AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

Partagez | 
 

 Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeLun 29 Juin - 13:48





 

Kenneth & Aristide

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
J
e ne demande pas grand-chose. Ou en tout cas, pas là, de suite, en cet instant. J'en demande beaucoup si on considère que vouloir qu'une innocente sorte de prison est beaucoup demander. Mais en cet instant, je ne me contente pas juste de ça, pas du tout, même. Je veux juste la voir, je veux juste pouvoir croiser son regard. Lui adresser un sourire, passer une main à travers les barreaux de sa cage, lui prendre la main, la rassurer, lui faire comprendre que tout ira bien, parce que je vais la sortir de là, juste lui apporter le soutien nécessaire pour qu'elle tienne le coup et n'abandonne pas, même si je me doute que, parfois, elle doit être à deux doigts de céder.

Et parfois, même moi, je me dis que la mort serait un sort plus rassurant pour elle que celui qu'elle subit à l'heure actuelle, où tout n'est que souffrance, affaiblissement moral, faim et froid. Je ne veux pas ça pour elle, mais je ne désespère pas que justice lui soit rendue. En attendant, j'ai besoin qu'elle tienne le coup. Avec la présence constante des détraqueurs, je me doute qu'il ne doit pas être évident de garder la tête sur les épaules, et qu'il doit être assez tentant de se laisser sombrer, mais elle doit tenir.

Venir la voir, c'est aussi m'assurer qu'il reste une étincelle de vie et de lucidité dans le regard de ma fille, que sa flamme ne s'est pas éteinte. Despina est une battante, plus que ce qu'on pourrait croire, preuve en est de ce qu'elle a voulu faire subir à Orpheus (sort qu'il aurait largement mérité) dans le but de protéger son fils. Mon petit-fils, que je veux protéger tout comme je veux la protéger.

Mais pour atteindre Despina, je dois faire face au cerbère des lieux, et c'est un problème. Quand j'arrive à l'accueil de la prison, je suis au regret de constater que c'est à Aristide et non à son patron que j'ai affaire. Ce qui veut dire que mes chances de voir ma fille sont nettement réduites. Mais je ne lâche rien. Sans dissimuler mon agacement, je m'approche de lui et le salue, très froidement. Il est celui avec qui la fracture a été la moins brutale, car je n'ai jamais été proche d'Aristide, contrairement à son frère et à ses parents.

-Bonsoir Aristide. Je viens voir Despina,
dis-je comme si ce n'était pas évident.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
Aristide Beurk
Aristide Beurk
▌ Messages : 141
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeVen 9 Oct - 23:33

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
.
Beaucoup dirait que passer du temps dans la prison d’Azkaban entouré de détraqueur pouvait nous rendre fous, Aristide de son côté se contenterait simplement de hocher des épaules et de dire que c’était n’importe quoi. Il adorait cet endroit et il s’y sentait bien, tout simplement. Ça lui arrivait souvent de passer la tête par la fenêtre de son bureau, pour… parfois parler clairement avec les détraqueurs. Est-ce que ces derniers lui répondaient ? À votre avis… bien sûr qu’ils répondraient, sinon Aristide serait complètement cinglé.

Mais ce n’était pas parce qu’il aimait passer du temps dans la prison, qu’il n’appréciait pas la compagnie des humains quand même. Et il y avait énormément d’humain dans la prison en prime. Bon, ces humains n’avaient plus grands choses d’humain pour la plupart, mais ça n’enlevait pas le fait qu’il y en avait. Ce soir-là, on allait lui imposer une compagnie humaine parfaitement humain et qui ne se trouvait pas derrière les barreaux. Aristide afficha un sourire en voyant son… son quoi en fait ? Le beau-père de son frère. Le grand-père de son neveu. Le meilleur ami, non l’ex meilleur ami de son père ? Bref, de Kenneth qui avait donné un peu le sentiment d’être un oncle dans la famille Beurk, sans pour autant n’être jamais proche de Aristide. En même temps, personne n’avait vraiment été proche de Aristide dans sa vie. Il souriait cependant en le voyant arriver et l’homme lui demanda, sans vraiment de surprise, à voir sa fille.

Oui, mais non. Aristide n’avait jamais eu d’affection pour Kenneth, mais il n’avait pas spécialement eu quelque chose contre lui non plus, avant. Avant que Orpheus lui fasse bien comprendre qu’il ne devait pas laisser son beau-père voir Despina. Et Aristide n’avait pas l’intention d’aller à l’encontre de ce que son frère désirait. Il ne laisserait pas l’homme voir sa fille, c’était comme ça. Et il aimait bien en fait d’avoir suffisamment de pouvoir pour l’en empêcher.

« Salut Kenneth. » Il prit un air faussement désolé, inspirant longuement avant de reprendre la parole. « C’est dommage, tu tombes vachement mal. Elle est sortie, elle n’est pas là. » Quoi ? « Mais je peux prendre un message pour elle si tu veux ? Je lui dirais dès qu’elle aura retrouvé son nid douillet. »

Il le faisait même pas vraiment par méchanceté de parler comme ça, c’était juste… eh bien, il devait bien avouer qu’il trouvait sa remarque plutôt drôle. Il donnait l’air d’être parfaitement détendu, mais c’était évident que rien n’enlevait le sérieux de tout ça. Il n’allait pas laisser l’homme voir sa fille, ce n’était pas envisageable. Quoi qu’il puisse lui dire, ça ne changerait rien. Et par chance, c’était lui qui pouvait décider, parce que son patron n’était pas là. Il ne pouvait pas toujours faire barrière à l’homme, mais pour ce soir c’était le cas, il ne verrait pas sa fille.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeJeu 15 Oct - 15:23





 

Kenneth & Aristide

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
J
e serre les dents et les poings tout en même temps alors que je sens monter en moi la violente envie de lui en foutre une. Si au moins ça pouvait l'encourager à remettre ses idées en place... Mais non, je n'ai jamais eu d'affection particulière pour Aristide, mais en l'occurrence, je sais surtout de quoi il retourne présentement... ce n'est pas seulement qu'il veut me mettre des bâtons dans les roues, c'est qu'il est complètement fou. Au point qu'il serait sûrement prêt à croire en ses propres salades quand il m'affirme que Despina est allé faire un tour.

Mais on n'en est pas encore là. Aristide n'est pas en train de tenir un discours dans lequel il croit, il est en train de me balader dans les grandes largeurs et de se foutre de ma gueule comme jamais. La vie de ma fille est un jeu, sa santé et son avenir, et pour lui, c'est juste une partie de rigolade. J'ai tellement envie de l'envoyer rouler une galoche aux détraqueurs, puisqu'il les aime tant, là, tout de suite. La rage me domine tout entier, je l'ai terriblement mauvaise.

Mais je me contiens. Pas par respect pour Aristide ou au nom de mon ancienne amitié pour Herbert, ça non. Je me retiens parce que je sais que les conséquences seraient moindres pour Aristide et pourraient être radicales pour moi. Je ne veux pas me voir interdire l'accès à la prison parce que j'aurais perdu mon tempérament. Je dois prendre sur moi, mais c'est difficile. Ce serait si simple de le menacer, là, maintenant... Je voudrais que Diggory soit là. Ce serait plus simple s'il était présent.

-T'es vraiment un petit marrant, toi, hein.
Je plante mon regard dans le sien. Je suis venu voir Despina et je la verrai, un point c'est tout. Tu vas me laisser accéder à sa cellule, et tu vas arrêter de jouer au plus con, t'es pas encore atteint à ce point-là.

Mais ça finira par venir, c'est évident, maintenant que je le vois, et combien ses neurones paraissent griller les uns après les autres en présence des détraqueurs.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
Aristide Beurk
Aristide Beurk
▌ Messages : 141
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeVen 6 Aoû - 18:38

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
.
Aristide resta de marbre en entendant Kenneth affirmer qu’il était un petit marrant, comprenant parfaitement que l’homme était tout à fait ironique en disant cela. Dommage pourtant, parce que le sous-directeur de la prison se trouvait quand même assez marrant de son côté. Mais bon, Kenneth ne se retenait pas d’être particulièrement sérieux, tout ça sans doute parce qu’il se faisait du souci pour sa fille, parce qu’il avait vraiment envie de la voir. En même temps, il n’y était pour rien lui si on lui avait demandé d’empêcher autant que possible à l’homme de voir sa fille. Aristide savait bien que Kenneth avait déjà eu plusieurs fois accès à la cellule de Despina, tout cela parce qu’il s’entendait bien avec son patron. Mais quand le directeur de la prison ne se trouvait pas là, c’était lui qui donnait les autorisations et là, il avait décidé que l’homme ne passerait pas une seule seconde près de la cellule de sa fille, et il ne changerait pas d’avis. Il pouvait l’insulter autant qu’il le voudrait, lui dire qu’il était con, lui donner des ordres, ça ne changerait rien.

« C’est sûr que c’est en me traitant de la sorte Kenneth que tu me feras accéder à ta demande. » Dit-il dans un sourire. Il n’avait pas l’intention de se laisser toucher par les paroles de son interlocuteur. En même temps, il y avait beaucoup moins de chose qui le touchait ces derniers temps. Il ne pouvait pas affirmer qu’il n’était jamais touché par les paroles des autres, ça arrivait et beaucoup plus qu’il ne le voudrait d’ailleurs. Mais il savait… préserver les apparences. Et là, tout de suite, Kenneth ne l’impressionnait en aucun cas. Il suffisait qu’il pense aux propos de Orpheus, qu’il se dise que son frère n’avait aucune envie que le père de son épouse lui rende visite, ça lui suffisait pour être droit dans ses décisions. « C’est bien pour toi si tu as décidé que tu allais voir Despina. Moi j’ai décidé que tu n’allais pas la voir. » Ajouta-t-il en haussant les épaules. Aristide afficha un sourire en coin avant de reprendre. « Mais je suis sérieux quand je te dis que je peux très bien lui faire passer un message. Tu devrais me remercier pour ça. Et si tu veux lui apporter un colis, j’accepte même de jouer les facteurs si tu veux. Rien qu’au nom de cette belle amitié que tu as avec mon cher père. »

C’était une vraie proposition, il acceptait réellement à passer un message à sa belle-sœur de la part de l’homme sous ses yeux. Aristide se considérait comme un bon prince en faisant cela. Parce qu’il pourrait quand même très bien se contenter de l’envoyer boulet et lui dire de ne pas remettre les pieds en prison. Franchement, quand on le voyait agir de cette façon, Aristide ne comprenait pas qu’on ne puisse pas considérer qu’il était sans doute la personne la plus agréable du monde. Bon, d’accord, il exagérait un peu.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeMar 10 Aoû - 8:34





 

Kenneth & Aristide

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
C'
est sûr, c'est pas en l'insultant que je vais obtenir gain de cause et voir ma fille, mais en même temps, il peut clairement pas s'attendre à ce que je me contente de faire des ronds de jambe et à lui cirer voire lui lécher les pompes pour avoir son plein assentiment. Peu importe les circonstances et peu importe les enjeux, je ne me rabaisserai clairement pas devant lui, c'est absolument hors de question.

De toute manière, je sais que même si je jouais les tapis devant lui, ça ne changerait sans doute rien à sa décision finale. Je préfère me montrer particulièrement incisif envers lui, quitte à forcer le passage, quitte à dégainer ma baguette sur-le champ. Y a honnêtement pas grand-chose qui puisse être susceptible de m'arrêter à l'heure actuelle. J'ai décidé que je verrai Despina, et je verrai Despina. Point à la ligne.

Il a décidé que je n'irai pas voir ma fille, je l'ai bien compris, sauf que j'estime qu'il n'y a vraiment pas de raisons valables à ce refus, et donc je forcerai le passage si besoin est, même si ce doit être pour ne lui adresser qu'un seul mot, ou même si ce doit être pour juste poser les yeux sur elle. J'en ai besoin pour m'assurer qu'elle va bien... enfin, qu'elle "va bien", je sais pertinemment qu'elle ne va pas bien, mais disons qu'elle aille le mieux possible, ce qui, en ce qui me concerne, serait d'ores et déjà un soulagement véritable.

-Mais bien sûr, tu me laisserais passer des colis à Despina sans les détruire avant qu'ils arrivent à bon port,
je grince entre mes dents serrées.

Je n'y crois pas une seule seconde. Il me mène en bateau. Je ne ferai jamais plus confiance en qui que ce soit portant le nom de Beurk s'il ne s'agit de ma fille (qui se passerait bien de porter ce nom elle aussi) ou à l'extrême limite de Theodosia.

-Tu n'as aucune légitimité, aucun prétexte valable à m'empêcher de l'avoir. Je n'ai aucune envie de devoir en passer par des démarches légales qui coûteront mon temps et qui te pourraient te coûter ton poste, alors je te demande, très sincèrement, de ne pas jouer au plus con avec moi et d'accéder à ma requête sur-le-champ.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
Aristide Beurk
Aristide Beurk
▌ Messages : 141
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de séquoia, 34,5 cm, nerf de coeur de dragon
Camp: Mal
Avatar: Ryan Gosling

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeSam 15 Oct - 9:51

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
.
Aristide se sentit particulièrement blessé d’entendre Kenneth mettre à ce point sa parole en doute quand il lui proposa de faire passer un message et même un colis à Despina. Cette proposition partait réellement d’un bon sentiment et il avait sincèrement l’intention d’y accéder, si jamais l’homme se montrait un poil plus agréable avec lui, mais visiblement ce n’était pas dans son intention.

« C’est comme ça que tu remercie ma générosité, très bien je le note. » Répondit-il, dans un fin sourire amusé.

Il était touché, mais il n’avait certainement pas l’intention de le montrer. À une époque, cet homme était un ami de la famille et s’entendait bien avec son paternel, autant dire qu’il n’avait jamais eu une relation très proche tous les deux. Mais ça c’était parce que Aristide, sans savoir pourquoi, était le mouton noir de la famille. Ce n’était pas l’entente cordiale autrefois, ça ne risquait pas de l’être maintenant. En soit, Kenneth avait gagné des points en étant en froid avec son père, mais puisqu’il l’était principalement de son frère, Aristide avait choisi son camp. Et au vu de la manière dont il réagissait, clairement, le sous-directeur de la prison n’avait aucune envie de faire le moindre effort et il trouvait même cela très amusant de lui mettre ces bâtons dans les roues.

« C’est déjà une faveur qu’on accorde à nos prisonniers de recevoir des visites, en théorie ils ne devraient même pas mériter de voir la moindre âme vivante et se contenter de la compagnie de nos cher détraqueur. » Répondit-il, d’un ton sombre, bien décidé à ne pas se laisser intimider par les paroles de Kenneth. Il pouvait le menacer de s’en prendre à sa carrière, Aristide savait qu’il n’y arriverait pas. « Alors oui, en tant que sous-directeur de la prison, j’ai parfaitement la légitimité de décider de qui à le droit de rendre visite à qui. Et là… je n’ai vraiment, mais alors vraiment, aucune envie de te laisser passer. » Aristide afficha un sourire en coin, il ne pouvait pas nier qu’il appréciait quand même grandement sa position. « Libre à toi d’essayer de perdre ton temps par des démarches légales pour aller voir ta fille, mais ça ne te mènerait nulle part. » Aristide planta son regard dans celui de son interlocuteur. « Libre à toi d’essayer de forcer le passage aussi, tu vas être vite arrêté. Au moins, tu auras tout le loisir de voir Despina si on t’installe dans une cellule proche d’elle… même si quelque chose me dit que ça n’arrivera pas. » Si Kenneth devait finir en prison, clairement le jeune homme s’arrangerait pour qu’il ne soit pas proche de sa fille en effet. Le jeune homme reprit la parole, après un long soupir qu’il se voulait désoler. « Quand je pense à la réaction de Despina quand elle va savoir que son père aurait pu venir la voir si seulement il avait eu l’envie de se montrer un peu sympathique, elle va être tellement dévasté la pauvre. Heureusement que Orpheus vient la voir. »

Il en rajoutait, par pur plaisir.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
HYDRE
Kenneth Barjow
Kenneth Barjow
▌ Messages : 299
Humeur :
Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'ébène, crin de licorne, 27,8 cm
Camp: Neutre
Avatar: Charles Dance

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitimeMar 16 Mai - 8:23





 

Kenneth & Aristide

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil
J'
affiche un air désagréable et pincé quand mon interlocuteur me fait remarquer que je ne sais pas apprécier sa générosité. Mais généreux, il ne l'est pas, il n'est rien d'autre que désagréable et provocateur, et je ne le supporte pas. Il est hors de question que je laisse faire une chose pareille, il est hors de question que je souscrive à cette situation et que j'encourage son comportement qui me donne terriblement envie de serrer mes doigts autour de son cou tant il suscite en moi un agacement profond et absolument... insoutenable.

"Quel dommage que tu ne fasses pas les lois qui régissent les organismes pénitentiaires"
, je rétorque avec un profond agacement quand Aristide ose affirmer que les prisonniers sont véritablement de grands privilégiés quand ils ont la chance de recevoir de la visite.

Dans d'autres circonstances, dans une autre vie, je serais capable de dire la même chose... Mais avec tout ce que je sais, avec tout ce que j'ai découvert et tout ce que j'ai entendu, il est hors de question que j'observe les choses de cette manière. Oui, le cas de Despina m'oblige à envisager les choses sous un autre angle, à faire preuve d'une certaine forme de compassion... cette compassion qui me manque la plupart du temps et qui me rend l'animosité affichée d'Aristide... Je ne supporte pas ses airs provocateurs... Je ne supporte tout bonnement pas cette situation... Je fais de mon mieux pour garder mon calme, au risque de me voir refuser l'accès à Azkaban, mais je ne le supporte pas le moins du monde.

"Tu sais que je pourrais porter plainte contre toi ? Vraiment, ce ne serait pas difficile de mettre à jour ta folie furieuse parce que tu es clairement complètement cinglé. A ce stade, il n'y a vraiment plus rien à faire pour toi. Ta place n'est pas à Azkaban, mais à Sainte-Mangouste, chez les immenses tarés de ton espèce."

Est-ce que je perds mon calme ? Bien sûr que je perds mon calme ! Cette situation m'agace et m'insupporte à un point que je ne saurais même pas exprimer. Je suis épuisé, je n'en peux plus. Je ne veux qu'une chose, et c'est pouvoir voir ma fille. Le reste m'importe bien peu. Le reste a cessé d'avoir de l'importance.

"T'en fais pas, je payerais des visites à ton frère également quand ce connard fini se retrouvera à son tour entre ces murs..."


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Empty
Message#Sujet: Re: Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)   Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Si la cage rend l'animal fou que ne fait-elle pas à l'homme. (Aristide)
» Le deuil est une agonie de l'instant [pv Jo]
» Oiseau de mauvais augure ou pigeon voyageur? A voir
» Le deuil réunit même les pires ennemis [pv Lindsay]
» Un moment de liberté (Pv Harry)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Prison d'Azkaban
-