AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Damocles T. Nott
▌ Messages : 74
Humeur :
Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf de Joanna Chaser. A jeté son dévolu sur la plus belle, Ines Stintwick, dont il fera sa femme qu'importe le prix.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 28,7 cm, très rigide
Camp: Mal
Avatar: Francisco Lachowski

Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Empty
Message#Sujet: Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel   Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Icon_minitimeSam 17 Juil - 16:13



Ne jugez pas un livre à sa couverture

D

amocles attendait dans la salle d’attente du siège d’Obscurus Books, impatiemment il fallait dire. Devoir faire le laquais pour son père ne lui plaisait plus depuis l’époque ou il était un adolescent croyant encore pouvoir plaire à son paternel, ou du moins lui prouver qu’il était son digne héritier et méritant une once de respect… Cette époque était révolue depuis fort, fort longtemps. Damocles n’avait plus une once de naïveté en lui. Son père était un salaud fini et rien n’y changerait quoi que ce soit. Si bien que devoir courir à droite et à gauche en obéissance à ses directives était… fort ennuyeux. C’était même horriblement insultant, mais que pouvait-il y faire ? Son père était le patriarche et ne tolérait pas la désobéissance. Que ce soit à quinze, vingt ou vingt-six ans, Damocles avait toujours aussi peur des conséquences.

Plutôt crever que de l’avouer, évidemment.

Toujours était-il qu’il était là, à attendre comme un idiot qu’on veuille bien le recevoir, lui Damocles Teignous Nott ! Ce n’était pas la première fois, et ne serait sans doute pas la dernière, malheureusement… Tant que Teignous senior ne serait pas six pieds sous terre, son fils serait bon pour faire la chouette auprès de son éditeur et autres emplois de la maison d’édition qui publiait le vieux sorcier.
Pour eux, c’était une chance. Damocles n’était pas toujours l’épitome de la bonne humeur, mais il était moins infernal que Teignous. Pour lui c’était une perte de temps. Il referme son livre d’un claquement sec lorsqu’une secrétaire lui annonce qu’il va être reçu par Monsieur Nigel Greengrass. Evidemment, l’éditeur était sang-pur, son paternel n’aurait jamais accepté moins. Ce qui était assez amusant, d’ailleurs, car il trouvait que le métier d’éditeur était en dessous d’un sang-pur surtout d’une telle famille (Damocles était d’accord) mais sans cela il aurait bien été embêté pour publier ses livres.

« Il était temps. » grommèle-t-il, mécontent, en entrant dans la bureau du sorcier brun. Il le salue d’un signe de tête avant de s’asseoir face à lui comme s’il était sur un trône, jambes croisées et dos droit. Ce n’était pas la première fois qu’il servait d’intermédiaire entre Greengrass et son père, l’homme devait s’être habitué depuis à la mauvaise volonté de Damocles. Néanmoins puisqu’il était pur, il faisait toujours en sorte de rester plus ou moins aimable, les relations étaient importantes -et la sœur de Nigel était trop délicieuse pour que leur petite association sous la couette soit mise à mal parce qu’il s’était mis à dos le précieux jumeau.

« J’apporte la réponse de mon père concernant les corrections et propositions de modifications qui ont été apportées à son dernier ouvrage. Vous voulez la version édulcorée, ou mot à mot ? » Il entre directement dans le vif du sujet avec une pointe de sarcasme, les retours de Teignous étaient toujours particulièrement agressifs, il détestait les petites mains qui passaient derrière lui. Très franchement, Damocles était heureux de ne pas être à la place de Greengrass ou des autres qui travaillaient plus ou moins directement avec cet homme. Si bien qu’il avait tendance à « traduire » les messages qu’envoyait Mister Teignous Nott premier et espérons-le dernier du nom.


code by Mandy

_________________

My blood is purer than my heart will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Nigel Greengrass
▌ Messages : 293
Humeur :
Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, plume de phénix, 31,82 cm
Camp: Neutre
Avatar: Hugh Dancy

Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Empty
Message#Sujet: Re: Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel   Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel Icon_minitimeSam 17 Juil - 22:24



Ne jugez pas un livre à sa couverture

L'

ambiance au sein d'Obscurus Books est devenue pour le moins... différente - choisissons ce terme faute de mieux - depuis que l'ancien directeur de la maison a cédé sa place à Arcturus Black, dont l'une des premières directives a été de modifier en profondeur le mode de fonctionnement de la maison... notamment en y établissant un mode de fonctionnement disons plus strict. Ce qui plaisait à Nigel dans son métier, au-delà de son goût prononcé pour la littérature, c'était qu'on le laissait faire à peu près ce qu'il voulait comme il le voulait, il avait des comptes à rendre, bien sûr, mais il avait suffisamment fait ses preuves pour qu'on se fie à son jugement, si bien qu'on lui laissait auparavant carte relativement blanche au moment de choisir ses auteurs et de donner leur chance à des manuscrits certes prometteurs, mais qui pouvaient aussi promettre un nouvel échec... Là, il se sentait bridé, brimé, il ne pouvait plus exactement faire comme bon lui semblait, et c'était une source certaine de frustration pour lui.

Malgré tout, il fallait bien continuer de gagner son pain, et il était trop confortable pour Nigel de toucher tranquillement son salaire à chaque fin de mois pour envisager de palier à ce changement d'organigramme en fondant sa propre boîte, alors il se pointait au travail, peut-être un rien plus morose qu'il ne l'était en temps normal... sans doute aussi parce que sa vie personnelle avait fâcheusement tendance à partir dans tous les sens, ce qui ne l'encourageait pas spécialement à ressentir la joie de vivre qu'il prétendait tout de même afficher, par souci du décorum.

Et ce n'était certainement pas avec beaucoup d'enthousiasme qu'il accueillait son prochain rendez-vous, dont il avait fait traîner les débuts tout à fait volontairement. Enfin, au moins avait-il affaire au fils Nott plutôt qu'au père, ce qui n'était déjà pas si mal, car Teignous Nott avait beau être un homme respectable, il savait tout autant être insupportable. L'incompatibilité de leurs caractères étaient source de discorde, et à la fin, Nigel aimait réussir à avoir le dernier mot.

-Désolé de vous avoir fait atteindre, monsieur Nott,
dit Nigel avec aux lèvres un sourire qui prêtait à douter du fait qu'il soit véritablement si désolé que cela. Suivez-moi dans mon bureau, je vous prie.

Une fois qu'ils y eurent pris place, Nigel écouta son interlocuteur lui parler de ce qui promettait d'être une série interminable de complaintes de la part du paternel, qui rejetterait en bloc toutes ses corrections. Mais peu importe qu'il les rejette ou non : à la fin, Nigel camperait sur ses positions.

-Eh bien, donnez-moi le détail, puisqu'il faudra bien que je l'entende. Même s'il aurait été plus simple que votre père vienne en discuter avec moi en personne, cela va sans dire.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ne jugez pas un livre à sa couverture ♦ Nigel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le livre rouge de Brook
» Et avoir à coeur d'être à la hauteur | Tibérius, Nigel
» Nigel Greengrass
» Les liens de Nigel
» La chance se présente une fois, pas deux. (Nigel)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Obscurus book
-