AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Thaddeus Yaxley
▌ Messages : 178
Humeur :
Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius Left_bar_bleue20 / 10020 / 100Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tilleul, crin de licorne, 27,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Nicolas Duvauchelle

Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius Empty
Message#Sujet: Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius   Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius Icon_minitimeJeu 19 Jan - 11:28

Rien ne vaut plus que ce jourTibérius & Thaddeus

Ce sont des choses qui se savent, au Ministère de la Magie, et plus spécialement au département de la Justice Magique. Personne, bien entendu, n’a jamais eu d’annonce officielle ou de preuve indiscutable, mais c’est une certitude : un jour, Tibérius Yaxley sera directeur du département. Trop d’indices pointent dans cette direction pour que cela ne se réalise pas. Yaxley senior est l’un des magistrats les plus importants du département, de ceux que l’on peut nommer sur les affaires les plus sensibles, celles qui demandent à la fois une connaissance parfaite du droit et une certaine habileté politique, par exemple. Par ailleurs, c’est souvent lui qui est choisi pour aller représenter le département ou donner des conférences. Il est connu, et il doit avoir un carnet d’adresses gigantesques. Et, cerise sur le gâteau, c’est un sang-pur, issu d’une famille réputée de juristes, dont plusieurs membres ont déjà présidé aux destinées du département. On veille donc sur Mr Yaxley, au niveau 2, comme une poule sur son œuf. Personne n’aurait l’idée d’aller se mettre à dos un futur directeur de département, et on tâche même d’aller au-devant de ses désirs, pour essayer de se placer auprès de lui. Si bien que lorsqu’un importun - fût-ce son frère Thaddeus - prétend s’inviter dans son bureau à l’improviste, il n’a pas le temps de frapper à la porte qu’une secrétaire s’élance pour lui barrer le passage.

- Monsieur Yaxley ! Avez-vous rendez-vous ?

Interdit, Thaddeus ne peut que répondre que non, il n’a pas pris rendez-vous. Curieuse idée, d’ailleurs, songe-t-il, que de vouloir lui faire prendre rendez-vous pour voir son propre frère.

- Dans ce cas, monsieur, je regrette, mais ce ne sera pas possible. Monsieur le Juge Yaxley est très occupé et ne reçoit que sur rendez-vous, poursuit l'obstinée.
- Mais ce n’est pas Monsieur le Juge Yaxley que je viens voir, répond candidement Thaddeus, avec son air un peu rêveur.

À ces mots, les traits de la secrétaire s’adoucissent d’un coup. Elle adresse même un sourire encourageant à son interlocuteur. Car cela aussi, c’est quelque chose qui se sait, au niveau 2 : Thaddeus Yaxley, si gentil garçon qu’il soit, n’est pas l’hippogriffe qui vole le plus haut, et il est bien capable de s’être trompé de porte. Toute prête à le remettre sur la bonne voie, la secrétaire reprend aimablement :


- Ah ! Dans ce cas, c’est différent. Qui voulez-vous voir ?
- Mon frère,
réplique superbement Thaddeus.

Cette logique curieuse, accessible à lui seul, suffit à faire baisser la garde à la secrétaire, ce qui laisse à Yaxley le champ libre pour toquer à la porte. La voix de Tibérius lui parvient, un peu étouffée par les capitons de la porte - encore un signe de son importance ; la porte de Thaddeus, elle, est désespérément nue. Adressant à son tour un sourire gentil à la secrétaire qui prétendait lui barrer le chemin, Thaddeus, pas rancunier, entre dans le bureau en déclarant :

- Eh bien, mon cher, ta porte est mieux gardée que Gringotts ! On voulait me faire prendre rendez-vous pour te voir.

Ça le fait rire, tout ça. Parce qu’il est d’une nature incroyablement pacifique, prompte à pardonner, et aussi parce que son humeur, presque toujours bonne, est aujourd’hui excellente. Il s’est réconcilié avec son frère aîné, qui lui a annoncé son prochain mariage et lui a même demandé d’être son témoin : que faudrait-il de plus ? Un thé, peut-être. Monsieur le Juge étant un personnage de premier plan, il a tout le nécessaire dans son bureau, et Thaddeus, sans cérémonie, s’en approche :

- Je nous prépare un peu de thé ? Il faut que nous parlions. On n’a pas vraiment eu le temps d’aborder les détails pratiques, hier soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rien ne vaut plus que ce jour || Tibérius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rien ne vaut la ronronthérapie
» Rien ne vaut la tranquillité d'esprit [pv Lauraleen]
» Rien de si aimable qu'un homme séduisant, mais rien de plus odieux qu'un séducteur. (Harfang)
» Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre. (Herbert)
» L’estime vaut mieux que la célébrité, la célébration vaut mieux que la renommée - Celestina
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-