AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 – 2 To
99.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMer 11 Mai - 17:47


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
I

l n'avait pas mis les pieds à Londres depuis un bon moment, et l'air de rien, il devait bien reconnaître que ça lui avait manqué. Oh, ça ne lui avait pas déplu, de prendre un peu ses distances et de se rendre d'une ville à l'autre aux quatre coins du globe, cela dit. Les voyages à répétition étaient une des choses qu'il préférait dans son métier, au-delà du Quidditch en lui-même, cela va sans dire, mais arrivait toujours un moment où il se sentait soulagé de pouvoir se retrouver de nouveau chez lui. L'Angleterre n'était pas sa patrie d'origine, pourtant, mais elle était devenue son foyer, avant tout et surtout parce que c'est là que sa famille vivait à présent, et quand bien même il en parlait très peu, il y était particulièrement attaché (en vérité, c'était sans doute un indice de combien ils comptaient, car si Rudolf était un grand flagorneur, les sujets les plus intimes et personnels le concernant restaient généralement hors de portée, y compris de ses amis les plus proches).

Oui, il était plutôt ravi d'être de retour, après avoir disputé une série de matchs à travers l'Europe où les Busards, qui plus est, s'étaient distingués par des résultats dont la prestigieuse équipe n'avait définitivement pas à rougir. Il pouvait ainsi se faire mousser par les quelques-uns qui le reconnaissaient, et puis... il n'y avait pas que ses amis qui lui avaient manqué.

Presque comme une vieille habitude, il avait écrit à Gwen pour lui proposer qu'ils se voient. Comme une vieille habitude, Gwen l'avait envoyé se faire voir de tellement de manières différentes qu'il faudrait sans doute consacrer un dictionnaire entier au vocabulaire ô combien fleuri qu'elle était capable d'utiliser quand il était question de lui. Bref, elle avait refusé de le voir, mais elle avait répondu, et pour Rudolf, c'était bon signe.

Gwen n'était pas la seule qu'il voulait revoir, au passage, il avait également été soucieux de revoir quelques-uns de ses proches - et certains moins proches. Il s'était notamment décidé à envoyer un hibou à Robin afin de lui proposer de prendre un verre avec elle (en tout bien tout honneur, promis juré). Ils ne s'étaient pas revus depuis l'épisode catastrophique du restaurant, et après ça, les événements s'étaient enchaînés de sorte qu'il n'avait pas vraiment eu l'occasion de discuter de nouveau avec elle. Il n'était pas certain qu'elle accepte de le voir, mais elle avait finalement répondu favorablement à son invitation.

Il l'attendait donc à une table du Chaudron Baveur, ayant profité du fait d'avoir quelques emplettes à faire sur le Chemin de traverse histoire de joindre l'utile au potentiellement agréable. Robin arriva peu de temps après lui, et Rudolf se signala pour qu'elle le rejoigne à sa table.

-Je suis heureux de te revoir, Robin, je m'excuse d'avoir mis du temps avant de t'écrire, mais tu dois le savoir, j'ai été pas mal occupé ces derniers temps. Tu vas bien ?

   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeDim 15 Mai - 17:01

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardS’il y a bien quelque chose que Robin déteste par-dessus tout, ce sont les non-dits. Avec elle, tout conflit en devenir doit être désamorcé et, si par malheur, ce n’est pas possible, il doit être résolu avec promptement. Autant dire que quand le malaise prend place avec des gens qui ont la sale manie d’être régulièrement à l’étranger, les choses ne sont pas aussi simples. Rudolf fait partie de cette catégorie et quoiqu’ils se soient quitté de la façon la plus étrange qui soit, Robin a été ravie de recevoir son message.

Certes, ils ont des choses à se dire et la discussion ne sera peut-être pas plaisante, mais n’est-ce pas mieux de dire ce que l’on a sur le cœur plutôt que de laisser les choses en suspens ? Tu prends les choses bien au sérieux, pourrait-on lui repprocher. Après tout, Brand et elle sont plus des connaissances que des amis. Ils se connaissent peu et les choses pourraient rester ainsi sans que ça soit particulièrement gênant. C’est mal connaître Robin qui ne fait pas cette distinction. Pour elle, l’honnêté est importante et encore plus quand il s’agit d’un ami proche d’une de ses plus proches amies.

Du reste, quel meilleur endroit pour se voir que le Chaudron ? Lieu de rencontres incontournables des sorciers londoniens. L’endroit est une institution et un lieu de passage extrêmement fréquenté. Un endroit neutre où n’importe qui peut rencontrer n’importe qui sans que la barrière du sang prenne trop de place. C’est là qu’elle le rejoint armée d’un sourire dont elle se départit rarement.

- Rudolf, le salue-t-elle avant de s’installer.

Elle balaie ses excuses d’un geste de la main.

- Comme tous les joueurs, je n’ai pas eu l’occasion de voir Glynnis depuis un moment non plus. C’est la haute saison pour vous. Pour être honnête, j’attendais ton retour en Angleterre pour t’envoyer un hibou. Le tien tombait à pic. Ca m’a évité d’oublier. J’ai tendance à être distraite.

Sans compter qu’elle ne pouvait guère compter sur Thorn pour lui indiquer quand le jeune homme serait de nouveau présent sur le sol anglais. S’il y a bien deux noms que celui-ci n’apprécie pas d’entendre parler en ce moment c’est bien Brand et O’Riordan avec une haine marquée pour le second que la jeune femme ne s’explique guère. Certes, ils ont été ensemble un moment, mais n’est-ce pas elle qui a souffert ? La virulence des sentiments de Hawthorn à son sujet lui semble toujours un peu déplacé si bien qu’elle évite d’en parler.

- Ta saison a l’air de bien se passer d’ailleurs. Oh attend, je vois le serveur. Tu reprends quelque chose ? Ce sera un jus de citrouille pour moi s’il vous plaît.


Une fois le serveur parti, il y a un bref moment de silence et décide que c’est probablement le moment d’attaquer le cœur de ce qui la préoccupe.

- C’était un dîner particulier la dernière fois. J’ai eu la désagréable impression d’être la seule à table à ne pas vraiment comprendre tout ce qui se passait.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeDim 15 Mai - 18:04


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
D

e l'avantage d'avoir affaire à quelqu'un qui s'y connaissait en Quidditch. Ce n'était certainement pas Robin qui allait lui reprocher son silence alors qu'elle savait aussi bien que lui combien ce pouvait être une période exigeante dans son métier - d'autres n'avaient pas forcément cette vision des choses. Quoi qu'il en soit, il estimait les paroles de son interlocutrice encourageantes : elle aussi avait voulu lui écrire, et si c'était le cas, cela devait vouloir dire qu'elle avait également souhaité qu'ils aient une telle conversation... Même s'il ne connaissait pas si bien Robin que cela, il ne pensait pas se tromper en suggérant qu'elle aurait demandé à le voir pour les mêmes raisons qui l'ont poussé à lui donner rendez-vous. Ils allaient pouvoir mettre tout ceci à plat, et ce serait forcément une excellente chose.

-Je n'ai pas à me plaindre, confirma Rudolf d'un ton faussement modeste quand Robin observa que sa saison avait l'air de bien se passer.

En effet, c'était le cas, et s'il apprécierait de parler en long, en large et en travers de ce sujet, il faisait le choix de le garder pour plus tard, en fonction de la manière dont se déroulerait leur conversation et du degré d'intérêt que son interlocutrice accepterait d'y apporter.

Il n'eut rien le temps de rajouter avant que Robin ne hèle le serveur pour lui commander un jus de citrouille. Rudolf, lui, décida d'être raisonnable et de ne rien commander d'autre pour l'instant, il pourrait toujours se décider plus tard. Et une fois que le serveur se fut éloigné, c'est Robin qui en premier reprit la parole. Le franc parler dont elle était capable n'était définitivement pas pour déplaire à Rudolf. Elle n'était pas du genre à tourner autour du pot. Elle disait les choses franchement, telles qu'elles étaient et sans détour. Que ce soit agréable ou non, au moins ils étaient sûrs de rentrer rapidement dans le vif du sujet.

-Je suis sincèrement désolé pour ça, fit-il en toute honnêteté, car c'était le cas. Je vais être tout à fait honnête avec toi, c'est vrai que quand je t'ai invitée à dîner, j'espérais que nous passerions la soirée en tête-à-tête, parce que tu es une femme charmante et que tu me plaisais, reconnut-il sans détour. Enfin, ça, tu es suffisamment intelligente pour l'avoir deviné, sans quoi tu n'aurais pas proposé à Glynnis de te joindre à nous, ajouta-t-il d'un ton amusé. Il marqua une pause, ne sachant trop comment présenter les choses. Gwen et moi... Oui, Gwen et lui quoi, exactement ? Eh bien, c'était ça le problème, il ne savait pas vraiment comment répondre à cette question. C'est une histoire longue et compliquée. Il marqua une pause. Je n'ai jamais été capable de l'aimer correctement, et pour ma défense, elle non plus. Les voir ensemble, elle et Thorn, ça a été... particulièrement désagréable pour moi.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMer 18 Mai - 22:15

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardEvidemment que l’allemand n’est pas à plaindre. Le capitaine de Busard de Heidelberg fait une très belle saison, tout le monde dans le milieu s’accorde à le dire. D’ailleurs, le jeune homme est suivi de très près, elle le sait. Pour une fois, on ne s’intéresse pas à lui pour savoir quelle est sa nouvelle conquête de la journée, mais bien si le joueur finira par accepter une des offres qui lui sont proposées. C’est le jeu après tout, plus un joueur est bon, plus on essaie de l’avoir et nul doute que quelques équipes de sa connaissance seraient plus que ravie de le débaucher. Reste à voir s’il mordra à l’hameçon. C’est donc d’un air entendu que la jeune femme approuve ses paroles. En effet, il n’est pas à plaindre.

- J’ai entendu dire que tu croulais sous les offres. Quelques unes en tout cas. Je parie que tu es plus courtisé que Gwen cette saison.


Oh la jeune femme a fait d’excellent résultat. Il ne faut pas en douter, c’est une joueuse de talent et une grande professionnelle et ce malgré son caractère plus que discutable. Reste que selon les rumeurs (mais évidemment, Robin peut se tromper), Rudolf serait un des joueurs les plus en vue de la saison. Qu’il profite. Après tout, au Quidditch, rien ne dure et la gloire n’est pas éternelle tout comme les performances. C’est quand ils sont jeunes, dans ces années charnières, qu’ils doivent faire preuve d’acharnement et mettre toutes les chances de leur côté pour faire une belle carrière.

D’ailleurs, à propos de Gwen, elle ne tarde pas à remettre le sujet sur le tapis. Après tout,s’ils ne se sont pas quitté en mauvais terme, on ne peut pas dire qu’ils se soient quitté en bon terme non plus. Evidemment, Robin a fini par comprendre quelques petites choses entre-temps, mais elle ne serait tout de même pas mécontente d’avoir la version de Rudolf. Elle accepte ses excuses d’un signe de tête, après tout, si elle lui en voulait vraiment, Robbie n’aurait probablement pas pris la peine de se déplacer jusqu’ici, mais elle apprécie tout de même qu’il prenne la peine d’en faire.

- Pour être honnête, je n’en étais pas certaine. C’est Glynnis qui m’a mis la puce à l’oreille, mais c’est vrai que c’est pour ça que je lui ai demandé de venir. Un peu gênée de le dire aussi frontalement et ne voulant pas blesser ses sentiments, elle enchaîne très vite. Tu es vraiment charmant et je suis sûre que si les circonstances étaient différentes, j’aurais été plus réceptive, mais il y a quelqu’un d’autre. Enfin, il y avait quelqu’un d’autre, se corrige-t-elle, se maudissant pour son lapsus. Enfin, je ne dis pas qu’il n’y a pas quelqu’un, je veux dire … Elle s’interrompt pour rire d’elle-même et conclut : Je suis affreusement brouillonne n’est-ce pas ? Tout ça pour dire que je n’étais pas libre, mais je ne voulais pas que ça s’ébruite.

En réalité, elle ne sait pas vraiment si elle aurait été sensible aux charmes de Rudolf même si Rafa n’avait pas été avec elle. Il est charmant, impossible d’en douter, mais trop volage pour elle. Ironiquement, puisqu’elle a tendance à papillonner d’une idée à l’autre, suivant les fantaisies de son imagination, elle apprécie avoir à ses côtés quelqu’un de pragmatique et fiable. Tout ce qu’était Rafa. Et tout ce que n’est pas Hawthorn, elle s’en rend compte. Néanmoins, ce n’est pas pareil se dit-elle et donc qui sait, peut-être serait-elle tomber sous le charme du Capitaine des Busards.

- J’ai tout mon temps, mentionne-t-elle quand il lui explique que Gwen et lui, c’est une histoire compliquée.

Quelle histoire ne l’est pas ? Néanmoins, elle aurait tendance à avoir plus de compassion pour Rudolf que Gwendolyn. Le récit que Thorn lui a fait de l’histoire n’améliore pas la piètre opinion qu’elle s’est faite de la joueuse quand bien même ça la peine de penser que son ancienne camarade ait pu tourner ainsi. Certes, elles n’ont jamais été de grandes amies, loin de là, mais Robin éprouvait tout de même du respect pour la joueuse qu’elle est devenue.

- En réalité, je ne voudrais pas te blesser, mais quand j’en ai parlé avec Hawthorn, il a sous-entendu des choses à propos de Gwen qui n’était pas vraiment à son avantage. Elle se serait servie de lui pour te rendre jaloux. Je dois avouer que je suis un peu perplexe si vous vous aimez à ce point pourquoi …


Ca ne la regarde pas, mais quand on a les moyens d’être heureux, pourquoi refuser systématiquement de l’être ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeJeu 19 Mai - 17:24


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
-J

e lui ai écrit pour lui dire exactement la même chose, affirma Rudolf d'un ton amusé au sujet de Gwen et des propositions qui afflueraient plus le concernant que la concernant elle. Bizarrement elle n'a pas pris la peine de me répondre, ajouta-t-il avec un léger haussement d'épaules.

Est-ce que c'était vrai ? Eh bien oui, tout à fait. En matière de provocation, on arrêtait rarement Rudolf Brand, surtout quand il était question de Gwen. Certes, ces quelques réflexions destinées à la piquaient se perdaient dans une litanie de déclarations moins avouables, et c'est certainement à elles, en priorité, que Gwen n'avait pas voulu répondre... mais ça aussi, dans le fond, c'était la routine, quelque part, pour Rudolf. En attendant, même s'il jouait les fanfarons, il était tout de même honnêtement fier de ses résultats, même s'il ne comptait pas accepter aucune des offres qui lui avaient été adressées, et pour cause, il n'avait aucune envie de se laisser amadouer par aucune équipe : il était très bien où il était, et surtout, pour rien au monde il n'avait l'intention de lâcher les Busards. Non, ça, ce n'était pas demain la veille que ça arriverait, très clairement.

Rudolf appréciait de constater que Robin n'était pas rancunière et acceptait de l'écouter et de pardonner sa conduite... mais il n'en avait pas vraiment douté, surtout parce qu'il devinait Robin suffisamment intelligente pour ne pas s'arrêter à ce que ce dîner raté avait laissé transparaître. Par ailleurs, elle n'aurait sans doute pas pris la peine de se déplacer en premier lieu si elle n'avait pas envisagé qu'il soit possible de mettre les choses à plat entre eux pour commencer.

-Ne t'en fais pas, je sais que c'est difficile à croire mais tu n'es pas la première femme à m'éconduire,
fit-il avec un sourire en coin... Et j'ai comme l'intuition que tu es aussi perdue que moi sentimentalement, je me trompe ? Tu n'es pas obligée d'en parler, bien sûr... mais si tu veux en parler...

D'accord, c'était indiscret, et ils n'étaient clairement pas assez proches pour qu'il lui suggère de lui parler, mais en même temps, Rudolf était du genre curieux, et il n'avait aucune envie de nier sa curiosité. Après tout, dans le pire des cas, Robin décidait de ne pas lui répondre : ce n'était pas la fin du monde non plus. En échange, il acceptait de se montrer transparent... sans savoir s'empêcher de sourire plus franchement en entendant Robin lui confirmait ce qu'il soupçonnait déjà, à savoir que Gwen avait vraiment cherché à le rendre jaloux... en même temps, il faut dire ce qui est, ça avait fonctionné.

-On a essayé, tu sais. D'être ensemble, tous les deux. Plus d'une fois, même.
Il baissa le regard sur son verre. Quand il était question de parler plus directement de ses sentiments, il la ramenait soudainement moins. Mais ça n'a jamais fonctionné... Quand on est ensemble, les moments qui vont bien frôlent la perfection, mais le reste du temps c'est... comme si on était incapables de ne pas vouloir se faire du mal. Je sais que Gwen se protège beaucoup. Elle est pas devenue agressive comme ça sans raison, elle en a sérieusement bavé. Mais j'ai jamais été bon pour encaisser. J'ai tendance à répliquer.

   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeJeu 19 Mai - 22:13

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkward- Difficile à croire, rit-elle bon enfant. Décidément, tu ne manques pas d’ego Rudolf. Enfin, je suppose que c’est le propre des joueurs de ton niveau.

En réalité, ça l’amuse et ne l’étonne pas plus que ça. Déjà, parce que c’est dit avec humour. S’il y a bien quelque chose que Robin apprécie chez le capitaine de Busards, c’est qu’il ne se prend pas au sérieux. Il n’y a rien de pire que les gens, qui trop sûr d’eux et de leur valeur, se prennent tellement aux sérieux qu’ils en oublient tout second degré. Oh, bien entendu, Rudolf sait ce qu’il vaut et il en joue, mais jamais au point de devenir arrogant et désagréable ce qui est une qualité que la jeune femme apprécie puisqu’à cette égard, ils se ressemblent.

- Ma foi, me voilà rassurée. J’avais peur de te froisser. Comment est-ce que j’aurais pu porter la responsabilité de l’échec de ton prochain match si j’avais froissé ton ego au point que tu ne puisses plus te relever. J'aimerais que tu salues mes efforts.


En un sens, elle est rassurée de son côté, pas plus perturbée que ça de son refus de faire évoluer leur relation vers autre chose que de l’amitié. Finalement, Robin aime plutôt bien le joueur et il aurait été dommage qu’un des premier dossier qu’elle ait eu à traiter devienne difficile à cause d’une histoire pareille.

- Perdue, murmure-t-elle embarrassée.

Pendant un instant, elle ne sait pas très bien quoi répondre. En réalité, elle est plus surprise qu’autre chose qu’il se soit permis de faire la remarque. Surprise, mais loin d’être vexée. Curieuse et sans filtre, c’est le genre de remarque qu’elle se serait également permise de faire si elle avait été à sa place. Finalement, elle se décide :

- Oui, probablement un peu. Je ne devrais pourtant pas. Je le sais bien. Ce n’est pas raisonnable et ce n’est juste pour personne.


Après tout, à quoi bon cacher ce qui lui pèse de plus en plus sur le cœur. Le problème, c’est qu’elle n’a personne à qui en parler. Glynnis est loin. Hawthorn est celui vers qui elle se serait tournée à la place tant la chose est personnelle, mais puisqu’il est justement au cœur du sujet …

- Finalement, je prendrais bien une bière, tu sais.

Mais en l’absence de boisson, elle se contente de son jus de citrouille qui à défaut d’être alcoolisé est au moins désaltérant.

- J’aimerai bien en parler. Je n’aime pas garder les choses pour moi. C’est juste que tu es ami avec Hawthorn et je n’ai pas vraiment envie de te mettre en porte à faux avec lui. Tu le connais depuis longtemps et ça le concerne.

De son côté, elle ne peut pas s’empêcher d’être curieuse. Après tout, elle n’est pas la seule à avoir des problèmes sentimentaux et ceux de Rudolf sont au moins aussi compliqués que les siens. Elle l'écoute silencieusement, mais sans vraiment comprendre. Elle se rend bien compte qu’il lui manque des clés :

- Je t’avoue que je connais mal Gwen. Je ne vais pas t’étonner si je te dis qu’on était pas spécialement grandes amies à Poudlard. Je ne dis pas que ce n’est pas quelqu’un de bien, mais j’ai du mal à communiquer avec elle. Je me doute qu’elle a probablement vécu des choses qui méritent qu’elle soit prudente, mais on ne peut pas vivre sans prendre des coups, peu importe à quel point on essaie.

Les explications de Rudolf ont beau être étranges, il y a tout de même des choses qui font échos et lui rappelle sa propre situation et c’est presque avec impatience qu’elle demande :

- Mais comment faire alors ? Si tu aimes quelqu’un mais que la relation est impossible ? Tu ne peux pas rester toute ta vie en périphérie, observer de loin et te contenter d’un semi bonheur. Si ?


Elle espère que non. La demi-mesure, très peu pour elle.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeVen 20 Mai - 23:55


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
R

udolf sourit franchement à la réflexion de Robin, qui était capable d’autant de dérision comme celle-ci. Une conversation comme celle-ci le convainquait du fait que c’était une bonne chose qu’il ne se soit rien passé entre eux. Bon, il aurait clairement regretté de ne pas avoir tenté sa chance, car elle continuait de lui plaire, et de beaucoup lui plaire, mais il aurait tout de même été dommage de passer à côté d’une complicité qui auraient certainement été brisés par la façon un peu trop désabusée qu’il avait de jouer avec le cœur et le corps des femmes. Parce que Robin ne serait semble-t-il jamais sa maîtresse, elle pourrait bien devenir son amie, et c’était un rôle qui pourrait très bien lui convenir, Rudolf en était de plus en plus convaincu pour sa part.

Et c’était aussi au nom de cette amitié en l’éclosion de laquelle il croyait qu’il se permettait de faire des commentaires sur la vie sentimentales de Robin, car il était à peu près certain qu’elle était effectivement perdue, et là-dessus, ils se rejoignaient sans doute. Son sourire s’élargit au moment de l’entendre suggérer qu’une bière ne serait pas de trop, en fin de compte.

- Je crois que tu as raison, fit Rudolf en hélant le serveur pour qu’il vienne leur servir deux bières. Autant suivre le mouvement.

Une fois que ce fut fait, il adressa une oreille attentive à Robin, qui lui parla alors d’Hawthorn… oh vraiment ? Rudolf afficha un air surpris. Il n’avait pas du tout deviné qu’il y avait quelque chose entre eux… enfin, si c’était bien de ça qu’il s’agissait ? Il fallait dire que Thorn et lui ne s’étaient plus parlé depuis l’épisode du dîner. Que tout ceci n’ait été qu’un jeu rendait presque la chose pire aux yeux de Rudolf… Thorn l’avait manipulé sciemment. Et il avait du mal à passer outre cela. Est-ce qu’il avait cherché à rendre Robin jaloux tandis que Gwen, de son côté, le faisait bouillonner de rage ? Ce n’est pas improbable. Et c’est la première fois qu’il observe les choses sous cette angle.

- Tu n’es quand même pas en train de me dire que Hawthorn et toi… ?

Il ne finit pas sa phrase, mais le regard éloquent qu’il adressait à son interlocutrice en disait bien assez long à ce sujet. Il espérait tout de même qu’elle accepterait de lui en dire plus, très clairement.

- Honnêtement, j’aimerais avoir une réponse à ces questions, fit Rudolf quand Robin l’interrogea sur sa relation avec Gwen. Comment faire quand l’amour ne suffit pas ? Quand on ne peut pas être la personne qu’on aime sans lui faire du mal ? Il n’en avait pas la moindre idée, en réalité. Et il n’en aurait sans doute jamais la moindre idée. J’imagine qu’il faudrait que je renonce à elle, que ce serait plus sain pour elle et plus sain pour moi mais… Il haussa les épaules avec une légèreté qu’il ne ressentait pas vraiment. J’y arrive pas. Pour l’instant en tout cas. Un jour peut-être, va savoir.

   


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeLun 23 Mai - 21:36

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardRudolf, homme attentif aux besoins de ces dames s’il en est un. Attentif ou assoiffé, allez savoir. Peu importe la réponse, Robin s’en accommode fort bien puisque sitôt sa demande formulée, son compagnon hèle un serveur pour qu’on leur apporte de quoi désaltérer leurs gosiers déjà trop secs à force de parler. Le problème, ce n’est évidemment qu’ils parlent, mais bien le sujet même de leur discussion. D’un badinage discret, signature de Brand, ils sont passés à un sujet bien plus sérieux qui est celui de leurs relations respectives.

Habituellement très bavarde, la jeune femme se trouve presque à court de mot. C’est une chose que de retourner le problème dans sa tête où en tout cas admettre qu’il y a un problème, s’en est une autre que de le faire devant quelqu’un d’autre. Ça rend les choses plus réelles, comme s’il n’y avait pas vraiment de retour en arrière, fait-elle bien de le faire ? Difficile à dire.

D’autant plus qu’elle est mal à l’aise d’en parler à Rudolf. Non pas parce qu’ils se connaissent depuis peu, l’amitié n’est pas (selon elle) une affaire de temps, mais bien parce que Hawthorn et lui se connaissent. Ils sont amis, plus intimes qu’elle et Rudolf ne le sont. Ne va-t-elle pas mettre l’allemand dans une position embarrassante en lui confiant ses doutes ? Il ne semble pas sensible à l’argument et lorsqu’elle sous-entend que, depuis leur dernière rencontre, elle et Hawthorn se sont considérablement rapprochés, la surprise totale si bien qu’elle se rend compte qu’il ne devait pas être au courant.

La voilà rouge sous le regard de Rudolf et, Merlin soit loué, l’arrivée du serveur avec leur commande lui donne l’occasion de ne pas répondre immédiatement. Une fois la bière posée sur la table, Robin se saisit de son verre, mais n’y touche pas. Un peu gênée, mais moins que quelques secondes auparavant, elle répond :

- C’est-à-dire qu’il m’a avoué qu’il m’aimait depuis un moment, mais que comme j’avais quelqu’un à l’époque il pensait ça sans espoir. Et puis, on a rompu du jour au lendemain et voilà …

En réalité, même elle ne sait pas exactement comment les choses se sont faites. On pourrait presque dire qu’elle fut fort passive dans cette histoire. Aime-t-elle Hawthorn au-delà du sentiment d’amitié qu’il lui a toujours inspiré ? Voilà la question à laquelle elle ne sait pas répondre. C’est un bel homme, ils passent toujours de bons moments ensemble et il la connaît si bien … Mais c’est différent de ce qu’elle éprouvait avec Rafaël. Elle n’a jamais été avec personne si bien qu’elle n’a pas vraiment de point de comparaison. Est-ce bien ça qu’elle était censée éprouver ?

- Ca fait un petit moment maintenant. Ca c’est fait un peu naturellement j’imagine. Tu sais, on se connaît depuis tellement longtemps. Depuis ma naissance en réalité, c’est un vieil ami de mon frère et son père était l’associé du mien de son vivant.

Pas besoin de préciser que son propre père n’a pas hésité à planter un couteau dans le dos de l’ami en question dès qu’il en a eu l’occasion. Du reste, rien dans cette situation ne lui semble particulièrement anormal. La différence d’âge entre eux ? Le fait que, en réalité, il pourrait bien être son grand frère ? Elle vient d’une ancienne famille sorcière, sang-mêlé certes, mais assez vieille pour qu'aucun de ses membres ne se rappellent avoir un ancêtre moldu dans son arbre. Ce genre de chose est monnaie courante, bien plus qu’on ne le pense si bien qu’elle ne voit pas où pourrait être le problème. Il y a un bref silence et puis elle ajoute, sans se résoudre à prononcer le prénom de Rafa.

- Quand j’étais à Poudlard, j’étais folle amoureuse d’un joueur de mon équipe. Il était plus âgé et il ne me voyait que comme une gamine donc ça n’a jamais été plus loin qu’une admiration discrète de ma part. Puis on s’est perdu de vue et on s’est revu cette année. Tu sais comment ça va, la différence d’âge, une fois Poudlard passé, quatre ans, ça ne veut plus dire grand chose.

Pudiquement, elle n’arrive pas vraiment à expliquer les raisons de leur rupture tant ça la blesse encore. C’est parti de rien après tout et elle ne peut pas s’empêcher de se dire que s’ils avaient réussi à dialoguer tout serait différent désormais.

- Je ne vais pas t’ennuyer avec toute l’histoire, mais il nous jugeait trop différent alors il est parti. Il n’aime pas trop le monde sorcier. Il a eu quelques mauvaises expériences.

Sans regarder Rudolf, elle boit une gorgée de bière avant de continuer :

- J’imagine que c’est parce que Thorn s’est déclaré peu de temps après, mais je n’arrive pas vraiment à passer à autre chose comme je devrais. Alors je me sens coupable vis-à-vis de tout le monde. Je n’ai pas envie de blesser Hawthorn.

Non, à priori, on a pas envie de blesser la personne qu’on aime. Or, elle aime Hawthorn, elle en est certaine. Peut-être juste pas de la façon dont il l’espère. De son côté, elle le voit, Rudolf aussi est finalement tiraillé entre son désir et l’envie d’arrêter de blesser Gwen. Il ne faut pas être un génie des relations pour comprendre que la leur ne se fait pas sur des bases saines.

- Tu crois que tu serais plus heureux si tu renonçais ? Ça ne te tue pas d’imaginer qu’elle puisse faire sa vie sans toi si tu l’aimes tant que ça ?

Elle lui offre un sourire désolé.

- Pardon, je ne vais pas mettre du sel sur la blessure, mais tu auras remarqué que je ne suis pas très douée pour prendre des pincettes. C’est juste que je me dis que rien ne vous empêche d’être heureux si ce n’est vous-même. Enfin on a toujours l’impression que la situation est autre est moins compliqué que la nôtre.

Est-ce un aveu ? Finalement, est-ce que ça ne sous-entend pas qu’elle est malheureuse ou en tout cas pas aussi heureuse qu’elle le devrait. Peut-être, mais ça ne veut pas dire qu’elle a envie d’affronter la vérité pour autant. Une attitude bien peu Poufsouffle, mais on ne peut pas toujours faire preuve de courage et d'honnêteté.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMar 24 Mai - 17:25


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
A

lors là, s'il s'y attendait, à celle-là ! Clairement, Rudolf n'a rien d'un fin limier, il n'avait absolument rien vu venir, et ne s'était certainement pas douté de ce qui se tramait entre Thorn et Robin. Au fond, quand il entend tout ça, il se dit qu'il devrait vraiment avoir une conversation avec son ami... dans tous les cas, il est certain qu'il devrait en avoir une, ne serait-ce que pour mettre les choses à plat, mais il a préféré profiter de son emploi du temps surchargé pour ne pas se donner cette peine. En attendant, c'est en présence de Robin qu'il se trouve, et il voit bien que cette dernière se sent complètement perdue.

-Tu n'as pas à te sentir coupable, tu n'as rien fait de mal dans cette histoire.


Mais ce n'est pas parce qu'elle n'a rien fait de mal qu'elle doit forcément appréhender les choses beaucoup plus sereinement, et cela il peut tout à fait le comprendre. L'un dans l'autre, il n'est pas certain de savoir être de bon conseil envers elle, et dans le même temps, il se découvre l'envie de la conseiller sans trop savoir quoi lui dire sinon que oui, son sentiment de culpabilité est en effet infondé, il est entièrement convaincu de cela. Elle se fait du mal et ce n'est pas forcément une bonne chose, ou ce n'est pas du moins ce qui lui permettra de mieux comprendre et d'y voir plus clair à la fin.

-Donc si je comprends bien, tu ne sais pas très bien ce que tu ressens pour Thorn, c'est bien ça ?
fait-il tout en sachant que ce ne serait pas forcément lui qui l'aiderait à mettre au clair ses sentiments.

C'est si difficile de mettre des mots sur ce que l'on ressent, lui-même le sait pertinemment, même s'il ne doute pas, dans le même temps, d'aimer Gwen à la folie, en ce qui le concerne.

-Clairement, je serais pas plus heureux en renonçant à elle
, avoue-t-il, catégorique. Enfin... Peut-être que je le serais si j'y arrivais pour de vrai, mais déjà, je suis pas sûr d'en être capable. Et aussi... j'arrive pas à la voir avec un autre homme, t'as bien vu ma réaction, au resto... Je devrais juste être heureux de la savoir heureuse, je sais bien, et c'est égoïste de vouloir son bonheur uniquement si elle est heureuse avec moi mais... J'sais pas faire autrement, je crois. En tout cas pour l'instant.

On dit que certains sentiments se transforment, changent ou s'estompent, mais dans son cas, ça fait tellement longtemps qu'il bataille avec ses sentiments pour Gwen qu'il en doute très fortement.

-Le pire, c'est que t'as raison... C'est nous le problème... Mais je sais pas comment le résoudre. Et t'excuse pas d'être franche, en vérité, je préfère largement ça.
Il marque une pause. Ce joueur de Quidditch-là, qui n'aime pas trop le monde des sorciers... t'as toujours des sentiments pour lui ?

   


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMar 31 Mai - 0:11

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkward- Tu crois ?, demande-t-elle un peu tristement à Rudolf lorsqu’il lui dit qu’elle n’a pas à se sentir coupable de la situation actuelle. Ça me semble un peu facile de ma part, non ? Je veux dire, que je le veuille ou non, je suis un des protagonistes de l’histoire et même si je n’ai rien fait concrètement, c’est aussi faire quelque chose. Ca serait confortable de rejeter la culpabilité sur les autres et m’absoudre, mais je crois que je ne peux pas m’y résoudre.

Pauvre Robin, fidèle à son éducation et aux valeurs de sa maison. Eprise de justice et incapable de remettre le blâme sur les autres sans en prendre une partie. Quelque chose dont la plupart de ses contemporains ne s’embarrassent pas. Moins naïve qu’on ne pourrait le croire, la jeune femme en est parfaitement consciente, mais ne peut tout de même pas faire autrement.

- Tu sais, parfois, quand j’y pense, je me dis que justement, je sais bien ce que je ressens envers Hawthorn. En fait, le problème est précisément ça. Et si je savais exactement ce que je ressentais mais que je refusais de me l’avouer. Que je me voilais la face ? Simplement parce que c’est plus facile, plus confortable, que je n’ai pas envie d’affronter la situation ? Ça serait lâche de ma part, tu ne crois pas ? On dit toujours que c’est parce qu’on ne veut pas faire de mal à l’autre, mais est-ce que ce n’est pas plutôt parce qu’on ne veut pas se faire de mal à soi-même ?

Elle soupire et boit une gorgée de sa bière à la fois triste, mais également soulagée. C’est égoïste, mais en réalité, le fait de parler à Rudolf a ouvert les vannes. C’est tellement plus simple de se confier à quelqu’un qui ne fait pas partie de votre cercle régulier. Dans le fond, il ne la juge pas, il se contente d’écouter et Robin se rend compte qu’elle avait besoin d’en parler. Cette situation de dissimulation qu’elle vit avec Thorn la pèse. Les secrets, ce n’est pas dans sa nature. Or, celui-ci est indispensable, même elle en convient. Néanmoins, comment vivre une relation pleinement, comment s’épanouir quand l’ensemble est basé sur des mensonges. Nul doute que Rudolf ne saura pas répondre à sa place. Un peu gênée, elle s’excuse :

- Pardon, je m’épanche peut-être un peu trop. Tu n’avais probablement pas prévu ça quand tu m’as posé la question.

Elle lui offre un sourire désolé :

- Le prochain verre sera pour moi en compensation.

Heureusement pour elle, malheureusement pour lui, la jeune femme n’est pas la seule à être embourbée dans une relation compliquée. Si sa relation à elle semble étrange, ce n’est rien en comparaison de ce que semblent partager Gwendolyn et Rudolf.

- Oui, au restaurant, je crois que si tu avais pu sauter sur Thorn, tu l’aurais fait. On a été surprises par ta réaction Glynnis et moi. Elle n’avait pas l’air au mieux d’ailleurs. Je ne l’ai pas vue depuis et toi ?

Elle sait que les deux jeunes gens sont proches si bien qu’elle se dit qu’il est possible que Rudolf l’ait vue avant elle. En réalité, la réaction de son amie l’a intriguée bien plus qu’elle ne l’admet, mais pour une fois Robin n’a pas osé mettre les pieds dans le plat.

- Je ne sais pas quoi te souhaiter, finit-elle par dire en revenant à lui et Gwen. Je suppose qu’on ne choisit pas qui on aime et qu’on ne choisit pas comment on aime. J’ai l’impression, quand je t’entends parler, que dans un sens ou dans un autre vous êtes malheureux. Je te dirais bien qu’il faudrait voir à quel moment les choses partent en vrille et pourquoi, mais j’imagine qu’aucun de vous deux n’est prêt à retenter l’expérience de si tôt.

Difficile de leur en vouloir. A un moment, chacun arrive à saturation. Après tout, le but d’une relation n’est-ce pas d’être heureux ? Elle se souvient de ces moments d’insouciance et de bonheur un peu euphorique qu’elle ressentait avec Rafael. Ça semble irréel maintenant, mais dans le fond, est-ce que ce n’est pas ce qu’ils cherchent tous ? La mention à l’Irlandais la prend par surprise et elle baisse les yeux, observant les rainures de la table comme si elles étaient soudainement devenues passionnantes.

- Je …

La tentation de dire est grande. En réalité, elle devrait dire non. C’est bien ça le problème. Or, si elle est honnête, elle sait qu’elle mentirait.

- Je crois que oui. Ça fait de moi quelqu’un de mauvais, non ?

Parce que pourquoi avoir accepté Hawthorn dans ce cas ? On pourrait argumenter que Thorn, profitant de sa tristesse, s'est imposé de force, mais pour Robin, ce n’est pas si simple.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMar 31 Mai - 17:52


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
R

udolf ne considérait définitivement pas que Robin ait la moindre part de responsabilité dans toute cette histoire. Qu'elle en ait été une des protagonistes ne signifiait en rien qu'elle devait se blâmer pour autant, mais le point de vue du joueur de Quidditch avait tendance dans de nombreuses circonstances à se dédouaner de ses responsabilités, aussi n'était peut-être pas l'interlocuteur idéal pour ce genre de choses. Cela dit, il estimait que Robin estimait qu'elle répondait elle-même à sa question. Ne rien faire concrètement, ce n'était pas faire quelque chose, c'était ne rien faire, un point c'est tout. Partie dans ses considérations, Robin faisait à la fois les questions et les réponses, et dans sa position, Rudolf ne savait réellement que faire pour la rassurer. Il était évident qu'elle était dans une situation délicate vis-à-vis d'Hawthorn, et c'était une situation qu'elle ne pourrait résoudre que par elle-même. Lui donner des conseils, qu'ils abondent dans un sens ou dans un autre, ne serait pas quelque chose de juste.

-Je t'avoue que je n'avais pas vraiment prévu ça,
confirme Rudolf avec un fin sourire. J'aimerais être de bon conseil à ce sujet, mais tu m'as vu ? Un vrai désastre sentimental. Je pense que tu ne gagnerais pas grand-chose à prendre mes conseils, même si je pensais en avoir des pertinents.

Que lui dire, alors ? d'écouter son coeur ? C'était d'un ridicule consommé, ils n'avaient plus treize ans non plus. Cela dit, quand il était question d'affaires de coeur, il semblerait que, peu importe l'âge, on restait logé à la même enseigne malgré tout. C'était au fond malheureux, mais c'était bel et bien un fait.

Rudolf affiche un léger sourire, pour le coup sincèrement embarrassé de son attitude vis-à-vis de Thorn. En vérité, si Robin et Glynnis n'avaient pas été présentes, il aurait été fort à parier que son attitude aurait été plus pitoyable encore, et ce n'était clairement pas une image qu'il aimait à donner de lui.

-Je l'ai croisée rapidement, mais elle a soigneusement évité le sujet... Je crois qu'elle m'en veut un peu, ce que je peux comprendre. Glynnis est une fille remarquable, mais elle est très secrète, aussi. C'est assez difficile de se faire une idée de ce qu'elle ressent réellement.


Ou bien c'était juste lui qui était à côté de la plaque. En fait, à bien y regarder, c'était plus probablement ça, mais il ne fallait clairement pas se hasarder à une telle affirmation en sa présence.

Rudolf poussa un profond soupir... au sujet de Gwen, il ne saurait jamais réellement quoi faire. Il faudrait certainement au moins qu'ils se parlent, mais ils savaient déjà tous les deux à quoi cela allait aboutir... Rudolf savait toujours aborder le "cas Gwendolyn Morgan" avec légèreté, mais au fond, il en souffrait tout de même. Au bout d'un moment, il faudrait peut-être juste... mettre un terme à tout ça, mais le joueur n'avait aucune idée de comment s'y prendre.

-Arrête avec ça ! Bien sûr que non, t'es pas une mauvaise personne. Parfois, ce qu'on veut n'est pas ce qui nous convient. Et parfois, c'est juste impossible de ne blesser personne...
   


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeLun 6 Juin - 17:30

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardLe sourire de Rudolf met du baume au cœur à Robin. Le joueur a ses défauts mais, comme elle, c’est une personne foncièrement positive qui ne tourne pas autour du pot. Sans vraiment se l’expliquer, elle s’est directement prise d’affection pour ce jeune homme un peu trop dragueur, mais plutôt bienveillant. Dans un autre contexte, peut-être même aurait-elle pu tomber amoureuse. Il est beau garçon, impossible de le nier ; elle est simplement trop éprise d’un autre que pour y être sensible. C’est d’ailleurs parce qu’elle n’est pas obnubilée par le bon qu’elle est dans un état pareil, se confiant sans filtre à ami très récent. C’est d’ailleurs parce que leur amitié est neuve qu’elle se sent à l’aise. Brand ne la connaît pas comme les autres. Il ne sait pas qu’elle n’aime pas le mensonge et qu’elle n’est pas du genre à se voiler la face comme elle le fait depuis un moment. En se mettant à nu devant lui, elle se sent moins jugée que si elle le faisait devant un de ses vieux amis.

- Je m’en doute.

Elle est tout de même un peu embarrassée. Son compagnon n’a pas l’air gêné par ses confidences, il les a même demandées. Robin avec son absence de filtre habituel s’est dévoilée sans la moindre gêne, n’envisageant qu’après coup que le jeune homme ne voulait peut-être pas en savoir tant. Il lui tire un rire :

- Qui sait ? Tu auras peut-être des éclairs de génie !


Avec franchise, elle ajoute :

- J’avoue que, sur le papier, tu as l’air encore moins doué que moi. Cela dit, on a souvent vu des gens capables d’analyser une situation de façon parfaitement sensée et être incapable de mettre leurs propres conseils en application. C’est peut-être ton cas.


Ce ne serait pas une première. C’est d’ailleurs le genre de chose que l’on voit souvent dans le milieu juridique ou encore de la finance. Des personnes parfaitement capables de voir ce qu’ils font de mal et ce qui les met dans une situation embarrassantes, mais incapable de suivre leur propre conseil et d’y remédier. Un peu ce que fait Thorn, songe la jeune femme en pensant à la façon dont il gère ses dettes. En réalité, voilà plusieurs fois qu’elle a déjà songé à lui proposer son aide. Établir un plan pour les gérer efficacement ne lui prendrait pas beaucoup de temps. A l’aise avec les chiffres, elle sait comment naviguer entre eux et en tirer le meilleur. Une idée qui lui trotte dans la tête, mais qu’elle n’a jamais osé lui proposer. Robin commence à connaître son public et l’argent est un sujet sensible avec lui. La jeune femme voit bien qu’il y a une forme de fierté masculine mal placée là-dedans ; oui il pourrait recevoir de l’aide, mais hors de question que ça provienne de sa cadette.

La discussion revient sur le fiasco que fût leur dîner. Un souvenir que tous les protagonistes impliqués apprécieraient oublier. Glynnis, très sensible et attaquée injustement par Gwen, n’a pas bien vécu l’affaire. Comment lui en vouloir ?

- Je sais. Elle n’aime pas parler d’elle-même. Tu as toujours l’impression qu’elle se pense inintéressante, comme si le sujet ne valait pas la peine d’être évoqué. Ça me fait toujours un peu de la peine qu’elle le pense, on se connaît depuis Poudlard et c’est une fille géniale. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi Gwendolyn s’en est prise à elle comme ça. Je veux dire, toi ou moi, je comprends plus ou moins d’où ça venait, mais la pauvre Glynnis n’avait vraiment rien fait. Quand je pense que la dernière fois encore, elle me disait que même si Gwen avait un caractère difficile c’était quelqu’un de bien et une très bonne capitaine.

Elle s’interrompt et jette un coup d’œil à Rudolf avant de dire sur le ton de l’excuse :

- Pardon, ça doit être désagréable que je tape sur le dos de Gwen comme ça.


Et ce, même s’il sait parfaitement bien qu’elle est en tort. Pourtant, Robin connaît le sentiment. Hawthorn fait parfois pareil en évoquant O’Riordant et même si la jeune femme sait que le comportement de l’Irlandais était répréhensible au delà de toutes excuses, elle n’apprécie pas que quelqu’un d’autres qu’elle se permette de le critiquer.

Parce qu’ils avaient changé de sujet, la question sur Rafael la prend de court. Pendant un moment, elle ne sait que répondre et finalement, elle se décide à être honnête. Oui, elle l’aime probablement toujours. C’est difficile à avouer, en particulier parce que ça la met dans une position qu’elle juge méprisable. Le jeune homme ne semble pas de son avis, mais elle ne peut pas s’excuser aussi facilement.

- C’est gentil de ta part de le penser. Vraiment. Mais ça ne change rien au fait que je profite honteusement de Hawthorn. Je crois que ses sentiments sont sincères et je vais finir par le blesser simplement pour panser mes blessures.


Voilà ce qui la tracasse, voilà ce dont elle se sent coupable, sans se rendre compte qu’elle-même est manipulée depuis des semaines.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMar 7 Juin - 18:38


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
R

udolf s'amusa de la réflexion de Robin, mais en réalité, peut-être n'avait-elle pas tort, ou pas complètement, en tout cas. Ce n'était pas parce qu'on était incapable de s'appliquer ses conseils à soi-même que l'on était dans l'incapacité pour autant d'en donner aux autres, et qui soient dignes d'intérêt. C'était assez difficile à expliquer, en fait, c'était dur de se trouver légitime dans des domaines par lesquels on n'excellait pas... Et oui, Rudolf devait bien reconnaître qu'il y avait quelques domaines dans lesquels il était loin, très loin de briller... Bon, il n'était pas le dernier à ouvrir sa bouche sur des sujets qu'il ne maîtrisait pas du tout, mais là, la situation était tout de même un peu différente.

Et aussi, même s'ils ne se connaissaient pas si bien que cela, Rudolf avait tout de même une sincère sympathie pour son interlocutrice, il n'avait pas envie de l'encourager à foncer droit dans un mur s'il pouvait le lui épargner, d'où de sa part une réserve dont il n'aurait peut-être pas fait preuve avec beaucoup d'autres. Mais il pensait qu'elle le méritait bien. Elle avait eu le courage de lui exprimer son ressenti, il était bien normal qu'en retour, il fasse preuve de davantage de considération à son adresse. Peut-être s'autorisera-t-il plus de conseils - plus ou moins pertinents - plus tard, mais pour l'heure, il en resterait là.

C'était étonnamment plus simple pour lui de parler de la grande absente, à savoir Glynnis, et la description qu'en faisait Robin était en effet tout à fait juste, et Rudolf ne pouvait qu'approuver ce qu'elle affirmait. Il ne connaît pas Glynnis depuis aussi longtemps que Robin, mais depuis suffisamment longtemps tout de même pour s'être pris d'affection à son adresse. Si bien qu'il a presque avoir oublié qu'il avait cherché à la draguer pour commencer (toutes ses relations amicales ont commencé comme ça en règle générale - surtout avec les jolies blondes).

-Je t'avoue que j'ai pas compris non plus. Glynnis prend constamment la défense de Gwen, même quand elle ne le mérite pas du tout. C'est pas faute de le lui dire, mais quand il est question de Gwen, elle laisse tout passer, elle est presque pire que moi, observa-t-il avec un sourire, sans comprendre qu'il mettait le doigt sur quelque chose qui lui échappait pourtant complètement. Et non, t'as tous les droits de lui casser du sucre sur le dos. Je sais qu'elle est difficile à aimer.

Mais quand on l'aimait, il devenait manifestement impossible de faire marche arrière. Rudolf pourrait bien expliquer en long, en large et en travers pourquoi il l'aimait, il n'était pas sûr que ça la rendrait plus aimable aux yeux de Robin. Il poussa un soupir au moment d'entendre Robin prendre la parole.

-Si c'est ce que tu penses, concernant Thorn, alors tu devrais lui en parler directement. Ce sera pas une conversation facile, je ne dis pas, mais je ne pense pas que tu sois le genre de personnes à pouvoir vivre avec des scrupules.



code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMar 14 Juin - 20:36

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardGlynnis, en voilà un mystère à elle toute seule. Contrairement aux gens qui l’entourent, elle est discrète, calme, modérée, toujours prompte à excuser et pardonner. Elle pousserait Robin a rougir de son comportement, pourtant souvent exemplaire. Leur amie est en réalité l’incarnation de toutes les qualités que l’on retrouve dans la maison des Poufsouffle, certaines poussées à leur paroxysme au point qu’elles en deviennent des défauts. Sa discrétion et sa douceur, par exemple, sont en réalité plutôt apparentées à de la timidité. Une timidité qui, souvent, la handicape puisqu’elle n’aime pas se mettre en avant, a parfois du mal à se lier avec les gens. Souvent, Robin se dit qu’elle ne connaît pas assez bien son amie, se laissant avoir par sa tendance naturelle à mettre les autres en avant plutôt qu’elle-même. Face à Gwen, ses réactions lui semblent toujours étranges, mais dans le fond, c’est peut-être bien parce qu’elle ne sait pas tout que c’est le cas. Prenons Rudolf, par exemple, sachant désormais toute l’affection qu’il porte la capitaine des Harpies, elle comprend mieux la façon dont il la défend.

- Tu as raison. Il faudra que je lui demande un jour pourquoi Gwen a droit à ce traitement de faveur particulier. Même moi je n’y ai pas droit et on est amies depuis longtemps pourtant !


Merlin sait que cette simple remarque devrait les mettre sur la piste, mais Rudolf comme Robin sont tellement loin de penser que Glynnis pourrait aimer Gwen qu’ils ne s’attardent pas la dessus.

- Au moins, toi, tu es réaliste
, rit-elle lorsqu’il admet que la blonde est difficile à aimer. Moi je n’y arrive pas. Je sais bien qu’il a des défauts, mais je ne les vois pas ou alors c’est que ça n’a pas d’importance, conclut-elle sans préciser si elle parle de Rafael ou Hawthorn.

La suite de la conversation est moins réjouissante. Evidemment, Rudolf a raison. Elle ne peut pas laisser les choses en l’état. Pour elle-même, mais également pour Hawthorn. Dans cette histoire, il est la victime de sa malhonnêteté et plus longtemps elle laisse les choses en l’état, plus elle risque de le blesser. En réalité, elle sait qu’il va être blessé et qu’elle va probablement perdre son amitié. Un sacrifice auquel elle a du mal à se résoudre alors qu’ils viennent seulement de se retrouver ; preuve s’il en est que même avec les meilleures intentions du monde on peut faire du mal.

- Tu as raison, soupire-t-elle. Ça ne peut pas durer. Mais seulement si tu parles à Gwen, le taquine-t-elle. Je blague, blague. Tu fais bien ce que tu veux, mais moi je ne peux pas laisser traîner ça. Hawthorn va m’en vouloir et il aura bien raison. A sa place non plus, je ne comprendrais pas.

Elle baisse les yeux vers son verre désormais vide et finit par dire d’une voix douce un peu désolée :

- Honnêtement, tu es la dernière personne à qui j’imaginais en parler, mais je suis contente de l’avoir fait. Je me sens un peu mieux je pense.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMer 15 Juin - 17:32


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
R

udolf avait envie de suggérer à Robin que si elle devait ne serait-ce qu'émettre l'hypothèse qu'elle accorde sans raison des traitements de faveur à Gwen, elle se ferait envoyer sur les roses, mais il décida finalement de ne pas attiser un feu qui n'avait pas besoin de l'être. Lui, de son côté, avait renoncé depuis longtemps à comprendre les origines de l'affection de son amie envers sa capitaine (même si en vérité, ces raisons étaient assez flagrantes quand on retirait ses oeillères et qu'on acceptait de regarder dans la bonne direction). S'attacher à Gwen, de quelque manière que ce soit, entraînant sans doute forcément ce genre de questionnements car il semblait improbable de ressentir de l'affection pour une femme comme elle. Sauf que de femmes comme elle, Rudolf n'en avait jamais rencontré deux, et ça faisait tout naturellement la plus grande des différences à ses yeux.

Est-ce que Rudolf pouvait vraiment se targuer d'être réaliste, il n'en savait trop rien, mais il ne chercha pas à contester la parole de Robin quand elle lui lança cette information. Il n'était pas du tout certain de l'être plus que ce que Robin pouvait être elle-même, à vrai dire. C'était même impossible qu'il le sache véritablement, parce que même s'il essayait de la comprendre, il était loin de savoir comment elle pensait et ce qu'elle ressentait, loin de là, même.

-Tu finiras sûrement par les voir tôt ou tard. Il faut se méfier des personnes trop parfaites. Ceux dont on ne voit pas les défauts immédiatement sont bien souvent les plus dangereux - enfin, je dis pas ça pour te rendre paranoïaque, hein... c'est juste un truc que j'ai constaté.


Et ce n'était sûrement pas la meilleure manière de véritablement aider son interlocutrice. Mais il se sentait presque naturellement l'obligation de donner son avis même quand on ne le lui demandait pas vraiment : à croire, presque, que c'était plus fort que lui.

-Tu as raison de ne pas traîner ça plus longtemps. C'est la bonne décision de lui parler, confirma Rudy avec un fin sourire. Je suis meilleur pour donner des conseils que pour les appliquer, t'as remarqué ? Enfin je crois...

Il finirait par parler à Gwen, d'une manière ou d'une autre, c'était obligé de toute manière, mais il n'avait pas la moindre idée de comment les choses se passeraient quand il le ferait. Le connaissant, il allait sans doute faire ou dire n'importe quoi, parce qu'ils semblaient incapables de communiquer tous les deux, mais ça c'était encore autre chose. Et dans tous les cas, il préférait ne pas trop revenir sur la question s'il le pouvait.

-Tu penses seulement te sentir un peu mieux ?
Il esquissa un sourire. Si ça t'a fait du bien, tant mieux, vraiment. Et... bon, même si c'est peut-être un peu étrange ? Si tu dois avoir encore besoin de vider ton sac à l'avenir, n'hésite pas à me faire signe.


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeLun 27 Juin - 15:51

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardComme elle, Rudolf semble perplexe quant aux raisons qui poussent Glynnis à se laisser maltraiter de la sorte par Gwen. Ils ont beau se poser la question, aucun d’eux n’a la réponse et Robin a l’intuition que la question serait plutôt malvenue de sa part. Son compagnon doit probablement penser la même chose puisqu’il n’a jamais tenté non plus d’avoir cette discussion. Gardant cette pensée dans un coin de sa tête, la jeune femme abandonne le sujet. Elle ne verra pas son amie avant quelques semaines et il ne sert donc à rien de se triturer les méninges pour rien. Ils auront beau spéculer de tous les côtés, la réponse ne leur parviendra pas pour autant.

Si leur discussion est sérieuse, ça n’empêche pas la jeune femme de faire un peu d’humour et aux remarques de Rudolf, elle ne peut s’empêcher de répliquer :

- Comment ? Tu te méfierais de moi alors ? Parce que je pense qu’on peut admettre tous les deux que je suis parfaite …

Elle esquisse un sourire montrant bien qu’elle n’est pas sérieuse et reprend :

- Non, évidemment, je me doute que tu as raison. De toute façon tout le monde a des défauts, on s’ennuierait mortellement si ce n’était pas le cas. J’imagine que c’est une question de ceux que tu peux supporter ou non chez les autres. On n’est pas toujours prêt à tout accepter.

Et en effet, malgré sa gentillesse, Hawthorn a des défauts. Ça ne fait pas plaisir à Robin, mais elle commence à comprendre ce que son père et sa sœur disent quand ils parlaient d’un manque de pragmatisme et de vision sur le long terme. Il y a parfois quelque chose de presque capricieux chez Hawthorn, un peu comme s’il jugeait que les choses lui étaient dues sans pouvoir expliquer pourquoi. Peut-être un résidu de son éducation sang pur qui n’a probablement pas été effacée avec le temps. Ce sont des petites choses, des choses qu’elle ne voyait même pas lorsqu’ils étaient simplement amis, mais qui, maintenant qu’ils sont en couple, la gêne.

- Est-ce qu’on est pas tous meilleur pour donner des conseils que pour les appliquer ?
, réplique-t-elle avec gentillesse. J’ai bon dos de te dire de faire quelque chose pour Gwen alors que j’ai besoin qu’on me pousse pour parler à Thorn de quelque chose que je sais inconsciemment depuis un moment.

Elle ressent un élan d’affection pour Rudolf. Il y a quelque chose de tellement naturel et désintéressé dans leur échange et ça lui fait un bien fou. Elle prend sa main qu’elle serre brièvement et le remercie :

- Honnêtement, je me sens vraiment mieux. Je crois que j’avais vraiment besoin d’en parler à quelqu’un. Je suis contente que ça soit toi et que tu ne me juges pas surtout, dit-elle en rougissant un peu. Tu sais, je serais ravie de te renvoyer l’ascenseur à l’occasion. Honnêtement, j’espère que vous arriverez à démêler vos problèmes Gwen et toi. Quant à moi, je suis contente que ça ne soit pas possible entre nous, je crois qu’on fera de meilleurs amis qu’amoureux, conclut-elle avec un clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeLun 27 Juin - 18:35


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
-C'

est pour ça que ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, renchérit Rudy quand Robin plaisante en suggérant qu'elle est parfaite. Ce qui n'est pas le cas, mais ses imperfections étaient plutôt charmantes, c'était ce qu'il trouvait.

Au final, c'était clairement une bonne chose que les choses n'aient pas "marché" entre eux, ou du moins qu'ils n'aient pas eu d'histoire qui aurait été vouée à être courte dans tous les cas. Rudy découvrait en Robin une personnalité qu'il apprécierait de garder dans sa vie, et ça n'aurait pas pu être le cas, très clairement, s'il l'avait mise dans son lit.  Quoi qu'il en soit, plaisanter un peu dans cette situation chaotique qu'était le bilan de leurs vies sentimentales respectives, ça ne faisait aucun de mal. Robin avait raison, tout était une affaire de tempérament, de ce qu'on était capable de tolérer ou non. Raison pour laquelle il réussissait à apprécier - non, aimer - Gwen. Quand beaucoup d'autres ne pourraient clairement pas réussir à tolérer cette situation.

-Ecoute, je crois bien qu'on est pas trop mauvais pour se donner mutuellement des conseils.
Maintenant, à voir si on arrivera à les appliquer ou pas. Il marqua une pause. Tu me tiendras au courant ? De ce qui se passe pour toi.

Au final, Rudy n'était pas peu fier de lui : il ne s'attendait pas vraiment à ce que Robin ressorte plus confiante de leur conversation, mais il avait le sentiment de lui avoir vraiment rendu service et d'avoir su l'aider à y voir plus clair, et il devait bien admettre qu'il n'en était pas peu fier. Ce n'était pas si souvent qu'on le complimentait sur ses capacités d'écoute.

-Tu as échappé à un véritable enfer en ne finissant pas avec moi
. Il marqua une pause. Bon, je te préviens tout de suite quand même, je suis parfois un très mauvais ami : j'oublie de donner des nouvelles, c'est ce qu'on me reproche le plus, mais, et je te le dis très sincèrement, je suis ravi de t'avoir dans ma vie Robin Hammond. Il marqua une pause. Et au nom de notre amitié toute neuve, je ferais les efforts qu'il faudra pour avoir au moins cette conversation que je n'ai aucune envie d'avoir avec Gwen, et qui va forcément très mal se finir, ajouta-t-il avec un sourire amusé.

C'était peut-être un signe et peut-être leur lot. Peut-être seraient-ils incapables d'être de bons amoureux avec qui que ce soit, et ne pourraient-ils espérer qu'être les amis de tout le monde. Ce ne serait pas franchement une conclusion très heureuse à leur situation, mais c'était tout de même ce que Rudolf finissait par se dire.


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeMer 13 Juil - 22:19

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardTout comme Rudolf, Robin est persuadée que les choses n’auraient pas marché entre eux. Il manque quelque chose. Une notion de danger peut-être ? Du danger ? Voilà une chose étrange quand on parle de relation. Pourtant, c’est ainsi que Robin le ressent. En réalité, ce n’est pas tant du danger que de l’excitation, celle que vous procure un partenaire qui vous fait vibrer. L’impression que tout est possible, cette sensation enivrante que procure l’absence de contrôle total sur la situation. Quand Robin voit Rafa, elle n’a plus aucune certitude si ce n’est qu’elle l’aime. Le reste devient accessoire, qu’importe le reste tant qu’elle est avec lui. Il y a un grain de folie dans ce qu’elle ressent pour lui et elle a l’impression que c’est ainsi que devrait commencer toute relation.

Or quand elle regarde Hawthorn ou Rudolf, elle ressent de l’affection, mais rien de plus. Il n’y a rien qui la fasse réellement vibrer. Elle se sent coupable quand elle y pense puisqu’elle a l’impression de ne pas aimer comme il faut. Peut-être certains peuvent-ils se contenter d’affection, mais pour Robin, si on aime, il faut le faire entièrement avec abandon. Dans le fond, il est vexant pour Thorn de se dire qu’il n’a droit qu’au minimum. Ce n’est pas juste pour les autres partenaires de Rudolf non plus. Il le sait, n’en doute pas puisque c’est probablement pour ça qu’il passe de l’une à l’autre sans jamais prendre la peine d’essayer d’aller plus loin.

- Non, on est meilleur que prévu je dois dire,
déclare-t-elle à son tour avec un petit rire. Peut-être simplement un peu moins bon pour appliquer nos propres conseils !

Les choses seraient trop simples sinon. Néanmoins, elle est heureuse d’avoir eu l’occasion de parler avec Rudolf. Cette discussion était tout ce dont elle avait besoin pour se donner du courage. C’est une chose de penser que l’on agit pas dans le meilleur intérêt de tous et de ne rien faire pour rectifier les choses, s’en est une autre de savoir que quelqu’un d’autre en est conscient aussi. En réalité, ça met une pression à la jeune femme et maintenant qu’elle sait que le jeune homme attend de ses nouvelles, elle sait qu’elle ne plus ignorer la situation et qu’elle doit agir. Ca lui donnera le courage nécessaire pour le faire, Merlin sait qu’elle en aura besoin puisqu’elle n’est pas du genre à faire volontiers de la peine à ceux qu’elle aime.

- Qui sait, tu n’aurais peut-être pas pu me supporter, répond-elle avec indulgence. Elle hésite mais finalement n’ajoute rien. Elle voudrait dire que quand il aura trouvé la bonne personne, elle est certaine que les choses se passeront bien, mais qui est-elle pour décider que Gwen n’est pas la bonne ? Peut-être n’est-ce simplement pas leur temps en attendant, le discours de son ami la touche plus qu’elle ne le montre et à son tour, elle explique : Merlin nous voilà bien avancé ! Je suis une correspondante affreusement distraite, mais je ne tiens pas rigueur à ceux qui le sont autant que moi. Je tenterai de te donner des nouvelles autant que je peux, mais ne te tracasse pas, je ne suis pas du genre à me vexer de l’absence de nouvelles. Elle pose sa main sur la sienne amicalement et avec un sourire un peu triste, elle conclut : Et si cette conversation se passe effectivement mal, je serais la première à être présente pour oublier ça avec toi parce que crois-moi, je ne pense pas que celle que je vais avoir avec Thorn se passera bien. Je l’aime énormément, mais je suis lucide sur ses défauts, avec les années, il est devenu parfois capricieux …

Capricieux et impatient. Des défauts qu’il n’avait pas avant. Le temps passe et les gens changent. Or, si Hawthorn est toujours ce frère qu’elle a aimé, il a également changé et Robin s'aperçoit qu’il n’est plus que l’ombre de ce qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Rudolf Brand
Rudolf Brand
▌ Messages : 450
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31,75 cm, plume de phénix
Camp: Neutre
Avatar: Sebastian Stan

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeVen 15 Juil - 17:42


   
Is it awkward? It seems awkward  
   
R
udolf n'était pas l'ami que l'on rêverait d'avoir, en dehors peut-être de ses fans ignorants qui n'avaient pas la moindre idée de qui il était véritablement en privé et pouvaient donc fantasmer à leur guise une vision parfaitement erronée de sa personne. Avec Robin, et à présent que toute ambiguité avait été levée, Rudolf préférait se montrer aussi clair que possible dans ses intentions, il n'avait aucune envie de la contrarier ou de la mener en bateau, et encore moins l'envie de la mettre dans une position inconfortable une fois de plus. Si leur amitié naissante devait bel et bien mûrir et porter ses fruits, il faisait le choix de se montrer honnête envers elle, notamment en ce qui concernait son inaptitude à entretenir des échanges épistolaires dignes de ce nom.

Une chance pour lui, Robin ne semblait pas contrariée le moins du monde et lui confia qu'elle n'était pas forcément mieux de son côté. Certes, cela signifiait aussi que de cette manière, ils risquaient fort de ne pas aller bien loin, mais Rudolf décidait de penser que ce n'était pas une mauvaise chose. Il s'était trop souvent entendu dire qu'il était un ami négligeant, et tant qu'à faire, il se passerait franchement très bien de remarques de la sorte.

-Tu es décidément la femme idéale,
observa Rudolf avec un sourire amusé, plus pour la taquiner gentiment qu'autre chose. Dommage que tu ne sois pas faite pour moi, reprit-il d'un ton faussement songeur.

Et ça, c'était plutôt tant mieux pour elle. Mieux valait se garder d'être la femme de la vie de Rudolf Brand. Gwendolyn aurait très probablement de très nombreuses choses à dire à ce sujet, très clairement. Au sujet de cette dernière, d'ailleurs, il était effectivement décidé à avoir cette conversation ô combien déplaisante à ce sujet. Clairement, ça allait très certainement être un carnage, mais en même temps, ce n'était pas si mal.

-Malheureusement, personne n'est parfait. Je crois que quand on tient à quelqu'un, on sait changer leurs défauts en qualité.

Mais qu'est-ce qu'il racontait ? Il n'en savait rien lui-même. Cette conversation le rendait sentimental, on dirait bien. C'était probablement parce qu'il n'était pas habitué à s'épancher sur ses sentiments. Ou alors, il le faisait uniquement sur le ton de la plaisanterie, masquait son sérieux de cette manière par pur réconfort. Mais avec Robin, Rudolf se montrait honnête, diablement honnête, très clairement.

-Merlin, je suis en train de devenir beaucoup trop sentimental. Faut me retenir de dire des choses pareilles, tu sais ? Enfin, y a un fond de vérité quand même. Pour ce qui est de Thorn, je pense que je vois ce que tu veux dire, j'ai l'impression qu'il a pas mal changé ces derniers temps.


Mais il n'allait pas prétendre savoir ce qui en serait.


code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Robin Hammond
Robin Hammond
▌ Messages : 353
Humeur :
Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Right_bar_bleue

En couple avec : Rafael O'Riordan
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Florence Pugh

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitimeVen 22 Juil - 20:58

❝ Rudolf & Robin❞Is it awkward? It seems awkwardLa phrase de Rudolf l'amène à réfléchir. On tient à quelqu’un quand on sait changer ses défauts en qualités. C’est une façon intéressante de voir les choses et si elle est honnête, Robin doit admettre qu’elle n’a jamais envisagé les choses de cette façon là. En réalité, elle formule les choses un peu différemment, mais il lui semble qu’il tient quelque chose.

- Est-ce qu’on ne pourrait pas plutôt dire qu’une relation est faite pour marcher quand on fait ressortir le meilleur chez l’autre ? On ne peut pas être exempt de défaut, s’amuse-t-elle. Ça serait mortellement ennuyeux, tu ne crois pas ? Mais plus sérieusement, je crois que tu as raison. Il faut que ça fasse ressortir le meilleur, si ce n’est pas le cas, c’est que ce n’était peut-être pas la peine.

Ça l'amène à examiner sa relation sous un œil différent. Qu’est-ce que Hawthorn lui apporte ? Du réconfort et un confort. Avec lui, Robin est dans sa safe zone, sans être obligé d’en sortir. C’est un cocon confortable qui lui rappelle son enfance et son adolescence. En réalité, c’est la facilité. Or, Robin s’en rend compte, ce n’est pas de ça dont elle a envie. Elle est trop jeune pour se contenter du minimum. Elle veut quelque chose qui la transporte, lui donne envie d’en faire plus. Et elle-même qu’apporte-t-elle à son ami ? Il semble heureux, tant qu’on ne parle pas d’argent. Tant que l’on vit dans cette espèce de bulle de bonheur qu’il voudrait construire. Peut-on vraiment l’être en ignorant la réalité ? La jeune femme en doute. Plus elle y pense, moins elle a l’impression d’être la personne appropriée pour lui. Dans le fond, ne sont-ils pas simplement en train d’essayer de revivre leur passé en ignorant le présent. Ils ne rendent service à personne et surtout pas à eux-mêmes en agissant de la sorte.

Qui eut cru qu’un verre entre amis tournerait ainsi ? Pas elle en tout cas, mais les voilà en train de faire des introspections qu’ils se refusaient à faire quelques semaines auparavant. Avec étonnement, la jeune femme songe que rare sont les conversations aussi honnête entre personne se connaissant aussi peu. Mais n’est-ce pas également pour cette raison précise que les choses sont faciles ? Parce qu’ils se connaissent peu, ils ont peu d'a priori l’un sur l’autre et donc peuvent s’écouter sans juger.

- Je t’aime bien quand tu es sentimental moi. Je trouve que ça te va bien, s’amuse-t-elle. Tu devrais peut-être l’être plus. Qui sait, peut-être que ça plaira à une autre blonde. Si ça se trouve, c’est la seule chose qu’on a en commun !

Elle le dit en riant, mais peut-être qu’elle n’est pas loin de la vérité. De ce qu’elle comprend, Rudolf et le genre de personne à être toujours riant, souriant mais rarement sérieux. Gwen cache probablement son insécurité sous une certaine agressivité et peut-être que de voir que Rudolf ne semble jamais sérieux en ce qui concerne ses sentiments n’aident pas leur relation.

- Il a eu beaucoup de problèmes, tu sais.

En réalité, elle cherche des excuses à Hawthorn parce qu’elle se sent coupable de casser du sucre sur son dos, mais elle sait que Rudolf a raison. Son ami a changé. En un sens, c’était inévitable, mais ça ne veut pas dire que le changement s’est fait dans le bon sens pour autant.

- Mais ça n’excuse pas tout. Je sais que tu le penses et tu as sûrement raison. Je suis trop complaisante avec lui en raison de notre amitié.

Il y a un bref silence. Pas inconfortable, mais le genre de silence où chacun est plongé dans ses pensées. Finalement, elle émerge et se lève :

- Bon, je crois que j’ai assez abusé de ton temps. Je t’écrirai bientôt, je te dirais comment ça c’est passé avec Hawthorn. Ça me forcera à avoir le courage d’avoir cette discussion avec lui. Puis je prendrai des nouvelles, au cas où tu aurais le temps de croiser Gwen !



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Empty
Message#Sujet: Re: Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]   Is it awkward? It seems awkward [pv Robin] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Is it awkward? It seems awkward [pv Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Now the song is nearly over || Eve, Robin
» Robin Hammond
» Robin Hammond
» Locke & Key + Robin
» Hermes and his friends + Robin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-