AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -56%
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
Voir le deal
34.99 €

Partagez | 
 

 Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeLun 15 Juin - 8:36





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
J'
ai longtemps pensé avoir une seule certitude dans la vie, et cette certitude, c'était la boutique dont j'assure en cet instant l'inventaire, alors que cette dernière vient de fermer ses portes pour la journée. Je travaillerai dans le respect de ce que mon père a construit, et je ferai prospérer cet héritage familial... et si Despina en avait encore la possibilité... quand elle en aura la possibilité, elle prendrait dignement ma suite (ce que les enfants d'Herbert n'ont pas du tout l'air décidés à faire. Est-ce que je dois être surpris à ce sujet ? J'en doute fort). Mais cet héritage même doit être remis en question, à présent.

Sur le papier, je ne peux pas si facilement évincer le copropriétaire de la boutique, mais il n'est pas question de laisser encore Herbert aux rennes de l'entreprise. D'une manière ou d'une autre, je m'assurerai qu'il perde absolument tout ce qui lui appartenait. Je n'ai aucun scrupule. J'ai en horreur tous les Beurk, qui n'ont jamais aussi bien porté leur nom, exception faite de la jeune Theodosia, qui m'a prouvé qu'elle était capable de tirer son épingle du jeu. En se tirant de cette famille d'assassins, de manipulateurs et d'hypocrites.

Oui, d'une manière ou d'une autre, je ferai que Barjow & Beurk ne soit plus que Barjow. Mais dans l'attente d'une manigance suffisamment élaboré pour m'assurer l'éviction totale et définitive d'Herbert, je reste contraint de gérer la boutique avec mon "collaborateur" et celui que certains commettent encore l'erreur de croire être mon meilleur ami... Je vérifie tout plus consciencieusement que d'ordinaire. Je redoute qu'il me la mette à l'envers avant que j'aie l'occasion de le faire de mon côté, et il en est hors de question.

Je suis occupé à la tâche quand j'entends le tintement de la cloche d'entrée dans mon dos. J'ai omis de déposer le panneau "fermé" sur la devanture, je suppose. Je m'apprête à faire "gentiment" comprendre au nouveau venu que la boutique n'accueille plus de clients. Mais en rejoignant le comptoir depuis la réserve, je constate que le nouveau venu m'est bien trop familier.

-Belvina,
je l'accueille avec une froideur glacial. Si tu cherches ton mari, il n'a pas travaillé aujourd'hui.

Tacitement, nous avons cessé de travailler en même temps. C'est préférable pour tout le monde.




         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeSam 5 Sep - 8:59

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina était presque certaine que c’était une très mauvaise idée, mais elle en avait assez de jouer les inactives. Toute cette histoire commençait à prendre beaucoup trop d’ampleur, et elle trouvait qu’on s’acharnait beaucoup sur Orpheus, les choses devaient changer. Son fils n’avait rien à se reprocher. Pas pour elle. Il tentait d’aider Amos, et Despina avait tenté de le tuer. Elle était en prison, point à la ligne, il n’y avait rien d’autre à chercher, et il était grand temps que tous le comprennent. Elle ne laisserait personne faire du mal à son fils, elle s’en était fait la promesse, et si elle devait s’en mêler, elle s’en mêlerait.

Quoiqu’il en soit, peu importe le nombre d’ennemis d’Oprheus, elle resterait son alliée. Elle était déçue de voir certaines personnes se retourner contre son fils, en particulier Dosia, mais elle s’occuperait de sa fille plus tard, c’était la partie la plus difficile, et elle préférait le repousser le plus possible. Elle n’avait pas de nouvelles d’elle, et elle ne la voyait quasiment pas, étant donné qu’elle avait coupé les ponts avec eux, et elle se voyait mal passer outre tout cela, même si c’était très douloureux.

Pour l’heure, elle avait décidé d’aller voir Kenneth. Fut un temps, il avait été très proche d’eux. Il était le meilleur ami d’Herbert, le parrain d’Orpheus, ils avaient partagé beaucoup de moments, et Belvina l’avait toujours considéré comme un membre de la famille à part entière, mais il avait choisi le parti de sa fille, évidemment, alors tout cela s’était terminé. La cause de tous leurs problèmes c’était Despina. Même si Belvina l’avait toujours considérée comme sa fille, ce temps était révolu et elle était vraiment très remontée contre elle, elle n’avait pas intérêt à sortir d’Azkaban, elle avait bien trop fait souffrir Orpheus et Amos, ainsi que le reste de la famille.

-Belvina. Si tu cherches ton mari, il n'a pas travaillé aujourd'hui.

Kenneth l’avait accueillie avec froideur et distance, mais elle ne s’attendait à rien d’autre de sa part. Les choses avaient vraiment changé. Quoiqu’il en soit, elle n’était pas ici pour voir son époux, elle savait très bien où le trouver et quand. Elle savait qu’ils évitaient le plus possible de se retrouver ensemble dans la boutique, Kenneth et lui. Si elle était venue maintenant, c’était justement parce que son époux n’était pas présent. Il aurait totalement désapprouvé la manœuvre, mais elle passait outre son avis, tant pis.

« Bonjour Kenneth. Je sais qu’il n’est pas ici, c’est toi que je suis venue voir. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeVen 11 Sep - 16:09





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
T
out bien réfléchi, il est vrai que le fait que Belvina vienne trouver son époux ici n'a pas beaucoup de sens, ils ont tout le loisir de se voir chez eux, et elle doit normalement connaître son emploi du temps mieux que personne. Ceci dit, je ne sais rien d'où en est l'état de leur vie conjugale. A distance, on ne peut jamais savoir ce qui se passe dans l'intimité d'un couple, et ce même quand on en est un ami proche.

Et ami proche des Beurk, je ne le suis plus. Ennemi proche conviendrait beaucoup mieux à la place. Et c'est donc ce que je suis devenu pour eux. Aussi, je ne sais pas ce qui pourrait éventuellement pousser Belvina à venir trouver Herbert ici. A part peut-être le fait que justement, il y a du désordre conjugal à l'oeuvre, ce qui ne m'étonnerait pas. Il suffit de jeter un oeil, même distrait, aux trois enfants Beurk pour comprendre que c'est peut-être du côté des parents que la tare est à chercher. Moi ? Cruel ? En pleine désillusion ? Je ne le pense pas. Il n'est pas un Beurk qui ne m'a pas déçu (Despina ne compte pas - quant à Amos, oui, il me déçoit de par sa nature, je ne vais pas tout à coup affirmer que celle-ci ne me pose pas problème sous prétexte qu'elle a engendré la discorde au sein de nos familles respectives).

Elle répond à mes interrogations en en suscitant d'autres. Elle n'est pas venue pour voir Herbert, elle est venue pour me voir moi. Je fronce les sourcils. Soit elle espère enterrer la hache de guerre (et dans ce cas, elle peut toujours courir), soit elle a autre chose derrière la tête, et dans ce cas, ça sent le traquenard à plein nez.

-Pour quelles raisons, exactement ?
je demande avec toujours autant de froideur. Je n'en ai pas fini d'être désagréable avec elle.

Mais en même temps, je suis curieux. Il aurait été plus simple de l'envoyer balader et de ne pas écouter ce qu'elle a à me dire. Seulement, le fait est que j'ai envie de savoir. Je vais peut-être rapidement le regretter, il n'empêche.




         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeDim 15 Nov - 20:25

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina était bien placée pour savoir à quel point Kenneth Barjow pouvait être borné quand il s’y mettait. Mais ça ne faisait rien, elle n’attendait pas après son consentement. Elle avait décidé qu’elle allait lui parler, alors elle allait lui parler. Tant pis si elle devait le suivre partout jusqu’à ce qu’il l’écoute, elle aussi était bornée. Alors il ferait mieux d’accepter tout de suite de l’écouter, ce serait plus simple pour tout le monde.

Elle savait pourtant que son discours allait probablement tomber dans l’oreille d’un sourd, mais elle se devait tout de même de lui dire ce qu’elle avait à lui dire. Herbert avait choisi l’option de l’ignorer, mais Belvina en avait marre de cette guerre froide entre les deux hommes, d’autant que Kenneth faisait tout pour porter préjudice à Orpheus, et ce n’était plus possible. Elle voulait qu’on laisse son fils tranquille, il n’avait absolument rien fait de mal. La seule responsable c’était Despina, que cela leur plaise ou non. Elle avait tenté de tuer Orpheus, et c’est lui que tous pointaient du doigt, soi-disant qu’il maltraitait Amos. Ils n’en savaient rien, ils ne côtoyaient pas Amos. Ils tentaient juste de sortir Despina de là où elle était, mais elle méritait sa place, aussi triste soit-elle.

-Pour quelles raisons, exactement ?

Belvina ne se souciait pas de son ton. Qu’il joue à l’homme froid et distant s’il le voulait, elle n’en avait rien à faire. Ce n’était pas ça qui allait la déstabiliser, qu’il en soit conscient. Au moins, il acceptait de l’écouter, ce n’était pas plus mal. Elle n’en aurait pas pour longtemps, elle voulait juste qu’il admette que la situation allait beaucoup trop loin, et que cela commençait à affecter tout le monde. Et que personne ne se laisserait faire, elle ferait ce qu’il fallait pour qu’on laisse Orpheus tranquille. Il ne mettrait jamais un seul pied dans une cellule, ça aussi, c’était une certitude. Il était totalement innocent. Elle se voilait peut-être la face, mais c’était d’Orpheus qu’il s’agissait, alors les choses étaient comme ça.

“Tu le sais très bien. Toute cette histoire va beaucoup trop loin.”

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeVen 20 Nov - 9:14





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
T
oute cette histoire est allée trop loin... Cette façon qu'elle a d'en parler, comme s'il s'agissait d'un caprice, comme s'il était possible de rebrousser chemin, comme s'il pouvait vraiment faire machine arrière, comme si c'était lui qui avait mis le feu aux poudres et pouvait à présent espérer tout arrêter. Bien sûr que cette histoire va trop loin, elle va trop loin parce qu'elle est beaucoup trop grave pour que je me contente simplement de laisser faire les événements.

-Ca vous arrangerait, hein ? Que je vous laisse mener votre petite vie comme si de rien n'était et que je vous fiche la paix, ça vous éviterait d'avoir à vous remettre en question.


Je marque une pause.

- Cette histoire n'est pas encore allée suffisamment loin, Belvina. Je comprends que tu ne veuilles pas voir ton fils en prison, crois-moi, je suis bien placé pour savoir combien cette expérience peut être douloureuse. Mais ne me fais pas croire que tu agis par grandeur d'âme ou dans un quelconque espoir d'enterrer la hache de guerre.

Je plante mon regard dans le sien.

-J'ai envie de croire que tu agis en toute ignorance des faits, que tu t'imagines vraiment qu'Orpheus est blanc comme neige et qu'il n'a rien fait du tout. Mais je sais que ton mari l'aide à torturer Amos. Et je sais aussi que ton petit-fils passe beaucoup de temps chez toi. Tu n'es pas aveugle au point de voir que quelque chose ne va pas chez lui. Les choses vont trop loin, et elles continueront d'aller trop loin tant que tu n'accepteras pas de voir en ton fils le monstre qu'il est réellement.

Je m'attends à ce qu'elle va me rétorquer, que c'est moi qui devrais voir ma fille telle qu'elle est. Mais contrairement à Belvina, je ne nie pas les actes de ma progéniture, je les justifie simplement. Alors qu'elle a décidé de se mettre des oeillères afin de ne pas voir la vérité en face, de ne pas admettre ce qu'il en est. Despina a commis un crime, mais elle l'a fait pour la meilleure raison qui soit au monde, celle qui pousse Belvina à me confronter, maintenant, d'ailleurs : l'instinct maternel.




         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeDim 21 Fév - 18:51

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Belvina n’était pas du tout venue pour faire la paix. C’était terminé, tout cela, et elle n’avait aucune envie d’être à nouveau amie avec Kenneth. Quiconque s’en prenait à Orpheus s’en prenait à elle, c’était comme ça. Elle se moquait bien de savoir qui avait tort, ou qui avait raison, tout ce qui importait, c’était qu’ils payent tous, c’était tout ce qu’ils méritaient. Elle savait pourquoi Orpheus faisait tout ce qu’il faisait pour Amos. Elle comprenait ses raisons, et Amos les avait acceptés lui aussi. Ce qui les dérangeait vraiment, c’était que Despina était derrière les barreaux, Kenneth ne le supportait pas, mais c’était comme ça, et ça n’allait pas changer.

-Ca vous arrangerait, hein ? Que je vous laisse mener votre petite vie comme si de rien n'était et que je vous fiche la paix, ça vous éviterait d'avoir à vous remettre en question. Cette histoire n'est pas encore allée suffisamment loin, Belvina. Je comprends que tu ne veuilles pas voir ton fils en prison, crois-moi, je suis bien placé pour savoir combien cette expérience peut être douloureuse. Mais ne me fais pas croire que tu agis par grandeur d'âme ou dans un quelconque espoir d'enterrer la hache de guerre. J'ai envie de croire que tu agis en toute ignorance des faits, que tu t'imagines vraiment qu'Orpheus est blanc comme neige et qu'il n'a rien fait du tout. Mais je sais que ton mari l'aide à torturer Amos. Et je sais aussi que ton petit-fils passe beaucoup de temps chez toi. Tu n'es pas aveugle au point de voir que quelque chose ne va pas chez lui. Les choses vont trop loin, et elles continueront d'aller trop loin tant que tu n'accepteras pas de voir en ton fils le monstre qu'il est réellement.

Belvina l’écouta, tout en se demandant comment on pouvait être aussi naïf que l’était Kenneth, ou alors c’était de la stupidité. Peu importe, elle n’allait pas se laisser insulter de la sorte, et elle ne laisserait pas non plus Kenneth dire de telles horreurs sur Orpheus, personne n’avait le droit de porter atteinte à son fils, quelle que soit la façon. S’il pensait qu’il allait arriver à ses fins, il se trompait lourdement. Mais peu importe, elle comptait bel et bien lui remettre les idées en place, et surtout, se faire comprendre, puisque de toute évidence, il ne comprenait pas que son camp n’était en aucun cas le plus fort. Il s’était entouré de pantins abrutis, et même s’il y avait Dosia, elle ne faisait tout ça que pour prouver à quel point elle était en désaccord avec sa famille, Belvina en était persuadée.

« Très bien, je vais reformuler, puisque de toute évidence, tu n’as pas bien compris où je voulais en venir. Je vais donc me montrer plus explicite. Que tu sois vexé que ta fille soit une meurtrière je peux le comprendre, mais laisse moi te dire que si par une quelconque erreur elle mettait ne serait-ce qu’un pied en dehors d’Azkaban ce n’est pas en prison que je l’enverrai, mais six pieds sous terre. Personne ne touchera un seul des cheveux d’Orpheus. Concernant Amos, ce qui m’amuserait presque, c’est que vous ne le voyez jamais, vous ne le côtoyez jamais, mais vous vous permettez d’affirmer qu’il est au plus mal, c’en est d’un ridicule déconcertant. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeVen 26 Fév - 11:12





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
J
e ne sais même pas pourquoi nous nous engageons dans cette "conversation", dans ce débat stérile alors qu'il est évident que nous ne trouverons pas de terrain d'entente. Nous avons tous les deux une opinion très tranchée sur la situation, un regard fixe sur les circonstances. Et tout comme je serais incapable de faire évoluer sa version des choses, je me vois mal faire évoluer la sienne. Ce serait peine perdue, ce serait de l'énergie gaspillée en vain. Même si, en vérité, bénéficier de l'appui de Belvina serait un progrès immense pour moi, mais je n'y crois pas, pas même une fraction de seconde. Il serait ridicule de partir de ce genre de présemption.

Et quand elle affirme que je suis vexé que ma fille soit une criminelle, elle le confirme une bonne fois pour toutes. Despina n'est pas blanche dans l'affaire, mais s'il faut parler de criminels, il serait grand temps qu'elle se regarde dans le miroir. Oui, elle aussi, parce qu'en laissant son fils tuer notre petit-fils à petit feu, elle est complice des crimes commis par Orpheus, et même si je voudrais la croire aveugle à ce qui se trame chez les Beurk, au bout d'un moment, elle doit arrêter la mauvaise foi. Elle sait très bien ce qui se passe. Si elle refuse d'y mettre des mots, si elle ne consent pas à voir la vérité en face et à l'assumer, je n'ai pas la moindre intention de m'en tenir pour en quoi que ce soit responsable. Et voilà qu'en plus elle menace Despina de mort, rien que ça. Définitivement, la Belvina que j'ai connue, et que je considérais comme une de mes amies les plus proches, presque comme une soeur, est loin, bien loin à présent.

-Oh, ça alors, je ne vois jamais mon petit-fils, tu m'en apprends. A cause de qui exactement, hein ?

J'en parle peu, et ce n'est pas le débat actuel, mais pour tout dire, ne jamais voir Amos, ne pas pouvoir jouer mon rôle de grand-père auprès de lui, cela me pèse un peu... peut-être pas autant qu'il le faudrait malgré tout. En tant que cracmol, il ne mérite pas cette considération que j'aurais offerte à un petit-fils sorcier, mais c'est un autre débat.

-Belvina, soit tu es absolument stupide et aveugle, soit tu es la garce manipulatrice la plus dangereuse que j'ai jamais rencontrée. Et je ne t'ai jamais tenue pour quelqu'un de stupide.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeDim 4 Juil - 3:58

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
En soit, elle pourrait presque comprendre les agissements de Kenneth, sa position actuelle, mais quand bien même, elle prenait tout ce qu’il faisait pour de la pire trahison. Ni plus ni moins. Il s’était retourné contre eux avec une vitesse affolante, comme s’ils n’avaient jamais rien représentés pour lui. Pourtant, elle ne l’avait pas associé aux actes de Despina, elle ne l’avait pas accablé, mais il avait clairement choisi son camp, alors elle n’avait pas eu d’autre choix que de le voir comme un ennemi. Et cela n’était pas de gaieté de cœur, évidemment, mais ce n’était pas comme si elle pouvait être d’un autre côté que celui de son fils aîné. Et vu comme Kenneth défendait sa fille, il ne pouvait que comprendre, même s’il semblait refuser de le faire.

Elle n’arrondissait pas franchement les angles, de la manière dont elle parlait de Despina, mais elle ne faisait qu’exprimer ce qu’elle pensait. Et là encore, elle ne le faisait pas avec plaisir. Elle avait considéré Despina comme une seconde fille, elle l’avait aimée comme telle, elle avait toujours œuvré pour l’intégrer le plus possible à leur famille, et la jeune femme avait tout gâché. Elle avait commis le pire des crimes aux yeux de Belvina, en tentant de tuer Orpheus, et Belvina ne pourrait jamais le lui pardonner. Elle préférait perdre sa fille de cœur plutôt que son fils aîné. Alors oui, en un sens, Despina avait de la chance d’être enfermée, peut-être qu’elle aurait préféré la mort, mais ainsi, elle était en quelque sorte protégée, et Belvina aurait rendu justice elle-même si cette dernière s’était montrée clémente envers sa belle-fille.

-Oh, ça alors, je ne vois jamais mon petit-fils, tu m'en apprends. A cause de qui exactement, hein ?

Belvina n’était pas responsable de cela. Si Kenneth ne voyait pas Amos, c’était parce qu’il voulait du mal à son père tout simplement. Il pensait vraiment que Orpheus allait le lui amener avec tout ce qu’il faisait contre lui ? C’était tout bonnement stupide. Kenneth tentait juste de se faire passer pour la victime, alors qu’il était l’instigateur de sa situation. Tout comme faisait sa fille. Décidément, ces deux-là n’étaient pas père et fille pour rien.

-Belvina, soit tu es absolument stupide et aveugle, soit tu es la garce manipulatrice la plus dangereuse que j'ai jamais rencontrée. Et je ne t'ai jamais tenue pour quelqu'un de stupide.

La sorcière plissa légèrement les yeux, n’appréciant pas du tout les mots de son interlocuteur. De quel droit se permettait-il de lui parler ainsi ? Parce qu’elle avait menacé sa fille ? Oh allons, elle était dans son droit avec ce qu’elle avait fait. Belvina n’était en rien une manipulatrice, elle avait toujours été franche et transparente. Elle manquait certes un peu d’objectivité dès que cela touchait Orpheus, mais elle ne méritait pas d’être traitée ainsi par son ancien ami.

« Prends garde aux mots que tu utilises Kenneth, et n’essaye pas de retourner la situation. Je n’ai jamais manipulé personne. J’ai considéré Despina comme fille, je t’ai considéré comme mon frère, et vous nous avez trahi de la pire des manières, et c’est moi qui suis une garce manipulatrice et dangereuse ? »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeSam 10 Juil - 8:43





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
J
e rejette les avertissements de Belvina d'un geste tout à fait dédaigneux. Oh, j'ai parfaitement conscience des mots que je prononce et de leur portée, et c'est bien pour cette raison que je les formule sans détours. Si c'est une vérité qu'elle n'apprécie pas d'entendre, c'est une vérité qu'elle doit entendre quoi qu'il en soit. Oui, Belvina, je suis totalement honnête dans mes propos, et si toi-même tu étais honnête envers ta propre personne, tu saurais que j'ai raison, que c'est comme cela que les choses se passent. Quant au fait de retourner la situation... dans une situation aussi évidente, je vois mal comment je le pourrais. Dans l'affaire, il y a les coupables et les innocents, fin de l'histoire. Et moi, j'estime très sincèrement n'être coupable de rien, en l'occurrence.

-Si tu n'as manipulé personne, j'ai bien peur que ce soit encore pire, Belvina. La malveillance excuserait au moins ta bêtise
, je réplique sans franchement laisser à celle que j'avais pourtant considérée comme une soeur la moindre opportunité d'avoir gain de cause dans cette conversation.

J'ai la ferme intention de me montrer intransigeant à son encontre, ne lui en déplaise. J'estime avoir ma bonne foi de mon côté, chose qui manque visiblement cruellement à mon interlocutrice.

-Je te pensais plus intelligente que cela... à l'évidence j'ai eu grand tort de le penser. Je veux bien imputer ton aveuglement à ta bêtise, mais je préférerais si cela est encore possible pour toi que tu acceptes au moins d'écouter mes avertissements au sujet de ton mari et de ton fils. Quand il sera trop tard, quand le pire sera arrivé à notre petit-fils par ta faute, tu ne pourras pas prétendre n'avoir rien su, n'avoir rien vu. Il marqua une pause. A ce moment-là, je saurai être présent pour toi, mais j'aimerais pouvoir l'être quand il est encore temps, pas quand il sera trop tard.
Je marque une pause. C'est bien parce que je te considère comme une soeur que je me montre à ce point intransigeant enver toi. Je ne peux pas te regarder te jeter à corps perdu dans l'erreur la plus déplorable qui soit et ne pas vouloir intervenir. Désolé, c'est au-dessus de mes forces.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeJeu 16 Déc - 18:39

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cette conversation avec Kenneth ne menait strictement à rien, et cela ne risquait pas de s’arranger. Ils ne faisaient que se renvoyer la balle, c’était un peu à celui qui se lasserait en premier, ou celui qui ferait mouche vis-à-vis de l’autre. Mais les deux étaient tellement fiers que cela pouvait prendre du temps. Quoiqu’il en soit, Belvina ne cautionnait pas la façon dont il lui parlait. Certes, elle n’y allait pas de main morte non plus, en menaçant frontalement sa fille, mais elle avait ses raisons. Et des raisons plus que valables. Kenneth s’en prenait directement à elle, et cela changeait la donne. Peut-être souhaitait-il défendre sa fille, mais Belvina concevait plutôt qu’il tentait à tout prix à la blesser. Est-ce que cela fonctionnait ? Belvina était trop remontée pour vraiment avoir la réponse à cette question.

-Si tu n'as manipulé personne, j'ai bien peur que ce soit encore pire, Belvina. La malveillance excuserait au moins ta bêtise.

De toute évidence, Kenneth avait la fâcheuse envie de se décharger sur elle, et de continuer de l’accabler comme si elle était responsable de toute cette situation. La personne responsable c’était sa dégénérée de fille. Mais on ne reconnaissait jamais les torts de ses proches pas vrai ? On pourrait dire la même chose de Belvina, en ce qui concernait Orpheus, mais elle serait toujours de son côté, quoiqu’il arrive. Que cela plaise ou non, et ce n’était pas Kenneth Barjow qui allait y changer quelque chose.

-Je te pensais plus intelligente que cela... à l'évidence j'ai eu grand tort de le penser. Je veux bien imputer ton aveuglement à ta bêtise, mais je préférerais si cela est encore possible pour toi que tu acceptes au moins d'écouter mes avertissements au sujet de ton mari et de ton fils. Quand il sera trop tard, quand le pire sera arrivé à notre petit-fils par ta faute, tu ne pourras pas prétendre n'avoir rien su, n'avoir rien vu. A ce moment-là, je saurai être présent pour toi, mais j'aimerais pouvoir l'être quand il est encore temps, pas quand il sera trop tard. C'est bien parce que je te considère comme une soeur que je me montre à ce point intransigeant enver toi. Je ne peux pas te regarder te jeter à corps perdu dans l'erreur la plus déplorable qui soit et ne pas vouloir intervenir. Désolé, c'est au-dessus de mes forces.

La femme plissa les yeux. Elle avait du mal à croire que ce qu’elle entendait était réellement prononcé par Kenneth. Elle avait du mal à comprendre ce qu’il tentait de faire. A quoi bon l’insulter de toute part pour ensuite déclarer vouloir être là pour elle ? Etait-il devenu fou ? Ce serait une explication. Quoiqu’il en soit, Belvina ne cautionnait absolument pas ses paroles. Non seulement il l’attaquait elle, son époux et son fils, mais en plus, il lui reprochait toute la situation et il osait ensuite vouloir se faire passer pour l’homme altruiste et généreux de la situation ? C’était du délire, ni plus ni moins. Elle ne savait même pas comment il pouvait penser de telles paroles.

« Tu n’as aucune idée de ce que c’est qu’avoir une sœur Kenneth. Je ne sais pas vraiment ce que tu crois être, ou qui tu crois être, mais continue donc de penser que tu n’as rien à te reprocher, si cela te soulage. Continue donc de m’insulter si cela te fait te sentir plus grand, de toute évidence, tu en as besoin. »

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeMer 22 Déc - 8:40





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
-E
n effet, je n'ai définitivement aucune idée de ce que c'est, je n'ai jamais eu de soeur, je confirme en la regardant avec déception, pas pour lui donner raison mais pour témoigner l'ampleur de ma désillusion vis-à-vis d'elle.

Je la prenais pour une soeur, vraiment, et si je n'ai pas de fratrie, je considérais véritablement Herbert et son épouse comme des membres de ma famille. Ce n'est définitivement pas une chose que j'inventais ou que j'exagérais. Fut un temps où j'aurais donné ma vie pour ce couple et pour leurs enfants... Et aujourd'hui... Aujourd'hui, je me sens trahi, car je ressens que cette émotion n'allait que dans un sens. Non, je n'ai jamais eu de soeur, j'ai pourtant le sentiment d'en avoir perdu une. La colère et le ressentiment effacent quelque peu la tristesse et la déception mais ne les occultent pas complètement. Je suis déçu. Atrocement déçu.

-J'ai bien l'intention de continuer à ne me faire aucun reproche, puisque je n'ai effectivement rien à me reprocher. Et le fait qu'à l'inverse de toi, j'ai de réels arguments à t'opposer ne me convaincra pas d'autre chose. Moi, j'ai la conscience tranquille. Ne rien me reprocher ne me soulagera pas, ce qui me soulagera, c'est que vous obteniez enfin la monnaie de votre pièce pour tout le mal que vous avez fait autour de vous.


Je les ai défendus, pourtant, envers et contre tout. Aujourd'hui, j'en paye le prix fort. Je suis honnêtement horrifié de la tournure des circonstances, on m'aurait dit quelques années plus tôt que les choses se passeraient ainsi, je ne l'aurais évidemment pas cru. Mais voilà, nous en sommes là, à présent, et il faut bien que nous fassions face à cette réalité, peu importe combien elle nous horrifie.

-Je n'ai aucun besoin de me sentir plus grand que je ne le suis. Je suis à mon exacte place, droit dans mes bottes, et crois bien que c'est un sentiment agréable. Que toi et ta famille ne connaîtrez jamais.
Je marque une pause. Apprends que l'important n'est pas de se sentir grand mais de savoir rester à sa place. Le jour où tu y seras parvenu, tu y auras clairement gagné.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeMer 15 Juin - 17:10

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
-En effet, je n'ai définitivement aucune idée de ce que c'est, je n'ai jamais eu de sœur.

Kenneth se pensait probablement malin en allant aussi loin dans ses propos, mais cela permettait simplement à Belvina de le voir sous son vrai visage, et d’estimer qu’elle n’avait en fin de compte, pas perdu grand-chose. Jamais un de ses frères ne l’aurait traité comme il le faisait. Et pourtant, Belvina avait eu plus d’une fois des querelles musclées avec eux, mais l’amour fraternel était plus fort que tout cela. Même chez eux qui n’étaient pas les plus démonstratifs qui soient. Belvina avait perdu deux de ses frères, et Kenneth avait en quelque sorte remplacé cela, mais il n’avait jamais été à la hauteur de ce lien, et elle en avait conscience à présent.

« Estime toi heureux dans ce cas, tu ne connaîtras pas la douleur de la perte. »

-J'ai bien l'intention de continuer à ne me faire aucun reproche, puisque je n'ai effectivement rien à me reprocher. Et le fait qu'à l'inverse de toi, j'ai de réels arguments à t'opposer ne me convaincra pas d'autre chose. Moi, j'ai la conscience tranquille. Ne rien me reprocher ne me soulagera pas, ce qui me soulagera, c'est que vous obteniez enfin la monnaie de votre pièce pour tout le mal que vous avez fait autour de vous. Je n'ai aucun besoin de me sentir plus grand que je ne le suis. Je suis à mon exacte place, droit dans mes bottes, et crois bien que c'est un sentiment agréable. Que toi et ta famille ne connaîtrez jamais. Apprends que l'important n'est pas de se sentir grand mais de savoir rester à sa place. Le jour où tu y seras parvenu, tu y auras clairement gagné.

Cela n’atteignait pas vraiment Belvina, tout ce qu’il pouvait déblatérer. Cela faisait des années qu’elle payait tous les jours, pour des évènements passés, et qu’elle ne pourrait jamais oublié. Kenneh n’en savait rien, personne n’en savait rien, mais elle estimait que sa famille était assez distendue comme ça pour qu’elle ne fasse pas tout pour sauver ce qu’il en restait. Les choses avaient toujours été compliquées avec Aristide, et elle perdait un peu plus sa fille jour après jour, mais si elle pouvait sauver Orpheus, alors elle le ferait, parce que c’était son rôle de mère, tout simplement.

« Et c’est avec ce genre de propos que tu oses dire nous avoir considéré comme ta famille ? Tu nous as simplement utilisés et maintenant que tu es seul tu te retournes contre nous pour sortir ton épingle du jeu. Mais ce n’est pas si étonnant au final, car je me rends compte que tu ne nous connais absolument pas, tu n’as aucune idée de ce que ma famille a déjà endurée et continue d’endurer. Mais je te remercie, il n’y a pas si longtemps, j’aurai pu tout faire pour toi, tout donner, au moins maintenant, je n’aurai plus à le faire. »

Kenneth avait ses propres intérêts, il défendait sa fille comme les Beurk défendaient Orpheus, c’était normal, mais pour avoir ce genre de discours, Belvina avait bien la preuve qu’il ne les avait jamais vraiment considéré comme une famille. C’était évident qu’il ne voulait rien d’autre que leur perte, et ce n’était pas ainsi qu’il aurait dû se comporter.

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeVen 8 Juil - 8:58





 

Kenneth & Belvina

Tout est pardonnable, excepté la trahison
C'
est sans ciller un seul instant, et sans envisager de me remettre en question (car j'estime vraiment que ce n'est pas à moi de le faire) que je fixe Belvina quand cette dernière souligne ce qu'elle doit estimer être mon hypocrisie, puisque mes propos ne laissent peut-être pas suggérer que j'aie un jour considéré les Beurk comme ma famille. Pourtant, ça a été le cas, et ce sentiment a rendu d'autant plus désagréable la sensation de trahison qui m'a brûlé comme au fer rouge quand ma vie et celle de Despina ont été bouleversées. C'est justement parce que je les ai aimés comme une famille que tout ceci est à ce point difficile à vivre pour moi. Insoutenable, même, dirais-je. Je n'ai rien demandé de tout cela, je ne fais que le subir, et dans des proportions que je me serais clairement épargné.

-Tu peux me dire exactement en quoi je vous aurais utilisés ? Car là, tout de suite, j'ai franchement du mal à voir ce que notre amitié vieille de plusieurs décennies m'a apportée.


A part de détruire mon existence et de me briser le coeur, pour le résumer grossièrement. Si, j'y ai gagné un petit fils... La belle affaire... un cracmol. J'y ai gagné de voir ma fille croupir dans une prison au milieu des détraqueurs. Pas un seul instant cette situation ne m'aura été agréable ou profitable, elle n'aura été rien d'autre qu'un enfer perpétuel à mes yeux.

-Je n'ai jamais voulu ça... Et si après tout ce temps c'est ce que tu penses... Eh bien, même si nous ne devons plus rien, cela parvient à me blesser. Je tenais à notre amitié, j'y tenais véritablement. Devoir seulement en contempler les cendres aujourd'hui relève de la souffrance véritable pour moi. Ce n'est pas ce que j'ai voulu, ce n'est définitivement pas ce que j'ai voulu.

-Je n'attendais plus de rien Belvina, et depuis longtemps. Tous ce qui vient de toi ou du reste des Beurk est un cadeau empoisonné. Quant aux souffrances que vous endureriez... C'est ce qu'on appelle un juste retour de bâton, n'attends certainement pas de mi que je compatisse à votre sort.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Belvina Beurk
Belvina Beurk
▌ Messages : 96
Humeur :
Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Right_bar_bleue

En couple avec : Herbert Beurk

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,7 cm, aile de fée & bois de noisetier
Camp: Mal
Avatar: Meryl Streep

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitimeVen 21 Oct - 11:31

Tout est pardonnable, excepté la trahison
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cette conversation ne menait à rien. Chacun restait campé sur ses positions, et chacun avait sa propre vision des choses. La situation avait été trop loin pour qu’ils puissent mettre de l’eau dans leur vin, même s’ils ne seraient pas mal qu’ils le fassent. Belvina en voulait à Despina, et s’il était logique que Kenneth soutienne sa fille, comme elle soutenait son fils, elle lui en voulait de se mettre du côté de celle qui avait tenté de tuer son fils. Kenneth faisait comme s’ils étaient tous des monstres, mais à ses yeux, c’était de l’hypocrisie pure et dure. Il tentait de passer pour un homme bien sous tous rapports, alors qu’il n’en était rien, il n’était absolument pas une victime, et il le savait très bien. Mais Belvina ne tentait pas d’obtenir des confessions, ou un pardon de sa part, elle savait bien que cela n’arriverait pas. Kenneth était trop fier et trop borné pour ça.

-Tu peux me dire exactement en quoi je vous aurais utilisés ? Car là, tout de suite, j'ai franchement du mal à voir ce que notre amitié vieille de plusieurs décennies m'a apportée.

Encore une fois, Kenneth prenait le rôle de la victime, tout en exprimant une mauvaise foi incroyable. Mais il ne servait à rien de s’énerver, Belvina ne voulait pas gaspiller plus d’énergie pour lui, il ne le méritait pas. Elle restait convaincue qu’il avait feint être leur ami, il s’était servi d’eux, et c’était flagrant. Comment pouvait-il assurer les avoir aimés et les traiter de cette façon ? Ce n’était pas cohérent pour la sorcière. Les Barjow avaient retrouvé de leur influence, et de leur grandeur grâce à eux, ni plus ni moins, et si Despina avait tout gâché, il n’avait qu’à s’en prendre à sa fille, au lieu de la faire passer elle aussi pour une victime.

-Je n'attendais plus de rien Belvina, et depuis longtemps. Tous ce qui vient de toi ou du reste des Beurk est un cadeau empoisonné. Quant aux souffrances que vous endureriez... C'est ce qu'on appelle un juste retour de bâton, n'attends certainement pas de mi que je compatisse à votre sort.

Belvina n’estimait pas nécessaire de lui répondre, ni de poursuivre le débat. Ce n’était pas comme si l’un ou l’autre allait changer sa vision des choses, ils étaient bien trop ancrés dans leurs propres vérités, et leurs fiertés. Tant pis, Kenneth faisait partie de ces personnes qu’ils auraient mieux fait d’écarter de leur vie, beaucoup moins de soucis leurs seraient arrivés, s’ils n’avaient pas joint les Barjow à leur famille. C’était une erreur qui coûtait cher aujourd’hui, mais ils sauraient se relever, ils y arriveraient. Quoiqu’il en soit, Kenneth devrait tout de même modérer ses propos, il n’était pas à l’abris d’un acharnement de leur côté, s’il se montrait un peu trop virulent. Maintenant qu’elle avait vu son vrai visage, elle n’avait plus de scrupules à son égard.

« Je pense que nous nous sommes tout dit. Bonne continuation dans ta vie. »

De son côté, elle ne comptait plus s’en soucier. Il valait mieux considérer que Kenneth comme mort, et le traiter avec indifférence, tant qu’il se tenait tranquille. Ce n’était pas simple d’effacer quelqu’un de sa vie, surtout quand elle l’avait considéré comme quelqu’un de proche, mais elle n’avait pas le choix, et c’était mieux ainsi.

black pumpkin

_________________

- Belvina Beurk -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Empty
Message#Sujet: Re: Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)   Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout est pardonnable, excepté la trahison (pv Belvina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toute maladresse est pardonnable | Herbert & Elros
» L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille. (pv un petit paquet de Black)
» Quand tout va bien, c'est que tout va mal [pv Flynn <333]
» Le parfum de la trahison [PV Sasha]
» Les âmes sauves et les autres [pv Belvina]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: L'allée des embrumes :: Barjow & Beurk
-