle se montrait froide. Au moins, elle ne l’ignorait pas.

"Non..."

Elle se doutait, vu sa mine, qu’elle n’était pas là pour l’encenser, mais Ines avait envie de montrer qu’elle avait la mémoire vive, et qu’elle était toujours touchée par ce qu’elle lui avait dit. Lou sembla le comprendre, et d’être encore plus mal, mais Ines devait tenir, même si voir son amie man était difficile pour elle.

"Je suis désolée pour tout ce que je t'ai dit, c'était stupide et malintentionné. Je me sentais mal, et j'étais en colère, pas contre toi mais contre moi. Je comprendrais que t'aies plus envie de me parler, et je peux m'en aller tout de suite si tu préfères, mais voilà... Je voulais juste que tu saches que je m'excuse... Et que tu me manques."

Ines entendait enfin ce qu’elle voulait entendre depuis leur dispute, et mine de rien, cela lui faisait vraiment du bien. Elle reconnaissait enfin la Lou qu’elle aimait, et qu’elle avait toujours connue. Et évidemment, elle lui manquait aussi. Mais Ines ne pouvait pas tout pardonner comme ça. Néanmoins, elle reconnaissait que Lou avait fait un pas vers elle, d’elle-même, ce qui la poussait à se montrer moins froide, et moins fermée. Elle désigna la chaise des yeux, en face d’elle, lui intimant de s’assoir si elle le voulait toujours.

« J’apprécie tes excuses. Même si, je pensais que tu serais la dernière personne capable de me faire du mal. Il faut croire que je le suis lourdement trompée. Mais... je dois reconnaître, que tu me manques ici. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeMar 4 Fév - 9:01

« J’apprécie tes excuses. Même si, je pensais que tu serais la dernière personne capable de me faire du mal. »


Lou avait la gorge serrée et l'estomac noué. Même au moment de lui prendre la tête, lui faire du mal était la dernière chose qu'elle ait bien pu vouloir. Non, elle n'avait jamais voulu la faire souffrir, elle avait juste en envie qu'Ines prenne conscience de son propre mal-être, sans jugement... Ce n'était pas juste, comme démarche, c'était forcément assez égoïste, mais c'est vrai, elle ne s'était pas sentie soutenue au moment où elle en avait eu besoin, pas parce qu'Ines n'était pas capable de lui apporter ce soutien, mais parce que Lou n'avait pas été capable de le lui demander.

Et même maintenant, même si elle encaissait le blâme, elle aurait apprécié, même un peu, qu'Ines cherche à comprendre sa position au lieu de la rejeter d'emblée en affirmant simplement qu'elle avait tort. Ce qui était vrai, bien sûr... Mais ses torts avaient eu leur raison. Enfin, elle était prête à encaisser, quitte à retourner sur ses vieilles habitudes.

« Il faut croire que je le suis lourdement trompée. »

Chaque mot était plus douloureux que le précédent. Elle ne l'avait pas volé... Tant pis, Ines pourrait la blamer autant qu'elle le voulait. Elle ne regrettait pas entièrement leur prise de bec. Oui, elle regrettait le fait d'avoir perdu sa meilleure amie, mais pas d'avoir su déverser ce qu'elle avait sur le coeur, et qui lui avait fait trop de mal pendant beaucoup trop longtemps.


« Mais... je dois reconnaître, que tu me manques ici. »

Lou esquissa un fin sourire. Ces quelques mots lui faisaient du bien. Parfois, elle et son cruel manque de confiance en elle-même s'était interrogée. Elle s'était demandée si elle allait manquer à Ines, si cette dernière ne serait pas mieux sans le boulet qui lui avait servi de meilleure amie et qu'elle devait trouver ingrate en plus du reste.

Elle s'assit, tout de même mal à l'aise. Elle ne pourrait pas reprocher à Ines de l'accabler de reproches, mais si elles décidaient d'enterrer la hache de guerre, elle ne voulait pas que ce soit au prix de rancoeurs contenues et de reproches dissimulés.


"Comment tu vas ?"
se hasarda-t-elle à demander dans l'espoir de briser la glace.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeDim 1 Mar - 9:42

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines était encore blessée, et les mots que Lou avait employés ne disparaîtraient pas de sitôt de son esprit. Même si la jeune femme s’était excusée, cela n’effaçait pas l’attitude qu’elle avait eu envers elle. Ines avait été vraiment secouée, elle n’aurait pas imaginé que Lou puisse lui dire de telles choses, et la voir de manière aussi négative. Ines n’était pas du genre à se laisser dicter sa conduite, ou bien à vraiment prendre ombrage de l’avis des uns et des autres, mais Lou ce n’est pas n’importe qui. Pendant des années, elle avait été sa meilleure amie, son pilier, et là… tout était tomber à plat, et elle ne saurait plus qualifier leur relation. Elles n’étaient plus meilleures amies, c’était certain. Peut-être qu’un jour, elles le redeviendraient, mais Ines avait encore trop de rancœur envers Lou pour ça.

Elle acceptait tout de même de lui parler, parce qu’il fallait avancer. Mais ce n’était pas vraiment dans la joie, et dans la bonne humeur. Elle ne voulait pas que Lou pense que tout était pardonné, tout était effacé, mais elle osait croire qu’elle était assez futée pour s’en rendre compte par elle-même. Ce n’était juste que parce que c’était Lou, qu’elle acceptait de baisser sa garde, toute autre personne se serait vu refuser ce droit, et sommé de partir sur le champ.

Faire des efforts, ce n’était pas dans sa nature, pas du tout. Mais elle espérait, que les choses pourraient s’apaiser un peu. Lou lui manquait, c’est vrai. Ines avait des amis, des connaissances, mais rien ne ressemblait avec ce qu’elle avait partagé avec Lou. Et elle craignait, que les chose ne puissent plus être ce qu’elles étaient, et qu’elles aient définitivement perdu cette complicité, ce qui lui ferait beaucoup de mal.

Enfin bon, elle verrait bien ce qu’il en serait. Elle la regarda s’assoir, restant tout de même assez distante. Elle ne baissait pas complètement sa garde non plus, maintenant qu’elle avait vu ce que Lou était capable de lui dire, elle n’avait pas envie de tomber de haut une nouvelle fois. Elle ne comptait plus blâmer son ancienne amie pour le comportement qu’elle avait eu, pas maintenant du moins, mais elle restait tout de même méfiante. Ce n’était pas vraiment un moment entre copines.

"Comment tu vas ?"

Ines réfléchit un peu à sa réponse. Elle ne savait pas si elle devait lui dire la vérité, ou si elle devait revenir sur leur dispute. Une partie d’elle avait envie de la piquer un peu, parce qu’elle restait blessée, et vexée, mais elle savait aussi que cela ne ferait pas avancer les choses. Il fallait prendre du recul, certes, mais elle n’avait pas envie de tomber dans les bassesses avec Lou. Ce serait totalement contreproductif.

« Je vais bien. On s’est remis ensemble, Daniel et moi. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeMer 4 Mar - 12:36


« Je vais bien. »

C'était assez difficile à deviner, sûrement parce que les tensions entre elles étaient vraiment présentes, mais elle voulait bien croire Ines sur parole. Elle n'avait pas d'autre choix que de la croire sur parole, dans tous les cas. Et elle espérait que ce soit vrai.

Lou ne demandait rien de plus que le bonheur d'Ines. Elle le méritait. Bien plus que Lou qui pourtant avait droit à sa propre capsule de bonheur depuis qu'Abraxas avait pris ce rôle tout particulier dans sa vie.


« On s’est remis ensemble, Daniel et moi. »


Cette nouvelle était un peu plus surprenante, mais pas complètement non plus, en vérité. Elle n'avait jamais aimé Daniel, ce n'était pas nouveau, et en soi, ce n'était pas si grave à l'époque, parce que Ines, pour ce qui était de ne pas aimer son petit ami, le lui rendait bien également.

Aujourd'hui, elle avait le minimum syndical d'interractions avec Daniel, contrairement à l'époque, où elle était contrainte de l'accepter dans son sillage, puisqu'il était dans celui d'Ines tout comme de Tom. Malgré tout, elle avait sans doute davantage vu Daniel qu'Ines au cours de ces dernières années, avant qu'ils ne se remettent ensemble, par la force des choses, du fait de la marque sur leur avant-bras.

Alors oui, après tout ce temps, et le comportement radical d'Ines, Lou ne s'était pas forcément attendu à ce revirement, mais il était en même temps un peu évident. Car même si Lou ne supportait pas Daniel (même si présentement, elle n'avait plus vraiment grand-chose contre lui, à vrai, dire, c'était plus les vieilles rancoeurs qui avaient la vie dure, sans oublier qu'il lui rendait parfaitement bien son mépris), elle savait à quel point Ines était amoureuse de lui, et l'avait toujours été...

Et réciproquement, d'ailleurs. Ils étaient vraiment fous l'un de l'autre, au sens assez strict du terme, et Lou savait qu'Ines avait été malheureuse sans lui. Alors, si elle était plus heureuse grâce à lui, alors elle était contente pour elle. Pour eux, même.


"Je suis vraiment heureuse pour vous."
Et elle réussissait à être honnête en le disant. "Comment ça s'est passé ?"

Elle espérait qu'elles pourraient avoir une de ces conversations à l'ancienne, où Ines lui raconterait les détails de sa vie. Quant à elle... elle voulait parler de ce qui lui arrivait, mais elle ne voulait pas accaparer la parole, surtout pas.


_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeSam 11 Avr - 10:21

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines ne savait pas trop comment agir avec Lou. Elle était encore blessée, évidemment. Elle n’avait pas compris le comportement de la jeune femme à son égard, et elle avait pris ça comme de l’acharnement, et de la méchanceté gratuite. Ce qui pouvait sembler ironique, étant donné qu’à l’école, Ines n’était pas la dernière pour avoir des souffres douleurs, mais elle était toujours restée fidèle envers Lou, cependant. Et honnête, elle avait été sa meilleure amie, et elle avait mal pris tous ses reproches.

Mais elle acceptait tout de même de faire un pas, et de laisse la porte entrouverte. Le temps ferait le reste. A savoir, de les réconcilier, ou de complètement les éloigner. Ines préférait que la première option soit la bonne, mais elle ne pouvait pas juste oublier, et faire comme si Lou ne lui avait jamais parlé comme elle l’avait fait. Elle faisait déjà l’effort d’accepter ses excuses, et de lui parler, parce que c’était Lou, mais elle n’effacerait pas tout.

Mais bon, au moins, elle voulait bien lui parler. Et la première chose qu’elle avait eu à dire, c’était parler de sa relation avec Daniel. Ce qui était compréhensible, puisque c’était la meilleure nouvelle qu’elle avait eu à donner depuis longtemps. Ines se sentait nettement mieux depuis que Daniel était de retour dans sa vie, c’était une évidence. Perdre Daniel, puis perdre Lou l’avait vraiment abattue, mais elle en avait retrouvé un sur les deux, et son cœur en était ravi.

Elle savait bien qu’entre Lou et Daniel ce n’était pas le grand amour, mais ce n’était pas très grave. Ines avait toujours détesté que des filles soient proches de Daniel, même en amitié. Même si elle avait confiance en lui et qu’elle ne se sentait menacée par aucune fille, elle n’aimait pas, c’est tout. Elle était d’un naturel jaloux et possessif, alors elle ne voulait qu’aucune fille ne s’approche de lui, tout simplement. Cela ne voulait pas dire que c’était le cas pour autant, Daniel voyait qui il voulait. Homme comme femme.

"Je suis vraiment heureuse pour vous. Comment ça s'est passé ?"

Est-ce que Lou était vraiment heureuse pour eux ? Elle n’en savait rien. Fut un temps où elle n’aurait jamais remis en doute les paroles de la jeune femme, mais à présent, ce n’était plus du tout la même chose. Ines eut cependant un petit sourire, en repensant à leurs retrouvailles, avec Daniel. Retrouvailles totalement à la hauteur de ses espérances, même si elles n’avaient pas très bien commencé.

« Il m’a écrit, pour qu’on se voit. J’y suis allée, et on a discuté. Au début, c’est un peu tendu, et électrique. Mais petit à petit, les choses se sont détendues. Il m’a dit qu’il m’aimait, et je lui ai dit que je l’aimais aussi, et on a décidé de se laisser une nouvelle chance, en espérant que ce soit la bonne. On s’est tous les deux promis de faire des efforts, sur ce qui n’allait pas. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeDim 12 Avr - 12:38


« Il m’a écrit, pour qu’on se voit. J’y suis allée, et on a discuté. Au début, c’est un peu tendu, et électrique.Mais petit à petit, les choses se sont détendues. Il m’a dit qu’il m’aimait, et je lui ai dit que je l’aimais aussi, et on a décidé de se laisser une nouvelle chance, en espérant que ce soit la bonne. On s’est tous les deux promis de faire des efforts, sur ce qui n’allait pas. »

Même si la comparaison pourrait bien vite s'arrêter car la relation qu'entretenaient Ines et Daniel n'avait évidemment rien à voir avec la relation que partageaient Lou et Ines, la jeune femme ne pouvait pas s'empêcher de faire le lien. La situation avait été chaotique avec Daniel, pourtant, en acceptant de le revoir, quelque part, elle lui avait laissé sa chance.

Comme elle laissait sa chance à Lou à présent en ne l'envoyant pas immédiatement balader en dépit de tout ce qu'elles avaient bien pu se dire... Pour ce qui était de l'atmosphère tendue et électrique, elle pouvait aussi se faire une bonne idée de ce à quoi cela pouvait ressembler. On ne pouvait certainement pas affirmer que l'ambiance était bien sereine à l'heure actuelle.

Enfin, c'était surtout Lou, aussi, qui se mettait une pression considérable... parce que la situation en l'état l'angoissait beaucoup. L'idée de ne jamais retrouver son amitié telle qu'elle était avant l'inquiétait. Et d'un autre côté, il valait mieux quelle ne soit plus ainsi qu'elle avait été. Les non-dits, la jalousie, l'impression de n'être rien en comparaison de son amie. Ce n'était pas sain, peu importe la relation que l'on souhaitait entretenir.

Lou leur souhaitait vraiment que cette fois soit la bonne. Pour le peu d'estime qu'elle avait de Daniel, elle le savait amoureux d'Ines, et réciproquement. Si leur bonheur dépendait du fait d'être ensemble, alors elle serait évidemment la première à les encourager, de toutes les façons possibles.


"Je suis sûre que ça va durer, cette fois."
, dit-elle avec conviction.

Ines n'était pas vraiment du genre à donner de secondes chances, mais elle l'avait fait avec Daniel. Elle espérait qu'elle serait capable de le faire avec elle aussi, même si elle n'osait pas formuler les choses de cette manière. En fait, elle n'osait plus rien faire de crainte que ce qu'elle puisse dire fasse faire marche arrière à Ines et la décide à ne plus lui parler.


"Ne nous ponds pas des petits Chaser trop vite, par contre, là ce sera perturbant"
, dit-elle en espérant détendre l'atmosphère.

_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeSam 6 Juin - 11:49

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines était heureuse rien qu’en se remémorant ses retrouvailles avec Daniel. Il lui avait tellement manqué, que le retrouver c’était le début d’une nouvelle vie pour elle. D’une renaissance surtout. Elle n’était entière que quand Daniel partageait sa vie. Autrement ça n’avait pas de sens. Elle ne savait pas s’ils seraient encore ensemble aujourd’hui, s’ils ne s’étaient pas séparés quand Daniel avait quitté Poudlard, mais le principal, c’était qu’ils s’étaient retrouvés aujourd’hui. Et Ines n’avait aucune intention de le laisser filer à nouveau.

Cela lui faisait tout de même drôle de raconter tout cela à Lou. Comme du temps de Poudlard, où elle racontait ses histoires avec Daniel. Et ce n’était pas toujours tout rose. C’était étrange. Il y avait toujours des tensions, un blocage entre les deux jeunes femmes, et Ines ne savait pas si elle serait capable de passer outre. De passer au-dessus, et de lui pardonner.

Elle avait vraiment été blessée par les mots de Lou. Qu’elle s’énerve encore, c’était un peu inédit mais elle en avait le droit. Mais qu’elle l’accuse de choses fausses, et qu’elle rejette ainsi leur amitié, ce n’était pas passé du tout. Ines n’avait pas compris ces accusations, ni sa méchanceté. Et elle continuait de soutenir qu’elle ne méritait pas cela.

Lou semblait plus calme, et elle s’était excusée, mais cela n’effaçait pas tout. Ines faisait déjà l’effort d’accepter de lui parler, alors qu’elle ne le méritait pas du tout. Elle aurait voulu que leur amitié soit aussi solide qu’avant. Encore que, avec tout ce que Lou lui avait dit, elle n’était même plus sûre que leur amitié avait vraiment été celle qu’elle pensait.

Lou lui manquait tout de même beaucoup. Elle n’allait pas le nier. Mais elle ne savait pas vraiment si elle devait lui pardonner ou non. D’un côté, elle avait envie de le faire, évidemment. Mais Ines avait sa fierté. Et une sacrée fierté. D’autant que les mots employés par la jeune femme résonnaient toujours dans son esprit.

"Je suis sûre que ça va durer, cette fois. Ne nous ponds pas des petits Chaser trop vite, par contre, là ce sera perturbant"

Ils n’en étaient pas encore là. Ines n’avait pas l’intention de tomber enceinte dans la semaine. Même si bien évidemment, elle avait pour projet de faire sa vie avec Daniel, ils n’étaient pas non plus dans l’empressement. Elle ne s’imaginait pas maman pour le moment. Elle avait envie de profiter encore de sa jeunesse. Mais elle n’était cependant pas contre l’idée, elle avait plus qu’envie de fonder une famille avec son homme.

« Non, ça ne devrait pas être pour tout de suite. Et toi alors, qu’as-tu à raconter ? »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lou Hamilton
▌ Messages : 510
Humeur :
La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Right_bar_bleue

En couple avec : Abraxas Malefoy

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitimeDim 7 Juin - 12:12



« Non, ça ne devrait pas être pour tout de suite. »

Non, bien sûr, ça avait juste été une plaisanterie de la part de Lou, un moyen, l'avait-elle espéré, de détendre l'atmosphère... Mais visiblement, ça tombait à plat. Oui, Lou avait su que ce ne serait pas facile, mais pour tout dire, si elle devait accuser uniquement du mépris ou de la distance de la part d'Ines, elle ne savait pas si elle serait capable de l'endurer, quand bien même elle le méritait. Sa réaction avait été excessive oui, mais son mal-être ne venait pas de nulle part.

Mais de toute évidence, Ines n'admettrait pas que les torts étaient partagés, et Lou devrait se contenter de revenir la queue entre les jambes en étant ramenée à un statut d'amie indigne. Ce qu'elle était peut-être, oui. C'était sans doute trop demander que de vouloir que leur amitié redevienne comme avant, et elle en avait bien conscience. Mais elle avait envie d'être exigeante. Elle n'avait pas envie d'une espèce d'entre-deux insatisfaisant qui ne lui garantirait pas forcément que la situation s'améliore ensuite.

Donc bref, sa plaisanterie tombait à plat, mais en même temps, elle n'était pas spécialement drôle. Lou n'avait jamais été une pro de l'humour. Elle n'avait jamais été une pro de quoi que ce soit, en réalité. Et au final, possible que la question touche à un sujet plus sérieux qu'il n'y paraissait. Après tout, de l'eau avait coulé sous les ponts, ils étaient en âge d'avoir des considérations aussi sérieuses que celles de se marier ou de fonder une famille (enfin non, ils étaient en réalité beaucoup trop jeunes, mais c'était le genre de considérations dont leur société, qui répondait aux normes les plus absurdes, ne prenait absolument pas garde).


« Et toi alors, qu’as-tu à raconter ? »
Lou hésitait à parler d'elle-même. Oh, elle avait plein de choses à dire, pourtant. Mais elle n'avait pas envie d'accaparer la conversation, elle n'avait pas envie de faire les choses de travers. Elle marchait sur des oeufs, et elle en avait pertinemment conscience. Une fois encore, elle l'avait sans doute bien cherché. Mais cela ne l'aidait pas forcément à orienter plus judicieusement son comportement pour autant.

"Eh bien..."
En même temps, elle n'allait pas lui mentir ou le lui cacher. Elle avait envie d'en parler, et elle n'avait pas envie qu'elle l'apprenne de la bouche de quelqu'un d'autre. "J'ai quelqu'un. Quelqu'un de bien, cette fois."




_________________
There's a difference between knowing the path and walking the path...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Empty
Message#Sujet: Re: La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines   La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La rancoeur comme la rancune sont la ronce du coeur et du langage | Lou & Ines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Chez Mme Pieddodu
-