AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
Casque The Mandalorian, Casque électronique ...
Voir le deal
100.99 €

Partagez | 
 

 La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Carlotta Pinkstone
▌ Messages : 1553
Humeur :
La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Tuft

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitimeJeu 12 Nov - 16:03




La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire.
Ft. Ignatius & Carlotta

J'ai besoin de le revoir. Pour des milliers de raisons, je sais que ce n'est pas vraiment une bonne idée, mais les bonnes idées attendront, vu ma situation. Sur le principe, et peut-être pour de bon, rien de ce que je pourrais dire ou faire dorénavant ne pourra être considéré comme une bonne idée. A moins bien sûr que je ne décide de retourner sagement en prison pour écoper ma peine jusqu'à la fin. Peut-être que ça aurait été le plus sage, après tout, j'ai presque fait le plus gros. Mais je ne peux pas. L'idée de passer même un jour, même une heure de plus à Azkaban... je ne pouvais pas l'envisager, encore moins alors que tout les signaux du monde m'exhortaient à quitter cette prison. Goûter au fait d'être libre, juste un peu. Quitte à ce qu'on m'enferme à nouveau. Mais plus tard.

Donc je suis partie, et quoi que je fasse maintenant, je sais que ce sera forcément une très mauvaise idée. Je me suis abstenue de contacter Will, même si je me doute qu'elle doit se faire un sang d'encre, même si je crois sans difficulté qu'elle finira par vouloir me chercher si je ne me pointe pas moi-même. J'ai besoin de réfléchir posément à la suite avant de décider dans quelle mesure j'accepterais ou non de l'impliquer. Ne pas l'impliquer du tout serait évidemment préférable, mais je ne peux pas. Je n'y arrive pas. Surtout que tout a été si... confus avant mon incarcération. Si bien que je ne sais même pas ce que nous devons considérer être l'un pour l'autre à ce stade. Je sais juste qu'il faut... que je le voie, que je lui parle.

Je lui ai donné rendez-vous dans un café discret du Londres moldu, dans un courrier expéditif et que je n'ai bien sûr pas signé, et évidemment, j'utilise l'apparence de quelqu'un d'autre. Premier réflexe dans ma nouvelle vie de fugitive (il faut croire) : faire un plein conséquent de polynectar (on m'a conseillée d'aller voir la soeur d'Ignatius pour ça, d'ailleurs, mais je m'en serais voulu d'aller trouver la soeur avant de revoir le frère). Je l'attends, anxieuse, et lui fais signe quand il entre dans le café, consciente du fait qu'il ne me reconnaîtra pas. Arrivé à mon niveau, je le prends brièvement dans mes bras.

-Merci d'être venu.
Avant de souffler plus bas à mon oreille. C'est moi...

:copyright: Belzébuth

_________________
Activisme, n. m.
Système de conduite qui privilégie l'action directe. Attitude morale qui insiste sur les nécessités de la vie et de l'action et sur les compromissions nécessaires avec des principes trop stricts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 442
Humeur :
La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: Re: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitimeJeu 15 Juil - 21:43

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire.
Depuis que la nouvelle avait fait la une de tous les journaux, avait tourné en boucle dans toutes les radios, Ignatius ne pouvait pas s’empêcher de penser à ça. Cala faisait six jours, et six jours donc qu’il ne faisait que penser à la prison, encore et encore, pour la simple et bonne raison que Calotta faisait partie des personnes recherchées, des personnes qui avaient fuit de la prison. Ça avait été l’une des choses qu’il avait cherché à savoir dès qu’il avait apprit pour l’explosion en prison : si Carlotta faisait partie des victimes ou si elle faisait parti des évadées. Il avait surtout craint qu’elle ait été victime des décombres, comme beaucoup de prisonnier, mais ensuite il avait apprit qu’elle était bel et bien vivante et surtout qu’elle était en liberté à présent. Il ne l’aurait pas cru en effet, il ne pensait pas qu’elle aurait prit la fuite et pourtant c’était ce qu’elle avait fait. Et… au final, Ignatius ne savait pas du tout quoi penser de tout ça.

Au point qu’il n’était plus réellement capable de se concentrer sur quoi que ce soit, il ne faisait que penser au fait que Carlotta était quelque part, en liberté, mais recherchée par les autorités. Elle était considérée comme une criminelle, ça c’était quelque chose qu’il savait, mais recherchée de cette façon c’était autre chose. Il était tellement paumé qu’il mit du temps à parvenir à comprendre la missive qu’il avait reçu, une missive qui n’était pas signée et qui lui donnait rendez-vous dans un café londonien du côté moldu. Une missive qu’il aurait très bien pu ignorer, tant cette lettre était courte, expéditive et surtout au vu du fait qu’elle n’était pas signée. Mais quand il comprit qu’on lui donnait rendez-vous, quelque chose le poussa à s’y rendre.

Quand il arriva sur place, ce fut une parfaite inconnue qui lui fit signe. Ignatius s’approcha de cette personne, sans trop savoir réellement pourquoi il le faisait. Et quand il arriva auprès de cette dite personne, celle-ci le prit dans ses bras. Il en fut un peu… mis mal à l’aise, ce n’était vraiment pas le genre de geste d’affection qu’il appréciait, surtout venant d’une personne qu’il ne connaissait pas. Mais en même temps, il aurait dû se douter de ce qui était en train de se passer, de qui se trouvait-là. Mais ce ne fut que quand il entendit un « c’est moi » qu’il comprit, et qu’il comprit aussi peut-être ce qui l’avait poussé à se rendre à ce rendez-vous.

« Qu’est-ce que tu fais là ? Tu… »
Ignatius allait lui dire qu’elle prenait un risque, qu’elle était recherchée, ce genre de chose, mais il s’arrêta dans son élan, parce que pour le coup, on ne pouvait vraiment pas la reconnaître. Visiblement, la jeune femme avait les choses en main, elle donnait le sentiment de savoir ce qu’elle faisait. « Tu… tu vas bien ? » Demanda-t-il alors, ne sachant en vérité absolument pas quoi dire. Là tout de suite, il se retrouvait vraiment dans une situation inédite et particulière.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Carlotta Pinkstone
▌ Messages : 1553
Humeur :
La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Tuft

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: Re: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitimeMar 20 Juil - 15:56




La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire.
Ft. Ignatius & Carlotta

Je ressens, pour commencer, qu’Ignatius se crispe un peu, ce que je comprends parfaitement. Je sais qu’il n’est pas la personne la plus avenante ou tactile qui soit, et quelque part, ça me rassure, ça signifie que je ne suis absolument pas reconnaissable. Si même lui n’a pas été capable de comprendre en me voyant venir vers lui que j’étais qui je suis, alors je pense ne pas avoir à m’inquiéter tant que cela du regard que porteront les autres sur moi.

Bien sûr, rien n’est jamais si simple, et je sais que je dois être prudente, et que je prends évidemment des risques en allant trouver Ignatius, mais j’ai du mal, pour tout dire, à ne pas m’en moquer à l’heure actuelle, alors que je peux enfin le sentir contre moi. Il m’a terriblement manqué. Évidemment, il était venu me rendre visite en prison, mais ce n’était pas pareil. Là, même si les conditions ne sont pas idéales, il n’y a du moins pas de barreaux pour nous séparer l’un de l’autre, ni un froid glacial lié à la présence de détraqueurs pour venir rompre la magie. Je suis là, il est là… tout va bien, en somme, et rien que cette pensée a le don de me rassurer, à un point que je suis dans l’incapacité d’exprimer vraiment. Si je m’écoutais, je me contenterais de rester ainsi blottie dans ses bras sans plus bouger et sans plus rien faire d’autre, mais dans ces circonstances, il est préférable que je ne m’écoute pas. Croyez-le ou non, je ne suis pas toujours de bon conseil, loin s’en faut.

-Je voulais te voir…
, je réponds un peu penaude quand il me demande ce que je fais là. Je comprends sa surprise, mais j’aurais voulu qu’il soit seulement heureux, pas inquiet de me voir. C’était beaucoup demander, vu les circonstances, j’en ai bien conscience. Je vais bien. Beaucoup mieux maintenant. Je lui adresse un sourire et glisse une main sur son visage. Je suis désolée, je ne voulais pas t’inquiéter, j’avais juste besoin de te voir. Et je voulais aussi que tu saches que j’allais bien. T’en fais pas, j’ai pris toutes les précautions qu’il fallait, je ne crains rien.

C’est aller vite en besogne que d’affirmer ce genre de choses, et je ne devrais peut-être pas dire ça, mais je n’ai pas envie de l’angoisser plus que nécessaire. Oui, vu les circonstances, je m’en tire bien, et je veux qu’il se focaliser là-dessus avant tout.

-Et toi, comment tu vas ? Tout se passe bien pour toi ?

:copyright: Belzébuth

_________________
Activisme, n. m.
Système de conduite qui privilégie l'action directe. Attitude morale qui insiste sur les nécessités de la vie et de l'action et sur les compromissions nécessaires avec des principes trop stricts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 442
Humeur :
La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: Re: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitimeLun 19 Sep - 11:46

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire.
À question idiote, réponse évidente sans aucun doute. Carlotta avait voulu le voir, c’était pour cette raison qu’elle se trouvait ici sous une autre apparence et qu’elle lui avait demandé de venir. Ignatius s’en voulait un peu d’avoir posé cette question, mais en même temps il devait bien avouer qu’il était quelque peu perdu avec cette situation. Il était soulagé de la voir bien sûr – même si c’était perturbant de la voir déguisée de la sorte –, surtout alors qu’elle lui affirmait qu’elle allait bien, mais en même temps… il ne savait vraiment pas quoi penser de tout ça. Ignatius fut touché par les propos de Carlotta quand elle s’excusa (alors qu’en soit, elle n’avait absolument aucune raison de s’excuser) parce qu’elle n'avait pas eu envie de l’inquiéter et qu’elle avait juste eu besoin de le voir.

Ignatius au fond avait aussi eu besoin de se retrouver avec Carlotta, qu’ils puissent vraiment discuter de vive voix. Le jeune homme était vraiment soulagé qu’elle aille bien, il s’était fait un sang d’encre pour elle depuis qu’il avait apprit l’explosion dans la prison. Il avait eu un premier soulagement qu’elle ne fasse pas parti des nombreuses victimes, mais son évasion ne l’avait pas soulagé du tout de son côté. Cela dit, même si le jeune homme était soulagé de savoir qu’elle allait bien, il était difficile pour lui de ne pas s’en faire tout court, pour un tas de raison. Carlotta lui confirmait avoir pris toutes les précautions possibles, qu’elle ne craignait rien mais… eh bien, jusqu’à quand ?

En tout cas, le jeune homme ne manquait pas d’être quelque peu déboussolé de se retrouver en face de Carlotta déguisée, avec tout ce qui se passait, ne sachant pas vraiment comment réagir.

« Je… moi ça va. » Répondit-il, quand Carlotta lui demanda comment il allait et si tout se passait bien pour lui. En vérité, il répondait bêtement, mais au fond il ne savait même pas réellement quoi dire. En soit, il allait bien, mais cette situation le perturbait énormément. Et maintenant, il peinait à vraiment mettre de l’ordre de son esprit et réaliser vraiment complètement qu’il était devant Carlotta, son déguisement n’aidant pas sans doute. Il marqua une pause, pendant quelques secondes, avant de finalement essayer de se réveiller un peu. « Je suis vraiment soulagé que tu ailles bien, je me suis tellement inquiété quand j’ai su ce qui était arrivé. » Reprit-il alors, ne parvenant pas vraiment à cacher l’émotion dans sa voix.

L’information avait fait la une de l’actualité, forcément, et quand Ignatius en avait entendu parler, il avait cru avoir perdu définitivement Carlotta. Il ne savait pas du tout dans quel état il serait s’il avait dû apprendre qu’elle était morte dans cette horrible endroit, mais il ne devait pas penser à tout ça, puisqu’elle allait bien.

« Mais… pourquoi tu… » Ignatius n’osait pas vraiment poursuivre, mais maintenant c’était un peu tard. « Pourquoi tu t’es enfuie ? »

Oh, il se doutait de sa réponse, cet endroit était horrible et pour y avoir mis les pieds à des moments pour lui rendre visite il ne pouvait que le confirmer. Horrible, mais avec une partie fascinante quand même, qu’il n’allait pas forcément exposer pour l’heure. Mais en même temps, la jeune femme était si proche du but, elle avait fait le plus dur.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Carlotta Pinkstone
▌ Messages : 1553
Humeur :
La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Tuft

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: Re: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitimeLun 21 Nov - 9:01




La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire.
Ft. Ignatius & Carlotta

Je ne sais pas si je peux croire Ignatius quand il m'affirme qu'il va bien. J'ai vraiment le sentiment que lui-même ne sait pas trop comment il va, mais disons qu'au moins je m'en contente, je m'en contente pour le moment. L'essentiel, c'est qu'à première vue, il ait l'air de bien se porter, l'essentiel, c'est que je puisse me blottir dans ses bras et oublier tout le reste. Rien n'importe davantage à mes yeux. Rien n'importera jamais davantage à mes yeux.

"J'aurais voulu te dire directement ce qui se passait, mais c'était trop dangereux de rentrer en contact avec toi immédiatement", je m'excuse platement, bien consciente du fait que ce n'est pas l'idéal...

Cette situation est déplaisante, inconfortable, et je m'attends à ce qu'il ne comprenne pas totalement les raisons qui m'ont poussée à agir comme je l'ai fait mais... J'estime ne pas avoir pris la pire décision. Je considère, bien au contraire, avoir pris la meilleure décision. La meilleure décision qui puisse être. Et forcément, quand Ignatius me pose la question, je devine son incompréhension.

"Je sais que pour la plupart des gens, quelques mois à Azkaban c'est rien, c'est jouable, c'est facile. Je sais que ce que j'ai fait va peut-être passer pour un caprice."

Est-ce que c'est ce qu'il pense ? Que j'ai juste fait un caprice ? N'est-ce pas ce que j'ai fait, au moins en partie ? Je ne veux surtout pas le voir ainsi.

"Une journée... non... une minute... dans cet endroit... ça semble durer une éternité, tu comprends ? J'avais l'impression de... me vider de ma substance, de me perdre... C'est... c'est une torture, tu vois ?" Elle sent les larmes lui monter aux yeux bien malgré elle. "Je sais que c'est idiot, mais j'avais l'impression que c'était une question de survie, tu comprends ?" Je marque une pause. "Dans tous les cas, tu sais bien que j'y serais retournée aussi vite que je suis partie."

Ce sont des arguments que je me suis adressée à moi-même bien souvent. Pour tout dire, je n'ai plus réellement envie de m'en justifier. Je veux juste profiter de nos retrouvailles.


:copyright: Belzébuth

_________________
Activisme, n. m.
Système de conduite qui privilégie l'action directe. Attitude morale qui insiste sur les nécessités de la vie et de l'action et sur les compromissions nécessaires avec des principes trop stricts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Empty
Message#Sujet: Re: La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius   La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La liberté, c'est savoir reconnaître ce qui est nécessaire. // FT. Ignatius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Savoir ne sert peut-être à rien, mais il faut savoir. (Gwendall :3)
» Un moment de liberté (Pv Harry)
» La liberté obtenue est plaisante. (Orion)
» Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil (pv Aristide)
» Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre. (Herbert)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-