AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Four encastrable Pyrolyse SAUTER SFP932X
379.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Serpentard
Alphard Black
Alphard Black
▌ Messages : 248
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Merisier, ventricule de dragon, 19 cm
Camp: Neutre
Avatar: Finn Wofhard

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Nov - 13:41


Verpey Brooklyn feat. Alphard Black

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres



"Se soucier de moi, penser à moi, joue pas avec les mots, t'as très bien compris où je voulais en venir"
, répondit Alphard avec son sourire le plus nonchalant et le plus agaçant.

Et lui le premier jouait avec les mots, évidemment, et ça parce qu'il aimait bien pouvoir retourner les conversations, s'en amuser, les malaxer, en faire ce qu'il voulait pour son bon divertissement. Oui, c'était comme ça, et donc, il se fichait bien de déformer les propos de son interlocutrice, il s'en moquait d'autant plus qu'il avait tout à fait conscience du fait que ça devait terriblement l'agacer. Et il n'était pas là pour se rendre agréable auprès d'elle, après tout, pas vrai ? Tant mieux, car il était beaucoup plus doué pour passer pour désagréable que pour se laisser apprécier... ça, c'était un exercice qui lui était manifestement bien plus difficile à gérer.

"Il fait un peu frisquet, du coup je crois que je vais m'abstenir, je pense, même si ça aurait fait de la compagnie à Squiddy."

Squiddy ou le petit nom qu'Alphard donnait au calamar géant qui, en effet, devait s'ennuyer comme un poulpe mort au fin fond de son lac. Evidemment, il ne lui serait jamais venu à l'idée de se jeter dans le lac noir (encore que quand on le mettait au défi, il était capable de faire un sacré paquet de conneries, et sans broncher en plus), mais il ne serait pas celui qui déserterait cette conversation. Si Brooke voulait être débarrassée de lui, alors il fallait qu'elle accepte de ne pas avoir le dernier mot, c'était comme ça que ça marchait, avec lui. Sa manière bien à lui (et tout à fait exaspérante) de procéder n'avait pas la moindre raison de changer d'un pouce.

"Puis les devoirs peuvent attendre, je préfère parler avec toi",
ajouta-t-il avec un charmant - et donc insupportable - sourire aux lèvres.

Il comptait bien se rendre insupportable jusqu'au bout. De sa part, ça n'avait absolument rien d'un défi, sans aucun doute.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Verpey Brooklyn
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 217
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeJeu 28 Avr - 11:11

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
"Se soucier de moi, penser à moi, joue pas avec les mots, t'as très bien compris où je voulais en venir"

Brooke était consciente, qu’elle ferait mieux de juste ignorer le jeune homme, et de passer son chemin. Parce qu’elle faisait exactement ce qu’il voulait, en lui répondant et en montrer son agacement, mais Brooke était une impulsive, ce n’était pas pour rien qu’elle avait été répartie chez les rouges et or, et il était tout bonnement impossible qu’elle réussisse à l’ignorer. D’autant qu’il l’avait passablement bien énervée là. Mais il savait ce qu’il faisait, ce n’était pas un emmerdeur de première pour rien. C’était bien pour ça qu’il était aussi agaçant. Mais elle n’arrivait pas à faire abstraction. Elle avait juste envie qu’il lui foute la paix et qu’il déguerpisse.

"Il fait un peu frisquet, du coup je crois que je vais m'abstenir, je pense, même si ça aurait fait de la compagnie à Squiddy."

Elle ne s’était pas attendue qu’il réponde par la positive dan tous les cas, mais elle se contentait de montrer son agacement, ce qui empirait grandement les choses soit dit en passant, mais bon, elle réagissait en fonction de son caractère aussi. Si elle n’était pas aussi réceptive à ses provocations, il serait parti depuis un moment déjà. Après, il s’étonnait que la moitié de Poudlard avait envie de l’étrangler, mais il faisait vraiment tout pour.

« Parce que ce truc a un nom en plus de ça ? »
"Puis les devoirs peuvent attendre, je préfère parler avec toi"

Evidemment. Elle ne saurait pas vraiment dire pourquoi Alphard avait ce comportement. Cela contrastait vraiment avec les autres membres de sa famille qu’elle avait connus. Les filles étaient en général de véritables garces, mais les garçons n’étaient pas embêtants, ils étaient juste stupides et prétentieux. Alphard était vraiment une véritable épine dans le pied, et elle avait du mal à savoir d’où cela venait, mais bon, elle n’avait pas envie de le psychanalyser. Elle avait juste envie d’oublier son existence, mais cela ne semblait pas être pour demain.

« Tu es sûr que tu n’as pas été adopté ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
Alphard Black
Alphard Black
▌ Messages : 248
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Merisier, ventricule de dragon, 19 cm
Camp: Neutre
Avatar: Finn Wofhard

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Mai - 10:25


Verpey Brooklyn feat. Alphard Black

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres



"Evidemment qu'il a un nom", fit Alphard avec un sourire goguenard. "Le pauvre, pourquoi on aurait tous le droit d'être nommé et pas lui."

Bon, d'accord, c'était complètement un nom qu'Alphard avait inventé dans l'impulsion du moment, et on ne pouvait pas dire que ce soit un nom franchement très original, au passage. Mais ça lui allait bien quand même, pas vrai ? C'est ce qu'il considérait. En attendant, on avait beau avoir peur de lui, il ne faisait sans doute pas bon d'être un calmar géant au fin fond du lac de Poudlard. Le type devait très clairement se sentir seul comme un rat mort. Bon, Alphard avait pas forcément très envie de lui tenir compagnie, mais ça, c'était encore une autre paire de manche. Pas besoin d'épiloguer sur la question, Alphard n'était (malheureusement) pas aussi proche de ce brave calmar que ce qu'il voudrait bien prétendre.

Il sourit plus largement quand son interlocutrice lui demanda s'il n'avait pas été adopté. Il décidait de le prendre pour un compliment, honnêtement. D'accord, contrairement à tout ce qu'il pouvait dire, et même s'il aimait vraiment râler (c'était sa passion la plus grande), il les aimait profondément, les membres de sa famille, mais il aimait se distancier d'eux malgré tout. D'une part parce qu'il ne goûtait pas complètement à leur mentalité, et d'autre part parce qu'il était clairement en pleine crise d'adolescence - et une crise qui avait de bonnes chances de durer encore un très long moment, vu l'énergumène.

"Même mon père doit se poser la question", se marra-t-il. "Non, lui, il doit surtout se demander s'il est encore possible de me faire adopter", ajouta-t-il d'un ton amusé.

Non, Alphard n'était pas un Black conventionnel... c'était surtout qu'il ne voulait pas en être un. Au fond, il était tout de même conditionné par son éducation et parce qu'on lui avait toujours appris, mais il essayait de s'en distancier un maximum, parce qu'il voulait parvenir à être un individu à part entière, il voulait réussir à être digne de l'image que l'on se faisait de lui.

"Mais écoute, dans le doute je vais pas changer de nom", ajouta-t-il avec un haussement d'épaules.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Verpey Brooklyn
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 217
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Aoû - 11:03

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
"Evidemment qu'il a un nom. Le pauvre, pourquoi on aurait tous le droit d'être nommé et pas lui."

Au final, Brooke ne savait pas pourquoi elle continuait de lui parler. Il était évident que cela ne servait à rien, et surtout, que cela ne mènerait à rien. Ce garçon avait toujours réponse à tout, sur n’importe quel sujet. Mais c’était pour cette raison que les gens le trouvaient si agaçant. Et ils n’avaient pas tort, Alphard Black était vraiment ennuyant, et il tapait rapidement sur le système, surtout quand on avait peu de patience, comme Brooke. Elle ferait donc mieux de tourner les talons et de l’ignorer, même s’il serait sans doute capable de la suivre pour continuer son petit manège. Mais il était dans sa nature de réponde, et de contrattaquer.

"Même mon père doit se poser la question. Non, lui, il doit surtout se demander s'il est encore possible de me faire adopter"

A travers les réponses qu’Alphard lui avait déjà données, Brooke sentait tout de même qu’il y avait comme un léger malaise avec sa famille. Même si Alphard prenait tout sur le ton de l’humour, ou ce qu’il pensait en être, il continuait d’affirmer qu’il était un peu rejeté par sa famille. Brooke ne saurait dire si c’était le cas ou non, parce qu’on ne pouvait jamais réellement savoir avec lui, et qu’elle était très loin de fréquenter des sorciers comme les Black, c’était même tout l’inverse parce qu’elle n’avait jamais eu de bons rapports avec eux, étant donné qu’elle était née moldue.

« Remarque, ça a pas l’air de trop te chambouler. »
"Mais écoute, dans le doute je vais pas changer de nom"

Effectivement, c’était sans doute une démarche bien trop compliquée à faire pour que Alphard ait le courage de l’entreprendre. De ce qu’on disait, changer de nom ou de prénom de manière officielle était compliquée, pourtant, Brooke ne s’en serait pas privée vu le prénom horrible que ses parents lui avaient collé. Enfin, elle s’était faite à la chose maintenant, et tout le monde ou presque l’appelait Brooke, ce qui lui allait beaucoup mieux.

« Ce serait dommage de renoncer à tous les avantages qu’il t’octroie c’est ça ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
Alphard Black
Alphard Black
▌ Messages : 248
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Merisier, ventricule de dragon, 19 cm
Camp: Neutre
Avatar: Finn Wofhard

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Jan - 12:52


Verpey Brooklyn feat. Alphard Black

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres



Alphard haussa les épaules quand son interlocutrice lui fit remarquer que ça n'avait pas l'air de particulièrement le chambouler en soi. En effet, il n'en donnait pas spécialement l'impression. Mais comme pour beaucoup d'autres choses, c'était plus un genre qu'il se donnait qu'autre chose. Certes, sur certains points, il était bel et bien parvenu à évoluer et avait joué la carte de la nonchalance suffisamment longtemps pour s'en persuader lui-même, mais ce n'était pas vrai pour tout, loin de là.

"Bah, c'est pas comme si je pouvais y changer grand-chose, pas vrai ?" se justifia-t-il, ce qui n'était jamais qu'une manière pour lui de se planquer derrière de fausses excuses, parce qu'il était quand même évident qu'il était touché plus qu'il ne le prétendait. Ce n'était pas du tout comme s'il pouvait affirmer le contraire sans mentir tel un arracheur de dents (tiens, ce devrait peut-être être sa vocation, au final : dentiste - peut-être bien qu'il serait doué pour ça).

"Yep, exactement ! Tu comprends vite", ajouta-t-il quand Brooke suggéra qu'il regretterait probablement d'avoir à renoncer aux avantages qu'il pourrait obtenir, l'air de rien, grâce à son nom, à sa famille, à sa fortune et à sa réputation.

Alphard crachait peut-être dans la soupe, mais on ne pouvait pas le taxer d'hypocrite, il n'avait jamais prétendu être autre chose qu'un profiteur. Bien sûr qu'il n'avait pas envie de perdre tous les avantages qui étaient les siens parce qu'il portait le nom de Black... il faudrait être complètement fou pour vouloir autre chose, pas vrai ? Mais il ne pouvait pas dire non plus que ça ne le touchait pas d'une certaine manière... Une manière peu avouable, au final.

"Mais bon, si on me désherite, je risque de pas avoir le choix, on sait pas", ajouta-t-il, arborant un air triste qui ne collait peut-être pas complètement à ce qu'il ressentait en fait.

C'est que c'était toujours compliqué, ce genre d'histoire. Et on n'en sortait pas si facilement, d'autant que ce n'était pas si simple de couper la branche de son propre arbre généalogique.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Verpey Brooklyn
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 217
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeLun 1 Mai - 17:22

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cela commençait à être compliqué ses histoires, à Alphard. Brooke ne comprenait pas tout, en même temps, elle n’avait pas spécialement envie de comprendre le fonctionnement de la famille Black, parce qu’il était évident que tout ne tournait pas rond chez les individus de cette famille. Ce n’étaient pas les seuls, bien entendus, mais ils étaient tellement répandus que c’étaient d’eux qu’on parlait le plus, même si Brooke s’en passerait bien, parce qu’elle n’en avait pour ainsi dire strictement rien à faire d’eux.

"Bah, c'est pas comme si je pouvais y changer grand-chose, pas vrai ?"

Brooke avait assez à faire avec ses propres parents pour s’occuper des relations familiales difficiles des autres, très honnêtement. Elle ne comprenait pas tout de la situation d’Alphard, mais de ce qu’elle voyait en ce moment, c’est qu’il n’avait pas l’air perturbé plus que ça de tout cela, alors elle ne voyait pas pourquoi elle devrait en faire un drame, ou s’en soucier davantage. C’était peut-être une surface, qu’il montrait, mais ils n’étaient pas amis, alors elle n’allait pas perdre son temps à creuser. Elle haussa simplement les épaules à sa question, sans savoir quoi lui répondre d’intelligent. Elle ne savait pas s’il pouvait y changer quoique ce soit, elle ne connaissait pas leur relation.

"Yep, exactement ! Tu comprends vite"

C’est surtout que cette partie était assez claire, ce petit gosse de riche insolent voulait le rester. Jusqu’ici, ça ne surprenait personne. Il y en avait toujours pour dire que l’argent ne faisait pas le bonheur, que c’était une idée reçue, mais leur demander de se séparer de deux trois gallions était tout de suite un non catégorique de leur part, typiquement hypocrite.

"Mais bon, si on me désherite, je risque de pas avoir le choix, on sait pas"

Les questions d’héritage d’Alphard Black n’étaient pas dans les préoccupations de Brooke. Elle ne lui souhaitait aucun mal évidemment, même s’il lui tapait sur le système, elle n’avait pas spécialement envie que toute sa famille le rejette. Elle savait que ce n’était jamais drôle d’être mis à l’écart par ses parents, c’était le cas avec les siens, mais elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait faire pour Alphard.

« Eh ben, t’as de drôles de préoccupations. Enfin, préoccupation, pas que ça a l’air de vraiment te préoccuper tout ça. C’est pas plus mal pour toi. »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
Alphard Black
Alphard Black
▌ Messages : 248
Humeur :
Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Merisier, ventricule de dragon, 19 cm
Camp: Neutre
Avatar: Finn Wofhard

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Mai - 11:10


Verpey Brooklyn feat. Alphard Black

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres



C'est sûr que les préoccupations d'Alphard n'étaient pas comme celles de tout le monde, mais c'est que la vie d'Alphard n'était pas la même que celle de tout le monde, au final... Pas parce qu'il avait fait quoi que ce soit pour ça, mais parce qu'il était né... au bon endroit, au bon moment... Enfin... tout était une question de point de vue, parce que plus d'une fois, Alphard s'était dit qu'il voudrait naître ailleurs, et à un autre moment, au sein d'une famille un tant soit peu différente. Au bon endroit, au bon moment. Donc oui, ses préoccupations étaient ce qu'elles étaient, ses préoccupations étaient très différentes de beaucoup d'autres, mais il le prenait comme un compliment. Il n'avait absolument pas envie de penser comme n'importe qui d'autre... ça ne l'amuserait pas le moins du monde.

"T'as raison, ça ne me préoccupe pas plus que ça."
Il sourit. "Les gens se font trop de soucis pour tout et pour rien... ils ont l'impression de pouvoir avoir un impact sur leur propre vie, sauf que c'est des conneries, tout ça. Ouais, on peut prendre de grosses décisions, mais ce qu'elles changeront, ça repose jamais vraiment entre nos mains, au final."

Le fatalisme fait adolescent, Alphard faisait preuve d'un cynisme affligeant, et pourtant, il le faisait avec une légèreté folle. Quand on acceptait cette vision des choses, on pouvait devenir un je m'en foutiste accompli. Tout coulait sur vous comme l'eau sur la plume des canards, et rien n'avait vraiment de sens ou d'importance. C'était fort réducteur, comme vision, et pas forcément très flatteur non plus, y compris pour lui-même, mais avec toute l'insolence de sa jeunesse, c'était quelque chose qui passait totalement au-dessus de la tête d'Alphard, considérant dans tous les cas qu'il avait d'autre chat à fouetter, et de plus grande envergure en réalité. Donc tout ça, toutes ces merdes, ça ne l'intéressait pas vraiment, et même, ça ne l'intéressait pas le moins du monde en réalité. C'est presque, au final, comme si ça ne le concernait pas, ou bien pas tout à fait.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke   Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il est toujours plus simple de rejeter la faute sur les autres | Alphard & Brooke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Faute avouée, à moitié pardonnée ? [pv Neville]
» Qui se ressemble... [pv Brooke]
» When girls have fun ★ Brooke
» L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]
» Carambolage et sentiments ne font pas bon ménage | Andreï & Brooke
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Troisième étage
-